L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Pèlerins d'Arès (grand P) et des pèlerins d'Arès (petit p)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Pèlerins d'Arès (grand P) et des pèlerins d'Arès (petit p)   Ven 21 Aoû - 14:20

Pèlerins d'Arès (grand P) et des pèlerins d'Arès (petit p)



Une certaine ébullition autour de ce dénominatif de petit "p" et grand "P". Cet article sur le blog du frére Michel http://freesoulblog.net/jIG/jIGtv.html semble marquer comme un tournant c'est une sorte de testament spirituel a dit l'un des commentateurs.
peut-être, en tout cas pour moi je ne comprends pas le besoin de faire des catégories, des séparations, des sectes au sens premier du terme. Il y a une Assemblée au sein de laquelle travaillent aussi bien des Pèlerins d'Arès, des vrais, que des divers sans qu'il soit necessaire de les désigner ou les catégorifier, même si les z'autres, les divers, ce n'est pas péjoratif dans votre esprit ... Arrow

Je propose d'en discuter (de cela et d'autres choses) et pour cela je propose de présenter un certain nombre de commentaires de cette entrée ainsi que les réponses du frere Michel et de pointer mes remarques ou commentaires y afférents.
Les participants qui veulent contribuer doivent absolument indiquer la référence, exemple 97C02, sinon on ne comprendra plus rien



:bee10:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Pèlerins d'Arès (grand P) et des pèlerins d'Arès (petit p)   Ven 21 Aoû - 16:32

De 13jul09 97C04



Je suis moi aussi d'accord avec Mannasé. Votre entrée de blog est "une sorte de testament spirituel".
Seulement, du coup, l'attention se porte de votre entrée de blog sur Manassé (moi, je ne vois pas du tout de qui il s'agit, mais son commentaire fait mouche) qui traite d'une question importante: la question des rapports du petit reste avec le premier de ses membres: le frère aîné, le prophète — C'est là que votre entrée de blog va loin, sans en avoir l'air.
Ces rapports me paraissent nuls à 90%. Autrement dit, le petit reste n'est pas gros.
Vous avez pourtant vraiment essayé de le rassembler (Rév d'Arès 24/1). Je suis témoin qu'il vous est arrivé de proposer ou même de demander des collaborations actives à certains de vos projets, mais ça n'a pas souvent marché. Autrement dit, les "Pèlerins d'Arès avec un grand P" ne sont pas légion.
Soit les collaborateurs volontaires retardaient l'exécution sine die, soit ils commençaient et ne finissaient pas, soit, si vous n'aviez pas le temps d'examiner tout de suite leurs ébauches ou si vous leur compliquiez un peu la tâche en leur demandant d'y travailler davantage, ils se lassaient. Je suis témoin que très souvent vos suggestions étaient incomprise ou mal notées ou franchement laissées sans suite.


Sans doute parce que la situation d'isolement géographique d'Arès n'arrangeait rien. Sans doute aussi parce que sans sanction dans un monde habitué à la désobéissance sanctionnée mais pas à l'obéissance sans récompense, le travail collectif est très difficile.
À mon avis il y a autre chose: Des frères et des sœurs ont parlé entre eux de cette solitude et des moyens de la soulager, mais la liberté de parole dans l'assemblée se contredit et se transforme très vite en liberté de dire n'importe quoi ou en dialogue de sourds. Le dialogue de sourds est une certaine façon de rapports de force. Ces forces sont égales dans une assemblée où rien ni personne ne permet de trancher s'il n'y a pas de consensus ou d'arbitre désigné. Le résultat est toujours nul, de ce fait.
.../...
Comme vous le faites bien comprendre, toujours avec courtoisie (qui amortit beaucoup vos propos), dans votre entrée de blog [0097]: Ceux que vous considérez comme les "Pèlerins d'Arès avec un grand P", le petit reste, sont ceux qui vous écoutent. Cela me paraît élémentaire, mais c'est loin d'être le cas chez tout le monde. J'en déduis qu'il y a plus de "pèlerins d'Arès divers" que des autres.


B.L
------------------------------------





D'entrée nous sommes au coeur du probléme : la question des rapports entres le frére ainé avec les pélerins.... je pense au commentaire de Luc 04aou09 97C77
que j'ai remarqué et à la réponse du frére Michel .

en cours de rédaction et de reflexion.


yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pèlerins d'Arès (grand P) et des pèlerins d'Arès (petit p)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ils sont en train de tuer ma grand-mère...
» le plus grand Coran du monde...et le plus petit...
» le Grand Jeu de Mlle LENORMAND - Comment faire et interpreter le tirage
» Cours à thème : tirage du grand tableau petit Lenormand
» lit mezzanine + bureau

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Un mouvement issu de la Révélation d'Arès-
Répondre au sujetSauter vers: