L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Dans la derniére entrée, encore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Dans la derniére entrée, encore   Mar 1 Jan - 10:17

Derniére entrée du frére Michel entrée 138, consacrée à Celine

01jan13 138C34
J'aurais pu écrire ce que j'écris ici il y a déjà un grand moment. Je suis désolé de ne pas parler spécialement de Céline, votre sœur de foi, que je ne connaissais pas, et de n'apporter que des condoléances formelles, mais sincères.
Ce que j'écris ici est sans rapport — du moins sans rapport direct, car après tout elle pensait peut-être comme moi — avec Céline. Mon commentaire a un rapport permanent avec votre blog.
Je ne suis pas Pèlerins d'Arès. Je ne suis même pas croyant... ou si peu et alors c'est grâce à vous.
Tombé par hasard sur votre blog il y a deux ans, je n'ai pas cessé de le suivre. Il me remplit d'un souffle et d'une espérance uniques, irremplaçables.
Chaque entrée de votre blog est comme un incipit à une œuvre gigantesque, que vous laisserez derrière vous et qui, je le crois, est de celles qui ne mourront jamais. Votre œuvre, Michel Potay. Ce n'est pas une religion, ni même ce que vous appelez avec modestie un "courant spirituel", que vous concevez, mais un univers.
Dans ce monde tellement médiocre, qui d'important peut-il percevoir ou, s'il le perçoit, peut-il trouver le courage de vous faire connaître ? Ce monde n'aime pas les sages, qui lui font de l'ombre.
Vous ouvrez un univers nouveau. J'étais sur le point de me séparer de ma femme quand je vous ai découvert et j'ai trouvé dans votre pensée tellement riche et chaude la force, dont je me croyais dépourvu, de réparer ce que je pensais à jamais détruit entre Régine et moi.
Quand vous dites — à plusieurs reprises dans tout le blog, qui est une polyphonie — que vous n'êtes pas écrivain, je comprends parfaitement ce que vous exprimez. Un écrivain est un conteur d'histoires, un passeur d'émotion.
Vous, vous êtes un philosophe. Vous n'écrivez pas pour écrire mais pour parler aux hommes de leur problème et de leur destinée et leur proposer une solution simple et puissante à l'un et l'autre. Avez-vous reçu cette solution du Ciel ou de vous-même ? Je ne tranche pas. Ça m'est égal.
Comme tout proposant de grandes idées vous êtes évidemment discuté ou même rejeté par des détracteurs ou des pauvres gens qui ne comprennent rien à votre mission. Parce que, d'où qu'elle vienne, vous poursuivez une mission, aucun doute. Le rejet et le dénigrement sont si normaux que vous ne semblez pas troublé outre mesure par ces "négateurs", comme vous dites.
Votre plume a une fluidité, une vivacité, une justesse et une variété de mots et de ton, qui témoignent simplement de la clarté de votre pensée. Vous savez exactement ce que vous avez à dire. Vous le dites même parfois avec une élégance qui peut faire penser à l'écrivain, que vous n'êtes pas, mais justement, comme vous ne l'êtes pas, vous puisez aux écrits que vous avez lus au cours de votre longue vie — longue parce que vous n'avez pas de retraite — parce que vous citez souvent des auteurs assez variés pour montrer l'éclectisme de votre connaissance des chemins de la pensée..
Je ne sais pas si Dieu ou autre chose vous a choisi pour cette tâche sûrement très obscure et très difficile, mais si vous avez été choisi, je considère que c'est pour votre exceptionnelle intelligence et votre exceptionnelle bonté.
Je voulais vous dire cela. J'en profite pour vous souhaiter, ainsi qu'à Madame Potay, mes vœux d'heureuse année 2013.
Jean-Jacques M.


Réponse de Michel Potay :
Je trouve votre commentaire ce matin 1er Janvier et j'en suis ému. Merci pour vos vœux. Recevez les miens pour vous et votre épouse Régine. Soyez heureux !
Soyez heureux et trouvez la foi ! La foi, la vraie, engage la vie dans l'apostolat. L'apostolat envers vous-même par la pénitence et l'apostolat envers le monde par la moisson de pénitents. C'est incontournable.
Ne vous contentez pas pas d'être "si peu" croyant et "alors grâce à" moi. Si mon blog a fait naître en vous un peu de foi, élargissez celle-ci, donnez-lui un but et une force.
Votre commentaire ne parle pas de La Révélation d'Arès, mais je suppose que vous l'avez lue, puisque mon blog, que vous aimez et appréciez, la cite sans arrêt.
Ne lisez pas La Révélation d'Arès comme une œuvre philosophique ou une épopée, mais comme la Parole du Créateur en personne. Le Créateur vous donne, par La Révélation d'Arès, le moyen de faire votre salut et de faire le salut d'autres humains comme Céline l'a fait dans la dernière partie de sa vie.
La Révélation d'Arès est un livre prosaïque, qui, s'adresse à ce que son lecteur a de plus commun — raison pour laquelle la première réaction du lecteur est un manque d'intérêt — mais dans lequel le Divin, l'Éternel affleure sans cesse.
Relisez-le et relisez-le et vous découvrirez combien ce livre rend transparent le voile qui nous sépare de l'univers invisible du Père et d'un monde qu'Adam rejeta il y a longtemps (Rév d'Arès 2/1-5).
C'est cela qu'une femme comme Céline avait magnifiquement et très intelligemment découvert.
C'est cela qu'un de ses deux fils, Nicolas, a découvert dans les derniers jours de vie de sa maman, quand il venait à l'hôpital Bergomié pour lui lire un peu de La Révélation d'Arès. Au crématorium Nicolas est venu vers moi, très ému, et m'a dit: "Vous m'avez fait grandir." Ce n'est pas moi qui l'ai fait grandir, mais La Révélation d'Arès.


________________
Une idée n'est bonne que dans la mesure ou elle n'est pas exploitée au delà du raisonnable !!! Au delà elle devient folle et va à l'encontre de ce qu'on veut lui faire dire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
unpelerin-masqué



Messages : 64
Date d'inscription : 20/10/2010

MessageSujet: Re: Dans la derniére entrée, encore   Dim 6 Jan - 11:16

Bonjour à tous , je préçise que je n'ai rien à voir malgré mon avatar avec un quelconque Anonymus clown


Dans la derniére entrée du frére Michel entrée 138, consacrée à Celine:


05jan13 138C56
Il y a eu plusieurs entrées intéressantes dans ce blog , pour moi, un croyant indécis, un terrain de réflexion, parce que je crois dans l'événement surnaturel dont vous avez été témoin, Michel — ces choses-là ne s'inventent pas — mais je suis encore réservé sur l'interprétation, surtout sur l'enthousiasme qui semble animer vos Pèlerins d'Arès.
Céline est morte et, selon vous, non seulement elle vit, mais elle va participer à votre évangélisation ?
Je me demande si vous racontez ça seulement pour maintenir le bon moral des troupes ou si vous y croyez vraiment.
Vous ne pouvez pas croire à ce "voile d'invisibilité" entre vie et mort. L'homme dsiparaîut comme une mouche est écrasée. Hop, plus rien ! Croire que les habitants des cimetières sont là pour participer à la vie des vivants? Une farce.!
Comment pouvez-vous tomber dans ces superstitions ? La Révélation d'Arès elle-même vous dit d'abolir les superstitions (Rév d'Arès 21/1).
Vous me jetez dans le désorde de la perplexité perpétuelle, sans issue. Je ne peux pas vous suivre.
.../...
Henry K. de Grande Bretagne

Réponse (surprenante ) de Michel potay:
Si vous ne croyez pas que nos morts vivent, une vie post-mortem qu'atteste La Révélation d'Arès quand elle nous demande de faire mortification (Rév d'Arès 33/32-34) pour les défunts, alors il ne faut pas croire que Dieu existe et que La Révélation d'Arès puisse venir de Lui. Elle n'a pu venir que de mon imagination, d'un travail physico-chimique de mon pauvre cerveau déréglé.
Si vous voulez rester logique avec votre rationalisme, vous devez l'être jusqu'au bout. Pourquoi pour vous La Révélation d'Arès serait vraie et la survie des défunts fausse ? Tout est vrai ou tout est faux.

Citation :

parce que je crois dans l'événement surnaturel dont vous avez été témoin, Michel — ces choses-là ne s'inventent pas
La réponse de Michel " Si vous ne croyez pas que nos morts vivent, une vie post-mortem qu'atteste La Révélation d'Arès quand elle nous demande de faire mortification (Rév d'Arès 33/32-34) pour les défunts, alors il ne faut pas croire que Dieu existe et que La Révélation d'Arès puisse venir de Lui." est etonnante et abrupte mais au moins a le mérite de la franchise Very Happy
Quand on dit "les morts vivent, une vie post-mortem etc ..." tout le monde (à part quelques pélerins d'Arès) pense que c'est une façon de parler, qu'il ne faut pas prendre au pied de la lettre, mais pour Michel non
entre parenthése ce n'est pas clair, une fois de plus Michel joue sur les mots, mais sans le vouloir....


Citation :
Céline est morte et, selon vous, non seulement elle vit, mais elle va participer à votre évangélisation ?
Je me demande si vous racontez ça seulement pour maintenir le bon moral des troupes ou si vous y croyez vraiment.
Vous ne pouvez pas croire à ce "voile d'invisibilité" entre vie et mort. L'homme dsiparaîut comme une mouche est écrasée. Hop, plus rien ! Croire que les habitants des cimetières sont là pour participer à la vie des vivants? Une farce.!
ce n'est pas propre à la Révélation d'Arès, beaucoup de croyants dans toutes les religions croient à la survie de l'âme apres la mort, mais içi c'est different ça fait partie du DOGME des Pélerins d'Arès.




Dernière édition par unpelerin-masqué le Dim 6 Jan - 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dans la derniére entrée, encore   Lun 7 Jan - 11:48

Citation :

La réponse de Michel " Si vous ne croyez pas que nos morts vivent, une vie post-mortem qu'atteste La Révélation d'Arès quand elle nous demande de faire mortification (Rév d'Arès 33/32-34) pour les défunts, alors il ne faut pas croire que Dieu existe et que La Révélation d'Arès puisse venir de Lui." est etonnante et abrupte mais au moins a le mérite de la franchise.
Quand on dit "les morts vivent, une vie post-mortem etc ..." tout le monde (à part quelques pélerins d'Arès) pense que c'est une façon de parler, qu'il ne faut pas prendre au pied de la lettre, mais pour Michel non
entre parenthése ce n'est pas clair, une fois de plus Michel joue sur les mots, mais sans le vouloir....


Oui vous avez raison la réponse de FM est abrupte et surprenante de franchise .
Je trouve le frere michel trés courageux d'evoquer une possible hallucination de sa part, de dire ".../... alors il ne faut pas croire que Dieu existe et que La Révélation d'Arès puisse venir de Lui. Elle n'a pu venir que de mon imagination, d'un travail physico-chimique de mon pauvre cerveau déréglé."

Depuis quelque temps je trouve il dit tout, il ne cherche plus à biaiser, à presenter la revelation d'Arès sous un eclairage favorable. Mieux vaut tard que jamais !

J'admire le frere Michel pour ces écrits . Je ne suis pas prêt à laisser tomber les ecrits de FM. Je crois que c'est qui restera de lui aprés sa mort si jamais les choses ne passent pas bien pour les P.A. pale



Réponse de FM :
Si vous ne croyez pas que nos morts vivent, une vie post-mortem qu'atteste La Révélation d'Arès quand elle nous demande de faire mortification (Rév d'Arès 33/32-34) pour les défunts, alors il ne faut pas croire que Dieu existe et que La Révélation d'Arès puisse venir de Lui. Elle n'a pu venir que de mon imagination, d'un travail physico-chimique de mon pauvre cerveau déréglé.
Si vous voulez rester logique avec votre rationalisme, vous devez l'être jusqu'au bout. Pourquoi pour vous La Révélation d'Arès serait vraie et la survie des défunts fausse ? Tout est vrai ou tout est faux.
Par contre, il est vrai que La Révélation d'Arès ne nous donne aucune certitude de réussite de la Voie qu'elle montre pour sortir du Mal et pour retrouver le Bien au Jour où les os et les poussières frémiront sous la carsse des âmes descendues avec le Créateur des Hauteus Saintes.

La Révélation d'Arès appelle un petit reste à installer la pénitence et la moisson des pénitents pour éviter que ne pleuve le péché des péchés (Rév d'Arès 38/2), et elle avertit que cela demandera plus de quatre générations (24/2), mais elle n'assure pas que cet effort de restauration d'Éden réussira. On ignore notamment à quel nombre se montera le petit reste appelé à réaliser le volte-face salvateur, parce que la qualité des pénitents sera, selon moi, plus importante que leur effectif.
Quoi qu'il en soit, cela a peu de chances de réussir si tout le monde se met comme vous à douter ; rien ne se passera alors et l'animalité pensante de l'homme, déjà en train de s'installer, reviendra sans espoir de retour au Bien. Je pense que dans ces conditions l'espèce humaine charnelle disparaîtra un jour comme les dinosaures ont disparu voilà des millions d'années. La Création de la Terre que couronna la spiritualisation d'Adam, décrite dans la Genèse, s'évanouira complètement ; notre planète redeviendra un corps minéral sous acide sulfurique, sans atmosphère et sans eau, au milieu de l'univers et disparaîtra par usure, comme disparaîtra le soleil, après quelques milliards d'années.
Le problème que vous évoquez est donc ailleurs.
Que de bons principes les hommes ont défendus mille fois ! Les sociétés, leurs lois, leurs frontières, le pain et la liberté, les hommes les ont défendus et redéfendus sans cesse. Si on entassait les os de ceux morts pour ces admirables choses, nous serions devant des montagnes comme les Alpes et l'Himalaya réunis.
Quels sont les résultats de tous ces sacrifices ? Très faibles, parce que, comme le dit La Révélation d'Arès, le péché, le Mal, est toujours là et même empire. Le Bien auquel nos cœurs restent enchaînés est si petit...
Regardez les efforts de notre actuel gouvernement pour sauver la France du désastre économique qui la menace en croyant que seul l'argent, de plus en plus d'argent levé par des impôts de plus en plus lourds, peut résoudre le problème. Ce sont des efforts vains, même si cette vanité n'est pas visible à court terme. Hollande avec ses airs très sérieux n'est à nos yeux qu'un dangereux rêveur, enfermé dans son songe rationaliste.
Oui, je confirme, le problème est ailleurs:
Il faut que l'homme change de vie (Rév d'Arès 30/11), mais de cela ce gouvernement ne parle pas du tout, parce que ça, ce sont des fariboles auxquelles, selon nos gouvernants et toutes les institutions avec eux, des gens "sérieux" ne peuvent pas croire. C'est pour cela que vous, Henry, vous n'y croyez pas vous-même. Vous êtes un homme "sérieux", cette espèce qui sans s'en rendre compte est en train de perdre la race humaine.
Nous arrivons au cœur d'un choix radical entre deux contradictions irréductibles. Nous, nous avons choisi le changement de vie, mais, comme même les grandes religions ne nous suivent même pas sur ce plan, nous sommes encore bien peu nombreux depuis que Jésus, il y a deux mille ans, prêcha ce changement par le Sermon sur la Montagne.
Le monde a évolué technologiquement, médicalement, etc., depuis Octave, Philippe Auguste et Charles X, mais pas spirituellement.
Et c'est ce que dénonce une fois de plus la Parole du Créateur par La Révélaion d'Arès.
La question est donc: Céline est-elle morte pour rien ? Non, d'un côté, parce qu'elle a été, à mon avis, assez pénitente pour entrer dans la Lumière. Mais d'une autre côté, concernant le changement du monde (Rév d'Arès 28/7), elle peut être morte pour rien et ajouter ses poussières aux poussières des milliards d'hommes morts pour un idéal jamais réalisé.
Je fais pour ma part le pari de l'effort qui peut enfin être entrepris par assez d'hommes et de femmes pour changer le monde et je vous encourage à entreprendre vous-même cet effort, mon frère Henry. Il faut une mission en Grande Bretagne. Décidez-vous à me suivre, mon frère. J'ai besoin de vous.



le péché des péchés (Rév d'Arès 38/2), c'est quoi ? je ne sais toujours pas ce que c'est Very Happy

________________
Une idée n'est bonne que dans la mesure ou elle n'est pas exploitée au delà du raisonnable !!! Au delà elle devient folle et va à l'encontre de ce qu'on veut lui faire dire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Vermuth
Invité



MessageSujet: Re: Dans la derniére entrée, encore   Mer 9 Jan - 17:36

CENSURE



199.58.84.31 je bloque l'IP de ce voyou clown

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dans la derniére entrée, encore   Ven 11 Jan - 8:44

Oui Pascal je crois qu'il vaut mieux effacer tout ça.
dans la mesure ou il y a des ATTAQUES PERSONNELLES il vaut mieux arreter.
Decidemment il y a des voyous qui vous en veulent vraiment à vous.
il suffit de les ignorer, mais vous leur avez répondu et ça les excite encore plus. Very Happy
Je ferme l'accés aux visiteurs.
en plus vous avez p-e mal interpreté mon post d' Hier à 11:58
je vous envoie un mail.

ADMINISTRATEUR





ps: je constate que vous ne repondez jamais sur le fond.

________________
Une idée n'est bonne que dans la mesure ou elle n'est pas exploitée au delà du raisonnable !!! Au delà elle devient folle et va à l'encontre de ce qu'on veut lui faire dire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans la derniére entrée, encore   Aujourd'hui à 9:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la derniére entrée, encore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» identification champignon trouver dans le hall d'entrée
» Par un seul homme le péché est entré dans le monde et par le péché la mort.
» La voie du milieu
» Le Catéchuménat,vous connaissez?
» Le péché est entré dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Paroles de Dieu : La Révélation d'Arès-
Sauter vers: