L'ABEILLE
L'ABEILLE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer. Basé sur les écrits de Michel Potay mais pas que parce que la Vérité n'est jamais tout ensemble du même coté.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-11%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
79.99 € 89.82 €
Voir le deal

 

 Emmanuel Todd ------------------

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 1012
Date d'inscription : 14/02/2008

Emmanuel Todd ------------------ Empty
MessageSujet: Emmanuel Todd ------------------   Emmanuel Todd ------------------ Icon_minitimeLun 27 Jan - 22:24

Emmanuel Todd : "En bas l'intelligence progresse, tout comme le taux de crétins diplômés en haut"

Emmanuel Todd : Il y a un groupe de 1% supérieur qui se détache nettement, mais dont la situation dans le monde n’est pas tellement brillante quand on compare à ses homologues. Les 1% français à l’échelle mondiale sont des petits bras. Bernard Arnault est dans le top 5, mais je pense le mettre à sa juste place en rappelant qu’il s’occupe de biens de luxe dont les classes dirigeantes mondiales ont besoin. Il doit sans doute être considéré comme un larbin planétaire. Mais au-dessous de cela parmi les 99% qui restent, l’analyse en terme de revenus montre une certaine stabilité des inégalités – pour une fois, j’ai repris sans critiquer les analyses de l’INSEE. Le décrochage des 10% supérieurs que nous pouvons observer dans les pays anglo-américains n’a absolument pas lieu en France.

Emmanuel Todd ------------------ Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202020-01-24%20a%CC%80%2011.25.59



Le problème central, qui là est nié par l’INSEE à travers ses indices de prix qui ne tiennent pas assez compte du coût du logement, c’est qu’en fait la France est engagée dans une période de baisse du niveau de vie et du pouvoir d’achat, depuis 2007 au moins mais probablement depuis 2000. Les gens le ressentent, comme l’expriment les sondages. Le rejet de la réforme à points universelle le prouve. Les gens craignent l’organisation de leur appauvrissement futur. Mais il n’y a pas que des données économiques pour mesurer ce phénomène. J’ai observé les premiers mini-mouvements de hausse de la mortalité infantile, le ralentissement de la mobilité géographique, la chute de la fécondité qui finit par toucher toutes les catégories sociales. Les indicateurs démographiques sont généralement plus fiables que les indicateurs économiques purs. J’ai passé beaucoup de temps sur la recherche des données et l’interprétation. Ce qui m'a frappé, c’est la montée de l’homogénéité de la France. La chute de la fécondité touche toute la société. De même pour la chute programmée du niveau éducatif. Elle touche les enfants de cadres supérieurs presque autant que les enfants d’ouvriers.

Et la baisse du niveau de vie généralisée, par-delà les classes…

Depuis 1981, je travaille sur l’hétérogénéité familiale. Là encore, la convergence des indicateurs de fécondité révèle qu’aujourd’hui, la France est sur le plan culturel homogène comme jamais. Sous réserve d’une petite différence maghrébine, dont j’évalue l’importance et qui est quantitativement moins importante que celle qui pouvait distinguer la Vendée de la Seine-et-Marne vers 1900.
.../...

A la fin du livre, je finis par intégrer de plus en plus l’idée que le groupe d’en haut, l’aristocratie financière, va mal aussi dans sa tête...

Ces 50% jouent aussi le jeu du mépris social. Les "classes moyennes" se plaignent souvent de payer trop d’impôts, tandis qu’en dessous d’eux on profite des aides sociales…
La petite bourgeoisie CPIS (pour cadres et professions intellectuelles supérieures) au départ divisée, hésitant entre droite, classique et PS, a choisi le macronisme.
Cette dernière a certainement une conscience d’être qui est une fausse conscience puisqu’elle se raconte qu’elle est privilégiée. Ses enfants galèrent déjà. Parmi eux, les enseignants qui ont voté Macron à un taux très élevé – 50% chez les agrégés –, sont train de se retourner actuellement avec la retraite à points universelle. Mon livre parle d’ailleurs déjà de la précarisation des enseignants. C’est devenu un groupe stratégique.

.../...

Un mot sur les immigrés, en bas de l’échelon, selon vous…
Les gens d’en bas, ceux qu’on appelle "les petits blancs", veulent trouver plus bas qu’eux, des gens un peu colorés, bronzés, pour se faire les nerfs et se retourner contre les immigrés. A partir de cela, je redéfinis les winners ou la "France ouverte", c’est-à-dire les cadres et professions intermédiaires et supérieures, comme des "losers d’en haut". Pour moi, il s’agit de "petits blancs au deuxième degré" et au final l’aristocratie financière se compose de "petits blancs au troisième  degré".

Emmanuel Todd ------------------ 199759752

________________
Une idée n'est bonne que dans la mesure ou elle n'est pas exploitée au delà du raisonnable !!! Au delà elle devient folle et va à l'encontre de ce qu'on veut lui faire dire ....
Revenir en haut Aller en bas
https://vie-spirituelle.forums-actifs.net
navy



Messages : 196
Date d'inscription : 14/02/2008

Emmanuel Todd ------------------ Empty
MessageSujet: Re: Emmanuel Todd ------------------   Emmanuel Todd ------------------ Icon_minitimeMar 28 Jan - 23:30

Citation :
Sous réserve d’une petite différence maghrébine, dont j’évalue l’importance et qui est quantitativement moins importante que celle qui pouvait distinguer la Vendée de la Seine-et-Marne vers 1900.
.../...

Oh que non !
Revenir en haut Aller en bas
 
Emmanuel Todd ------------------
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: ACTUALITES-
Sauter vers: