L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 A m o u r entrée 136

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: A m o u r entrée 136   Lun 12 Nov - 16:13

En attendant que ce forum se ferme, pour être remplacé par un blog (en cours de construction) on peut toujours parler ...de L'Amour , derniére entrée du frére Michel.  I love you
 
 
3 novembre 2012 (0136)  
 
 
A m o u r
 
 
 
Ô jeunes frères et sœurs, rappelez-vous ma leçon du 21 octobre : Vous n'êtes pas propagandistes, mais apôtres. La moisson est un acte sacré. Vous vous sacraliserez avant chaque mission par la prière,parce que c'est La Révélation d'Arès que vous accomplissezet demandez au monde d'accomplir.Vous êtes la lumière (Matthieu 5/16, Rév d'Arès xxii/7) et j'ajoute ici que vous êtes l'amour.L'amour est la fleur essentielle du sacré. L'amour évangélique.


Comme le français est pauvre ! Un seul mot : amour, et son verbe aimer pour parler non seulement d'inclination, d'attirance, de choix, d'envie, de passion, qui ne sont que contingentes ou éventuelles, mais aussi de la volonté d'identification aux autres qu'est l'amour évangélique,.
Si j'aime évangéliquement, c'est parce que par devoir et pour mon salutet le salut du monde je veux m'identifier à l'autre, quel qu'il soit.
Ce "quel qu'il soit" montre qu'en aimantje m'intègre à l'humanité entière, je la retrouve en moi. J'ai pour l'humanité la compréhension, la patience, l'écoute et la compassion que j'ai pour moi-même : Tu aimeras ton prochain comme toi-même (Lévitique 19/34).
Mais voilà la difficulté : L'amourévangélique se commande contrairement aux autres amours, sentimentaux, romantiques, parentaux, filiaux, charnels, qui ne se commandent pas. C'est pourquoi l'amour évangélique, amourpour tous les humains y compris ceux qui ont le pus, le ver et l'hameçon à la lèvre (Rév d'Arès xxii/Cool, est un acte de pénitence, acte délibéré, existentiel s'il en est, comme le pardon de toutes les offenses, comme la paix,comme l'intelligence (32/5)spirituelle contrepoids de l'intelligence intellectuelle, comme la liberté absolue, état de l'être libre (10/10) de tous préjugés et toutes peurs.
Aimer évangéliquement est donc aimer absolument comme le Père aime absolument, de sorte qu'Il se désigne comme Père trop aimant (Rév d'Arès 12/7), parce qu'Il aime au-delà de ce que l'homme appelle communément aimer. Le Père aime absolument comme Il est absolumentlibre de tous préjugés et peurs ainsi que Son image et ressemblance,l'homme, doit se rendre libre. C'est assez dire qu'aucun de nous n'atteindra à l'amouridéal avant des générations, mais que dès aujourd'hui nous ferons l'effort maximum d'aimer.
Dans l'état actuel des choses, tout humain d'amour évangélique subira les avanies des méchants et des sots, mais il aura sur eux un énorme avantage, invisible sur le moment, vrai dans l'absolu : Il ne connaîtra pas l'oubli, ni l'Oubli de Dieu ni l'oubli des hommes, quel que soit le mépris des rationalistes qui répandront sur ses pas le poison subtil de la rumeur méchante. Pour autant l'Assembléene fait pas de lui une image pieuse ou un mythe, elle en fait simplement un travailleur du Salut universel. L'humain qui aime évangéliquement dégage de la nuit et de la poussière des millénaires des forces que l'humanité cynique ne voit pas, mais qui sont capables de recréer ce monde.L'amour évangélique est toujours un point de référence.
L'humain trop aimant à l'image du Père trop aimant répare l'horrible schizophrénie du monde, rend possible l'impossible unité, reconstitue l'être dilué dans le système d'Adam (Rév d'Arès 2/1-5),conjure la malédiction des cités-Babel et des nations-Béhémoth qui étouffent les petites unités humaines restantes, contredit le mensonge qui couvre la terre. Celui qui aime s'engage, esprit, âme, chair et sang dans l'existence de ce monde pour le refaire. Nulle recréation du monde sans amour !
À l'aléatoire et éphémère de ce monde l'humain trop aimant oppose l'image invisible, mais toujours vivante au fond de lui, inviolable et indissoluble, du jardinà restaurer : Éden. L'amour seul retissera les liens relâchés ou défaits de l'humanité. C'est cette réfection qu'on appelle Salut,parce qu'aimer, c'est relier, rejoindre.
Oh ! l'aimantn'ignore rien des angoisses et conflits inapaisés de l'âme,des froids intérieurs, mais il peut les surmonter ; par l'amour il retrouvera peu (dans cette génération) ou beaucoup (dans les prochaines générations) cette énergie vitale qui recréera la Terre. Il faut tout recoudre entre les hommes et l'amour lui redonne le fil et l'aiguille. Le fil casse souvent, mais l'aimanta commencé la longue reconstruction existentielle du monde. Il devient le héros (Rév d'Arès xxxv/4-12) aimant.
L'amour épuise l'orgueil belliqueux et vain des croisés, il remplace le bras d'homme : bras débile (Rév d'Arès 33/20), de moumia (de momie xLix/7) de Noir (xviii/11), bras qui pend (xxvii/5), du méchand (36/13), du crucifié (xxxi/2), par le Brasdu Créateur ; alors, par l'amour, l'épée qui tue devient l'épéequi crée (35/14).
L'amour, fleur du sacré, rose éternelle le long du sentier vers les Hauteurs Saintes permettra de retrouver leJardin perdu. Quoi d'autre que l'amour nous permet d'échafauder des projets pour changer le monde (Rév d'Arès 28/7), pour revisiter l'Éden perdu ?
L'amour seul armera le sacré et affaiblira le mal. L'amour du prochain, de celui à qui nous nous identifions, ami ou ennemi (Matthieu 5/43), sentant en nous ses joies comme ses douleurs, l'amour seul nous donne une prémonition de notre propre existence. Rien comme l'amour ne fera de votre vie quelque chose de plus cohérent et fort.

 
© Michel Potay 2012
   

 
------------------------------------------------
commentaires
 
 
07nov12  136C16
Quand j'ai vu le titre de cette entrée "Amour", je me suis dit: "Cette fois-ci aprés le feu d'artifice de l'entrée 135, le cancer politique, ça va être des banalités, des lieux communs," tant le sujet de l'amour romantique ou évangélique est un sujet rebattu. Et quelle est la différence avec les prêtres notamment de l'église catholique qui eux aussi prônent l'amour du prochain ?
J'avais préparé (sans lire l'entrée) un commentaire ou je disais entres autres "Amour est peut-être est le véritable nom de Dieu."
Mais aprés, quand j'eus lu cette entrée 136, je me suis aperçu que... Pas du tout ! Vous réussissez à dire sur ce sujet bateau des choses pas ordinaires et trés vraies.
Vous avez raison de dire L'amour évangélique se commande contrairement aux autres amours, sentimentaux, romantiques, parentaux, filiaux, charnels, qui ne se commandent pas. C'est la véritable liberté !
Magnifique entrée, je me demande si je vais pas en faire un tract.
Mais Samuel-Régis d'Île de France (136C1 ) n'a pas tort non plus. Il est simplement pessimiste, voilà tout.
Et Stéphanie d'Île de France (05nov12 136C8) pose une interrogation tout à fait légitime tant de fois débattue dans les divers forums auquels d'ailleurs vous avez participé, interrogation que je comprends, que j'approuve, car bien entendu pour moi, le petit reste, ce fameux petit reste qui va changer le monde, ça ne peut pas être uniquement des Pèlerins d'Arès !
Et malgré tous nos efforts et discussions dans nos divers forums cette interrogation est restée sans réponse.
La Révélation d'Arès s'adresse t-elle aux seuls Pèlerins d'Arès, non bien sûr que non.
D'ailleurs dans votre réponse à Stéphanie vous vous contredisez, car il me semble que vous aviez dit quelque chose de different (quoique pas complêtement) il y a quelques années.
Bref, en tout cas nous sommes d'accord sur l'amour évangélique.
Il faudrait expliquer pourquoi, puisque vous dites pareil que les prêtres, vous allez être entendu et réussir là ou les églises ont échoué ? Pourquoi ? Parce que La Révélation d'Arès est contre le systéme (je simplifie), alors que les églises sont complices (je simplifie outrageusement).
Je propose pour mieux faire comprendre le sens profond de La Révélation d'Arès de remplacer l'expression "les pouvoirs" par "les puissants".
Yve B. d'Ile de France
 

Réponse de Michel Potay :

 
D'une part, merci de me féliciter pour mon article "amour" , comme si c'était une nouveauté, alors je ne fais qu'y dire ce que j'ai toujours dit sur l'amour.
D'autre part, dommage que vous m'attribuiez, après ces compliments, des propos sur le petit reste que je n'ai jamais tenus.
Vous vous faites vraiment de moi une image fausse d'un bout à l'autre.
Mais il y a en vous un petit côté Gribouille — ceci dit en toute amitié — qui me fait souvent sourire et me dire: Il faut de tout pour faire un monde, même des hommes qui suivent leurs idées en croyant se prémunit contre les idées des autres et qui tombent ainsi dans des erreurs peut-être pires: La fameuse plongée de Gribouille dans la rivière pour s'abriter de la pluie.
Concernant l'amour, vous aviez tort de vous attendre à "des banalités" et même de préparer une réponse à mon entrée avant même de l'avoir lue — mais ça, c'est votre charmant côté gribouillesque —, parce que si vous aviez été un Pèlerin 'Arès et m'aviez suivi, vous m'auriez toujours entendu dire ce que dit l'entrée 136.
Concernant les "divers forums" dont vous parlez — je pense que vous parlez de "L'Abeille" —, je n'ai pas souvenir d'y avoir parlé du petit reste et il y a belle lurette que je ne participe plus à des forums, quels qu'ils soient. En tout cas, ce que j'aurais pu y dire du petit reste, si j'avais développé le sujet de façon élaborée, n'aurait pas du tout été ce que vous prétendez. Je n'ai jamais varié sur le Fond de ce sujet. Dans mon texte "Nous Croyons, Nous Ne Croyons Pas" ("Le Pèlerin d'Arès" 1992-1993 et l'appendice à La Révélation d'Arès bilingue, 1995) je distingue bien — et bien des années avant les "divers forums" (?) dont vous parlez — entre petit reste et reste.
Relisez-le si vous ne vous en souvenez pas ou lisez-le, si vous ne l'avez jamais lu.
Vous n'êtes pas Pèlerin d'Arès, vous n'êtes pas du petit reste, mais je vous crois volontiers du reste.
Je vous crois un sincère croyant et humaniste ayant pour La Révélation d'Arès un respect certain, mais lui attribuant un sens différent, par bien des côtés, du sens que je lui donne et agissant à votre guise. Pour ces deux seule raisons parmi d'autres vous n'êtes pas de ceux qui me suivent, que le Père m'envoie rassembler (Rév d'Arès 24/1).
Vous êtes de la multitude (26/1), parmi laquelle nombre d'hommes et femmes qui peuvent être meilleurs que moi dans l'accomplissement du Bien et qui seront plus justifés que moi, parce que je ne suis qu'un pécheur, mais qui ne font pas partie de ceux et celles qui se sont engagés à me suivre en tous points, le petit reste, qui forme le fer de lance non des hommes sauvés, car nul ne sait qui est sauvé et qui ne l'est pas (Rév d'Arès 11/3), mais du mouvement prophétique que je suis chargé de lancer.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: A m o u r entrée 136   Jeu 15 Nov - 15:42

Commentaire hallucinant de Roger C. alias Pascal que vous connaissez bien. alien

13nov12 136C35
Ce texte n'est pas à proprement parler un commentaire sur l'amour, mais une réponse de Roger C. au commentateur Yve B d'Île de France (136C16).

[J'adresse] au frère aîné [une copie de ce qui suit], puisque vous [Yve B.] me prenez à témoin dans le différend que vous avez avec lui tout en me demandant de façon induite de prendre parti.
Et justement, je ne prends pas parti et de toute façon n’abonde pas dans votre sens.
À titre personnel, je ne vous situe pas non plus dans le petit reste [Rév d'Arès 24/1, 26/1] au sens qu’en donne en tous cas le frère aîné, sens qui me convient tout à fait à la différence de vous.
Pour vous, le petit reste a un autre sens, comme pas mal d’autres choses de La Révélation d’Arès ont un autre sens.
Pour ma part, en plus de vingt années de fidélité, la seule chose dont je suis à peu près sûr est que l’appartenance au petit reste, c’est [le croyant] soi-même qui la détermine par le simple fait de s’imposer bien des renoncements, le premier étant de céder au sens que le prophète enseigne concernant La Révélation d’Arès. Puis ensuite, tout logiquement, la pénitence, la mission, la prière, répandre le Bien en soi et autour de soi, contagion de proche en proche, etc.
Vous, Yve, depuis bien des années sur votre forum, vous avez montré une certaine aptitude à faire fi de l’enseignement du frère aîné [Rév d'Arès 16/1], à chercher une autre interprétation à ce Message. Jusqu’à offrir une tribune sur votre forum à celles et ceux qui nuisent volontairement à la fraternité arésienne. C’est votre liberté, Yve. Elle vous est acquise. Mais nous ne sommes pas vraiment sur la même longueur d’onde que vous.
.../...

Roger C. d'Île de France


Réponse de Michel Potay :
Mon frère Roger, je n'ai aucun "différend" avec Yve B. qui n'est pas des nôtres.
Il dit ce qu'ils pense, que je publie ici de temps en temps, parce que je pense qu'il n'est pas un mauvais homme, et je lui réponds ce que je pense. C'est tout.
C'est un échange comme j'en ai de nombreux avec de nombreux détracteurs, sur ce blog ou par d'autres canaux: le courrier, les eMails, etc.. Ce n'est pas un différend, parce qu'un différen, ,c'est un démêlé qu'on a avec les siens, pas avec des personnes du dehors.
J'ignorais — ceci dit au passage — qu'Yve B. vous avait demandé de lui construire un site de blog conçu comme le mien.
Peut-être imagine-t--il que c'est la technologie du blog qui fait son succès.



________________
Une idée n'est bonne que dans la mesure ou elle n'est pas exploitée au delà du raisonnable !!! Au delà elle devient folle et va à l'encontre de ce qu'on veut lui faire dire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
 
A m o u r entrée 136
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petite entrée facile à faire
» Entrée a LLG
» Entrée en seconde, question
» Belle entrée, facile à préparer!
» Nombre limite de tentatives d'entrée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Paroles de Dieu : La Révélation d'Arès-
Sauter vers: