En près de deux semaines, ils sont quelque 379 000 Rohingya à avoir fui la Birmanie pour trouver refuge au Bangladesh, échappant ainsi aux violences qui frappent l’Etat d’Arakan (appelé Rakhine par le gouvernement). Quelle est l’origine de cette crise qui dure depuis des dizaines d’années ?D’où viennent les Rohingya ?