L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 ----- Etonnant !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: ----- Etonnant !   Mer 20 Mai - 11:42

Etonnant !

Je me demande comment le frére Michel fait pour savoir autant de choses sur un sujet si compliqué, comment il trouve le temps de s'y interesser, de s'informer en plus de son travail sur son blog, de son courrier, de ses écrits :


"Je ne suis pas actuellement trop inquiet personnellement, mais je reconnais qu'il y a une situation générale sans précédent: Des taux de prêt très bas et par contre une volatilité qui vole haut et qui alors mérite bien son nom, ce n'est pas habituel.
Taux d'intérêts très bas et actions très chères, c'est un paysage très bon du marché financier. Pourquoi donc s'inquiéter pour l'avenir de leurs économies ou capitaux ? En apparence tout va bien sur les marchés financiers. Toutefois, la situation est largement inédite. Courons-nous des risques importants ?
Donc, les actions se portent au mieux, beaucoup ont battu des records historiques. L'argent n'est pas cher (taux de prêt très bas) pour les États, l'industrie et l'artisanat, les particuliers. Les banques ont largement recapitalisé. Pourtant on sent une inquiétude. Exemple, quand une monnaie comme le Franc Suisse s'envole de 40 % en une heure de temps, n'est-on pas enclin à s'inquiéter ? Autre exemple : La semaine passée il y a eu une brusque remontée des taux obligataires: Le français est au-dessus de 1 %, Se dirige-t-on vers une nouvelle crise financière? Vous allez me dire: "C'est bizarre que vous vous intéressiez à tout ça. Vous avez une fortune à gérer, frère Michel ?" Non, je n'ai pas de fortune, mais j'ai de l'inquiétude pour les économies que L'Œuvre du Pèlerinage d'Arès a faites pour l'agrandis­sement de la Maison de la Sainte Parole dont le permis de construire nous a été refusé et je me dis que si demain le permis nous est enfin accordé, mais que l'Euro s'est effondré entre temps, nous devrons attendre d'économiser davantage pendant des années pour commencer les travaux. Or, il nous faut faire de la place pour les pèlerins ! Donc, dans l'état actuel des choses, l'avenir spirituel d'un mouvement comme le nôtre n'est pas réglé que par des lois idiotes qui empêchent d'obtenir le permis de prolonger de façon esthétique l'actuelle Maison de la Sainte Parole à partir de son narthex. Cet avenir est aussi réglé sur des conditions financières ; nous ne sommes pas des clochards vivant au jour le jour.
C'est vrai, nous avons le droit d'être inquiets quand nous voyons du jamais vu, par exemple les taux d'intérêt négatifs. Des États comme l'Allemagne, la France, la Suisse empruntent à 2 ans, puis à 5 ans, et même parfois à 10 ans à taux négatifs! Incroyable. L'Espagne, la semaine dernière, s'est fait payer pour emprunter à 5 ans et des grandes entreprises comme Nestlé, Peugeot, Airbus... On parle de 2.000 milliards de dollars d'actifs qui se traiteraient sous zéro. Incroyable!
On est donc en droit de soupçonner les investisseurs qui achètent de la dette à taux négatifs de "savoir" que cette dette  vaudra encore plus cher (la valeur d'une obligation évolue en sens inverse de son taux) dans l'avenir, notamment quand ils savent que la Banque Centrale Européenne a prévu d'acheter 60 milliards d'euros d'actifs tous les mois sur les marchés, une opération qui ne peut que faire monter les prix.
Ne sait-on pas que l'absence d'évaluation des risques est une situation caractéristique des temps d'euphorie financière qui précèdent les catastrophes financières ? Oui, on le sait. On n'a pas de réponse pour autant.
La vraie question est : Les banques centrales provoquent-elles actuellement des événements dont elles seront incapables d'arrêter le cours? Difficile de répondre. Les banques centrales assument aujourd'hui le risque couru par leurs initiatives basées sur le fait que leur jeu financier — stabilisation du marché financier puis relance de la croissance — est nécessaire.
Le Fond Monétaire International, dans son rapport d'avril, remarque la montée des risques et la fragilité de certains acteurs financiers face aux taux zéro ou négatifs, notamment les assureurs qui, par exemple en Allemagne, garantissent les pensions qu'ils versent, ou quand on voit les banques vec des marges d'intérêt qui fondent.
Bref, tout cela c'est un jeu financier qu'on n'a jamais vu. Les inquiétudes sont légitimes, mais va-t-on se jeter dans l'achat de "pierre" sans valeur sous prétexte de protéger ses quelques sous ? Je ne peux pas vous répondre. Je suis comme vous dans l'incertitude. Disons plutôt optimiste seulement."

________________
Une idée n'est bonne que dans la mesure ou elle n'est pas exploitée au delà du raisonnable !!! Au delà elle devient folle et va à l'encontre de ce qu'on veut lui faire dire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: ----- Etonnant !   Mer 20 Mai - 13:03

Ce n'est pas une flatterie, simplement je m'étonne.

Citation :
C'est vrai, nous avons le droit d'être inquiets quand nous voyons du jamais vu, par exemple les taux d'intérêt négatifs. Des États comme l'Allemagne, la France, la Suisse empruntent à 2 ans, puis à 5 ans, et même parfois à 10 ans à taux négatifs! Incroyable. L'Espagne, la semaine dernière, s'est fait payer pour emprunter à 5 ans et des grandes entreprises comme Nestlé, Peugeot, Airbus... On parle de 2.000 milliards de dollars d'actifs qui se traiteraient sous zéro. Incroyable!
Il y a une explication plus simple (je ne connais rien à l'économie, je précise) à cet affolement de l'économie mondiale dont il parle, c'est que tout simplement des hommes ont gagné, accumulé tellement d'argent, le fossé entre riches et pauvres n’a jamais été aussi prononcé, que à certain moment forcément ils sont obligés de le lacher.... d'où ces prêts à des taux négatifs.

________________
Une idée n'est bonne que dans la mesure ou elle n'est pas exploitée au delà du raisonnable !!! Au delà elle devient folle et va à l'encontre de ce qu'on veut lui faire dire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
 
----- Etonnant !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rêve etonnant, comment l'interpréter ?
» Film favori ? ^^
» Votre édition préférée pour L'Avare ? (4e faible)
» Crudivorisme: quels arguments?
» Moelleux étonnant au chocolat SANS gluten

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Divers-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: