L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 BIEN PENSER (DONC REFLECHIR ET COMPRENDRE) LA PAROLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: BIEN PENSER (DONC REFLECHIR ET COMPRENDRE) LA PAROLE   Ven 29 Juin - 22:01

Citation :
01jun12 130C20
...Ces valeurs morales, le public moderne ne les discutent même plus. Prenez l'égalité: Elle lui paraît hors de pensée, hors de réflexion, hors de doute. Alors que le mot égalité n'apparaît pas dans la parole simplement parce qu'il n'y a rien de plus faux que l'égalité. Cela donne à penser et à penser énormément: Les hommes ne naissent et ne vivent pas égaux. Seul l'amour leur permet de passer outre la notion d'égalité.
Le "public moderne" n’est pas aussi abruti et juste un cerveau malléable comme le pense Michel Potay et à fortiori ses ouailles obéissantes. Il y a de tout pour faire un monde certes, évidemment il y a des malléables dehors mais aussi au-dedans du cercle arésien n’en doutons pas. Les gens du monde ont bien réfléchi au sens d’égalité, cela ne leur paraît pas «hors de pensée, hors de réflexion, hors de doute». C’est parce que des gens ont voulu l’équité, le Bien pour l'humanité, une meilleure justice, donner une chance à chacun et surtout à chacune, ne plus se mêler de leur vie et de leur fesse..., bref c’est parce que les gens ont voulu se prendre en main et ne plus être fustigés par les propos religieux et sociaux arriérés que le thème d’égalité est survenu. Et cela a permis une évolution pour tous et toutes n’en déplaise à Michel Potay.

PENSONS A CE QU'IL ECRIT :
"Les hommes ne naissent et ne vivent pas égaux. Seul l'amour leur permet de passer outre la notion d'égalité."
Oui bien sûr que les hommes ne naissent pas et ne vivent pas égaux. Tout dépend du lieu où ils se trouvent (pays riches, pays pauvres), du contexte familial (famille aisée, famille moyenne, famille pauvre), de la façon dont ils viennent au monde (en bonne santé, malade, handicapé....). Sur ce plan-là je suis d'accord il y a inégalité donc "les hommes ne naissent et ne vivent pas égaux".
Mais attention de ne pas en déduire que cela est irrémédiable et touche aussi la spiritualité, le penser de l'Homme car alors c'est faux. Où serait la capacite de l'Homme à se dépasser, où serait l'utilisation de son libre-abitre, de sa réflexion ?? Cela serait nié tout simplement.

Attention également que sous prétexte que "les hommes ne naissent et ne vivent pas égaux" d’affirmer arbitrairement comme ce fut le cas récemment, d’affirmer donc arbitrairement que l’homme et la femme ne sont pas égaux, ou bien que les peuples ne sont pas égaux (car si les êtres ne sont pas égaux les peuples non plus dans l’esprit de MP et à fortiori les genres). On sait que le fait de cette non-égalité ou inégalité (même définition du mot : non-égalité = inégalité) entraîne toutes sortes d’injustices. Le pas est vite franchi pour créer ou entretenir des injustices, notamment entre les genres. Et ce pas, MP n’a pas hésité à le franchir pour s’allier aux religieux qui pense comme lui et les rallier à sa cause. Certes les injustices entre les genres ont toujours existé mais le pire c’est que MP les entretient et fait croire que Dieu s’exprime ainsi donc à travers lui (il le laisse croire en tous les cas)!!

Bien faire Attention que sous prétexte que "les hommes ne naissent et ne vivent pas égaux" de créer et entretenir des injustices.

Si "les hommes ne naissent et ne vivent pas égaux" c'est tout simplement parce que outre ce que j'ai dit plus haut (condition de vie et aussi paysage de formation), c'est parce que souvent les Hommes ne connaissent plus ou ne se rappellent plus de leur puissance en eux qui leur permettrait de dépasser leurs conditions de vie et de naissance ainsi que toutes les croyances à leur égard qu’on leur a inculqué et dont ils ont fini par croire indépassables. Dépassement qui leur permettrait aussi de dépasser les croyances au fatalisme et les phrases toutes faites comme «inch’Allah» ou bien «c’est ainsi on n’y peut rien» ou bien «C’est Dieu qui l’a voulu ainsi», etc, etc…

Cette ignorance dans leur croyance inculquées au départ et qu’ils désirent garder et croire par la suite mais pour la plupart pas pour tous, les fait rester en l'état où ils sont, état qui paraît inégal ou inférieur à MP. Mais le rôle d'un spirituel est d'aider justement ces Hommes à dépasser leurs conditions et pouvoir ainsi se réaliser pleinement. C'est ce que demande Dieu et c'est de cette façon que l'Homme retrouvera non seulement sa dignité mais aussi sa liberté.

Naître et vivre dans des conditions différentes (faciles, moins faciles voire très difficiles) donc naître et vivre de façon inégale ne veut pas dire -- comme MP l'a souligné, l'a écrit, l'a inculqué très récemment -- que l'homme et la femme sont inégaux ("ne sont pas égaux" sont ces propres mots que MP a souligné récemment pour parler du couple afin de l'inculquer aux gens qui liront la RA réinterprétée par ses soins) et donc par extension que les peuples ne sont pas égaux. Toutes ces non-égalités ou inégalités entretient les injustices qui courent le monde encore comme le racisme… bref entretient toutes les discriminations de tout poil et est contraire à ce que demande Dieu !!!

Le fait que «les Hommes ne naissent et ne vivent pas égaux» ne concerne absolument pas l’Etre profond de l’Homme, ni l’individualité de l’Homme, ni le genre humain selon qu’il naît femme ou homme.
Attention de ne pas tomber dans cette mauvaise interprétation.

Le fait que «les Hommes ne naissent et ne vivent pas égaux» concerne SEULEMENT les aléas de la vie et en tout premier lieu CELA CONCERNE les mauvaises pensées et actions ou méfaits qui rejaillissent au hasard sur les gens et dans l’univers et également sur les personnes qui les commettent. C’est cela qu’il faut bien expliquer, leur rappeler que l'Homme a pour la plupart oublié que sa parole et ses actes sont créateurs. Même si on ne le voit pas avec les yeux de chair cela existe et rejaillit sur soi et sur l'univers. De comprendre cela aide PUISSAMMENT à se relever de TOUT. C'est cela qu'il faut expliquer aux gens.

Alors pourquoi parler de la NON-EGALITE si l'égalité n'existe pas ????
Si l'égalité n'existe pas alors la non-égalité ne devrait, elle-même, même ne pas exister !!!!
Quelle aberration et quelle vilaine réthorique pour donner les sens qui lui plaisent et inculquer l'ambiguité, les contre-sens, mettre les idées à l'envers dans les pauvres cerveaux soumis de ses ouailles et pire vouloir faire passer de telles idées dans le monde. Mais Dieu veille !!!!

Car MP est malin il ne parle ni n'écrit INEGALITE puisque l'égalité pour lui n'existe pas. Il écrit NON-EGAUX !! Que veut dire NON- EGAUX ????

SYNONYMES DE EGAL
Etre - Alter ego - Emule - Analogue - Equilibré - Equipollent - Equivalent - Compagnon - Comparable - Conforme - Constant - Droit - Fidèle – Frère
FRERE (homme et femme) = cité 13 fois dans l'EdA et 121 fois dans Le Livre

ANTONYMES DE EGAL
Cacochyme – Changeant - Condescendant - Contraire - Différent - Dissemblable - Faible – Inéga – Irrégulier – Lunatique – Montueux – Mouvementé…

MP aime la réthorique, jouer sur les mots et créer la confusion pour des esprits, qui eux ne réfléchissent plus puisque soumis à la pensée de leur maîtr qu’ils ont déifiés pour certains.

Donc, attention, par cette phrase, de ne pas sciemment induire en erreur et notamment interpréter la pensée de Dieu et de faire croire alors à l'inégalité humaine alors que l'inégalité ici est seulement matérielle, sociale, de santé, d'environnement, de paysage de formation donc de croyances, etc, etc.......

Ces inégalités que l'Homme peut TOTALEMENT et ABSOLUMENT dépasser !!!!
Bien sûr que Dieu dans la Révélation d'Arès ne cite pas le mot EGALITE puisque apparemment ce mot ne lui a pas été dicté. Mais il se trompe lorsqu’il affirme si catégoriquement que le mot n’est pas cité dans la RA. Que voyons-nous dans les synonymes : EGALITE = FRERE (le mot frère ici engloge l’homme et la femme ensemble).

Dieu demande que nous redevenions tous des FRERES, donc EGAUX !!
Pourquoi ????

Parce que chaque homme et chaque femme (même si physiquement ils ont des particularités propres) sont EGAUX : chacun est unique parce que chacun a l’Image et ressemblance de Dieu, chacun a les mêmes dons, chacun a son libre-arbitre, chacun a sa liberté (don de Dieu ici aussi), bref chacun a une place particulière dans la Vie et le Regard de Dieu. Créer des inégalités – oh pardon des non-égalités le mot inégalité n’étant pas prononcé par MP – est se mettre en contradiction avec le Plan Divin, avec ce qu’il dit dans la Parole, est vouloir créer et inculquer sa propre interprétation et croyance, créer une religion de son cru et s’associer avec ceux qui créent des confusions et des mauvaises interprétations.

«Seul l'amour leur permet de passer outre la notion d'égalité.»
Phrase sybilline s’il en est. MP inculque bien la notion d’inégalité en jouant sur des contextes réels extérieurs à l’Homme qui n’ont rien à voir avec le contexte humain que Dieu nous demande de redéfinir pour dépasser toutes les discriminations que créent les inégalités.

Cette phrase sybilline ne dit pas clairement au monde (puisque son blog le monde le lit) que les inégalités sont créées par les actes, paroles, pensées des Hommes eux-mêmes ; inégalités également que crèent et exploitent les systèmes pour mieux laisser l’Homme dans sa misère et dans une forme de soumission abjecte. Système que copie MP car culpabiliser les Hommes comme il le fait, exprimer que ce sont des abrutis et ensuite leur asséner que seul «l’amour» les sauvera, ne veut à force rien dire.

-------------------

Voici un échange sur freesoulblog entre moi et MP où il note la différence mais non pas la non-égalité concernant SEULEMENT la chair (Esprit et Ame identiques !!!)

Citation :
22sep09 99C06
L'homme et la femme ne sont-ils pas un mythe à eux tout seuls ?
Sans généraliser, les préjugés et visions très basses projetés sur eux ne les ont-ils pas transformés en une sorte de mystification ?
Équilibrer le masculin et le féminin en eux permettrait de faire éclater les autres mythes les entourant.
Maryse
________________________________________
Réponse :
Vous soulevez un sujet dont le développement serait plus long qu'une simple réponse dans un simple blog.
Je ne peux, si j'ai bien compris votre question, que répondre brièvement : Oui, un mythe sépare le masculin et le féminin, qui cependant ne sont pas interchangeables. Ils sont complémentaires.
Leur différence ne porte pas sur le fondamental humain, mais seulement sur la biologie, de toute façon.
La Révélation d'Arès dit: L'homme (l'humain) est de chair, d'esprit et d'âme (17/7).

Partant de là, que puis-je dire du masculin et du féminin et des mythes qui les prétendent radicalement différents ?

Concernant la chair, leurs chairs montrent respectivement des différences notables. Physiologiquement et donc psychiquement, pour la part de psychisme respectivement afférente à la différences physiologique, chaque homme n'est pas et chaque femme n'est pas un mythe en soi.
Il y a la réalité homme psycho-physiologique d'un côté et la réalité femme psycho-physiologique de l'autre côté, chacun remplissant certaines fonctions différentes et possédant dans ses fonctions respectives des capacités et des qualités psycho-physiologiques différentes.
Mais ces fonctions respectives sont très loin de rendre compte de leur vie commune ou, si vous préférez, du fondamental humain. C'est là un point capital, celui où les mythes font éclater la réalité. La réalité est que les différences entre la chair masculine et la chair féminine ne sont pas essentielles, mais complémentaires. La Bible écrite dans un hébreu qui ne dispose pas de termes abstraits dit cela autrement et joliment : ...et ils ne sont qu'une seule chair.(Genèse 2/24).
On peut voir cette seule chair (la compénétration des chairs) comme seulement nécessaire pour faire l'enfant, mais c'est parler par l'instinct animal, du moins barbare. Ici la réalité s'est transcendée: L'humain pouvait rester au stade animal-barbare ou le dépasser. Il l'a dépassé, pas assez encore, mais il l'a dépassé.
C'est son existentialisme.
Autrement dit, l'humain a imprimé à sa vie une autre existence, commune: la communauté homme/femme ou femme/homme, en dépassant les existences primitives et distinctes du mâle et de la femelle.
Même si cette communauté est encore floue ou incertaine dans bien des cas, l'humain (le descendant de l'Adam devenu barbare par choix, Rév d'Arès 2/1-5), étant existentiel du fait de l'image et ressemblance du Créateur en lui (Genèse 1/27), est largement, au cours des âges, remonté du stade barbare — D'ailleurs, La Révélation d'Arès lui propose une nouvelle remontée, l'ultime.
De sorte que, dans l'état actuel de l'humain, il est déjà mythique en effet de parler de l'homme comme d'une existence et de la femme comme d'une autre existence, parce que la notion de mâle et femelle est bien plus que dépassée. Parler de mâle et de femelle humains séparément est devenu aussi inepte que de parler de tronc séparément des membres.
Certes l'humain tronc peut vivre, mais si on le nourrit. Sinon il n'est pas viable. Il y a infirmité grave, due au mythe. Le masculin et le féminin sont tous les deux tout à la fois et indistinctement le tronc et les membres, malgré que le mythe continue d'agiter sa hâche ou sa scie pour séparer la seule chair. La soudure du tronc et des membres est encore instable, du fait du mythe, en effet. La soudure reste à recréer totalement pour revenir à une seule chair. D'elle sortira une nouvelle évolution physiologique, sans aucun doute.

Concernant l'esprit, aucune différence ! Les différences résultent de la culture qui est la source de quantité de mythes, de loin les plus gros concernant respectivement l'homme et la femme..

Concerne l'âme, aucune différence ! Des mythes existent dans le domaine spirituel dans des cultures lointaines, mais le judaïsme, le christianisme et l'islam les ont reconnus faux en totalité, bien que n'ayant pas dans la pratique de la vie vaincu tous les mythes culturels, loin s'en faut.

Donc, pour finir, les différences entre homme et femme sont encore pour la plupart mythiques.
Vous avez raison.


Dernière édition par assunta le Lun 2 Juil - 22:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BIEN PENSER (DONC REFLECHIR ET COMPRENDRE) LA PAROLE   Ven 29 Juin - 22:14

Merci à ADMIN de ne pas réduire mon post (désolée s'il est long !) ça réduirait ma pensée, ça ne voudrait plus rien dire .
Revenir en haut Aller en bas
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: BIEN PENSER (DONC REFLECHIR ET COMPRENDRE) LA PAROLE   Sam 30 Juin - 11:29

je pense que nous sommes tous inégaux dans le sens où pas un seul être humain
ne ressemble à un autre (extèrieurement et intérieurement) mais nous sommes tous égaux devant la mort, parce que nous mourrons tous. Je me relis et je m'aperçois que pour l'extérieur, les jumeaux me contredisent un peu, je dis un peu
parce que même si ils se ressemblent, on peut toujours trouver des différences.

ton post soulève beaucoup de question et par là-même est très stimulant.
j'aime beaucoup ta manière de réfléchir sur les idées émises par Michel Potay

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BIEN PENSER (DONC REFLECHIR ET COMPRENDRE) LA PAROLE   Sam 30 Juin - 13:30

je pense que nous sommes tous inégaux dans le sens où pas un seul être humain
ne ressemble à un autre (extèrieurement et intérieurement) mais nous sommes tous égaux devant la mort, parce que nous mourrons tous.


Je crois que tu confonds INEGALITE avec UNIQUES;
Nous sommes des êtres uniques. Si l'égalité n'existe pas comme dit le maître alors l'inégalité non plus.
Les différences physiques entre les êtres humains donc les genres ne veut pas dire inégalité. Ne devrait même pas l'exprimer d'ailleurs. Si on a compris la grandeur et puissance de l'Homme on dépasse ces termes là et on ne s'en sert pas comme le fait MP qui aime lancer des pavés dans la marre, sans s'expliquer et après il se plaint que des gens le contredisent et qu'il voit cela d'un mauvais oeil (puisqu'il se demande comment nous faire taire).
Un minimum de cohérence et démontrer par des actes et même par les mots (qui montrent aussi une certaine réflexion et ce que la persone est) ce qu'est être spirituel. Pour l'instant j'aperçois que le religieux en lui, dominateur (cf l'image des faibles et petits qu'il a), imposant sa pensée religieuse, très intello qui ne sait pas voir avec le coeur et qui a tant besoin de ses soumis !! Qu'il apprenne à penser !
Revenir en haut Aller en bas
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: BIEN PENSER (DONC REFLECHIR ET COMPRENDRE) LA PAROLE   Dim 1 Juil - 19:08

tu as raison Assunta nous sommes uniques. c'est ce qui fait notre richesse même si l'on est très pauvre matérielement parlant. j'ai dit ce que j'entendais par le mot inégalité, mais je suis d'accord avec toi Michel Potay à une manière de réfléchir parfois très curieuse mais pour quelqu'un qui vouvoie sa femme cela n'a rien d'étonnant ... surtout pour un ancien communiste chez qui le tutoiement était de rigueur. Il est interessant de noter que la suptilité du vouvoiment n'existe pas dans la langue anglaise.
Il faut aussi noter que Jésus tutoie Michel Potay dès le départ, j'imagine la révélation d'Ares commencant par : Redressez vous Homme Michel ...
Décidément je trouve que Jésus c'est permis d'être un peu trop familier avec Mikal Very Happy

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandore



Messages : 50
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: BIEN PENSER (DONC REFLECHIR ET COMPRENDRE) LA PAROLE   Dim 1 Juil - 19:32

Citation :
Il faut aussi noter que Jésus tutoie Michel Potay dès le départ, j'imagine la révélation d'Ares commencant par : Redressez vous Homme Michel ...
Décidément je trouve que Jésus c'est permis d'être un peu trop familier avec Mikal


Very Happy

c à d expliques toi. Qu'y a - il de choquant ?

Pandore

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: BIEN PENSER (DONC REFLECHIR ET COMPRENDRE) LA PAROLE   Lun 2 Juil - 12:17

voici une réponse de Michel Potay sur son blog, je la copie et je l'analyse après ...


Oui, mon frère Dominique. "Hors de "l’Existence discernable, tout n’est que forme et principe."
Jésus disait: Ne vous mettez pas en souci de ce que vous vous vêtirez. Ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. La Sainteté serait-elle un souci, en effet ? Non. Le Président de la République, bien que vaquant à des affaires sans sainteté, paraît delivré de tous ces tracas grâce à un entourage nombreux uniquement préoccupé à les écarter. Est-ce à dire que les mécréants ont raison et nous tort ? N'envions pas ce pauvre Président de la République et ses ministres, les présents, les anciens ou ceux qui viendront plus tard, qui s'agitent autour de problèmes que la politique n'a pas créés, mais dont elle tire sa subsistance, rien de plus, sans rien régler, parce que c'est tout simplement la vie, la surpopulation et la complexité de plus en plus grande des choses qui les ont créés, bref, les "formes et principes" inévitables du monde moderne au-dessus desquels la seulz "Existence discernable" est la Sainteté, non les agitations des hommes.

Mais pour qu'elle soit discernée, il faut notre mission.
Il n'y a ni ridicule ni malice à avoir le souci de la Sainteté, à L'appeler à régner sur nous (Rév d'Arès 12/4). L'Évangile mettant à pied d'égalité le souci de la Sainteté et l'insignifiance des soucis du quotidien nous donne une toute autre Force.
La loi, la puissance, la gloire de l'emploi, la considération offrent leurs fidèles services aux pouvoirs de ce monde, mais elles ne servent à rien sur le sentier des Hauteurs Saintes, du haut desquelles brille sur nous la Sainteté.
“Si les hommes savaient ce qu’est un homme, ils ne tueraient pas," dites-vous et j'ajoute tout simplement: "ils ne gouverneraient pas". Ils laisseraient quelques gestionnaires régler les petits problèmes que seule la vie quotidienne crée sans que personne ne puisse rien y faire.
Nous étions 3 milliards et demi quand nous nous sommes mariés, sœur Christiane et moi en 1968, et nous sommes maintenant sept milliards et le monde s'accroît sans cesse et le problème est là dans une population qui copule et met au monde ce qui l'étouffera elle-même, bien qu'elle thésorise à la Caisse d'Épargne, au lieu d'agir non au-dessous, mais au-dessus de la ceinture en se posant des questions sur son véritable destin. Le péché des péchés n'est pas encore là, mais il approche.
Notre rôle missionnaire est d'une importance capitale.


c'est comme très curieux cette attaque permanente contre le président de la République ? Michel Potay oublie sciemment la parole du Christ écrit dans révélation d'Ares : j'ai interdit que l'on s'empare de son gouvernement ! cela il préfère le passer sous silence. Nous sommes dans une démocratie avec l'election au suffrage universel du Président et de l'Assemblée nationale, c'est donc bien le peuple qui décide de son gouvernement, mais comme il a décidé que la Ra était contre la politique et notre fonctionnement institutionnel, il en déduit donc que notre président est loin de la sainteté ! Mais pour qui se prend-t-il ? pour Dieu ? Qu'en sait-t-il que le travail du président n'est pas saint ?
d'autre part cette manière de parler de l'accroissement de la population est absolument déplorable, lui même a eu trois filles il est donc évident qu'il ne sait pas gêné pour copuler !!! décidément Michel Potay est en train de virer à l'extremisme religieux qui pendant des millenaires ont désignés le corps et le sexe comme un pêché. Comme on est loin de la parole d'Ares !

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BIEN PENSER (DONC REFLECHIR ET COMPRENDRE) LA PAROLE   Lun 2 Juil - 22:17

E/27/05
Car J’ai interdit qu’on s’empare de l’héritage de Mon Peuple et de son gouvernement, que J’ai donnés à tous, qu’on détourne vers l’échoppe du banquier et du marchand la récolte du paysan et le salaire de l’ouvrier par toutes sortes de séductions et de corruptions ; ceux aussi qui détournent vers eux Ma Puissance et se font passer pour Mes Portiers : les princes du culte, les prêtres, les docteurs qui se font passer pour Mes Messagers.


Le mot Gouvernement représente la façon dont s'auto-gère(ra) les peuples, leur façon de vivre, mais à condition qu'il y ait la liberté totale à l'humain donc forcément l'amour, le respect entre les gens, le libre-arbitre à tout un chacun et surtout où l'humain sera le premier dont il sera tenu compte, et non plus le profit pour quelques uns et laisser les peuples et le reste de l'humanité tirer la langue.

Dieu dit dans le Livre :
L/35/02
Le sénat (suivant) prend la (même) queue de vache (qui) mugit.
L/35/03
Le frère de Mikal, le sénat n’a pas sa main.

Dans les expressions anciennes "tenir une queue de vache" voulait dire "avoir un poil dans la main" être fainéant.
On peut comprendre donc que se laisser gouverner pas un gouvernement quel qu'il soit c'est leur donner puissance et ne plus faire l'effort de se gouverner soi-même. Et donc le risque est grand de vouloir dominer pour les uns, et de perdre la liberté ou une partie de celle-ci pour les autres.
Les expressions employées par Dieu ne sont pas anodines !!!

Dieu dit bien que le "frère de Mikal" ** ne suit pas la queue de vache qui mugit, idest les mêmes sempiternelles attitudes, tromperies, mensonges, etc, et surtout mépris du peuple par tous ceux qui règnent sur leur pays ou sur l'esprit des gens (religieux).
En attendant que tout change, la politique existera pour un bon moment, et alors il n'est pas interdit d'humaniser de plus en plus la politique, car elle existera encore pour un bout de temps. Mais le but final est que les gens s'auto-organisent à leur façon, en respectant les diverses façons de vivre des uns et des autres et donc l'idée même de politique telle qu'elle qu'on la connait aujourd'hui ne sera plus.
**Frère de Mikal ne sont pas que les PA mais aussi ceux qui vivent selon la Parole sciemment et même sans le savoir.

En attendant cela, il nous faut Humaniser la politique qui est de vraiment se tourner résolument vers l'humain, qu'il ai au moins le minimum pour vivre et non pas survivre : un toit, à manger décemment, un revenu décent... qui lui permettra d'accomplir dignement ce qui lui est demandé (s'il suit la Parole). Dieu n'exclue pas le confort Il nous demande que tous soyons des êtres dignes et aussi d'aider notre frère s'il le faut. Pour que nous atteignons tous cette grandeur, notre grandeur et la laissons briller.

Dieu nous laisse libre de nous organiser comme on l'entend "J’ai interdit qu’on s’empare de l’héritage de Mon Peuple et de son gouvernement, que J’ai donnés à tous" mais Il nous demande la prudence, la réflexion, l'entraide, la solidarité, ... bref ce que l'on nomme Amour, afin de ne pas suivre tout et n'importe quoi bêtement et surtout afin que nous puissions faire rayonner notre Divinité en nous.

----------------

Il y a 1 an et demi ma fille a fait un rêve sur 3 jours (je le résume brièvement) où elle a vu que les gens vivaient tous libres (vie librement choisie sans imposition aucune autant pour les hommes que pour les femmes), chaque région ou village vivait comme elle l'entendait. C'est-à-dire que chaque région ou village : l'un pouvait vivre de façon très religieuse (voile pour les femmes, etc), d'autres de façon laîque, d'autres d'autres façons... Et à l'intérieur même de ces régions, villages, régnaient l'amour entre les gens. Elle me voyait avec un gros sac rempli de pièces d'or que je distribuais aux gens (cela m'a plu car j'aime que les gens aient ce qu'il faut pour vivre bien et bien vivre afin de pouvoir se réaliser). Elle a vu tous les animaux heureux, cotôyant les Hommes, qui allaient se faire masser pour certains car il y avait un centre pour les animaux (un tigre se faisait masser) et un autre pour les humains. Les enfants des hommes et les enfants des animaux jouaient ensemble sans se faire de mal. Chaque personne parlait sa propre langue : une personne arabe parlant arabe pouvait parler avec un chinois qui parlait sa propre langue et tous deux se comprenaient. Etc...
Je dois copier ses 3 rêves car c'était très beau et génial. Dans ces 3 rêves qu'elle a fait il y avait cette réalité, c'est que chaque région ou village était géré par les personnes les habitant. Et même si la gestion de l'un variait avec la gestion de l'autre, de même si la façon de vivre de l'un variait avec la façon de vivre de l'autre, chaque village ou région se respectait, s'aimait, ne s'imposait rien du tout. Chacun pouvait aller d'un village à l'autre, était bien accueilli et respecté pour ce qu'il était malgré sa différence.
C'est pour cela que depuis que ma fille a fait ce rêve sur 3 jours je ne crois pas du tout (j'avais du mal a adhérer à cette idée) à un gouvernement financier mondial

(ce que propose les Bahais par exemple et aussi ce que dit MP sur son blog 28jun12 131C18 “Si les hommes savaient ce qu’est un homme, ils ne tueraient pas," dites-vous et j'ajoute tout simplement: "ils ne gouverneraient pas". Ils laisseraient quelques gestionnaires régler les petits problèmes que seule la vie quotidienne crée sans que personne ne puisse rien y faire.).
Laisser à une poignée de gens la gestion c'est prendre le risque de recréer un pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: BIEN PENSER (DONC REFLECHIR ET COMPRENDRE) LA PAROLE   Mar 3 Juil - 11:56

Citation :
On peut comprendre donc que se laisser gouverner pas un gouvernement quel qu'il soit c'est leur donner puissance et ne plus faire l'effort de se gouverner soi-même. Et donc le risque est grand de vouloir dominer pour les uns, et de perdre la liberté ou une partie de celle-ci pour les autres

il me semble que tu joue sur les mots Assunta, ce n'est pas parce que on délègue un pouvoir de gouvernement à quelqu'un pour une durée déterminée que on ne va plus faire l'effort de se gouverner soi-même. Il faut bien à un moment donné prendre des décisions pour s'organiser et vivre ensemble. C'est en faite basiquement le rôle d'un gouvernement qui pour être élu a émis certaines idées et a le pouvoir momentané d'appliquer ses idées.
il faut rappeler les bases simples d'un état démocratique qui a sa tête un gouvernement. Un état se finance par les impôts directs et indirects. son rôle est de faire profiter de cet argent collectif à tous. Par exemple en France l'école est gratuite et obligatoire pour tous jusqu'à 16 ans, cela veut dire contrairement aux siècles précédent que pouvoir s'instruire, apprendre à lire, écrire, compter n'est pas réservé à une élite qui va pouvoir profiter de ses connaisssances pour justement dominer les autres et en tirer avantage. Après c'est vrai que cela devient complexe mais est ce une raison pour rejeter la complexité. Etre humble c'est aussi savoir que l'on ne sait pas tout.

Citation :
je ne crois pas du tout (j'avais du mal a adhérer à cette idée) à un gouvernement financier mondial

En posant cette question, tu restreins et oriente d'emblée l'idée du gouvernement par ce que tu le qualifie de financier, hors un gouvernement n'est pas uniquement financier même si l'argent en est le moteur. Je veux dire qu'un gouvernement n'est pas là uniquement pour régler les problèmes financier mais aussi pour permettre à chaque individu de se développer.

Citation :
Laisser à une poignée de gens la gestion c'est prendre le risque de recréer un pouvoir.

je vois les choses différement. On délègue à quelqu'un le pouvoir pour une durée déterminé par la loi. Pour moi cela ne me pose pas de problème.

Patrick

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BIEN PENSER (DONC REFLECHIR ET COMPRENDRE) LA PAROLE   Mar 3 Juil - 22:10

Citation :
je vois les choses différement. On délègue à quelqu'un le pouvoir pour une durée déterminé par la loi. Pour moi cela ne me pose pas de problème.

OUI pour une durée déterminée. mais dans les faits parfois c'est différent (cf ares). D'où prudence si on veut des institutions ou assemblées libres que ce ne soit pas les mêmes qui dirigent tout. Alors si c'est le cas il faut se poser des questions. Certains humains aiment dominer ou laisser dominer et alors n'aiment pas que l'autre reçoive la même chose que lui. D'où problèmes qui se dévoilent, manque de communication, de retransmission de données... bref aucune évolution possible ou si peu.

A contrario s'il y a roulement que ce ne soit pas sous la même forme, la même répétion : qu'il y ait création, diversité, diifférence aussi... que tout ne s'arrête pas à la pensée unique, directrice, qui étoufferait vite les élans libérateurs.

PRUDENCE !!! VIGILANCE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BIEN PENSER (DONC REFLECHIR ET COMPRENDRE) LA PAROLE   Sam 4 Aoû - 8:27

citation de michel potay
03aou12 132C70 - http://freesoulblog.net/jMB/jMBtv.html
Heureux ceux qui, comme l'église l'a préconisé des siècles durant, ne font l'amour que pour avoir des enfants et restent chastes tout le reste du temps !
Ah oui, c'est ce qu'il a fait lui ????
Rien que cette phrase dénote le sectarisme religieux qu'il n'a jamais quitté mais qu'il dévoile de plus en plus. Chassez le naturel il revient au galop !!!! Il a créé sa propre église, son propre concept, sa propre interprétation, qu'il impose orgueilleusement !!!
Quel petit homme !!!!
C'est lamentable. Je pense que c'est lui qui devrait être mis dehors à coup de pied au cul et vite car il fait mentir la RA !!!!!
Que les PA qui ne sont pas en phase avec tous ses propos partent et s'accomplissent ; rester revient à être ou devenir comme lui ou pire à entretenir ses défauts qu'il prend pour la vérité et qu'il inculque aux gens. Il ne faut pas glorifier la bassesse, sinon on devient aussi bas que lui !!!!

Récemment il affirmait catégoriquement que l'homme et la femme n'étaient pas égaux ce qui implique automatiquement un inférieur et un supérieur. Evidemment la femme sera inférieure à l'homme les religieux ont toujours affirmé cela.
Et ça se confirme par sa phrase qui dit explicitement que la femme est juste bonne à reproduire et les hommes juste bons à tirer leur coup !!! Quel petit regard, anti-spirituel qu'il a sur les femmes certes mais aussi sur les hommes.
Il insulte Dieu et se met à la place de Dieu. Il n'est rien hélas et son orgueil lui cache cette réalité !!!

Il est important de dénoncer ces faux spirituels lorsque cela va dans le sens contraire de la Parole !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BIEN PENSER (DONC REFLECHIR ET COMPRENDRE) LA PAROLE   Sam 4 Aoû - 19:22

REACTION SUR LE BLOG DE MP liée à cette phrase
04aou12 133C1
Heureux ceux qui, comme l'église l'a préconisé des siècles durant, ne font l'amour que pour avoir des enfants et restent chastes tout le reste du temps !
Réponse très ambigûe de Michel Potay qui explique que le mot "Heureux" n'est pas compris comme il est écrit. Il affirme : "J'ai donné à l'adjectif "Heureux" le sens qu'il a dans les béatitudes: "Bienheureux" ou "Saint", qui sous-entend que, de toute façon, il existe un seul Saint: le Père de l'Univers (Rév d'Arès 12/4), qu'aucun homme ne peut atteindre à cette Sainteté et que que le bonheur de l'homme est dans ses joies à lui, dont celles données aux époux, qui ne sont pas celles du Père."
Bizarre, bizarre... alors lorsqu'on sera bienheureux ou saint on fera l'amour que pour avoir des enfants !!!! Quel délire de puissant !!!

Je me réjouis quand même que la femme à qui il répondait cela s"étonne aussi de cette phrase. Et comment s'en sort-il en disant que le mot Heureux n'était pas bien compris. Il fait prendre des vessies pour des lanternes !!!
"La sœur à laquelle d'adressai ma réponse 132C70 a aussi réagi à la phrase que vous citez: ""Heureux ceux qui, comme l'église l'a préconisé des siècles durant, ne font l'amour que pour avoir des enfants, etc." en me rappelant que j'oubliais la Parole qui parle des joies réservées aux époux (Rév d'Arès 2/3, 9/7)."

Comme il a réponse à tout, il affirme : "Autrement dit, à chacun ses joies "
C'est pitoyable et de plus ça répond pas au message de Antoine B. Toujours fuir et laisser régner les ambiguités et les non-dits.

J'espère qu'il y aura des PA qui se poseront des questions, il ne faut pas s'étonner que peu de gens veuillent entrer dans leur communauté car il ne faut plus prendre les gens pour des imbéciles !!!

Revenir en haut Aller en bas
v-ictor



Messages : 80
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: BIEN PENSER (DONC REFLECHIR ET COMPRENDRE) LA PAROLE   Dim 5 Aoû - 11:01

Citation :
03aou12 132C70
Réponse :
Je ne me souviens pas de m'être exprimé sur l'homosexualité dans ce blog.
Mais je me suis exprimé très souvent sur ce sujet depuis 38 ans, verbalement ou par courrier, parce que la question m'a été posée des centaines de fois.
Votre question porte en fait sur deux sujets:
L'homosexualité en général d'une part,

La boîte de nuit gay d'autre part.
Homosexualité:
Si l'on ne voit en elle que des actes physiques entre hommes ou entre femmes et qu'on s'en indigne en la déclarant, par surcroît, honnie par Dieu, il faut aller plus loin et se poser honnêtement la question des actes physiques hors nature chez les hétérosexuels: Combien d'homme sodomisent leurs femmes ou exigent d'elles des fellations et d'autres choses auxquelles elles répugnent ? Beaucoup plus qu'on croit. Et quelles objections fait-on à ce propos? Aucune. Cela semble dans l'ordre des choses.
Et quand on me dit (une fois sur deux hypocritement): "La masturbation est honnie par Dieu, quelle horreur !," je réponds: "Bon, bon ! Selon vous il vaut mieux, si l'on n'est pas marié, coucher avec une femme non mariée... Mais si cette coucherie débouche sur une situation affective très pénible comme quand l'un ou l'une tombe amoureux ou amoureuse et l'autre reste indifférent(e) sauf à la volupté de la coucherie? Ne croyez-vous pas qu'alors la masturbation solitaire vaut mieux qu'une coucherie qui est source de problèmes douleureux ?" Et je peux ainsi soulever des questions plus scabreuses encore et je peux vous assurer qu'il n'en manque pas. Brisons là !
Alors, je dis ceci: En fait, il y a quasi totale absence d'informations de Dieu sur ce qu'il faut faire et ne pas faire en amour physique, que ce soit entre deux hommes, entre deux femmes ou entre homme et femme. Pourquoi ce silence du Père sur ce problème? Parce que dans Sa Sagesse le Père sait que dans l'ordre du mal, les maux les plus affreux, ceux qui entraînent le plus de malheurs et de perversions, ce ne sont pas les maux du sexe, mais le mensonge, la tromperie, la violence, la cruauté, la malhonnêteté, le vol, la haine, la méchanceté, etc. Quiand ces derniers maux seront résolus, il sera temps de s'occuper des problèmes de sexe, d'aliments, etc.
Quand il n'y a pas perversion, mais incoercible attirance vers le même sexe, si la personne concernée garde toujours en toutes choses le souci de l'autre, la pudeur, l'amour pour le prochain, le pardon des offenses, la paix en toutes circonstances, la justice, l'honnêteté, la droiture, l'intelligence du cœur, je suis certain qu'il n'y a, dans l'état actuel du monde, qu'un petit mal, même si — il faut en convenir — l'homosexualité n'est pas normale, mais je ne sais pas non plus ce qu'il y a vraiment de normal et anormal entre homme et femme.
Boîte de nuit gay:

C'est un lieu de tentation, de perversion, de prostitution,... comme dans les boîtes de nuit non gay, d'ailleurs. Non seulement je ne vois pas quel plaisir on peut y trouver, mais je déconseille de les fréquenter. Mais là encore, il ne faut rien exagérer et ne pas lancer de condamnations absolues.
Heureux ceux qui, comme l'église l'a préconisé des siècles durant, ne font l'amour que pour avoir des enfants et restent chastes tout le reste du temps ! Combien sont-ils ? On ne peut pas répondre à cette question sans tomber dans un abîme d'hypocrisie. Portons nos regards sur des problèmes du mal beaucoup plus urgents.

Je trouve merveilleux que Michel Potay parle aussi librement de sexualité sunny

Antoine B. c'est toi ? allez avoue Assunta Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patou



Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2012

MessageSujet: Re: BIEN PENSER (DONC REFLECHIR ET COMPRENDRE) LA PAROLE   Dim 5 Aoû - 13:56

Heureux ceux qui, comme l'église l'a préconisé des siècles durant, ne font l'amour que pour avoir des enfants et restent chastes tout le reste du temps !

j'ai cru rêvé quand j'ai lu cette phrase, on revient en arrière, je trouve que le prophète a perdu la boule !!! bounce soyons logique, il dit que Dieu nous a fait à son image donc nous sommes des êtres capables d'avoir du plaisir aussi sexuel c'est ainsi que nous sommes mais il faudrait faire l'amour sans utiliser de préservatif ou de contraceptif car cela serait un péché !!! affraid j'aimerai bien savoir où le prophète a lu cela dans la révélation d'Ares. l'Eglise a rendu les gens dingue à cause de ses vues sur la sexualité, les curés aussi sont devenu dingue mais si en plus Michel Potay adopte le point de vue de l'Eglise catholique c'est le ponpon geek

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BIEN PENSER (DONC REFLECHIR ET COMPRENDRE) LA PAROLE   Aujourd'hui à 11:28

Revenir en haut Aller en bas
 
BIEN PENSER (DONC REFLECHIR ET COMPRENDRE) LA PAROLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» «Je passerai mon Ciel à faire du bien sur la terre» (Ste Thérèse de Lisieux)
» Le Druidisme aujourd'hui ... quelles sont vos réponses ?
» "bien pensant", ça veut dire quoi ?
» Petite métaphore pour comprendre la politique mondiale...
» Que penser du "petit Bouddha" ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Un mouvement issu de la Révélation d'Arès-
Répondre au sujetSauter vers: