L'ABEILLE
L'ABEILLE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer. Basé sur les écrits de Michel Potay mais pas que parce que la Vérité n'est jamais tout ensemble du même coté.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-17%
Le deal à ne pas rater :
– 50€ sur DYSON V7 MOTORHEAD ORIGIN Aspirateur balai sans fil
249.99 € 299.99 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 La France contrainte la France de faire des choix

Aller en bas 
AuteurMessage
navy



Messages : 205
Date d'inscription : 14/02/2008

La France contrainte la France de faire des choix Empty
MessageSujet: La France contrainte la France de faire des choix   La France contrainte la France de faire des choix Icon_minitimeJeu 19 Mar - 8:16

Plutôt que de se  sur le confinement il aurait mieux valu tester, tester, tester.
Alors que l'OMS a appelé lundi les pays à tester la totalité des cas suspects, le manque de capacités contraint la France à faire des choix. Une stratégie jusqu'à présent assumée.

De fait, la France est aujourd’hui très loin de ce dépistage massif. Ce qui tient autant à une stratégie revendiquée qu’à une tension croissante sur les capacités de dépistage. «Face à l’afflux de malades, on doit faire des choix. Même au niveau des personnels soignants, nous ne pouvons tester tout le monde. Nous testons les cas les plus graves, qui sont pris en charge et hospitalisés», explique ainsi un médecin dans un grand hôpital parisien.
Priorité est donné depuis plus d’une semaine aux seuls malades présentant des symptômes de maladies respiratoires sévères. Les personnes présentant des symptômes bénins se voient, elles, prescrire sans dépistage un retour à leur domicile et le seul respect des consignes de confinement.

palepalepale
Dans l’après-midi de lundi, Didier Raoult, infectiologue à la tête de l’Institut Méditerranée Infection, s’est livré à un comparatif sévère des pratiques selon les pays. Se félicitant d’avoir, sur le site marseillais, effectué 8000 tests PCR, l’infectiologue a ensuite taclé tous azimuts : «On a pris une stratégie qui n’est pas la stratégie du reste du monde technologique. Qui est très basse. Qui est de très peu tester. Depuis le début, pour de multiples raisons, et notamment l’idée que cela devait se faire dans des centres de référence, alors que c’est un test PCR banal que tout le monde est capable de faire. C’est pas la technique. Pas la capacité de diagnostic. C’est un choix stratégique, qui n’est pas le choix de la plupart des nations, en particulier des Coréens qui avec les chinois ont réussi à maîtriser l’épidémie, en faisant ça : dépistage, traitement. »
 «Mais même si on passe à une capacité de 5 000 ou 10 000 tests par jour, expliquait Jean-Christophe Lucet, je doute que cela permette de changer la pratique, face à l’augmentation des cas.»

Espoir :Par ailleurs, selon un article des Echos publié hier soir, un nouveau test mis au point par Roche Diagnostics vient d’être autorisé par les autorités américaines et au niveau européen. Adapté aux machines à haut débit automatisées utilisées dans les laboratoires de ville, il serait très économe en main-d’œuvre et permettrait d’augmenter sensiblement le rythme de dépistages. Un décret du ministère de la Santé, toujours selon les Echos, autorise depuis lundi les laboratoires de ville à réaliser ce test.


 La France contrainte la France de faire des choix 199759752
Revenir en haut Aller en bas
 
La France contrainte la France de faire des choix
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Divers-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: