L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 11 novembre 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: 11 novembre 2015   Mer 11 Nov - 13:15

Réponse  de Michel Potay à un commentaire  (11nov15 169C44  Francis M. du Centre):                      :
Je suis très ému en lisant ce beau commentaire, mon frère Francis. Merci pour lui.
Nous voilà le 11 novembre et nous célébrons encore la victoire de la France en 1918 qui est, ne l'oublions pas, la défaite de l'Allemagne et je ne comprends pas qu'après 97 ans l'Allemagne soit encore en accusation ou au moins en état de dépréciation et d'humiliation. Comment fait-on pour ne pas trouver, près d'une siècle après, le moyen d'oublier cette guerre de 1914-1918 ?
L'oubli n'est-il pas une des marques du pardon ? Si tant est qu'on ait à pardonner à l'Allemagne, d'ailleurs, parce que même si on ne connaît pas encore aujourd'hui les causes exactes de la guerre de 1914-1918, on n'ignore pas que les responsabilités sont largement partagées entre France et Allemagne. Des hommes des deux côtés du Rhin avaient hâte d'en découdre au prix des millions de morts et des affreuses souffrances qu'on sait. Raison de plus pour n'en plus parler, pour oublier, mais les politiques n'oublient pas. C'est à mes yeux un signe très inquiétant. Mon inquiétude me porte à encourager notre mission de plus belle.
J'ai comme l'impression qu'en dépit des apparences de fraternisation que donne l'Europe est encore en état latent de haine et de violence. Voyez les barbelés que la Hongrie et d'autres pays dressent à leurs frontières pour empêcher les réfugiés d'une autre guerre, actuelle, celle de Syrie, une guerre là encore "au prix des morts et des affreuses souffrances qu'on sait", de trouver refuge. On dit que la mémoire des hommes "s'envole à la vitesse à laquelle va l'Histoire", mais c'est faux. Elle ne s'envole pas. Elle s'incruste au contaire.
Voilà pourquoi je suis si heureux que vous vous attachiez à la mise en place d'une mission efficace à Tours.

________________
Une idée n'est bonne que dans la mesure ou elle n'est pas exploitée au delà du raisonnable !!! Au delà elle devient folle et va à l'encontre de ce qu'on veut lui faire dire ....


Dernière édition par Admin le Mer 11 Nov - 14:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: 11 novembre 2015   Mer 11 Nov - 14:02

N'importe quoi de la part de Michel Potay !
l'Allemagne n'est pas en accusation ou en état de dépréciation et d'humiliation dans cette commemoration.
mais il ne faut surtout pas oublier.
Il ne s'agit pas de "célebrer" une guerre, on ne peut «célébrer» aucune guerre. Célébrer, c’est se réjouir. Commémorer, c’est se rappeler.

________________
Une idée n'est bonne que dans la mesure ou elle n'est pas exploitée au delà du raisonnable !!! Au delà elle devient folle et va à l'encontre de ce qu'on veut lui faire dire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
 
11 novembre 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2 novembre 2015- Commémoration de tous les fidèles défunts
» Sécurité des écoles, collèges, lycées : consignes applicables à partir du 23 novembre 2015
» Pleine lune du 25 novembre 2015
» Jacarei 14 Novembre 2015- Message de Notre Dame
» Medjugorje : message du 2 Novembre 2015 confié à Mirjana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Paroles de Dieu : La Révélation d'Arès-
Sauter vers: