L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?   Sam 26 Sep - 8:01

Sujet initié par Maryse sur le forum Spiritualités et repris içi.

Citation :
FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?
Je vous rapporte la réponse pour ceux qui se poseraient cette question, que Frère Michel a amené récemment sur son blog http://freesoulblog.net/ (entrée 0078)
Maryse

FM répond à un frère (sur freesoulblog) qui ne comprend pas que des non-croyants soient acceptés :


Je connais personnellement nombre de Pèlerins d'Arès non-croyants, qui sont généralement des anciens de l'époque où j'accueillais moi-même les personnes qui venaient à Arès non pour prier, mais pour me rencontrer ou rencontrer d'autres pèlerins pour partager avec eux une espérance commune : un monde changé. Quand ils arrivaient, ils me disaient en substance ceci: "Je suis athée, mais j'ai lu La Révélation d'Arès et je crois que si on l'interprète comme un livre de sagesse, tout le monde y trouve de quoi travailler à un monde meilleur."
À quoi je répondais: "La Révélation d'Arès elle-même reçoit les athées, s'ils sont des artisans du Bien, quand elle dit: L'équité, mieux vaut qu'elle s'établisse sans Mon Nom plutôt qu'en Mon Nom règne ce que j'ai en horreur (Rév d'Arès 28/11). Si vous devenez un pénitent, un homme bon, aimant son prochain, pardonnant les offenses, libérant les hommes de leurs préjugés, recherchant l'intelligence spirituelle et moissonnant d'autres pénitents, vous êtes des nôtres! La Révélation d'Arès n'impose pas comme condition impérative qu'on croie en Dieu. Elle comprend même bien, quoique le regrettant, que des hommes soient devenus athées, parce qu'ils ont été scandalisés (28/4)."
Quelques uns de ces athées qui nous rejoignirent dans les années 70 et 80 sont devenus croyants sans aucune pression de ma part. La plupart sont restés non-croyants, mais m'écrivent, échangent avec moi des pensées, car nous avons une espérance commune: que le monde change en bien ! Ils admettent comme absolument logique que ce Bien collectif ne vienne que de la somme des biens individuels, la somme des pénitences.
J'ai été athée moi-même autrefois, j'ai vécu dans des milieux athées. D'une part, je sais que des portions entières de population sont athées depuis les XIXe siècle et privées de capacité de foi. Cela reviendra mais quatre générations ne suffiront pas pour y arriver. D'autre part, je comprends très bien qu'on puisse lire La Révélation d'Arès ou même la Bible et le Coran comme de grandioses métaphores ayant un sens de sagesse. Certains Bouddhistes aussi, qui ne croient pas en Dieu, sont restés non-croyants.
Les uns et les autres pensent que j'interprète le Je de la Parole d'Arès comme Dieu s'exprimant lui-même, mais que cela peut-être aussi vu comme d'origine culturelle ou d'inspiration personnelle poétique sans plus et que l'interprétation non transcendante est possible. Des psychologues athées m'ont expliqué que j'avais pu très sincèrement concevoir moi-même La Révélation d'Arès en la croyant venue du Ciel. Bien sûr, ce n'est pas du tout ce que je crois, mais je signale ces faits pour vous expliquer comme il est possible d'accorder à ce livre une grande valeur d'espérance sans croire en son origine divine.
J'admets qu'il y a longtemps que je ne vois plus de nouveaux frères ou sœurs non-croyants. Peut-être cela vient-il d'un accueil qui met trop l'accent sur la foi, pas assez sur la pénitence comme sagesse universelle. Je ne sais pas. D'ailleurs, la prière elle-même, ramenée à la définition qu'en donne le Père: le rappel quotidien de ce qu'il faut accomplir (Rév d'Arès 35/6), peut devenir une pratique athée. Je le vois au Pèlerinage où viennent quelques athées, rarement il est vrai.


Dernière édition par Admin le Sam 14 Mai - 8:10, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?   Sam 26 Sep - 8:06


Citation :

Njama a écrit:
Citation: Que l'on croit ou non dans la révélation d'Arès, ce n'est pas en soi très important (voilà, une phrase qui fera plaisir à Yve )


réponse de Yve:

Citation :
Je n'ai jamais dit que je ne croyais pas que la R.A. vient de Dieu, j'ai dit que je ne savais pas ce qui est differend !
Peut-être que la RA vient de Dieu, que le Frere Michel qui a l'air sincére, l'a vraiment entendu comme il l'a raconté....

J'ai quand même du mal à croire, comme cecile, pour plusieurs raisons, qu'il ait tout inventé.

Mais même si il y avait des éléments de preuve, par exemple plusieurs témoins, ce texte je ne le sens pas, je le vois surtout comme un sévere réquisitoire contre LA religion, alourdie encore par les annotations du frére Michel .... (dans la premiére édition)

Et tout simplement, cette insistance la rend suspecte à mes yeux .... On a l'impression d'un réglement de compte ...



Dans l'édition 2009 le frere michel revient là dessus lire page dans l'introduction page 15. mais il est trop tard.

Pour moi surtout des théophanies quelles quelles soient, ne sont que des elements parmi d'autres dans un contexte historique, et là le contexte historique on ne le voit pas, on ne voit qu'une parole, qu'un texte et sans rien autour.

Mais je trouve que "le changement du monde " ne peut venir que sur la base "des idées arésiennes" dans les grandes lignes cette fois, parole de Dieu ou pas. Je ne suis donc pas pélerin d'Arès, mais AVEC les pélerins d'Arès.

Je trouve beaucoup plus simple de me baser sur "les écrits du frére michel, sur son enseignement "


yve


Contribution de Njama:


Le but de la RA n'est pas de combattre les religions, quelques qu'elles soient, mais de repartir sur le sens profond qu'elles contiennent toutes, qui est le même. Pour moi, il n'y a aucun anti-cléricalisme dedans, (ou alors il tient à La Parole Qui n'est pas de moi, et ce n'est pas "toi" - ou moi, ou Michel Potay ...ou un autre - qui est Le Procureur dans ce procès fait aux hommes) et pour ce qui est de la "caricature" des liturgies, des cultes, des offrandes, ... "vaines" dont Dieu se fout pas mal, si tu veux, et si tu m'en laisses le temps, je te sers une pleine gamelle de citations de la Bible qui vont dans le sens de ce que je t'écris.

Peu importe que tu crois ou non en Dieu, mais !!!

Procédons avec logique, puisque c'est au moins un outil commun dont nous pouvons tous nous servir. Que tu partes d'un postulat ou de l'autre, existence ou non-existence de Dieu, tu n'en a pas la preuve, sauf si tu as poussé l'expérience à t'aventurer dans l'inconnu. De "agnostique" à "athée" quelle est la différence au fond ? entre une incertitude et une autre ?

En fin de compte, que tu sois croyant, et que tu poses en prémisse l'existence de Dieu ou que tu sois non-croyant athée, et tu poses en prémisse la non-existence de Dieu, l'un n'est pas avantagé par rapport à l'autre. Dans la pratique, selon mon expérience personnelle, je constate, que quelques soient les partisans d'un point de vue ou de l'autre, ils ne poussent rarement l'expérience jusqu'au bout, car s'ils la poussaient ils obtiendraient des signes évidents comme dit le Coran, qui leur permettraient de distinguer la hasard de la Providence, ajustés à leurs exactes mesures de surcroît, autant qu'une babouche pourrait l'être à ton pied.
Bref, la "foi" ou "l'entrain"" à y voir clair, c'est tiède, ou "mou" dans l'immense majorité des cas si tu préfères.
C'est l'histoire de la parabole des 99 brebis et de celle qui est perdue, ou de la parabole du Coca, version personnelle qu'on m'a confiée un jour. 99 % Coca, c'est pas du vrai Coca , pour les amateurs de pur Coca.

Autre image, en mathématique on peut raisonner par l'absurde et partir du postulat que l'hypothèse serait "vraie" (existence ou non-existence de Dieu, au choix), charge à nous de le démontrer "avec sincérité et pugnacité" qu'elle ne peut être fausse ... sans savoir d'avance à quoi on aboutira.

Mais peu importe, ceci n'est qu'expérience(s) personnelle(s) pour lesquelles ton voisin ne peut t'être absolument d'aucun secours. En plus simple, puisque cette dernière Entrée du freesoulblog traite de "Mythes", je voudrais te poser cette question:

Est-il important que le Mythe soit "vrai" au sens de plausible, de démontrable, de vérifiable, de faits constatés par l'Histoire, ou la Science, par témoignages sûrs, ... ou est-il important qu'il ait du sens ?
Question à 100 balles, j'attends ta réponse !

Par analogie, que tu crois ou non que la révélation d'Arès soit d'origine divine ou non, je (on s' ?) m'en tape ... est-ce qu'elle te fait avancer spirituellement ?
Si non, Dieu a raté son coup - pour toi -, mais je suis convaincu que dans sa grande Miséricorde, il ne t'oubliera pas d'une façon ou d'une autre, s' Il n'a pas réussi à "t'atteindre" par ce biais (bouquin).
mais, je pense que tu y accordes un intérêt certain ... pourquoi ? tu as la réponse.



.


Dernière édition par yve le Sam 26 Sep - 8:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?   Sam 26 Sep - 8:24

Suite de la contribution de Njama: (sur le forum de Pat, Spiritualités )


Citation :

Je mets le post de yve a l'honneur de ce nouveau sujet:


Citation:
Je n'ai jamais dit que je ne croyais pas que la R.A. vient de Dieu, j'ai dit que je ne savais pas ce qui est differend !
Peut-être que la RA vient de Dieu, que le Frère Michel qui a l'air sincère, l'a vraiment entendu comme il l'a raconté....

J'ai quand même du mal à croire, comme Cécile, pour plusieurs raisons, qu'il ait tout inventé.

Mais même si il y avait des éléments de preuve, par exemple plusieurs témoins, ce texte je ne le sens pas, je le vois surtout comme un sévère réquisitoire contre LA religion, alourdie encore par les annotations du frère Michel .... (dans la première édition)

Et tout simplement, cette insistance la rend suspecte à mes yeux .... On a l'impression d'un règlement de compte ...

Dans l'édition 2009 le frère Michel revient là dessus lire page dans l'introduction page 15. mais il est trop tard.

Pour moi surtout des théophanies quelles quelles soient, ne sont que des éléments parmi d'autres dans un contexte historique, et là le contexte historique on ne le voit pas, on ne voit qu'une parole, qu'un texte et sans rien autour.

Mais je trouve que "le changement du monde " ne peut venir que sur la base "des idées arésiennes" dans les grandes lignes cette fois, parole de Dieu ou pas. Je ne suis donc pas pélerin d'Arès, mais AVEC les pélerins d'Arès.

Je trouve beaucoup plus simple de me baser sur "les écrits du frère Michel, sur son enseignement "
yve



----------------------------------

L'idée m'est venue en relisant la chronique "Changer le monde", que Pat conclu par:
Ce n'est pas en se rendant la tache plus difficile que nous aurons plus de mérite, mais en simplifiant l'accès à sa vérité à celui qui cherche.

Or, le post de yve signale une difficulté "et là le contexte historique on ne le voit pas"

Il a raison, autant Frère Michel n'a pas été avare d'explications concernant le contexte de sa vie, les événements surnaturels, ... mais toutes les descriptions et précisions qu'il a données ne s'inscrivent pas dans une fresque historique plus large que celle de sa propre existence.

Cet événement semble être tombé comme un cheveu dans la soupe, et les introductions ne font pas apparaître un état des lieux significatif des scléroses diverses qui empèsent et alourdissent toutes ces religions et nombreuses communautés spirituelles qui se réclament toutes du même fond antique. Si elles en ont toutes gardées quelques chose, plus ou moins bien, avec rivalité et jalousie souvent, peu de choses ont été vécues fraternellement entre elles en fait. Et là, ce Texte déboule comme une trombe au milieu de tous ces ron-rons peu efficaces, parce que pas fédérateurs.

Frère Michel était-il seulement conscient, et très lucide, d'alimenter de sa petite flamme spirituelle qu'une petite chapelle orthodoxe isolée, parmi tant de milliers d'autres chapelles toutes aussi isolées, variées, et "concurrentes" les unes que les autres ?
Personnellement, à la lecture de ses livres, je n'ai pas vu que oui, rien n'indique qu'il survolait cet ensemble produit par l'histoire, et il poursuivait au ras des pâquerettes avec une certaine forme d'ingénuité niaise , la mission apostolique qu'il avait choisie, comme d'autres trouvent la leur ailleurs pas nécessairement dans le religieux, exactement pour les mêmes borgnes ou hâtives raisons peu réfléchies.
Njama

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frèrelibre



Messages : 16
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?   Dim 27 Sep - 1:45

FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?

Je ne comprends pas bien le sens de la question.

Qu'accepte-t-on de la RA sans foi ?
Pas la Résurrection en tout cas, etc.

Alors quoi ? (question)

Sinon, à mon sens, la seule chose indispensable est d'accomplir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anarchieevangelique.wordpress.com/
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?   Dim 27 Sep - 16:06

Citation :
FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?

Je ne comprends pas bien le sens de la question.

On peut en tout cas en accepter les grandes lignes, c'est à dire le +important Smile

Pas la Résurrection ? pas certains "dogmes", je sais que le terme de "dogmes" ne va pas faire plaisir au frére Michel *, pas la partie "théologique, comme le fait que l'homme nait sans âme etc .
* mais je suis trés pressé et n'ai pas le temps de trouver un meilleur mot Smile

FM a dit:
Je connais personnellement nombre de Pèlerins d'Arès non-croyants,
.../...
Quand ils arrivaient, ils me disaient en substance ceci: "Je suis athée, mais j'ai lu La Révélation d'Arès et je crois que si on l'interprète comme un livre de sagesse, tout le monde y trouve de quoi travailler à un monde meilleur."


A quand une révelation d'Arès laïque

-------------------------------------------------------------------------------------


On peut aussi croire parfaitement en Dieu et au surnaturel (c'est mon cas, et j'ai de bonnes raisons d'y croire au surnaturel ), et ne pas croire, ou en tout cas être septique quand à l'origine divine de la R.A.


( le titre du sujet est mal choisi )


yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frèrelibre



Messages : 16
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?   Lun 28 Sep - 4:02

( le titre du sujet est mal choisi )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anarchieevangelique.wordpress.com/
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?   Lun 28 Sep - 21:16

Citation :
A quand une révélation d'Arès laïque
Une révélation d'Arès qui sépare le civil du religieux ?
La révélation d'Arès n'a pas besoin d'être laïque vu qu'elle n'est pas religieuse. Elle n'est pas une autre religion, il n'y a donc rien à séparer. Rolling Eyes


Le frère Michel est-il (encore) croyant ? (puisqu'il aurait vu, entendu, Dieu).
Dans son cas, "croyant" est un mot non seulement trop faible, mais inexact."Témoin" est le mot juste.
Après tu crois qu'il a été témoin ou non ... c'est à voir ! mais suivant ce que tu crois le concernant, si tu penses qu'il a été témoin, la logique voudrait que tu crois ce qu'il a dit. scratch

Donc il ne fait plus partie ni des croyants, ni des non-croyants Suspect et lui croit en l'origine divine de la Révélation d'Arès.

Donc le dilemme se pose ainsi, soit de croire qu'il a été témoin, auquel cas tu crois que la révélation d'Arès est d'origine divine, soit tu ne crois pas Michel Potay et la révélation d'Arès n'est pas d'origine divine.

Il y aurait l'option Joker jocolor de penser que c'est un produit de son imagination, mais il a bien des talents cet homme, mais de ce côté là, je le sens très et beaucoup trop pauvre pour avoir pondu un truc pareil ! Il chauffe de la cafetière par moments, mais pas à ce point là :bball:

Et enfin, l'ultime recours, le dernier joker est clown de penser qu'il aurait pris une super méga cuite de vin de messe orthodoxe, ou qu'il aurait fumé un super très très gros pétard en 1974, du bon libanais, et qu'il aurait récidivé avec encore un plus gros en 1977, et qu'il aurait eu des super hallucinations géniales pour le genre humain.

Bref, dans tous les cas, c'est le résultat qui compte, une super histoire qui donne la pêche à plein de gens ... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?   Mar 29 Sep - 7:28

Et toi, personnellement, Njama que croit tu ? Question
Ca tu ne nous le dis pas Very Happy

Penses AUSSI à nous dire ce que tu penses TOI, en ton âme et conscience, de toute cette histoire alien
Au lieu de participer à des débats ...mais sans t'impliquer toi même Very Happy



yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?   Mar 29 Sep - 7:51

Citation :
Il y aurait l'option Joker de penser que c'est un produit de son imagination, mais il a bien des talents cet homme, mais de ce côté là, je le sens très et beaucoup trop pauvre pour avoir pondu un truc pareil ! Il chauffe de la cafetière par moments, mais pas à ce point là

je le sens très et beaucoup trop pauvre pour avoir pondu un truc pareil ! ... NOn, au contraire, un homme d'un certain niveau culturel peut trés bien le faire, je ne sais pas pourquoi vous dites ça Smile
N'importe quel écrivain ou journaliste peut le faire, ce n'est pas la question.
Même toi Njama peut le faire Smile

PAR CONTRE, je ne peux pas croire une minute qu'un homme puisse être assez ...... (je laisse le mot en blanc) pour tromper le monde à ce point. Je crois le frére Michel sincére.
Et croyant en Dieu il ne peux pas avoir fait ça Smile
Or, il croyait puisque qu'il était dans les ordres, l'église vivante du Christ ", (seule église tolérée en URSS à l'époque )


Il y a des tas d'explications possibles ... bounce
mais ce n'est pas le but du sujet.


yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?   Mar 29 Sep - 7:58

Citation :
Bref, dans tous les cas, c'est le résultat qui compte, une super histoire qui donne la pêche à plein de gens ...



je suis bien d'accord

yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick.
Invité



MessageSujet: Re: FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?   Mer 30 Sep - 13:29

Bonjour
je me permet d'intervenir dans ces échanges pour faire part de mon point de vue
Pour ma part je n'ai aucun doute sur l'origine divine de la RA car le prophète Michel a du faire d'énormes changements intérieurs pour accepter le principal message de la RA qui est de dire pas d'intermédiaire entre Dieu et les hommes.
le prophète Michel étant un intermédiaire depuis plusieurs années avant que lui tombe dessus le ciel, le fait qu'il est accepté ce message plaide pour son authenticité. Par contre, il y a beaucoup de point où je ne suis pas d'accord avec l'interprétation du prophète. Est ce possible d'en discuter ? dois je faire une entrée ?
fraternellement
Patrick
Revenir en haut Aller en bas
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?   Mer 30 Sep - 13:49

Citation :
Et toi, personnellement, Njama que croit tu ? Question
Ca tu ne nous le dis pas
Very Happy
Si je me suis exprimé sur un autre forum que tu connais:
je copie/colle:

De mon point de vue, toutes les Écritures révélées sont livres d'hommes avec les quelques imperfections inhérentes à nos limites humaines. Alignements de symboles (lettres), de mots propres à chaque nation, à faire vivre, à vivre.

"Écris le Livre, l'œil ouvert !" (RA I/10)
Commentaires: Que le témoin d''Arès écrive le Livre avec scrupules et vigilance.

Premier acte de co-création, voulu par "Lui-Même" (Dieu), reflets du Verbe, car si Dieu est Créateur, que de Son Pouls sort(ent) les mondes (VI/4), il ne Lui serait guère difficile de faire tomber un Livre comme tombe une météorite.

* un reflet n'est qu'une image appauvrie du réel. Dommage que Michel Potay n'est pas pensé à prendre un magnétophone Very Happy geek

Pour moi, la révélation d'Arès, celle que tu as en main, est bien un livre d'hommes. Et quand on dit que c'est La Parole de Dieu, c'est un abus de langage, car il faudrait l'avoir entendue soi-même. ma remarque est valable également pour la Bible, le Coran.

y-a pas photo ! scratch > est-ce que, ce que je t'écris là, est ma voix ? ... que tu n'as jamais entendue. Non. Donc je ne vois pas pourquoi, ce qui est écrit dans la Ra, ou la Bible serait plus la parole (Voix) de Dieu, c'est déjà très réduit. Mais c'est le sens qui compte, ce qui se mêle à ta conscience.

Que l'on ne se méprenne pas, je ne cherche pas à réduire la beauté de cette œuvre d'hommes, hommes que je mets volontairement au pluriel, car il a fallu de multiples concours (finances, compétences professionnelles ...) auxquels je suis infiniment gré, pour que son édition voit le jour.

Si une grand partie de sa rédaction (liminaires, commentaires, rajouts pour la compréhension, ...) est bien l'œuvre de l homme Michel Potay qui ne s'attendait pas à avoir une telle tâche, il se trouve à l'intérieur, enchâssée avec grands soins, une belle pierre qui n'est pas de sa facture, dont il restitue par sa main les mille feux.

J'espère avoir répondu à ta question.

En gros Michel Potay a fait office de greffier, pour l'évangile et le Livre, avec plus ou moins d'application, puisqu'il avait du mal à se relire parfois.
Au niveau "authenticité", je ne mets pas la mesure qualité de l'ouvrage à 100 % de pureté, mais c'est pas loin je pense.
J'en ai pour preuves que certaines petites choses ont changé d'une édition à l'autre.

Mais je crois aux christophanies(1974) et aux théophanies (1977), si c'est ça le fond de ta question.

Autre citation de moi:
Un Livre n'appartient qu'à celui qui se l'approprie spirituellement, et son auteur à personne. Ce Livre n'est pas le livre de (fait par) Dieu, c'est un livre d'homme, et comme tout livre c'est ce qu'on en fait qui compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?   Mer 30 Sep - 18:41

Patrick. a écrit:
[...] Par contre, il y a beaucoup de point où je ne suis pas d'accord avec l'interprétation du prophète. Est ce possible d'en discuter ? dois je faire une entrée ?
fraternellement
Patrick
Pour moi, pas de problème que tu t'exprimes Patrick. C'est en forgeant que l'on devient forgeron.

je suis très voltairien dans l'âme, ce qui ne me paraît justement aucunement incompatible avec la révélation d'Arès, bien au contraire !

«Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. »François Marie Arouet, pseudo Voltaire
Qu'on se le dise, et honni soit qui mal y pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?   Jeu 1 Oct - 12:06

Citation :
le prophète Michel étant un intermédiaire depuis plusieurs années avant que lui tombe dessus le ciel, le fait qu'il est accepté ce message plaide pour son authenticité. Par contre, il y a beaucoup de point où je ne suis pas d'accord avec l'interprétation du prophète. Est ce possible d'en discuter ? dois je faire une entrée ?
fraternellement
Patrick


Qu'appelle tu faire une entrée ?
Patrick, oui tu peux soit en parler içi, soit ouvrir un nouveau sujet


admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Patrick.
Invité



MessageSujet: Re: FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?   Jeu 1 Oct - 13:23

bonjour

je tiens tout d'abord à préciser que les interrogations qui suivent ne sont pas du tout pour moi une source de remise en cause de la RA.

Par exemple dans la veillée 29 jésus nous dit : j'ai assumé le sacrifice et un peu plus loin : Tu n'auras pas l'orgueil funeste de t'offrir en sacrifice comme ton Dieu qui seul peut s'offrir au bourreau sans se perdre, car tu n'as pas pouvoir de te ressusciter. Dans l'édition précédente le prophète Michel dit que Jésus a connu un moment d'illuminisme et que Dieu a dû le ressusciter pour que ne soit pas perdu sa mission. Pour ma part je comprend les paroles de Jésus comme elles sont dites c'est à dire qu'il savait qu'il allait être crucifié et qu'il l'a accepté mais aussi qu'il savait qu'il serait ressuscité. Je ne vois pas où le prophète Michel va chercher cette interprêtation qui d'ailleur n'est pas reprise dans les commentaires de l'édition 2009.

J'ai l'impression que le prophète ne sait pas trop comment se situer par rapport à Jésus, tout au moins dans les premiers temps de sa mission, et que du coup, il veut absolument rompre avec l'image que l'église à voulu donner de Jésus, qui certe n'est pas Dieu mais est quand même un prophète exceptionnel et d'un courage inoui puisqu'il a été jusqu'à s'offrir en sacrifice, non pas pour le rachat des péchés mais pour prouver aux hommes par sa resurection que le salut de l'homme était possible ainsi que la victoire sur la mort. D'ailleur c'est bien Jésus en chair et en os qui vient transmettre son message ce qui prouve bien que sa résurection n'est pas le fruit du hasard et qu'elle permet 2000 ans plus tard de continuer de convaincre les incrédules de notre immortalité.
fraternellement
Patrick R
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?   Aujourd'hui à 13:49

Revenir en haut Aller en bas
 
FAUT-IL CROIRE EN DIEU POUR ACCEPTER LA REVELATION D'ARES ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» faut il selon l'islam DIRE qu'Allah est le seul Dieu ou le croire est suffisant pour etre sauvé ?
» Prières pour accepter la volonté de Dieu
» Le pari de Pascal : faut-il croire en Dieu ?
» Croire que Dieu est en tout.
» ÊTRE RECONNAISSANT ENVERS DIEU POUR SES BIENFAITS...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Un mouvement issu de la Révélation d'Arès-
Répondre au sujetSauter vers: