L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 8 Juin - 14:41

Admin a écrit:
Salut à tous

Ces controverses et ces disputes me rappellent beaucoup celles qui avaient lieu içi même ...

yve
C'est vrai que ton forum avait démarré sur les chapeaux de roue ...
Very Happy

Il m'amuse de vous lire Pascal, vous ne manquez pas d'esprit, mais question mesure, il vaudrait mieux que je ne vous suive pas en exemple. Croyez bien en toute ma sincère et fraternelle empathie pour votre personne.
Citation :
Néanmoins, dans l’ensemble vous dites les choses justes concernant mes motivations.
...
et n'hésitez pas à me rectifier si je vous travestis.
Citation :
Puisse fleyche ... éventuellement m’honorer de son tipi pour septembre…
Que votre vœu puisse être exaucé Pascal, c'est bien ce que je vous souhaitais, aussi comme l'invitation semblait filer en eaux de boudin, je m'empressais de plaider votre cause car votre singularité méritait mieux ! J'espère l'avoir correctement honorée ... et que vous pourrez allez sous peu taper le cul des biquettes !
Toutefois faites attention, qu'il n'y ait pas un chien trop près de vous si vous vous aventurez à leur caresser la croupe, kangal ou patou ... les chiens de berger sont de très bons compagnons, pas agressifs, mais ils n'apprécient pas de trop que l'on touche au troupeau.
Un homme averti en vaut deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 8 Juin - 14:51

Hélas, "Pascal"
Hélas !!!

Et ce,
Toutefois,
excusez-moi,
quoi qu'en disent Yve ou Njama,

Que je respecte profondément dans leur quête du Vrai,

je t'ai trouvé jusqu'ici plutôt abject, "Pascal",

Car méprisant, dédaigneux,
et même "grande gueule" samedi soir, ce dont j'ai horreur, (effet Sauterne oblige, certes !)

Il n'est pas dans mes habitudes, descendant direct des Chevaliers que je suis du côté maternel

Et Corse du côté paternel,

De traiter avec des gens comme toi !

Du reste tout ce que j'ai "vu et entendu" des assemblées arésiennes,

auxquelles j'ai apporté une certaine contribution en mon temps,

et que j'ai eu,
depuis, tout le loisir de comparer, entre temps,

et, notamment,

- "merci Yve" -
auprès de ces "hommes" et femmes "rudes" que je côtoie depuis ... 1974,

alors, n'insiste plus !

TON comportement m'indispose, en effet, me hérisse le poil, je vais finir par te montrer les dents !!

Certes, je "reconnais" très volontiers ne pas être venu ici dire des choses très "agréables" à l'encontre de monsieur Potay,

Et je te les ai balancées alors en pleine gueule,

parce que tu es venu me dire (en MP?) que tu étais en qq sorte "les bras et les jambes" de ton "frère aîné",

mais JE TE RAPPELLE CECI :

je ne l'ai pas pris en traître !!!

Loin s'en faut, j'ai retrouvé pas mal de correspondances de lui,

dont les plus récentes datent de ... 2003,

ce qui est dire si je lui ai laissé tout "le temps" nécessaire à la réflexion !!

Ainsi, ta proposition de "venir me rencontrer" me dérange,

m'indispose,

car tu n'agis pas d'une façon claire !

Qu'as-tu donc à me dire dans le secret ??

CETTE FAÇON DE FAIRE JETTE LE DOUTE SUR MA PERSONNE,

je la rejette donc.

C'est : NON, NON, NON !

Trop malhonnête comme transaction !!!

TU NE VIENDRAS PAS CHEZ MOI.

Dieu me protégera d'une telle souillure,
Méfie-toi !

Flèche Brûlée en Colère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 8 Juin - 15:24

Petite "précision technique",

ô Njama !

Les "Kangal" n'ont véritablement RIEN À VOIR avec les "patous",

Dieu a eu la bonté d'armer mon troupeau de ... 7 KANGAL,

Dogue introduit aux USA depuis quarante ans, afin de protéger les ovins transhumants contre les GRIZZLYS !

Un seul mâle suffit pour écarter un tel ursidé ... De 600 kg !

En Namibie, les Kangal ont été introduits aux fins d'écarter les guépards,

En Afrique du Sud,
ils protègent désormais les bovins des attaques de ... Lions !!!

UN Kangal
attaque UN Lion.

On les reconnaît à leur museau noir + queue enroulée,

ils sont, ainsi que les Karabash venus avec les Ottoman d'Asie

les Chiens non pas les plus gros,

mais les plus intrépides !

Extrêmement véloces, ils savent grimper dans les arbres,

RIEN NE LES ARRÊTE...

Sauf une meute de loups, car ces derniers sont bien trop rusés !

Ils attendent qu'une de leurs femelles vienne en chaleurs,

alors cette dernière se rapproche du troupeau et vient narguer les mâles.

Malheur à celui qui s'essaye à la suivre, parce que la meute tout entière est embusquée plus loin ...

C'est alors le carnage.

Mais les bergers turcs lachent en fait des femelles, s'ils voient surgir une louve,

là se trouve la parade ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
Pascal
Invité



MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 8 Juin - 15:26

Vous avez beaucoup d'a priori, Fleyche. C'est bien dommage. Je laisse donc le soin à d'autres de venir vous visiter

.../...

Fraternellement.



J'AI EFFACE DES PROPOS, J'ESPERE QUE TU LE COMPRENDRA Very Happy


C'est pour toi comme les autres Njama et Fleyche Very Happy




(L' Aministrateur )
Revenir en haut Aller en bas
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 8 Juin - 16:16

fleyche a écrit:
Petite "précision technique",

Merci pour l'exposé, mais comme on parlait du cul des biquettes, il y a plus d'un randonneur qui s'est fait avoir à vouloir naïvement approcher de trop près un troupeau pour aller gratter la laine de la brebis, ou toucher une chevrette. Quel que soit le chien de berger, lesquels ne sont pas agressifs par nature, ni classés chien dangereux, il vaut mieux faire connaissance avec eux, c'est à dire avec le berger d'abord.

Je suis tombé sur deux superbes patous en me baladant dans les collines en Palestine avec une amie allemande, ils se sont dirigés prestement sur nous, alors que je n'avais pas vu le troupeau, mais eux nous avaient vu venir de loin sûrement. J'ai dit à mon amie de ne plus bouger, et les chiens se sont arrêtés à 3 mètres de nous et se sont couchés, ne' nous quittant pas des yeux. Je comprenais qu'il n'était pas question d'aller plus loin ... et un petit berger est arrivé tout courant vers nous, en criant et nous faisant des grands signes, son bâton à la main, ... carrément heureux de la visite, un sourire jusqu'aux oreilles.
Nous avons passé un super moment avec lui, il a sorti sa petite flûte et nous a joué tout ce qu'il connaissait comme airs de musique. Je vois encore sa tête, trop mignon ce petit pâtre de 8 ans pas plus, on a bien ri ensemble.


patou des Pyrennées ... les loups ne leur font pas peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denis K.
Invité



MessageSujet: la demi dîme   Mar 8 Juin - 18:31

Cher frère Flèche et chers participants à ce blog,

Je viens de lire ce que vous avez écrit, mais cela me prend du temps et je n’en dispose pas de beaucoup, avec mon travail et la vie de famille.
J’apprécie de vous lire, je trouve que vous maniez bien la plume ou le clavier ce qui n’est pas mon cas. Je trouve que vous avez une expression si je puis me permettre théâtrale et que vous exprimez facilement vos ressentis.
Je comprends également vos critiques, même si je ne suis pas toujours d’accord.
Je comprends que le prophète et les pèlerins soient critiquables, nous sommes tous pécheurs et nous pouvons consciemment ou non blesser quelqu’un.
C’est pourquoi, la première chose que nous demande Le Père aimant c’est de nous pardonner les uns aux autres et de nous aimer évangéliquement. Que nous ne soyons pas tous d’accord, c’est évident, nous venons d’horizons si différents, nous sommes tellement imprégnés de nos cultures respectives et malades du péché qui a tanné notre cœur. Même si nous reconnaissons tous que la Révélation d’Arès vient du Créateur, nous ne la comprenons pas tous de la même façon. Mais l’essentiel n’est-il pas que nous construisions notre âme et retrouvions l’image et ressemblance du Créateur en activant le bien dans notre vie.
Je peux répondre point par point à tes arguments, mon frère Flèche, mais d’une part, cela me prendra du temps et je ne sais pas si j’arriverai à te convaincre.
Quand je dis que tu prends les écrits au pied de la lettre c’est en fait un peu plus compliqué que cela. C’est la façon dont tu interprètes les mots et les phrases qui posent problème. C’est pourquoi je ne sais pas si il sera facile de se comprendre et comme tu le dis de progresser vers Dieu. Mais si ton souhait profond est de progresser vers Dieu et de trouver la paix en ton cœur alors je veux bien essayer de faire un bout de chemin avec toi et les autres, comme Pascal a accepté de te rencontrer sous ta yourte.
Paul qui persécutait les chrétiens a bien fini par se convertir alors je ne désespère pas que tu puisses te remettre en question. La haine que nous avons dans le coeur est un poison pour notre âme et c’est la première chose à changer, si le prophète ou un autre homme t’a fait du mal, la première chose à faire c’est déjà de lui pardonner. Jésus n’a-t-il pas dit dans les évangiles : « Aimez vos ennemis, priez pour ceux qui vous persécutent afin d’être vraiment les fils de votre Père Qui est au Cieux…… » Matthieu (5/43).

Premier point concernant ce que tu écris sur la demi dîme : « Le pèlerin d'Arès 1992 spécifiait qu'il n'y avait pas de "pèlerin d'Arès" sans "demi dîme",
Mais ici, si quelqu'un me démontre le contraire, je veux bien me rétracter ! »

Où mon frère Frédéric as-tu lu qu’il n’y a pas de pèlerin d’Arès sans demi dîme, je te mets au défi de me citer le passage précis où tu as lu cela. Dans les annotations de la RA le frère Michel spécifie clairement qu’il n’a pas fait de la demi dîme une condition pour être pèlerin d’Arès. Je cite l’annotation (34/6) de l’édition bilingue « Parce qu’elle le concerne personnellement, le frère Michel n’a pas fait de la demi dîme du prophète, une condition d’appartenance à l’assemblée des pèlerins d’Arès, l’appartenance à l’assemblée n’a pas d’autre condition que spirituelle…. »

Dans la nouvelle édition 2009, la note (36/4) : « Demi dîme, écot qu’on peut verser au témoin d’Arès de son vivant pour lui permettre de poursuivre sa mission. Comme tout ce que recommande le Créateur, la demi dîme n’est pas obligatoire, elle est laissée à la conscience de chacun. »

L’argent est toujours un point sensible sur lequel on attaque les gens. Alors qu’il est évident que Dieu demandant au frère Michel d’abandonner sa profession pour le servir, sait qu’il a besoin d’argent pour vivre et pour la mission qui est de diffuser le plus largement possible Sa Parole. C’est la raison pour laquelle Il propose la demi dîme. Que les pèlerins aident financièrement le prophète, pour moi, cela est le bon sens même, bien sur dans la mesure de chacun. Frère Michel n’a pas de goût de luxe et vit modestement, tous ceux qui le connaissent peuvent en témoigner. La richesse et la pauvreté sont toujours relatives, cela dépend à qui l’on se compare. La suite au prochain passage. Bien fraternellement.

Denis K. Smile
Revenir en haut Aller en bas
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 8 Juin - 19:23

fleyche a écrit:
Tu as compris mon frère que je préférais la traduction de Chouraqui aux autres

Et je vais te dire ici pourquoi :

André Chouraqui, décédé voici bientôt deux ans,

ÉTAIT UN PARTAGEUR,

Il avait milité pour la reconnaissance des Arabes,
je crois même,

Pour le partage de Jérusalem ...
[...]

Or, pour revenir à André Chouraqui, j'aime le lire parce que j'avais pris connaissance, par ailleurs,

de sa grande droiture !

J'aime beaucoup André Chouraqui (j'ai eu l'occasion de l'écouter plusieurs fois), et les traductions qu'il a faites.
Son Appel (Coran) est en ligne ici.
http://nachouraqui.tripod.com/id16.htm

Je t'invite à lire son superbe Liminaire si tu ne connais pas, dans lequel il dit (entre autres):

Toute traduction est ainsi problématique dans son essence même, et plus particulièrement celle du Qur’ân, texte « descendu des ciels », révélé par Allah ou par l’entremise d’un archange, Gabriel-Djibrîl. Par surcroît, dès les origines, du temps de Mûhammad, personne n’eût jamais imaginé la possibilité d’annoncer le Qur’ân dans une autre langue qu’en « arabe distinct »
...
Tous les traducteurs le savent comme tous les savants, grands ou petits: le Coran ­ comme la Bible ­ sont des textes intraduisibles. Mais sans doute, est-ce pour cela qu’ils excitent l’ardeur de tant de talents voués à cette quête de l’impossible.
...
La témérité qui est la nôtre en publiant la présente version commentée du Coran, se situe dans la logique et la continuité de ma traduction de la Bible et du Nouveau Testament. Né dans un pays musulman, à Aïn-Témouchent en Algérie, le Qur’ân était pour moi une présence concrète dans mon village et dans ma rue. Il a nourri ma pensée et mes curiosités dès mon enfance, plusieurs de mes maîtres musulmans m’ayant fait partagé leurs émerveillements dès mon adolescence.


De même qu'il faut situer un texte dans son contexte historique, de même il faut comprendre André Chouraqui dans son histoire tel qu'il fût Semé en ce monde.
Citation :
Il avait milité pour la reconnaissance des Arabes, ...
Il connaissait le monde musulman depuis sa plus tendre enfance. Il était de famille séfarade, mais juif, chrétien, musulman de cœur, autant dire un proto-PA.


Dernière édition par njama le Mar 8 Juin - 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 8 Juin - 20:34

fleyche a écrit:

Car, linguiste donc, j'ai lu avec intérêt que Jésus Ressuscité,

Lorsqu'il s'adressa à "l'homme Michel",

Possédait un accent qui "chante" (page 25, éd. 1989)

Ce que monsieur Potay confirma un jour "en direct" : l'accent employé par Jésus était celui d'un Girondin, de souche "occitane" au plan linguistique,

"Le timbre de la voix est très grave, un peu couvert, mais l'accent "chante" (p. 25)
Là tu m'en bouches un coin ! il s'exprimait avec l'accent du sud-ouest Shocked
Merci pour l'anecdote ... pittoresque, qui doit avoir son intérêt. Je ne savais pas, je vais communiquer ton post à une amie qui fait des recherches très très pointues sur les mots employées dans la RA, dans Le Livre plus particulièrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 8 Juin - 20:36

Citation :
Premier point concernant ce que tu écris sur la demi dîme : « Le pèlerin d'Arès 1992 spécifiait qu'il n'y avait pas de "pèlerin d'Arès" sans "demi dîme",
Mais ici, si quelqu'un me démontre le contraire, je veux bien me rétracter ! »
Où mon frère Frédéric as-tu lu qu’il n’y a pas de pèlerin d’Arès sans demi dîme, je te mets au défi de me citer le passage précis où tu as lu cela. Dans les annotations de la RA le frère Michel spécifie clairement qu’il n’a pas fait de la demi dîme une condition pour être pèlerin d’Arès. Je cite l’annotation (34/6) de l’édition bilingue « Parce qu’elle le concerne personnellement, le frère Michel n’a pas fait de la demi dîme du prophète, une condition d’appartenance à l’assemblée des pèlerins d’Arès, l’appartenance à l’assemblée n’a pas d’autre condition que spirituelle…. »
Dans la nouvelle édition 2009, la note (36/4) : « Demi dîme, écot qu’on peut verser au témoin d’Arès de son vivant pour lui permettre de poursuivre sa mission. Comme tout ce que recommande le Créateur, la demi dîme n’est pas obligatoire, elle est laissée à la conscience de chacun. »
Jusqu'à ce que l'enseignement soit donné en 95/96, la demi-dîme était "regardée". MP disait lui-même lorsqu'il venait à Paris que ceux qui ne donnaient pas n'avaient aucune conscience spirituelle. Et cette phrase était anônée à qui mieux mieux !!
Seuls l'esprit religieux et l'esprit bourgeois dominaient avant l'enseignement. Les catégories sociales et professionnelles étaient valorisées, les préjugés allaient bon train, sans parler de ceux gravitant autour du prophète pour être à la première place qui faisaient croire qu'ils comprenaient tout mais ne comprenaient absolument rien.

Sur Freesoulblog MP se plaignait jusqu'à peu qu'il était tout seul et qu'il n'avait pas de moyens. Il a toujours eu ce leitmotiv à la bouche, ces plaintes : "Je suis seul" et "Je n'ai pas les moyens".

A mon avis la cagnotte est pleine aujourd'hui et il n'a pas à payer d'impôts sur ce qu'il reçoit : ce qui explique que l'on n'entende (lise) plus rien. Mais il avait laissé mettre durant des années l'argent et la position sociale et professionnelle à la première place c'est vrai, avant même de s'inquiéter si les gens comprenaient ou pas la Parole.

Il avait mis la charrue avant les boeufs, mais je pense que le tir est rectifié depuis l'enseignement, c'est-à-dire 22 ans après que Jésus puis Dieu aient parlé à Arès. Mais que d'ignorance et de méfaits entre temps !!! Jusqu'à faire créer des "ennemis" sortis tout droit du giron arésien.
Il n'y a pas d'ennemis de PA ni de la Ra dans le monde, par contre les gens que je rencontre ont entendu parler de la RA. Les seuls ennemis potentiels sont des anciens PA ce qui est un comble !!

Pourquoi attendre 22 ans pour expliquer la Parole, donner un enseignement ?? Je pense que la crainte d'avoir tout perdu l'a fait réagir - je dirais humainement - pour que la demi-dîme entre. Qui n'aurait pas eu peur de toute façon de devoir tout perdre, tout laisser ?
Revenir en haut Aller en bas
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 8 Juin - 20:39

DENIS

Paix à toi, ô Denis !
Merci pour cette intervention apaisante,

Nous en avons toutes et tous besoin,

Je porte à l'évidence ma part de responsabilités,
Et, si tu lis TOUS MES propos,

Postés ici, notamment,

J'ai annoncé clairrement que cela n'était pas de "gaieté de coeur",

Loin s'en faut !!!

Tu le sais MIEUX QUE QUICONQUE,

J'ai cru avec un bonheur "fou" en la Parole d'Arès,

En "huit jours à peine",
Oui, je t'ai rejoint,
Oui, toi et Marie-Elise,
Vous m'avez fraternellement accueilli,
Nourri
Et enseigné !

J'ai encore, VOIS-TU,
Le souvenir ému de ce beau canapé de cuir blanc,
Sur lequel, glissé dans mon duvet,

J'ai pu passer de si douces nuits !

Je rappelle ici que C'EST MOI qui voulais dormir sur ce canapé,
Et non dans un lit,

Aussi, le jour où tu viendras par Aix, accompagné des tiens, je me ferai un devoir de t'accueillir de mon mieux,

J'ai donné ici même mon numéro de portable,
Appelle deux ou trois jours avant, que je dispose du temps pour apprêter un bouc gras,

Afin de t'honorer,

Puis, voici ô Denis, si tu veux répondre aux points que je dénonce, alors
Relis l'intégralité de mes posts ici,

Prends le temps de les lire,
Ensuite OUI réponds-moi !!

Avec un grand bonheur je te lirai alors,

Car je constate ce soir que le ton que tu viens d'employer

Est très fraternel,
DONC : OK !
Grâce à ta présente intervention,

Le ton des "réponses" a changé,

Je vais donc faire en sorte que mon ongle ne vienne pas rayer cet écran,

Que nous partageons, par chance, en nomades !

Mais ne t'attends nullement, ô Denis,
Que je me rétracte sur tous mes propos,

Tu viens une nouvelle fois parler ici "d'amour évangélique",

C'est très gentil, c'est sûr,

Ainsi que de "pardon",

Mais sache une chose, Denis,

Jésus, point de "départ" si j'ose dire de "l'évangélisme"...

Bouta les marchands hors du temple,

Un fouet dans son poing !

Je reste toutefois persuadé, que, tout comme Élie, également glorifié,

Et qui, pour lui, égorgea en son temps 400 faux prophètes,

Ces hommes qui, par amour évangélique, usèrent, en leur temps cependant d'une certaine "violence",

Voire d'une violence "certaine"...

Aimaient leurs ennemis
Pour leur montrer leurs erreurs

Et les leur ont "pardonné"

Quoi que la révélation donnée à Arès relativise, me semble-t-il

Telle notion de pardon ...
Cf à ce sujet : "le Christ ne convoque pas le pécheur pour écouter ses péchés ..."

Aussi, concernant Potay Michel,

- Qui eût "du" se faire appeler Mical,
réponds-moi sur ce point -

Si ce n'était "que moi"
Ô Denis, sache que je lui ai pardonné dans mon coeur,

Maintenant : "Voilà où Je suis ..." a rappelé Jésus, parlant au Nom de Dieu

... Et Mical, ô mon frère,
Est loin, très loin, c'est le moins qu'on puisse en dire

De vivre sur "l'île sèche"!
De vivre en nomade ...
Ne dis pas le contraire !

Alors, je veux bien écouter ce que tu auras à répondre, mais étaye tes propos clairement,

Ne réponds pas juste ce que tu VOUDRAIS pouvoir me répondre !

Parce que, moi j'ai des témoignages comme quoi, jusqu'à ces dernières années,

Le paiement de la demi-dîme était "une" condition !!

Et en tous les cas, sa lettre du 18-08-1992 que je cite plus haut,

"Sonne" assez bizarement !
Non ?
Qu'en dis-tu, ô Denis ?

Et ne viens pas non plus pleurer sur ce "bon frére Michel"

Qui a encaissé cette belle enveloppe que TU lui as remise en mon nom

Et qui, fraternité oblige !
M'a traité COMMENT ???
DIS-MOI ? Oui, réponds !

... Comme un étranger,
Il m'a considéré ...
Alors, appelles-tu cela de la "fraternité"??????.


MOI NON, Ô DENIS
MOI NON, NON ET NON !

Relis bien tous mes posts, et sache que ...
J'ai désormais "du vécu", depuis 23 années que je me suis néanmoins tu ...

Or, je sais aujourd'hui
Ce que SIGNIFIE le mot
"fraternité"

Aussi, je le répète,
Si "modeste" soit-il,
Monsieur Potay Michel,

Avec ses comptes en Suisse, Son beau duplex dans Bordeaux,
Quartier résidentiel,

Ses belles paroles également,

Il est un joli menteur,
Un très beau parleur !

Car contredis-moi quant à ce que j'ai dénoncé il y a peu

Concernant cet article :
"Richesse et pauvreté devant Dieu" !

Réponds-moi, POINT PAR POINT, oui Denis,

Mais pas du n'importe quoi,

Parce que Fraternité et Équité,

Moi, je SAIS aujourd'hui ce que cela veut dire,

Potay Michel est loin d'être, à ce sujet, ce "Berger" auquel,

Par pur Amour Dieu a donné son Bras,

Mais crains juste un petit instant, qu'Il le lui retire,
Ainsi qu'Il le lui a annoncé :

" -Ton pied est lourd, mais mon Talon aussi !"

Et toi qui viens ici nous rappeler l'Amour,
certes, avec moi, tu t'es comporté en frère à l'époque de notre rencontre,

Mais tu ne l'étais pas tant avec d'autres, en Bretagne où tu vis,

Dont Yannick Madec,
Puisque c'est le seul nom dont je me souvienne à ce jour,

Or il y en avait d'autres !
Donc ... Relativise quelque peu cette "belle fraternité" arésienne,

Ne viens pas dire ici "tout et n'importe quoi", ça ne marchera pas ...

Car, tout cela et bien d'autres choses encore,

Je les ai vues,
Puis alors méditées durant de bien longues années,
Je crois,

Aussi, aujourd'hui,
J'en veux au "prophète" pour sa haine larvée qu'il a, face aux athées,

Car, que m'a-t-il écrit sur eux en 2003 ? "le front pur et dur de l'athéisme" : montre qu'il n'a RIEN COMPRIS à ses causes réelles :

Puisque ce sont VOUS les "bons croyants", par votre comportement hypocrite

... Qui les créez sans cesse,
Relis donc l'évangile :
" - Quand le scandale a tué le Père dans leur coeur "...

ET LE SCANDALE
AUJOURD'HUI C'EST VOUS : Les "Pèlerins d'Arès" !
Rien que ce nom, ô Denis, me donne maintenant la nausée !!!

Tout cela et bien d'autres choses encore, Potay en porte la lourde responsabilité ! Car ...

Quand a-t-il donné ses "filles à leurs fils" ?

Quand a-t-il aidé l'opprimé ?

Quand a-t-il établi L'EQUITE avec ses frères des steppes ?

Quand, dans leurs rangs, a-t-il fait "circuler le pot de l'amitié"?

Donc, mon frère Denis, sois gentil, ne me prends, cette fois, plus pour une bille,

Avec ton préchi-précha à la sauce FrèreMichel

Je connais, j'ai donné ...
Et je me suis barré !

Certes, je suis si orgueilleux que je m'efforce de me nourrir de Plantes sauvages,

Plutôt que de légumes cultivés ...

ALLONS, DENIS ! Un peu de sérieux, je te prie !!!

NON Michel Potay NE VIT PAS HUMBLEMENT !

Qu'est-ce que tu me racontes-là !!!!

Sais-tu ce qu'il a écrit récemment sur son blog ?

"La prospective du Pèlerin d'Arès, membre du petit reste, n'est pas de partager l'espérance d'un monde changé en bien avec d'autres croyants ou humanistes..."

Ou vois-tu de l'amour,
Ô mon frère Denis ?

OÙ ???
Je te le demande !

Quand a-t-il "abattu" les idoles de l'esprit,

Lui, qui cf affaire Jabboune,
S'est fait opérer à grands frais,

Une "cardioplastie",

Alors que, "le long de mes Sentiers vers les Hauteurs,
les abeilles travaillent pour tous "???

Les plantes sauvages, elles, poussent gratuitement !

Quand a-t-il cassé la jambe des maîtres ? Embrassé la jambe de sang ?

Mais tu me prends pour qui, Denis ? Pour un petit garçon, qui doit juste payer et se taire ???

Réponds-moi point par point, et ils sont légions, les "poings" que je soulève !

Malheureusement ...


Ton frère révolté,
Flèche Brûlée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 8 Juin - 21:55

Njama !

Merci pour cette très belle histoire !!!

Merci d'être également venu me rappeler l'usage du "pipeau"

par ces bergers pour le moins "traditionnels",

qui gardent les troupeaux par ailleurs si jeunes,
chapeau bas !!!

Et quand tu dis des "patous", es-tu certain de la race de ses chiens ?

Aurais-tu des photos ?

Ça m'intéresse bien-sûr ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 8 Juin - 22:12

Encore moi, Njama,

Paix à toi !
Cette étude "très très pointue",
ou poussée m'intéresse !

Je pense trouver d'autres mots dérivant de "l'occitan" dont j'ai une connaissance certaine en version "provençale"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 8 Juin - 23:02

Non, je n'ai pas de photo, en 81 je ne voyageais pas avec un appareil.

Pour les chiens, en fait quand je les ai vus, je ne connaissais pas la race, mais ils ressemblaient à des patous.
C'est vrai que sur la photo que j'ai mis sur le forum, il semble cool avec leur look un peu golden retriever mais il ne faut s'y fier, il sont beaucoup plus grands et hauts.
j'aurais pas fait le malin avec eux ... en même temps, il n'étaient pas agressifs, mais j'étais sur leur territoire.

Le terme de "pastou" (prononcer: patou), est dérivé du mot "pastre" = berger en vieux français, ce chien était assez commun dans les Pyrénées jusqu'à le fin du XIX°, et la race retrouve un regain d'intérêt avec la réintroduction de l'ours. C'est un chien puissant qui a une belle corpulence.

Citation :
par ces bergers pour le moins "traditionnels",

qui gardent les troupeaux par ailleurs si jeunes,
chapeau bas !!!
Dommage je n'ai pas de photo de ce petit gamin si plein de vie, et de joie ...
Oui, il était seul à garder ses brebis.



elle n'est pas une petite palestinienne qui fait l'intifada, c'est une petite bergère amarzigh (berbère, Maroc), elle a fait une boulette de terre qu'elle jette pour rassembler le troupeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 8 Juin - 23:39

Je viens de répondre à un frère qui m'envoie un mail pour m'expliquer qu'il n'y a pas de mal à être "actionnaire", rapport avec ce que j'ai écrit plus haut (SICAV).

Je vous communique ma réponse, qui pourrait intéresser l'un ou l'autre. (en jaune je reprends ses expressions). Réponse que vous pouvez objecter bien sûr.

Je ne vais pas te répondre longuement concernant ces questions d'économie, cela demanderait trop de développements pour être précis.
En deux mots tout de même, que tu sois toi-même "actionnaire" dans une société, il n'y a pas de mal, après tout, si tu prends les risques d'y investir ton argent, c'est parce que tu y crois.

Que tu confies ton argent à un banquier (SICAV = portefeuille d'actions), c'est lui qui gère cet argent, en essayant d'en tirer le maximum de profit, et là, il n'y aucune loi, ni morale, le but c'est de faire du pognon (et que dessus il puisse te servir un dividende et se faire le plus de tunes possible pour lui, en utilisant ton argent), et des gars comme Jérôme Kerviel (je suppose que tu en as entendu parler dans la presse), des traders comme on dit, ne sont payés qu'à faire ça, faire le maximum de pognon en spéculant sur les hausses, les baisses ... la réalité humaine qu'il y a derrière, ils s'en tapent !

Que tu optes pour un choix ou l'autre, bien sûr c’est un moyen actuel de faire transiter l’argent vers les entreprises.
Sur les 3000 milliards qui circulent tous les jours entre les différentes places boursières, seulement 2 % est utilisé en investissements réels !
Pour te donner une idée ...

D'un côté, c'est ton engagement (qui peut être très spirituel, tu crois en ce que tu fais ainsi que dans ce que fait cette entreprise), et vu comme ça, c'est personnel, d'accord.

de l'autre, tu ne fais qu'entretenir ce "mauvais" système (selon moi), car ton argent tu ne sais pas comment il est utilisé, peut-être l'est-il pour construire de l'armement par exemple et que si tu le savais, ça ne te plairait pas !.
Car il n'est qu'un système alimenté par nos choix.

Je ne sais pas si tu saisis la nuance ...

mais cela peut changer, à tous les niveaux, par… non la violence, l’invective ou la condamnation, mais par le travail patient de recréation de soi et des relations sur un plan spirituel
Cela peut changer effectivement, c'est une simple question de choix, d'être ou de redevenir maître de ce que tu fais.

La réalité des affaires est bien cruelle, nous sommes d'accord.

Sur ce, bonne nuit à tous, qu'elle vous porte conseil Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mar 8 Juin - 23:52

Citation :
C’est pourquoi, la première chose que nous demande Le Père aimant c’est de nous pardonner les uns aux autres et de nous aimer évangéliquement.
Pardonner bien sûr c’est essentiel pour pouvoir évoluer. Pas d’évolution sans pardon. Mais cela ne veut pas dire que des explications n’ont pas lieu d’être. Parfois (pas toujours) elles sont nécessaires. La parole est libératrice. Parfois les explications sont nécessaires, pas pour se venger, accuser ou tout autre chose de négatif, mais tout simplement pour essayer de comprendre, se comprendre soi aussi (la vie n’est pas à sens unique) donc pour aller de l’avant le cœur plus léger.
Pardonner oui et cela n’empêche pas non plus d’amener une vision nouvelle et juste pour rectifier le tir de ceux qui pensent agir toujours de façon juste et avoir toujours raison.
Citation :
Mais l’essentiel n’est-il pas que nous construisions notre âme et retrouvions l’image et ressemblance du Créateur en activant le bien dans notre vie.
Oui. Dans l’équité et la vraie justice, celle dont parlait Jésus qui nous demande de ne pas juger selon les apparences mais d’avoir le jugement juste.
Citation :
L’argent est toujours un point sensible sur lequel on attaque les gens.
Les gens ne sont jamais attaqués à cause de l’argent. Très souvent, c’est la manière d’agir, l’attitude de certaines gens, dès qu’il y a de l’argent en jeu, ou parce qu'ils ont de l'argent, qui est souvent critiquable. C'est très différent.

L’argent est un moyen honorable pour vivre, s’acheter ce dont on a besoin, faire connaître la Parole aussi, acheter des brebis alien ,etc… mais ne doit rester qu’un moyen. Dès que l’on s’en sert pour dominer, justifier des injustices ou autres, ou bien valoriser quelqu'un, le faire croire plus grand qu'il n'est, parce qu'il a plus qu'un autre, OUI on peut «attaquer les gens». Je dirai même c'est un devoir si cela dessert la fraternité. Par attaquer je veux dire CONTRER parce que cela ne correspond nullement à ce que Dieu demande : « attention votre attitude est contraire à celle demandée par Dieu ».
Revenir en haut Aller en bas
AM
Invité



MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 9 Juin - 7:21

VEILLEE 28
EVANGILE DONNE A ARES

E/28/01
Tu chancelles, homme Michel, tu pleures. Qui sera sauvé, Me demandes-tu ? Je ne t’envoie pas par le monde avec un cordeau à mesurer pour dire : « Je veux voir la largeur et la longueur de l’Aire Céleste qui contiendra les élus. »

E/28/02
Je t’envoie montrer à Mon Peuple ses erreurs, pour qu’il discerne où Je suis, où Je ne suis pas.

E/28/03
Voilà où Je suis : Ma Parole comme un fleuve s’écoule à nouveau sur les steppes, Elle trace son cours dans les terres glacées où J’ai suscité des hommes rudes, des hommes qui ne Me connaissaient plus dans les masques qu’on M’avait façonnés, des hommes scandalisés par les puissants et les marchands, les princes et les prêtres.

E/28/04
Je les ai suscités. Ils ne prononcent pourtant pas Mon Nom, ils n’écoutent pas Ma Parole ; beaucoup Me haïssent, mais cela ne leur sera pas reproché parce qu’ils ont été scandalisés.

E/28/05
L’abusé devient prudent ; pourquoi enverrais-Je des prophètes à ceux qui furent visités par les faux prophètes ? C’est deux-mêmes que Je fais des prophètes.

E/28/06
C’est pourquoi Je n’ai pas envoyé à ces hommes Ma Parole dans les Livres, mais en secret J’ai conduit leurs pas vers la Vérité qui gisait comme un aigle blessé dans les cœurs de leurs pères et de leurs frères ployés sous les puissants et les riches, et ils ont libéré la Vérité, et ils ont libéré leurs pères et leurs frères ; et Je Me cache encore d’eux parce qu’on les avait fatigués de Moi, Je souffle en silence dans leur poitrine.

E/28/07
Car la Vérité, c’est que le monde doit changer, Je n’ai rien dit d’autre à Mes Témoins. Ma Parole est la Loi Qui vient ; les nations s’Y sont-elles encore jamais soumises ? Même Pierre ne L’a pas accomplie.

E/28/08
Pour cela on tirera de leurs palais et de leurs temples les hypocrites qui ont fait faussement de Ma Parole la loi qui est. Elle est la Loi Qui sera. Encore quelques princes à Rome, ailleurs aussi, et le dernier sera tiré de son lit à l’aube.

E/28/09
Ne pleure pas sur les malheurs qu’on verra ce jour-là, car J’ai laissé aux princes le temps d’écouter Ma Parole, et même plus que le temps du repentir !

E/28/10
Parce qu’ils ne l’ont pas fait, s’attribuant Ma Force et détournant la piété vers leurs œuvres fausses, tu établiras la vraie piété de Mon Peuple, tu enseigneras la Vérité, tu aimeras Mon Peuple, tu aideras l’opprimé contre l’oppresseur, le spolié contre le spoliateur ; avec tes frères des steppes, ceux qui ne prononcent pas Mon Nom, tu établiras l’équité.


E/28/11
Mieux vaut qu’elle s’établisse sans Mon Nom plutôt qu’en Mon Nom règne ce que J’ai en horreur. Cela, Je l’ai crié sur les hauteurs, sous Mon Cri les eaux se sont soulevées devant Génésareth, mais la multitude qui M’écoutait est demeurée assise.

E/28/12
Il eut mieux valu pour eux qu’ils ne reconnaissent pas Ma Voix, mais qu’ils se lèvent comme les vagues de la mer, comme les vagues se ruent contre le roc qui leur barre leur cours, sourdes, obstinées ; ils auraient battu le péché, l’abomination haute comme une falaise. Mais la multitude qui M’écoutait est restée assise avec ses chefs et ses prêtres. J’ai attendu et voilà que Je Me suis levé à leur place.

E/28/13
Car le serpent des champs Me glorifierait-il de l’avoir fait libre, de lui avoir donné un nid pour ses enfants et la nourriture en abondance, de l’avoir fait l’égal des serpents de son espèce, et des hommes Me maudiraient-ils encore de les avoir laissés fléchir sous la tyrannie de l’étranger, leur frère, de les avoir laissé déshériter par les riches, leurs frères, de les avoir laissé tromper par les prêtres ?

E/28/14
Le temps est venu où Ma Parole s’accomplit. Des hauteurs qui dominent les rivages devant Génésareth Mon Appel est enfin entendu par des hommes qui Me haïssent.

E/28/15
Heureux sont-ils parce qu’ils ont été scandalisés. Heureux sont-ils parce qu’ils ont été dignement pauvres et qu’ils deviendront riches de toute la terre. Heureux sont-ils parce que leurs pères sont morts esclaves et que leurs os sont aujourd’hui consolés. Heureux sont-ils parce que la faim et l’injustice les enserraient et qu’ils vivront justifiés et rassasiés. Heureux sont-ils à cause de leur vertu parce qu’ils connaîtront Dieu. Heureux sont-ils parce qu’ils aiment leurs frères, qu’ils font la paix avec eux. Heureux sont-ils parce qu’ils distribueront entre tous Mon Héritage.

E/28/16
Tu aimeras particulièrement Mes Heureux, parce qu’ils accomplissent Ma Parole, parce que Je ne Me souviendrai pas de leur haine, mais Je Me souviendrai des fautes des princes qui ont terrifié leurs pères en Mon Nom.

E/28/17
Ce que leurs pères M’ont demandé la nuit où ils avaient froid et faim, et qu’ils n’ont pas obtenu de ceux qui parlaient en Mon Nom, Je le fais aboutir aujourd’hui, car ils n’ont pas péché par envie, leur cœur est resté généreux.

E/28/18
Ils ont demandé leur part de Mon Héritage à ceux qui se sont emparés de la terre, du fer et du feu, ils ont demandé justice à ceux qui trônent en Mon Nom, qui rendent cette sentence : « Il y a les riches et les pauvres, les puissants et les faibles ; Dieu l’a dit ! » Malheur aux juges iniques !

E/28/19
Éperdus, ils se sont tournés vers Satan, quand le scandale a tué le Père dans leur cœur, et Satan leur dit : «Que les plus malins deviennent riches, qu’ils gouvernent les nations ! La science l’a dit.»

E/28/20
Il est temps que Je libère les nations ; dans la nuit Je leur ai fait entendre le délire des puissants, des princes et des riches, elles ont compris, elles se sont levées, elles ont rompu les chaînes, de leur fer elles ont forgé des armes, de leurs faux elles ont fait des épées, elles ont capté le feu qui lance les traits, elles ont grondé du fond des steppes comme le galop des chevaux marqués de Mon Signe, elles ont repris leur héritage aux voleurs.

E/28/21
J’ai effacé leurs violences comme des nuages, Mon Souffle a purifié le ciel au-dessus d’elles. Les nations reviendront vers Moi, d’autres nations se libéreront. Je laisse à leurs dominateurs le temps du repentir, Je patiente encore,

E/28/22
J’appelle encore les prêtres à la Vérité. Selon Ma Promesse il leur sera laissé la paix, la nourriture et l’abri ; celui qui restituera à Mon Peuple qui ses biens, qui sa piété s’éteindra heureux au milieu des siens ;

E/28/23
mais qu’il tarde, qu’il prenne des détours, il subira la violence. Beaucoup seront persécutés, leurs rescapés seront traqués, leurs femmes se prostitueront et leurs enfants seront dépouillés.

E/28/24
Qu’ils méditent vite Ma Parole ceux qui fixent le prix de la terre, le prix du fer et du feu, le prix de la prière, le salaire de l’ouvrier, l’intérêt de l’argent, qui tirent de Mon Héritage pour eux seuls des profits ; qu’ils prennent garde avant qu’il soit trop tard !

E/28/25
Ai-Je fixé un prix à Mon Salut ? Ne l’ai-Je pas livré à tous pour la peine d’une pénitence qui est une joie pour les hommes pieux, qui n’est pas plus lourde que le souci de l’usurier, qui est plus légère que le joug du riche et du puissant ?

E/28/26
Le long de Mes Sentiers vers Mes Hauteurs les abeilles travaillent pour tous. Pourquoi avec folie fabriquer du miel et de la cire dans les échoppes ? À leur pied Mes Amandiers répandent leurs fruits ; la perdrix n’exige pas un prix de sa chair ni la chèvre un prix de son lait. Je fais jaillir l’huile pour le feu, Je répands à la surface de la terre le plomb et le cuivre pour tous, pour la peine de les ramasser et de les apprêter. De la terre ne donné-Je pas la tuile pour la peine de la cuire ?

E/28/27
Du haut de Mon Séjour Je t’ai appelé, homme Michel, homme de Mon Dessein, pour dire où Je suis, où Je ne suis pas, pour dire que celui qui Me crie : « Seigneur ! », ne sera pas sauvé s’il reste sourd à Ma Parole, et que celui qui M’a oublié sera réchauffé par l’éclat de Ma Gloire s’il suit Ma Parole. Mais toi, tu ne porteras la main sur personne !
Revenir en haut Aller en bas
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 9 Juin - 7:37

Paix à toi Assunta,
Paix à toi Njama !

Je lis avec le plus grand intérêt vos propos sur l'argent

(idem pour la jeunesse de Chouraqui, merci !)

Et je vais tenter de m'inspirer de votre grande sagesse à tous les deux

Pour employer moins de fougue, voire de violences, dans le présent propos ...

OUI Assunta ma soeur,

L'argent me fut nécessaire le 6 mai 1989 pour acheter mes 43 premières chèvres ...

Mais NON, il ne me fut plus utile, courant 1992, pour re-créer mon troupeau,

Lequel, en 2000, atteignait 450 têtes,

Et si vous le voulez bien,
Concernant cet exemple précis, bien-sûr,

Je vais expliquer "pourquoi"!

En 1988, lorsque j'ai conçu ce projet de créer ce troupeau "en sélection naturelle", etc.

Tout "berger de formation" que je croyais être,

En réalité, ma petite tête était encore toute emplie de "bruit",

C'est à dire d'artifices les plus divers, dont celui qui consiste à aller solliciter des emprunts,

Fabriquer du fromage pour le vendre,

Etc.

À pareille époque, en effet, je venais de découvrir cette prodigieuse Parole dite d'Arès

Et ma tête, de ce fait, n'était pas encore "lavée"...

Courant 1992,
Dieu me fait TOUT PERDRE !!!

Gloire à Lui !

Le lundi 20 mai 1992, lorsque je remonte - à pied - de Grenoble et que je rentre chez moi :

La maison est VIDE !

Après mes chèvres qui ont disparu ...

J'ai été PILLÉ,
Jusqu'au tuyau de la gazinière ...

Alors là, je puis vous affirmer que j'ai "commencé" à me poser des questions !!!

Ô mon Dieu,
Moi qui avais conçu de créer ce troupeau

Pour fabriquer du fromage
Pour le vendre
Pour ramener un maximum de fric à Michel Potay ...

Comment se fait-il que Tu me laisses tomber ???

QUE TU M'ABANDONNES ?

Mais vous qui me lisez ce matin, vous comprenez bien ... QUE DIEU ME GUIDAIT !!!!!!

En Vérité, je vous le dis aujourd'hui,

Oui, Dieu m'a guidé,

moi simple petit berger, pour COMPRENDRE CECI :

"Ton troupeau, tu vas le re-créer, mais sans plus passer par ces banquiets, que J'ai interdits !"

M'a fait comprendre Dieu.

En effet, Il me fit retrouver 26 chèvres,

Tout comme mon bouc, égaré dans la montagne

Et, d'année en année,
À force de patience,

De privations, aussi, Pascal !

D'un grand amour de la Nature,

j'ai mangé ses Plantes et bu du lait de chèvre ...

JE M'EN SUIS SORTI EN CE SENS que j'ai alors eu beaucoup plus de chèvres qu'il ne m'en fallait pour vivre !!!

450 en l'an 2000 ...

Ainsi, je me permets de venir rappeler ici que le BUT ULTIME ...

Que Dieu descendu à Arès est venu fixer aux humains,

C'est ceci :

"l'homme vient les frères, le monde le nuage d'or, le frère ne vend pas le pain, la laine"...


OR, j'ai pu constater que ce "BUT ULTIME"...
EXISTE "DÉJÀ" !

De par le Monde, en effet, nombre d'ethnies, dont les Moken,

Mais encore les Tsaatan, et les Kirghizes, et ......... tant de milliers d'autres encore,

5000, selon l'unesco,

Vivent en communautés soudées sans échanger d'argent,

Et, en définitive, jusqu'à ce que le Prophète Adam ne vienne mettre le bruit dans la terre, le sable, le fer ...

LES SOCIETES HUMAINES VIVAIENT BIEN SANS POGNON !

Ainsi, moi je dis ceci :
Dieu à Arès, comme dès l'origine,

la Genèse et le Jardin d'Adam,

Est venu pour nous "demander très poliment" de réintégrer ce Jardin :

Confère :

"Tu hérites le Jardin ..."

Et dans "le Jardin", mes soeurs et mes frères,

Je m'adresse bien-sûr ici à "tout le monde",

Je peux vous dire que l'argent devient progressivement ... TOTALEMENT INUTILE !!

Chose que le prophète actuel s'est bien gardé jusqu'ici de nous avoir annoncée.

D'où mes propos on ne peu plus méprisants et agressifs contre lui ...

QU'IL ANNONCE DONC LE VRAI !

Enfin ...

Flèche Brûlée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 9 Juin - 7:39

Super, AM, toutes ces citations !


Dernière édition par fleyche le Mer 9 Juin - 7:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 9 Juin - 7:40

Fleyche dit :
Citation :
Il suffit, en effet, de se nourrir sainement, de s'aider de plantes ou d'acupuncture ... POUR GUERIR DE CANCERS, DE SCLEROSES EN PLAQUES, D'HEMOCHROMATOSE ...
Toutes maladies réputées "incurables" par des médecins, se disant "docteurs", habiles praticiens du : "Vous allez mourir !"
Oui il est tout à fait possible de guérir complètement. La médecine traditionnelle n'est pas à rejeter totalement mais de plus en plus elle s'accorde avec celle dit "douce". Il y a de moins en moins de conflits. Parce que beaucoup de médecins allient le corps et l'esprit.
C'est tout chrétien (donc religieux) cette façon d'avoir séparé le corps et l'esprit qui a rejaillit hélas dans la vie profane aussi. Mais en ce moment (époque où les gens sont prêts à entendre autre chose) les choses bougent. Le monde bouge !!

De plus Jésus le disait. Je cite de mémoire ; "Ce que je fais vous pouvez le faire aussi". Il disait aussi qu'on pourrait faire de plus grandes choses encore.

Voici un exemple de guérison total dont l'humain est capable.
http://vie-spirituelle.all-up.com/religions-mysticisme-phenomenes-religieux-f14/la-puissance-de-l-humain-t690.htm#6310

http://www.healer.ch/fr/index.html

Citation :
http://www.healer.ch/
En 1975, on découvrit chez Martin Brofman une tumeur de la moelle épinière à un stade incurable, lui donnant tout juste un ou deux mois à vivre.

Il fut donc poussé à entreprendre une recherche sur la relation corps-esprit afin de pouvoir se guérir lui-même. C'est en pratiquant diverses techniques de relaxation, de visualisation, de méditation, d'affirmations positives, etc. qu'il réussit à sauver sa vie. Après deux mois de travail et de recherches intensives, Martin fut récompensé en entendant les médecins lui dire qu'ils " avaient dû faire une erreur ".

II n'y avait plus de tumeur, ni aucun autre symptôme. La guérison, depuis que ce concept existe, a souvent été considérée avec incompréhension, méfiance et crainte. La société a toujours considéré le processus de guérison comme une chose extraordinaire et mystérieuse, accessible seulement aux chamans et à ceux qui avaient des " dons " particuliers ou un rapport privilégié avec Dieu, ou encore quelqu'autre particularité hors du commun.
Mais, nous enseigne Martin Brofman, nous avons tous le pouvoir de guérir.
Martin Brofman consacre à présent sa vie à faire connaître le système de guérison du corps miroir, qu'il a, en s'inspirant des philosophies orientales, créé.

Comme disait les anciens : l'homme est son propre médecin !!

Cela rejoint l'ontologie. L'ontologie permet de faire comprendre que l'on a tout en nous et que nous sommes capables de changer notre vie, de nous guérir dans tous les sens du terme. Elle nous permet de découvrir la constitution et la fonction de notre esprit (conscient et subconscient), d'apprendre comment développer la Présence Divine (ou Moi Divin ou Force ou Pouvoir Parfait) que Dieu a mis en nous, savoir l'utiliser avec nos outils (pensées, sentiments, etc) outils dont il faut s’en rendre maître, et comment à partir de là, appliquer cela dans toutes les enceintes de notre vie pour la transformer complètement, nous transcender.

AUTRE ARTICLE
http://www.info-sectes.ch/guerisseurs.htm

Citation :
Tolérance Mettant de côté leur rationalisme scientifique, les médecins et hôpitaux helvétiques n'hésitent pas à faire appel aux services de guérisseurs. Une pratique qui distingue la Suisse des autres pays européens, plus méfiants à l'égard de ces soins populaires.

DANIEL FISCHMAN «Nous avons une liste de faiseurs de secret dissimulée derrière un panneau. Elle existe depuis dix-sept ans et ne porte pas l'en-tête officiel de l'établissement», indique le médecin-chef des urgences de l'Hôpital de Sion.

On peut s'en étonner: les médecines et les hôpitaux romands font preuve d'une grande ouverture à l'égard des pratiques de guérison parareligieuses. Allant jusqu' à mettre en relation leurs patients avec ces soigneurs. Une situation unique en Europe.

«En Suisse, il y a une forme de tolérance de la médecine officielle vis-à-vis des pratiques traditionnelles. Les hôpitaux tiennent fréquemment à disposition des patients des listes de guérisseurs. On ne verrait jamais cela en France ou en Italie», relève la chercheuse lausannoise Silvia Mancini, spécialiste des pratiques religieuses transversales et marginalisées.

«En fait, le pays se caractérise par une coexistence de différents systèmes médicaux: la pratique scientifique, les médecines parallèles (homéopathie, acupuncture, etc.) et les soins populaires ou traditionnels, complète Ilario Rossi, professeur en anthropologie de la santé à l'Université de Lausanne. Les médecins s'intéressent de plus en plus à ces deux derniers types de pratique, au fur et à mesure que croît l'intérêt des patients pour ces soins.»

Jacques de Haller, président de la Fédération des médecins suisses (FMH), confirme: «Les hôpitaux pratiquent une médecine de premier recours, dans des conditions de grande détresse et d'incertitude, et n'ont donc pas réponse à tout. Si une solution existe — et manifestement il y a des gens que les guérisseurs aident —, il serait idiot de ne pas y recourir.»
......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 9 Juin - 8:00

Citation :
la Genèse et le Jardin d'Adam,
Est venu pour nous "demander très poliment" de réintégrer ce Jardin :
Confère :
"Tu hérites le Jardin ..."
L'Homme (homme et femme) sera en tout premier lieu rééquilibré en lui-même (masculin et féminin en lui) ce qui fait que la complémentarité entre les hommes et les femmes sera effective, le libre-arbitre totalement respecté, etc... Mais il ne faut pas oublier les dons, pouvoirs que l'Homme réanimera en lui. par exemple l'argent n'existera plus mais il y aura une autre façon de vivre en plus d'être ou redevenir proche de la nature. J'entends ici, que la pensée sera créatrice donc ce que l'on désirera apparaîtra (dans le sens premier du terme) sur l'écran de la vie. Je ne suis pas médium ni ne me nourrit de science fiction, mais tenant compte de la physique quantique, nous sommes énergie et nous savons que l'énergie est vie aussi.
Bref ce sera totalement différent ou magnifiquement plus amélioré que ce que nous connaissons partout dans le monde actuellement.
Alors ??
En attendant ces temps idylliques, l'urgence c'est le ici et maintenant. Ne pas remettre à demain donc commencer avec ce que l'on a. Utiliser ce que l'on a de façon plus juste, droit et équitable ! de façon spirituelle quoi !!! Et on (re)découvrira petit à petit notre vraie nature.


Dernière édition par assunta le Mer 9 Juin - 8:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 9 Juin - 8:08

Il me semble que ce dont tu fais état ici est "à rapprocher"

de ces Dons qu'a eus, notamment, le prophète Jésus en Palestine ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 9 Juin - 8:12

fleyche a écrit:
Il me semble que ce dont tu fais état ici est "à rapprocher"

de ces Dons qu'a eus, notamment, le prophète Jésus en Palestine ...
Jésus nous a dit que nous sommes capables de faire pareil que lui "et plus encore". Les exemples que j'ai mis (actuels) en sont la preuve.
Nous avons tout en nous et devons développer nos dons. Chacun en a de particulier. Ainsi nous pouvons partager !!


Dernière édition par assunta le Mer 9 Juin - 8:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 9 Juin - 8:29

Citation :
Car, linguiste donc, j'ai lu avec intérêt que Jésus Ressuscité,
Lorsqu'il s'adressa à "l'homme Michel",
Possédait un accent qui "chante" (page 25, éd. 1989)
Ce que monsieur Potay confirma un jour "en direct" : l'accent employé par Jésus était celui d'un Girodin, de souche "occitane" au plaan linguistique,
Il est tout à fait logique que Jésus usa du langage de la région et du pays où il se trouve pour rappeler la Vérité. Si la Vérité avait été rappelée en Tunisie par ex. il y aurait eu d'autres us linguistiques.
C'est intéressant et enrichissant ton étude linguistique. Merci. Et merci de continuer à nous en faire part.

Citation :
En effet, il se trouve que, tout berger que je soie, je suis par ailleurs linguiste,

Et, du moins "occitaniste" et si tant est que "oui", qui dérive du "oil" ("ouï = entendu) en "français du nord"

Se soit jamais prononcé "oc" en "français du sud"

Je détaille ceci tout en bas de ce présent post,

Car, linguiste donc, j'ai lu avec intérêt que Jésus Ressuscité,

Lorsqu'il s'adressa à "l'homme Michel",

Possédait un accent qui "chante" (page 25, éd. 1989)

Ce que monsieur Potay confirma un jour "en direct" : l'accent employé par Jésus était celui d'un Girodin, de souche "occitane" au plaan linguistique,

Ainsi, lorsque monsieur Potay nous déclare en substance que : "tu les enseigneras à prier" est désormais du français (note 1, veillée 35),

Moi j'objecte ceci :

Jésus s'exprimant dans le "langage girondin" commet certainement cette erreur bien classique, dans la France du Sud,

Où, imprégnés de la culture ancestrale, nous parlons souvent en "patois",

C'est à dire en francisant des tournures locales,

En l'ocurrence : " Tu les enseigneras à prier" est la francisation de :

" Lis ensignaras à prega "

Et du moins ici, je retranscris le Girondin en graphie dite mistralienne

Et je m'en excuse auprès des purites locaux,

Mais ce petit détail montre clairement combien monsieur Potay est loin d'avoir tout cerné de cette prodigieuse Parole

Dont Dieu l'a chargé (cf ceci : "Ma Fortune ton bât"),

Aussi, je pense devoir pencher pour la graphie suivante,

Lorsque Dieu s'adresse en régle générale à ... MICAL, mais non pas Mikal,

Pourquoi ?

Parce que si la "logique" d'un Jésus s'exprimant en "girondin francisé"

Peut s'étendre également à Dieu,

Alors, Celui-ci, s'exprimant de toute évidence à Arès, en pays de langue dite d'oc,

"peut" employer des tournures "locales"!

Exemple :

Lorsque Dieu dit :
" - Mical est béni par Youou " le témoin note quant à lui ceci (XXX, v. 24):

" le "ouou" ... Devrait être triplé ou quadruplé",

Or, en langue dite d'oc, ce que Mistral a translittéré de la sorte : "DIÉU", se prononce effectivement :
"Diouououou",

Et l'on retrouve alors notamment un mot typique du "Sud",

Lorsque Dieu dit :

"tantôt il sonne la casse,
tantôt il sonne le plomb",

Or : "CASSE" en langue dite d'oc signifie : CHASSE,
que l'on retrouve dans le français populaire : "casse-toi",
dégage !

Et opposer chasse (sachant que les "cuivres" sonnent la chasse) à plomb,

Me paraît un peu plus subtil
Que venir parler de "casserole",



Dernière édition par assunta le Mer 9 Juin - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 9 Juin - 8:49

Bonjour à vous tous

je vois que ça va bon train ce matin, je n'ai fait que survoler, je vous lirez ce soir, pas le temps avant.
Bonne journée
njama
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 9 Juin - 9:07

Bonne journée à toi Njama et à ce soir,

Bonne journée à toutes,
à tous,

Oui, Assunta, il y a d'autres mots dans le Bon Livre,

que j'appelle ainsi,
car Dieu parla à Mical pour lui dire ceci :

"Tu ouvres Bon Livre (enfin) !"

qui dérivent directement du girondin,

et du moins pour ce que je suis en mesure de le rapprocher du provençal,

notamment :
platelle, aragne ...

Je vais m'efforcer de les inventorier, puis je vous les soumettrai ...

Flèche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Aujourd'hui à 19:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dieu avait besoin.....
» Supplication à Marie ! Mère de Dieu, priez pour nous.
» Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous....
» Dans l'unité d'une même prière "vers Pâques avec le Saint Esprit "
» Dieu au milieu des dieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Paroles de Dieu : La Révélation d'Arès-
Sauter vers: