L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
AuteurMessage
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 26 Mai - 12:25

Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???

Je fais ici un bref récapitulatif de mon parcours par rapport à la Révélation faite en Arès en 1974 et 1977, histoire de ne pas avoir l'air de me servir d'internet pour balancer tout et n'importe quoi en public ...

Je suis donc né il y a 47 ans sous l'identité "frédéric mourges", que j'ai modifiée de mon plein gré en janvier 1998, lorsqu'une chèfe indienne, Eléonore Técumseh Sioui me renomma : Flèche Brûlée Mais Non Pas Consumée Mourges.

J'ai adhéré début 1987 à l'Evangile délivé en Arès, alors qu'un simple "flash" m'avait néanmoins averti que son "auteur" était un imposteur ...

Malgré ce puissant malaise perçu au moment où je découvrais la photo de Michel Potay (édition bleue, du début années 80),

Je décidais d'adhérer pleinement à la RA, après 8 jours de lecture si "intensive", que je pouvais réciter l'Evangile "par coeur"...

Dans les mois qui ont suivi, lors de la mission "l'oeil s'ouvre" à Limoges (1987), je faisais remettre à Michel Potay par Denis Kerbellec, sous mes yeux, l'intégralité de ce qui se trouvait alors sur mon unique compte bancaire de la caisse d'Epargne de l'Isle sur la Sorgue, Vaucluse.

Depuis l'âge de huit ans, j'avais décidé de vivre pleinement "l'évangile", puisque en tant que catho, tout ce qui est dénommé "Ancien Testament" n'a que peu de valeur ...

En 1992, alors que je m'étais battu bec et ongles pour créer une entreprise "viable" et ramener un maximum de pognon au prophète Potay, je me suis retrouvé non seulement sans le sou, mais avec de lourdes dettes, sans droit au RMI car en étant classé "agriculteur" (alors que je suis berger), ainsi il me fallait cueillir des plantes sauvages dans les bois pour m'alimenter, plutôt que tendre la main ...

Michel Potay s'étonnant de ne plus voir arriver de pèse m'écrivit alors pour me demander son du ...

Je trouvais la manière de traiter le client assez peu en accord avec l'évangile délivré en Arès, d'autant que quelques années plus tôt, j'avais vidé mon unique compte géré par mes soins pour honorer ce monsieur ...

Je décidais alors de prendre mes distances par rapport à ce mouvement qui privilégie le rapport financier au lieu de considérer un minimum de qualité dans les rapports humains ...

M'étant très récemment interessé à cet épisode de la Tora qui relate le changement du nom du prophète Abrâm en Abraham, puis de son épouse Saraï en Sara (selon l'excellente traduction du regretté André Chouraqui),

J'ai alors personnellement "découvert" la réalité du pouvoir des lettres et donc des nombres et ce, non pour une bien hypothétique prédiction du futur, que Dieu abhorre, mais uniquement pour mieux cerner et pourquoi pas comprendre mon environnement humain.

Tout naturellement, je me suis alors intéressé au cas de Michel Potay et je précise que c'est ce qui, du reste, a motivé mon inscription dans l'hiver à ce présent forum ...

Tout en n'aimant plus du tout cet exécrable "bonhomme" (est-il si bon que cela ?), je me suis néanmoins posé cette question :

Dieu avait-Il meilleur choix, dans le courant post-soixante huit qui a vu ébranler la toute-puissante de l'église de Rome, notamment, que "Michel Potay" pour être son prophète ???

Je me place évidemment ici sous l'angle de la gêmatrie.

Voyons les points positifs !

Aucune lettre manquante, dans le nom de Michel Potay,
Aucune lettre en excès, soit une personnalité très bien équilibrée ...

A titre de comparaison, faites la numérologie d'un pauvre type qui s'appelait Pierre Pérès ... Et vous verrez les dégâts !!!

Deuxième point positif - et non des moindres - chez Michel Potay : la somme de la valeur de chaque consonnes de son nom est égale à 9.

Ainsi, cet homme est-il perçu comme un "saint" (excusez-moi ce mauvais labsus ! Puisque Dieu Seul est Saint ...)

Troisième point positif dans la numérologie de "Michel Potay":

La somme des voyelles du nom complet est égale à 1, ce qui signifie en deux mots que cet homme est un battant ...

Rappelons-nous à ce sujet le propos du prophète ressuscité Yeshou'a : "- J'ai voulu parler par d'autres en grand nombre, mais ils se sont dérobés ..." (év. Arès,V. 2, 16).

Or le revers de la médaille, c'est que le prénom : Michel, valant 5 tout comme le nom : Potay, la somme des deux vaut ... 10 et donc : 1, ce qui correspond à votre façon d'exprimer votre personnalité.
Le nombre d'expression n° 1
PERSONNALITE
Volonté, autorité. Confiance en soi. Ambition.
Tendance à l'égoïsme et à la domination.
AMOUR
Dans la vie à deux, vous affirmez votre autorité. Votre "moitié" va devoir faire preuve de docilité, de fidélité et d'une patience angélique pour supporter et satisfaire votre côté protecteur, voire possessif !

Vous êtes généreux et passionné. Mais, sentimentaliste refoulé, vous n'aimez pas laisser transparaître vos émotions... à trop les dissimuler, vous passez pour une personne froide et distante, voire fière !

Loyal dans vos rapports humains, vous êtes bon et généreux pour qui sait vous apprécier... L'amitié est chez vous une valeur sûre. Cependant, pour le prestige, vous aimez côtoyer des gens qui ont réussi socialement. Votre famille représente, au même titre, votre réussite.
TRAVAIL
Vous avez l'âme d'un chef : vous recherchez une place de leader pour commander et diriger. Très exigent, vous acceptez difficilement les erreurs de vos subalternes... Vous cherchez à vous entourer de gagnants qui puissent suivre votre rythme, car vous vous voulez rapide et efficace... "le temps, c'est de l'argent" !

Vous possédez la qualité indéniable d'être responsable de vos actes, et ce quelqu'en soient les conséquences. Franc, direct, vous êtes très habile (voire rusé) dans les négociations.

Vous êtes à l'aise dans un univers de compétition... Vos limites ? Pour vous, "il n'y a pas de forteresses imprenables, il n'y a que des mauvaises stratégies".

Vous vous épanouirez mieux dans un contexte d'indépendance où vous saurez rapidement prendre des initiatives. une structure trop rigide, où l'autorité est vécu comme une menace, vous empêcherait de vous exprimer et émousserait votre motivation.
LE 1 NEGATIF
Si vos côtés négatifs prennent le dessus, vous êtes...
...un éternel insatisfait ! Orgueilleux, impatient, impulsivif... vous useriez de la violence physique ou verbale pour vous imposer. Rancunier, peu scrupuleux et rusé, vous sauriez jouer de votre charme pour tromper les autres. Elément parasite, vous seriez un profiteur qui saurait exploiter les faiblesses de la société afin de satisfaire son ego.
SANTE
Les points faibles sont le coeur et la circulation sanguine (tension artérielle, système cardio-vasculaire), la tête (problèmes ORL, surmenage, dépression, migraine, insomnie...) et les yeux.

Je conclus une nouvelle fois en disant à Potay Michel :

Quel dommage que tu ne soies pas resté assis .... À écouter Dieu ... Lequel t'a bel et bien rebaptisé : Mikal (et pourquoi pas : Mical = l'ami ...)

Car tu serais devenu quelqu'un de bon ! Puisque : 6 pour la somme des voyelles, 1 pour la somme des consonnes et 7 pour la somme de Mical + Potay !!!

Sincères condoléances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Mer 26 Mai - 16:21

Citation :
Je me place évidemment ici sous l'angle de la gêmatrie.

Par contre il y a une chose auquel je crois sans probléme c'est la gêmatrie ou numérologie

Merci Fleyche pour le lien sur la numérologie, je m'y suis reconnu.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Jeu 27 Mai - 18:51

Bonjour Fleyche




Citation :
En 1992, alors que je m'étais battu bec et ongles pour créer une entreprise "viable" et ramener un maximum de pognon au prophète Potay, je me suis retrouvé non seulement sans le sou, mais avec de lourdes dettes, sans droit au RMI car en étant classé "agriculteur" (alors que je suis berger), ainsi il me fallait cueillir des plantes sauvages dans les bois pour m'alimenter, plutôt que tendre la main ...
Michel Potay s'étonnant de ne plus voir arriver de pèse m'écrivit alors pour me demander son dû ...


Excuses moi Fleyche, je veux bien te croire mais ça m'est difficile. Peut tu montrer cette lettre ? peut-être que quelqu'un de mal intentionné a écrit à sa place ?
un saboteur alien ?
Je veux bien que le frére Michel puisse débarquer içi pour se défendre (de cette accusation assez grave ). Et il devrait normalement devoir le faire. Ne serait ce que pour demasquer des éventuels saboteurs. S'il ne le fait pas c'est qu'il a peur.

Ps: je ne cherche pas à polémiquer.




Citation :
Je me place évidemment ici sous l'angle de la gêmatrie.

Je ne sais pas si il suffit de changer son nom ... c'est le nom de naissance qui compte ???


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Jeu 27 Mai - 18:55

Décidement la R.A. suscite beaucoup d'interrogations. A chacun son interrogation.

Il est certain que FM ne s'est pas comporté comme un prophéte à la mesure des évenements extraordinaires qu'il a vécu. Pour moi, un prophéte je le verrai plus comme quelqu'un qui s'adresse à la foule. ..




yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Jeu 27 Mai - 19:30

Pour moi, un prophéte je le verrai plus comme quelqu'un qui s'adresse à la foule. ..

comme quelqu'un de très pipole Wink
très "leader" quoi ! ou quelqu'un de starisé ...

bon, mais c'est là que ça bogue, puisque plus de chef dit la RA !!! et que lui, "frère aîné" (premier exemplaire) c'est tout ...
fleyche a écrit:
Citation :
sous l'angle de la gêmatrie
TRAVAIL
Vous avez l'âme d'un chef : vous recherchez une place de leader pour commander et diriger.
ça doit être une difficulté pour lui, il faut qu'il se contienne alors ? qu'il bride ses penchants !
Voilà un point POSITIF qui ne le sert pas ...

sous l'angle de la gêmatrie, personne ne se ressemble si j'ai bien compris (?)
Donc ne cherchez pas de trop à l'imiter Wink, vous n'êtes pas taillé comme lui (heureusement du reste sinon, ce serait invivable que des clones). A chacun sa personnalité rabbit :albino: alien cat monkey jocolor clown

Je sens que tu es déçu Yve, ce prophète est si banal, un homme si commun Rolling Eyes
super pas du tout méga charismatique_médiatique ...
T'aurais pas trop regardé Moïse à la télé ?

Il y a peut-être une raison à ça scratch
Imagine qu'il soit un super athlète (spirituel), du genre des fous de Dieu, Arrow (si si ça existe !)
Que direz les gens ?
Il est complétement fada dérangé de la casquette ce mec là ...
ou il est trop fort, j'arriverais jamais à faire pareil ...
ou il ne sait pas parler d'autres choses que de Dieu, il nous saoule ...
ou il ne sait pas causer comme tout le monde ...

fleyche a écrit:
Citation :
Quel dommage que tu ne soies pas resté assis .... À écouter Dieu ... Lequel t'a bel et bien rebaptisé : Mikal (et pourquoi pas : Mical = l'ami ...)
Il n'aime pas tellement les pseudos, à vrai dire, il trouve ça toujours louche Suspect j'en sais quelque chose


Dernière édition par njama le Ven 28 Mai - 7:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Jeu 27 Mai - 21:58

fleyche a écrit:

J'ai adhéré début 1987 à l'Evangile délivré en Arès, alors qu'un simple "flash" m'avait néanmoins averti que son "auteur" était un imposteur ...

Ce n'est pas faux complétement, tout dépend de l'époque à laquelle l'imposture fait référence ?
imposture inconsciente, ou naïve du reste, car il "croyait" bien faire.
"Hier tu siégeais en Mon Nom sûr de toi, ..." etc dit l'évangile 1/ 2 à 7).

Est-ce que la lecture de ce livre n'a pas influencé ta conscience ... qui aurait "flashé" ?

Citation :
Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???
Dieu seul le sait comme on dit !
A y regarder de plus près avec l'œil d'un recruteur, je dirais que certains éléments de son CV sont très positifs.
> Prévoyant qu'il ne trouverait pas d'Éditeur pour "Le Bouquin", il valait mieux avoir affaire à quelqu'un ayant de bonnes compétences techniques pour s'auto-éditer. Recruter un (ex-)ingénieur était un atout, et il ne s'est pas trop mal débrouillé avec sa tournette.


En plus c'est un bosseur, une bête de travail paraît-il ! (pas comme moi, chacun ses convictions Sleep )

> Comme il était athée avant de virer sa cuti à la foi orthodoxe, il connaissait un peu les deux facettes du monde.
> c'est un pragmatique, matérialiste rationaliste, peu imaginatif et rêveur, ... c'était un atout pour "restituer" un message sans l'édulcorer, ou l'enluminer comme un artiste, car après tout, Dieu je crois n'attendait pas des fantaisies.
> En tant que petit curé, il est un personnage très symbolique du clergé ! vu que ce Message s'adresse essentiellement à l'aire chrétienne (c'est du moins ce que je crois). Il était d'une église "orthodoxe", figée dans ses rites, et tout "coincé" dans sa soutane !
Imagine que ce soit Guy Gilbert à qui Jésus aurait dit :
Fait plier dans les coffres — qu’elles y pourrissent ! — les parures que tu portes (34/02), je crois que Guy aurait fait la gueule de ranger son beau blouson en cuir confused


Guy, c'est pas le même genre, il est moderne, dans le coup et pas anachronique comme les tradis ! Michel Potay a ses côtés vieille France, il n'a rien d'un anar, et s'il était communiste, (je n'ai pas de précisions) à tous les coups je parie que ce n'est pas le communisme révolutionnaire de l'internationale communiste, mais le genre PCF (l'orthodoxie communiste quoi). Je le soupçonne d'être patriote (il faut d'accord, mais pas de trop tout de même), c'est à dire d'avoir un fond pétri de civisme français (nationaliste quoi !), normal pour une génération 1930 avec l'éducation qui va encore assez avec Travail, Famille, Patrie et la femme qui n'avait pas le droit de vote . On vit avec l'âge de ses artères, et sous l'angle de la gêmatrie ... je ne sais pas si on en tient compte ???
La personnalité est une chose, mais elle est "à lire" aussi dans un contexte spirituel (historico-politico-religieux-culturel) qui l'a moulée en partie et dont on ne s'affranchit jamais totalement par déculturation ... (à moins d'être un grand voyageur qu'il n'est pas).
Michel Potay est "à lire" aussi comme un homme d'une époque, d'un lieu, d'une histoire sociale, ...

La jeunesse d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec ces vieux messieurs, les "valeurs" se sont déplacées depuis, normal, car le monde à changer entretemps, leurs horizons dépassent toutes les frontières ... c'est l'Erasmus generation drunken leur patrie, c'est le monde, leur peuple, l'humanité.

Bon j'arrête là, mais c'est pour dire qu'en creusant un peu, on s'aperçoit que Michel Potay avait quand à la base même un bon profil "pro" pour cette Mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Ven 28 Mai - 15:23

Mon cher Yve,

Je te remercie pour ta franchise et ton interrogation est de toute évidence "légitime".
Afin de rester dans la totale lumière, avant de te répondre, j'ai recherché dans mes (innombrables) documents (épars = je vis sous la tente depuis le 29 septembre 1993, ce qui ne facilite pas le stockage de n'importe quelle "paperasse") la "fameuse lettre" en question. Or, je pensais posséder un dossier "courriers 1992", que je ne retrouve plus ...
Toutefois, au hasard de mes recherches, j'ai retrouvé un courrier dont l'enveloppe est intitulée : "46, av. De la Libération, BP 16, 33740 ARES", courrier posté à Bordeaux R.P. à 16h, le 19.08.1992, avec un timbre poste à l'effigie du château de Biron, Dordogne et d'un montant de 2,50 F. Le courrier en question a été rédigé à la machine à Bordeaux, le mardi 18 août 1992, intitulé "Frère Michel Potay" et signé à l'encre noire "+Michel".
Si tu me donnes une adresse postale, je vais t'en expédier copie numérisée ici sous mon actuel tipi, par mes soins. Je lui avais donc proposé peu de temps auparavant de lui expédier du fromage, en pâte pressée, afin qu'il puisse se nourrir sainement et parce que moi, j'étais "à découvert" de mon OCCC bancaire, vers - 40 000 F ... Ainsi, je n'avais plus de tune, alors que je m'étais battu comme un forcené durant 3 années pour essayer de créer une entreprise "rentable" au plan financier et pouvoir, de la sorte, alimenter (grassement) les caisses du prophète ...
Cette entreprise en question était un élevage de chèvres (cf à ce sujet mon propre blog : www.fleche-brulee.net) censées se nourrir exclusivement de plantes sauvages en pleine montagne (la Chartreuse, qui surplombe Grenoble où je vivais à l'époque) et, ceci, bien évidemment, à la Gloire du Créateur, lequel, veillée 2 (RA), reproche bel et bien à Adam et à notre actuelle humanité, d'avoir tenté de devenir les maîtres de la Création, sans tenir compte des lois de la Nature ... Nature qui a été voulue, puis créée par Dieu, donc Nature empreinte des Lois de Dieu ...
Ce qui explique qu'Il "considérait" les montées des offrandes du pâtre Abel (Ebel en hébreu), mais non celles du cultivateur Caîn ... Fort de mon expérience de berger acquise auprès de vieux "maîtres" depuis l'âge de onze ans (juin 1974), je me suis alors démené, de novembre 1988 à mai 1992 pour créer et développer cette entreprise ...
Dans la plus totale indifférence des Pélerins dits d'Arès qui résidaient sur Grenoble à pareille époque ... En effet, seule ne comptait "que" la "mission", c'est à dire accoster les passants dans la rue, pour leur annoncer que "le monde devait changer", ce qui est sympa en soi ... À ce petit détail près que, de mon point de vue personnel, moi j'aime bien annoncer ceci aux gens, mais, à partir du moment où je me bouge (le premier) ! Ainsi, pour moi, dire que ce monde est pourri tout en continuant de dépendre de ses emplois, comme de son industrie, est qq chose qui me dérange fortement !!! Or c'est précisément ici que je me suis retrouvé, sans le faire exprès, en opposition avec monsieur Potay.
Car, pour ce dernier, contrairement à ce que Jésus a commencé de dénoncer en 1974 (cf notamment : " - de la terre, ne donné-Je pas la tuile, pour la peine de la faire cuire ?"), puis Dieu, a "enfoncé le clou" en 1977 ("Le soleil suffit, l'argile est dure "), l'industrie est loin d'être blamâble, pas plus que les richesses matérielles (relire à ce sujet toute la collection des "pélerins d'Arès" trimestriels de 1981 à 1989, où M. Potay signait, entre autres, un article intitulé "Richesse et Pauvreté devant Dieu"... Or, pour revenir à son courrier du 18 août 1992, où "Frère Michel Potay" m'incite à lui envoyer un "chèque de 500 F", à pareille époque, j'étais loin, très loin, d'être en mesure de prendre ouvertement position "contre" cet homme au charisme, certes, puissant, mais, de plus en plus, je ressentais un écart criant entre son interprétation de la Parole de Dieu et ... La mienne, moi qui, depuis l'âge de vingt et un ans, m'étais retiré dans les montagnes en me louant comme simple berger, et ceci, précisément pour fuir "avant l'heure", puisque je n'ai découvert l'existence de la Parole dite d'Arès que début 1987, le Roi Noir comme le Roi Blanc. En effet, l'idée de devenir curé, voire moine, me hérissait, alors que je ne lisais que les 3 évangiles "synoptiques" (j'avais en effet trouvé "Jean" trop détaillé pour être crédible ...) et si je m'étais retiré dans les montagnes, c'était aussi pour fuir le "bruit" des industries ... Suite à ce courrier signé de la main de FMP, comme suite à tout ce que j'avais entendu et vu en plus de 5 années des "Pélerins d'Arès", non seulement, j'ai "décidé" de laisser tomber, mais, à force de réflexion du type : "Puisque Dieu a voulu cela (= le frère Michel et sa vision industrielle de la Parole)", j'ai fini par, plus grave que devenir "non croyant", HAÏR DIEU et tomber dans le péché. Je précise que, jusque-là, j'avais toujours été croyant ... Né dans la tradition catho et m'en étant extrait A FORCE DE LIRE MATTHIEU, MARC ET LUC, rien de plus !!!

Il m'a fallu une nuit étoilée d'août 2001 ... Pour retrouver La Foi, celle qui est libérée de tout dogme, religieux comme industriel ... Ce que j'expose tout au long de mon blog que j'ai intitulé "Vivre Libre", à l'adresse indiquée plus haut ... J'ai de ce fait écrit à MP courant l'année 2002, afin de lui faire part EN PRIVÉ ... De ce que j'ai tout de même attendu huit années pour me permettre de venir lui exposer, cette fois, "en public" ... Car je ne suis pas d'une nature à "biaiser", contrairement à ce que l'on a écrit sur moi ici même, et je dis toujours les choses en face, d'où que, moi, j'ai exposé mon identité ici, chose que tout le monde ne fait pas ...

Et pour répondre à l'une au moins, des remarques pertinentes de Njama : NON, je n'ai pas eu le "flash" APRÈS lecture de la RA, mais AU MOMENT DE L'ACHAT, en ayant retourné le livre (bleu) que j'avais entre mes mains, fin janvier 1987, dans une rue de Rennes, non loin de la Fnac dont j'étais ressorti écoueré par les innombrables ouvrages de la FBU ... Une belle harnaque commerciale !!!! Je vais conclure ici en coupant court à toute polèmique concernant l'attitude de Michel Potay : NON, la Société que Dieu nous demande de (re)mettre en place N'EST PAS la société de type musulmane moderne de Rhyad ou du Caire, ainsi que le souhaiterait l'actuel prophète, mais ELLE EST celle des nomades du désert comme de la steppe, qu'ils soient Arabes ou Mongols : depuis Abel, en passant par Abraham, Moïse, puis Jésus, Dieu choisit en effet ses prophètes principalement parmi de tels hommes, certes, rudes, mais intègres ! Relisez à ce sujet la réponse que fit Abraham au roi de Sodome qui vient d'être délivré par les soins mêmes du nomade : " - Du fil jusqu'au lacet de sandale ..." (gen. 14, vv 22 à 24 ) : ainsi Abraham était-il un homme libre, car il ne devait sa (ses) richesse(s) qu'à Dieu (ses trouppeaux) et non à ses contemporains ... Et je précise que si Dieu avait souhaité que les humains s'entassent dans l'opulence des cités grasses ... Alors, Il aurait créé Adam en plein centre de Babel, dans un luxueux 10 pièces : Il en a les moyens ! ... Mais non tout au fond d'un modeste Jardin ... Et lorsque Dieu confie Sa Parole à Mical (c'est pas un "pseudo", Njama : c'est le nom que Dieu donne à Michel Potay, ne mélangeons pas tout !!!), DIEU lui dit bel et bien : "Mical hérite le Jardin ..." Comprenne qui pourra ...


Sincèrement à vous, Flèche Brûlée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Ven 28 Mai - 22:03

J'ajoute que la veillée 28, notamment en ses versets 3 et 20, puis la Veillée 31, verset 5, font clairement référence à la société de justice établie au début des années 1200 par Temudjin, alias Gengis Khan. Lequel, élevé par une mère chrétienne (nestorienne) fut le premier nomade d'Asie à établir une loi écrite pour son peuple : la Jarga. "Elles ont capté le feu qui lance les traits" authentifie les bergers guerriers de G. Khan, lesquels, se soulevant contre l'empire chinois qui les avait asservis, les renversant, notamment par la prise de Pékin et l'extermination de tous ses habitants, "empruntèrent" aux Chinois l'usage de la poudre, de même que celui de la soie pour confectionner des chemises résistantes aux flèches ... Ainsi Dieu nous rappelle en RA qu'Il nous a tout donné, aussi, pourquoi "avec folie" devrions-nous continuer d'adhérer aux projets industriels des "Rois", blancs comme noirs ??? Et je terminerai ici en rappelant combien Michel Potay, dans l'édition de la RA du 15 mars 1989, précise dans ses notes à quel point il ne se sentait pas préparé pour une Moisson qui venait le bousculer lui-ùmême dans ses propres croyances ... Et pour cause ! Car, citadin de naissance, il avait été d'abord industriel, puis ensuite ecclésiastique ... Alors que Dieu est venu lui proposer Son Bras afin de l'aider dans sa tâche de berger ... ("Berger, tu as mon Bras") : pensez-vous honnêtement que tous ces mots sont anodins ? Qu'ils méritent seulement que nous les prenions pour de simples "images"???????? Je m'arrête ici, en citant juste les versets 5 à 8 du chapitre V du Bon Livre : "- Appelle homme fou ... Il lit deux livres (pour) Un Livre"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
Denis K.
Invité



MessageSujet: Bonjour à Frédéric et à tous,   Dim 30 Mai - 9:35

J’ai appris par l’intermédiaire d’un frère ce que tu écris sur les forums concernant la Révélation d’Arès, le frère Michel et que tu parles de notre rencontre. Puisque c’est moi qui t’ai fait connaître la Révélation d’Arès.
En effet je t’ai missionné à Rennes (c’est l’expression que l’on emploie quand on fait connaître la Révélation d’Arès à quelqu’un), il y a une vingtaine d’années maintenant. Il y a des faits que j’ai oubliés depuis.
Mais je ne t’ai pas considéré comme mon disciple comme tu l’écris quelque part, car entre nous, nous sommes tous frères. Je garde de très bons souvenirs de cette époque et des moments que nous avons passés ensemble.
Je me souviens, nous avions une table dans les rues de Rennes, tu es venu vers nous et tu nous as dis. Et vous qu’avez-vous à me proposer ? Nous t’avons parlé de la Révélation d’Arès. Tu as acheté le livre et tu es parti.
Quelques temps après tu m’as téléphoné et tu étais passionné par le livre. Par contre tu avais arraché ou brûlé toutes les annotations du prophète que tu considérais comme des gloses.
Je me souviens qu’à l’époque, tu faisais un service militaire civil en Bretagne ou tu nettoyais des chemins de randonnées.
Marie-Elise et moi t’avions accueilli plusieurs fois à la maison et nous avions bien sympathisés.
Tu voulais ensuite partir élever des chèvres en Montagne, tu avais même un âne que tu avais baptisé Arès.
Je ne me souviens pas du passage de Limoges ou tu m’avais confié de l’argent à remettre au frère Michel. Peut-être est-ce vrai, si tu m’avais remis cette enveloppe, je n’étais pas censé savoir qu’elle contenait toutes tes économies de l’époque. Mais connaissant ta générosité et ta foi extrême cela est possible.
Je me souviens qu’à l’époque tu n’attachais aucune importance au matériel et tu avais décidé de vivre à la montagne avec des chèvres.
Aujourd’hui tu sembles reprocher au prophète de t’avoir dépouillé alors que c’est toi qui avais choisi ce mode de vie.
Dieu dans Sa parole ne dis pas de se dépouiller pour le prophète il conseille la mesure, il dit 5 pour cent de ce que l’on gagne, et cela est laissé à notre conscience, le frère Michel n’a jamais fait de la demi dîme une condition pour être pèlerin d’Arès.
Par la suite j’ai reçu quelques courriers de ta part ou tu me parlais de ta façon de comprendre la Parole. Tu l’interprétais au premier degré, j’ai essayé de t’expliquer, mais tu t’obstinais dans ta vision des choses. Notamment tu refusais le progrès, tu considérais qu’il fallait vivre à la montagne et élever des chèvres pour s’approcher de Dieu.
Et nombreuses autres interprétations semblables. Tu prenais les paraboles qui parlent de la vie spirituelle à la lettre, dans leur sens premier et je vois que tu en es encore là aujourd’hui, j’en suis attristé.
Tu refusais les annotations du prophète pour expliquer le sens de la Parole et pourtant il est clair que le Créateur lui donne ce rôle dans la Parole. « ta parole , Ma parole » « Ce que tu auras écrit » etc..
Le prophète a reçu la Parole en directe, il pouvait sentir les intentions, le ton de la voix, la manière de s’exprimer et même Dieu dans le Livre lui faisait sentir le sens de la parole qui sans ses annotations est incompréhensible.
La Parole seule ne suffit pas sans les notes du prophète nous risquons tous les égarements. Comment peux-tu prétendre mieux comprendre le sens de la parole que le prophète que le Créateur a choisi ?
Je pense que chez toi c’est un orgueil mal placé qui te fait refuser le prophète, il faudrait faire preuve de plus d’humilité et faire confiance au prophète qui sait mieux que nous l’intention de Dieu.
La Parole nous appelle à la mesure et non à aller dans les extrêmes. Elle nous rappelle que 4 générations ne suffiront pas pour changer le monde.
Ce qui nous sauve ce n’est pas de vivre en ville, en campagne, en montagne ou dans le désert, mais bien de pardonner, d’aimer, de faire la paix, de se libérer des préjugés et d’éveiller l’intelligence spirituelle ou intelligence du cœur. Bien fraternellement.

Denis K.
Revenir en haut Aller en bas
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Dim 30 Mai - 14:53

Denis K merçi d'être venu.


Et sur ce sujet foisonnant (et je ne peux pas répondre à tout )


Je ne prend pas position dans cette affaire malheureuse ou il y a plusieurs choses ...
je me contente de mettre en face à face ces quelques phrases:


"Je ne me souviens pas du passage de Limoges ou tu m’avais confié de l’argent à remettre au frère Michel. Peut-être est-ce vrai, si tu m’avais remis cette enveloppe, je n’étais pas censé savoir qu’elle contenait toutes tes économies de l’époque. Mais connaissant ta générosité et ta foi extrême cela est possible."


Dans les mois qui ont suivi, lors de la mission "l'oeil s'ouvre" à Limoges (1987), je faisais remettre à Michel Potay par Denis Kerbellec, sous mes yeux, l'intégralité de ce qui se trouvait alors sur mon unique compte bancaire de la caisse d'Epargne de l'Isle sur la Sorgue, Vaucluse.

et cette autre

En revanche, lorsque, quelques années plus tard, j'avais quasiment tout perdu du beau troupeau de chèvres que j'étais néanmoins parvenu a constituer (en devant emprunter), afin de créer une activité prospère de fromagerie et RAMENER LE PLUS D'ARGENT POSSIBLE A LA MISSION...

Et que je me suis retrouvé à devoir aller manger des glands dans la forêt pour survivre, dans la plus totale indifférence des pélerins d'Arès de Grenoble, exception faite d'Irène, et parce que j'ai trop de fierté pour pouvoir tendre la main dans la rue ...

M. Potay, lui, ne voyant plus d'argent arriver ne se gêna cette fois point pour m'adresser un courrier où il me fit savoir que qui ne lui envoyait pas d'argent ne pouvait continuer à se pretendre "pèlerin d'Arès "... "pélerin avec un "petit p" bien-sûr ...



Le FM n'était pas censé savoir que cette enveloppe représentait toutes les economies de ce frére mais p-e une fois informé n'aurait t-il pas dû rendre cet argent ... pale
Et ne doit t-il pas s'informer un peu sur un frere qui lui remet une enveloppe ?? ....

Je ne sais j'assaie d'éclairer le sujet Very Happy


yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Dim 30 Mai - 15:17

Bonjour Yve, entretemps que j'ai pris le temps (3h) de rédiger une réponse (ci-dessous) à Denis, tu as posté et je pense que ma réponse à Denis répond à ton interrogation,
sincèrement à toi, Flèche.

voici la réponse à Denis "K" :




Merci Denis pour ta réponse directe et franche. Je vais tenter d'y répondre point par point, car il y a un gros malaise autour des "Pèlerins d'Arès" et de leur "fondateur" et mon unique souhait est de "crever cet abcès".

Donc voici ma/mes réponse(s) : - Non, je ne dis pas que M. Potay m'a "dépouillé" puisque j'ai donné par ton entremise toutes mes économies de bon coeur. Je l'ai précisé ici même. En revanche, fort de tout ce que j'ai écrit sur ce forum comme celui de "Cécile" depuis mon inscription cet hiver, je reproche à Mical d'avoir trahi le sens de la Parole de Dieu, alors que je reconnais pourtant en lui l'homme auquel Dieu s'est adressé.
Mais je me permets ici de rappeler que tous les prophètes auxquels Dieu s'est adressé ... N'ont pas nécessairement accompli la Parole de Dieu ... Je pense notamment à Adam ! Ainsi, contrairement à beaucoup des détracteurs de M. Potay, je ne dis pas que les deux Messages de 1974 et 1977 ont été "inventés" par lui, bien au contraire. En revanche, ce que j'affirme, c'est qu'il nous livre une interprétation de la Parole de Dieu qui est faussée par ses convictions profondes.

Confère notamment à ce sujet : "Ma Lèvre est écrasée sous ton pied lourd" (Le Bon Livre, ch. XXIII, v.1). Confère encore : "Homme Michel, si tu les avais écoutés, Je ne serais pas descendu vers toi"...(Ev. d'Arès, ch.30, v.1). C'est ainsi que lui-même reconnaît (ou reconnaissait) à plusieurs reprises dans les éditions imprimées par ses soins des années 1980 combien ces 2 Messages le heurtaient dans ses convictions. Je crois ne rien inventer si je dis qu'il avait été un industriel, puis un ecclésiastique, soit un "roi noir" puis un "roi blanc" avant les évènements de 1974. Ainsi, comme j'ai pu le lire hier sur une des pages de son blog trouvé sur le web, "Autrefois je défendais ma carrière d'ingénieur et mes idées politiques en usant, comme n'importe quel gagneur, des péchés qui aident à réussir, et on ne me reprochait rien, on me félicitait même. "(http://www.freespirituality.net/MP-RdA/carrefour.html) Donc cet homme, avant que Dieu en fasse son porte-parole, usait de péchés sciemment et toi, tu me reproches de vouloir interpréter à la place d'un gars, qui, soudain, comprendrait tout, saurait tout ??
Lui, dont tu écris ceci : " même Dieu dans le Livre lui faisait sentir le sens de la parole qui sans ses annotations est incompréhensible." ce qui reste toujours à prouver ... Certes, cela t'attriste de constater que je prenais l'enseignement palestinien du prophète Jésus "à la lettre" ou "au pied de la lettre" et je te signale que c'est ce qui m'a conduit à l'âge de 19 ans, à opter pour devenir berger, alors que je n'étais pas si nul que cela pour poursuivre des études ... Etudes que je n'ai malgré tout pu lacher pour raisons familiales qu'à l'âge de 21 ans, pour me retrouver alors berger dans le Lubéron, payé 1000 (mille) francs par mois et ouvrant les évangiles palestiniens, curieusement, 3 années avant que tu me vendes uun exemplaire de la RA dans les rues de Rennes, j'en arrivais aux mêmes conclusions que ce que Jésus a dénoncées : j'ai écarté les écrits de Jean, Pierre et autres "apôtres" pour me centrer sur les 3 évangiles "synoptiques"... Ce qui m'a amené à abandonner mon église de départ ...
Ainsi, vous "P. A.", il vous faudra un jour finir par admettre ce que Jésus ressuscité a établi dans la veillée dite n°28 : "L'abusé devient prudent ... C'est d'eux-mêmes que Je fais des prophètes ; en silence Je souffle dans leur poitrine ..." (versets 5 et suivants). Je reviens un instant au choix que j'ai fait en mon âme et conscience courant mai 1982, à qq jours de passer un bac D (j'avais un an de retard à cause d'une maladie héréditaire) ...
J'avais alors le choix entre poursuivre des études jusqu'au niveau ingénieur, me perfectionner en sculpture et devenir berger. Pourquoi j'ai fait ce choix, alors que dans ma famille, tous se sont acharnés contre moi pour m'en empêcher et c'est allé jusqu'à me faire interner le 17 juillet 1997 ? Tout simplement, parce que depuis ma "confirmation" (catholique) à l'âge de huit ans, ma prière à Dieu avait été celle-ci : "Je te demande non pas les richesses, mais simplement Ta Sagesse ..." Ainsi, tu viens me reprocher en quelque sorte mes choix extrêmes, mon manque d'humilité, mon orgueil ... Libre à toi, Denis ! Mais depuis Abel, as-tu médité pourquoi Dieu a toujours préféré des bergers nomades aux cultivateurs et autres sédentaires ???
La réponse se trouve, notamment en Veillée n°2, versets 2 à 5, comme en Veillée n°28 : versets 3 à 8, comme dans le Bon Livre chapitre XXVI, versets 12 à 17. Ainsi, mon frère Denis, dis-moi seulement QUAND M. Potay (que Dieu a renommé Mical, dans l'indifférence la plus totale) a-t-il "cassé la jambe des maîtres"? Lui qui s'avère bien incapable de soigner les affections (cardiaques, surmenage, dépression, yeux) qui caractérisent les personnalités ambitieuses, qui ont tout misé sur leur réussite personnelle, autrement que par la médecine chimique, voire la chirurgie qui nie au corps le pouvoir de se régénérer en adoptant une alimentation saine, ainsi qu'à l'aide de plantes sauvages ??? QUI est donc plus ORGUEILLEUX, de moi ou de M. Potay, entre lui qui s'incline devant la science des ingénieurs qui nient Dieu ou moi, qui me nourris de plantes sauvages, ainsi que je le développe sur mon blog intitulé : "Aqué Ménoun ! Vivre Libre ..." Ainsi, je te trouve assez téméraire et pour le moins prompt à vouloir déceler chez moi, qui me suis soumis aux lois d'une Nature VOULUE PAR DIEU, un "manque d'humilité", donc de l'orgueil ...
Qui plus est, tout ce que je viens reprocher ici à un homme qui est à ce point AVEUGLE qu'il n'a même pas daigné changer de nom pour s'appeler MIKAL (ou MICAL ? Cf : "Mical l'ami"...), je le lui ai écrit il y a au moins sept ans ... J'ai patienté tout ce temps par pur respect de Dieu, ô mon frère !!!
Mais désormais, Denis : "Le temps est venu où Ma Parole s'accomplit "... Car mieux vaut qu'elle s'accomplisse "sans mon Nom, plutôt qu'en mon Nom règne ce que J'ai en horreur"...
Car la Parole de Dieu est-elle dissociable de la notion d'équité ??? Or, vous, "Pélerins d'Arès" qui êtes à la solde d'un gars qui a voué sa vie à l'argent (cf infra), vous n'êtes pas équitables et, sous le couvert d'être "bons", de "faire le bien", d'aimer vos prochains ... Vous avez mis sur pied, au mieux, une nouvelle religion, au pire une secte ... Avec ces listes secrètes (le "Who's who ? Des Pèlerins d'Arès" pour reprendre les termes du "prophète") de qui est vraiment Pèlerin d'Arès et qui ne l'est pas, de qui "missionne" et qui ne "missionne pas", de qui envoie "combien" au (bon) frère Michel. A la fin des années 1980, il circulait un questionnaire nominatif, que j'ai personnellement signé sous "Frédéric Mourges" (je me nomme depuis Flèche Brûlée, merci d'en prendre bonne note) et où il était notamment question de savoir, entre autres nombreux points, si l'on acceptait, une fois que l'on avait rédigé tel ou tel article, que cet article soit "repris" par tel frére ou telle soeur (manifestement plus "qualifiée" à diffuser la Bonne Parole) ... Et moi, j'ai coché : NON. Par pur orgueil, me rétorqueras-tu !!! Mais j'ai coché NON, parce que j'estimais et j'estime toujours, que la lumière naît d'un minimum de contradiction (possible) ...

Et cela m'a valu d'être non pas "écarté", mais seulement "oublié" par la Direction du Parti (le bon frére Michel ...). Là-dessus, mon cher Denis, après tout ce que j'avais entendu et vu, alors que j'avais laché l'église de Rome pour toute son hypocrisie, je vous ai progressivement laché également, écoeuré, lassé ... NON SANS MAL, tant j'ai cru et je continue de croire dans la Parole de Dieu, depuis Beréshit (Entête, ou encore "Genèse") où, en définitive, l'histoire d'Adam et de ses deux fils nous dit tout de la Volonté de Dieu ... Car, enfin, tu dis que je n'étais pas ton "disciple"...
Mais je me souviens combien tu me mettais en garde contre d'autres "fréres", Yannick Madec et ... Ce Monsieur âgé de Lorient ou Concarneau, qui était si enflammé ! J'ai oublié son nom, quel dommage ! Tu m'avais donné TON numéro de téléphone et aujourd'hui encore, tu dis que TU m'avais missionné, alors que TU as pris la parole (vous étiez trois), ne laissant aucune initiative à tes frères ... Alors, tu vois, tu as certainement des raisons profondes pour te trouver "attristé" par mon attitude et t'empresser de venir me reprocher mon "manque d'humilité", mon "orgueil" ... Très bien ! Reste comme tu es, avec un bon "frère Michel" qui en avait rien à faire que je lui expédie un (délicieux) fromage (naturel) en 1992 car, tout ce qui comptait, c'était : du fric, du fric et ENCORE du fric !!! Voici ce qu'il ressort de son courrier qu'il me posta de Bordeaux le 19 août 1992 ... Car, enfin, moi qui lui avait remis TOUTES mes économies à Limoges en 1987, lorsque, plus tard, je lui ai commandé un carton entier de 20 "R d'A", édition de mars 1989, au tarif de 120 FF l'unité ....

Crois-tu qu'il m'en aurait rajouté un ou deux exemplaire, lui dont la mission consiste à ce qu'un jour, le frère ne vende plus le pain, ni la laine ??? Et lorsque, assoiffé de le comprendre, je lui ai encore ensuite commandé la collection complète des revues trimestrielles du pélerin d'Arès sur 10 années au moins ...

Crois-tu qu'il m'aura octroyé une quelconque remise, ne serait-ce qu'à titre commercial ??? Industriel de vocation, Michel Potay n'est en vérité autre qu'un redoutable gagneur !!! Ce sont ses propres termes, cf son blog ... Je n'invente donc rien et cela me REVOLTE (plus que m'attriste) que ce "bon pasteur" vienne en réalité précher une parole vidée de sa substance !!! Car, cela sert à quoi d'enseigner aux autres qu'il faut "être bon", de "faire le bien", etc. ? Cela ne suffit pas, pour changer le monde ! Moi, je me suis battu depuis vingt et un ans que j'ai décidé d'élever un troupeau "en pleine Nature", à la Gloire de Dieu le Créateur, j'ai du affronter la police, les amendes, les huissiers, les saisies, le tribunaux, l'incarcération, l'hôpital psychiatrique, uniquement dans le but, non de m'enrichir, mais de rendre accessibles des espaces naturels aux humains, afin, qu'à ma suite, ils honorent le Créateur en vivant ainsi qu'Il nous le demande, dans la vraie Liberté, c'est à dire la Nature ... Depuis qu'Il a déposé Adam, non pas dans un quartier résidentiel de Babel (ou encore de Bordeaux, comme M. Potay), mais bien EN PLEINE NATURE, avec ordre de ne pas s'ériger en maître, c'est à dire de ne pas JUGER en lieu et place de Dieu de ce qui est "bien" ou "mal" pour notre espèce humaine ... Ainsi, toi, tu viens me qualifier d'extrémiste, voire d'idiot, car je ne serais pas fichu de comprendre la Parole de Dieu autrement qu'en la prenant "au pied de la lettre"??? Prends garde à toi, ô mon frère, parce que je te le répète ici : "Il eût mieux valu que tu ne reconnaisses pas ma Voix ... Mais que tu te lèves, comme les vagues de la mer ... Sourdes, obstinées ..." Car, pour être complet dans les acccusations que je porte à l'encontre de Monsieur Potay, accusations que je médite depuis ... 23 années, excuse-moi du peu ... Je me dois de rajouter encore ceci : lorsque Dieu indique (ou : intime l'ordre ?) à Mical : "- Jusqu'à l'île tu montes ..." (XXVII, Cool, sachant qu'Il lui avait précisé peu de temps auparavant (XIV,7) : " - Toi, assis sur l'île séche, là Cha'oul boit la pluie, tord la faim"... J'émettrais quelque (gros) doutes concernant le choix de la ville de Bordeaux en tant "qu'île sèche" et, qui plus est, dans un quartier résidentiel où le prophète a jugé bon de se retirer, comme il me l'a écrit dans son courrier du 18 août 1992 que je relate ci-dessus ... Et pour illustrer ce propos précis du Créateur, lequel a pourtant le mérite d'être on ne peut plus clair, je me dis "- Franchement, mais de qui se moque-t-il ?" (Potay)..

Ainsi, je pose aujourd'hui cette question : pourquoi Michel Potay ne s'est-il pas mis en retrait, ainsi que Dieu le lui ordonne, sur quelque "'île sèche"? Ça paraît idiot, n'est-ce pas, que de se contenter de prendre la Parole "au pied de la lettre" comme je le fais ... Mais n'est-ce pas, en définitive, ce que Dieu est (re)venu exiger de nous à Arès ??? Pourquoi devoir toujours vouloir prendre des détours, lorsqu'il s'agit d'interpréter la Parole du Créateur ??? Car, si je ne m'abuse (et ici, je n'hésite pas à me répéter), il semblerait depuis Abrâm vivant sous la tente, jusqu'à Yeshou'a (Jésus) enseignant qu'une existence intègre consiste simplement à ne pas avoir "ni froid, ni faim, ni soif" ... Que toute la Parole de Dieu paraît aller dans le sens d'une vie pour le moins frugale ... Or dois-je te rappeller, qu'à l'inverse, (cf le Bon Livre, IV,6) "le menteur assure le mauvais il ne jeûne pas, il ne pleure pas"... Ainsi, tu viens donc ici me reprocher d'avoir choisi une "vie austère" (elle ne l'est pas tant que ça !), comme Dieu qui abhorre les "vallées grasses" nous a de tous temps commandé de ce faire ???

Ainsi, Potay EST DONC un imposteur chaque fois qu'il prétend avoir "compris" la Parole de Dieu, mais qu'il en détourne le sens ... À son humble profit ... Lire (ou relire) à ce sujet son article d'un pèlerin d'Arès de 1984 intitulé : "Richesse et pauvreté devant Dieu" où il justifie son goût pour les richesses matérielles ... Pour conclure, continue de "missionner" selon les directives de Potay Michel, sans même te rendre compte qu'il a créé l'équivalent d'une secte et tu contribueras à scandaliser le monde. Et pour ce qui est de moi, qui suis à ce point orgueilleux ... Que je n'ai d'autre souci que de me conformer aux lois de la Nature voulue par Dieu, je n'ai rien d'autre à rajouter que tout ce que j'ai rédigé ici comme sur mon blog en mon âme et conscience, donc ADIEU DENIS, toi aussi tu as une âme et une conscience : débrouille-toi avec.

Paix et sérénité à toi, Flèche Brûlée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Dim 30 Mai - 15:35

ps: tu écris "tout d'un bloc" aussi je me suis permis d'aérer un peu ton message.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Dim 30 Mai - 16:00

Rebonjour Fleyche

Je n'ai pas beaucoup de temps de connexion pour lire attentivement ton long post.
je le ferais aprés.

Tu es un frére excessif de toute façon mais bon Very Happy


Mais en attendant je te pose une question comment sait tu que ce texte vient de Dieu ?....

Question légitime, en tout cas légitime sur L'Abeille Very Happy


Tout d'abords on ne sait pas , je ne sais pas si la R.A vient de Dieu ( il faudrait faire des tas d'enquêtes trés poussées, linguistiques, littéraires, policiéres mêmes, parce que Michel a eu des voisins, des visites pendant ces 88 jours, pour arriver à seulement avoir quelques indices .... mais ce n'est pas impossible )

Ces enquêtes sont possibles, j'ai quelques idées là dessus depuis quelque temps, j'y reviendrai.

En admettant même qu'elle vienne de Dieu. Il est impossible de lire un texte comme ça DE MANIERE OBJECTIVE, on la lit forçément à travers un filtre, de sa sensibilité, de son vécu, de sa culture, de sa religion etc ....

Je ne peux pas la lire de maniére objective et je ne peux que me determiner par rapport à mon impression, même si je pense avoir un bon jugement, par rapport à d'autres qui sont des libertaires, des anarchistes, et même pour certains des adolescents attardés Very Happy

Mais tu as raison sur ce point:

En revanche, ce que j'affirme, c'est qu'il nous livre une interprétation de la Parole de Dieu qui est faussée par ses convictions profondes.

je le crois aussi depuis quelque temps. Very Happy
On a l'impression d'un réglement de compte contre la religion et les pouvoirs et cette impression déjà trés lourde est encore accentuée par les annotations du frére Michel. Donc ces annotations je me demande si il n'aurais pas mieux fait de nous livrer le texte nu et ainsi de nous permettre de le lire par nous même .

Idea Idea Idea


yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Dim 30 Mai - 16:33

Paix à toi, Yve,
merci pour tes questions légitimes !!! Oui, "comment je sais", puisque ... JE N'Y ETAIS PAS ! (j'écris en bloc fauute d'espace sur mon tel mobile de 5cm de large). Ainsi que je ne m'en suis jamais caché, j'ai eu ce "flash" désagréable concernant l'instant où j'ai vu le visage austère et dur de l'édition bleue de 84 je crois... Denis a rapppelé à juste titre que j'avais découpé mon 1er livre au couteau et jeté au feu, à Josselin, dans l'auberge des randonneurs, toutes les annotations... Ainsi, durant 8 jours, je me suis concentré uniquement sur l'évangile, dont JE POMPAIS la substance, tel un "âne assoiffé" que j'étais ... 8 jours de doute énorme, abyssal ... Puis, la SÉRÉNITÉ m'habita : en effet, la référence à Daniel (34,5) puis celle à la cigogne s'élevant au-dessus des bêtes sauvages m'enlevèrent TOUTE ESPÈCE DE DOUTE ... Ce ne fut qu'en me plongeant dans le bain des Pélerins d'Arès ... Que je me souvins de ce flash ... Puis il y eût ce questionnaire et plein d'aautres détails qui achevèrent de me SCANDALISER ... Devenu haineux de Dieu (pardon, Seigneur !!!), j'ai retrouvé la Foi ... En contemplant LES ÉTOILES A L'INFINI, une nuit d'août 2001 : oui, Dieu existe ! Et j'ai alors "remonté doucement la pente" ... En bannissant Potay Michel, mais non les deux textes, bien trop PUISSANTS (chapitre 28, les références jamais explicitées à Gengis Khan, mais que sa biographie atteste ! tout ce qui concerne la Nature, dont Michel Potay a horreur : bref, CE N'EST PAS DE LUI !!! ni de moi ...). Aujourd'hui, je dis que ce qui authentifie les deux différents Messages : c'est le fait que son auteur présumé s'avère bien incapable de les mettre en pratique !!! Ingénieur il était, ingénieur il est resté, totalement hermétique à Dieu ... "Ma Fortune est ton bât " illustre ce que je pense de lui, or DIEU EST SI PUISSANT ... Que sa Parole triomphera des réticences des esprits cartésiens étroits ... Je m'arrête ici, car depuis mon premier post, je sens que je me répète ... Fraternellement à toi, comme à toutes celles et ceux qui se retrouvent peu ou prou dans les propos que je tiens ... Par la même occasion, hébergement d'une nuit gratuit sous la yourte chez Flèche Brûlée (me prévenir par MP deux jours à l'avance) ... Flèche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Un petit post-scriptum   Dim 30 Mai - 17:02

Au sujet des glands qu'il m'a fallu avaler, plutôt que descendre en ville faire la manche et parce que le "Rmi agricole" ne pouvait m'être alloué qu'au terme d'une année complète à galérer ... Je tiens à préciser que, hormis certains chênes verts du Sud de la France, les glands sont immangeables !!! Beaucoup trop riches en tannins ... Je ne l'ai appris que plus tard, notamment en lisant François Couplan ... Il est nécessaire de les laisser vieillir sous de la cendre plusieurs semaines avant de vouloir s'en régaler ! Mais moi, j'avais si faim ... Que je me suis contenté de deux eaux de cuisson (quasi noire) avant de les ingurgiter ... 3 ou 4 cuillérées par repas tellement c'est INFECT !!! Avis à qui m'aura lu jusqu'ici ...
Flèche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
bernloub



Messages : 67
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Dim 30 Mai - 18:19

cher frère Flèche,
je viens rarement sur le site de Yve, mais j'y viens de temps en temps et j'ai trouvé vraiment dommage cette souffrance dans laquelle vous êtes et la hargne que vous éprouvez pour des pèlerins d'Arès, dont je suis, comme Denis, ou le frère Michel,

je ne crois pas que pour Dieu, le bien soit plutôt dans les plantes sauvages ou dans la chimie, ni que Dieu préfère les bergers nomades ou les cultivateurs sédentaires", ni qu'il rejète les ingénieurs, etc.,
je crois qu'il les aime tous et qu'il les appelle tous à changer, c'est à dire, "nomades" ou "sédentaires", "sauvages ou chimistes" à aimer, pardonner, répandre la paix, se libérer des préjugés, restaurer l'intelligence du coeur,

je crois que pour Dieu, plantes sauvages ou chimie, ce n'est pas ce qui entre dans l'homme qui fait le bien, mais plutôt ce qui sort de son coeur,
et ceci n'est-ce pas ce que le Jésus des évangiles synoptiques soulignait?
je crois par conséquent que lorsque Denis dit que vous prenez la parole "au premier degré" il voulait dire cela, tout comme lorsque Jésus disait "purifiez l'intérieur de la coupe", pas seulement l'extérieur.


vous reprochez au frère MIchel de ne pas avoir "daigné changer de nom pour s'appeler Mikal", mais nous pouvons, vous pouvez, l'appeler Mikal,
lui même signe Michel, mais il se présente comme Mikal, comme frère Michel, comme "TheHazeBeforeTheDawn", et par autant de "noms" ou "surnoms" que Dieu lui a donnés,
pourquoi voulez vous figer un choix? D'ailleurs Dieu lui-même qui dit "Mikal l'ami" dit aussi "Michel, dans tes côtes j'ouvre une baie",

vous savez, mes parents m'ont donné le prénom de Bernard et quand j'étais à l'école, les copains m'appelaient souvent "nanard", cela m'arrive de signer ainsi non par dérision mais par reconnaissance auprès d'amis, nous avons le choix… pourquoi figer quelque chose? en tout cas aucune raison de nous en vouloir et de nous juger!

excusez moi mais, réfléchissez, vérifiez: quand vous dites "un gars qui a voué sa vie à l'argent", vous dites des bêtises,
je ne vois pas pourquoi vous dites ces bêtises (excusez moi mais ce sont des bêtises),
cet homme ne cesse de travailler pour les autres, pour le monde, il n'est franchement, vraiment "rien pour lui même", je ne comprends pas que vous ne vous en rendiez pas compte. Qu'est-ce qui peut bien vous animer pour penser ça?
je vois en lisant un de vos derniers messages que vous en voulez au frère aîné de ne pas avoir pensé vous faire "une remise commerciale" dans vos achats, et qu'en fait vous vous en voulez d'avoir "trop" donné…

je suis entièrement d'accord avec Denis: le frère Michel ne demande jamais à quelqu'un de lui donner quelque chose (comme Dieu il nous laisse libre de nos choix), rendez vous compte de la liberté que nous avons et de la responsabilité sur quoi cela débouche?

le combat que vous avez mené pendant "vingt et un ans pour élever un troupeau en pleine Nature, à la Gloire de Dieu, devant affronter la police, les amendes, les huissiers, les tribunaux, l'incarcération, l'hôpital, dans le but de rendre accessibles des espaces naturels aux humains" est votre combat, votre liberté d'interpréter l'Appel du Créateur et vous avez bien dit que nous n'avons pas à "juger en lieu et place de Dieu de ce qui est "bien" ou mal" pour notre espèce humain, c'est à dire aussi de ce qui est "naturel" et ce qui ne l'est pas,
pour moi la "Nature", c'est aussi ce que l'homme à l'image et ressemblance du Créateur crée dans ce monde, son apport à cette "nature" de Dieu, la nature divine que l'homme ajoute à la nature universelle,
c'est vrai que ce que l'homme crée depuis Adam a perdu en spiritualité, en âme et c'est pourquoi la Révélation d'Arès nous rappelle à faire l'ha, à mettre de l'âme dans tous nos actes, dans toute notre création, c'est l'Appel d'Arès à la vie spirituelle.

l'amour, le pardon, la paix sont des qualités fondamentales de cette vie spirituelle que nous devons mettre dans la création,
alors pourquoi entre nous, qui que nous soyons, nous dire du "monsieur" (avec mépris) comme vous le faites pour celui qui nous a transmis cette parole:
"dis leur, étrangers, je vous aime avant de vous connaître"?
quel mépris avez-vous pour cet homme qui s'est remis en cause dans ses convictions, pour cet homme qui vit on ne peut plus simplement, (que savez vous de la façon dont il vit?),
en tout cas "ne jugez pas" et ne vous méprenez pas non plus parce que le mépris que je vois dans toutes vos phrases sur le frère aîné est une erreur;
le mépris pour tout homme est une erreur,

vous dites qu'il ne faut pas "prendre des détours" avec la Parole: la parole nous appelle à ne pas juger, à aimer, à pardonner, alors pourquoi ne le faisons-nous pas avec tout le monde, à commencer envers celui qui nous retransmet cet Appel?

je cherche à vous comprendre frère Flèche, d'où vous vient tant de rancoeur?
j'ai lu tous vos messages sur ce site, je ne comprends toujours pas, et je vois que cela remonte à 1982 à Josselin!
mais de toute façon, un site c'est pas vivant comme un homme de chair, d'esprit et d'âme, et nous ne donnons ici qu'une version de nos vies

de toute façon, votre hargne sur le messager d'Arès n'a pas beaucoup d'importance, ce qui importe c'est votre accomplissement de la Parole, d'autant que vous la reconnaissez comme vous l'expliquez dans un de vos derniers messages,
cependant cette hargne ne me dit pas que la paix règnerait sous votre yourte si nous nous y rencontrions avec cela dans votre coeur,

je vous remercie cependant de l'invitation, je suis géographiquement et spirituellement proche de Denis,
avec vous dans la prière pour accomplir,
fraternellement,
bernard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Dim 30 Mai - 20:50

Merci Bernard d'avoir pris la peine de déchiffrer ma prose qui, je l'accepte, est certainement loin d'être plaisante à lire.

Je te dis "tu", comme à tout autre humain et puisque c'est ainsi que je m'adresse au Créateur, ce n'est donc pas méprisant de ma part !

Le moins que je puis dire de ton intervention à mon endroit, c'est que tu es rempli d'amour, aussi vais-je m'efforcer pour te répondre de "couper mon ongle";

Je voudrais également tenter de ne pas me répéter, dans tout ce que j'ai écrit ici ou chez "Cécile":

Donc, si je t'ai bien lu, en somme, tu me demandes d'où me vient cette hargne effective que j'ai à l'encontre de Mical ...

J'ai mis précédemment plusieurs éléments en évidence, qui montrent que, manifestement, je n'ai pas du tout la même perception que toi du phénomène "Arès" et c'est donc une grande chance que tu as si tu crois réellement dans tout ce que tu as énoncé aux fins de m'apporter une réponse sincère et je t'en remercie.

Personnellement, avec tous les défauts qui sont les miens, notamment celui d'être "excessif", que je reconnais volontiers (clin d'oeil amical à Yve), cette façon, notamment, que tout est monnayé entre le "frère aîné" et ses ... Clients, (excuse ! C'est mon mot ...) me dérange pour le moins fortement !

Ainsi, lorsque j'ai parlé d'une "remise commerciale", tu as bien compris que je voulais plaisanter !!

En effet, pour un homme dont tu dis qu'il a pour mission d'établir une société plus juste et plus fraternelle ... Eh bien, lorsque je lui ai fait remettre par Denis, qui a témoigné ce jour, une enveloppe contenant toutes mes économies, soit 8000 FF (et non quelques pièces de cuivre ...),

Moi je vais te dire ce qu'il aurait PU faire :

1) aller voir le client et lui serrer la main,

Or le monsieur (oui, je confirme, c'est très méprisant : MAIS, contrairement à ce que tu as écrit :NON, je ne le juge pas, je n'ai même pas idée s'il sera "perdu" ou "sauvé": cela, Dieu seul le sait) s'est juste contenté d'un "au nom de Dieu, je vous remercie, mon frère !" et il s'est débiné. Tellement de choses à faire !!

2) Cela aurait peut-être "du" le choquer qu'un simple Va-nus-pieds comme moi lui remette autant de tune d'un seul coup ...

3) Je te précise que si, un jour, j'ai un type qui me remette 1000 euros en cash dans la poche, LE MINIMUM mon frère Bernard : je l'invite à manger un morceau avec moi, histoire de faire plus ample connaissance, sait-on jamais ...

4) Mon cher frère, si le gars en question me commandait par la suite un carton entier de bouquins ... Heu, j'en ai personnellement édité à mon compte, je sais de quoi je parle ... Ainsi j'éprouverais quelques scrupules à les lui faire payer !! Eh bien toi, ça ne te choque pas ...

5) Je passe donc sous silence la collection entière de "pèlerins d'Arés"...

6) Lorsqu'en 2003, j'ai pris mon courage à deux mains et que j'ai à nouveau correspondu avec monsieur Potay ... Sans le faire exprès, mon cher Nanard, j'avais changé de nom ...

Ainsi ai-je sous mes yeux une réponse émanant de cet homme "si bon" ... Où ce dernier se lamente néanmoins qu'il se retrouve tout seul pour assurer cette Impossible Mission ...

ALORS LÀ, figure-toi mon frère ... LA TÊTE QUE J'AI FAITE !!!!!!!!!!!!!!!!!

Ah, bon ???
TOUT SEUL ????

Quel Pauvre homme que le bon Michel Potay, "frère aîné", j'en passe et des meilleures !!!!

Parce que moi, mon frère que je pense être néanmoins sincère, donc pour l'heure, je te respecte,

SI UN JOUR TU ME SORS UNE SALOPERIE DE CET ORDRE, alors que je t'aurais tout donné, ainsi que je le fis au printemps 1987 à Limoges dans la discrétion la plus totale,

Eh bien, figure-toi que, quelle que soit ta carrure ou ta taille, je te balancerais (c'est du conditionnel, je précise) mon poing fermé dans la gueule !

Car enfin, tout ce que tu viens de me répondre, c'est du préchi-précha mitonné à la sauce du Bon Frère Michel et LIBRE A TOI D'Y CROIRE ...

J'ajoute que, vu ta bonne foi, moi sans que tu ne me donnes NI UN FRANC NI UN EURO, je t'invite à manger + dormir un soir par charité pure en mon campement : c'est du TOUT GRATUIT !

Car, tout le reste, c'est de la foutaise, mon frère ...

Ce n'est pas avec de la tune que l'on répand la Bonne Parole, mais avec des Actes,

Non avec les beaux discours dont, si tu n'as pas, toi le secret, du moins tu disposes d'un Maître en la matière : un Maître escroc, d'où ma haine, OUI MA HAINE,

Parce que la Parole de Dieu, elle ne se monnaye pas ! Et lui ne sait que le VENDRE son putain de bouquin !!!

Tu n'as pas tiqué, lorsque tu as lu : "- Alors, le Jardin est fauché, vendu ?"

Alors mon frère Bernard, puisque dans tout ce que j'ai écrit précédemment sur ce forum, voire sur mon blog perso, tu n'as toujours pas saisi que monsieur Potay, à défaut d'être un manipulateur, est un sacré pleurnicheur QUI N'A PAS HONTE de dire (d'écrire) qu'il se retrouve esseulé pour assumer sa mission, abandonné de tous,

Ce qui veut donc dire qu'il n'a de cesse de mentir ... Libre à toi ...

Mais sache une chose : moi, j'ai livré ici mon identité et plus encore : où me trouver et comment je vis ... Chose que si peu qui interviennent ici n'osent faire, à commencer par TOI ...

Depuis l'intervention de Pierre Meur suite à l'affaire de monsieur Jabboune, on ne sait toujours pas grand chose, et en fait RIEN des comptes de votre frère aîné, ni de la manière dont il vit ...

Mais il arrivera un jour où tout sera clairement établi et, ce jour-là, peut-être, alors toi aussi, tu ouvriras les yeux ...

Paix à toi, ce jour-là, ô mon frère !!!

Flèche Brûlée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Lun 31 Mai - 5:30

Juste encore un petit mot au sujet du préchi-précha de "l'amour", de "faire le bien", "se changer", "être bon", etc.

Quand on prétend créer un "ordre nouveau", que le monde "doit changer", on apporte soi-même des actes de charité, voire fraternité !

Or, le "frère aîné", outre avoir beaucoup bossé pour divulguer la Parole EN LA VENDANT n'a pas apporté UN SEUL ACTE mais uniquement de belles paroles commerciales !

D'où qu'il finisse par susciter autant de mépris, voire de VIOLENCE !

Au sujet de cette dernière, dois-je te rappeler - si tu as lu la Tora et les évangiles, que les prophètes Abrâm, Élyhaou et Iéshou'a ont, chacun, en leur temps, usé de violence : Abrâm pour délivrer son neveu Lot, Élie lorsqu'il égorgea quelque 400 faux prophètes et Jésus, lorsqu'il chassa les vendeurs du temple ...

Muhammad et sa lance sont une référence, du reste, dans le Bon Livre !

Ainsi, "changer le monde" ne se fera-t-il pas tout gentiment, "avec amour", sans haine, ni coups, ainsi que veut bien nous le faire croire le discours bien trop lissé de monsieur Potay, qui prend un malin plaisir à tromper et en égarer encore beaucoup, afin de mieux leur vendre son édition bilingue ...
Du fric, du fric, du fric : tel est le mot d'ordre avec monsieur Potay !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
Cécile D
Invité



MessageSujet: Pour Fleyche   Lun 31 Mai - 6:50

Bonjour à tous,

Ce message est pour Fleyche.
Fleyche, ne restez pas bloqué sur les nomades et les sédentaires.
Dans la Bible, il est écrit :
« Le Seigneur Dieu prit l'homme et l'établit dans le jardin d'Éden pour cultiver le sol et le garder. »
La Bible (Genèse 2/15)

Cordialement.

Cécile du forum spirituel.
Revenir en haut Aller en bas
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Lun 31 Mai - 9:22

Merci Cécile pour ton intervention,

Je comprends ton point de vue, s'il est inspiré d'une traduction de la Tora qui donne ce que tu as écrit ci-dessus.

En ce qui me concerne,

1) je vis avec des nomades depuis l'âge de 11 ans, soit juin 1974, ainsi, j'ai été sensibilisé malgré moi à cette culture, alors que je suis né dans un château régenté par une mère baronne et un père qui avait fait carrière dans la "diplomatie"...

J'ai donc matière à pouvoir comparer ces deux formes de conception de la propriété du sol ...

2) ma chère Cécile, que je respecte pour, comme Yve, avoir créé un forum public d'expression libre, je dispose en ce qui me concerne d'une traduction de la Tora réalisée par une éminente personnalité de culture Juive : André Chouraqui.

J'ose t'avouer que depuis que j'ai eu accès à son langage, je me méfie des autres traductions ...

Sectarisme ! me répondras-tu ...

OK. Mais lis la version Chouraqui : ainsi, lui a traduit le verset que tu cites (Entête, 2, 15) ainsi : IHVH Elohîm prend le glébeux et le pose au jardin d'Eden, pour le SERVIR et le garder ..."

3) C'est donc ainsi, chère Cécile, que moi, tout idiot, naïf, excessif, orgueilleux et même violent et tout ce que l'on pourra dénoncer chez moi (je ne m'en cache pas),

lorsque j'ai découvert la RA au sujet de laquelle, je continue, moi, d'affirmer, que Potay n'a jamais pu l'inventer, j'ai lu la veillée 2 et tout ce que Dieu reproche à Adam (versets 2 à 5),

Je n'ai pu m'empêcher de penser à l'histoire de Caîn et Abel : pourquoi Caîn a-t-il conçu une telle jalousie à l'égard de son frère ?

Et comment se fait-il que Dieu "considérait" les montées (offrandes) d'Abel mais non celles de Caîn ??

AUSSI, moi qui ai expérimenté ces deux univers qui, aujourd'hui encore,
Continuent de s'opposer (je le subis quotidiennement en tant que berger non cultivateur)

Je puis te garantir que la vision des "nomades" ne consiste pas à se comporter en "maîtres", chose que Dieu reprocha à Adam et, me semble-t'il, à Caîn ...

Or, je reconnais volontiers, Cécile la courageuse, que je suis plutôt assez maladroit dans ma manière d'exposer le problème !

Car, aujourd'hui, les villes de "citadins" regorgent de "nomades" dans l'âme, non de cultivateurs défendant leur territoire bec et ongles ...

Et je suis persuadé que tu es, toi aussi, une "nomade" dans l'âme, tout comme notre frère Yve, de par ses origines, ou encore Njama, Nanard ou Denis ...

Moi qui connais les vertus des Plantes Sauvages, celles-là même qu'Adam a dénommées "mauvaises herbes", parce qu'elles n'émanaient pas de sa vision de "maître",

Je dois juste vous rappeler, ici, mais d'abord sur mon blog perso QUE LES PLANTES SAUVAGES possèdent des vertus, tant médicinales que culinaires AUTREMENT SUPÉRIEURES à celles que l'on nous impose par le truchement de clones commercialisés pour le plus grand profit des firmes de l'agro-chimie ...

Or, si je suis révolté contre Michel Potay, c'est parce que lui, que j'ai maintes fois invité à venir découvrir la Nature sauvage, créée par Dieu,

A chaque fois décliné mes invitations, pour continuer de s'en remettre à la médecine de ce BRUIT que, précisément, Dieu est venu le prier d'abattre ...

AINSI, chère Cécile, je me DOIS ici même de défendre la NATURE SAUVAGE face au "bruit" qui a, malgré tout, envahi les cités après avoir envahi les champs !

Certes, je dois m'y prendre assez maladroitement, au vu des réactions que j'ai précédemment suscitées chez toi et j'en suis confus !!

Mais lis FRANÇOIS COUPLAN, qui est une sommité en ethnobotanique et tu comprendras, alors, comme moi, peut-être, le sens profond des versets 2 à 5 de la veillée 2,

Versets que JAMAIS, un type aussi imbu de science tel que l'est MP n'aurait pu inventer ...

Et si je continue de croire dans la Parole dite d'Arès, c'est précisément grâce à de tels versets ...

Mais je sais que ce n'est pas ton cas et je RESPECTE tes convictions, pour ce qu'elles t'appartiennent !

Je t'ai ainsi répondu par pur respect, plutôt qu'ignorer ton propos ...

Cordialement à toi, en retour,
Flèche Brûlée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Lun 31 Mai - 9:41

@ fleyche

Je suis assez d'accord avec Cécile, tout en comprenant quelque part ton point de vue "nomade" (je m'en explique quelques lignes plus bas).
Chacun voit midi à sa porte.

Pour cet épisode de Caïn et Abel, Dieu agrée l'offrande d'Abel ... et ... silence sur celle de Caïn (d'après les souvenirs que j'ai de ce texte).

Caïn en a-t-il déduit que son offrande ne plaisait pas à Dieu? voire même qu'Il l'aurait méprisée ?
Probable, puisqu'il s'en prend à son frère pour cette raison !
Attendait-il une récompense de cette offrande ? ou une reconnaissance au moins ...
Je vois davantage dans cet épisode la question du "don", pur et simple, totalement désintéressé ...
La don de Caïn n'était peut-être pas si désintéressé que cela, d'où une ressentiment jaloux qui le conduisit à la faute.
Jaloux d'une grâce que reçoit son frère ... alors que rien ne dit qu'il n'en aurait pas reçu une pour lui-même ultérieurement.

(ce n'est qu'une lecture personnelle)

Point de vue nomade !
La vie spirituelle, je ne la vois pas autrement que "nomade", sinon, pour quoi parler de "chemin". (à noter que "chemin" sous entend que la vie spirituelle s'inscrit dans cette matérialité du monde).
Cela veut dire que la vie est un voyage ... tous les jours le paysage est différent, on y croise l'étranger, et tous les jours sont différents, il nous faut glaner de quoi sustenter notre vie spirituelle avec ce qui se présente à nous, avec ce qui se passe autour de nous [...].
Effectivement, la sédentarité est contre-productive, elle fige, pétrifie la vie spirituelle en traditions qui finissent par devenir stériles, et vie spirituelle morte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Lun 31 Mai - 14:34

A Fleyche,


La R.A. est trés difficille à cerner, difficille à lire DE MANIERE OBJECTIVE, on la lit forçément à travers un filtre, de sa sensibilité, de son vécu, de sa culture, de sa religion etc...

Aussi je ne m'étonne pas qu'un Fleyche ait pu l'interprêter un peu à la lettre à travers le filtre de sa sensibilité biblique-bucolique. et comme le dis Cecile "ne restez pas bloqué sur les nomades et les sédentaires" fussent t-ils bibliques.

Et je vous renvoie dos à dos. toi Fleyche et Denis K. et tous les autres pélerins classiques . Very Happy Very Happy

Elle s'adresse au frére Michel. En gros Dieu condamne les religions (et les idéologies qui sont une forme de religion ) et demande au frére Michel de rassembler " le petit reste" , afin de servir de ferment pour le reste de l'humanité.
Seulement voilà : pour moi, " le petit reste" ce n'est pas seulement les Pélerins d'Arès, ni ceux qui croient que la R.A. vient de Dieu. Le" petit reste" ce sont tout ceux qui comprennent ... et qui sont prêts à s'engager, ceux çi aussi bien parmi les chrétiens, que les juifs ou les musulmans ou mêmes les athées (temporairement ).

Le vrai clivage s'effectue entre ceux qui veulent changer le monde et ceux qui ne le veulent pas ou qui croient que le mal dans le monde est une fatalité (pour toutes sortes de raisons )

C'est pourquoi je disais, un prophête doit s'adresser à la foule, mais Njama ne m'a pas laissé le temps de terminer ....

C'est ce que Michel n'a pas compris Very Happy

Mais il faudrait un autre fil pour parler de ça.


yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Lun 31 Mai - 15:35

Mon cher Yve !

J'ai passé une partie de cet après midi à "pondre" une réponse au post ci-dessus de Njama,

Ne voie STP pas une offense si je tente de te répondre un peu plus tard ???

Ci-dessous, je vais poster à l'intention de Njama,

@ très plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Lun 31 Mai - 15:43

(réponse au post de Njama)

Mon cher Njama,

Effectivement, chacun voit midi à la porte (de sa yourte - lol), comme tu l'as fort justement dit !

Et je trouve cela "super" qu'il puisse y avoir de la contradiction,
ici grâce à notre frère Yve,
comme "ailleurs"!

Ainsi, je lis ton propos, comme tous les précédents et je m'en nourris, certainement malgré moi !

Puisque tu as bien cerné que je suis "con-vaincu" par ce que je me permets de venir affirmer sur le Net,

Aussi, avant de te livrer ci-dessous une réflexion qui m'est très personnelle au sujet de l'agriculture et de comment je perçois les versets 2 à 5 de la "veillée 2",

Je tiens à apporter une précision qui me paraît assez "importante", si je puis m'exprimer de la sorte,

Car, je critique beaucoup, que ce soit monsieur Potay ou les "sédentaires",

Or, selon moi, critiquer n'est en aucune manière "juger", c'est à dire (oser) dire à la Place du Créateur Qui est "sauvé", qui est "perdu"...

Je tiens à ajouter que ce n'est pas de gaîté de coeur que je viens "pourrir" monsieur Potay en public,

Cela me pose en effet un lourd problème de "conscience",

Puisque, pour moi, la Révélation d'Arès vient du Créateur,

Ce qui implique "donc" que monsieur Potay EST "le" prophète ...

Mais j'ai en vérité passé tant d'années torturé par ce cruel dilemme qui consiste à croire en La Révélation, d'une part,

Mais, d'autre part, être meurtri par son comportement mercantile,

Que je ne peux m'empêcher de trouver abject,

Que, pour ces TANT D'ANNÉES passées à me taire,

À tenter d'oublier, de "zaper", de "faire comme si"... Ce n'était pas mon problème,

Que je "déballe tout"... Ce que, plus d'un petit quart de siècle, j'ai néanmoins médité dans le silence des Montagnes,

Oui, mon frère : le Silence et la Solitude, de quand ton téléphone portable ne sonne que DEUX FOIS PAR MOIS,

C'est tout récent, que je suis relié au Web ...

Te rends-tu compte, Ô mon frère ???

Je vous souhaite à Toutes et à Tous, mes frères et mes soeurs que j'aime pour oser venir vous balancer mes critiques, certes, pas vraiment plaisantes,

Mais je reçois les Vôtres et je les assimilerai certainement lentement,
Mais assimilerai malgré tout,

Et je vous en remercie,

Quand bien même, mon attitude est loin d'être "diplomatique"!!!

Je Vous souhaite donc de vivre quelques semaines, quelques mois ... Et, pourquoi pas : quelques années retirés dans la paix des Montagnes,

Là où El Shadaï affectionne à venir se "manifester",

Je veux dire par là que la BEAUTÉ à couper le souffle de ces alignements de crêtes, qui succèdent aux vallées profondes,

Sont une nourriture pour l'âme,

Puisqu'Images fidèles et pures de ce que le Créateur a voulu exprimer ...

Est-ce que je me trompe ???????????????????????

Ainsi, si tu l'acceptes ô mon frère, dont la grande sagesse me touche,

Je m'en vais ci-après t'exposer ceci,

Afin de compléter ce que je me suis permis de répondre à notre soeur Cécile ce matin,

À mon sens, en effet,

SERVIR LA TERRE ...
N'EST PAS la cultiver ...

Et, pour le moins, certainement pas comme le font les agriculteurs, lesquels la retournent profondément pour la mettre à nu,

L'abreuvent de "pesticides" afin que nulle autre herbe que leurs blés, leurs maïs, leurs avoines sélectionnées à grand coût,

Ne vienne entraver la croissance artificielle obtenue à grand renfort d'irrigation et d'engrais ...

Il en résulte des plantes qui nous sont toxiques, sans parler des sols devenus inertes, sans vie, pollués,

Les nappes phréatiques gorgées de molécules chimiques ...

Depuis août 1964, je vis "à la campagne", quoi qu'habitant une sorte de château,

Mon oncle : un paysan pur et dur, "aimant" la terre, mais ... La polluant sans compter ...

Lui me l'a avoué le soir du 20 mars 2002 ...

Date qui m'a profondément marqué, car JAMAIS, je n'aurais pu imaginer un homme aussi engagé que lui,

Reconnaissant ses erreurs ...

Des cultivateurs dans le Beaujolais ont compris l'erreur fondamentale de l'agriculture,

Laquelle consiste à vouloir AIDER = ASSISTER les plantes,

Quand, tout à l'inverse, ces dernières doivent LUTTER pour aller puiser le plus profondément possible dans la Terre mère

Un maximum de nutriments, lesquels vont alors leur conférer une SANTÉ ROBUSTE,

Ce qui a pour effet de rendre inutile toute ... Assistance !

Je veux parler de l'eau apportée par l'irrigation, les "engrais" bio ou de synthèse,

Les "pesticides" les plus divers ...

En vérité, ces paysans dont j'ignore les coordonnées, dommage ! Ont compris combien "la Nature" nous est SUPÉRIEURE ...

Ce qui revient à dire : DIEU ...

Ils pratiquent ainsi des meurtrissures sur leurs plants de vigne perdus en pleins cailloux, à quelque 700 m d'altitude,

Ils ne les arrosent ou ne les "fertilisent" pour ainsi dire pas ... Et ils "récoltent" de ce fait un vin d'une qualité incomparable,

Selon les dires d'un oenologue dont j'ai eu le bonheur de croiser le chemin voici plus de dix ans ...

Pour moi, ces paysans sont des "nomades"... Dans leur sédentarité ...

Je leur tire mon chapeau !

Je tenais à les citer en exemple, afin de mettre en évidence en quoi nier à la Nature et donc à Dieu "sa part"

Conduit à des aberrations,

Que nos sociétés basées sur le "progrès" payent extrêmement cher,

Je pense au coût exorbitant des soins médicaux et hospitaliers

Qui pourraient être évités

À la condition de s'alimenter plus naturellement ...

J'en viens ici à mon cas, puisque, de naissance, je souffre de deux défauts de fabrication :

Pancréas plutôt "inactif" et "hémohromatose", soit trop de fer dans mon sang ...

Ce qui débouche sur un cancer du foie, un diabète, de lourds problèmes cardiaques et ... Plus d'articulations ...

Joli programme !

Or, si je m'en étais tenu à la médecine industrielle, je serais aujourd'hui sous "chimio" + ponctions de 500 ml de sang par semaine ...

Plutôt affaibli ...

Eh bien, grâce aux plantes sauvages, je m'en sors en effectuant mes 13 à 17h de boulot quotidien,

5000 km à pied par an,

Une pèche d'enfer ...

Paix à toi, à vous tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
fleyche



Messages : 75
Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 53
Localisation : STE VICTOIRE

MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Lun 31 Mai - 16:02

Je suis entièrement d'accord avec toi, Yve !

Ce fut, du reste, mes tout premiers reproches que j'adressai à M. Potay il y a une vingtaine d'années :

trop élitiste, le "ciblage",

d'autant que pour un catho d'origine comme moi,

le texte de l'évangile est certainement beaucoup plus accessible que pour un Musulman ou un Juif d'origine,

ne parlons même pas des athées,

complètement snobés, malgré la force des propos de la veillée 28 ...

"Romps avec tous le pain de mon Sacrifice, Dans leurs rangs, fais circuler le calice "... Est resté "lettre morte"!

Quel gâchis ...

Au plaisir de te lire,
Flèche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleche-brulee.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???   Aujourd'hui à 11:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu avait-Il d'autre choix que Potay Michel pour nous renvoyer sa Parole ???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 14Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dieu avait besoin.....
» Supplication à Marie ! Mère de Dieu, priez pour nous.
» Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous....
» Dans l'unité d'une même prière "vers Pâques avec le Saint Esprit "
» Dieu au milieu des dieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Paroles de Dieu : La Révélation d'Arès-
Sauter vers: