L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 et pour finir l'entrée 152 ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
pat



Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Jeu 6 Mar - 19:21

Un forum sans administrateur, qui ne lit plus les posts, voilà autre chose!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Steppes
Invité



MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Mar 18 Mar - 10:12

Observatoire d'Arès dit 
"Si aucun prophète n'a jamais douté de Qui l'inspirait ou lui Parlait - ce qu'affirme aussi l'EA :
Citation :
"Tout homme sait Qui Je suis quand Je lui parle (EA, 1/9)" -, étonnamment, Michel Potay n'a pas éprouvé cette certitude indiscutable, mais il a "décidé que c'était bien Dieu" et s'en félicite : "j'ai eu raison, car au cours des quarante années passées j'ai pu me sortir de situation très difficiles grâce à des miracles qui me donnèrent la preuve de son Appui (Rév d'Arès 23/9)." Après tout en effet, puisqu'il faut le croire sur parole quant aux apparitions, pourquoi ne pas le croire de la même façon sur les miracles qui lui ont prouvé l'Origine divine de ces apparitions."


Mais il y a aussi Michel Potay, qui nous a grandement fait douter, pour toutes les raisons déjà explicitées dans les articles publiés à ce jour (qui ne sont eux-mêmes qu'un résumé de tout ce qui peut susciter d'évidentes réserves).

Nous ne pouvons donc nous-mêmes nullement exclure, à l'instar des doutes exprimés par Michel Potay lui-même - "ou bien ce n'est pas Dieu Qui m'a parlé mais une entité mauvaise" -, qu'il est vécu une forme d'illusion radicale nourrie de ses propres pensées de l'époque (-> voir notre note du 15/02 liée à l'enquête de J-F Meyer : "L'EA ne fait que radicaliser et amplifier ce que Michel Potay pense et médite à l'époque."), ce qui expliquerait du coup assez aisément pourquoi il a pu par la suite "faire évoluer" le "message reçu" sur de nombreux points (définition de la "pénitence" découplée du repentir, virtualisation de Marie, abstinence des époux, disparition de la "mémoire du sacrifice", relativisation voire négation de la part rituelle affirmée dans l'EA, absence de toute approche fraternelle vis-à-vis des "assemblées de culte", etc., etc. -> voir nos articles)...


Mais alors, si le message de Michel Potay n'est plus le message de l'EA, mais bien le message de Michel Potay, peut-être l'a-t-il toujours été sous une forme fantastique ?
 
Si nos recherches ne peuvent à elles seules en décider, le temps qui ne mûrit que les bons fruits s'en chargera sans aucun doute, dans un sens ou dans l'autre, en attendant le Verdict d'En-Haut, dont nous ne saurions préjuger.
Revenir en haut Aller en bas
John Steppes
Invité



MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Mar 18 Mar - 10:23

Plus de 20 ans auparavant Michel Potay écrit
"Dès le 5 ou 6 janvier, une clarté, sensible à travers mes paupières, me réveille chaque nuit." Le phénomène se répète dans la nuit du 14 au 15 janvier, vers 23h.30, mais, cette fois-ci, une voix (qui n'est pas celle de Jésus, précise-t-il) l'appelle et lui ordonne de se rendre dans l'une des pièces de sa demeure. Arrivé sur le pas de la porte, il y voit Jésus debout qui lui fait signe d'entrer. Michel Potay relate que ce n'est pas une simple apparition immatérielle, mais bien une présence en chair : "Ses pieds nus reposent sur le sol, font craquer les gravats. S'il longe un objet, le frôlement est audible." A la fin de chaque veille, il quitte cependant le prophète par élévation, ce qui montre "son état transfiguré". Jésus porte trois stigmates, un à chaque poignet et un à la cheville gauche ; interrogé une nuit à ce sujet par Michel Potay, Jésus explique : "Je fus crucifié le dernier. Un fer manquait ; un seul pied
fut ferré ; la cheville libre lui fut liée."
(extrait du livret de JF Mayer "Michel Potay et la Révélation d'Arès")
 
----------


2009
Les stigmates changent de place


--------------
 
2009 
Question posée sur ses blogs par une Pèlerin d'Arès et transposée sur un blog fermé depuis "Terre Inculte" :
Dans l'édition 2009 de la RA, les stigmates du Christ se situent maintenant au milieu de chaque avant-bras et à mi-tibia sur une jambe, au lieu des poignets et de la cheville comme cela était précisé dans les éditions précédentes...
Bien que les stigmates ne font le salut et la perdition de personne, j'aimerai savoir pourquoi cette différence d'emplacement ?
 
REPONSE DE MICHEL POTAY
Je sais combien dans ce monde moderne schizophrène le goût du géométrisme, la raideur de pensée, l'importance donnée à des points sans importance vitale sont devenus grands, et je sais combien, à l'inverse, je suis pour ma part insuffisamment attentif à les satisfaire, mais ce défaut que j'ai de ne pas m'arrêter ou m'attarder à des points sans importance est ici la seule explication.
La précision concernant les détails physiques de Jésus n'a pas plus mon souci en 2009 qu'en 1974, mon seul souci et l'objet de tous mes soins en 2009 comme en 1974 a porté sur ce qui était important, ce qui conditionne le salut de l'homme et du monde : La Révélation d'Arès elle-même. C'est elle qui sauvera l'homme, mais pas des détails anatomiques concernant Jésus. Les stigmates n'étaient ni dans les poignets et dans les pieds, comme je l'écrivis en 1974, ni — quoique moins inexact — au milieu des avant-bras et à mi-tibia comme je l'ai écrit en 1974.
Comme chacun sait, en écrivant les stigmates dans les poignets, j'avais fait protester les physiologistes et autres professions médicales dès 1975 : "Impossible ! Le poignet est une articulation complexe qui éclaterait traversée par un gros clou… Cela formerait un point de rupture… Le corps lourd tomberait… Etc." J'avais écrit poignets et pieds en mai ou juin 1974 (moment où fut rédigé le liminaire) par réflexe ecclésiastique. J'étais alors un prêtre, un théologien de la tradition, qui comme toute la chrétienté qui se fonde sur Luc 24/39 et Jean 20/25-27 parlait de mains ou de pieds comme on dit qu'on a mal au coeur quand on on a en fait mal à l'estomac. Façon de parler. Néanmoins, en disant poignets, pour inexact que ce fût, au lieu de mains, j'avais quand même signalé que les Evangiles (Luc 24/39 et Jean 20/25/27) étaient erronés : Ce n'étaient pas les mains qui avaient été percées.
En rédigeant l'introduction 2009, je me suis dit : Bon ! Je vais en profiter pour rattraper tout ça. Je me souvins des protestations des médicaux qui disaient : "Impossible ! Le poignet est une articulation complexe qu'un gros clou briserait…" et de moi dessinant grosso modo de mon index droit sur mon bras gauche la zone où j'avais vu le stigmates et eux qui s'exclamaient :
"Mais ce n'est pas le poignet, ça ! C'est l'avant-bras."
Moi : 'Oui, mais plus près du poignet que du coude !"
Eux : "C'est quand même l'avant-bras."
Moi, :"J'aurais donc dû dire : Dans l'avant-bras plus près du poignet que du coude ?"
J'écrivis d'abord pour l'introduction 2009 : "Un (stigmate) dans chaque avant-bras nettement au-dessus du poignet" Las ! L'édition ne devait pas dépasser 160 pages. Donnant toute priorité et tous mes soins à la Révélation elle-même, je rognais sans trop de soucis dans les paragraphes et les phrases de l'introduction pour gagner de la place. Je réduisis à "Un (stigmate) au milieu de chaque avant-bras," entendant par "au milieu" que ce n'était ni dans le poignet ni dans le coude. Qui donc se damnerait parce qu'il ignorerait où se situaient exactement les stigmates de Jésus ? Personne. Pour moi une seule chose importera perpétuellement dans La Révélation d'Arès : La Révélation d'Arès elle-même quand elle est accomplie, à savoir, la pénitence et la moisson des pénitents.
Mais voilà pas que les "chasseurs de stigmates" succèdent aux "chasseurs de barbe" comme vous, qui n'êtes pas la seule à me signaler cette différence !
Les "chasseurs de barbe ?" Pour ceux qui ne le savent pas, je rappelle que, dès l'année 1975, je reçus ici et là les visites de soupçonneux que turlupinait l'aspect extérieur du Jésus dont j'avais
été témoin. Entre autres questions — couleur des yeux, etc., auxquelles je ne répondais pas de façon plus satisfaisante — ils me posaient celle-ci : "La barbe du Jésus que vous prétendez avoir
vu était-elle longue ou courte ?" Comme je n'avais pas plus mesuré ou scruté la barbe que les stigmates de Jésus, dont la stature, la lumière, le regard, le port noble et surtout le Message m'avaient autrement plus impressionné que ces détails, je répondais en toute sincérité : "Ni longue ni courte," ou d'autres choses comme ça.
Les soupçonneux s'écriaient alors : Si cet homme ne sait même si la barbe de l'apparition était courte ou longue, il n'a rien vu !" (variante : "...il a vu Satan") et s'éloignaient de moi, convaincus d'avoir démasqué un imposteur (ou un sataniste).
Revenir en haut Aller en bas
John Steppes
Invité



MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Mar 18 Mar - 11:00

Obervatoire d'Arès
Par rapport à la vidéo mise sur le site freesoulblog parlant de l'apparition de Jésus


Y a pas photo !

Michel Potay, qui aurait vu Jésus en 1974, dit ne pas avoir reconnu le Christ mais avoir pensé à Abraham !
C'est étonnant pour plusieurs raisons ; 
- d'une part il est à cette époque chrétien et largement imprégné de christologie, il aurait donc dû lui être évident d'avoir Jésus en face de lui et non Abraham ;

- d'ailleurs il n'existe aucun cas d'apparition d'Abraham ;
- en outre, le Christ lui aurait dit : " tout homme... sait Qui Je suis quand Je lui parle (EA, 1/9)", il est donc difficile de comprendre qu'il lui ait fallu observer dans un second temps les stigmates pour s'en rendre compte ;
- enfin, le portrait qu'il en a donné dans ses préfaces (et dont il a même reproduit une icone selon lui ressemblante sur une couverture de brochure des premières années) correspond effectivement à la vision qu'un prêtre orthodoxe pouvait avoir de Jésus :






--------------------------------------


Sur la vidéo sur Freesoulblog parlant de Jésus (remplacée par l'actuelle sur Dieu) voici l'attitude de Michel Potay. Vidéo faite en 2010 après que lui fut demandé pourquoi les stigmates changèrent de place


en parlant de Jésus :
https://servimg.com/image_preview.php?i=338&u=11614765



en montrant où furent les stigmates
https://servimg.com/image_preview.php?i=339&u=11614765
Revenir en haut Aller en bas
John Steppes
Invité



MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Mar 18 Mar - 11:07

Sur la vidéo sur Freesoulblog parlant de Jésus (remplacée par l'actuelle sur Dieu) voici l'attitude de Michel Potay. Vidéo faite en 2010 après que lui fut demandé pourquoi les stigmates changèrent de place


en parlant de Jésus :


en montrant où furent les stigmates
Revenir en haut Aller en bas
Pandore



Messages : 50
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Mar 18 Mar - 13:32

Y a pas photo !   Very Happy  Very Happy  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Steppes
Invité



MessageSujet: et pour finir    Mar 18 Mar - 13:35

Pour info Michel Potay n'était pas "prêtre orthodoxe" mais bel et bien Evêque orthodoxe.

Ses études théologiques ont donc été plus poussées d'où sa connaissance de l'hébreu. L'hébreu comme exemple de renouveau et de questionnement au sein des Eglises, en particulier dans l'Eglise Orthodoxe et les traditions orientales. Sans parler des autres langues comme le grec et surtout la réthorique qui lui permet de bien s'exprimer autant à l'oral qu'à l'écrit.
Revenir en haut Aller en bas
John Steppes
Invité



MessageSujet: et pour finir    Mar 18 Mar - 13:56

Homme de Peu de Foi ????

Michel Potay se demande si une entité mauvaise ne lui aurait pas parlé... Que doit penser Dieu ???

freesoulblog.net/jOB/jOBtv.html



25 Fevrier 2014 - 152C81


freesoulblog.net/jOB/jOBtv.html

Ce que contredit clairement l'Evangile donné à Arès



EA chapitre 01 verset 09
Cesse ton tremblement, rentre tes pleurs ! Tu sais Qui te parle. Tout homme, même celui qui n’a jamais reçu Ma Parole, au milieu des arbres et des bêtes sauvages, au milieu des cités bâties avec science, même celui qui M’a rejeté avant de Me connaître sait Qui Je suis quand Je lui parle,

EA chapitre 01 verset 10
car il ne s’est pas levé tant de milliers de soleils sur les hommes depuis leur père, Mon Premier Fils, qu’ils n’aient gardé par la Puissance du Souffle Que J’exhale sur eux souvenir de Moi,

EA chapitre 01 verset 11
car Je suis si proche d’eux qu’ils peuvent ne pas Me voir, mais qu’ils sont moulés à Moi comme l’arbre poussé contre le mur du Temple se moule au contour de ses pierres, se courbe selon l’arc de son porche.
Revenir en haut Aller en bas
John Steppes
Invité



MessageSujet: et pour finir    Mar 18 Mar - 13:58

Cela prouve bien que Dieu a confiance en les peuples qui seront capables de retrouver leur dimension divine.

Michel Potay reste un sceptique. Il a beaucoup du mal à y croire.

Il n'a pas confiance absolue en Dieu.

Une question peut se poser : Michel Potay a-t-il TOTALEMENT QUITTE l'esprit religieux ??? comme il l'a toujours proclamé (soit-disant en 4 ans il se serait déculturé, déculturé de quoi ???)
Revenir en haut Aller en bas
A-N-N-O-N-C-E
Invité



MessageSujet: et pour finir    Mer 19 Mar - 16:05

Vous perdez votre temps, ce forum est désafecté, de moins en moins de gens viendront le visiter ..... pale 
d'ailleurs il va être fermé à l'écriture pour les invités.
Il faudra être inscrit pour poster.
Alors dépechez vous !  Very Happy 

Citation :
Pour faire partie des majuscules, il faut suivre Michel Potay en tous points.
Michel Potay se réserve en outre le droit de nier la qualité de « pèlerins d’Arès » à sa guise. C’est ainsi que des personnes qui ont pourtant toujours participé au mouvement en « missionnant » et en versant la « demi-dîme » se sont vues publiquement niées leur qualité de « pèlerins d’Arès », parce que tendant à développer une approche différente de Michel Potay sur certains points de compréhension.
Il est de toute façon facile de concevoir toutes les injustices mais aussi toutes les hypocrisies que ce genre de distinction peut engendrer.
Je suis totalement d'accord avec vous

cela dit je vois que vous êtes de ceux qui croient que cette parole vient de Dieu tout en doutant de Michel potay, vous utilisez même la revelation d'arès pour cela.
N'y a t-il pas une contradiction là ???


L'ADMINISTRATEUR

 
Revenir en haut Aller en bas
John Steppes
Invité



MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Mar 1 Avr - 0:47

Michel Potay, un homme de Dieu... ou un homme de pouvoir ???


Allez sur TWITTER et vous verrez Michel Potay faire du pied à tous les gens de DROITE :
NKM dont il lui écrit qu'il espère qu'elle soit élue maire, Rama Yade....
Il envoie des Tweets aux gens de l'UMP, l'UDI, à François Bayrou à qui il demande s'il est élu président d'être tendre avec les religions non établies et à qui il conseille de créer un groupe de sages (dont Michel Potay ferait parti????).

C'est bien un homme de droite, qui fait du pied au pouvoir car Michel Potay aime le pouvoir et veut (tout comme il aime) diriger les esprits.

Quand on sait qu'il plaignait DSK d'avoir été mis sous les feux des projecteurs...
Quand on sait qu'il n'a eu aucun mot pour la femme de ménage...


On est en droit de se demander vers quoi tend Michel Potay, ce qui est sûr ce ne sera pas d'aller vers les spoliés ni vers les faibles financièrement (qu'il traite de fainéant), mais plutôt vers les spoliateurs.

(certes parmi les politiciens il y en a de bien, de droite comme de gauche, mais quand on sait qu'il déteste la gauche qu'il accuse de tous les maux...).

A SUIVRE...
Revenir en haut Aller en bas
John Steppes
Invité



MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Mer 2 Avr - 22:13

La nouvelle entrée de Michel Potay qui dit clairement entre autre que les politiques n'amèneront rien, prend à contre pied mon post précédent.... Bigre !!! Alors que sur Twitter il a fait pas mal de "rentre dedans"...


Dans l'entrée précédente, Anne Claire d'ile de France, dans son beau témoignage, découvre enfin qu'il faut aimer Dieu... Au bout de temps de temps pourrait-on dire. Mais le problème c'est que beaucoup comme elle, ont mis Michel Potay à la première place et Dieu à la deuxième place... ceci expliquant cela.


Dieu doit être à la première place !!!


La vidéo succinte de Michel Potay ne dit rien des spoliateurs "la France perd ses usines" oui mais pourquoi et comment, là il ne dit rien. Il préfère affirmer que seule la Révélation d'Arès, et donc ceux qui se disent pèlerins d'arès, changeront le monde. Eux seuls ONT LA SOLUTION ET QUE seuls ils changeront le monde ???

Que nenni !!!


C'est tout simplement non seulement contredire Dieu, qui, dans la RA confirme que seuls ils ne pourront rien amener, mais au contraire c'est grâce à tous ceux et celles qui ne prononcent pas le Nom de Dieu, tous ceux et celles qui ont leur propre spiritualité, tous ceux et celles qui vivent différemment d'eux, et tous les scandalisés, qui aideront puissamment ce que Dieu demande.


40 ans que Michel Potay réfute cette réalité.
Son interprétation seule fait foi.
D'où, comme dit plus haut, le danger de n'écouter que la version de Michel Potay. Le danger car il condamne (a beaucoup méprisé le monde et refusé de voir tout ce qui s'y fait de beau : lire les réponses de ses entrées) et tombe dans l'erreur, l'orgueil, la mauvaise interprétation (choisir que ce qui l'arrange est mal interprété à la base).


Depuis quelque temps son expression "ici et maintenant" est utilisée (3 ou 4 fois il use de cette expression pour inculquer à ses ouailles ??) cette expression est reprise des gens usant d'autres spiritualités qui expriment, eux, que c'est de suite (pas demain ni hier) qu'il faut agir en soi, se changer (ce que MP appelle accomplir).


Michel Potay refuse ceux qui ont des idées et attitudes différentes des siennes bien que alllant dans le même sens (il faut absolument aller dans son sens, se convertir), mais ne se prive pas lui de piquer leur expression qui juste et qu'ils mettent en application.


------------------


Je copie ce que j'ai écris (une réponse à un dénommé "Coeur de l'Islam") sur un forum Spiritualités car cela me semble important que les Pèlerins d'Arès s'ouvrent enfin à tout ce qui n'est pas eux et qui vont dans le même sens.
Vous verrez ainsi que toute religion, même Arésienne, se veut toujours l'unique, celle qui a La Vérité.... Les autres donc (croyants et non-croyants) ne valent alors rien.
Rien n'évolue à cause de cette dualité/rivalité.

Citation :


Je suis sur Facebook et voici ce que je constate par rapport à des façons de vivre, croire, partager la foi des gens. (croire et foi sont différents). On peut avoir la Foi et ne pas croire aux autres hommes , tout comme on peut croire en Dieu quel qu'il soit et ne pas avoir foi en l'Homme.

Bref sur facebook j'ai vu des gens et je suis en contact avec certains (à l'extérieur) qui ont leur spiritualité propre mais dont les liens communs se définissent ainsi :
- Tous croient en l'amour inconditionnel.
- Tous respectent la façon de croire des autres.
- Il y a un dialogue possible, réel et vivant entre les athées et ces spirituels parce que des actions et expériences sont partagées.
- Beaucoup croient que Dieu est dans leur coeur et qu'alor il n'y a pas besoin d'un maître, d'une religion pour les guider.
- D'autres croient que Jésus est Dieu.
- Tous croient que l'homme doit être au centre de tout.
- Tous croient en l'amour et au respect que l'on doit à la nature, à la terre, aux animaux
- Ils se remettent en question avec joie et simplicité. Certains proposent physiquement des rencontres, ou des stages, ou juste des échanges dans le but d'évoluer et partager leur expérience.
- Tous croient que chacun a quelque chose à apporter (partage des dons, une entraide, une façon de vivre expérimentée) mais sans contrainte, juste par amour. Et celui intéressé peut copier cet exemple.
- Il y a des créations de groupes virtuels pour échanger des liens, documents, partager les actions des uns et des autres.
- Et d'autres choses encore que j'oublie............

Comme quoi tout ne s'arrête pas à une religion qui par extension est la meilleure de toute.
Où serait la diversité humaine alors ??? Dieu aime la diversité et refuse tout moutonnisme.
On peut voir Dieu partout (les étoiles, la lune...) mais en PREMIER LIEU on doit le voir dans son prochain.
Cela ne sert à rien de contempler le ciel si on refuse de voir Dieu dans son prochain tout simplement parce que sa façon de croire, de ne pas croire, parce que ses rites et attention cultuel ne sont pas semblables à soi.

Beaucoup d'hommes prient de façon différentes que les prières établies dans les Livres sacrés et ont des rites différents suivant leur croyance, non-croyance, leur agnosticisme. Mais ces différences ne sont pas à mépriser, à dévaloriser, à inférioriser, ni à agresser :
- Certains parlent à Dieu directement sans ouvrir un de Ses Livres. Ils ne veulent aucun intermédiaire. Où est le problème
- D'autres ne croient pas en Dieu mais envoient de l'amour à ses frères humains, méditent. Où est le problème
- Pour certains athées (détestant Dieu à cause des religions), la musique est universelle et relie les hommes. Ils savent qu'elle est source de bienfait. Où est le problème
- D'autres privilégient le corps, pensant qu'entretenir leur corps est se respecter et respecter les autres (tout en entretenant l'esprit car par leur pensée qu'ils dirigent ils tendent ce à quoi ils aspirent). Où est le problème. (Noter que les grands sportifs ont des disciplines qui s'apparentent à certains rites religieux. Y a-t-il source à ne pas être d'accord ? Même pas car religieux pratiquant et sportif utilisent leur pensée, sont maîtres de leur pensée. N'est-ce pas un des buts demandé par Dieu d'être maitre de nos pensées???)
- Certains n'iront jamais dans un lieu de prière (synagogue, église, mosquée, temple...) Où est le problème.
Concernant la famille, les enfants, la vie sociale
- Le père n'a pas tous les privilèges, la femme est incluse dans l'aspect du coupe et en tant que parent.
- Beaucoup de gens privilégient l'amour, l'entente, le respect dans le coupe car ils veulent non seulement être aimés eux ce qui est évident (ce que Dieu privilégie) mais ils savent que cet amour rejaillira sur les enfants qu'ils pourront avoir et donnera de beaux fruit
- Ces mêmes gens ne refusent pas le divorce car ils savent que lorsque deux êtres ne s'aiment plus, il vaut mieux se séparer, préférablement dans de bonnes conditions s'il y a des enfants (de tels divorces existent )
- Ils font connaître la religion (pour ceux qui en ont une) à leurs enfants, tout en les laissant libre de connaître celle des autres, voire d'en changer plus tard ou bien d'accepter que leurs enfants ne croient pas.
- S'il y a 2 religions dans le couple, l'enfant connaît les 2. L'homme n'a pas préséance sur la femme ou réciproquement. Si le couple s'aime il n'y a aucun problème. 
- Certaines religions pratiquent la circoncision. Jésus disait que "ni la circoncision ni l'incirconcision de la chair n'ont de valeur, mais la foi qui est agissante par l'amour".
- De même Jésus disait que ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui rend impur, mais ce qui en sort.
- Pour les funérailles, chaque homme agit comme il pense juste (même si cela peut choquer). La crémation me semble très bien. Mais ici respect du choix de chacun, croyant ou pas. L'essentiel est le respect face à la dépouille de l'homme qui l'a quittée. Que cet homme fut croyant ou pas, une fois mort, son corps, sans être idôlatré bien sûr doit être respecté (bien nettoyé) et enseveli dignement. Idem pour la crémation (corps nettoyé et ensuite brûlé). Tout être humain doit respecter son frère humain jusque dans la mise en terre ou en cendres.

Toute vie spirituelle ne s'arrête pas à des rites et façon cultuelle établis. 
C'est l'amour seul qui doit régir la vie des hommes entre eux. L'amour de soi-même car on ne peut aimer les autres si on n'a pas de considération pour soi. Donc c'est amour de soi amène automatiquement l'amour pour les autres. Les rites et dimension cultuelle, peut importe, même s'il n'y en a pas. Seul l'amour que l'on porte et que l'on vit est important.

Aucun humain ne peut préjuger d'un autre humain, même s'il croit que seule sa religion et tout ce qu'elle comporte est la plus grande.
Tout humain doit s'adapter à son frère humain même si sa façon de vivre diffère de la sienne. Il y a toujours des points communs. Et si on n'en trouve pas, ne pas juger. Aller avec ceux avec qui on a plus d'affinités. Croire ou ne pas croire, ce n'est pas cela le plus important: le plus important est d'aimer son prochain comme soi-même. Ou dit autrement traite les autres comme tu voudrais être traité.

Rien n'est établi d'avance. Personne ne peut dire que ça c'est bien, ça c'est pas bien.
Pratiquer l'Amour inconditionnel et on verra toujours la Beauté chez l'autre.

Qui peut savoir qui est perdu, qui n'est pas perdu (dixit Jésus dans la RA)
Dieu aime tous les hommes et n'a jamais traité un incroyant et un non-musulman de mécréant.
Il redit son amour et son estime pour ces hommes dans la RA (Dieu sait pourquoi ils ont perdu la foi), il est venu nous les réconcilier.

Façon cultuelle de vivre, Rite... ne sont valables que s'ils n'empiètent pas la vie des autres.
Dieu accepte toutes les façons de vivre sa foi et de l'appliquer et Il accepte les incroyants. 
Il regarde si l'on aime vraiment et comment on aime, c'est tout.


REPONSE DE PAT
Merci, vraiment merci du fond du cœur pour l'ensemble de votre post ci-dessus, beau message adressé à l'humanité dans sa diversité. Vous rejoignez là le message divin tel qu'il est exprimé en la veillée 25.


UNISSONS LES GENS QUI OEUVRENT AU CHANGEMENT DU MONDE.
Si on avait attendu des pèlerins d'arès, le monde en serait au moyen-âge !!
Revenir en haut Aller en bas
John Steppes
Invité



MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Sam 5 Avr - 8:22

Les paroles de Michel Potay sur les frites (même s'il les veut comme une plaisanterie) en dit long sur le personnage.


Citation :
Non seulement il n'y a aucun marchand de frites à côté de chez moi, mais quand nous passons, mon épouse et moi, devant un lieu connu pour servir des frites, Christiane guette sévèrement mon regard, épie s'il ne glisse pas vers le péché des frites, ces belles prostituées blondes qui me héleraient au passage



 Laughing                Laughing                 Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Guitele



Messages : 19
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Dim 6 Avr - 9:46

Citation :
Les paroles de Michel Potay sur les frites (même s'il les veut comme une plaisanterie) en dit long sur le personnage.

de passage sur ce forum
Je ne prends pas du tout la défense de ce Frere Michel n'étant pas avec les pèlerins dArès mais il a beaucoup d'humour .... Very Happy et c'est plutôt positif ...

Vous n'avez pas compris que c'est de l'humour (je ne sais pas trouver le terme exact )  Very Happy 



""Couper (les pommes de terre) en fins tranches et les passer à la poêle dans un fond d'huile" ? Un fond ! Mais pour ma bonne Christiane, qui ne pense qu'à ma santé, une goutte d'huile est comme une goutte de cyanure qui tue autant qu'un litre.
Il faut que je vous raconte qu'un jour, quand mes filles étaient encore adolescentes à la maison, je partis avec elles acheter quelque chose pour la fête des mères: Nous tombâmes tous les quatre en arrêt devant une friteuse inventée par une firme tellement soucieuse de la santé de ses clients qu'une cuillerée à soupe d'huile... oui, oui, une simple cuillerée à soupe... permettait de faire, mettons, un kilo d'excellentes frites bien dorées, bien "croustillantes" comme vous dites, excellent François. Nous fîmes envelopper-cadeau la friteuse, avec ruban rose, joli nœud et tout, et le dimanche de la fête des mères Nina, Anne et Sara offrirent l'objet à leur maman. Nous ne revîmes jamais la friteuse, ni d'ailleurs la moindre frite qui ait pu y cuire. Une cuillerée à soupe ou un litre, c'était la même chose pour Christiane."



 lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Steppes
Invité



MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Mar 8 Avr - 20:34

J'ai dit que Michel Potay sur twitter faisait du pied à la droite (NKM, rama yade, ..., François Bayrou à qui il souhaite d'être président et de créer un comité de sages....



Bref depuis  que j'ai posté cela, michel potay fait une entrée en disant bien haut et fort qu'il est apolitique... Lui l'homme de droite ?? Qui pleurniche sur DSK et ne dit mot sur la femme de chambre....
On voit qui il est...a
Revenir en haut Aller en bas
navy



Messages : 74
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Mer 9 Avr - 6:32

Citation :
J'ai dit que Michel Potay sur twitter faisait du pied à la droite
Que ce soit à la droite ou à la gauche ce n'est pas le probléme, mais FM s'occupe de politique même si il prétend que, je le cite : "c'est dans la seule perspective de la moindre nuisance que notre mission spirituelle peut attendre d'un parti ou d'un autre ". 
Vous pensez que FM. doit defendre la gauche ? c'est blanc bonnet et bonnet blanc !  
pour la  R.A.la "politique" est le roi noir , aussi bien celui de droite que celui de gauche relisez la RA puisque vous y croyez  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Steppes
Invité



MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Mer 9 Avr - 18:55

Votre réponse est juste : droite/gauche... les gens ne sont plus dupes depuis longtemps.

Je veux juste exprimer le fait que l'on ne peut se dire apolitique et courtiser la droite car quoique l'on dise, Michel Potay est un homme de droite. Sur Twitter il se tourne que vers la droite. N'oublions pas qu'il a de plus encouragé à voter sarkozy...
Revenir en haut Aller en bas
John Steppes
Invité



MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Mer 9 Avr - 18:58

J'avais pas fini... désolé  


Pour encourager à voter Sarkozy son leitmotiv a été de faire croire que si la gauche passait il serait traité de secte voire on le ferait taire.
La gauche est au pouvoir aujourd'hui, a-t-il été agressé ?? Pas du tout.
Il ment et manipule beaucoup les esprits tout en récupérant ce que fait le monde !!
Revenir en haut Aller en bas
John Steppes
Invité



MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Jeu 10 Avr - 23:32

10avr14 154C22 
Je viens de lire l'article de ce commentateur (Marc E.). Il y a des choses très intéressantes que dit cet homme, par exemple: "Vous n'êtes le chef de personne (Rév d'Arès 16/1) et pourtant cela ne transparaît pas réellement pour celle où celui qui vient au local d'accueil". C'est juste, car les personnes refusait de suivre en tous points les idées de Michel Potay, sont refusées à l'accueil. La chose est claire et entendue : être pèlerins d'arès c'est croire à la RA et suivre absolument ce que dit Michel Potay.


La ligne d'après, Marc écrit "Changer sa vie... la belle affaire ! Ce n'est pas en restant figé dans une sorte d'inertie propre à satisfaire le "politiquement correct" ambiant, comme si cela  n'existait qu'en politique. À Dieu ne plaise, je ne le veux pas pour moi" Et Michel Potay dans sa réponse met des points d'interrogations pour faire croire qu'il n'a pas compris.


Marc écrit : "Juste un exemple: pourquoi faites-vous vous-même les vidéos ? N'y-a-t-il personne d'autre pour le faire ? Un groupe, d'autres voix, d'autres têtes, des jeunes, et de la motivation, de la beauté, du peps ?! Serait-ce parce que tout ce qui se fait c'est vous et qu'il n'y a que vous qui puissiez le faire ? Quel avancement par rapport à une évolution sur 40 années. " Michel Potay se justifie en disant qu'à Bordeaux il n'y a personne qui sache faire des vidéos et qu'à Paris se trouve les professionnels. Vraiment pas très cool pour ses ouailles !!


 Marc écrit "Cette habitude (que Michel Potay fasse tout)  qui à été prise est contraire à la dynamique nécessaire. Cela se verrait, au-moins, que cela bouge chez les "vrais" Pèlerins d'Arès, si cela se passait autrement." Effectivement, mais cela a toujours été. La première des choses que font les nouveaux (et je l'ai fait aussi) c'est de proposer son aide à Michel et sa réponse est de dire que la mission était plus importante que tout !!


Marc écrit : "Mais je sens une sorte d'adoration pour votre personne qui donne quoi finalement, en fin de compte ? ...Parce que s'il n'y a que des discours de profs; ceux qui savent, les bons, ceux qui disent, qui parlent pour justifier qu'ils changent de la bonne façon (cela ne saute pas aux yeux)... parce que ce sont les frères du prophète… et celles et ceux qui écoutent (religieusement) c'est comme en oublier la parole elle-même (Rév d'Arès 16/3)." Oui Marc a raison et relève bien l'importance du danger de suivre qu'un homme et que cet homme a tout mis en oeuvre pour tout gérer tout seul. Suivre un homme est mettre Dieu en 2eme plan. Il y a un grand risque d'erreurs alors.

Marc écrit : "J'aurais beaucoup espéré que cela se passe autrement depuis longtemps, car l'énergie ne me manquait pas, au temps où je me suis mis à vous questionner bien en face, les yeux dans les yeux". Oui tous ceux qui venaient étaient plein d'élan, de force vive, de vitalité immense et prêts à faire bcp de choses. Hélas il fallait très vite entrer dans un moule, et si cela ne vous convenait pas alors vous n'étiez plus dans les bonnes grâces de Michel et des "grands frères et soeurs". Michel Potay ne se rappelle pas que Marc l'a questionné les yeux dans les yeux, lui que se rappelle les plus petits détails incroyables et qui datent de perpète (comme des "croquenauds') et là soudain il ne se rappelle pas de Marc et de ses questionnements ou très vaguement. Il a une mémoire très sélective.


Marc écrit : "D'ailleurs, les Pèlerins d'Arès aiment tout le monde et n'ont pas de préjugés. Donc, de quelle façon il va falloir défendre l'opprimé contre l'oppresseur, comme il vous est demandé (Rév d'Arès 28/10), question centrale pour pallier à la politique qui ne le fait pas. Il y a  peu de commentaires (et d'actions) parmi l'assemblée à ce sujet. Toute politique se prétend toujours être plus juste que l'autre vis-à-vis du pauvre peuple (qui a besoin d'elle, forcément...)." Oui très peu d'actions pour défendre l'opprimé contre l'oppresseur. Et les oppresseurs sont défendus par michel potay on l'a vu avec DSK où il écrivait sur son blog la tristesse de le voir menottés, arrêté devant le monde entier. Il l'a effacé par la suite car des personnes ont dénoncé ce fait (que michel plaignait dsk) sur des sites internet. Très peu d'actions et d'initiativess et ceux qui voulaient agir en se mêlant au monde, furent vite remis dans le droit chemin car aux yeux de michel potay, c'était se perdre, diluer la mission (ce sont ses termes). A cause de cela et de l'esprit d'obéissance régnant certains avaient peur de prendre des initiatives et tout s'arrêtait là. Depuis le début que ce mouvement existe, personne n'ose prendre d'initiative si michel potay ne donne pas l'autorisation. Voilà où mène un tel esprit de dépendance, d'inconditionnalité à un homme.


Marc continue : "Mais pour acquérir plus de Vie (Rév d'Arès 24/3), donc plus de liberté et n'être plus un mouton du système, il faut bien déjà commencer par "mouiller sa chemise personnellement." Ils seront des vrais pèlerins d'arès le jour où ils agiront ainsi.


Marc écrit : "Pour cela, je dois bien quand-même sortir du moule et je ne ferais pas de fausse humilité, car la vraie, réelle, ne vient pas toute seule, elle ne se développe qu'après beaucoup de périodes douloureuses dont il n'y a aucune raison de faire l'étalage, même si cela démange (votre exemple est connu, pas le nôtre)." OK Michel a osé publier la Révélation (peut-être est-ce cela l'exemple dont parle Marc)  mais le problème c'est que tout stagne ou semble stagner car certains veulent devenir des chefs. Il n'y a pas d'évolution extérieurement, toujours pas d'ouverture aux gens. MP a tellement méprisé sur son blog. Donc on peut comprendre qu'intérieurement ce soit lent. Et réciproquement : si on a du mal internement (toute cette colère de michel potay contre le monde et la non-reconnaissance à son égard), on ne peut faire de grandes choses externement.


Marc continue: " ...Ensuite, j'attends beaucoup de votre réponse car jusqu'à maintenant, même si je ne mets sûrement pas en doute votre rôle de prophète, je pense qu'il devrait se dégager beaucoup plus d'énergie autour de notre rassemblement. Ce mouvement qui se limite, pas seulement faute de moyens financiers mais aussi à cause d'un manque d'ouverture, d'imagination réellement adaptés au service de l'action collective. Comment sortir de l'oppression ensemble ? Quelles moyens mettons-nous en place pour être plus forts ?"  Au bout de 40 ans parler encore de manque de moyens me laisse perplexe. Que fait Michel Potay de la demi-dîme de ses ouailles versée chaque mois, des royalties qu'il touche obligatoirement sur la vente des livres ?? Du salaire que l'association du pèlerinage lui verse (1500 euros en plus de sa retraite. Il dit qu'il ne la touche plus, mais peut-on refuser sa retraite, je ne crois pas... sauf si ce qu'il touche au total est supérieur à sa retraite). Il y a dès le départ manque de clarté et de transparence chez michel potay qui ne dit pas tout, qui  ne veut pas que ses ouailles mettent le nez dans ses affaires. Alors il est évident que, voulant tout maîtriser et cacher certaines choses, il est évident que sur le plan spirituel actif cela n'aille pas très fort.


Trop de soumission, d'idôlatrie envers sa personne, trop de peur de mal faire par crainte d'être critiqué et tout critique vous met au ban de l'assemblée, votre opinion ne vaut pluen et michel potay ne s'interessera plus à vous.

Quel dommage, dommage de rater le coche, dommage qu'un tel commentaire existe encore 40 ans après !!! Very Happy Que ces assemblées deviennent vraiment libres, ne soient plus soumises à l'aval d'une seule personne (michel potay), que des actions diverses et variées (non moutonnistes) suivent les affinités de chacun, soient entreprises dans la joie d'agir pour le bien de l'humanité, sans dénigrement, sans rabaissement, en cherchant à comprendre les gens souffrant et en les aidant de tout son coeur - pas pour être bien vu ou se croire grand, mais pour leur apporter au début réconfort mais ensuite leur montrer leur capacité à devenir libres et autonomes. Et peu importe qu'ils deviennent pèlerin d'arès ou pas. Pas chercher à convertir. Car cela est dans les esprits de ces gens, car michel potay a cette mentalité religieuse encore en lui : que les gens entrent dans ses rangs à lui.



En agissant ainsi et d'autres façons que j'oublie, les ouailles de michel potay sortiront de leur propre oppression (eux-mêmes s'oppriment à 99%) et deviendront des vrais hommes et femmes qui travaillent pour Dieu et seulement pour Dieu, pas pour Michel Potay. Et tant pis si le vieux râle parce que les choses ne se font pas comme lui voudrait. Son orgueil et désir de puissance en prendront un coup c'est sûr !!!
Revenir en haut Aller en bas
John Steppes
Invité



MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Sam 12 Avr - 6:38

Echange sur facebook


Propos d'Observatoire d'Arès
On aurait pu encourager - sans se départir de la prudence et de la mesure - quantité d'actions de solidarité envers des opprimé(e)s, en parallèle de quantité d'actions de fraternisation envers les autres croyants et de manifestations de sympathie envers des scandalisés.
Tout cela non pour convertir ou comme publicité mais juste mille et mille rappels de la Volonté de Dieu, relayés par des pèlerins sans prétention (pas de leçons à donner) mais rayonnant du désir de justice et de vérité.
Cela ne serait pas passé inaperçu, aurait suscité des sympathies, qui auraient elles-mêmes amené de nouveaux possibles, à condition que le mouvement apparaisse bien comme un laboratoire de liberté et de souveraineté, le "témoin" apparaissant de lui-même juste comme l'un des actifs sans prétention, sans privilèges, sans autoritarisme, un rappeleur veillant juste à imprimer douceur et justice parmi les siens.
En outre, il y avait mille autres actions possibles à concerter pour rendre Arès visible (sit-in pacifiques et déterminés, marches...).
Mais rien de tout cela n'a été fait, et j'en conclus que le "mur du silence" dont se plaint Michel Potay était à ses yeux préférable.

Je lui réponds :


Citation :
Michel Potay se plaint tout particulièrement du silence des médias. Ce silence dont il se dit victime n'est pas anodin. Certes la RA est particulière mais l'attitude et le visu sur internet jouent aussi en sa défaveur. Il a boudé internet durant des années, ils ont gardé la Parole pour eux seuls. Par exemple c'est parce que la RA a été distribué sous word sur des forums, que MP a fait son site pour expliquer et mettre en ligne la RA format 2005. Sinon l'aurait-il mise en ligne??? Il a fait casser tous les forums d'échanges que les PA ont lancé. Seuls Spiritualités de Pat est resté, forum ouvert à toutes les spiritualités. L'Abeille bien que bancale est resté mais au prix de cassure et d'insultes de la part de RogerC. Michel Potay veut la reconnaissance médiatique, un peu comme est reconnu le pape. Ni plus ni moins, parce qu'il veut tout diriger. Les petites gens qui forment le peuple divers et varié ne l'intéresse pas, il ne veut pas se mêler à ça. Sur twitter (hélas j'ai rien copié et il m'a zappé) il préconise à français bayrou un conseil de sages qui aident à diriger le pays. Les enfants ne représentent-ils pas une forme de sagesse ?? Est-ce que ce conseil est tellement indispensable?? n'est-ce pas la base (les petites gens) qui fera amener des choses vers le haut (ces puissants et décideurs) et non le contraire ??? Michel Potay a la folie des grandeurs ni plus ni moins. Il ne lit pas très bien la RA sauf par rapport à ce qui l'arrange.



Observatoire d'Arès :

Un conseil des sages, c'est une belle idée, mais uniquement dans le cours du changement, émanant du changement, avec des femmes et des hommes en changement ; des personnes reconnues autour d'elles et de proches en proches pour leur humanité, leur absence d'intérêt, à l'écoute des autres dans les quartiers, les villages, et parmi lesquelles à tour de rôle on puisse faire appel à des qualités et compétences dans des cercles de sagesse plus larges (régionaux, internationaux) et ainsi de suite, le tout en mouvement, en changement.
Cette expérience libre et souveraine, où la base reste prépondérante -délégués révocables, mandats uniques) - a été menée entre autres en Catalogne (1936) et en URSS (1921) par des communautés anarchistes,
qui furent écrasées.
Revenir en haut Aller en bas
---REPONSE ---
Invité



MessageSujet: reponse de Michel Potay   Dim 13 Avr - 0:24

Je ne sais plus quoi dire après un tel post !

Je pense que vous en voulez vraiment à FM   Shocked 
Je pense que FM a fait de sa Revelation une secte !
Vous avez raison ça aurait pu être autre chose ...
L'AVENIR DES PELERINS D'ARES ? on ne pourra parler d'avenir que quand on sortira de la secte.
Mais comment ?
Missionner dans la rue permet certes de "recruter" mais à coup sur c'est la meilleure façon de se faire voir comme une secte !!!

Je crois que la moindre des choses serait de donner la reponse de Michel Potay. 
 Arrow reponse de Michel Potay:

J'avoue ne pas très bien comprendre de quoi vous parlez, mon frère Marc. Il fut une époque, il y a très longtemps, où vous m'écriviez, mais de ce temps lointain je me souviens de vous comme quelqu'un de relation difficile, de quelqu'un avec qui je ne pouvais pas faire grand chose dans le cadre de la mission qui est la mienne.
Je suis surpris que vous affirmiez qu'il fut un temps où vous me "questionniez les yeux dans les yeux". Je n'en ai pas souvenir et je suis désolé de vous dire que si je vous croisais, je ne vous reconnaîtrais pas, si tant est que je vous reconnus autrefois. Je crois me souvenir que, dans les années 80, vous étiez l'époux d'une sœur d'un frère Denis de Bretagne. Cela ne nous rajeunit pas.
Pour moi vous n'êtes pas un Pèlerin d'Arès. Vous êtes un sympathisant, qui réapparaît de temps en temps, mais un membre du petit reste, vous ne l'êtes sûrement pas. Pas à ma connaissance, du moins et, quand je vins à Lorient en Octobre 2013, vous n'étiez pas parmi les frères et sœurs réunis autour de moi. Ce qui n'est pas un reproche. Vous serez, si vous êtes un grand pénitent, beaucoup plus justifié que moi qui ne suis qu'un pécheur. Vous avez même, semble-t-il, de grandes idées et beaucoup plus d'énergie que moi et je suppose que, de votre côté, vous faites merveille comme moissonneur.
Je vais vous dire — vous allez probablement le contester —, après quarante ans je ne suis pas mécontent de ce que nous avons fait. La Révélation d'Arès a été diffusée à quelques 350.000 exemplaires et continue de l'être ; notre organisation de diffusion en librairie fonctionne bien. Nous avons passé des caps très difficiles, notamment la période des attaques des antisecte, et, quoique rejetés des media et étouffés sous une lourde conspiration du silence, nous existons et nous existons dans la dignité, nous avançons dans la Voie Droite, c'est-à-dire comme pénitents et, de nos temps, c'est très difficile. Bref, la mission a traversé bien des vicissitudes et je vois, en vous lisant ici, que vous n'en connaissez pas grand chose.
En tout cas, ce n'est pas grâce à vous que nous les avons vaincues. je ne vous en fais pas reproche, car vous avez dû de votre côté faire des merveilles... C'est du moins ce que me laisse supposer votre commentaire, qui me donne des leçons et me fait me sentir tout petit face à quelqu'un qui nous dépasse probablement de beaucoup ; j'en suis heureux pour vous, pour Dieu, pour La Révélation d'Arès.
Pourquoi fais-je moi-même mes vidéos ? Mais parce que je n'ai personne à Bordeaux pour le faire à ma place. Ce serait sans doute différent si j'habitais Paris, où résident des frères compétents, mais je n'ai pas les moyens financiers de loger à Paris. Mon épouse Christiane n'y connaît rien et a déjà beaucoup de travail: Comptabilité, etc. Ma fille Nina m'aide et a appris sur le tas comme moi. Il ne s'agit que des vidéos pour mon usage personnel, de toute façon. Mon blog est strictement personnel. Je l'ai bricolé moi-même et j'y réponds moi-même. Par exemple, je suis en voyage de mission en ce moment et je vous réponds sur mon petit portable ; je n'ai personne pour le faire à ma place. Mes frères ont total loisir de faire leurs blogs, d'organiser leurs missions comme ils veulent (je connais trois ou quatre de leurs blogs). Les vidéos qu'utilisent mes frères sont faites par eux (je ne les connais pas toutes) et sont adaptées à leurs missions propres dans leurs régions propres. Nous sommes tous des pénitents et des moissonneurs libres.
Je crois, mon frère Marc, que vous ne connaissez finalement pas grand chose à ma vie et que vous observez de très loin en partie comme vous pouvez, en partie comme vous l'imaginez. Je ne vais donc pas reprendre point par point vos remarques. Je peux seulement vous dire qu'elles sont infondées.
Je ne veux pas me laisser aller plus avant dans une réponse théorique, car théorique cette réponse l'est inévitablement, serait-ce parce que je ne vous connais pratiquement pas et vous me connaissez aussi mal. "Nous ne faisons que nous entregloser," disait Montaigne. Il n'y a pas de communication idéale entre gens qui se connaissent trop peu. Aussi vous demandé-je d'avance pardon, si cette réponse n'est pas celle que vous attendiez, mais je suis un homme toujours suroccupé, même à 85 ans bientôt, et ma mission, dont vous ne savez visiblement pas grand chose; n'a jamais été aussi importante et aussi prenante.
Revenir en haut Aller en bas
John Steppes
Invité



MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Sam 19 Avr - 9:54

Je n'en veux à personne, pas même à michel potay.


Je dis et démontre que michel potay étant seul ne peut tout faire seul, ni tout savoir, ni tout connaître. Et donc il y a automatiquement erreur, surtout qu'il fait tout tout seul et ne demande l'aide de personne.

Le pire est de parler au nom des pèlerins d'arès (ce qu'il a fait sur twitter lorsqu'il faisait du pied aux gens de droite "les pèlerins d'arès veulent savoir qui vous êtes" écrivait-il).
Tous les pèlerins d'arès le voulaient-ils ?? Il est vrai que pour adhérer à la RA et suivre michel potay, il faut être un inconditionnel : penser et parler comme michel potay.


Je démontre et OA aussi le danger de vouloir tout faire seul et ne pas vouloir d'aide. La preuve il réanime les locaux de Nice qui allait fermer ses portes. Beaucoup de lieux de mission ont fermé. Son but est de les refaire revivre.
Je dis : que de temps perdu en refusant d'être aidé. Mais surtout que d'erreurs commises (notamment d'appréciation). Il ne connaît pas les gens qui le suivent, il ne connaît juste que leur obéissance, ça fait peu....
Revenir en haut Aller en bas
John Steppes
Invité



MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Sam 26 Avr - 17:08

Citation :
Sensibilis ‏@Sensibilis67 16 sept. 2012
...mais La Révélation d'Arès, si nous réussissons à la répandre, à la faire comprendre, va relever le flambeau tombé des mains de Jésus.

Toujours vouloir faire comprendre la révélation d'arès. Depuis le début... En 2010 comme on voit chez Sensibilis alias José O...... 2 ans 2014, après c'est toujours pareil...

Les gens sont-ils aussi "c..s", stupides, bêta, qu'ils ne comprendraient pas ce qu'ils lisent ????
Ne provoquent-ils pas le dégoût des gens, leur refus de voir ces religieux areligieux prendre les gens pour des imbéciles ??



Et tout cela Dieu et Jésus ne le dénoncent-ils pas ????






E/03/07
Ma Parole, ils La proclament à Mon Peuple, mais ils ne La lui abandonnent pas. Leur main gauche L’offre-t-elle ? Leur main droite aussitôt arrête le lecteur dans son zèle pour Moi, comme le magicien met en garde l’insensé qui boit ses philtres sans savoir ; car ils excellent à faire un secret, un lieu sombre, d’eux seuls connu, de Ce Que J’ai livré au monde dans la Lumière.
 
E/03/08
L’un d’eux La proclame-t-il ? Un autre aussitôt enseigne au peuple ce qu’il doit comprendre, non pas Ce Qu’il a entendu, car ils excellent à faire un murmure étrange, un langage inconnu, de Ce Que J’ai livré au monde dans l’éclat des Cors Célestes, dans les accents harmonieux de Mes Messagers.

.
Revenir en haut Aller en bas
navy



Messages : 74
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Dim 27 Avr - 13:41

Citation :
Citation :Sensibilis ‏@Sensibilis67 16 sept. 2012
...mais La Révélation d'Arès, si nous réussissons à la répandre, à la faire comprendre, va relever le flambeau tombé des mains de Jésus.

Toujours vouloir faire comprendre la révélation d'arès. Depuis le début... En 2010 comme on voit chez Sensibilis alias José O...... 2 ans 2014, après c'est toujours pareil...

Les gens sont-ils aussi "c..s", stupides, bêta, qu'ils ne comprendraient pas ce qu'ils lisent ????
Ne provoquent-ils pas le dégoût des gens, leur refus de voir ces religieux areligieux prendre les gens pour des imbéciles ??
Et tout cela Dieu et Jésus ne le dénoncent-ils pas ????


Toujours vouloir faire comprendre la révélation d'arès... Les gens sont-ils aussi "c..s", stupides, bêta, qu'ils ne comprendraient pas ce qu'ils lisent ????



Tu as raison les p.a. sont comme ça .... cette "peur" continuelle qu'ils ont que les gens pourraient comprendre de travers la Revelation d'Arès.  Very Happy                                             bon mais à quoi bon cet acharnement contre les P.A., contre le frere Michel ???



tu dis que tu n'as pas  de haine contre le FM.



A un moment il faut savoir s'arreter et faire un choix et deboucher sur une proposition concrete.







en plus excuses moi mais tu me donnes l'impression d'être athée (ce n'est pas un crime de toute façon,aucun probléme ) mais par ailleurs tu dis croire que la ra vient de Dieu. ?????


Par contre  > JE CROIS AVOIR LA PREUVE QUE PLUSIEURS COMMENTAIRES IMPORTANTS dans les dernières entrees ( je peux pas dire laquelle )ont été inventées par le FM.  Je parle de commentaires importants ayant une repercussion sur la mission, d'un frere ou sœur inventées de toutes piéces. pour cela j'ai besoin de te contacter donnes moi ton adresse mail.







navy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Steppes
Invité



MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Mar 29 Avr - 22:48

Mon mail : hommedessteppes (arobase) yahoo.fr


-------------------------------


OBSERVATOIRE D'ARES (sur facebook)
Après avoir systématiquement dénigré internet, Michel Potay - parce qu'il s'en trouve momentanément "privé" sur Twitter - change radicalement de position :
"L'internet est une sorte de rue, de rue précieuse."
CQFD.



---------
mon opinion à moi : Après avoir bien robotisé ses ouailles à penser comme lui, personne n'allait sur le net, le diabolisait.... Et voilà qu'il change d'avis. Quel petit homme vraiment !!!
Il constate aussi que les gens ne l'attendent pas, qu'ils échangent par ce moyen, qu'ils évoluent... bref qu'ils n'ont pas besoin d'un maître ni même de la révélation d'arès...

Alors on va voir ses suiveurs sans cervelle, oh pardon sans conscience, faire comme le maître : vite aller sur internet... sur twitter....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: et pour finir l'entrée 152 ...   Aujourd'hui à 9:46

Revenir en haut Aller en bas
 
et pour finir l'entrée 152 ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Seconde : idées pour finir l'année?
» Idée d'activité pour finir l'année en mathématiques avec des 5e
» Mes élèves ont vu en sport le film que j'ai prévu pour finir mon chapitre sur les contes
» Payer pour finir son assiette !!
» [C2i2e] TICE : pour en finir avec l'Ecole de la République ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Paroles de Dieu : La Révélation d'Arès-
Sauter vers: