L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Commentaires entrée 179 "changement et paix"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 956
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Commentaires entrée 179 "changement et paix"   Mer 14 Déc - 10:07

Commentaires entrée 179 "changement et paix du pénitent"

http://michelpotayblog.net/179.html/179changementetpaix-comments-french.html

extraits:

Citation :
"Il faut conjointement et solidairement travailler au changement en soi et à la paix en soi. Tous nous naissons soumis à nos natures et violents, même si les moments où la nature et la violence percent le voile des bons usages varient beaucoup selon les individus. "La non-violence sous sa forme active consiste en une bienveillance envers tout ce qui existe ; c'est l'amour pur," dit Gandhi, voulant dire qu'il ne s'agit pas seulement de renoncer à la violence physique, mais à la violence sous toutes les formes possibles : autoritarisme, fâcherie, colère extérieure ou intérieure. Pour cela il faut la volonté de neutraliser le mal — pour que nous fassions Ta Volonté (Rév d'Arès 12/4) —. Nous sommes tous des êtres doubles, des êtres bienveillants et francs autant que des menteurs, des voleurs, des assassins — "Je suis frère de tous les assassins, parce que si je n'ai jamais tué, c'est que les circonstances de ma vie ne m'ont pas mené au meurtre," disait aussi Gandhi —. Même si ces péchés ne s'activent pas en nous, parce que les circonstances ne les réveillent pas, nous devons savoir qu'ils sont potentiels. Il faut donc être vigilant et il se trouve, de surcroît, que la vigilance elle-même suffit à perturber notre paix intérieure.

La guerre est contraire à la paix, mais le procès est tout autant contraire à la paix. La soumission à la loi et mille circonstances de la vie sociale sont contraires à la paix et notre apparente soumission n'est autre qu'un état de rebellion intérieure enchaînée et muette. Aussi la plus grande difficulté que rencontre le pénitent n'est-elle pas d'accepter l'amour, le pardon, la paix, l'intelligence spirituelle et la liberté absolue comme principes, c'est de les rendre actifs en ses tréfonds où bouent les tentations contraires, car même quand les nerfs ne craquent pas et quand la peur et la vieille envie d'en découdre ne surgissent pas, il faut résister aux tentations en silence et résistance n'est pas paix.
C'est grâce à la liberté, la liberté d'être, que nous résistons au péché et que nous nous forçons à la paix. Ce n'est pas par folie, mais par sagesse que le poulain, que devient le pénitent libre du harnais, court loin des docteurs (Rév d'Arès 10/10) de la religion, de la politique, de la loi, de la finance, de la culture, du rationalisme. Il fuit le dualisme qu'a créé le monothéisme religieux pour qui le royaume de Dieu est céleste, non terrestre, et qui a ainsi séparé Dieu et l'homme. D'où la disjonction du spirituel et du temporel, qui a fourni au Mal une liberté totale et qui a désarmé l'humain face à lui-même. Le spirituel, le pur et non-duel spirituel — Dieu et l'homme comme un seul tirant le Bras de l'Autre (Rév d'Arès xxxi/15) — a pour ainsi dire disparu, puisqu'il ne reste ici et là sur terre que quelques vrais spirituels, dont nous sommes, je l'espère. Le triomphe des contre-valeurs religieuses et politiques s'est fait dans la trahison du génie de Jésus qui était la non-dualité même. L'homme ne doit être au service d'aucune religion, d'aucune politique, mais seulement de l'Image et Ressemblance du Créateur au fond de lui (Genèse 1/26-27).

En entrant en pénitence vous déclarez au fond de vous une guerre ontologique. Deux puissances identitaires luttent en vous : le Bien et le Mal tous deux propres à l'humain, la Paix du Bien et la paix du Mal, un seul mot (paix) deux concepts. Les petites unités humaines se fonderont sur la vigilance de l'homme face à eux, de sorte que seul le Bien domine."

J'avoue que je ne lis plus comme autrefois LA TOTALITE des entrées de celui que j'appelle encore, par habitude, le Frère Michel. S'il fallait tout lire on en sortirait plus. C'est toujours la même chose.
On peut quand même remarquer ici et là, quelques formules réussies qui retiennent notre attention.
....et faire quelques remarques.

________________
Une idée n'est bonne que dans la mesure ou elle n'est pas exploitée au delà du raisonnable !!! Au delà elle devient folle et va à l'encontre de ce qu'on veut lui faire dire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Admin
Admin


Messages : 956
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Commentaires entrée 179 "changement et paix"   Mer 14 Déc - 10:23

Que veut dire au fond le frère Michel dans cette derniére entrée ?
bof

________________
Une idée n'est bonne que dans la mesure ou elle n'est pas exploitée au delà du raisonnable !!! Au delà elle devient folle et va à l'encontre de ce qu'on veut lui faire dire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
 
Commentaires entrée 179 "changement et paix"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avez vous remarquer les changements sur le Peuple de la Paix??
» Mathieu 10:34 la paix et le glaive
» Entrée a LLG
» UNE BELLE PRIÈRE POUR OBTENIR LA PAIX DE L'ÂME...
» Prophéties sur l'ere de paix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Paroles de Dieu : La Révélation d'Arès-
Sauter vers: