L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Lun 31 Mai - 17:35

Citation :
Cécile du forum spirituel.



Cecile, pourquoi vient tu içi en tant qu'invitée ?
Que veut tu signifier par là ?

c'est nul Smile

yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
cécile



Messages : 9
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 1 Juin - 5:58

Admin a écrit:
Cecile, pourquoi vient tu içi en tant qu'invitée ?
Que veut tu signifier par là ?

c'est nul

Merci pour le "c'est nul".
Je ne veux rien signifier de particulier, j'avais juste la flemme de me connecter. J'ai donc utilisé la "réponse rapide" que vous avez mis à disposition des invités.

Pour Fleyche :
Je voudrais juste dire une dernière chose à Fleyche après je vous laisse : Vous dites que selon Chouraqui : "IHVH Elohîm prend le glébeux et le pose au jardin d'Eden, pour le SERVIR et le garder ..."
Mais je croyais que l'Homme, que Adam était le maître de la terre ?? Il n' a donc pas à "servir" un jardin. Je ne comprends pas cette traduction, critiquable de Chouraqui. Et de toute façon, s'il doit servir le jardin, il faut bien qu'il y soit, qu'il s'en occupe donc, qu'il s'y sédentarise.
Bref.
Je ne pense pas que l'histoire d'Abel et Cain soit en relation avec le nomadisme ou la sédentarité, je crois qu'il faut lire et comprendre ce passage autrement, d'une manière plus profonde, plus subtile, plus spirituelle. Car comment Dieu pourrait-Il préférer des hommes à d'autres uniquement parce qu'ils sont nomades ? Dans ce cas là, Il doit aussi peut-être préférer les blonds aux yeux bleus, qui sait ? Non, Fleyche, Dieu ne peut pas faire ce genre de distinction sur ce genre de critères, cela va à l'encontre de Sa Parole et de Son Amour. La préférence de Dieu, si elle existe, ne peut se situer que d'un point de vue spirituel. Certainement que l'un était plus "spirituel", plus humble, plus bon, que l'autre et cela n'a rien voir avec le nomadisme ou la sédentarité, je le répète. J'espère que vous arriverez à dépasser cela, Fleyche.

Bonne journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumspirituel.discutfree.com/
Flèche B
Invité



MessageSujet: réponse à Cécile   Mar 1 Juin - 10:39

Ma chère Cécile,

Comme tu l'as bien cerné, car tu ne manques ni de finesse, ni même d'intuition et sache que je t'apprécie beaucoup en cela,

Je suis quelqu'un de têtu, et même d'obstiné, voire ... De jusque-boutiste !

Ainsi, quoi j'aie le sentiment que tu ne reviendras pas me lire, car as peut-être mal pris la boutade d'Yve,

(je pense qu'il plaisantait !)

Je prends le droit de te répondre ici, puisque tu m'as jeté de ton Forum Spirituel en me disant que j'étais "perdu",

Mais que, pour l'heure, Yve n'en a pas fait de même ...
Merci à lui !

Si, effectivement, tu avais raison en ce sens que Dieu a créé l'humain pour être le maître de la Terre,

Alors, tout ce que j'ai écrit avant, comme présentement pour te répondre ... N'aurait aucun sens !

Mais ... J'ai, contre ma volonté, étudié l'agriculture (2 années de BTSA au lycée agricole d'Avignon) et j'ai mis hier en évidence,

Me semble-t-il ?

En quoi et combien cette agriculture de "maîtres" nous est nocive, par les pollutions en chaîne qu'elle génère ...

Il y a donc un véritable problème avec le fait de se comporter en Maîtres absolus sur la Terre,

Sans nous en référer à Dieu,

Ainsi, la traduction de Chouraqui, qui t'apparaît comme étant si "criticable",

Précise "servir",
et non pas "cultiver"

Laquelle précision me paraît aller dans le sens de la Veillée 2 de la R.A.

Que toi, tu rejettes désormais en bloc,

C'est ton droit !

Toutefois, tu la rejettes, parce que tu rejettes Potay,
Mais tu as, en revanche adopté les mêmes thèses, le même discours que lui,

Et tu as pleinement raison d'écrire :

"Car comment Dieu pourrait-Il préférer des hommes à d'autres uniquement parce qu'ils sont nomades ? Dans ce cas là, Il doit aussi peut-être préférer les blonds aux yeux bleus, qui sait ? "

Tu vois, pour cette fois, je dis que tu as raison,
Je suis d'accord avec toi !

Au moins Un point qui nous rapproche !!!

Je vais aller plus loin, Cécile : je suis même PERSUADÉ que toi, Denis, Nanard et tant d'autres, pour ne pas dire vous tous,

Vous êtes bien MEILLEURS que moi, qui ose venir vous "reprocher" (?)

De ne pas vivre en nomade ...

Mais est-ce que je me permets de vous "reprocher" ceci ?

Il semble que je ne doive pas m'exprimer très clairement,

Car, ce qui a motivé ma venue sur vos forum respectifs,

C'est uniquement venir dénoncer "en public"

Ce que j'ai maintes fois écrit à Michel Potay, il y a DES ANNÉES de cela,

À savoir son interprétation de la Parole de Dieu que lui (Potay) dévie volontairement ou non,

Je ne suis pas lui,

De son sens premier ...
Ainsi que l'ont fait TOUTES LES RELIGIONS avant lui

Et je m'en explique ci-après :

Un jour, en effet, Potay a écrit dans un pèlerin d'Arès trimestriel des années 1980 en substance ceci :

"Notre société moderne est comparable à un embouteillage monstre ! Si gigantesque, que nous n'avons désormais d'autre choix que celui de garer notre voiture sur le bas côté et continuer à pied ..."

Or, le "seul" problème avec lui, c'est qu'il n'a jamais eu ce courage, de déposer son véhicule et de continuer "à pied".

En clair, d'aller jusqu'au bout de ce qu'il devait annoncer ...

Et moi qui me permets de te répondre aujourd'hui, je n'ai même pas eu ce "courage",

Je l'ai simplement fait (de laisser ma voiture et de continuer à pied),

Grâce à Dieu qui m'a guidé, malgré moi, pour que je devienne un très simple berger,

Quand rien de par mes ascendants, ne laissait présager que j'exerça un jour ce métier ...

Ainsi, je vais m'efforcer, ma chère Cécile, de conclure mon propos par ceci :

À une époque où nos sociétés humaines deviennent de + en + urbaines, pas seulement en France, voire en Europe, mais jusqu'au fin fond de l'Asie, je pense notamment à la Mongolie,

Ne crois-tu pas que c'est une "certaine chance" d'avoir un simple berger pour interlocuteur, à la portée de main,

En un mot : à deux pas de chez toi (3 heures en TGV) et qui t'invite, en toute fraternité et amour évangélique,

Sans jamais te juger contrairement à ... Qui m'a annoncé que j'étais "perdu"...

Et tu viens, toi, me parler d'amour et de je ne sais quoi, encore,

De prèche à la sauce Potay, que tu rejettes en bloc, mais dont tu as su emprunter le verbiage plus souvent péremptoire que fraternel et aimant ???

Confère à ce sujet son intervention en tant qu'invité, ici même, me concernant ...

Je te laisse juge en ton âme et conscience de tes pensées, comme de tes actes,

Or ce que dit Potay : "devenir meilleur", "faire le bien", "être bon", c'est du badigeonnage, du superficiel,

C'est à dire : on prend les mêmes et on recommence ailleurs !

Je te rappelle que les religions que lui prétend à tort éradiquer - c'est en cela qu'il nous ment, notamment -

N'ont en réalité rien fait d'autre que ne surtout pas prendre la Parole de Dieu "au pied de la lettre",

ce que me reproche plus haut Denis K.

Et cela a donné quoi ???

Des temples et des palais, avec leurs chefs et leurs ministres ! Les "Pélerins d'Arès" n'échapperont pas à la règle, malheureusement !!!

Ainsi, moi je te dis : Dieu seul étant Juge au final, continue dans cette voie, que tu penses être la bonne,

Et, à la suite de Potay, tu ne créeras rien de "mieux" que ce que les religions ont créé jusqu'ici,

Religions que je ne me permets même pas de juger, alors que je les critique sans retenue,

Car j'ai cette conviction intime que JAMAIS Dieu n'en aura voulues ...

Ainsi, dans ma vision "de nomade", que je n'exposerai ici que tant que Yve me tolérera sur son forum,

Accomplir la Parole de Dieu (cf Veillée 28, versets 3 et suivants)

Est moins une affaire d'être "bon", ce qui est le préchi-précha des religions, bien avant Potay,

Que le problème d'être JUSTE ET DROIT,

En un mot : équitable ...

Ainsi, Jésus devenu "Dieu" prend-Il exemple des cavaliers des steppes ...

Dont, toi, comme Potay, vous dites qu'il ne s'agit que d'une simple "image"...

LIBRE À VOUS !

Mais moi qui suis nomade, berger et cavalier,

J'ose te répondre, comme je le fis à Potay il y a des années, avec amour, sans te juger :

"- Viens donc, ma soeur Cécile, viens donc expérimenter ... Sans ne rien payer ... Gratuitement ... Quelques heures, quelques jours ce que cela signifie de se retrouver en pleine Nature, face à Dieu ..."

Sachant tout ce que j'ai précédemment écrit sur ton forum comme ici,

Je n'en dirai pas davantage, au risque de me répéter, comme un vieux gâteux ...

Mais mon invitation vaut non seulement pour toi, comme pour tout autre lecteur ou lectrice de ce forum ...

Paix et Sérénité à Tous,

Je vous salue dans ma droiture et toute ma dignité,

Flèche Brûlée.
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
Invité



MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 1 Juin - 10:56

Moi je veux bien venir expérimenter Very Happy
Chiche ?
Je ferais le voyage, je viendrais avec ma paire de chausse-montage et mon opinel, lol...
Revenir en haut Aller en bas
fleche b
Invité



MessageSujet: réponse à Pascal, puis à Njama   Mar 1 Juin - 16:32

Super, Pascal ! tu viens quand tu veux ! tu m'envoies un message sur mon blog et je te communique mon no de portable !

ci-dessous,
je poste une réponse à Njama,

suite à épisode Caîn et Abel :




Holà Njama !
Paix à toi !!

Ta "lecture personnelle" concernant l'épisode de Caîn et Ebèl, je la trouve très intéressante !

Afin de "voir" s'il était possible d'apporter une réponse à ton post,

J'ai rouvert "ma" traduction Chouraqui ...

Je cite donc ci-après les versets 3 à 7, chapitre 4 de la Genèse,

Laquelle Genèse, je précise que Chouraqui l'a traduite en français par le mot "Entête", de Beréshit en hébreux ...

Voici la citation :

"Et c'est au terme des jours, Caîn fait venir des fruits de la glèbe en offrande à IHVH,

Èbèl a fait venir, lui aussi, des aînés de ses ovins et leur graisse.

IHVH considère Èbèl et son offrande. Caîn et son offrande, Il ne les considère pas.

Cela brûle beaucoup Caîn, ses faces tombent.

IHVH dit à Caîn :
"Pourquoi cela te brûle-t-il, pourquoi tes faces sont-elles tombées ?
N'est-ce pas, que tu t'améliores à porter (tes faces) ou que tu ne t'améliores pas, à l'ouverture, la faute est tapie ; à toi, sa passion. Toi, gouverne-la."

(Fin de la citation)

La suite, tout le monde la connaît (verset Cool ...

"Et c'est quand ils sont au champ, Caîn se lève contre Èbèl, son frère, et le tue."

Mon cher Njama, personnellement, ce qui m'a "intéressé" dans ce fait divers (malheureux) concernant les enfants d'Adam,

Ce sont ces mots prononcés par "Dieu", et si l'on en croit la Tora, bien-sûr :

"Que tu t'améliores à porter ou que tu ne t'améliores pas, à l'ouverture la faute est tapie ..." (verset 7)

Ainsi, figure-toi que moi qui ne suis capable que de prendre les écrits au pied de la lettre ...

J'en ai déduit ceci
(accroche-toi Janot ! Lol) :

Le fait de cultiver - ou servir - la terre en se considérant comme le maître absolu ... N'était pas ce qui plaisait à Dieu !

Naturellement, j'ai fait cette déduction "idiote" une fois que j'ai découvert, grâce à Denis, Yannick et Rémi, je crois,

La Révélation dite d'Arès en sa Veillée n°2, versets 2 à 5, lesquels versets,

Je le rappelle, dénoncent Adam comme étant devenu, entre autres,

Un "maître des pierres, qu'il a érigées pour s'abriter, vivant ou mort ..."

Évidemment, moi qui ne suis capable que d'une lecture débile,

J'en ai alors conclu (il faut le faire, n'est-ce pas !) :

Dieu préfère ainsi les nomades aux sédentaires, ce qu'une lecture "au pied de la lettre" de la Tora corrobore, manifestement,

À savoir que, depuis Noé, Il demande chaque fois aux humains d'abandonner leur confort de sédentaires,

Pour accepter l'Errance,

Ce qui revient à dire : S'EN REMETTRE AU JOUR LE JOUR A DIEU,

Jésus le Palestinien né au milieu des troupeaux n'a jamais rien préché d'autre,

Et qu'ont fait, bien avant lui, les grands prophètes que furent Abrâm, puis Moshé ???

L'errance, ô mon frère, toujours l'errance !

Pour la bonne raison, que, seul, le détachement des biens matériels de la Vallée Grasse (n'est-ce pas, monsieur Potay ?)

Permet de se rapprocher de Dieu en se constituant des "trésors dans les cieux",

Et là, je n'ai bien entendu rien inventé !

J'ai simplement lu et relu les Textes, orgueilleux et idiot que je suis,

Je vous l'accorde sans sourciller,

Car Dieu me jugera pour tous les crimes que j'ai commis

Et je vous souhaite à vous tous qu'Il soit moins sévère avec vous

Qu'Il le sera, à n'en pas douter avec moi ...

Mon cher Njama, je te salue bien bas !

Flèche
Revenir en haut Aller en bas
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 1 Juin - 16:45

Salut Fleyche

Citation :

Je vous souhaite à Toutes et à Tous, mes frères et mes soeurs que j'aime pour oser venir vous balancer mes critiques, certes, pas vraiment plaisantes, Mais je reçois les Vôtres et je les assimilerai certainement lentement,
Mais assimilerai malgré tout,

N'allons pas trop vite, à chaque jour suffit sa peine.
Oui je me doute bien que tu ne vas pas renoncer à tes idées aussi facilement. Mais j'éspére que nous allons nous assimiler réciproquement et que de la confrontation naitra la lumiére.


Je tiens à préciser que Michel a toujours été d'une grande bonté pour moi, certes un peu personnel et voulant tout faire lui-même, incapable de déléguer (mais ça c'est une autre histoire ) et je ne le prends absolument pas pour un escroc, ni un manipulateur ... à moins que tu me prouve le contraire ... par des arguments sérieux et vérifiables !!!!!

Je souhaite recevoir copie de cette fameuse lettre rédigé à la machine à Bordeaux, le mardi 18 août 1992, intitulé "Frère Michel Potay" et signé à l'encre noire "+Michel". Je te donne mon adresse par MP.

Je ne comprends pas comment tu peux à la fois le traiter de Maître escroc, de menteur, manipulateur, richissime grace à la Révélation d’Arès et en même temps croire que la RA vient de Dieu et que FM n'a rien inventé ! C'est ou l'un ou l'autre !

Par contre là ou tu a raison c'est quand tu dis qu'il ne s'est pas comporté en Prophéte ... en fait pour moi je le crains bien, il a sous prétexte de rassembler le petit reste creer une espece de groupe sectaire .

pas le temps de developper aujourd'hui Very Happy


yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 1 Juin - 17:31

Mon cher Yve,

Aucun problème concernant cette lettre où il me fait comprendre qu'il ne meurt pas de faim (je pensais lui adresser des stocks de pâtes de fromages, puisque je n'avais plus de tune) et que, seul, le pognon l'intéresse, en l'occurence un chèque de 500 FF, je vais te numériser ce courrier + l'enveloppe et t'adresser le tout à l'adresse que tu me donneras.

Je vais voir si j'en retrouve une ou deux autres,

notamment celle où il se plaint que "personne ne l'aide" pour assumer sa mission,

chose qui n'est pas très "fair play" quand c'est adressé à qq'un, moi en l'occurrence,
qui lui a précédemment confié tout son pognon pour le soutenir !!!

À ce sujet, je te signale que je souhaiterais pouvoir lui adresser des excuses publiques concernant mes accusations ...

La condition étant que lui PUBLIE TOUS SES COMPTES ...

Depuis le début ...

Chose que l'on exige de la moindre petite association,

mais que lui n'a jamais faite !!!

Ainsi, parce qu'il est "le" prophète, alors, il aurait tous les droits ???

S'il veut précisément "changer le monde" eh bien, qu'il commence par adopter de justes méthodes démocratiques !

Non ?

Et son histoire de "who's who?" des Pèlerins d'Arès ?

Tu trouves que c'est L'Equité que Dieu est venue lui demander d'établir ???

Et moi, lorsqu'après lui avoir TOUT donné de ce que je possédais,

tu ne crois pas que lorsque je lui ai commandé la collection complète de "pèlerins d'Arès", puis un carton de livres,

il n'aurait pas pu faire un "petit geste"?

Or, lorsque je lui ai remis 8000 FF par l'intermédiaire de Denis,

il a encaissé le pognon, ne m'a même pas serré la main et il s'est éclipsé,

toujours "extrêmement occupé"?

Tu appelles cela de la "fraternité"? Même pas, il m'a invité chez lui à manger un repas, boire un bon coup, dormir dans un bon lit ...

Non, mais tu veux rire ???

En réalité, c'est un homme d'affaires, qui prèche très joliment et qui encaisse sans sourciller !

Qu'il nous prouve désormais le contraire !

Confère le post que je viens d'adresser à Njama sur l'errance et s'en remettre au Créateur ...

Sans pour autant me permettre de le juger, je suis persuadé qu'il en est assez loin !

Je te salue bien bas, ô mon frère Yve !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
Pascal
Invité



MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 1 Juin - 18:20

Bien Fleyche, je vais laisser un message sur votre blog avec mon no de téléphone.
Je viendrais faire cette expérience, comme l'aîné est venu à Paris me rencontrer. Quelque part, je serais un peu de ses bras et de ses jambes en venant vous voir. Et yeux dans les yeux, d'homme à homme, vous me direz tout ce que vous avez sur le coeur, que ce soit le concernant, que ce soit au sens plus large concernant la fraternité arésienne.
Revenir en haut Aller en bas
fleche b
Invité



MessageSujet: Yeux dans les yeux   Mar 1 Juin - 19:35

Mon cher Pascal,

j'ai bien reçu ton courriel sur mon blog, courriel auquel j'ai aussitôt répondu, avec mon adresse + mon no de portable,

Ainsi je t'accueillerai gratuitement, tel que le doit un nomade, afin de te redire "YEUX DANS LES YEUX" tout ce que j'ai dénoncé ici, chez Yve, comme chez Cécile,

et tu as juste compris qu'ayant affiché en public mes idées, comme mon identité - contrairement à beaucoup -

je n'ai donc plus envie de plaisanter avec cette histoire-là,

aussi, tu dois t'attendre à ce que je reste, certes, courtois, mais plus "grave" que "bon enfant" ou "léger",

car, oui, je considère que l'attitude de ton frère aîné est répréhensible,

Et je pèse mes mots.

Du reste, il t'a fallu aller sur mon blog, que j'ai intitulé, à dessein : "VIVRE LIBRE",

et ce, par référence à ce "piège" que Mical n'a pas encore "cassé", avec son bâton de berger,

Puisqu'à un moment donné, Dieu lui a dit : "- Berger, tu as Mon Bras" , tout comme : "- Avec le bâton, tu casses le piège"...

Donc, si moi je te reçois, c'est pas pour rigoler ou se fumer un joint devant un bon feu de bois,

mais pour te dire EN FACE ce que j'ai dénoncé ici SANS ME CACHER,

c'est pas dans ma Nature de me cacher !

Faut que tu amènes ton duvet et je te laisserai, au choix, ma roulotte ou mon tipi pour dormir puisque nous ne sommes plus en hiver,

sinon, ce serait bien-sûr la yourte,

eau froide à volonté au tuyau,

toutes les photos depuis Google, où, je l'ai déjà écrit, il te suffit d'entrer mon nom,

Cordialement à toi,
ton frère devant l'Eternel,

Flèche Brûlée
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
Invité



MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 1 Juin - 19:49

Pas de souci Fleyche.
Le temps de voir comment s'articule mon agenda (de pauvre citadin) et je reviens vers vous.
Faut que je trouve à me faire prêter un duvet, je n'en possède point (halala, taré de sédentaire que je suis, lol)... Wink
Revenir en haut Aller en bas
fleche b
Invité



MessageSujet: Citadin ou pas ...   Mar 1 Juin - 21:01

Holà mon frére Pascal,

C'est pas le problème d'être un citadin,

Car il y a certainement plus de citadins "nomades" dans leur esprit,

Que de paysans, voire de bergers !!!

Après, que tu n'aies pas de "duvet", eh bien t'as qu'à amener deux draps,

que je n'ai pas ici,
mais des couvertures, oui j'en ai,

d'autant que l'hiver s'est barré,

en revanche ton Opinel, oui, c'est un "couteau de berger" !

Et tu vois, tu n'as pas de voiture, donc tu pollues moins qu'un berger en 4x4 ou avec sa moto !!!

Flèche
Revenir en haut Aller en bas
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 1 Juin - 22:24

Merci Fleyche pour tes précisions.
J'aime beaucoup également consulter la traduction d'André Chouraqui, ainsi que L'Appel sa traduction du Coran. A vrai dire à chaque fois que je bute sur un passage, où que je trouve une traduction suspecte, je consulte différentes versions. C'est très facile et rapide avec:
http://www.lexilogos.com/bible.htm


Citation :
IHVH considère Èbèl et son offrande. Caîn et son offrande, Il ne les considère pas.
traduction Chouraqui

Le Seigneur se montra favorable à Abel et à son offrande, mais à Caïn et à son offrande il ne fut pas favorable;
traduction du Rabbinat

L'Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande; mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande.
traduction Louis Segond
je ne suis pas à la place de Dieu ... pourquoi a-t-il un regard favorable sur une offrande et pas sur l'autre ?
Honnêtement je ne peux rien en déduire, si ce n'est que conjecturer ! Et c'est ce qu'il me semble que tu fais.
Citation :
J'en ai déduit ceci
(accroche-toi Janot ! Lol)
:
Wink
Citation :
N’est-ce pas, que tu t’améliores à porter
ou que tu ne t’améliores pas,
à l’ouverture, la faute est tapie; à toi, sa passion. Toi, gouverne-la.

traduction Chouraqui

Si tu t'améliores, tu pourras te relever, sinon le Péché est tapi à ta porte: il aspire à t'atteindre, mais toi, sache le dominer!"
traduction du Rabbinat

Certainement, si tu agis bien, tu relèveras ton visage, et si tu agis mal, le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi: mais toi, domine sur lui.
traduction Louis Segond
A. Chouraqui semble être le seul à dire "que tu t’améliores à porter ou que tu ne t’améliores pas," qui voudrait dire en quelque sorte "quoique tu fasses ..."
Je ne sais pas de quel texte hébreu il s'est servi, car la Bible du Rabbinat ne suggère pas ça ! scratch


La Bible de Jérusalem, par contre, suggère une autre possibilité intéressante au fait que Caïn fût très irrité, en analogie avec d'autres épisodes bibliques:

Première apparition du thème du cadet préféré à l'aîné par lequel se manifeste le libre choix de Dieu, son mépris pour les grandeurs terrestres et sa prédilection pour les humbles; ce thème revient souvent à travers la Genèse (Isaac préféré à Ismaël 21; Jacob à Esaü 25-23; Rachel à Léa 29, 15-30; de même les enfants de celle-ci) et dans toute la Bible.

Bonne méditation et bonne Sleep

PS: pour ce qui est des méthodes agricoles modernes, je suis bien au courant
Citation :
Accomplir la Parole de Dieu (cf Veillée 28, versets 3 et suivants)

Est moins une affaire d'être "bon", ce qui est le préchi-précha des religions, bien avant Potay,

Que le problème d'être JUSTE ET DROIT,

En un mot : équitable ...

Complétement d'accord !
Un bon exemple ici en images en 4'18:
Alerte à Babylone, le film de Jean Druon
http://www.dailymotion.com/video/x1ds9p_alerte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Assunta
Invité



MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 1 Juin - 23:01

Bonjour Fleyche -
J'ose amener une vision ontologique de l'histoire de Cain et Abel.

La notion de Dieu est différente suivant les Eglises.
Eglise Orthodoxe = Dieu est considéré comme un thérapeute, un médecin
Les autres Eglises (Catholique, Protestante et leur dérivé) = Dieu est un juge, il punit

1erè colère de l'humanité = Caïn et Abel
La colère tout comme l’avarice, la paresse… est être séparé de Dieu.
Eve = mauvaise traduction lorsqu’on lit dans la Bible qu’elle est sortie de la côte d’Adam.
Eve est l’aspect féminin de l’Homme (des hommes et des femmes) et à côté d’Adam, c’est-à-dire elle est la compagne (dans le sens accompagner), la femme d’Adam.
Eve et Adam sont créés pour être heureux. Adam et Eve représente l’humanité.
CAIN = le prénom est tiré d’un verbe désignant « j’acquiers », « je possède »
ABEL = le prénom signifie buée, haleine

Dans la Bible le mot DOULEUR veut dire idole (traduit du verbe hébreu)
Lorsqu’on lit « tu enfanteras dans la douleur » = cela signifie « tu feras de tes fils des idoles ».

A travers l'histoire d'Abel et Caïn, on constate que le drame qui se joue dans la famille (Adam, Eve, ses fils) c’est ce que le monde continue à reproduire.
Si un homme ne s’occupe pas de sa femme, ou veut la dominer, ou la traite mal, celle-ci reporte souvent son manque d’amour sur ses enfants et le plus souvent sur son enfant (ici un fils) aîné. Adam et Eve représentent l’humanité mais aussi représentent les drames qui se jouent dans les couples (entre l’homme et la femme qui se sent mal aimée) et les répercussions que cela peut avoir sur l’éducation des enfants (notamment la femme rejetant son amour sur son fils aîné le plus souvent pour pallier au manque d’amour que son mari ne lui manifeste pas).
Caïn et Abel en sont la démonstration. Abel 2e frère délaissé, mal aimé de sa mère, Caïn le préféré, celui à qui tout est permis.
La crise = jugement pour pouvoir discerner (mot traduit de l’hébreu)

L’histoire de Caïn et Abel :
Genèse 4
4.1 Adam connut Eve, sa femme; elle conçut, et enfanta Caïn et elle dit: J'ai formé un homme avec l'aide de l'Éternel.

4.2 Elle enfanta encore son frère Abel. Abel fut berger, et Caïn fut laboureur.

4.3 Au bout de quelque temps, Caïn fit à l'Éternel une offrande des fruits de la terre;

4.4 et Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L'Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande;

4.5 mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité, et son visage fut abattu.

4.6 Et l'Éternel dit à Caïn: Pourquoi es-tu irrité, et pourquoi ton visage est-il abattu?

4.7 Certainement, si tu agis bien, tu relèveras ton visage, et si tu agis mal, le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi: mais toi, domine sur lui.

4.8 Cependant, Caïn adressa la parole à son frère Abel; mais, comme ils étaient dans les champs, Caïn se jeta sur son frère Abel, et le tua.

4.9 L'Éternel dit à Caïn: Où est ton frère Abel? Il répondit: Je ne sais pas; suis-je le gardien de mon frère?

4.10 Et Dieu dit: Qu'as-tu fait? La voix du sang de ton frère crie de la terre jusqu'à moi.


Caïn et Abel firent des Offrandes à l’Eternel.
Dieu reconnaît l’offrande de Abel qui se sent enfin valorisé et reconnu. Caïn est furieux car normalement c'est lui le préféré. Par cet acte, Dieu redonne courage à Abel car celui-ci se sent reconnu, et Il démontre à Caïn qu’il doit changer son attitude, qu’il doit partager, ne plus se sentir le préféré et surtout reconnaître son frère.
On voit ici le Dieu Thérapeute. Dieu n’est pas en colère, Il ne condamne pas ; Il questionne !!

Il questionne Caïn afin que celui-ci comprenne son erreur et qu’il fasse quelque chose de sa souffrance à ne pas avoir été choisi (il est furieux car il ne se sent plus l’élu par rapport à son frère qu’il a toujours considéré comme effacé). Dieu lui demande de relever la tête mais la colère l’aveugle et il ne la relève pas. Dieu par son questionnement veut lui faire prendre conscience et changer son rapport avec son frère, Dieu veut le faire sortir de son infantilisme.

4.7 Certainement, si tu agis bien, tu relèveras ton visage, et si tu agis mal, le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi: mais toi, domine sur lui.
Péché = RATER LE BUT

Dans ce verset le péché est décrit comme une bête (couché à la porte). Dans la traduction hébraïque il est dit que la bête le guette derrière la porte.
L’humain est tout à la fois victime et responsable de ce qu’il fait. La mauvaise action ne représente pas quelque chose de mauvais, mais quelqu’un de malade !!
Dieu ne fait jamais la morale ni ne nous juge. Il démontre pour qu’on comprenne et réfléchisse. Dieu veut faire parler Caïn pour le faire sortir de sa bestialité.

MAITRISER = en hébreu ne s’emploie que pour désigner la Sagesse (maîtriser son péché)

L'Homme a tout en lui et porte même la nature et représente même tous les éléments du cosmos (cf Hildegarde de Bingen).
Exemple
LA MER = force de la mémoire profonde
Oiseau du ciel = force de l’esprit
Maîtriser les animaux en nous et non pas les tuer.
Les animaux qui courent sur la terre = représentent aussi l’Homme physique et psychique.

La Colère est un penchant dont nous ne sommes pas toujours responsables mais nous sommes responsables de ce que nous en faisons.
La colère répond à la Soif de Justice, elle est l’envers de la justice divine. Elle peut être négative (jalousie, envie…) et positive lorsqu’elle permet d’aller de l’avant.
Adam a convoité Eve (non plus aimé mais convoité) et Eve se sentant non aimé à reporté ce manque sur son fils.

Caïn = Dieu lui fait confiance alors il peut apprendre à respecter ses sentiments et émotions et se tourner vers Lui et parler (la parole libère, aide à dépasser, elle est en ce sens libératrice). Ou il domestique l’animal en lui ou il se fait dominer par lui.
Caïn refuse le dialogue et tue son frère Abel (dans le texte hébreu Caïn ne propose pas d’aller aux champs avec son frère ; il ne dit rien).

Le Dieu médecin assiste le coupable/victime avant, pendant et après. Même après le meurtre Dieu donne une chance, Il ne tue pas.

Dieu nous ayant donné le libre-arbitre nous demande de réfléchir, tirer des leçons de nos erreurs et rectifier le tir.
Par exemple :
La sentence que Dieu donne à Adam et Eve n’est pas une condamnation mais une conséquence = Il leur dit si tu agis comme cela, ça donnera cela (enfanter dans la douleur, travailler dur, bref se faire une vie dure et difficile). Dieu les met devant la liberté de leur choix, la réflexion du choix et la responsabilité de ce qu’ils auront choisi.
Revenir en haut Aller en bas
assunta
Invité



MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 1 Juin - 23:31

Citation :
Moi qui connais les vertus des Plantes Sauvages, celles-là même qu'Adam a dénommées "mauvaises herbes", parce qu'elles n'émanaient pas de sa vision de "maître",

Je dois juste vous rappeler, ici, mais d'abord sur mon blog perso QUE LES PLANTES SAUVAGES possèdent des vertus, tant médicinales que culinaires AUTREMENT SUPÉRIEURES à celles que l'on nous impose par le truchement de clones commercialisés pour le plus grand profit des firmes de l'agro-chimie ...
OUi je suis d'accord avec toi Fleyche, Dieu a tout mis dans la nature pour nous soigner, nous nourrir, .....
et par là même Il nous a donné la possibilité de nous guérir.

Que l'on soit nomade ou pas on peut retrouver cela.
Revenir en haut Aller en bas
assunta
Invité



MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 1 Juin - 23:32

Exemple de guérison
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 1 Juin - 23:36

Exemple de guérison :
Exemple de guérison !
http://vie-spirituelle.all-up.com/religions-mysticisme-phenomenes-religieux-f14/la-puissance-de-l-humain-t690.htm#6310

http://vie-spirituelle.all-up.com/religions-mysticisme-phenomenes-religieux-f14/la-puissance-de-l-humain-t690.htm#6310
Revenir en haut Aller en bas
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 2 Juin - 8:29

Je vous remercie, Assunta et Njama, pour la grande profondeur de vos pensées, réflexions et réponses !!!

Que je vais bien-sûr prendre évidemment le temps de relire et de méditer,

Aujourd'hui, je dois chercher des documents pour Yve, du moins, si je retrouve ceux auxquels je pense,

Concernant les plantes sauvages, Assunta, heuresement que tu n'as pas besoin d'être "nomade" pour les reconnaître et t'en servir en remerciant le Créateur !

Toutefois, les cultivateurs, eux, les détruisent systématiquement avec une orme de haine de la Création, qui n'est peut-être pas sans rapport avec le nom qui fut donné à Caîn : j'acquiers ...

Je connais énormément de gens qui m'envoient "balader" lorsque je leur propose de les soigner avec des Simmples ...

Ainsi, il faut peut-être que tu soies un peu "nomade" au fond de toi ... Tout comme Njama ... Pour accepter avec humilité cette Leçon de vie saine que nous offrent de telles plantes !

Je rappelle que Potay le scientifique, lui, n'en est pas capable ... Qui ne compte que sur la chimie, voire la chirurgie pour "soigner" son coeur ... (cf épisode Jabboune sur le net)

Enfin, je trouve vos réflexions extrêmement profondes et réfléchies et jje vous remercie encore infiniment de m'éclairer si fraternellement de vos belles lumières,

Mais ... Que dites-vous des versets 2 à 5 de la Veillée 2 de cette Révélation dite d'Arès ???

Lesquels versets sont, non seulement repris, mais, amplifiés par le Créateur dans le Bon Livre, à de multiples reprises ???

Je pense à : "Le lion de la nuit cherche la cuisse " ou encore : "L'homme met le bruit dans la terre"... "La jambe de maître, tu casses !"

Je vous embrasse fraternellement, ainsi que Yve, Cécile, Pascal, Nanard, Denis, Agm ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 2 Juin - 11:08

Paix à toi, Assunta !

J'apprécie beaucoup tout ce que tu as écrit, aussi, pour faire avancer le débat, je te cite ci-dessous,

Puis je te pose une question :

Citation :

"Que l'on soit nomade ou pas on peut retrouver cela."

Tu parlais des plantes sauvages et de leurs vertus thérapeutiques ...

Ma question est la suivante :

Je vis à 8 km au-dessus d'Aix, à 450 mètres d'altitude

Et, tous les soirs, je "contemple avec horreur"

Le nuage verdâtre de pollution qu'exhale cette cité très moyenne (100 000 habitants)

Et ce nuage s'élève et va se déposer gentiment sur les hauteurs "lointaines"

En somme, les citadins qui ont conscience qu'ils polluent, de par leur seul mode d'existence,

Doivent se dire : " - Ouf ! Pas vus, pas pris ..."

Mais te rends-tu seulement compte, chère Assunta, que si "nous" ne changeons pas de mode de consommation,

Et donc : de production,

Nous sommes en train d'aller droit dans le "mur" ???

Et, si tu me le permets, je vais élargir mon propos concernant les "nomades"!

Ce mot, en vérité, a pour même racine que le mot "monnaie" ou encore "nom"

Étymologiquement parlant, "nomade" vient de "partage":

Les nomades des temps bibliques se partageaient, en effet, les territoires de pâturage de leur père ...

Ainsi, pour moi, un "nomade" n'est pas nécessairement un "pasteur" ou "berger",

C'est D'ABORD, donc essentiellement quelqu'une ou quelqu'un qui PARTAGE

Et je pose ici mon regard vers ce que Cousteau a à juste titre, me semble-t-il, nommé les GENERATIONS FUTURES ...

En ceci, Cousteau s'est comporté en "nomade" et je n'ai pas honte de dire :

EN PROPHETE ...

Chose que monsieur Potay, lui, s'est bien gardé de faire, "croyant" qu'il est dans l'énergie atomique et la science ...

Ainsi, moi Flèche Brûlée, je ne suis pas venu vous dire :

"- Oh ! Venez garder des chèvres, c'est Dieu qui vous l'ordonne !"

Je dis seulement, et je viens confronter mes dires à votre réflexion et votre sagesse,

"De tout arbre de ce beau jardin que Dieu avait planté pour Adam, nous mangerons, nous mangerons, mais de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, nous ne mangerons pas, oui, du jour où nous en mangerions, nous mourrons, nous mourrons."

En un mot :

Soyons des Cueilleurs, des Partageurs ou Nomades,

Mais ne soyons pas des maîtres et des profiteurs-jouisseurs-pollueurs ...

Est-ce que je me trompe ???

Je t'embrasse fraternellement
Flèche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 2 Juin - 14:16

Une "réponse" à Denis K.

Mon cher Denis, je souhaite t'apporter ici une interrogation

À ce que tu m'as reproché, peut-être à juste titre,

Parce que si nous nous retrouvons toutes et tous ici,

C'est pour essayer de progresser vers Dieu,

Aussi j'ose imaginer que notre frère Bernard - dit Nanard - te fera part de ma présente interrogation,

Tu m'as donc reproché ceci : une lecture "au pied de la lettre" des textes,

De la Révélation dite d'Arès, notamment,

Voici mon interrogation :

Tout d'abord, merci de t'être dérangé dimanche jusqu'ici pour m'offrir une nouvelle fois ton point de vue,

Car j'ai précieusement conservé toutes tes gentilles lettres,

Et si j'ai adhéré aussi rapidement en 1987 à l'idée que la "RA" nous vient du Créateur,

Je souhaite te dire que c'est "précisément"

PARCE QUE ...
J'avais, à tort ou à raison, eu

Une lecture "au pied de la lettre" des évangiles palestiniens,

Que j'avais lus et relus, d'octobre 1984 à ... Ce mois de janvier 1987,

Époque où Dieu a bien voulu que nous croisions, par bonheur, nos chemins !!!

Je reviendrai plus tard sur les circonstances pour le moins cocasses qui m'ont conduit de Josselin à Rennes, ce samedi matin ...

La Bretagne sous la neige ...

Chose si rare, m'avait-on dit à l'époque !

J'en reviens ici à cette lecture que je fis "au pied de la lettre" des "évangiles"...

Je précise que je suis "né catho",

Ainsi, jusqu'à l'âge de 21 ans, je n'avais été "foutu" que d'écouter ce que m'en ont dit les différents "curés" que mon appartenance au catholicisme m'avait fait croiser ...

Or, me retrouvant en octobre 1984 "perdu" dans le Luberon,

J'ouvris enfin ces textes-là "pour moi" et pas que les Evangiles,

La Tora, également,

Et voici, à force de réflexion, quelle fut ma lecture :

"Jésus partagea ce repas qui a débouché sur l'eucharistie du dimanche ...

UN JEUDI,

Donc pourquoi communions-nous le "dimanche"?

Première question que je me posais ...

Ensuite :

"Jésus a dit à ses disciples en gros, ceci : tel que vous serez en mesure de pardonner, Dieu vous pardonnera en retour"...

Alors pourquoi aller se "confesser"?

Deuxième interrogation que je me fis ...

ETC. ETC.

Car je m'en faisais "des tas", des interrogations, comme tu peux t'en douter, tu me connais bien !

Notamment celle-ci :

Si Jésus disait (in Matthieu) :

"- Cherchez premièrement le Royaume et sa Justice,

Et le reste vous sera accordé de surcroît ..."

ALORS POURQUOI

Tout ce "bruit", ces activités de lucre, de "progrès"???

MON CHER DENIS,

Toutes ces interrogations que je me faisais,

Figure-toi que je les écrivais à mon géniteur André Mourges, tout droit issu des dogmes "jésuites",

Tout comme sa soeur cadette Thérèse, ma tante, "religieuse" de vocation ...

Qui, l'une comme l'autre, me répondaient invariablement ceci, sur un ton que j'ai interprété à l'époque comme "agacé", mais certainement que c'était de l'amour :

"- Mon cher Frédéric, nous t'aimons beaucoup,

Mais tu ne devrais pas lire les Evangiles ...

... AU PIED DE LA LETTRE ...

Tu devrais apprendre à t'élever un peu, et savoir retirer L'ESPRIT de ces lettres ..."

En somme, mon frére Denis, tout ce qu'il semble que tu aies à me reprocher,

Avant que je découvre l'existence de la Parole révélée en Arès,

Il me fut "déjà" fait ce genre de reproche,

Que j'écoute,

Mais je m'interroge !

Car, obstinè comme tu me sais être,

Pour ne pas dire "sourd", "orgueilleux"

(c'étaient les termes employés par mon géniteur André),

Je maintenais le cap dans ma façon de lire,

Et je finissais, courant 1985, par CESSER d'aller à la messe,

CESSER de communier,

D'aller raconter mes péchés au curé,

De lire Jean,
pour me centrer uniquement sur Luc, Marc et Matthieu,

Tout cela,
PARCE QUE je lisais les évangiles "au pied de la lettre"!

Or,
Me semble-t-il, ce fut, ni plus, ni moins,
Grace à une "telle lecture",

Que lorsque tu me vendis ...

La Parole délivrée en Arès,

Je passais la nuit entière à en dévorer son contenu essentiel,

Pour le "catho" que j'étais encore un peu à cette époque,

À savoir l'évangile dicté en 1974 par Jésus Ressuscité ...

Je tiens juste à souligner ceci : si je n'avais pas eu telle "lecture au pied de la lettre" des textes palestiniens,

Je ne crois pas que j'aurais délaissé les curés et leur pape,

Pour adhérer, alors, début 1987, aussi "instantanément", en Huit jours seulement et malgré ce mauvais "flash" que je relate plus haut,

À l'évangile donné à Arès,

Ensuite au Bon Livre,

Enfin au prophète auquel Dieu a choisi de se manifester,

Moins pour l'honorer,

Que pour le "charger"

Confère à ce sujet : "- Ma Fortune est ton bât ..."

Prophète dont je viens ici désormais dénoncer,

Au risque de me tromper et que Dieu me maudisse !

... Le mercantilisme, notamment,

Aussi, s'il aimait tellement ses frères, ainsi qu'il le prétend,

Eh bien QU'IL PUBLIE SES COMPTES,

Tous les comptes depuis le début,

Je ne demande AUCUN REMBOURSEMENT,

Juste ceci : qu'il rende PUBLICS tout cet argent que nous tous,

Nous lui avons versé,

Et toi et tant d'autres,

À n'en pas douter,

Ô combien davantage que ce que j'ai donné DE BON COEUR,

Je le répète,

PAR PURE FOI en mon Créateur et je n'en ai pas honte !

Mais je me suis tu durant 23 années,

Aussi HONTE A MOI de m'être de la sorte dérobé,

S'il devait s'avérer que mon pressentiment soit vrai !!!

Que Michel Potay rende ses comptes PUBLICS !

Alors, publiquement,
moi je lui présenterai mes plus plates excuses
de pécheur si vilainement égaré !!!

Voici ce que ma "lecture au pied de la lettre" m'impose désormais d'écrire, ô mon frère Denis !

Et si tu savais combien j'aimerais me tromper ...

JE T'EMBRASSE Ô DENIS,
De tout mon coeur ...

Flèche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 2 Juin - 14:22

@ FLEYCHE
J'exprime ici en répondant à tes questions ce que je comprends de la vie. Cela ne représente pas forcément la vérité mais c'est ma compréhension actuelle. Qui peut être améliorée par ton apport et ceux des autres.

Citation :
Concernant les plantes sauvages, Assunta, heuresement que tu n'as pas besoin d'être "nomade" pour les reconnaître et t'en servir en remerciant le Créateur !
Je précise car peut-être je me suis mal exprimée. Je crois vraiment que Dieu a tout mis dans la nature, notamment les plantes au service de l’Homme pour nous soigner et nous guérir et nous nourrir aussi. Mais j’avoue que je ne les connais pas très bien par moi-même les plantes voire pas du tout, sauf à travers les sites et livres qui m’informent, de plus il y a une herboristerie très réputée à Paris où je vais les acheter. Certes je ne les cueille pas comme toi directement dans la forêt et ne saurais pas les reconnaître dans la nature comme toi, mais je les apprécie et je remercie Dieu de nous avoir donné tout ce dont on a besoin.

Citation :
Toutefois, les cultivateurs, eux, les détruisent systématiquement avec une orme de haine de la Création, qui n'est peut-être pas sans rapport avec le nom qui fut donné à Caîn : j'acquiers ...
Mon grand-père était agriculteur. Déjà lorsque j’étais enfant (il est décédé lorsque j’avais 14 ans) il s’inquiétait de l’arrivée de nouveaux pesticides que l’on devait mettre dans la terre et avec ses amis avaient essayé de lutter contre cela. Ils en utilisaient très peu, ils préféraient laisser la terre en jachère pour la laisser reposer, ils gardaient leur méthode à eux.
Je pense toujours à lui lorsque j’entends ou je lis tout ce que tu expliques et qui malheureusement est vrai. La terre non seulement est empoisonnée mais le comble c’est que les agriculteurs, respirant aussi ces pesticides, s’empoisonnent aussi. Cela est tu dans les médias. Tout est une question de rentabilité évidemment mais aussi de pouvoir, de domination. Et sans s’en rendre compte parfois, je ne crois pas que tous les agriculteurs soient complices des délires des puissants. Tu ne dois pas non plus généraliser. Je prends l’exemple de Monsanto (j’espère que l’exemple est le correct) où les agriculteurs américains refusant d’être complices, ont du soit subir leur chantage et accepter leur façon de faire, soit être ruinés.
Mais peut-être connais-tu mieux les agriculteurs que moi aujourd’hui qui suis devenue une citadine depuis des années (je vais te choquer : j’adore la vie en ville, le bruit, le mouvement, la foule….).

Citation :
Ainsi, il faut peut-être que tu soies un peu "nomade" au fond de toi ... Tout comme Njama ... Pour accepter avec humilité cette Leçon de vie saine que nous offrent de telles plantes !
Oui tout à fait, la nature est une belle leçon de vie que nous devons réapprendre à écouter et tout ce que tu dis ici est très instructif. Je pense réellement que les gens de plus en plus se tournent vers la nature, tout ce qui est naturel. Il y a de plus en plus de magasin bio. Certes je ne suis qu’une citadine depuis des années et je préfère le côté citadin, mais cela n’empêche nullement de se sentir près de la nature. Tu vois le paradoxe ? Je me fais des graines germées, bois du jus d’herbe, etc… Très bons pour la santé et naturel. Même en étant citadin on peut manger (à peu près) comme toi !!!

Citation :
Mais ... Que dites-vous des versets 2 à 5 de la Veillée 2 de cette Révélation dite d'Arès ???
Lesquels versets sont, non seulement repris, mais, amplifiés par le Créateur dans le Bon Livre, à de multiples reprises ???
Je pense à : "Le lion de la nuit cherche la cuisse " ou encore : "L'homme met le bruit dans la terre"... "La jambe de maître, tu casses !"
Je mets les versets pour les gens qui n'ont pas la RA ou qui n'ont pas envie de chercher dans la RA.
Citation :
E/02/01
Je suis Celui Qui a parlé par Adam, Mon Premier Fils, qui a choisi d’être maître de la terre et de M’en payer tribut en passant par les plaies de Job et par la fosse,

E/02/02
qui a choisi d’être maître des arbres et de leurs fruits, décidant souverainement lequel sera planté, lequel sera abattu, quels fruits seront récoltés, lesquels seront mangés par ses enfants, lesquels seront mangés par ses troupeaux,

E/02/03
qui, de compagnon d’Ève, a choisi de devenir son maître, lui imposant ses ruts, sans plus partager les joies que J’ai réservées aux époux, faisant d’Ève une chamelle toujours grosse pour grossir les rangs de ses armées et de ses serviteurs, pour pourvoir à ses cuisines et à ses adultères,

E/02/04
qui a voulu être maître du fer, qu’il a forgé pour ouvrir la terre, sa sujette, au grain et aux sources, pour armer ses guerriers, pour abattre ses arbres, maître de l’or, de la laine des brebis, des couleurs des roches, pour en parer ses plus belles femmes, en faire saillir leurs formes qui mettent en joie son regard et ses basses entrailles, pour les corrompre et corrompre tous ceux dont il tire profit et joie, puissance et obéissance,

E/02/05
qui a choisi d’être maître des pierres, qu’il a érigées pour s’abriter, vivant ou mort, dans son humidité mouvante et tiède comme dans le vêtement d’os secs et froids qu’il a voulu pour M’attendre au creux de la terre.

Je crois que Dieu a tout mis en nous, cette puissance ou Divinité ou Force, je ne sais comment toi tu l’appelles, et donc nous avons le libre-arbitre. Lorsqu’on utilise mal les dons en nous cela veut dire que nous nous séparons de la Source Divine, nous sommes divisés comme dit Dieu et nous devons redevenir UN EN SOI (Livre/24/01 Sois un dans toi !). Etant séparés, nous nous créons une vie difficile faite de souffrance, de violence, de méchanceté, de crimes, de douleurs, de maladie et de mort. Ces versets expliquent tous les mauvais choix qu’Adam a préféré par rapport à la vie que Dieu lui proposait, rendant sa vie dure ainsi que celle de ses semblables.

Pour changer le cours des choses l’Homme (H=hommes et femmes) doit redonner un sens à sa vie, reconnaître qu’il n’est pas fait que de chair et d’os mais qu’il a une force en lui (que Dieu a mise en lui) qui peut l’aider, le guider, le secourir et donc lui faire prendre conscience qu’il peut réparer (rectifier le tir) toutes les erreurs qu’il a faites.
La Puissance Divine en nous ne peut apporter son aide que si l’Homme le veut, tout simplement par respect pour le libre-arbitre. Ensuite c'est l'Homme, comme un grand, qui conduit sa vie nouvelle tout en continuant de lui demander conseil s'il en a besoin.
Que l’on soit croyant ou pas, même les athées pensent ainsi et agissent ainsi. Pas tous les athées certes. Je travaille avec des non-croyants (les humanistes du Mouvement Humaniste qui pensent ainsi).

Pour se connecter à cette Puissance en lui, l’homme doit utiliser les outils mis à sa disposition, notamment la pensée et les sentiments. Toute parole, toute action, viennent d’une pensée. Savoir maîtriser sa pensée (positive ou négative). L'importance de la maîtrise de nos pensées influe directement sur ce que l'on désire, ce que l'on construit dans notre vie. Cette maîtrise consciente aide la Puissance Divine à nous sortir de nos difficultés et toutes les erreurs que l’Homme a provoqué dont tu parles notamment.
Dieu n’influe nullement sur nos décisions. Où serait notre libre-arbitre alors ? Il nous aide, si tout est tourné vers le Bien évidemment, à nous réaliser. Dieu ne veut que le Bien pour tous les Etres Humains.

Tout vient de l’Homme, donc c’est l’Homme qui sauvera la terre, la guérira en commençant par se changer intérieurement. Tout va de l’intérieur vers l’extérieur, jamais le contraire. Donc c’est bien le changement intérieur qui provoquera le changement extérieur !
Lorsque Dieu dit que l’Homme domine sur la terre cela ne veut pas dire devenir un maître, mais c’est vraiment dominer son négatif en lui pour pouvoir s’accorder à cette Puissance en lui. "Sois tranquille et sache que Je Suis Dieu" (en toi) Psaume 46-10

C’est chercher/retrouver le Royaume de Dieu = se détourner des conditions mauvaises pour bien comprendre que tous les attributs de Dieu sont en nous. En nous se trouvent l'Intelligence du coeur, la Toute Puissance, l'Amour Divin, la Paix, le Libre-arbitre,...
La prise de conscience définitive que l'Homme puisse faire c'est que Dieu, Omniprésence, est en lui.
La seule raison pour laquelle les Hommes sont malades et le restent c'est qu'ils se laissent aller à toutes leur peurs et en font ainsi une puissance, et se séparent de la Puissance Divine mise en eux. Cette Puissance Divine en nous est plus forte que les puissances extérieures même les plus négatives. En restant connectés à cette Puissance nous pouvons survoler le mal et redonner la vraie valeur à la vie, retrouver le contact avec tous les éléments de la nature, du cosmos, redevenir des Dieux !! La nature tout se transformera alors dès que l’Homme se transforme.

Ce qui est au ciel (la conscience de ce que Dieu nous habite) s'exprime en manifestation dans notre vie terrestre et autour de nous (sur terre).

Nous sommes tous (chaque Humain) ou devons redevenir des Christ et devons agir comme tel (grand travail sur soi pas toujours facile !). Jésus est le Christ de référence.

Citation :
Puis je te pose une question : Citation : "Que l'on soit nomade ou pas on peut retrouver cela." Tu parlais des plantes sauvages et de leurs vertus thérapeutiques ... Ma question est la suivante :
Je vis à 8 km au-dessus d'Aix, à 450 mètres d'altitude Et, tous les soirs, je "contemple avec horreur" Le nuage verdâtre de pollution qu'exhale cette cité très moyenne (100 000 habitants) Et ce nuage s'élève et va se déposer gentiment sur les hauteurs "lointaines" En somme, les citadins qui ont conscience qu'ils polluent, de par leur seul mode d'existence, Doivent se dire : " - Ouf ! Pas vus, pas pris ..."
Mais te rends-tu seulement compte, chère Assunta, que si "nous" ne changeons pas de mode de consommation, Et donc : de production, Nous sommes en train d'aller droit dans le "mur" ???
J’ai répondu plus haut en partie à la question. Oui on va droit dans le mur si nous ne prenons pas conscience de ce que nous sommes réellement. Ce n’est pas QUE le mode de consommation que nous devons changer. Certes cela est important et on doit le changer tout du moins l’améliorer. Mais en priorité c’est toute une prise de conscience de ce qu’est l’Homme, de la connaissance qu’il doit avoir de lui-même, se connaître intérieurement et comprendre les répercussions de ses libre-choix. Par exemple comprendre que toute pensée, toute parole, sont créatrices et suivant qu’elles soient positives ou négatives rejaillissent non seulement sur l’Homme mais aussi sur ce qui l’entoure. Cela va dans l’univers et tombe au hasard sur les personnes et les éléments de la nature. Sans le savoir ou en le sachant parfois, cela explique la responsabilité des choix de l’Homme, choix qui doivent être mûrement réfléchis, d’où l’importance de connaître cela.

Et cela rejoint la notion de PARTAGE (notion primordiale pour moii) dont tu parles plus bas.

Citation :
Et, si tu me le permets, je vais élargir mon propos concernant les "nomades"!
Ce mot, en vérité, a pour même racine que le mot "monnaie" ou encore "nom"
Étymologiquement parlant, "nomade" vient de "partage":
Les nomades des temps bibliques se partageaient, en effet, les territoires de pâturage de leur père ...
Ainsi, pour moi, un "nomade" n'est pas nécessairement un "pasteur" ou "berger",
C'est D'ABORD, donc essentiellement quelqu'une ou quelqu'un qui PARTAGE

L’importance de PARTAGER comme on le fait ici. Echanger c’est partager. Pour que l’on se rappelle notre responsabilité à tous, sans culpabilité bien sûr, elle ne sert à rien de toute façon. Partager n’est pas seulement partager le gîte et le couvert, ce qui est très beau en soi, mais surtout partager nos connaissances. Ce que tous les religieux de tout temps ont gardé jalousement pour eux, pour dominer (pris ici dans le mauvais sens du terme que Dieu employait). Les religions divisent, désunissent l’Homme. Parce que la connaissance peut être un petit pouvoir tout comme l’argent l’est. Ce ne sont ni la connaissance, ni l’argent qui sont mauvais en soi bien sûr, mais c’est bien la façon dont l’Homme les utilise qui peuvent être soit un bienfait soit un malheur. On en revient toujours à ce libre-arbitre – et c’est merveilleux – que Dieu a fait cadeau à l’Homme. N’est-ce pas merveilleux ? La vie est vraiment un état de conscience !!
Merci de faire partager ta connaissance.

Citation :
Je dis seulement, et je viens confronter mes dires à votre réflexion et votre sagesse, "De tout arbre de ce beau jardin que Dieu avait planté pour Adam, nous mangerons, nous mangerons, mais de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, nous ne mangerons pas, oui, du jour où nous en mangerions, nous mourrons, nous mourrons."
En un mot : Soyons des Cueilleurs, des Partageurs ou Nomades,
Mais ne soyons pas des maîtres et des profiteurs-jouisseurs-pollueurs ...
Est-ce que je me trompe ???
Oui nous devons être des Partageurs. Que l’on vive en forêt, en campagne ou en ville, peu importe. Le lieu physique, géographique, n’est pas important en soi. Il l’est dans le choix personnel de chaque Homme. Car spirituellement ce qui compte c’est la conscience de l’Homme, son choix de vie, et ce qu’il désire voir apparaître dans sa vie et autour de lui. Qu’il soit berger, cadre, industriel… si l’Homme est tourné vers cette conscience divine de soi, cette conscience d’être relié aux autres humains, à la terre et au cosmos, alors ses choix, sa création seront autres que ce que nous voyons aujourd’hui. Différents je ne sais pas, mais certainement embellis et lumineux. Même la technologie sera au service de TOUS plus de quelques uns. Le drame en soi n’est pas la création (technique et autre) de l’Homme puisque Créer est un don de Dieu, c’est – on en revient toujours à la même chose – c’est l’usage que l’Homme en fait : pour PARTAGER AVEC TOUS SES FRERES OU BIEN POUR DOMINER ! Le choix donc le changement est dans le camp de l’Homme !!!

L’ARBRE DE LA CONNAISSANCE DU BIEN ET DU MAL
Dans la traduction hébraïque il n’est pas parlé de mal mais de NON-ACCOMPLI.
L’Eden, jardin de délices, ne peut représenter qu’un état. Adam est prévenu par Dieu qu’il doit se transformer (faire des choix) grâce à la connaissance et les outils que Dieu lui donne, pour mûrir, grandir, devenir le Fruit. Et Harmoniser le masculin et féminin en lui (en tout homme et femme). L’Homme ne peut aller vers Dieu qu’en dépassant la contradiction, qu’en se réharmonisant, donc retrouver l’Unité. Je te conseille de lire « le symbolisme du corps humain » d’Annick de Souzenelle qui exprime très bien cela.

Une chose importante à savoir.
Certes l'Homme détruit mais la nature peut aussi contrer les méfaits des Hommes.
http://www.nature-survie.com/search.forum?search_author=Moa%EF&show_results=postshttp://www.nature-survie.com/search.forum?search_author=Moa%EF&show_results=posts

Citation :
Le Roundup®, célèbre herbicide total commercialisé par le géant américain Monsanto depuis 1975, a du souci à se faire : depuis quelques années, une "mauvaise" herbe (pas mauvaise pour tout le monde), l'amarante, fait de la résistance. Cette plante résiste vaillamment au redoutable herbicide, et cause bien des soucis aux agriculteurs américains... et à Monsanto.

Les premières observations de plants d'amarante réfléchie (Amarantus retroflexus L.) résistants au Round Up ont été effectuées en 2004, par un agriculteur de Macon, en Géorgie, qui a vu son champ de soja transgénique (le soja OGM Round Up Ready de Monsanto) colonisé par cette "mauvaise" herbe. L'amarante résistante s'est ensuite propagée dans d'autres Etats américains : Caroline du Sud, Caroline du Nord, Arkansas, Tennessee et Missouri. En 2009, ce sont pas moins de 5.000 hectares de culture de soja OGM qui ont dû être abandonnés en Géorgie (épicentre du phénomène), et la récolte de 50.000 autres hectares est menacée.

Quand l'amarante se rebelle…

L'amarante vient perturber la mécanique bien huilée mise au point par Monsanto. En principe, on sème une parcelle en soja transgénique portant un gène de résistance au glyphosate, qui est la matière active du Round Up, ce qui permet d'arroser le champ de cet herbicide, sans aucun dommage pour le soja, alors que tous les autres végétaux (les "mauvaises" herbes) sont détruits. Mais si l'une de ces "mauvaises" herbes décide de tenir tête au Round Up, les agriculteurs n'ont pas beaucoup d'alternatives :

* Désherber mécaniquement entre les rangs, ce qui n'est pas facile sur une parcelle de soja, surtout si on attend trop ;
* Désherber à la main pour arracher chaque plant d'amarante, chose peu aisée étant donné que cette plante a un système racinaire profond, et que les surfaces à désherber sont colossales ;
* Abandonner la parcelle, et donc la récolte de soja.

Le problème est de taille, et l'enjeu économique énorme, car 9 producteurs de soja sur 10 (chiffres avancés par Monsanto) utilisent le soja Round Up Ready aux Etats-Unis. Les ventes de semences de ce soja OGM ont considérablement chuté depuis quelques années, et les agriculteurs tendent à revenir aux semences traditionnelles. De nombreux scientifiques se sont penchés sur la question pour déterminer la cause de cette nouvelle résistance. À l'heure actuelle, les avis divergent, et deux théories sont avancées.
Transfert de gène ou résistance naturelle de l'amarante ?

La première hypothèse est celle d'une hybridation (via le pollen) entre le soja OGM et l'amarante, cette dernière récupérant ainsi le gène porteur de la résistance au glyphosate. Bien que les risques d'un croisement soient faibles, ils n'en demeurent pas moins réels, et il suffit d'un croisement réussi pour que le gène migre d'une plante à une autre. C'est ce qui aurait pu avoir lieu ici. Impossible, rétorquent les opposants à cette théorie, car le soja et l'amarante ne sont pas interféconds. Selon eux, une hybridation, et donc un "transfert" de gène n'est pas possible entre ces deux plantes. Il s'agirait plutôt de variants naturels de l'amarante, résistants au Round Up, qui seraient apparus suite à une mutation et dont le développement aurait été favorisé dans les champs traités au Round Up. L'absence de rotation des cultures et l'utilisation massive de cet herbicide sur ces parcelles auraient permis aux variants résistants de se multiplier rapidement dans un contexte favorable pour eux. Et, avec en moyenne 12.000 graines produites chaque année par un seul plant, et une capacité de germination intacte durant 20 à 30 ans pour chaque graine, l'amarante peut se montrer rapidement et durablement envahissante !

Quoi qu'il en soit, le phénomène n'est pas isolé, et d'autres "super mauvaises herbes" résistantes aux herbicides (le terme a été créé pour l'occasion en anglais : superweeds) ont déjà été observées, et on en découvrira sans doute encore… Preuve, s'il en fallait, que la Nature sait fort bien se jouer des caprices des hommes, et trouve des parades pour tenir tête aux plus grands géants de l'agrochimie !

Mauvaise herbe pour certains, aliment précieux pour les autres

L'amarante n'est pas qu'une mauvaise herbe qui vient obscurcir le ciel de Monsanto. Elle est aussi une plante potagère et ornementale, appréciée pour ses feuilles comestibles, ses graines riches en protéines et ses grappes de fleurs aux couleurs flamboyantes.

Il est amusant que ce soit justement l'amarante qui ait développé cette résistance. Cette plante, originaire des zones tempérées et tropicales d'Asie, d'Afrique et d'Amérique du Sud, était très consommée par les Incas, les Aztèques et les Mayas. Elle était même pour eux une graine sacrée, utilisée dans des offices religieux. Sa culture a été interdite lors de la conquête du Mexique par les Espagnols, car les prêtres catholiques espéraient faire ainsi disparaître ces rites. Elle a pratiquement disparu du patrimoine gastronomique mexicain, mais elle reste très consommée en Asie.

En Europe, on la redécouvre depuis quelques années (on en trouve dans les magasins de produits naturels). Les feuilles se préparent comme des épinards, et renferment des teneurs intéressantes en vitamines et en minéraux. Mais c'est surtout la richesse de ses graines en protéines d'excellente qualité (elles en contiennent plus que le soja), ainsi que l'absence de gluten (l'amarante n'est pas une céréale, elle appartient à la famille des Chénopodiacées), qui expliquent sa récente remise à l'honneur. On la consomme mélangée à des céréales, ou ajoutée aux farines, pour donner plus de moelleux et de douceur aux pains et aux gâteaux.
Une plante vivrière peu exigeante qui intéresse les ONG

L'amarante compte de très nombreuses espèces (une soixantaine, toutes ne sont pas destinées à être consommées) et elle a la faculté de s'adapter à de multiples climats. Peu gourmande en eau et en nutriments, elle se satisfait des sols pauvres ou secs, et elle est peu sensible aux attaques des insectes et aux maladies. Elle intéresse les ONG, qui voient en elle un moyen de lutter contre la malnutrition, notamment en Afrique, en proposant aux populations de développer cette culture vivrière si peu exigeante.


Dernière édition par assunta le Mer 2 Juin - 14:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 2 Juin - 14:28

Message à l'intention de Yve,

Mon cher Yve,

il y a un mistral "à arracher la queu des ânes" sur Aix et, du moins, ses hauteurs où je vis,

aussi je n'ai pas envie d'aller ouvrir toutes mes malles,

où "des tonnes" de paperasses s'entassent,

puisque, tant qu'à t'adresser tel courrier dont il est question plus haut,

et que j'ai ici sous le tipi,

j'aurais souhaité en retrouver qq autres ...

Peut-être ...


Je t'écris ceci en public afin que tu n'aies pas le sentiment que je cherche à me défausser !

Merci de me laisser qq jours pour trier patiemment tout cela,

peut-être plus de CINQ CENT KILOS ...

Du boulot !

Je te dis à bientôt, ô mon frère,

Flèche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Assunta, ouf !   Mer 2 Juin - 15:40

Heu, dis donc, Assunta, ça devient du costaud, tout ce que tu écris !!!

Super, tes citations concernant l'amarante réfléchie,

Dont les feuilles contiennent DEUX FOIS PLUS de protéines ...

QUE LE SOJA !

C'est Couplan qui dit cela ...

Personnellement,
j'ose me comparer à ce "mauvais chiendent"
(une plante sauvage, médicinale)

qui est à même de soulever des tonnes de goudron ...

Donc, dans le fond, je peux assez être d'accord avec toi ...

Quoi que ton propos est très étayé et je t'en remercie !

Je vais donc devoir le lire et le relire ...

TOUTEFOIS, si je t'ai bien suivie :

"- Allons tout droit dans le Mur (celui de la pollution) !" Dieu reconnaîtra les siens ...

Tu sais, Assunta, j'ai entendu à la radio il y a qq années une Survivante de Nagasaki,

une vieille Japonaise, donc,

et elle témoignait que se trouvant pleinement exposée au (beau) rayonnement,

elle n'avait RIEN EU, ni brûlures, ni séquelles ...

Je veux bien croire qu'il existe des souches génétiques humaines qui seront résistantes à toutes les pollutions ...

MAIS PUISQU'IL EST POSSIBLE DE VIVRE "SANS"...

Devons-nous infliger de telles soufrances à nos Descendants ???

Honnêtement, Assunta, même si je reconnais que tu puisses avoir "raison",

moi, à 47 ans, comme quand j'étais gamin, du fait de la fragilité de mon pancréas et de mon foie, entre autres,

j'opte invariablement pour une vie "biologique" qui soit la plus saine possible,

tout simplement parce que, lorsque je suis "malade", mon esprit ne suit plus ...

Alors, véritablement, "chapeau bas !" si toi tu parviens à te concentrer, réfléchir et être en Paix, tout en restant dans la pollution des cités !

Heu, moi j'ai vécu en 1988 et 1989 quelques mois à Grenoble et j'étais si malheureux, privé d'air pur et de silence et de lumière,

Que j'ai alors "tout fait" pour m'en extraire au plus vite,

parce que j'en avais bien-sûr la capacité !!!

Et je te dis "tant mieux" si tu parviens à "manger bio" et trouver des "simples" grâce à l'herboristerie, ou autre, là n'est pas le problème !

Mais à l'allure où les champs s'industrialisent, les réseaux routiers s'étendent, etc.

moi, je te réponds juste ceci :

Heureusement qu'il existe "quelques amaranthes réfléchies" comme "flèche brûlée",

qui n'est pas le seul, par chance,
mais tu dois savoir qu'au niveau de la Terre,

d'année en année, le nombre de bergers FOND COMME NEIGE AU SOLEIL,

je veux parlers des bergers "nomades",
donc pas uniquement de ceux qui poussent leurs troupeaux,

mais des Indiens en Amazonie,

tout comme des Moken en Mer de Chine,

Que l'UNESCO sédentarise de force !!!

afin que les enfants aillent dans les écoles, où ils n'apprennent plus qu'à COMPTER,
calculer,
mentir,
tromper,
voler ...

TOUT CE QUE DIEU REPROUVE ...

Si j'ai changé de nom, ô Assunta ma Soeur belle et intelligente,

sache seulement une chose : et je réponds ici à mon frère Njama, qui cherche lui aussi à comprendre !

S'il m'a FALLU changer de nom, c'est pour me transformer de "gentil petit garçon" (frédéric mourges)

... En un Guerrier habile, certes, prompt à souffler la Paix de FriedReich, mon premier nom,

mais d'abord féroce, comme cette Flèche Brûlée Mais Non Pas Consumée,

nouveau nom dont m'a honoré en 1998 la grande Eléonore Tecumseh Sioui,

Parce que OUI, ma soeur et mon frère,

OSER affronter la Société industrielle, en la refusant, ce que j'ai fait, depuis la Bastille, qui surplombe Grenoble, dès 1988,

Oser REFUSER cette société industrielle, qui LAMINE TOUT sur son passage ...

EST UN VERITABLE COMBAT !!

Pourquoi croyez-vous que Dieu se soit adressé à Potay en des termes guerriers ???????

OUI, pour te répondre, ô Assunta, JE CONNAIS PARFAITEMENT le "problème" des paysans qui se sont endettés A VIE auprès de Monsanto et tant d'autres, encore !!!

En tant que "nomade" et ma "mobilité d'esprit" Dieu m'a permis de m'extraire du piège de l'agriculture ...

Je m'en expliquerai plus tard,

Parce que le chargeur de mon téléphone vient de me lacher !!!

Ainsi, Dieu m'écarte-t-Il de votre agréable compagnie pour un temps que j'ignore, tout comme Ses Raisons,

Paix et Sérénité à vous,
Dans ce que vous croyez !

Louange au Créateur !!!

Flèche Brûlée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 2 Juin - 16:14

A propos de Caïn et Abel

Citation :
Je ne pense pas que l'histoire d'Abel et Cain soit en relation avec le nomadisme ou la sédentarité, je crois qu'il faut lire et comprendre ce passage autrement, d'une manière plus profonde, plus subtile, plus spirituelle. Car comment Dieu pourrait-Il préférer des hommes à d'autres uniquement parce qu'ils sont nomades ? Cecile

Les noms sont trés importants dans la bible. Il faut comprendre ce chapitre, comme beaucoup d'autres dans la Bible d'aprés les noms.
Caïn est l'homme de la possession, son nom signifirait acquisition. ( lu quelque part, je ne me souvient pas ou. ) Il est l'agriculteur sédentaire, épris de propriété fonciére. Abel est antithése parfaite de Caïn, son nom signifirait vanité ével= vanité et sa courte existence sur la terre justifierait son nom. ( la terre appartient à Dieu, je vais faire un sujet sur ce théme, quand j'aurais le temps )

Fleyche aurait raison là dessus.


Yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Jeu 3 Juin - 15:53

Salut Fleyche


J'espere que Pascal ne va pas dissuader Fleyche d'envoyer ces fameuses lettres de FM.
Ne te laisses pas influencer Fleyche par Pascal sur ce ponit tout au moins Very Happy



Yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Jeu 3 Juin - 16:58

Ce n'est (malheureusement) pas dans ma nature, Yve !

Quant à Pascal, on essaie juste de trouver un créneau,

Sachant que de la mi-juillet à fin aout, j'ai pour voisins ...

La garde républicaine, qui interdisent aux gens l'accés au massif ..'

Pas évident de recevoir du monde en été !

J'ajoute ici une petite réponse aux longs et intéressants posts d'Assunta, hier,

Assunta que je salue très fraternellement, du temps que je me demandais comment j'allais réparer ma connexion électrique

(ce qui vient d'être fait, Dieu merci !)

il m'est venu la réponse suivante, car tu m'as mis dans l'embarras, hier !
(LOL)

En fait, la réponse que je te fais, elle est contenue dans le verset 26 de la veillée 28 : "le long de mes Sentiers vers les Hauteurs, les abeilles travaillent pour tous ;
pourquoi, AVEC FOLIE, fabriquer du miel et de la cire dans les échoppes ?"

Ensuite, très chère Assunta,

tu as notamment la fin du chapitre XXVI du Bon Livre :

"- Le ver rit, le ver est gras dans la boue dure,

Bonheur l'homme griffe la boue, mange le ver,

Tu casses la jambe des maître ...

... Tu embrasses la jambe de sang, mais la jambe danse sur le feu,

tu la casses "...

Et tu vois qu'ici, monsieur Potay ne peut plus suivre,

lui, qui, en définitive, nous tient en parallèle de la RA

exactement le même discours dont tu as eu la bonté de nous gratifier hier,


au sujet du progrès et de sa bonne utilisation par les humains ...

OR DIEU EST TRES CLAIR :

"Pourquoi, Avec folie ..."

Ce sont en fait de tels versets qui authentifient à mes yeux la "Parole d'Arès"

mais qui disqualifie celui qui, étant prophète,

AURAIT BIEN DU se faire le porte parole de la vision de Dieu,

Or, il nous a livré la même vision que la tienne ...

Je t'embrasse ô ma soeur, tout comme Yve et vous toutes et tous,

Flèche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Aujourd'hui à 13:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dieu avait besoin.....
» Supplication à Marie ! Mère de Dieu, priez pour nous.
» Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous....
» Dans l'unité d'une même prière "vers Pâques avec le Saint Esprit "
» Dieu au milieu des dieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Paroles de Dieu : La Révélation d'Arès-
Sauter vers: