L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Michel Potay et la politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Michel Potay et la politique   Mer 4 Avr - 8:14

voici ce que dit Michel Potay sur son blog

Non, Nicolas, je n'ai pas de "vision politique", parce que la politique, c'est le pouvoir de quelques uns sur la masse.

Michel Potay oublie une chose c'est que ce pouvoir qu'exerce les politiques est soit un pouvoir pris de force soit un pouvoir qu'il leur ai donné.
c'est quand même une nuance importante. nous donnons à certain le pouvoir pour un certain temps et cela d'une manière démocratique.
il oublie aussi de dire qu'il y a plusieurs échelons dans les pouvoirs que l'on donnent aux hommes politiques, nous élisons notre maire, nos conseiller municipaux au niveau de la ville puis ainsi de suite quand le niveau des responsabilités changent. Au niveau national le président de la république
n'exerce pas tout seul le pouvoir, il est obligé de passer par le parlement,
le sénat et l'assemblée nationale, donc dire que la politique est l'exercice de quelques uns sur la masse est caricaturale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Mer 4 Avr - 8:56

C'est bien d'avoir ouvert un sujet sur la politique chez les Pélerins d'Arès cheers

voir > http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/t602-derniere-entree-de-michel-potay-entree-127

Inouï !


02avr12 127C32
En lisant votre entrée 126 je me dis que l'humanité a déjà eu des "petites unités humaines" comme celles que vous préconisez.
Je pense évidemmment à Athènes, l'antique république ou démocratie athénienne.
Il n'y a qu'à étudier l'histoire grecque antique et y puiser les idées nécessaires.
Quand je vois Mélanchon, je me dis que nous avons là un Athénien dans sa pureté républicaine.
Vous dites dans une réponse à un commentaire que vous ne voterez pas pour Mélanchon... Je ne comprends pas cette position de la part d'un homme comme vous qui a cultivé l'esperance communiste une grande partie de sa vie.
L'homme Michel que Dieu est venu appeler en 1974 et 1977 était d'espérance communiste. C'est donc un communiste que Dieu a choisi et si vous ne suivez pas Mélanchon, vous êtes pris en flagrant délit de trahison de la Volonté de Dieu.
Dans ce cas, ne devons-nous vous éloigner tout de suite (Rév d'Arès 37/9) ?

Richard-Henri D.


Réponse de frére Michel:
Je ne vous connais pas, vous qui parlez de m'éloigner tout de suite comme un traitre (Rév d'Arès 37/9), parce que je ne veux pas voter Mélanchon (je reviens sur lui plus loin).
Votre signature me fait penser à un pseudonyme, derrière lequel vous vous cachez, en empruntant peut-être le nom du Richard-Henry Dana, auteur de "Two Years before the Mast" (en français le titre semble être "Deux Ans sur le gaillard d'avant" ou "Une voix sur le gaillard d'avant") (moitié du XIXe siècle).
Quoi qu'il en soit, je vous crois en pleine confusion, mon frère.
L'Athènes antique n'était pas du tout une petite unité humaine au sens que je donne à ce terme.
D'abord, elle avait 300.000 habitants en des temps où, par exemple, Lutèce n'en avait que 20.000. Toutes proportions gardées, l'Athène antique était, au cœur d'une humanité encore peu nombreuse sur terre, une énorme métropole — elle serait seulement dépassée par Rome qui aurait le million d'habitants à son apogée —. Bref, l'Athène antique n'est pas à mes yeux une "petite unité humaine".
Loin de voir l'Athènes antique comme un modèle de "petite unité," je la vois comme un chaudron où bouillonnait en permanence une soupe de politiques et de politiciens, un bouillon de rivalités et d'ambitions que notre pauvre France imite particulièrement dans la présente campagne électorale.
Platon, qui a beaucoup parlé de la république athénienne, disait que les politiciens formés dans les écoles de rhéteurs et de sophistes s'évertuaient à séduire le peuple par la démagogie. Quand un citoyen sage et honnête voulait s'adresser au peuple pour qu'il comprît où étaient la raison et l'intérêt collectifs, les politiciens professionnels faisaient du vacarme, refusaient de l'écouter, bref, l'empêchaient d'être entendu — C'est le travail que font aujourd'hui, de la même façons, les candidats qui s'opposente et les media qui augmentent ainsi le chiffre d'affaires de leur industrie —. Si bien que les gens valables, quels que fussent leurs désintéressements premiers, étaient à Athènes obligés d'user tôt ou tard de démagogie, donc de fausseté et de promesses politicardes. On vit ainsi à Athènes des gens tout à fait valables au départ, comme Alcibiade, sombrer. Les mérites qu'on tend à attribuer à des Thémistocle, Miltiade, Cimon, Périclès, sont sans nul doute exagérés et affabulés par la propagande dont déjà ces gens-là savaient se doter. La politique que condamne le Père aujourd'hui en rejetant les princes du culte du pouvoir, le roi noir, était déjà à Athènes la politique condamnée par les prophètes antiques.
Non, la "petite unité" à laquelle je pense n'est pas une unité politique; c'est une unité humaine de pénitents qui se gèrent.
La différence est très importante.
Quant à Mélanchon, sauf le respect que je dois à ses idées comme aux idées de tous les hommes, je le vois comme un démagogue rouge, qui tente de se pousser vers l'Élysée ou, du moins, vers un bon ministère, si Hollande est élu et forcé de considérer le succès de campagne de son rival plus à gauche. Mélanchon voit la solution de la situation difficile de la France dans ce qu''il appelle "la révolution civique", qui n'est ni plus ni moins que l'isolement de la France dans un processus de soviétisation: rejet ou mise en doute des dettes contractées par les gouvernements précédents, autarcie, dépouillement de ceux qui ont encore quelque chose légitimement, etc. Tout cela a totalement échoué et n'a abouti qu'à la misère ailleurs au cours du XXe siècle en URSS, etc. On ne va quand même pas recommencer !
Quant à ce que vous considérez comme ma trahison du communisme qui avait ma sympathie à l'époque des apparitions de Jésus, pourquoi n'envisagez-vous de me considérer aussi comme traitre à l'Église Orthodoxe à laquelle j'appartenais alors ?
Ne voyez-vous pas que l'Appel de L'Évangile Donné à Arès était un Appel à abandonner tout ce en quoi je plaçais mes espérances, tout, pour prendre une autre direction, celle de la pénitence, en tous domaines ?
Certes, je continue de voter aujourd'hui, mais ce n'est pas par goût pour la politique. C'est pour éviter d'exposer ma mission et celle de mes frères à une hostilité politique trop grande. Je voterai donc pour celui qui semble avoir tout à la fois une bonne chance de l'emporter et une moindre nocivité pour les hommes qui, comme nous, n'appartiennent pas au "politiquement, intellectuellement et religieusement correct".



Décidement je ne vous comprends pas frere Michel ....
qui semble avoir tout à la fois une bonne chance de l'emporter et une moindre nocivité pour les hommes......
C'est n'importe quoi cherry
je ne sais pas pour qui vous votez mais celui "qui semble avoir tout à la fois une bonne chance de l'emporter" est probalement un candidat du "systeme".
vous votez pour le "systéme "
Donc il vote pour le roi noir ....
il se contredit lui-même, et il contredit la parole d'Arès ....





ADMINISTRATEUR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Mer 4 Avr - 9:03

patrick a écrit:
Il faut faire attention avec les mots. Exemple le système qui est une invention de Michel Potay qui donne malheureusement l'impression que seul les pélerins d'Ares avec un grand P , on tout compris at que le reste de l'humanité est dans l'ignorance la plus totale . Je n'ai pas du tout cette lecture de la révélation d'Ares qui heureusement n'appartient pas au pélerin d'Ares.

mais qu'est ce tu racontes mon frére, Michel Potay (j'ai du mal à l'appeler prophéte) serait l'inventeur du mot "systéme" ??? alien
ce mot a beaucoup été utilisé à partir de Mai 68 pour désigner le systéme politico-économique-société d'hyper consomnation qui fait que nous travaillons 39 heures avec plusieurs millions de chomeurs, alors que nous pourrions travailler 25 heures et sans chomage Very Happy
simple question d'organisation .


ADMIN



Dernière édition par Admin le Mer 4 Avr - 9:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Mer 4 Avr - 9:06

Par contre je suis d'accord avec FM sur Mélanchon : Smile

Quant à Mélanchon, sauf le respect que je dois à ses idées comme aux idées de tous les hommes, je le vois comme un démagogue rouge, qui tente de se pousser vers l'Élysée ou, du moins, vers un bon ministère, si Hollande est élu et forcé de considérer le succès de campagne de son rival plus à gauche. Mélanchon voit la solution de la situation difficile de la France dans ce qu''il appelle "la révolution civique", qui n'est ni plus ni moins que l'isolement de la France dans un processus de soviétisation: rejet ou mise en doute des dettes contractées par les gouvernements précédents, autarcie, dépouillement de ceux qui ont encore quelque chose légitimement, etc. Tout cela a totalement échoué et n'a abouti qu'à la misère ailleurs Like a Star @ heaven au cours du XXe siècle en URSS, etc. On ne va quand même pas recommencer !
Michel Potay


Admin


Like a Star @ heaven sauf p-e en RDA (république démocratique allemande )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Jeu 5 Avr - 8:14

Citation :
mais qu'est ce tu racontes mon frére, Michel Potay (j'ai du mal à l'appeler prophéte) serait l'inventeur du mot "systéme" ???

c'est bien Michel Potay qui a parlé du système d'Adam c'est de cette qualification dont je voulais parler. c'est une manière de voir très restrictive qui fait que cela donne l'impression que les pélerin d'Ares avec à sa tête Michel Potay sont seuls contre tout le système ! Michel Potay laisse sous-entendre qu'il continue de voter mais qu'en définitive il pense que cela ne sert à rien ! c'est une attitude absurde car cela revient à dire que l'on ne peut pas changer le monde dans lequel on vit par des choix politiques.
Or cela n'est pas exact, par exemple François Hollande a dit qu'il augmenterait le montant des amendes pour les villes qui ne veulent pas construire de logement sociaux. Evidement que cette mesure va obliger les villes à construire des logements avec des loyers permettant au plus pauvre de se loger ! On peut donc changer des choses par des choix politiques, bien sur il eut été préférable que tout les maires de France décident de laisser parler leurs coeurs face à la misère, il eut été préférable qu'ils rentrent en pénitence mais comme ce n'est pas le cas, l'action politique peut suppléer dans certain cas à cet égoisme écoeurant.

Michel Potayt dit
Quant à Mélanchon, sauf le respect que je dois à ses idées comme aux idées de tous les hommes, je le vois comme un démagogue rouge

je crois que Michel Potay se trompe. Mélanchon ne veut pas installer la fraternité par la force tel que les régimes dit communistes l'ont fait. Michel Potay oublie que l'exploitation de l'homme par l'homme est un fait.

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Jeu 5 Avr - 11:03

O.K.

Citation :
c'est bien Michel Potay qui a parlé du système d'Adam c'est de cette qualification dont je voulais parler. c'est une manière de voir très restrictive qui fait que cela donne l'impression que les pélerin d'Ares avec à sa tête Michel Potay sont seuls contre tout le système !
Mais moi quand je dis "systéme" je ne parlais pas du "système d'Adam" Smile mais plus simplement du systéme politico-économique-société d'hyper consomnation.

Patrick, tu as beaucoup de bon sens et tu sembles un des seuls à avoir compris ce qu'était vraiment la R.A.
dommage que nous soyons si peu nombreux sur un sujet si important Smile

C'est toujours pareil, la RA ne dit pas expressement qu'il ne faut pas voter, pas plus d'ailleurs qu'elle ne dit qu'il faut rejeter les religions ( voir la paragraphe Like a Star @ heaven page 15 du frere Michel dans la nouvelle édition de la RA ), pas plus non plus qu'elle ne dit qu'il faut supprimer les lois..
Tout le probléme c'est qu'il semble y avoir un décalage incessant entre LA VISION PERSONNELLE du frere Michel, le délire n'ayons pas peur des mots, et la R.A.
Il semble y avoir un tiraillement continuel entre "sa" VISION PERSONNELLE, qui va parfois jusqu'au délire et la R.A.
Le message de la R.A., celui qui en parle le mieux c'est le Prophéte Isaïe, mais il y a quand même une difference essentielle entre la Ra et les paroles de Isaïe. ???
J'ai bien envie d'ouvrir un sujet "Difference entre Isaie et la R.A."

Admin



Dernière édition par Admin le Jeu 5 Avr - 11:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Jeu 5 Avr - 11:36

Like a Star @ heaven page 15 La Révelation d'arès ne fonde pas de religion

La Révelation d'arès ne fonde pas de religion. Par là je ne dis pas qu'elle rejette les religions, ce qui reviendrait à rejeter l'homme, façonné par ses propres erreurs et les malheurs qu'il cause autant que par la Vérité quand il la discerne autant que par le bonheur, quand il le donne.
Par là je dis que la voie de Salut que la Révelation d'arès propose, n'est pas celle que propose habituellement les religions, leurs crédo, leurs dogmes, leurs priéres, leurs magistéres ...etc.
michel Potay


Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Jeu 5 Avr - 12:20

Michel Potay a écrit:
La Révelation d'arès ne fonde pas de religion

pour moi c'est faux, la révélation d'Ares est une religion. Elle institue la prière 4 fois par jour, elle défini comment on doit célébrer le mariage, (les mariés ne prendront pas d'alcool ou très peu) l'enterrement (on ne doit pas se soucier du corps mais de l'âme, pas de mausolée ...), le baptême. (on s'autobaptise ) Idea
C'est une religion sans clergé comme l'Islam en principe dans sa grande majorité.

cette phrase de Michel Potay montre bien sa volonté de se démarquer de tout le système, mais il s'en démarque tant et si bien qu'il fait dire à la Ra ce que ce message ne dit pas. Dieu ne nous interdit pas du tout de participer à la vie politique, culturel, sociale de notre pays, il nous met juste en garde contre les excès dont certains hommes sont capables. affraid
Dieu met en garde ceux qui font excès de pouvoir, de richesse, ceux qui fixent le salaire de l'ouvrier pale
Mais il ne nous demande pas de nous flageller le corps comme l'a fait pendant des siècles les religions dites chrétiennes. cyclops
le message de la révélation d'Ares dérange évidement toutes les déviations des hommes dans leur manière de croire en Dieu et réaffirme la simplicité de l'amour divin. jocolor

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Dim 8 Avr - 14:23

Un petit clin d'oeil en passant ... Very Happy
Admin a écrit:

Réponse de frére Michel:
[...]
Je voterai donc pour celui qui semble avoir tout à la fois une bonne chance de l'emporter et une moindre nocivité pour les hommes qui, comme nous, n'appartiennent pas au "politiquement, intellectuellement et religieusement correct".



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Jeu 12 Avr - 11:29

merci Njama pour cet humour qui bien sur ne plaira pas à tout le monde.
Rappelons quand même que Sarkosy a osé dire que l'instituteur ne remplacera jamais le curé, pour le président d'une république laïque cela en dit long sur ses contradictions ... et son intelligence limitée ! Heureusement dans 1 mois on entendra plus parler de lui car il a dit qu'il arrêtera la politique si il n'est pas réélu. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Jeu 12 Avr - 12:44

Citation :
Heureusement dans 1 mois on entendra plus parler de lui car il a dit qu'il arrêtera la politique si il n'est pas réélu cheers


Une chance sur deux camarade Very Happy

yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Dim 15 Avr - 13:06

Citation :
Une chance sur deux camarade

oui mais ce qui est fantastique c'est au moins d'avoir la chance. Merci à tous les hommes et femmes qui nous ont précédés qui ont luttés pour la démocratie.
Imagines tous les pays qui sur notre petite planète n'ont pas cette chance et qui sont obligés de prendre les armes pour que leurs idées soient entendues.
Cela fait 17 ans qu'il n'y a pas eu un président de la république à gauche,
l'alternance va faire du bien Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Mar 17 Avr - 11:10

extrait du blog de Michel Potay concernant la politique
très instructif mais je dois dire qu'heureusement que Michel Potay a choisi son petit reste (très petit)
et que bien sur logiquement ce petit reste doit voter Sarkozy Exclamation
car voilà maintenant 17 ans qu'on a un président de droite et à mon avis l'alternance va faire du bien

17avr12 127C54
Frère Michel, dimanche prochain le 22 avril 2012, les élections présidentielles, je n'ai jamais voté, car depuis mon enfance, je n'ai pas été attiré par la politique. Mon oncle gaulliste, mes parents votaient à gauche...
J'ai honte, car des femmes et des hommes se sont battus pour cela et nous savons bien que le monde ne changera pas demain d'un coup de baguette magique, mais que seule la pénitence est la solution au mal sur terre.
Je vais donc y remédier et pour la première fois voter aux présidentielles. Lorsque, j'entend les candidats, dont certains connaissent votre existence, ainsi que La Révélation d'Arès, il est clair que c'est vide, que du blablabla !
Auriez-vous, Mikal, une consigne de vote à nous donner ? Notre peuple prophétique est une force et nous pouvons clairement peser dans la balance.
Je souhaite voter Sarkozy, il est le moins pire et, pendant son premier mandat, les Pèlerins d'Arès n'ont pas eu de soucis avec la police, des contrôles lors de mission, etc. Avant lui, c'était tout autre. D'autre part, sa première expérience, sa connaissance de la situation font de lui le candidat idéal. Qui qu'il en soit, le prochain président est à plaindre, car nous savons bien que la crise qui nous vient dessus est très grande.
Je vous remercie d'avance pour vos précieux conseils si vous nous en donnez au non de notre peuple prophétique, soyez sur que je mettrai en application votre consigne. Je clame avec tous les priants, dans la voie de la certitude, car la Vérité c'est que le monde doit changer (Rev d'Arès 28/7) et nous savons bien que se sera long, je réalise de plus en plus l'importance de l'action des générations de votre vivant, nous posons les fondations d'une nouvelle civilisation, le retour d'Adam en Éden.
Didier.Br. d'Île de France.

--------------------------------------------------------------------------------

Réponse de Michel Potay :
Je pense de M. Nicolas Sarkozy la même chose que vous:
Durant son quinquennat nous n'avons jamais été tracassés dans notre mission publique, notre liberté d'expression a été respectée, les associations antisecte n'ont été ni sollicitées ni sponsorisées par le pouvoir. C'est la principale chose qui m'intéresse et c'est pourquoi mon vote ira à cet homme.
Par ailleurs M. Sarkozy n'est certes pas un lion politique, mais il prendra dans la crise qui nous frappe des mesures socio-économiques qui ne seront ni meilleures, ni pires que celles proposées par les autres candidats.


Je ne suis pas sur que voter Sarkozy participe du retour d'Adam en Eden vu qu'un président qui s'augmente son salaire de 10 000 euros à 20 000 euros mensuel risque de rentrer dans la catégorie des gens qui font excès de richesse (d'après la Ra), d'autant qu'avec une dotation de 400 millions d'Euros annuelles dont bénéficie l'Elysée par l'Etat, le président est loin d'être à plaindre. Si je devais voter Sarkozy je me poserais quand même la question sur le sens de ces paroles : Si je ne suis pas réélu président de la république j'arrêterai la politique ... (à mon humble avis cela en dit long sur son abnégation à se mettre au service du bien publique...)

Patrick







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Mar 17 Avr - 11:34

Politiquement, les PA ne pensent qu'à leur poire. Ils se foutent de savoir, de connaître les conséquences pour les autres gens, notamment ceux qui ont peu de moyens. Sous le règne Sarko, tous les métiers touchant à l'humain (hôpitaux, maison de retraite, association pour aider les personnes âgées chez elles) ont été dévalorisés et réduites très fortement financièrement. Ce qui explique les difficultés financières et surtout le manque de personnel dans ces lieux.
eT n'oublions pas aussi le manque de moyen non renouvelé par ce Sarkozy concernant les associations de banlieue qui aides les gens et les jeunes.

Il est inadmissible que des gens soit-disant de Dieu ne pensent qu'à leur tronche, et craignent d'être importunés financièrement.
Rappellons-nous les angoisses de MP sur son blog, se demandant s'il devra payer des impôts sur la dime qu'il reçoit.
Il crevait de peur.
Alors évidemment il a voté pour un homme qui l'assurait de ses biens et le tranquillisait et Ouf à la garantie du trèsor public qu'il ne peut pas être imposable !
Il vote toujours pour un homme qui l'assure et le tranquillise dans ses biens !!!

Mais le pire de tout, c'est que ces PA suivent aveuglément cet homme qu'est MP pour faire comme lui, et ils se croient alors plus grands et intelligents que le monde entier.

Ils abdiquent leur réflexion et démontrent leur incapacité à penser par eux-mêmes, démontrent leur soumission, leur mentalité de perroquet, à copier l'attitude, la façon de penser et de vivre de ceux qu'ils considèrent comme un "chef". Je me demande s'ils ne demandent pas la permission d'aller aux toilettes !!!
De telles façons d'agir n'est pas demandé dans la RA.

MP est le premier à avoir reçu cet enseignement, mais il n'est pas là pour en faire un mouvement religieux et/ou élitiste, où seuls les inconditionnels ont droit d'entrée. Cette façon de faire dénote au possible - si on aime réfléchir - tout le contraire de ce que Dieu dit et affirme. Parce que non seulement cela amène à tous les abus, tous, et aussi cette attitude renfermée sur eux-mêmes les fragilise car ils s'isolent et croient voir des ennemis et des craintes au-dehors.
Le monde ne voit rien de spirituel en eux, mais une religion de plus !!

Relisons bien la RA, et ne nous servons que d'Elle !!
Pas de soumission, d'obéissance absolue = abjection totale
et alors il n'y aura pas besoin d'un chef qui dicte la conduite à suivre. L'un ne va pas sans l'autre : s'il y a des soumis c'est qu'il y a à l'autre bout une personne ayant besoin d'être entièrement suivie avec le désir de puissance et de domination, et réciproquement. Il y a plus de soumis, de lâche (dans le sans lâcher sa propre réflexion et la rejeter pour suivre aveuglément une personne) que l'on ne croit. MP ne peut vivre spirituellement qu'ainsi apparemment.

Les prophètes sont ceux aussi dont Dieu fait eux-mêmes des prophètes. Il n'y a pas que MP !!! Heureusement !!!
Revenir en haut Aller en bas
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Mar 17 Avr - 13:14

Bonjour Assunta

Content de te revoir, ou était tu passée ?

Oui le frere Michel Michel vote Sarkosy c'est un comble alien


Citation :
17avr12 127C54
Frère Michel, dimanche prochain le 22 avril 2012, les élections présidentielles, je n'ai jamais voté, car depuis mon enfance, je n'ai pas été attiré par la politique. Mon oncle gaulliste, mes parents votaient à gauche...
J'ai honte, car des femmes et des hommes se sont battus pour cela et nous savons bien que le monde ne changera pas demain d'un coup de baguette magique, mais que seule la pénitence est la solution au mal sur terre.
Je vais donc y remédier et pour la première fois voter aux présidentielles. Lorsque, j'entend les candidats, dont certains connaissent votre existence, ainsi que La Révélation d'Arès, il est clair que c'est vide, que du blablabla !
Auriez-vous, Mikal, une consigne de vote à nous donner ? Notre peuple prophétique est une force et nous pouvons clairement peser dans la balance.
Je souhaite voter Sarkozy, il est le moins pire et, pendant son premier mandat, les Pèlerins d'Arès n'ont pas eu de soucis avec la police, des contrôles lors de mission, etc. Avant lui, c'était tout autre. D'autre part, sa première expérience, sa connaissance de la situation font de lui le candidat idéal. Qui qu'il en soit, le prochain président est à plaindre, car nous savons bien que la crise qui nous vient dessus est très grande.
Je vous remercie d'avance pour vos précieux conseils si vous nous en donnez au non de notre peuple prophétique, soyez sur que je mettrai en application votre consigne. Je clame avec tous les priants, dans la voie de la certitude, car la Vérité c'est que le monde doit changer (Rev d'Arès 28/7) et nous savons bien que se sera long, je réalise de plus en plus l'importance de l'action des générations de votre vivant, nous posons les fondations d'une nouvelle civilisation, le retour d'Adam en Éden.

Didier.Br. d'Île de France.


Réponse de frere Michel :
Je pense de M. Nicolas Sarkozy la même chose que vous:
Durant son quinquennat nous n'avons jamais été tracassés dans notre mission publique, notre liberté d'expression a été respectée, les associations antisecte n'ont été ni sollicitées ni sponsorisées par le pouvoir. C'est la principale chose qui m'intéresse et c'est pourquoi mon vote ira à cet homme.


didier br. a écrit:
Je souhaite voter Sarkozy, il est le moins pire et, pendant son premier mandat, les Pèlerins d'Arès n'ont pas eu de soucis avec la police, des contrôles lors de mission, etc. Avant lui, c'était tout autre.
.../..
Lorsque, j'entend les candidats, dont certains connaissent votre existence, ainsi que La Révélation d'Arès, il est clair que c'est vide, que du blablabla !

n'importe quoi jocolor
C'est là ou on voit, ce que je disais à Bernloub, que les P.A. sont incapables de penser par eux-mêmes !


yve

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Mar 17 Avr - 13:26

C'est là ou on voit que c'est une secte ???????
Je ne vote pour personne, mais si je votais je voterai pour Dupont-aignan
les autres ont déjà faits leurs preuves, mais dans le mauvais sens Smile


A l'attention de Patrick cherry

Selon Nicolas Bouzou, économiste , avec Hollande ou Sarko, la France va droit dans le mur.

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20120413trib000693441/la-france-va-dans-le-mur.html

yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Mar 17 Avr - 13:50

le problème de Dupont-aignan est qu'il veut faire construire un deuxième porte-avion par la France ..; (c'est dans son programme)
je crois qu'on a plutôt besoin de logement pour les 300 ou 400 000 sdf qu'une machine de guerre ! de toute façon qu'on le veuille ou non les Usa sont les gendarmes du monde avec leur 17 porte-avion
je ne le suis pas du tout sur non plus que l'euro soit la cause de tout nos problèmes économiques et que le retour au franc soit la solution. A part cela il a des idées intéressante.
tu dis que les autres ont fait leur preuve (dans le mauvais sens) mais tu oublie que depuis 36 et le front populaire, il n'y a eu que Mitterrand en 81 à gauche . Il a été obligé de changer de politique économique en 1983 à cause des réformes trop à gauche qu'il voulait faire
et les problèmes justement je crois d'attaque contre le franc. Donc finalement depuis le passage à l'euro il n'y a pas eu de président à gauche, je pense donc qu'il faut leur donner une chance avant de juger, de toute façon si les gens sont déçus en 2017 ils pourront voter pour Fillon ou Copé

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Jeu 19 Avr - 10:54

j'ai envoyé un mail au frère Michel pour lui dire qu'en votant Sarkosy il était en contradiction avec la Ra qui met en garde ceux qui font abus de richesse, pouvoir ...
hors les amis donateurs de Sarkosy ont fait une réunion (un lunch) au palace le Crillon
le jour où il faisait son meeting place de la concorde. je rappelle que le Crillon est Place de la Concorde. Malheureusement il ne s'agit pas de hasard, il s'agit d'impressionner le peuple en lui montrant que les très riches soutiennent Sarkosy et de plus comme d'habitude ces très riches non aucune pudeur par rapport au gens qui vont par exemple au resto du coeur. on ne sait pas le coût d'une location et d'un diner dans un palace mais chacun peut l'imaginer.
Je rappelle aussi que Sarkosy a été maire de Neuilly sur Seine (une des villes les plus riches de France) pendant des années ... Après Sarkosy ose dire qu'il est le président du peuple ... king on est en plein délire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeille



Messages : 39
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Mar 1 Mai - 14:02

Le vrai probléme c'est le rapport entre la religion et la société (ou la politique ) ....
rapport qui ne date pas d'hier puisque déjà au temps déjà lointain de Samuel (voir la bible) Dieu avait mis en garde
La politique elle, minée par l'electoralisme ...
Je ne comprends pas pourquoi les gens se croient obligés de choisir entre la peste et le choléra ... alors qu'il serait plus simple et plus logique de ne pas voter ou mieux de voter pour des candidats nouveaux "qu'on a jamais essayes" ... et qui peuvent au moins nous apporter un sang neuf Smile

L'Abeille


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Mer 2 Mai - 15:16

Patrick et Assunta, vous allez vite en besogne c'est bien mais n'allons pas trop vite ...parce qu'il faut laisser le temps aux visiteurs de lire ....
je verrouille certaines discussions pendant 1 jour ou deux.



L'ADMINISTRATEUR

________________
Une idée n'est bonne que dans la mesure ou elle n'est pas exploitée au delà du raisonnable !!! Au delà elle devient folle et va à l'encontre de ce qu'on veut lui faire dire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Mer 20 Juin - 14:16

cela commence à bouger du côté des pélerins d'Ares
pour preuve voir la réponse de Michel Potay pris sur son blog
que je ne peux pas copier ici car les tableaux ne sont pas repris.
En fait il s'agit de la composition de l'assemblée national si la proportionnelle intégrale était de vigueur dans notre pays. Elle montre que la gauche n'aurait pas la majorité mais la droite non plus sauf à s'allier avec l'extrême droite.
Le prophète semble être pour la proportionnelle et je suis entièrement d'accord avec lui. l'assemblée doit refléter les opinions des citoyens français
hors ce n'est pas encore le cas en France qui a encore beaucoup de progrès à faire pour transformer le mot que tout les républicains défendent (la démocratie) en réalité. A chacun de se poser la question ? pourquoi la caste politique ne veut pas de la vrai démocratie ? Qui manipule qui ? Quel est le fond du problème ? Qui a organisé les institutions politiques ? c'est vrai que ce débat est complexe mais il ne doit pas être réservé à une élite qui décide pour les autres ...
En france nous sommes sous la 5è république, pourquoi certain parle de 6è république et d'autre si oppose fortement ? A qui profite le crime ? voilà la question que tout enquêteur doit se poser ? Qui profite en réalité de l'organisation politique actuelle de la France ? Il est grand temps que
la politique se dégage de l'organisation religieuse quel a de fait pris pour modèle, n'oublions pas que le général de Gaulle père de la 5è république était un catholique convaincu mais aussi un militaire, et il vaut mieux savoir que les généraux sont en très doué pour envoyer les peuples à la boucherie à leur place ...

Patrick

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
v-ictor



Messages : 85
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Ven 6 Juil - 11:16

Non, cela ne commence pas à bouger du côté des pélerins d'Ares du coté de la politique, ce n'est pas parce que FM a fait un tableau comparatif !

juste une chose au passage puisque nous sommes dans le sujet: tu as voté Hollande cher Patrick mais avec le PS on est encore dans le systéme capitaliste il ne peut faire autrement.

ce n'est pas du véritable socialisme !

derniéres nouvelles: le smig n'a augmente que de 2 % (c'est ridicule de la part de ton hollande) les impots vont augmenter (c'est normal ) le chômage ne cesse de s'aggraver et continuent à s'intensifier des plans de licenciements à répétition.

PSA licencie .Selon les syndicats, le constructeur devrait annoncer la suppression de 8000 à 10.000 emplois en France, lors de son prochain comité d'entreprise extraordinaire, prévu le 12 juillet.
http://www.lefigaro.fr/social/2012/07/03/09010-20120703ARTFIG00649-psa-pourrait-supprimer-10-de-ses-emplois-en-france.php

par contre Hollande a pris une décision le mariage gay > Le droit au mariage et à l'adoption pour les couples homosexuels constituait l'engagement 31 du projet présidentiel de François Hollande. Dans son Agenda du changement, le candidat prévoyait de garantir ces droits entre août 2012 et juin 2013.
Eh bien je dis que cette proposition à elle seule est contre, mais alors tout à fait contre la "parole de Dieu", que ce soit dans la Bible, dans le Coran ou dans La révelation d'Arès. Et je crois cher patrick que tu crois que cette parole vient de Dieu. Alors cherchez l'erreur

Victor

PS: je ne fais pas de politique c'etait juste en passant pour répondre à Patrick.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
v-ictor



Messages : 85
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Ven 6 Juil - 11:17

Citation :
Soutenu par 63% des Français sur cette question, selon un sondage BVA réalisé en janvier, le candidat socialiste avait réaffirmé ses intentions lors de la campagne. Par exemple, en mars 2012, dans une interview accordée au magazine gay Têtu, il avait déclaré : "Les premiers mois de la session parlementaire vont être essentiellement consacrés aux éléments de programmation financière. La question [du mariage homosexuel] sera abordée après. Je veux un bon débat, mieux vaut qu'il puisse commencer au début de l'année 2013 et se terminer au printemps."

63% des Français !! Very Happy
La majorité n'a pas toujours raison. Michel potay a bien raison de dire que la démocratie n'est pas ce que Dieu demande (ou quelque chose comme ça j'ai oublié les termes exacts)
phrase que j'avais entendu à mon arrivée chez les PA et qui m'avait beaucoup choquée à l'époque. Mais aujourd'hui je comprends mieux et je dis qu'il a raison.

c'est tout le probléme cat

Victor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Ven 6 Juil - 11:24

Citation :
PS: je ne fais pas de politique c'etait juste en passant pour répondre à Patrick.

Il n'y a aucun mal à discuter politique, pour moi la politique c'est émettre des idées pour organiser la vie sur cette planète. je dirais même plus il n'y a pas la politique, il y a des politiques (politique de l'emploi, politique de l'éducation , politique de l'énergie, politique de la solidarité etc...
Bien sur j'ai voté Hollande même si je ne suis pas 100% d'accord avec lui mais son geste de baisser son salaire de 30% montre bien qu'il ne met pas l'argent en premier
contrairement à Sarkozi qu'il lui s'est carrément doublé son salaire dès son arrivée à la présidence.
tu as raison avec le Ps on est encore dans le système capitaliste mais contrairement à l'extrème gauche (le communisme) qui prône l'abolition de la propriété privée, l'interdiction de la liberté de pensée, de réunion, de diffusion de l'information etc...
le socialisme a toujours été une voie médiane et respectueuse de l'individu.
j'ai toujours dit que le capitalisme était loin d'être le système idéal pour parvenir au bonheur de tout les êtres humains mais franchement je préfère mille fois le système capitaliste à l'horreur absolu du système communiste. Mais méfions nous des grands mots qui ne traduisent pas forcément la réalité humaine vécu au quotidien.

Nous vivons dans un système complexe, très complexe ... il y a des intérets individuels qui sont confronté à des intérets collectifs. Là est toute la difficulté de s'organiser pour vivre en paix sur cette planète. Rêver d'un système parfait voudrait dire que l'être humain, le bébé humain nait parfait. C'est loin d'être le cas, par contre le mystère de la vie est que nous pouvons évoluer tant sur le plan individuel que collectif. Et finalement le système dans lequel on vit reflète la vie individuelle.
Si il existe des paradis fiscaux à l'échelle de la planète c'est que des êtres humains sont profondément égoîste jusqu'au point de mépriser la vie humaine ... c'est ce que je pense ... les gens qui vont planquer leur argent dans les paradis fiscaux se foutent royalement que l'argent publique sert aussi à distribuer par exemple en France un Rsa ... Ce qui est quand même une nouveauté dans l'évolution des mentalités par rapport aux millénaires passées où la dureté de la vie faisait que les images d'Epinal qui font croire aux naîfs que la vie était plus facile avant est une douce illusion !!! pour preuve, à l'époque de Jean Sébastien Bach qui a eu à peu près 18 enfants (avec deux femmes) les 2/3 sont morts jeunes ... ce n'est plus le cas dans nos pays occidentaux contrairement bien sur à ce qui se passe dans les pays sous-developpés ...

tu as raison les Smic n'a augmenté que de 2% mais l'Etat ne peut pas aller contre la réalité de la compétition mondiale. (4 génération ne suffiront pas en installer sur cette planète le paradis mais l'important est de se mettre en chemin dans sa construction). Je dois dire que personnellement je suis un passionné de musique et pour donner un exemple, on m'a prêté récemment les oeuvres complètes de Mozart qui comprend des centaines de Cd. Donc concrètement ce n'est pas de l'argent dont j'ai besoin mais du temps ... je ne parle même pas des oeuvres complètes de Jean sébastien Bach ou de Beethoven ou de Schubert ou de Brahms etc... Donc le président qui propose de travailler plus pour gagner plus n'a rien compris à la réalité humaine ... et cherche juste à faire fonctionner le système capitaliste qui étant basé sur la consommation, cherche uniquement à ce qu'un être humain consomme ...
ce qui est à mon avis une logique complètement stupide qui conduit à la destruction de la planète. C'est là où intervient le ciel (la Ra entre autre) qui nous dit que notre vie n'est pas uniquement matériel mais qu'elle continue après la mort ... Nous ne sommes donc pas né pour uniquement assouvir nos besoins corporels même si ceci sont importants.
Bien sur mes idées dérangent ceux qui veulent par intêret financier empêcher que l'être humain se mette à réfléchir par exemple avant d'acheter un objet (le but de la publicité est d'arriver à te faire croire que tu as absolument besoin de cet objet etc...)

Pour conclure je suis bien content d'avoir découvert les messages de la révélation d'Ares mais je suis aussi bien content de ne pas être dans cet obscurantisme religieux dans lequel Michel Potay conduit ce mouvement des Pélerins d'Ares...

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unpelerin-masqué



Messages : 64
Date d'inscription : 20/10/2010

MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Sam 7 Juil - 8:38

Citation :
Si il existe des paradis fiscaux à l'échelle de la planète c'est que des êtres humains sont profondément égoîste jusqu'au point de mépriser la vie humaine ... c'est ce que je pense ... les gens qui vont planquer leur argent dans les paradis fiscaux se foutent royalement que l'argent publique sert aussi à distribuer par exemple en France un Rsa ...

Vous parlez souvent des paradis fiscaux
vous connaissez ou vous dites ça comme ça ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michel Potay et la politique   Aujourd'hui à 9:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel Potay et la politique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)
» Vision/son , réel/surnaturel...
» NEUVAINE A SAINT MICHEL ET AUX NEUF CHOEURS DES ANGES
» Michel et Augustin : 100% oeufs de batterie ! & Action !
» Anniversaire Jean Michel

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Un mouvement issu de la Révélation d'Arès-
Répondre au sujetSauter vers: