L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Derniéres nouvelles du Monde ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Derniéres nouvelles du Monde ...   Dim 17 Mai - 15:14

Derniéres nouvelles du Monde ...  22 avril 2015 (0164)


Le péché s'étend. Si l'homme ne retrouve pas la Vie spirituelle (Rév d'Arès 24/5), le monde aboutira au péché des péchés (38/2), au pire suivi de la fin.
Depuis longtemps l'homme oscille entre l'ange et la bête (22/14), mais l'attraction de la bête se fait très forte, son ombre s'étend, l'homme retourne plus souvent y coucher (Rév d'Arès vii/1-2), il perd la force spirituelle qu'il téta dans la Force créatrice (vii/5).

Fait à l'image et ressemblance du Créateur (Genèse 1/26), l'homme — l'homme au sens le plus ample, de l'individu à l'espèce — est créateur de son destin. Hélas, ce point capital est oublié. La religion l'a escamoté, réduisant la foi à une quête du salut individuel, un minimum qu'elle fait passer pour le maximum en parant cette cible rabougrie, comme une reine, du diadème (Rév d'Arès xix/14) de ses dogmes, rêves, régles et mœurs obligatoires. Mais la religion ne mène pas au Royaume ; certes mieux que rien, la religion ne sauve ni l'homme de la douleur et de la mort, ni le monde des malheurs qui l'accablent et du désastre qui l'attend.
Le Royaume est simplement le Bien auquel mène la pénitence. C'est pour ramener l'homme sur ce simple sentier (Rév d'Arès 7/1, 25/5, 38/6) que le Père a parlé en 1974 et 1977 à Arès, France.
La Révélation d'Arès appelle (2/21, 4/4, 28/14) l'humain libre (10/10) à trouver le salut par le changement de vie ou pénitence (30/10-11) sans dogmes, ni règles ni mœurs obligatoires, en se considérant non comme une âme sauvée laissant derrière elle la masse terrestre et ses problèmes qui ne la concernent plus, mais comme un flotteur lié au lourd et interminable filet de l'humanité que les saluts individuels passés, présents et futurs empêchent de couler. La générosité n'a pas la mort pour limite, elle s'étend comme Dieu hors du temps (12/6) et sans limite (xxxix/1). Des saluts personnels vient le Salut ou changement du monde (28/7). C'est cela la grande Révélation faite à Arès.
Le retour aux Jardins d'Éden (Rév d'Arès 31/8-13, 35/2, xxviii/21) est possible si le petit reste des pénitents (24/1), que tout croyant doit moissonner, rallume l'intelligence (32/5) spirituelle et par là change le monde (28/7).
Le Salut est celui de l'humanité perpétuelle, fait des saluts individuels. La foi n'agit pas sur les quelques décennies de la chair, mais sur des éons d'existences. Cette perpétuelle interdépendance le grand public myope et égocentrique ne la comprend pas encore.

Où va le monde ?
Au Mal.
Nous lui ferons faire demi-tour.

Où le monde ira-t-il ?
Vers le Bien et le Jour (Rév d'Arès 31/Cool de Lumière et de Bonheur, si assez d'hommes acceptent d'être mis nus pour être revêtus d'un manteau neuf (1/1).
Pour y parvenir, combien d'hommes devront échapper à la gangue des dogmes et lois systémiques pour devenir libres (Rév d'Arès 10/10) ? Ce n'est pas le nombre qui comptera ; c'est l'absolu de l'amour, du pardon, de la paix et de l'intelligence qui fait le libre pénitent ; l'absolu seul peut changer le monde. L'absolu Bien ne se mesure pas avec un cordeau (28/1) mais il fera se lever le Jour.
Frère, sœur, sache qu'être brillant ou ordinaire, fort ou faible n'est pas la question, tu ne fais guère que ce que tu peux, mais si tu le fais vraiment, fais-le absolument !

Pas de religion chez les Pèlerins d'Arès, mais la pénitence qui réveille la vie spirituelle et qui de génération en génération conduira à la Vie (Rév d'Arès 24/5).
Nous premiers Pèlerins d'Arès avons poussé la porte, la porte étroite (Matthieu 7/13), et avons fait un pas dans une tout autre civilisation. Par là nous reprenons la tâche des prophètes et des premiers disciples interrompue par l'église, le judaïsme et l'islam dans la famille d'Abraham. Ceux qui nous suivront continueront d'ouvrir la porte et entrerons dans l'avenir.

Humains, nous attendons que vous veniez grossir le petit reste de pénitents, dont dépend le Salut du monde.

Copyright Michel POTAY 2015

________________
Une idée n'est bonne que dans la mesure ou elle n'est pas exploitée au delà du raisonnable !!! Au delà elle devient folle et va à l'encontre de ce qu'on veut lui faire dire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
v-ictor



Messages : 80
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Derniéres nouvelles du Monde ...   Lun 1 Juin - 11:36

Citation :
Le péché s'étend. Si l'homme ne retrouve pas la Vie spirituelle (Rév d'Arès 24/5), le monde aboutira au péché des péchés (38/2), au pire suivi de la fin.
C'est quoi le "péché des péchés" ? s'il vous plait monsieur Potay ne nous faites pas languir  Smile

 
Citation :
Le Bien seul vaincra le mal, c'est par l'acquisition du Bien en mettant celui-ci en activité dans sa vie que l'homme repousse le mal. Ce n'est ni la religion, ni la politique, ni la loi qui vaincront le mal, mais ton cœur !
Vous avez raison mais votre simplification est vraiment trop simple, certains diront simpliste : Le Bien vainc le Mal ou : Ne fais que le Bien, le mal s'en ira de lui-même.
Je ne pense pas que le monde puisse changer simplement par un effort sur soi, la pénitence, faire le bien, tout ça. Car nous vivons dans le monde, nous sommes tellement conditionnés. Et les Pèlerins d'Arès font passer leur travail, leur gagne-pain, avant leur idéal...
Et vous le dites vous même, cette simplicité est la grande difficulté de notre mission dans ce monde compliqué. Je pense comme Philly (Philémon)  28avr15 164C26 qu'il ne suffit pas de dire: Du bien seul sortira le monde changé ou le Mal sera vaincu par le Bien, Il faut développer, ordonner la pensée de ceux qui lisent cette Parole céleste.
Je pense qu'on ne peut pas se contenter de formulations trop simples sinon les gens vont penser, c'est donc ça les Pèlerins d'Arès : "juste faire le Bien et détester la religion", ça nous le savons déjà. Et vous allez leur répondre oui mais encore faut-il l'accomplir, mais cela ne leur (nous) suffira pas.


pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unpelerin-masqué



Messages : 64
Date d'inscription : 20/10/2010

MessageSujet: Re: Derniéres nouvelles du Monde ...   Ven 12 Juin - 14:24

Citation :
12jun15 165C48
Vous écrivez dans votre réponse au commentaire 165C42 :
"Sœur Christiane, mon épouse, est elle aussi en train de relire "Pénitence" dans "Et Ce Que Tu auras écrit, Pèlerin d'Arès 1993-1996", et, il y a quelques jours, elles m'en lisaient tout haut certains passages, me disant: "Vous avez tout dit là !" Et moi, en l'écoutant, de répondre : "C'est moi qui ai écrit tout ça ? Aucun doute, mes doigts tapaient sur le clavier mais ce n'était pas mon cerveau qui les animait. C'était Aguéla (Rév d'Arès xxxi/13), en quelque sorte le Père qui pensait ce que la petite mécanique de mes doigts traçait. Je ne suis pas capable d'écrire des choses aussi belles et puissantes."
Comment peut-on être plus humble ?
Encore que d’aucuns y trouveront certainement le moyen d’y voir le comble de l’orgueil… Peu importe !
réponse:
Oui, l'humilité peut être un certain "comble de l'orgueil", tartuferie, mais dans ce que je disais à mon épouse il y a quelques jours à propos de mon article "Pénitence", dont elle me lisait à voix hautes quelques passages, il n'y avait pas d'humilité. Il n'y avait que réalisme et étonnement. Je l'écoutais, surpris par et heureux de la qualité de ce qu'elle me lisait — Notons que je n'ai jamais relu "Pénitence" depuis que je l'ai écrit, il y a vingt ans.
Je ne suis pas écrivain. Je le dis sans fausse humilité ; ça m'est évident : Je n'aime pas écrire, parce que je ne sais pas écrire, j'ai toujours de grandes difficultés à m'y mettre et quand je m'y suis mis, parce que je suis tout bêtement travailleur, j'essaie comme tout besogneux de faire aussi bien que possible, que ce soit pour le courrier, "Le Pèlerin d'Arès", le présent blog. C'est tout.
Mais comme je ne suis pas insensible — j'ai d'autant plus aimé lire les bons auteurs et apprendre d'eux que je ne suis pas auteur —, je peux m'étonner après coup, surtout vingt ans après, de ce que j'ai produit et m'en étonner parce qu'un autre l'a écrit. Un autre ? Peut-être le Père. Peut-être Aguéla (xxxi/13) — j'ai conscience que je ne suis jamais seul et que l'univers et tout ce qui l'habite m'accompagnent et qu'en fait personne n'est, de même, jamais seul....

Comme il a écrit "Pénitence", il a écrit la Revelation d'Arès ???  !!!
et en toute bonne foi ou pas. Une sorte d'hallucination en somme ??????

Peut-être est ce un aveu déguisé que cette révelation vient de lui-même....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unpelerin-masqué



Messages : 64
Date d'inscription : 20/10/2010

MessageSujet: Re: Derniéres nouvelles du Monde ...   Sam 13 Juin - 7:03

Michel Potay a écrit:
Si chaque jour Michel Potay ne prononçait pas la Parole pour l'accomplir (Rév d'Arès 35/6), où divaguerait -il ? Il doit rester envers et contre tout le prophète Mikal.
Quel aveu déguisé ! Idea
Et je laisse à monsieur Potay, la possibilité qu'il ait eu des hallucinations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Derniéres nouvelles du Monde ...   Aujourd'hui à 11:27

Revenir en haut Aller en bas
 
Derniéres nouvelles du Monde ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La 1ere Guerre de l'apres Guerre Froide....
» Un élu français interdit la corrida dans sa ville.
» 01/01/2000 = 11/09/2007
» Les bonnes nouvelles du monde
» 3ème : nouvelles qui portent un regard sur le monde contemporain/ nouvelles à chute ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Paroles de Dieu : La Révélation d'Arès-
Sauter vers: