L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Entrée 188 (Njama)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 939
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Entrée 188 (Njama)   Mar 29 Aoû - 17:36

26aou17 188C42

Bonjour frère Michel,
Pour être complet, le commentaire de Denis H 23aou17 (188C24) aurait dû préciser que c'est seulement à partir de l’Édition de 1995 que vous intégrez dans la mission les "pays islamisés", alors que jusque là vous vous en teniez depuis 20 ans à une certitude [?] : " En examinant sur une planisphère l'aire géographique fixée par Dieu à la mission d'Arès, on voit qu'elle couvre avec certitude l'aire de la "chrétienté" :..." (votre annotation v. 6 et 7, Veillée 5, p. 63, Ed. 89).
En 1995, contrairement aux commentaires des éditions précédentes, "Israël" est évoqué dans la note alors que ce n'était pas le cas avant ! "refus d'Israël d'assumer sa mission universelle". Ici à l'évidence la question n'est pas géographique, la seule "entité sioniste" ne représentant pas tous les Juifs du monde, loin de là, contrairement à ce que prétend cet avatar politique. Sous votre main, les frimas deviennent jusque "où il peut neiger et geler" ce qui n'est pas le sens de frimas en français ! ni actuel, ni ancien. http://www.cnrtl.fr/definition/frimas
Et donc par un tour de passe-passe sémantique voilà intégrées "les régions d'Afrique islamisées", "À l'est d'Arès jusqu'aux pays islamisés, judaïsés et christianisés (Sibérie) d'Asie ...", "grosso modo la famille abrahamique : juifs, chrétiens et musulmans." (sic).
Ainsi, par extrapolation du sens de ces versets et sous l'effet d'un universalisme consubstantiel à la Parole, et à la pénitence, vous avez réalisé une sorte d'OPA (enrôlement), amicale et fraternelle certes, sur tous les musulmans en les incluant comme terres spirituelles dans le Champ de mission !
En 2009, l'aire de la mission n'est plus désormais géographique, mais "C'est un Champ de sensibilité spirituelle" ... bien que le climat lui est pourtant clairement géographique. Le "jusque où se dresse l'étendard de Mouhamad", devient sous votre plume "jusque où flotte l'étendard de Mouhamad" ! ["jusqu'où se dresse" ... le sens évident et immédiat est "jusqu'où apparaît" ... alors que jusqu'où flotte peut intégrer l'idée de partout où il flotte, l'étendard flottant sur une grande aire géographique. De la Turquie au Pakistan, Inde et au-delà Indonésie !].
Et la mission : "En fait, le champ de moisson (mission) partout où vit sur terre la famille abrahamique (juive, chrétienne, musulmane)"].
Je ne partage pas (du tout) votre extrapolation tardive, que l'on m'a présentée gentiment comme étant une pensée évolutive du prophète, quand bien même mes affinités spirituelles pour la révélation coranique et pour le Moyen-Orient sont fortes. De mon point de vue, à notre époque où les informations ne circulent plus au pas des caravanes, les régions musulmanes prendront suffisamment tôt connaissance de La Révélation d'Arès et s'en trouveront honorées de ce qu'elle dit de leur prophète Mouhamad (après 14 siècles d'ostracisation de l'Islam en Occident par les théologies chrétiennes). Je suis convaincu qu'elles sauront d'elles-mêmes avec leurs "droits changeurs" faire leur miel spirituel des Messages d'Arès, habituées qu'elles sont d'une coexistence avec les Gens du Livre depuis l'origine de l'Islam, pour s'améliorer dans la direction du Bien et à terme converger vers le Fond arésien...
Tout cela pour dire que je m'étonne que vous vous offusquiez (à ce qu'il m'en semble) de ce que quelques frères tentent de colporter cette Parole vers l'Orient, alors que de vous-mêmes vous aviez intégré dans la mission ces populations islamisées, et ainsi suscité in fine que certains pèlerins essaient d'organiser avec leurs petits moyens et suivant leur inspiration un début de mission qui irait en ce sens, vers l'alliance fraternelle.
Bien fraternellement
njama


Réponse de Michel Potay :
Qui êtes-vous, njama ? Qui se cache sous ce nom que j'ai déjà rencontré il y a longtemps, dans un forum me souvient-il (mais lequel ? je nen ai pas mémoire), qui apparemment, du moins quand je lis ce commentaire, à mes yeux est très peu clair. Il montre que vous n'êtes pas quelqu'un accoutumé à mon enseignement. Vous me semblez quelqu'un qui apparemment examine les choses de loin et coupe les cheveux en quatre, cherche des poux dans la tête,  pinaille. Je ne vous en fais pas reproche, chacun vivant et s'exprimant comme il a envie de vivre et de s'exprimer. Du reste, je ne suis pas juge de vous, frère ou sœur njama, mais je regrette que votre commentaire soit obscur.
Ce n'est pas à moi de fixer l'aire de mission, et ce n'est pas "à partir de l’Édition de 1995 que" j'aurais selon vous "intégré dans la mission les pays islamisés". C'est La Révélation d'Arès qui fixe l'aire de mission et cela, elle le fit dès le premier trimestre 1974 : Au levant jusqu'où se dresse l'étendard de Mouhamad (5/6). Qu'importe que j'aie dit "où flotte l'étendard de Mouhammad". À mes yeux cela dit exactement la même chose.
Vos citations sont sûrement exactes concernant les mots, mais elles ne sont que bribes sans cadre ou substrat, elle ne tiennent pas compte d'un contexte qui est le rapport permanent que j'ai avec mes proches (le petit reste, Rév d'Arès 24/1), dont vous n'êtes sûrement pas.
Ma sœur ou mon frère njama (êtes-vous homme ou femme ? Nejma signifie nuage en arabe et est un prénom féminin, mais ce n'est peut-être pas là votre pseudonyme, il peut aussi venir de Njama Njama and FuFu, la recette de légumes africaine), je serais heureux que vous vous rapprochiez de nous. Nous recherchons des missionnaires pour la Moisson des épis mûris, vous pourriez peut-être vous joindre à nous plutôt que de persifler de loin ?
Vous me dites que je "m'offusque de ce que quelques frères tentent de colporter la Parole [d'Arès] vers l'Orient". S'offusquer de quelque chose signifiant se formaliser de quelque chose, oui, d'une certaine façon je m'offusque, mais pas de ce que "quelques frères tentent de colporter la Parole [d'Arès] vers l'Orient, car cela se fait déjà. Je me formalise de ce qu'ils se proposent de le faire d'une façon différente et qui n'est pas du tout la bonne. Et si, de surcroît, on vous demandait comminatoirement de présenter des excuses publiques pour avoir demandé quelque chose que vous n'aviez jamais demandé, vous essayeriez, j'imagine, comme moi de voir de plus près de quoi il s'agit. J'ai la responsabilité d'une mission à laquelle, vous si critique, n'avez jamais participé à ma connaissance, et à laquelle vous ne semblez pas connaître grand chose, alors, s'il vous plaît, frère ou sœur njama, ou bien, comme je le souhaite, rapprochez-vous de nous, ou bien soyez bon pour nous. Merci d'avance.

________________
Une idée n'est bonne que dans la mesure ou elle n'est pas exploitée au delà du raisonnable !!! Au delà elle devient folle et va à l'encontre de ce qu'on veut lui faire dire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Admin
Admin


Messages : 939
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Entrée 188 (Njama)   Ven 1 Sep - 10:00

Cher Njama,

Un petit bonjour au passage. Comment va tu ?

Oui effectivement ça pose un probléme. Le champ de moisson partout où vit sur terre la famille abrahamique, ça pose un probléme. ???????????

Citation :
"les régions d'Afrique islamisées", "À l'est d'Arès jusqu'aux pays islamisés, judaïsés et christianisés (Sibérie) d'Asie ...", "grosso modo la famille abrahamique : juifs, chrétiens et musulmans." (sic).

En effet L'Afrique n'est pas comprise dans l'aire de mission mais les musulmans le sont, or en Afrique de nombreux pays sont musulmans ....

Explications  de Michel Potay:
 Certaines choses ne peuvent se faire que selon un principe propre à leur nature. On les dit alors "en puissance". La nature "en puissance" du projet des "Droits Changeurs" est d'islamiser notre mission au nom d'une profonde erreur de jugement qui, mise en pratique, ne pourrait qu'être préjudiciable à l'universalité de notre mission publique. Je ne peux pas laisser faire cela. Le mouvement de la foi étant de croîte ou décroître toujours, jamais d'être en suspens, je veux rester fidèle à ce qui fut Signe avant même que la Parole fût entendue, c'est que le Père choisit pour parler un pays chrétien : la France, et y envoya non Muhammad, mais Jésus, fondateur du christianisme.
Ici les Musulmans sont des croyants se réclamant d'un authentique prophète, Mouhamad, comme l'atteste La Révélation d'Arès, mais ils ne sont chez nous que des frères et sœurs invités, des hôtes.

________________
Une idée n'est bonne que dans la mesure ou elle n'est pas exploitée au delà du raisonnable !!! Au delà elle devient folle et va à l'encontre de ce qu'on veut lui faire dire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
navy



Messages : 117
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Entrée 188 (Njama)   Mer 6 Sep - 7:20

Avec ou sans La Révélation d'Arès, la penitence est le salut de tous les hommes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrée 188 (Njama)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrée 188 (Njama)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entrée a LLG
» Entrée en seconde, question
» Belle entrée, facile à préparer!
» Nombre limite de tentatives d'entrée
» Retarder son entrée en Nirvana

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: TEXTES IMPORTANTS DE MICHEL POTAY-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: