L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
flèche
Invité



MessageSujet: "lenteurs de connexion..."   Mer 16 Juin - 12:39

Assunta



Tu as écrit hier, Assunta ceci :

" - Tout en espérant que tu te mets pas à la place de Dieu ??? Je te pose la question pour que ce soit très clair pour tous, car je ne crois pas que l'on puisse demander à quiconque de prouver sa foi !!!"

Tu m'as écrit ce matin un courriel sur ma messagerie fleche-brulee@orange.fr

Que tu as retranscrit ici,

Je m'en vais te répondre,
De même qu'à Denis,

"Si je le puis",

À cause de mon minuscule écran, je vais mettre "un peu de temps",

À plus tard, donc,
Paix à vous,

Flèche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 16 Juin - 13:00

MA REPONSE EN UN SEUL POST
Citation :
Pascal (ou Roger C.) : Vous Vous racontez vraiment n’importe quoi Assunta. Ni Bernard, ni moi, ni d’autres frères (et surtout sœurs, il vaut mieux ne pas oublier avec vous sinon gare !) n’avons peur de ce monde, peur d’y aller, peur de s’y confronter. Puisque nous y vivons, travaillons (pour y vivre). Vous faites beaucoup de tords à la fraternité arésienne en colportant vous allégations de forum en forum.
Oh non ! En tant que PA vous n'avez pas peur du monde, ni de vous y confronter. Votre peur, votre trouille profonde est d'y revenir dans le monde, d'être considéré que du monde, comme le commun des mortels. J'entends en tant que NON PA c'est-à-dire soit en étant viré, ou bien en quittant volontairement l'assemblée. Revenir parmi le commun des mortels sans l'étiquette PA et la reconnaissance de vos pairs vous effraie et effraie tous les PA. Pourquoi ? Parce que durant des années, dès la création même des assemblées, la condition sine qua none de devenir un bon pèlerin d'arès était l'obéissance absolue à cette injonction "choisir ou nous ou le monde", cette épée de damoclès que les chefs brandissaient au-dessus des têtes pour obtenir obéissance sans questionnements aucuns donc soumission, et les peureux obéissaient. C'est cette trouille là dont je fais référence et qui existe toujours puisque vous-même en quittant l'assemblée (dont vous avez fait part ici) avez eu besoin que MP vous reconnaisse toujours comme un bon PA, ce qui vous fut accordé puisque vous avez fait par de vos rencontres à plusieurs reprises, tout ceci vous permettant de la sorte que ceux que vous quittiez continuent à vous considérer toujours comme un bon PA ! Ah cette trouille, non spirituelle s'il en est !!
Vous faites beaucoup de tords à la fraternité arésienne en colportant vous allégations de forum en forum
De forum en forum ?? Je suis seulement sur Spiritualités et parfois sur l'Abeille, c'est tout !! Sur REGARD POSITIF mon forum propre, je fais seulement de la pub à la RA !! Et en citant certains sites et forums que les PA ont créés !! Quel tort ferais-je ??

Citation :
Pascal (ou Roger C.) : Vous vous dites de la mouvance humaniste et sans cesse vous enfoncez le clou sur le thème d’un machisme qui sévirait en la fraternité arésienne – ce qui est absolument faux, le verset 9/5 a été plus qu’honoré dans les assemblées – et sur le caractère élitiste et peut enclin à nouer des prospectives avec tout ce qui peut s’avérer progressiste et généreux dans l’immense champ du Père, ce qui est faux aussi.
MACHISME = Attitude, système social, fondés sur l'idée selon laquelle l'homme serait supérieur à la femme.
"sans cesse vous enfoncez le clou sur le thème d’un machisme qui sévirait en la fraternité arésienne"
Quand et où ??? Cela fait 15 ans que j'ai été virée de l'assemblée parisienne !! Et vous ruminez, râbachez, ressassez, entretenez par goût du conflit ou de la joute verbale, les mauvaises interprétations sciemment inventées ou mal comprises mais entretenues par certaines femmes et leurs maris, bien sous tout rapport parce que correspondant alors au système établi non arésien mais religieux d'antan et encouragés par MP ??? Et ces interprétations furent validées par la création de l'étiquette "féministe pure et dure" - étiquette AOA (Appellation d'Origine Arésienne) - étiquette qui elle perdure car une fois étiquetté (d'autres le furent) vous étiez foutu et traité de menteur ou suspecté de l'être si vous ne reconnaissiez pas leur vérité à eux. Vous étiez étiquetté à vie, la preuve vous soulevez ce thème 15 ans après.

Vous (PA) en êtes toujours là ??? avoir besoin d'un ennemi, d'un bouc-émissaire ? Ce n'est pas ce que Dieu vous demande !!! Et de plus Il vous dit "ne t'affaire pas à te défendre" cela veut bien dire que si vous êtes des gens de Dieu vous posez un regard plus haut et constructif, et alors Dieu vous aidera et fera taire les gens ; ce qui explique que vous n'avez pas à vous défendre. De plus c'est cela la confiance absolue en Dieu !!!
Cela me fait poser question : Croyez-vous vraiment au changement des autres, notamment de ceux que vous (PA) avez fait renvoyer ?? Car ne vouloir voir que des défauts comme vous faites, vouloir diaboliser, salir, c'est refuser de croire que l'autre évolue, pire c'est refuser de croire en sa capacité d'évolution, c'est nier la ou les personnes en leur totalité. De plus cette attitude démontre clairement votre refus de voir vos propres erreurs, votre part de responsabilité. Car la vie n'est pas à sens unique, de même lorsque cela va loin et dure longtemps, il ne faut pas se taire - pas crier et s'emporter certes - mais malgré tout ne pas se taire !

De plus quel changement êtes-vous capables (PA) de voir chez les autres, notamment ceux que vous côtoyez ? Si vous êtes incapables de voir un changement quelconque et avez besoin d'entretenir le passé, alors vous êtes incapables ou difficilement de voir en vous-mêmes le changement et surtout de vous remettre en question !! Ce qui expliquerait votre besoin d'avoir toujours, et de voir des ennemis partout !!

De même lorsque des gens qui partirent d'eux-mêmes et reviennent dans vos assemblées, vous leur demandez qu'ils prouvent leur changement, alors il est tout aussi juste qu'eux-mêmes sont en droit de demander la même chose à votre égard. Car la vie n'est pas à sens unique !! Quand tout s'arrête que d'un côté c'est là où l'injustice prend vie et perdure, car on s'appuie alors que sur l'avis d'un seul ou d'un groupe, sa mentalité, pensées et sentiments humains et non plus sur un coeur spirituel (vivant la Parole) ! C'est Dieu en premier, pas un être humain !


L'idée de machisme a été entretenu justement par cette femme Anne-Claire B. (je n'aime pas les termes frères et soeurs) ainsi que ses amies Annie L.J., Christine M. et leurs maris évidemment, à cause des réponses aux questions que l'on me posait à l'époque. Par ex on me demandait comme j'étais mére célibataire (qui a toujours été un choix mais sali par justement cette femme que vous citez ainsi que Annie L-J, Christine M et leurs maris respectifs - ceux que j'appelais à l'époque les petits rois parce qu'ils voulaient régner en maitre sur l'assemblée et la vie des gens - ils ont du certainement évoluer depuis l'enseignement) l'idée de machisme a régné en ce qui me concerne parce que non seulement je ne voulais pas me marier mais parce que cette femme et les gens que je citent avaient des préjugés m'affirmant que les mères célibataires étaient des femmes de mauvaise vie. Le fait de ne pas vouloir me marier accentuait et prouvait à leurs yeux cette croyance simpliste et arriérée et justifiait alors amplement leur doute à mon égard.
C'est pour cela que je dis que l'esprit religieux d'antan régnait. Et je ne parle pas du fait qu'elle et sa grande copine Christine M qui toutes 2 ne pouvaient avoir d'enfants, venaient chaque fois quelle vivait un échec me dire que c'était à cause de moi.
Leurs idées reçues allaient tellement loin qu'elles se demandaient même si j'avais compris ce qu'est l'éducation d'un enfant !! C'est vous dire !! D'ailleurs elle l'avait emmené dans son centre de loisir, et sa grande copine l'avait emmené (ma fille Théodora) avec son mari un week-end dans leur famille. Je savais que c'était pour vérifier. Je me suis dit "laissons les vérifier".
Une grande souffrance régnait chez tous même chez vous (Dieu appelle les souffrants n'est-ce pas ???) mais le pire une grande ignorance et bêtise religieuse régnait sans parler de l'esprit bourgeois qui faisait dire qu'une mère célibataire allait coucher avec le mari d'une de ces femmes, car LA ETAIT LEUR CRAINTE !!

Tout avait commencé chez les L-J : de grands religieux ancestraux qui disaient que le maquillage était le fait du diable. C'est chez eux que j'ai ouvert la 1er fois la RA. A. L-J téléphonait toujours à ses copines (celles que je cite plus haut AC B. et C M. pour se plaindre de moi car je répondais à leur bêtise religieuse) même un jour son mari a vu malgré tout qu'ils allaient trop loin. Un jour que sa femme téléphonait pour se plaindre de moi il lui a dit "Arrête ça, ça ira trop loin ces histoires). Et il avait raison, parce que moi je n'ai pas fermé pas ma gueule, et je ne la fermerai jamais devant les injustices. De plus j'étais consciente de l'inconséquence d'une telle attitude de la part de A. L-J. qui était incapable de se rendre compte des répercussions qu'elle laisserait derrière elle, puisque leurs amies prirent ensuite la relève, en me condamnant avant même de me rencontrer et discuter avec moi !Leur opinion était déjà faite.

D'ailleurs c'est grâce à ce couple (L-J) que j'ai demandé à Dieu un signe. Je lui avais dit "si c'est ça ta RA je n'en veux pas, pour moi c'est de la m.... (excusez du mot mais je dis ce qui fut !!) alors donne-moi un Signe" Et Il me l'a donné. http://regard-positif.xooit.com/t1011-DIEU-M-A-DONNE-UN-SIGNE.htm

Mais tout cela fut fait sans témoin. C'était bien calculé !! Oh non je ne l'ai pas fermé et ils avaient peur de ma grande gueule et aussi de mes cris (à l'époque je ne savais gérer mes émotions). Moi-même j'avais peur d'eux dans le sens que je craignais que leur puissance que leur conférait ce pouvoir accordé par MP ne nuit à la mission. Parce que ces gens ont fait régner beaucoup d'injustice, et ont du faire fuir beaucoup de gens. Je pense ici (bien avant que je ne fus à l'assemblée pour ma part mi 91 à fin 95) à cette femme à Bordeaux dans les années 80-90 qui, une fois son mari converti à la RA, la traita de servir satan parce qu'elle avait son centre d'esthétique (à Bordeaux les L-J vivaient là à l'époque où la malheureuse fut mal-traitée). La pauvre femme perdit tout et évidemment MP à l'époque ne l'a pas écoutée. Comment m'aurait-il écouté moi dans années après ?? Cette je crois cette femme, devant la surdité de MP à ses appels de détresse et le désespoir dans lequel elle fut plongée, qui se tourna voir les journalistes pour mettre en garde les gens de cette "secte". Un article parut dans le journal local et le journaliste suite à cela fut muté. Par MP ?? parce que lui n'écoutait pas mais se défendait bien ???

Lorsque je parlais à MP de ma façon d'être traitée, celui-ci les croyant grands et très avancés spirituellement car des anciens, il me répondais que je jugeais et il me conseillait de prier et missionner ! Certes je me plaignais moi, évidemment, mais à travers moi, je pensais à toutes celles qui allaient venir après moi et je me suis jurée que je ne la fermerai pas pour ne pas que d'autres soient traitée de la même façon.
Contrairement à vous Pascal qui vous êtes tu durant 17 ans, moi je ne l'ai pas fermé, c'est mon côté sicilien très certainement. Vous-même êtes venu ici pour vous plaindre d'eux, les vilipender (vous n'êtiez pas tendre) et je me disais lorsque j'écoutais vos propos que tout ce que vous avez dit je leur avait dit en face. C'est ça la différence entre vous et moi !!
C'est cette même femme qui a inventé et affirmé à MP - pour être sure que je sois bien renvoyée - le fait que soit-disant j'irai voir les journalistes si j'étais virée.

L'autre raison aussi d'avoir été traitée de "tu n'aimes pas les hommes" qu'est-ce que je l'ai entendu cela, c'est lorsqu'un frère bourgeois Jérôme S.M. (je le précise car cela malheureusement a joué dans toute cette "histoire") m'avait demandé en mariage. J'avais refusé bien que Claude M le mari de CM (ce "frère" travaillait sur FDA à l'impression chez CM avec moi, d'ailleurs quand j'ai vu qu'il était amoureux de moi je suis partie pour ne pas l'encourager), et bien ce CM aimant se mêler de la vie des gens (et je suis polie ici car je leur disais à tous "mêlez-vous de votre c...") encourageait ce frère.
Je ne l'ai pas côtoyé (sauf réunion de groupe) durant plusieurs mois voire 1 an. Je voulais un appartement car j'allais etre au chômage (licenciement économique). Une soeur m'a dit quelqu'un peut t'aider. J'ai accepté et c'était JS le frère anciennement amoureux. je refusais son aide parce qu'il était amoureux de moi. Il m'a affirmé que ce n'était plus le cas et que c'est fraternellement qu'il voulait m'aider. Comme il insistait et qu'il voulait me prouver que son aide était seulement fraternelle, et j'avoue ici (car les erreurs ne sont JAMAIS A SENS UNIQUE) parce que je n'ai pas voulu voir si c'était vrai, poussée par le besoin urgent d'avoir un appartement (à l'époque je vivais très heureusement avec ma fille à l'Hôtel - ici aussi je pourrrai témoigner de l'aide de DIEU) j'acceptais son aide.

Non seulement il m'a aidé dans les recherches, à l'époque je ne savais pas trop me débrouiller et j'étais heureuse de son aide, mais également il m'a avance la caution de 10.000F (soit à peut près 1500€). Je lui ai dit que je lui rembourserai en plusieurs fois.
J'eu l'appartement (un studio près de nation). AC B. dont vous parlez ici et son mari se mirent garant. J'invitais JS pour le remercier et ce jour-là il me dit "veux-tu m'épouser ?". Je ne vous décris pas ma colère et les injures qui lui sont tombés dessus (j'adorais je l'avoue dire des gros mots pour choquer ces gens, je ne les détestais pas eux en tant qu'humains mais leur mentalité pourrie qui était contraire à l'esprit de Dieu, contraire à la RA). Et je lui dis ce jour-là que je rembourserai à des couples amis (vivant en appart avec leurs enfants) mais étant dans le besoin. C'est ce que j'ai fait.

J.S.M. me dit 'je sais que tu n'es pas amoureuse de moi" mais l'amour vient après. Je lui ai expliqué "chez les bourgeois peut-etre, pas chez moi". Il m'avait même dit "on aura des enfants, ta fille sera ma fille et personne ne saura qu'elle n'a pas eu de père". Je lui ai expliqué l'importance non seulement de ne pas mentir aux enfants, mais surtout de ne pas RENIER SES CHOIX DE VIE. Etre mère célibataire était un choix de vie, même cela ils voulais le salir. Je lui ai dit "vous violez vos bonnes, les mettez dehors si elles tombent enceintes en les traitant de putains, mais pas chez moi". Il m'avait répondu "tu es une femme perverse !!"
Petit détail : J.S.M. alla récupérer une dette qu'une société lui devait depuis 1 an correspondant à la somme de la caution me disant "si ça n'avait pas été pour toi, je ne l'aurai pas fait".
------------------
Merci Pascal de soulever tout cela.
Je tenais à dire plusieurs choses. Tout d'abord j'ai pardonné, cela m'a été facile parce que contrairement à vous je n'ai pas gardé les choses en moi, mon côté latin explosif.
J'avais été renvoyé de l'assemblée et de l'appartement. Les garants voulant que je le quitte puisque je n'étais pas PA (je devais un mois de loyer ce qui rendit AC B furieuse je le comprends mais cela est passé en perte et profit auprès de l'agence, je pense là ici je n'en suis pas sûre je l'avoue). C'était pittoresque, lamentable : les femmes AC B et A L-J m'ayant envoyé leurs maris pour faire la lettre de départ sous leurs yeux. Le mari AC B ayant demandé au gardien le double de mes clés et me dit "je viendrai quand je voudrai".
J'étais effrayée puis décidai de me tourner vers Dieu !!

Je me souviens c'était en juillet, il y eut 2 choses :
J.S.M. m'appela pour me dire "Je vais à Arès et je veux que tu me pardonnes sinon je ne pourrai pas prier". Je lui ai dit que j'avais pardonné mais je lui demandais en retour qu'il dise bien aux personnes citées plus haut AC B, CM et A L-J et leur mari respectif que je n'ai jamais agi comme une pute à son égard, comme ils le laissaient sous-entendre. Le fit-il ?? Je ne le pense pas !
Autre chose : la veille de mon départ définitif de l'appart, je me mis au lit hyper angoissée. Vraiment angoissée. Dans la nuit la soeur de ma grand-mère, une femme que je connus très peu car elle mourut avant mon adolescence, mais qui nous laissa à tous le souvenir d'une sagesse et d'un amour inoui, me visita et me dit "tu auras du travail".
Je me réveillais le matin, un poids léger tomba de mes épaules.
Dieu m'assista toujours, j'en témoigne.

------------------
Merci de soulever cela.
Evidemment j'ai pardonné, sans le pardon, LE VRAI on ne se relève pas.
Grâce au fait que je sois virée, ce qui a été une très bonne chose pour moi, j'ai pu voir aussi non seulement ce que je devais changer en moi mais surtout apprendre à gérer mon argent, chose qui jusqu'à mon renvoi JE REFUSAIS DE VOIR;
Dieu m'a aidé à ma demande et m'a fait connaître très vite après mon renvoi (j'étais en hotel social très chic) l'ontologie qui m'a appris à gérer mes émotions plein d'autres choses mais surtout à AIMER ETRE RESPONSABLE DE MA VIE !!

Toutes erreurs - grandes, petites - doivent non pas servir à casser les gens, dire "il/elle ne vaut plus rien", mais à en tirer des leçons de vie pour évoluer.
Les erreurs doivent aller dans ce sens ! Et pour dire aussi "NE REPRODUISONS PLUS L'INADMISSIBLE"

-----------------
Quelques uns avions fait une pièce de théatre pour démontrer que seul l'esprit religieux et bourgeois régnait. Et pour évidemment dire de ne pas se fier aux apparences et savoir utiliser la richesse intérieure de chacun.
Nous étions 5 : moi-même, A VDR, M.M., Didier BR, A. D et son mari, M. D.
Cette pièce fut très mal prise par les gens que je cite ici et ne voulait pas la laisser jouer. Claude M était venu essayer de casser le projet. Didier BR nous avait trahi et se mit du côte du plus fort. (j'appris par la suite qu'un enseignement serait donné et c'est évident qu'il y eu chantage). Bref la pièce se fit. José O. l'enregistra il doit y avoir encore le film. Mais bizarrement MP qui attendait de la voir avec impatience ne put la voir, soit-disant c'est ce que CM affirmait prétextant que le magnétoscope de l'accueil à Arès était en panne. A. VDR et moi-même avions ri de cette justification. MP ne pouvait pas la voir ou bien y avait-il une autre raison de l'ignorer, la dévaloriser par la suite ??

MP écoutait seulement ceux-là même qui discriminaient et seulement ceux-là parce qu'ils avaient les moyens financiers de l'aider, les autres ne l'intéressaient pas ! Il avait dit lors d'une réunion à Paris (et dans d'autres assemblées également) lorsque j'étais parmi eux, qu'il lui fallait "des gens qui avaient du temps, du talent et des moyens". Les gens n'entrant pas dans ce cadre étaient inintéressants à ses yeux et par ce principe il encouragea les préjugés/déconsidération envers ceux n'entrant pas dans les critères établis.
je n'étais pas, comme vous le voyez un parangon de vertu, mais devant l'injustice, même aujourd'hui, je ne me tais pas !! Jamais sinon on entretient le mal et on s'en fait les complices.
---------------------
C'est pour cela que je pense très sincèrement qu'il était temps que l'enseignement fut donné. D'ailleurs MP disait "la religion s'installe" mais lui-même ne faisait rien pour changer les choses ni pour écouter les gens comme moi qui voulait lui parler. (Je me suis rendue compte avec le recul, lors et grâce à ce que j'appelle "l'affaire Cécile", j'ai compris qu'il était au courant de tout, et a préféré laissé faire (au nom de la liberté ?? ou bien au nom du rendement [la dîme sujet primordial à l'époque 10% devenu 5% grâce à la crise] ???). Il n'était pas le pauvre type qui se rendait compte de rien ou qui se faisait avoir comme je l'ai cru durant des années, pas du tout !!!) L'enseignement fut donné après que la cagnotte fut pleine, pourquoi attendre tant de temps sinon depuis que la RA existe ?

De plus même si je n'ai pas été un "bon PA" à leur image et à leur propre ressemblance (j'aimais effrayer en criant et en disant des gros mots pour vous prendre à contre-pied car vous jouiez énormément sur les mots pour faire croire le contraire de ce qui était dit, tout était étudié chez les PA) j'ai défendu non seulement moi-même mais aussi d'autres dont notamment un qui était traité comme un "fou" alors qu'il avait une très grande spiritualité.
Et je vous dis aussi que grâce à ma lettre TERRIBLE (terrible car MP vit son autorité mise en danger, lettre où je dénonçais la religion ancestrale et l'autoritarisme qui régnait en nommant les gens, sans parler des mots forts employés) lettre terrible, car elle fit peur à MP, qui lui se demandait qui j'étais et disait et me l'avait même écrit que je risquais de mettre l'assemblée en danger, mais cette lettre a permis que d'autres aient l'enseignement.

Claude M. la mari de Christine M. avait fait une liste à l'époque, liste de NON PELERIN D'ARES (ceux qui n'étaient pas à leurs yeux des PA).
Comme vous vous doutez j'étais en tête de liste avec Didier. Br.
Il avait envoyé en éclaireur et rapporteur un frère mal dans sa peau et ayant besoin de reconnaissance dans les groupes d'examens de l'âme et là CM mettait les gens dans la liste PA ou NON PA.
Mais grâce à ma lettre qui rendit MP furieux, ils n'ont pas osé rejeter tous les gens de la liste !! Vous le voyez un mal peut être un bien.

Heureusement qu'il y eu l'enseignement. Car rien de ce que demandait Dieu ne régnait (ou très peu) !! MP a du se rendre compte de l'ampleur des erreurs qu'il a laissé faire ou plus exactement il a dû se rendre compte à quel point il a laissé régner l'esprit religieux et la mentalité bourgeoise. 21 ans pour donner un enseignement après la venue de Jésus et Dieu ! Il faut s'en demander les raisons. Soit il n'était pas aussi évolué qu'il voulait le croire et le faire croire et que beaucoup idéalisait j'entendais des "Dieu parle par sa bouche" (il était déifié, l'est encore par certains aujourd'hui, ce qui explique qu'il soit tombé dans l'autosuffisance, rien ne se fait sans son accord), soit il attendait que la cagnotte soit pleine. Les 2 très certainement.
PECHER = RECTIFIER LE TIR

TOUS avons évolué et rectifié nos tirs respectifs.
Moi je l'ai fait et je crois sincèremetn qu'ils l'ont fait aussi ou essaient de le faire. Parce que non seulement je crois en l'humain mais parce que je suis une indécrottable OPTIMISTE. Ma soeur me dit "tu es optimiste de chez optimiste".

----------------------------------
Puisque tout est dit (ou presque) il y a une chose très importante à expliquer.
Suite à ma lettre envoyée à MP celui-ci m'avait répondu après avoir eu au téléphone les personnes concernées que je citais dans la lettre (celles nommées dans mon post plus haut). Dans sa réponse il me dit que - je cite - j'achetais les gens, je me faisais acheter par eux et que j'avais une mentalité de prositutéé, plus toute la morale arésienne évidemment"
Avant mon départ DEFINITIF nous nous vimes A L-J et son mari B.L. dans un café à Gambetta. Ils me dirent "si tu reconnais tout ce qui est dit dans cette lettre de MP, tu restes". Je leur ai dit certainement pas, il dit des mensonges, des saletés sur moi et de plus l'histoire des journalistes c'est A.C B qui l'a inventé (ils étaient furieux que je la remette soit-disant en cause). Je ne me suis pas prosternée, alors évidemment...

Mais avant de partir je leur ai dit "vous n'avez même pas cherché à me comprendre ni à me connaître". Ils m'ont répondu "LES PA NE SONT PAS LA POUR COMPRENDRE". Je comprenais mieux l'esprit qui régnait dans l'assemblée AVANT QUE L'ENSEIGNEMENT NE FUT DONNE !!! Ces mêmes gens (ainsi que leurs "amis") qui, lorsque je leur disais que j'écrirais à MP, me répondirent "on a les moyens de te faire taire". Ce n'était que la domination/soumission qui régnait, une mentalité d'armée !!

Dans cette lettre réponse de MP, celui-ci demandait que j'aille vers ceux que je citais dans ma lettre (Les L-J mari et femmes, les M. mari et femmes, Les B. mari et femme ainsi qu'une femme de l'accueil dont je ne me rappelle plus le nom, qui s'est vite empressée après avoir lu la photocopie de la réponse de MP qu'il m'envoyat où il disait que je devais de l'argent à tout le monde, de lui envoyer un fax pour dire que je ne lui devais aucun argent) donc MP demandait dans la lettre qu'il m'envoyât que j'aille vers ceux que je citais pour leur demander pardon. MP demandait que j'aille vers ceux que je citais dans ma lettre et après disait-il "on verra". On verra quoi ??? pour moi c'était tout vu car leur décision était prise car ce qu'ils voulaient c'était l'obéissance absolue même s'ils avaient tort, ils ont toujours agi ainsi MP le premier.

Mais je l'ai fait . Pourquoi ? Je voulais prouver à Dieu que je savais reconnaître mes torts (bien qu'Il le sache) et leur prouver à ces PA que je pouvais reconnaître mes torts mais qu'il ne fallait jamais se prosterner devant les mensonges, injustices de tout poil qu'on voulait m'asséner de force pour justifier un virement. Reconnaître ses propres torts est une grande qualité à mes yeux (car tout le monde ne sait pas reconnaître leur tort), mais seulement mes torts à moi, pas ceux qu'ils me mettaient sur le dos, et par mon action, je leur prouvais que j'étais pour la vraie justice pas pour la justice des puissants qui ont besoin de salir pour être crus et se croient dans le vrai comme était leur attitude (attitude de faible du reste, attitude de ceux qui ont besoin de reconnaissance. Quand on est bien en soi, dans sa peau, on n'a pas besoin d'agir ainsi)… Je voulais aussi que ces PA se rendent compte que pour croire il n’y a pas besoin de faire prosterner les gens, les rabaisser, les faire entrer dans un moule, sinon ce n’est plus de la foi mais une croyance en la domination qui est contraire à la Loi de Dieu.

J'ai dit à Dieu "je m'excuserai que pour les gros mots et autres termes négatifs et SEULEMENT POUR CELA. Pour le reste dont m'accable ces gens, je n'ai aucun tort. Aucun humain n'a à prendre sur son dos les mensonges, inventions, imaginations malsaines qu'on voudrait lui imposer par ignorance et/ou mépris, préjugés et jalousie de certaines femmes."
Voilà ce que je dis à Dieu et ce que je fis. Avant ma rencontre M.M. me donnât des comprimés bio permettant de gérer mes émotions.

J'ai rencontré Claude M., Anne-Claire B., Bernard L. avec les secrétaires ensemble tous les 3.

Claude me dit "pourquoi tu viens ?" Je lui dis pour m'excuser pour les termes grossiers employés. Il me répond "c'est tout ?". J'ai dit "oui car je ne peux pas reconnaître tout le reste dont MP m'accable car c'est faux !". Il m'a fait sa morale en se servant évidemment des propos de MP, morale dont il jouissait lui qui avait un tel besoin de reconnaissance et surtout qui agissait pour prouver qu'il était indispensable à l'assemblée et pour rester sur la première ligne. Morale que je n'ai pas écoutée car je voyais un pauvre type qui se croyait si haut, si haut... puis nous nous sommes quittés.

J'ai rencontré ensuite Anne-Claire B. qui elle m'a demandé pourquoi je voulais la rencontrer. Cette attitude supérieure ne me surprit pas. Peu importe, je lui dis que je m'excusais que pour les gros mots et seulement cela, que je ne pouvais reconnaître tout le reste dont MP m'accablait. Sa réponse fut une morale également tout en usant de mot arésien, morale empreinte de l'esprit religieux et bourgeois. Morale que je n'écoutais pas.
Je lui ai demandé ce que voulait dire cette histoire de journaliste (j'avais omis de le demander à Claude) et là à ma grande surprise elle me dit - en me regardant droit dans les yeux - que ce serait à elle que j'aurai affirmé une telle chose. Je lui ai dit "mais pourquoi tu mens, de plus même si j'avais dis une telle chose, je ne pouvais pas prévoir qu'on me virerait ?" et effrontément elle me regardait dans les yeux sans me répondre. J'ai compris à ce moment-là son pouvoir de mentir auprès de MP car elle savait qu'il l'écouterait toujours car lui-même était de la même race si j'ose dire, de ceux qui préfèrent rejeter une personne insignifiante à une autre semblable à lui et qui de plus pouvait l'aider. Je sentis dans son attitude hautaine que lui conférait ce pouvoir d'être assurée d'être toujours là où elle le souhaitait, que rien ne l'arrêterait désormais, qu'elle asseoirait désormais sa première place et ferait tout pour y rester coûte que coûte sans entrave aucune. Je sentis aussi au fond de moi qu'ils s'étaient concertés pour justifier mon renvoi. Elle me dit en partant "tu as de la chance, dans la lettre, tu sais désormais comment faire ta pénitence". Je constatais à quel point elle était intrigante lorque quelqu'un se permettait de mettre ses perspectives en danger, à quel point elle n'était que dans l'esprit religieux d'antan (elle mis aussi en garde E.S. car j'étais soit-disant une aventurière) et complètement ignorante de ce que disait et demandait Dieu à Arès !

Ensuite vint le tour de Bernard L et des 2 secrétaires. Là je dis la même chose. Ils me dirent "Si tu reconnais entièrement la lettre de frère michel, tu restes". Je leur dis qu'il mentait ou qu'on lui avait menti ou qu'il aimait voir que ce qui l'arrange. Il ment et se trompe autant dans ses appréciations que dans ses certitudes à mon égard, puisqu'il ne sait même pas qui je suis, ce que je pense, comment je crois et il ne connaît même pas mon visage. Donc je ne pouvais me prosterner (accepter ces conditions de chefs) car je me renierai sinon et je ne serai plus digne aux yeux de Dieu.
De plus je leur ai assuré (ils le savaient certainement) que Anne-Claire B. avait inventé l'histoire des journalistes. Bernard me dit "tu oses la remettre en cause ?" Je lui ai expliqué que je ne remets en cause personne, que je constate seulement puisque elle-même me l'a dit.
Bernard L. me dit qu'il appellerait "ce soir" MP pour lui dire que je ne m'étais pas humiliée. Je leur expliquais que l'humilité ne voulait pas dire se soumettre surtout devant des faits faux.

Ensuite toute l'assemblée s'est réunie (je n'y était pas conviée bien sûr) et là Bernard L. a affirmé "Elle ne s'est pas humiliée".

Quand les gens ont des défauts apparents il est facile de leur en rajouter - quitte à grossir les défauts réels ou en inventer en disant ou écrivant des choses qu'ils n'ont pas dites ou faites - pour mieux les faire taire ou avoir ainsi sous la main un bouc émissaire.
Un frère m'ayant offert café et me rassurant sur l'"histoire des journalistes" me dit "quand on veut tuer un chien on l'accuse de la rage"...

---------------------

Sur Freesoulblog il ya 2 ans à peu près MP affirmait que jamais il ne transmettait le courrier d'une personne à des tiers. Là je lui ai répondu et je lui ai expliqué qu'il mentait. je lui ai RAPPELE que ma lettre terrible (terrible car MP vit son autorité mise en danger, lettre où je dénonçais la religion ancestrale et l'autoritarisme qui régnait en nommant les gens, sans parler des mots forts employés) il l'avait photocopiée à ceux nommés ici et d'autres. Et je lui rappelais en plus ce dont il avait osé écrire, notamment ces termes je me faisais acheter par eux et que j'avais une mentalité de prositutéé et il m'a répondu que jamais il n'avait écrit de telles choses. Et ce jour-là j'ai constaté qu'il a vraiment une mémoire sélective. Mais cela se comprend. Quand on veut changer ou se donner une autre image souvent les gens veulent oublier ou plutôt faire oublier totalement leurs propres erreurs et n'aiment pas qu'on les leur rappelle. Mais ils ne se gênent pas pour rappeler les vôtres et les garder en mémoire. Ce qui est un choix certes, mais quand ça va trop loin il ne faut pas se taire et il est prudent de se souvenir !!

Je n'ai gardé aucune de ses lettres et courriers !!

-------------------------
Lorsque j'étais dans l'assemblée - Quand des mensonges et/ou exagération/extrapolation, ou très mauvaises foi, parfois même méchanceté, ont été très loin (comme cela a été le cas me concernant mais aussi avec d'autres comme E.S.), il est difficile de revenir en arrière, voire, souvent impossible pour ceux qui ont agi ainsi, parce que tout était justifié, entretenu, par leur croyance erronée et par leur conviction à vouloir croire et faire croire à leurs propres erreurs, en les faisant valider par MP durant toutes ces années, qui lui acceptait de voir et d'écouter que ce et ceux qui l'arrangeait et refusait toujours d'écouter un autre point de vue que le leur (tant que la cagnotte n'était pas pleine, il en fut toujours ainsi).
Là était la force de l'erreur sciemment entretenue, erreur qui peut vivre ainsi durant des années. Donc, et je le comprends tout à fait, il leur est toujours impossible de reconnaître leurs erreurs puisque celles-ci étaient non seulement contraires à la spiritualité demandée par Dieu, mais de plus tout à été fait de façon subtile pour que MP (Michel Potay) valide ces erreurs ! Sans parler de leur crainte de perdre ou garder, comme l'on veut, la première place. Etant assurés par MP, ils ne craignent plus rien désormais.

Les ayant pardonné depuis 15 ans ; Eux-mêmes s'ils ne s'en veulent plus de leurs erreurs (s'ils ont vraiment arrêté de retourner la situation à leur avantage comme ils savaient le faire) et ont petit à petit changé leur mentalité très basse, alors il ne devrait plus régner ou faire régner dans l'assemblée cette image extrême de moi, à moins qu'ils aient fini par croire à leurs propres erreurs et mensonges ou bien ont-ils peur d'être déstabilisés si la vérité se savait et ont besoin pour cela d'entretenir et laisser régner le doute.
Mais peuvent-ils reconnaître leur propre tort : ce serait alors reconnaître aussi une grande part de leur responsabilité car ils mettent toujours le doigt sur l'erreur des autres mais ne supportent pas qu'on voit et parle des leurs (LA VIE N'EST PAS A SENS UNIQUE!).
Ils ont jeté le doute durant tant d'années qu'ils ne risquent rien si j'ose dire ; Ce doute créé et entretenu à mon égard, dont ils se sont nourris en se servant de la Parole "celui qui entre en doute tu l'éloigneras" explique ma réponse ici, où je me devais de donner un autre avis que celui imposé par eux (m'ayant donné l'occasion de donner mon point de vue ici la chose sera désormais entendue, j'espère). Quoi qu'il en soit, je respecte leur libre-arbitre et à l'extrême le fait de (peut-être !) faire croire que je n'ai pas pardonnée.

Peu importe Aujourd'hui : il y a une chose hyper importante à savoir valable pour tout Humain, c'est que si on veut évoluer pour aller de l'avant, comme je l'ai fait à partir ou plutôt grâce à mon renvoi de l'assemblée, il est important de pardonner bien sûr mais le pardon inclut d'accepter ENTIEREMENT le fait que les gens ne reconnaîtront jamais leur tort, car tout le monde n'est pas capable de reconnaître ses torts surtout quand cela a été très loin. Cela il faut le comprendre et l'accepter ! Et pardonner c'est aussi accepter que des gens ne vous croiront jamais et continueront à vous voir tel qu'ils veulent vous voir. Où est le problème au fond, du moment qu'on continue à évoluer toujours.

--------------------------
PAS DE RECUPERATION !!
A tous les ANTI-CECI et ANTI-CELA et autres qui voudraient critiquer ou récupérer les dires, je dis ici : PAS DE JUGEMENT.
La vie est faite d'erreurs et tous prouvons - je le CROIS - que nos erreurs servent, font grandir, apprendre, comprendre, dépasser pleins de choses.
Seuls ceux qui restent dans la souffrance - et je les comprendrai, la souffrance si elle n'est pas acceptée, puis comprise, puis dépassée - la jettent sur les autres. Je l'ai hélas fait dans ma vie.
Nous prouvons ici que nous pouvons évoluer, TOUS.
Et pour ceux qui ne veulent rien voir, rien croire et en rester sur des préjugés passés, c’est leur problème, qu'ils regardent en eux ce qui ne va pas !!!


Dernière édition par assunta le Lun 29 Aoû - 20:51, édité 100 fois
Revenir en haut Aller en bas
flèche b
Invité



MessageSujet: " Je souffle en silence dans leur poitrine"   Mer 16 Juin - 15:11

MERCI DENIS,
je patiente !
Je lis tes réponses,
qui ne me satisfont pas toujours, nécessairement,
mais je te sais sincère,
je respecte les gens sincères,

PAIX À TOI !

Ci-dessous voici quelques réflexions,

histoire que le débat se poursuive, et,
pourquoi pas ...
Avance ...

À Assunta


Paix !

Je dis " - Paix !" parce que le Coran nous rappelle ce que Dieu avait ordonné à Moshé en lui disant ceci :

" - Adresse-leur des paroles convenables !"

J'essaie, par conséquent, de m'adresser à vous avec de telles paroles,

Sachant que le verbe "saluer" dérive du sémite "salam/shalom", me semble-t-il ...

"Paix", donc, mais
Cependant, j'expose désormais en public des griefs que j'ai "personnellement" à l'encontre du prophète Michel Potay,

(personnellement = les seuls que je puisse vraiment connaître ...)

Et que je lui ai tout d'abord adressés par courriers privés, entre 1992 et 2003,

Ensuite, j'ai "laissé tomber", car je ne me sentais plus concerné,

J'en suis même tristement devenu incroyant et j'estime que cela est grave (quand on a connu ma foi, Denis !)

Puisque la vision qui est la mienne de la Parole, depuis Adam,

Se trouve être, désormais, très différente de ce que le prophète actuel, Michel Potay, a exposé dans les éditions 1983, puis 1989,

De la "révélation d'Arès",

Puis qu'il expose plus récemment sur le web.

Je ne constate pour ma part pas de changement sur le fond, en plus de trente ans de ministère de sa part,

Et, suite à ce que Denis, Njama, Pascal, Yve, Bernloub et Assunta, notamment ont, eux, exposé,

Ce qui, en soi, est "bien",
Car chacune et chacun ont le droit de "parler"...

Sauf à ce que nous nous retrouvions dans l'une de ces républiques théocratiques

Du Moyen-Orient,
Où j'invite, du reste, certaines et certains "pro-burka" à aller s'établir,

Ainsi ils ou elles verront de quoi il en retourne vraiment ...

À ce sujet, je signale que j'ai eu, depuis 1984, l'occasion de discuter avec un certain nombre de "musulmans", dont des radicaux-intégristes,

Avec lesquels, "néanmoins", je suis en très bons termes

Et tous, "ils" (les musulmans) me reprochent ceci :

" Pourquoi tu ne pries pas à la mosquée ? Pourquoi tu ne vas pas à La Mecque ?"

Alors, je leur réponds ce qui suit :

" - Salam Mohamed, ou Ali ! Réponds-moi, toi, ceci : le prophète Ibrahîm (Abrahâm en hb) allait-il en pélerinage à la Mecque ? Et allait-il prier le vendredi à la mosquée ?"

Voici de ce fait ce que eux me répondent :

" -Oui, c'est vrai, mais parce que lui, il vivait "près de Dieu" (et, du moins de Allah)

Je creuse alors un peu plus et je leur dis ceci :

" - Mon frére Mohamed, les Touaregs ou les Bédouins qui vivent encore aujourd'hui dans le désert,

Est-ce qu'ils prient à la mosquée ?"

Et eux qui sont des intégristes, pour certains, ils me regardent avec les yeux qui brillent d'une foi intense et ils me disent ceci :

" - Mais le désert, c'est Dieu qui l'a créé, eux, ils n'ont pas besoin d'aller à la mosquée !!!"

Et là-dessus, ils m'envient, eux qui se revendiquent intégristes et barbus et ceci et cela,

Ils m'envient de vivre, moi aussi "si près de Dieu, dans la Nature"

Et je les invite à venir passer un week-end ici, dans la paix

Et nous nous échangeons des paroles de paix

Et nous nous revoyons, nous sommes des frères !

J'ai raconté ceci, non pas pour étaler ma pseudo charité, etc.

Mais seulement pour dire que ce genre de dialogue,

Fort curieusement, du reste ! Je n'en ai jamais eu ... Avec quelque Pèlerin d'Arès, qui se réclame tel ...

Et cela m'étonne !

Aussi, je voudrais te répondre ici sur ce point, Assunta : tu as écrit ceci ce matin :

"A tous les ANTI-CECI et ANTI-CELA et autres qui voudraient critiquer ou récupérer les dires, je dis ici : PAS DE JUGEMENT."

J'estime et je ne m'en cache aucunement,

Être pour ma part un "anti-ceci" ou encore un "anti-cela" et je voudrais te donner la compréhension que j'ai, pour moi,

Du mot "jugement".

Veillée 7, verset 5, le Messager Jésus annonce ceci à l'homme Michel :

" - Tu resteras ... Le Gardien de mes Instructions, qui ne gouverne, ni ne juge ..."

À mon sens, juger = condamner, c'est à dire "celui-ci est perdu", chose que DIEU SEUL peut faire

Et dont nous savons QU'IL LE FERA ...

En revanche, "critiquer", "dénoncer", "reprocher", etc. N'EST POINT JUGER ...

Tant, que, bien-sûr, nous n'en déduisons pas en public comme intérieurement,

Que telle ou tel est "perdu",

Ce qui est l'apanage du Créateur et de Lui seul !

J'estime que c'est très important d'établir cette distinction entre "juger" et "critiquer",

Car, sinon, tant que Jérusalem n'aura pas regagné l'Aire céleste,

Comment pourrions-nous ne pas nous lasser de "dire" aux riches aux puissants et aux princes ... (Veillée 27,vv 8-9) ???

Ceci étant posé, reste alors "mon problème", qui, ainsi que Yve, Pascal et d'autres l'ont soulevé, Denis, bien-sûr,

Consiste à bien reconnaître en Michel Potay "un" prophète

Et, en l'ocurrence, celui que Dieu est venu visiter à Arès,

Puisque, à tort ou à raison, il m'a fallu "moins de huit jours" pour arriver à cette conclusion :

"SEUL, DIEU A PU PARLER !"

Mais moi, "23 ans après", je reviens dénoncer sur la place publique,

Ce que je m'étais contenté de dénoncer en privé, entre 1992 et 2003,

Je dénonce désormais ceci :

< "L'homme Michel" trahit la Parole de Dieu >

Et je ne vais peut-être pas revenir une énième fois sur tout ce que j'ai rédigé ces derniers jours sur ce thème,

Cela ferait un peu lourd et je le suis certainement assez !

En revanche, Denis, je vais te répondre sur ce thème précis :

"qui suis-je, moi Flèche Brûlée, pour oser venir prétendre que Michel Potay, prophète de la Parole d'Arès, trahit cette Parole"????

Car tu as parlé d'orgueil et, à première vue, il s'agirait de cela.

En effet, mon cheminement a été jusqu'à ce jour le suivant :

Né "catho", puisque baptisé à 6 semaines, puis emmené tous les dimanches à la messe, puis, dès l'âge de 5 ans : chez les "bonnes soeurs", etc.

J'ai malgré tout baigné dans une culture religieuse assez "extrême", mon père André ayant été scolarisé jusqu'au bac en 1945 chez les Jésuites ...

Fréquemment, il m'est arrivé d'avoir à rester une demi-heure à genou devant mon géniteur,

Pour le "crime", alors que j'étais tout gamin, d'avoir osé contester sa vision "très catholique" de la foi en Dieu ...

Donc, je connais très bien les religieux, je suis moi-même allé à la "messe" par pure conviction jusqu'à 21 ans,

Époque à laquelle, je me suis retrouvé par ailleurs embauché comme "berger" dans le Lubéron.

Depuis cette époque, fin 1984 à fin 1985, j'ai ouvert "pour moi" les Textes, dont évangiles palestiniens et Tora

Et, progressivement, j'en ai déduit qu'il ne fallait pas aller à la messe, communier, etc.

Trois ans après, Dieu me guide sur 3 frères Lorientais, dont Denis ici présent, qui me faisaient découvrir la Parole dite d'Arès,

À ce moment précis, il m'est tombé dessus ce "flash" et je précise ici que cela a été LA SEULE FOIS dans ma vie,

Aussi violent ...

Par mesure de prudence, j'ai donc coupé mon premier livre pour n'en garder que deux parties :

L'évangile, que j'ai dévoré
Et le Bon Livre,

Que j'ai décrypté plus tard ...

Alors, fort de la seule lecture de l'évangile, 7 jours plus tard, j'ai appelé Denis,

Pour lui dire que la seule lecture de l'évangile, hors toute annotation,

Que j'ai lue(s) beaucoup plus tard,

M'avait convaincu !

Denis ici présent sur ce forum,
Qui m'a si fraternellement reçu,

À de multiples reprises,
Nourri, logé et enseigné,
Il faut le souligner !

J'ai ainsi décidé de balayer du revers de la main ce qui n'était, me semblait-il, à l'époque,

Jamais qu'un "mauvais flash"(satanique !)

Car je n'en avais encore jamais eu comme tel dans ma vie

Et j'ai exposé ici, mais c'est tout récent, Assunta,

Qu'en vérité j'avais donné tout ce que je possédais (comme liquidités), hormis ma 4L rouillée

Et si j'ai si récemment que cela (23 ans après les faits)

(Re)mis ceci sur le tapis,

C'est pour les raisons suivantes, lesquelles s'additionnent :

Car, comme tu l'as souligné plus haut, Assunta, jusque-là, personne n'en a rien su,

Car je suis suffisamment connaisseur de la Parole : "que ta main gauche ignore ..."

Excepté son destinataire de l'époque,

Avec lequel j'ai correspondu il y a 7 années,

À nouveau,

Et si j'ai fini par lui révéler la teneur de mon geste de 1987,

C'est parce que dans l'un de ses courriers qu'il m'adressa, en tant que "flèche brûlée" et non plus "frédéric mourges" en 2003,

Michel Potay se plaignait (déjà) d'être "si seul" dans sa dure mission, que "personne ne l'aidait", qu'il "manquait de moyens"

Et là, eh bien "les co ..lles m'ont viré" comme on dit en Provence !!!

Je me suis dit : "Mon coco, ah bon ! Tu te plains ???"

... "Mais ceux ou celles qui sont venu(e)s à toi, COMMENT LES AS-TU CONSIDÉRÉ(E)S ???"

Et de là, mes amis, moi qui vis quasiment tout seul, au milieu de mes bêtes, si "près de Dieu" comme le disent les musulmans intégristes,

J'ai RE-commencé à me "poser des questions"! On est en 2003.

Car, je précise qu'en 1992, j'avais fini par prendre mes "distances définitives" avec le Mouvement d'Arès,

Jusqu'à devenir à un tel point SCANDALISÉ par "tout ce que j'avais vu et entendu",

que j'en suis devenu INCROYANT, ce qui est très grave !!!

2001, Dieu m'accorde cette Grâce Inestimable de retrouver la Foi,

2003, j'écris à nouveau au Prophète ...

... En vertu, notamment, des dispositions des paragraphes 5 et 6 de la Veillée 28 : (........)

Car, à bien y réfléchir,
si c'est "d'eux-mêmes" (les abusés) dont Dieu "fait des prophètes"

Alors, pourquoi de continuer à se faire chier avec les "pèlerins d'Arès", Michel Potay en tête ???

OUI : POURQUOI ?

Car il y a bel et bien Ceux Auquels Dieu envoie sa Parole dans les Livres,

Tout comme il y a ceux, qui, "fatigués de Moi"... Dans la poitrine desquels Dieu souffle !

Et je n'invente ici rien,
Merci de relire les versets 5 et 6 de la Veillée 28 !

Ainsi, les Pélerins d'Arès se doivent-ils de composer avec de "telles personnes"

Et, notamment, lorsque ces dernières paraissent particulièrement ancrées dans la Pensée nomade !

Car, enfin,

Je n'invente encore rien lorsque je rappelle ce que dit Jésus, Messager de Dieu,

En verset 3 de la Veillée 28 (toujours elle, décidément !) :

" - VOILÀ OÙ JE SUIS ..."
Nous dit "Dieu" (Jésus ressuscité) :

" - MA PAROLE COMME UN FLEUVE S'ÉCOULE À NOUVEAU SUR LES STEPPES ..."

Voici donc tout ce que j'écris à Michel Potay en 2003, lequel balaie alors de la main mon invitation dans la paix de la Nature ...

Et je vais faire l'impasse sur tout ce que j'ai écrit depuis ma première intervention ici,

Il y en a eu quelques-unes également chez Cécile :

En quoi j'aurais été "jaloux"?
Moi qui ai "tout donné" et qui l'ai fait de bon coeur ?

Moi qui ne vient réclamer aucun remboursement !

Ceux qui pensent cela, je les laisse à leur petitesse !!!

Mais moi, simple nomade tout droit sorti de la veillée 28,

Je viens vous dire désormais ceci et ce n'est nullement de "gaieté de coeur" :

Michel Potay nous trompe !
Relisez tous mes posts qui reprennent point par point jusqu'à ce matin tout ce que je lui reproche en public,

puisque, dans le privé, ça ne le touche que si peu !!!

La honte n'est-elle pas salutaire ?

PAIX À VOUS SI VOUS LE POUVEZ !


Libre à vous de comprendre ou de ne pas comprendre tout ce que j'ai exprimé ici dans les moindres détails ...

J'ajoute juste ceci : je rédige tous mes textes sans pouvoir les visualiser sur l'écran de mon téléphone dans leur entier,

Aussi il peut y avoir qq incohérences, désolé, je m'expliquerai encore, si nécessaire ...

FLECHE BRULEE.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 16 Juin - 16:23

Que ce passe t-il, vous avez mangé du lion Very Happy Very Happy
Je n'ai pas le temps de tout lire !!


FLEYCHE

Je t'ai remis ta connexion
C'est bizarre pourquoi ça marche avec les autres
C'est dommage je t'avais mis un message MP
je vais essayer par mail Very Happy

------------------

yve


Dernière édition par Admin le Mer 16 Juin - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Denis K.
Invité



MessageSujet: le prophète un berger!   Mer 16 Juin - 16:25

Flèche écrit: "... Et pour cause ! Car, citadin de naissance, il avait été d'abord industriel, puis ensuite ecclésiastique ... Alors que Dieu est venu lui proposer Son Bras afin de l'aider dans sa tâche de berger ... ("Berger, tu as mon Bras") : pensez-vous honnêtement que tous ces mots sont anodins ? Qu'ils méritent seulement que nous les prenions pour de simples "images"????????"

Bien sûr que Berger est ici une image, et ne signifie pas que frère Michel doit garder des moutons ou des chèvres comme tu le laisses entendre. Berger signifie qu’il a pour tâche de guider le peuple de Dieu comme le Berger guide ses moutons.
Quand tu me dis que j’ai du poison derrière mon œil, que veux tu dire par là que j’ai effectivement un poison caché derrière mon œil et que je dois consulter le médecin. Puisque tu crois qu’il faut prendre les mots dans leurs sens premier.
Je ne pense pas que tu veilles dire cela alors c’est pareil pour toute la Parole de Dieu. C’est une Parole spirituelle qui contient de nombreuses paraboles ou images.
Quand je te dis que tu es orgueilleux, ne le prends pas mal car je ne suis pas mieux que toi, je ne t’en veux pas, je n’ai pas d’arrières pensées. « de poison derrière mon œil ». Je te dis franchement ce que je pense sans animosité.
J’ai toujours gardé dans mon cœur un très heureux souvenir de notre rencontre et j’aimerais que tu prennes conscience de tes erreurs de jugement et d’interprétation et que tu retrouves confiance dans tes frères et dans le prophète.
Que la paix soit dans ton cœur mon frère Flèche !
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 16 Juin - 16:40

Citation :
@Yves :
C'est bcp mieux de laisser toutes les pages en un seul ensemble.Assunta

Non, c'est pas beaucoup mieux, la vérité c'est que tu te fous de ce que je te dis .... et donc que tu loin tres loin de cet idéal que tu prétends servir !
C'est dommage car je suis d'accord avec certaines de tes idées Very Happy
Prends exemple sur Bernloub, Denis K, Jerome qui sont p-e beni-oui-oui mais qui au moins respectent leurs prochains Very Happy
merçi Bernloub.

===============================

Citation :

Ceci dit si nous revenions tous à vivre avec de l'argent liquide ça contrarierait assez fort le SYSTEME, les banques étant elles-mêmes incapables de décaisser l'argent de tous les détenteurs de compte. Eh oui, la masse monétaire (argent réel, sonnant trébuchant) ne représente même pas 10 % de l'argent en circulation, la monnaie étant devenue dématérialisée, électronique. Autant dire que si demain ils nous prenaient à tous l'envie d'aller retirer notre argent des banques, avant même que midi est sonné, les banques seraient closes.NJAMA

Chiche Very Happy

Bonne idée d'insurgence


yve


Dernière édition par Admin le Mer 16 Juin - 18:37, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
flèche b
Invité



MessageSujet: Changer de nom   Mer 16 Juin - 17:28

Denis mon Frère !

"Qu'importe que tu t'appelles Lentille ou Chèvre "...

Tu peux imaginer ...
Oui, j'ai bien lu ces versets !
Comme encore beaucoup d'autres !!

Mais, dans le sujet "Mikal, y es-tu ?" je crois avoir exposé autre chose, concernant le fait de changer de nom,

À savoir, me semble-t-il, que lorsque Abrâm implora IHVI Adonaï pour Lui demander comment il se faisait ...

... Qu'il n'avait toujours pas de descendance,

ALORS IHVH LUI ANNONCE CECI
(Entête, 17, 5) :

" ... Ton nom ne sera plus crié (*) Abrâm : ton nom est Abrahâm ..."

ENSUITE (Entête, 17, 15) :

" Saraï, ta femme, tu ne crieras pas son nom Saraï - ma princesse - oui, son nom est : Sara - princesse ..."


Or, je note que, dans ces deux cas, la vie de "l'intéressé" bascule :

Abrahâm devient tout à coup "père légitime",

Alors, que, jusque-là, sa "femme officielle" n'avait pas eu d'enfant de lui,

Ce qui prouve bien que changer de nom influe nécessairement sur la destinée !

Et dois-je te rappeler, ô Denis, que Jésus lui-même renomma Shimon en ... "Pétrus" ...

Tout comme, longtemps avant lui, Ia'acob fut bien renommé "Israël" ...

Et je note encore ceci, Denis :

" Quand on te demandera : " Quel nom faut-il porter pour plaire au Seigneur ..."

La réponse que fit alors Jésus, le fut très manifestement en échos à "plaire",

(Veillée 36, v 19)

Ce qui fait, me semble-t-il, référence aux ordres religieux, où l'on te change automatiquement ton prénom,

Histoire de "plaire au Seigneur"...

Ainsi, "il se pourrait" que la réponse de Jésus Messager de Dieu fut, somme toute,

Pas nécessairement "absolue",
Mais assez relative ...

Du reste, j'imagine que toi-même, tu n'as pas appelé tes propres enfants : Laitue, Endive et Chou ...

Me tromperais-je ?

...

FLECHE BRULEE


(*) nota :

Je note qu'en langues dites d'oc,
"appeler" quelqu'un, se dit "crida", soit "crier",

Ce qui me paraît assez proche de l'hb ...
Revenir en haut Aller en bas
flèche b
Invité



MessageSujet: " BERGER ..."   Mer 16 Juin - 18:00

Eh bien Denis, tu dis ceci, à juste titre,

"Bien sûr que Berger est ici une image, et ne signifie pas que frère Michel doit garder des moutons ou des chèvres comme tu le laisses entendre. Berger signifie qu’il a pour tâche de guider le peuple de Dieu comme le Berger guide ses moutons."


... Ce qui me donne ici l'occasion de préciser le fond de ma pensée :

Lorsque j'ai invité M. Potay à venir me rencontrer "dans ma bergerie"

Ainsi que lui a employé ce terme pour me répondre par la négative,

Naturellement,
Je n'entendais nullement apprendre à Monsieur Potay à "garder un troupeau",

Fut-il de chèvres ou d'oies,

Ce qui, du reste, est plus facile au moyen de chiens ...

EN REVANCHE Ô DENIS,

Ce que j'entendais par là, c'était lui faire "toucher du doigt" ce que cela signifie, de vivre en "nomade"

Et j'ai déjà pas mal écrit sur ce thème,

Sachant que le mot Nomade signifie : Celui qui partage,

Donc : Celui qui vit dans la frugalité,

Confère ici ce que Dieu rappelle à Mical :

" le menteur assure le mauvais ill ne jeûne pas ..." (IV, v6)

Aussi j'ai dit plus haut à qui voulait l'entendre ici (ou le lire) qu'il y a certainement

Davantage de "nomades" dans les cités,

Qu'il n'en reste, désormais dans les champs ...

Donc, eh bien, si tel est ton souhait que je vous accorde un jour

Davantage de confiance,
À commencer par votre frère aîné,

Éventuellement, Denis, relis bien TOUS MES PROPOS,
car je crois avoir été assez "complet" dans tout ce que j'ai soulevé ici,

Merci en tous les cas de prendre tout ton temps pour me répondre,

Paix à toute la Bretagne,
Terre ô combien magique, de Brocéliande à St Malo, où j'ai pu découvrir une si belle Parole !

Flèche Brûlée
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 16 Juin - 18:19

Citation :
Ceci dit si nous revenions tous à vivre avec de l'argent liquide ça contrarierait assez fort le SYSTEME, les banques étant elles-mêmes incapables de décaisser l'argent de tous les détenteurs de compte. Eh oui, la masse monétaire (argent réel, sonnant trébuchant) ne représente même pas 10 % de l'argent en circulation, la monnaie étant devenue dématérialisée, électronique. Autant dire que si demain ils nous prenaient à tous l'envie d'aller retirer notre argent des banques, avant même que midi est sonné, les banques seraient closes.

Chiche Very Happy
C'est une idée d'insurgence



yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 16 Juin - 18:28

FLEYCHE

Je vais te répondre et essayer de faire un petit résumé mais soit patient Very Happy


Citation :
Je viens de retourner page 7, je crois : est-ce au propos ci-dessous que tu voulais que je (te) réponde ?

(citation)
Cela dit un appel est né, un idéal ressuscite, et anime des hommes qui n'en avaient plus ....
Si quelques dizaines, quelques centaines (?) croient que cette Révelation vient de Dieu et sont prêts à s'engager à la suite du Frére Michel, alors nous avons besoin d'eux.
Car sans eux nous n'auront jamais eu l'idée ni le courage de continuer dans cette voie qu'ils nous ont tracée.
Pour ma part, à cause de tous les problémes qu'il pose, je trouve qu'il vaut mieux avoir la SAGESSE de faire abstraction de ce texte censé venir de Dieu, sans le rejeter totalement.
C'est ce que je me propose de faire avec L'Abeille, je ne parle pas de ce forum mais du groupe qui va avec.
Je vais bientot essayer de missionner dans ce sens.

Et n'en doutons pas beaucoup de Pélerins d'Arès nous rejoindront.

Paix à Qui le voudra,
Flèche


Fleychen excuses moi, je t'ai reçu sur mon forum afin entre-autres que tu puisses t'exprimer et dire ce que tu as sur le coeur, mais tu vois tu ne tient pas compte de ce que je te dis, tu n'a aucune considération pour moi, je t'ai demandé de réagir sur ma proposition....
Tu ne le fait pas alors dans ces conditions ça ne m'interresse pas. alien alien

D'autres part, tu tiens en boucle le même discours confused
Bon on a compris tes griefs contre Michel Potay...


----------------------------------------------


dépechez vous de dire ce que vous avez à dire sur ce sujet initié par Fleyche
Je vais bientot fermer la discussion
Vous pouvez ouvrir d'autres discussions, sur d'autres sujets ....OF COURSE I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Jeu 17 Juin - 8:48

Avis à tous

Je vois que vous ne respectez pas mes "directives" en tant qu'administrateur. A quoi ça sert qu'il y ait un administrateur et modérateur dans ce cas ?
Vous ne me respectez pas en tant qu'Administrateur d'abord en tant que frére ensuite.
Fleyche, je vois que tu ne t'interresse pas à mon projet, à savoir la création éventuelle d'un groupe missionnaire dissident issu des idées Arèsiennes, dans ce cas je n'ai plus aucune raison de t'accueillir sur ce forum. J'envisage même de te "bannir" temporairement.
Ensuite je ne voudrais pas qu'on croit que j'approuve la charge contre le Frére Michel à la limite de la diffamation. Et je vois que même Njama s'en donne à coeur joie là dessus avec une joie mauvaise.

Je suis désolé de la tournure que prenne les choses.

Cette discussion sera pas détruite mais mise aux archives. J'essayerai de sauver ce qui peut-être sauvé.
Les pages concernant le petit reste écrite par Assunta, celles relatives à l'aspect linguistique de cette parole > tournures empruntée à la culture dite d'oc, post du Mer 9 Juin - 17:01 entre-autres et suivant, et celles relatives aux questions économiques écrites par Njama seront transférées dans de nouvelles discussions ouvertes.
Je m'excuses auprés de Bernloub et de Denis K. qui ont toujours fait preuve de modération dans leur propos.
Cette discussion mise aux archives vers 16 h aujourd'hui.

Dommage.


L'Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Jérôme



Messages : 43
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Ven 18 Juin - 13:31

Bonjour à tous
J'interviens en dehors des «clous», Admin prévoyant de clore ce débat. Avec une pensée pour Flèche. Je vous ai parcouru, plus que lu, mais si je comprends bien votre situation, vous reprochez au frère Michel d'avoir menti ; c'est à dire de se plaindre de ne pas être aidé alors que vous lui avez envoyé toutes vos économies au début des années 90 ?

A lire la présentation que vous faites de vous même, je découvre que l'on a eu à peu près la même éducation, catholique, on doit avoir tous deux à peu près le même âge et avons découvert la Révélation d'Arès à la même époque (je suis né en 1964 et ai découvert la Révélation d'Arès en 1988, peu après mon service militaire) ! Je me permets ces comparaisons, et même la pousse un peu plus loin car j'imagine que vous avez du accueillir la Révélation d'Arès dans des dispositions similaire à la façon dont j'ai pu l'accueillir : un tel soulagement de voir que la recherche du Bien est possible en dehors de l'Église que le besoin d'accomplir se fait dans la démesure… Ce n'est pas un reproche ici, mais il s'agit de démesure que de donner toutes ses économies à frère Michel, alors que la Parole parle de demi dîme, pas plus, et sans en faire une obligation.

Quand à parler de mensonge, concernant frère Michel lorsqu'il se plaint d'être isolé et non aidé, je trouve que le mot est déplacé. Les pèlerins d'Arès n'ont pas donné au prophète les moyens d'une mission à la hauteur d'un tel Évènement. C'est un fait historique. En 30 ans de mission publique, frère Michel n'a fait que de très rares apparitions publiques, n'existe pas socialement. La question de manque d'aide dépasse sa propre personne physique mais concerne directement la mission et des projets qui ne voient pas le jour faute de moyen.

Loin des yeux, il m'est difficile d'imaginer la façon dont vous allez accueillir ce post, je vous demande donc de l'indulgence car, paix à vous, loin de moi toute intention de polémiquer.

Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Ven 18 Juin - 17:06

Bonjour Jérome,
bonjour à tous


Je laisse encore quelques jours avant de transferer cette discussion aux archives, afin de permettre à tous de lire la réponse de Jerome, que je connais, et qui un frére que j'apprécie, et afin de permettre à Fleyche de réagir.

Fleyche je n'arrive pas à te joindre, (ya un bug semble t-il ) je t'ai envoyé un mail, l'a tu reçu ?
J'ai reçu par l'intermédiaire de Assunta ton petit mail.

----------------------------------------

Je crois que le monde peut et doit CHANGER, c'est ce qui nous motive à tous içi, et c'est là l'essentiel .




yve


Dernière édition par Admin le Dim 18 Sep - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
bernloub



Messages : 67
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Sam 19 Juin - 5:27

bonjour Yve,
j'ai été pris ailleurs et n'ai pas pu venir sur le site depuis des jours et aujourd'hui je n'ai le temps que de lire votre dernier message et celui de Jerome,
je ne connais pas ce frère, mais j'apprécie le ton modéré de son message et l'équilibre de ce qu'il y dit,
n'ayant pas lu tout ce qui s'est dit depuis mon absence, je veux dire que ce que je lis de ce frère traduit bien ce que je pense de tout ça,
soyons unis dans la mesure de la construction,
chacun de nous a une vie pour grandir,
à l'instant je pars accompagner une soeur handicapé au Val Hanouka,
je vous embrasse,
avec vous dans l'ascension du bien quotidien,
bernard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Dim 20 Juin - 18:36

Citation :
n'ayant pas lu tout ce qui s'est dit depuis mon absence,

J'espere que tu as lu le mail collectif .

Les pages concernant le petit reste écrite par Assunta, celles faites par Fleyche (avec qui je reste d'accord sur de nombreux sujets , je veux le préciser ) relatives à l'aspect linguistique de cette parole > tournures empruntée à la culture dite d'oc, post du Mer 9 Juin - 17:01 entre-autres et suivant, et celles relatives aux questions économiques écrites par Njama seront transférées dans de nouvelles discussions ouvertes.


yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Lun 21 Juin - 17:18

Paix à toi Fleyche,
Shalom-Salam


Ton message a disparu
Je ne te supprime aucun message. Je crois qu'il y a un bug pale
Et je crois savoir d'ou ça vient !!!! suivez mon regard.
déjà michel potay ne pouvait pas se connecter !
comme par hasard.


yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 23 Juin - 15:14

Bonjour à tous


Cette discussion, victime de son succés, va être close.
Elle aura été mouvementée, mais enrichissante et mis en lumiére finalement, les difficultés de fonctionnement, les malentendus, les rivalités qui pouvaient prospérer dans une " assemblée" sans chef.
Comment en serait - il autrement dans une " assemblée" qui veut fonctionner volontairement sans chef, sans organisation ?
Comment en serait - il autrement, le tout venant et le disparate (expression de Pascal ) n'étant pas soluble dans une unité satisfaisante pour tous.
avec des compréhensions différentes de la Parole, en plus.
Mais le frére Michel a voulu une assemblée sans chefs. Il en est responsable.

Car cette expression " société sans chefs et sans hiérarchies que le Père promeut dans la Révélation d’Arès" , faut t-il à ce point la prendre au pied de la lettre ?


Fleyche, saches que je ne t'en veux pas. Je reviens sur ma décision de te bannir même temporairement. On trouvera une solution pour te connecter. Même si tu crois que la R.A vient de Dieu et que moi je me pose la question, nous avons des affinités et surtout le même désir de changer le monde !

Cela dit dit je ne crois pas à la théorie selon laquelle cette parole vient de Dieu mais que Michel trahit la Parole de Dieu et nous trompe. C'est tout l'un ou tout l'autre. Pourquoi Dieu aurait choisi Michel Potay alors. C'est tout le sujet de ta discussion Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ?

Fleyche, Njama, moi-même, Assunta, Pat, Cécile, Frére libre, Eric, pour ne parler que de ceux qui s'expriment sur le Web, et tant d'autres, aucun de vous n'est plus Pélerin d'Arès.
Fleyche, ta lecture de la Révélation d'Arès n'est pas du tout celle du frére Michel ni celle des P.A.
Possédés que vous êtes par le besoin de régler des comptes ( qui avec FM, qui avec l'assemblée, qui avec un frere ou une soeur ) mu par le souci de se défendre son égo (je m'exprime d'une façon simple et terre à terre, je ne posséde pas l'envolée lyrique de Fleyche, ni le style de Pascal ),
je vous pose la question maintenant QUE PROPOSEZ VOUS ?
Oui que proposez vous de concret ? Croyez vous que des actions insurgentes ne soient pas necessaires ? Croyez vous que le web soit suffisant ? Ne croyez vous pas qu'il faut maintenant passer à autre chose.

Je termine en disant qu'il n'y a pas d'analyse, ou trés peu, dans les propos du frére Michel, ses propos étant surtout dans le registre de la propagande ou de la définition inlassable et toujours recommencée de ce qu'est la Révélation d'Arès.

-----------------------


Ah autre chose. Very Happy

Assunta est choquée par la phrase de Michel :
«la prospective du Pèlerins d'Arès, membre du petit reste, n'est pas de partager l'espérance d'un monde changé en bien avec d'autres croyants ou humanistes, mais simplement de s'engager activement dans la mission prophétique spécifique que nous demande d'assumer La Révélation d'Arès.»

C'est vrai que la façon de dire est abrupte, mais je pense que c'est vrai, la spécificité des Pèlerins d'Arès, particuliére, est bien celle indiquée par FM.
Elle impliquerai entre-autres de se dégager complétement de la religion, c'est ce que je crois comprendre.


J'ouvre un sujet sur ce théme. http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/premier-sujet-f1/la-prospective-du-pelerins-d-ares-t100.htm

========


Je laisse 2-3 jours ouverte cette discussion, le temps de vous permettre de prendre connaissance du message et je la ferme.




yve

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DenisK



Messages : 2
Date d'inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 23 Juin - 21:01

Flèche a écrit : "La prospective du Pèlerin d'Arès, membre du petit reste, n'est pas de partager l'espérance d'un monde changé en bien avec d'autres croyants ou humanistes..."

Ou vois-tu de l'amour,
Ô mon frère Denis ?


D’abord cette phrase n’est pas complète et retirée hors de la réponse où elle prend son sens ; on peut lui faire dire ce que l’on veut. Je ne vois rien dans cette phrase qui aille contre l’amour.
Je crois que l’amour évangélique est mal compris. Aimer évangéliquement quelqu’un ce n’est pas forcément approuver ses idées.
Ce que voulait dire le prophète dans ce contexte c’est que le rôle des pèlerins d’Arès n’est pas d’aller avec d’autres croyants pour embrasser leurs espérances mais pour leur dire le Créateur à parler à Arès et Il nous appelle tous à créer une fraternité libre et spirituelle et à nous unir.
Si le Créateur lance un nouvel appel c’est qu’il sait ce qu’il convient de faire mieux que nous.
Ce n’est pas pour autant que l’on aime pas ces hommes, et que nous ne pouvons pas nous associer à eux ponctuellement dans des actions allant dans le sens du bien. Nous avons un message plus fort et ce n’est pas à nous de retourner vers la religion mais à eux de se libérer pour suivre l’appel du Créateur. Qui consiste d’abord à changer sa vie et en retrouvant peu à peu cette vie spirituelle à plusieurs, nous serons une force de propositions audacieuse pour changer progressivement et intelligemment le monde, sans faire la révolution. La révolution est une démesure qui débouche forcément sur de graves problèmes. Le monde ne changera pas, le jour de Dieu ne viendra pas si l’homme ne change pas sa vie et ne retrouve pas son image divine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Jeu 24 Juin - 18:49

cette discussion va bientot fermer, Denis K. Very Happy


J'ouvre un sujet sur ce théme. http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/premier-sujet-f1/la-prospective-du-pelerins-d-ares-t100.htm



yve






Dernière édition par Admin le Jeu 1 Juil - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
claude-eric



Messages : 23
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Jeu 1 Juil - 14:31

YA des malveillants Passez outre

Eric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andré52



Messages : 12
Date d'inscription : 16/05/2009

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Dim 27 Fév - 8:51

Bonjour à tous,

J'ai fait un petit tour sur cette discussion que je n'avais pas vue.

Mais Fleche, j'ai lu vos propos du début, si je comprends bien, vous croyez à la Révelation d'arès mais pas au frére Michel, fondateur des "Pélerins d'arès ???
Les 2 sont liés non Question


André
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANNONCE
Invité



MessageSujet: nouvelle Annonce   Mer 21 Sep - 10:10

NOUVELLE ANNONCE

J'efface le tres long post de Pascal ainsi que les 3 suivants.
ça vaut mieux ainsi.

post pascal Dim 18 Sep - 17:50

=> Assunta, puisque vous attaquez la fraternité arésienne, je vais juste me permettre (sans l’engager) d’apporter quelques petites précisions que vous omettez, ceci afin de vous faire la part belle de victime éplorée. Mes commentaires seront en jaune...........................................
....................................
.....................................................
.........................................

Ce forum se veut CONSTRUCTIF, et se veut une alternative au mouvement dit "Les Pélerins d'Arès" tout en restant sur les mêmes objectifs.
Laver le linge sale des PA en famille n'est pas le but de ce forum.

Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 21 Sep - 11:01

ANNONCE a écrit:
NOUVELLE ANNONCE

J'efface le tres long post de Pascal ainsi que les 3 suivants.
ça vaut mieux ainsi.

post pascal Dim 18 Sep - 17:50

=> Assunta, puisque vous attaquez la fraternité arésienne, je vais juste me permettre (sans l’engager) d’apporter quelques petites précisions que vous omettez, ceci afin de vous faire la part belle de victime éplorée. Mes commentaires seront en jaune...........................................
....................................
.....................................................
.........................................

Ce forum se veut CONSTRUCTIF, et se veut une alternative au mouvement dit "Les Pélerins d'Arès" tout en restant sur les mêmes objectifs.
Laver le linge sale des PA en famille n'est pas le but de ce forum.

Administrateur


Il n'y a aucun lage sale lavé en famille concernant les PA. Assunta n'est pas une PA.
Comme d'habitude, vous la défendez. Par contre, vous n'effacez pas les allégations d'Assunta. Si vous me refusez ce droit de réponse, alors effacez aussi les vomissures de cette personne.
Revenir en haut Aller en bas
Administ
Invité



MessageSujet: Administrateur   Mer 21 Sep - 14:29

Mais j'ai effacé aussi le posts d'Assunta il me semble cherry

Administrateur

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 21 Sep - 14:40

Ha ! ok...
En fait, elle vous a demandé d'effacer, c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Aujourd'hui à 19:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dieu avait besoin.....
» Supplication à Marie ! Mère de Dieu, priez pour nous.
» Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous....
» Dans l'unité d'une même prière "vers Pâques avec le Saint Esprit "
» Dieu au milieu des dieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Paroles de Dieu : La Révélation d'Arès-
Sauter vers: