L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 D'accord avec Yannig

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
benja-min



Messages : 4
Date d'inscription : 24/08/2013

MessageSujet: D'accord avec Yannig    Mer 10 Sep - 9:01

D'ACCORD AVEC  Yannig M. de Bretagne-Sud Smile

09sep14 158C52
Est-ce vraiment utile de proposer une nouvelle version de la traduction du Coran en langue française à la lumière de la Révélation d'Arès.
N'est-ce pas prendre le risque d'alimenter une polèmique sans fin, d'exciter des réactions extrémistes et primaires.
Est-ce vraiment la vocation de la mission Arésienne ?
L'originalité et le bond spirituel de La Révélation d'Arès n'est-il pas justement de mener l'homme au-delà des mots, comme vous le rappeliez récemment, de le guider à faire la jonction avec le Fond, avec l'Esprit qui souffle en lui et à en devenir le reflet, revenir à l'image et ressemblance originelle.
Les mots et versets, aussi beaux soient-ils, de la Bible, du Coran, de La Révélation d'Arès, ou d'autres spritualités comme le Bouddhisme, ne sont que des outils, des chaussures et des bâtons pour nous aider à avancer dans l'ascension, toujours évolutifs et adaptés à un contexte historique et culturel. Ils ne sont pas des finalités en soi, au risque de devenir des entraves et des pièges, des cages et des prisons. La finalité c'est l'éclosion de l'âme de chaque individu et son envol libre et existentiel, une capacité d'adaptation constante et évolutive face aux aux multiples situations de la vie au quotidien.
Je me risque à citer quelques versets de La Révélation d'Arès qui illustrent l'évolution progressive des missions prophétiques:
(xxviii/7-11)
Abraham son frère est le lézard, sur son ventre il marche
Moché Me voit, il mange dans Ma main comme le chat; le chat a le lézard sous son ventre
Yëchou, son frère est le bélier; le chat passe sous son ventre
Le frère de Mouhamad est le cheval; le bélier passe sous son ventre
Mikal Me voit, il mange dans Ma Main; son frère est large et haut comme l'aigle.

Yannig M. de Bretagne-Sud

Réponse de Michel Potay:
Vous avez tout à fait raison, frère Yannig, les mots qui composent la Parole "ne sont pas des finalités en soi, au risque de devenir des entraves et des pièges, des cages et des prisons. La finalité c'est l'éclosion de l'âme de chaque individu et son envol libre et existentiel, une capacité d'adaptation constante et évolutive face aux aux multiples situations de la vie au quotidien.
Mais allez dire, sans lui expliquer pourquoi, à un Musulman islamiste borné que ce qu'il lit n'est "pas une finalités en soi" et que cela "risque de devenir entraves et pièges" !
Allez lui dire cela sans le lui expliquer que Dieu l'a créé libre et existentiel ! Ce n'est pas une chose facile. Il faudra bien le convaincre. Il faut donc bien que quelqu'un se dévoue pour donner une explication simple et claire de la nécessité de tout assouplir, de tout voir non dans les mots, mais dans la Lumière du Bien.
L'œuvre à laquelle travaille notre frère d'Orient n'a pas d'autre but.
Ceci dit, c'est bien sûr "prendre le risque d'alimenter une polèmique sans fin, d'exciter des réactions extrémistes et primaires," comme vous dites, mais faut-il pour autant se taire et laisser les frères musulmans bornés dans la grisaille de leur misère pharisaïque, vérilleuse et pointilleuse ? Faut-il se dire: Tant pis pour eux ? La mission des Pèlerins d'Arès n'est-elle pas de prêcher à l'Islam la pénitence, l'amour et la liberté spirituelle qu'elle préconise comme Voie Droite du Salut à la place des Cinq Piliers de l'Islam ? Notre rôle n'est-il pas de rappeler que ce n'est pas ce qu'on croit qui sauve, mais le Bien qu'on accomplit ?
Ne croyez pas que je ne réalise pas la difficulté d'une pareille tâche et c'est pourquoi j'insiste sur la réflexion et la prudence qu'il nous faudra mettre dans cette mission auprès de nos frères musulmans, juifs mais aussi auprès de nos frères chrétiens catholiques, protestants, etc., surtout les intégristes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité -------
Invité



MessageSujet: Tres juste   Jeu 11 Sep - 17:28

Citation :
La masse musulmane m'apparait majoritairement conservatrice, voire réactionnaire, sur le plan religieux et il me semble très difficile de l'engager dans la voie d'une réflexion sur ses propres fondements. Cela n’empêche pas une certaine beauté et force spirituelle de percer chez certains musulmans de grande foi épris de piété et de bonté. Mais ce conservatisme est un frein à toute évolution collective d'envergure.



En Islam, le Coran (et par extension tout ce qui a trait à la religion) est considéré comme quelque chose de sacré pour ne pas dire d'intouchable au point que toute parole ou propos qui ne va pas dans le sens de la doxa est automatiquement qualifié de suspect et peut promptement soulever les plus vives réactions.
 
Éric D. d'Ile de France

Très juste !!
Revenir en haut Aller en bas
 
D'accord avec Yannig
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Renouvellement d'agrément... pas d'accord avec la PMI!
» doute sur un accord avec "ou"
» Non, Voltaire n'a jamais dit "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire".
» Règles d'accord du participe passé avec être /avoir
» grammaire: accord pp avec en et y

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Paroles de Dieu : La Révélation d'Arès-
Sauter vers: