L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Le frére Michel interpellé

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 908
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Le frére Michel interpellé   Jeu 1 Fév - 6:12

dans sa dernière entrée la 193 Vie versus vie.

31jan18
                       
Cher Michel Potay,

Décidément, vous êtes un indécrottable abrahamique et votre jargon est si fortement marqué par le milieu culturel dont vous êtes issu que lorsque vous énumérez une dizaine de noms de ce mystère qu'on appelle Dieu, vous n'êtes même pas foutu de citer un nom féminin !
Rien que pour ça, je ne peux adhérer à votre "assemblée", même si j'adhère à bon nombre de vos idées.
Parce que y en marre de Dieu le Père, ce Dieu le Père qui est le ferment de tant de violences et souffrances de part le monde, depuis que les hommes de sexe masculin se targuent d'asservir et assujettir, si ce n'est violenter les femmes ou leur propre nature féminine.
Il faudrait tout revoir du début, remonter à la source du mal, et alors peut-être cesserait-on d'invoquer Dieu le Père, parce que les mots ont un sens, ils infusent cette Vie dont vous parlez, cette Vie au féminin, cette Vie tant décriée et diffamée, défigurée, niée au nom de la toute puissance du sexe mâle qui veut posséder, pénétrer, s'approprier ce mystère qui lui échappe, ce mystère qui relève du féminin et qui appartient à tous les êtres humains, hommes ou femmes réunis, sans oublier les aphrodites ou personnes de sexe vague.
Je lis de temps en temps votre blog et j'adhère à bon nombre de vos idées, mais je n'ai pas besoin d'un prophète pour m'ouvrir les yeux ou me dicter ma conduite.
Je ne remets pas en question votre témoignage ni le caractère absolu de la manifestation dont vous fûtes le témoin il y a déjà une génération et demie, mais je dénonce la valeur absolue que vous accordez à ce témoignage, qui n'est qu'un témoignage d'homme, perçu et transmis à travers un langage et une culture qui vous sont propres.
Ne vous en déplaise, le temps des prophètes est révolu, j'ose du moins l'espérer!
Vous n'êtes pas le seul à prêcher la pénitence, au sens où vous l'entendez, et il est bien d'autres enseignements spirituels qui indiquent cette voie actuellement (je ne parle même pas des traditions anciennes), sous ce nom ou d'autres, mais il semble que vous teniez à votre solitude et votre isolement, vous tenez à vous draper dans vos habits de martyr, d'incompris, de type qui hurle dans le désert.
À vous poser en victime, pas étonnant que les choses ne tournent pas en votre faveur.
Le prophétisme était certainement un mal nécessaire, à une époque d’obscurantisme, où la voix du Bien peinait à se faire entendre, mais cette époque est révolue, à présent tout chercheur spirituel honnête et sincère peut se faire à l'idée que Dieu est en lui, non hors de lui, que c'est en se mettant en chemin et à l'écoute de son propre cœur et non en suivant le troupeau bêlant des adeptes de telle ou telle vérité extérieure qu'il saura retrouver cette vie éternelle dont vous parlez, ainsi que la paix du cœur qui fait tant défaut à notre monde. Chemin difficile, certes, mais à la portée de toute personne de bonne volonté.
Le monde n'a pas besoin d'un prophète de plus pour le mener dans une impasse, non merci, on voit ce que ça a donné et ce que ça continue de donner.
Alors libre à vous de m'envoyer paître, Monsieur l'élu de Dieu, mon frère humain en vérité, mais un simple frère humain, que je respecte par ailleurs et dont je sais aussi la "bonhommie", quoique je ne sache au fond si vous êtes un escroc ou un vrai témoin de l'ineffable.
Eh oui, je ne suis qu'un pauvre pécheur, s'il faut parler dans votre langage, tout comme vous !
J'ai lu attentivement La Révélation d'Arès et je fréquente vos pèlerins depuis plusieurs années, mais rien à faire, je ne peux adhérer à votre assemblée. Sans doute suis-je trop ignare, aveugle ou impudent, il doit me manquer une case abrahamique et je n'ai nulle envie d'aller prêcher "votre" révélation dans la rue !
La Vie reste à inventer, au cœur de chacun, j'ose croire que nous sommes bien d'accord là-dessus et désolé si je vous ai un peu secoué le prunier.
Philippe Z., un passant du Nord.

________________
Une idée n'est bonne que dans la mesure ou elle n'est pas exploitée au delà du raisonnable !!! Au delà elle devient folle et va à l'encontre de ce qu'on veut lui faire dire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Admin
Admin


Messages : 908
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Le frére Michel interpellé   Jeu 1 Fév - 6:23

Réponse de Michel Potay 
Mon frère Philippe, je ne vous connais pas et mes frères du Nord ne m'ont pas parlé de vous, mais je suis convaincu que personne ne vous en veut de ne pas "adhérer à notre assemblée." Vous n'êtes à l'évidence pas fait pour cela. Il y en a de par le monde des milliers et des milliers comme ça.
Au reste, nos assemblées ne sont guère que des missions du petit reste (Rév d'Arès 24/1), rien de plus. Si vous êtes un pénitent, autrement dit, si vous aimez tous les hommes, pardonnez toutes les offenses, faites la paix avec tous, réfléchissez et parlez avec l'intelligence spirituelle (Rév d'Arès 32/5) libre (10/10) de tous préjugés, vous serez plus justifié que moi qui ne suis qu'un pécheur qui a bien des difficultés à être le pénitent idéal que j'aimerais être. Car, mon frère, ce qui sauve ce n'est pas ce qu'on croit, c'est ce qu'on fait.

Alors, que vous croyiez ou non que je suis un prophète n'est pas important, et que vous en ayez assez des prophètes est sans gravité. Que vous me le disiez ou ne me le disiez pas ne me fait ni chaud ni froid, car j'en ai entendu d'autres depuis quarante quatre ans, comme vous l'imaginez. De plus, ce n'est pas moi qui me suis déclaré prophète, ni personne sur terre qui en a décidé. C'est tout simplement La Révélation d'Arès qui me désigne ainsi et comme vous semblez en douter, je doute que vous l'ayez lue attentivement.
Me dire que je suis un "indécrottable abrahamique" me fait beaucoup d'honneur et je proteste, car je ne mérite pas d'être ainsi dépeint. Combien j'aimerais ressembler à Abraham. J'en suis loin, hélas.

Vous me reprochez de donner à Dieu "une dizaine de noms" et de ne pas être "foutu de citer un nom féminin !" pour le désigner. Mais vous m'avez mal lu tant d'une façon générale, parce que j'ai dit dans ce blog à plusieurs reprises que Marie et Dieu, c'est la même chose, que d'une façon particulière à cette entrée 193, parce que j'ai écrit dans la légende de la vidéo qu'il faut "retrouvera la Vie éternelle, (c'est-à-dire) tout simplement Ce qu'on a cassé en mille morceaux appelés : Dieu, le Père, le Créateur, Adonaï, l'Éternel, Allah, Brama, Mazdâ, Grand Esprit, Kidjé Manitou, etc." Je ne cite ici que onze noms parmi mille. Il reste 989 noms parmi lesquels évidemment, comme vous le lisez dans d'autres entrées, Marie, la Mère, etc., qui sont féminins.
Je crains, mon frère Philippe, que vous écriviez beaucoup plus vite que vous ne lisiez.

Shocked

________________
Une idée n'est bonne que dans la mesure ou elle n'est pas exploitée au delà du raisonnable !!! Au delà elle devient folle et va à l'encontre de ce qu'on veut lui faire dire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
ELLO



Messages : 5
Date d'inscription : 22/10/2017

MessageSujet: Re: Le frére Michel interpellé   Jeu 1 Fév - 12:19

Citation :
Vous n'êtes pas le seul à prêcher la pénitence, au sens où vous l'entendez, et il est bien d'autres enseignements spirituels qui indiquent cette voie actuellement (je ne parle pas des traditions anciennes), sous ce nom ou d'autres, mais il semble que vous teniez à votre solitude et votre isolement, vous tenez à vous draper dans vos habits de martyr, d'incompris, de type qui hurle dans le désert.
À vous poser en victime, pas étonnant que les choses ne tournent pas en votre faveur.
Tout à fait. Là dessus je suis d'accord avec vous Philippe Z  Smile
Michel Potay toujours en train de se plaindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
navy



Messages : 130
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Le frére Michel interpellé   Ven 2 Fév - 18:55

SUITE

02fev18 193C17
Monsieur,
j'ai bien lu votre réponse (193C11) et elle me confirme ce que je pensais: Vous portez un message d'exclusion, vous ne sauriez donc être un messager de Dieu.
Vous ne vous souciez que de votre misérable petit troupeau.
Escroc ou affabulateur, peu m'importe, mais je vous plains et je plains vos suiveurs que vous trompez et manipulez éhontément.
Oui, je sais, ça vous fait une belle jambe et moi ça me fait une belle jambe que ça vous fasse une belle jambe.
Je ne vous salue pas et je vous laisse à vos boniments.
Philippe Z., un passant du Nord.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
navy



Messages : 130
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Le frére Michel interpellé   Ven 2 Fév - 18:56

Je crois savoir qui est Philippe Z. Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandore



Messages : 57
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Le frére Michel interpellé   Ven 2 Fév - 19:06

La première chose que Michel Potay dit c'est, vous n'êtes pas des nôtres, cassez vous Shocked
la premiére chose qu'il fait c'est un message d'exclusion ....et pourtant ce Philippe Z a indiqué qu'il a lu attentivement La Révélation d'Arès et qu'il fréquente les pèlerins d'Arès depuis plusieurs années.
Potay passe son temps à  rechercher son "petit troupeau", le petit reste.
Il n'est pas aussi ouvert qu'on l'aurait cru et fait des Pèlerins d'Arès ne disons pas des élitistes mais disons des exclusivisites comme toutes les religions, comme toutes les sectes d'ailleurs. Shocked


Michel Potay a écrit:
Mon frère Philippe, je ne vous connais pas et mes frères du Nord ne m'ont pas parlé de vous, mais je suis convaincu que personne ne vous en veut de ne pas "adhérer à notre assemblée." Vous n'êtes à l'évidence pas fait pour cela. Il y en a de par le monde des milliers et des milliers comme ça.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le frére Michel interpellé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le frére Michel interpellé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)
» NEUVAINE A SAINT MICHEL ET AUX NEUF CHOEURS DES ANGES
» Michel et Augustin : 100% oeufs de batterie ! & Action !
» Anniversaire Jean Michel
» Archange Michel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Paroles de Dieu : La Révélation d'Arès-
Sauter vers: