L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 L'orgueil spirituel à ne pas confondre avec les difficultés de coexister sans chef et hiérarchieL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'orgueil spirituel à ne pas confondre avec les difficultés de coexister sans chef et hiérarchieL   Ven 2 Mar - 17:42

pascoual a écrit:
D’ailleurs, les dernières péripéties sur le blog de l’aîné ne montre t-elles pas de façon vivante et aigue l’énorme difficulté qu’il y a de coexister sans chef et sans hiérarchie ?
NON !!!!
Non cela démontre l'orgueil spirituel et le vrai visage de certains;
Il y a difficultés de coexister sans chef et sans hiérarchie lorsque les chefs croient toujours avoir raison (encouragés qui plus est par MP qui laisse faire et après s'étonne) et ont besoin de suiveurs (ceux qui se taisent, qui n'osent rien dire... et par là même encouragent les défauts des uns et des autres) voilà ce qui est démontré sur le blog.
Les erreurs sont humaines certes, mais pour des gens qui se disent suivre la Parole ce n'est pas normal... et 35 ans après de non remise en question on voit le résultat !!!
MP ne devrait pas se taire non plus sous prétexte de n'être pas un chef car lui-même a encouragé tout cela.
Voilà ce qui est démontré publiquement sur le blog.
Il ne faut pas cacher ces choses derrière les phrases toutes faites de la RA. Tant qu'il n'y a pas remise en question profonde (MP inclus), ça en restera toujours au même point et alors on entendra le même leitmotiv "4 générations ne suffiront pas".
Espérons cette fois-ci que ça reparte sur de bonnes bases avec auparavant une vraie remise en question, sinon cela donnera sous d'autres formes les mêmes résultats !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Pascoual
Invité



MessageSujet: Re: L'orgueil spirituel à ne pas confondre avec les difficultés de coexister sans chef et hiérarchieL   Ven 2 Mar - 18:37

A vous lire Assunta, j'en déduis que vous auriez été capable de faire mieux.
Vous êtes dans la condamnation absolue et c’est votre droit. Mais votre propos n’est pas mesuré, pour plusieurs raisons. La première, c’est que vous faites le déni de l’honnêteté et de la sincérité, ainsi que de l’évidente faiblesse et droit aux maladresses des sœurs et frères que vous accablez de vots mots. Non, ce qu’il se passe en ce moment sur le blog de l’aîné ne « démontre » pas votre point de vu, qui reste partisan d’une certaine défiance que vous voulez conserver en vous, ce qui est aussi votre droit. Et ce droit, je le respecte tout en ne le partageant pas. Ce qu’il se passe sur le blog de l’aîné, que nous observons différemment (j’entend : que nos observations dissemblables ne se rejoindrons jamais), le tout additionné à ce que vous en dites ici, tout ceci démontre à quel point il est difficile de former un peuple. Et pour cette formation d’un peuple, vous n’apportez pas plus que moi de solution. Je dirais que, pour l’heure, il n’y en a pas. Peut être parce que nous sommes au bout d’un processus. Et qu’au bout de ce processus, on peut soit se croire éloquent et bien avisé en y allant de son verbe pour lacérer la piètre enseigne de la mouvance arésienne, soit entrer dans le silence et la circonspection, avant de regagner en espérance.

Vous voyez, Assunta, je comprends votre position. Mais je trouve que vous vous appesantissez et que cela n’apporte pas grand-chose, si ce n’est la satisfaction que vous pouvez éprouver après avoir tracé quelques écrits lacérant. Ce n’est pas d’écrits lacérant qu’a besoin le peuple des apôtres, c’est de forts motifs de poursuivre sur les chemins rocailleux. Et dans la marche pénible, la question que se pose pour tout un chacun est de choisir le rôle à tenir sur ce chemin : soit le mollet suant qui ascensionne, soit la ronce qui l’écorche au passage. Vous valez mieux que la ronce qui écorche, Assunta, vraiment mieux. J’espère un jour vous voir sortir de ça. Encore l’espérance me direz-vous. Ou, pour reprendre le mot de votre titre, quelque chose d’un orgueil (aussi) en vous que vous aurez enfin abattu : celui que l’on s’aveugle à ne voir que chez les autres par exemple.

Mais je vais anticiper. Si je vois que votre prochaine réponse se carapace dans une défensive et une inflation, alors je ne répondrais pas, je ferais silence. Parce qu’il ne serait plus possible de conserver cette relative sérénité que nous avons trouvé vous et moi pour échanger, alors que nous n’y arrivions jamais jusqu’alors. Donc, d’avance, même s’il se peut vraisemblablement que je ne sois pas d’accord avec votre réponse, si la teneur de cette dernière me parait de nature à sortir de cette sérénité d’échange, je m’abstiendrais.
Bien fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'orgueil spirituel à ne pas confondre avec les difficultés de coexister sans chef et hiérarchieL   Ven 2 Mar - 19:56

Bien pascal, mais " Espérons cette fois-ci que ça reparte sur de bonnes bases avec auparavant une vraie remise en question, sinon cela donnera sous d'autres formes les mêmes résultats !!!! "
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: L'orgueil spirituel à ne pas confondre avec les difficultés de coexister sans chef et hiérarchieL   Dim 4 Mar - 20:56

pascoual a écrit:
D’ailleurs, les dernières péripéties sur le blog de l’aîné ne montre t-elles pas de façon vivante et aigue l’énorme difficulté qu’il y a de coexister sans chef et sans hiérarchie ?

C'EST LE FOND DE COMMERCE DES PELERINS D'ARES !!!!!!!!
je ne veux pas Pascal nier la difficulté qu'il y a à coexister sans chef et sans hiérarchie dans toute société humaine mais n'exagérons pas ce n'est pas la seule difficulté. Ne mettons pas TOUT sur son dos. Il y a des difficultés propres aux "Pelerins d'Arès" ..... qu'on ne rencontre pas, ou tout au moins pas à ce niveau, dans d'autres groupes !

voir > http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/t590p60-la-derniere-entree-du-frere-michel-0126-deculturation
Hier à 11:50


Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Pascoual
Invité



MessageSujet: Re: L'orgueil spirituel à ne pas confondre avec les difficultés de coexister sans chef et hiérarchieL   Mar 6 Mar - 0:10

Il y a des difficultés propres aux "Pelerins d'Arès" ..... qu'on ne rencontre pas, ou tout au moins pas à ce niveau, dans d'autres groupes !

Cela est logique, puisqu’il est évident que les dites difficultés se révèlent d’autant plus qu’il s’agit justement de coexister sans chef et sans hiérarchie. Et que le point d’orgue pour ce faire, c’est la pénitence et/ou l’insuffisance ou même carence de cette dernière. Si cela se voit moins dans d’autres groupements humain, je vous laisse deviner qu’elle en est la cause, ou carence…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'orgueil spirituel à ne pas confondre avec les difficultés de coexister sans chef et hiérarchieL   Aujourd'hui à 9:45

Revenir en haut Aller en bas
 
L'orgueil spirituel à ne pas confondre avec les difficultés de coexister sans chef et hiérarchieL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'orgueil spirituel
» Travailler avec les difficultés sur le chemin spirituel
» La Locution,l'écriture automatique,ne pas confondre avec l'inspiration divine
» Les Grognards de Cabrera....
» infaillibilité du pape ? Surtout ne pas confondre avec inpeccabilité du pape !

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Un mouvement issu de la Révélation d'Arès-
Répondre au sujetSauter vers: