L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Michel Potay blog

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Dim 26 Fév - 21:33

Citation :
Ce que le frère aîné décrit des "approbateurs" et des "silencieux" suivistes est exactement la mécanique humaine qui a sévit et qui, hélas, perdure encore aujourd'hui et semble, hélas encore, bien en place pour persévérer demain. Je dirais que c'est plus subtil que ce que décrit Assunta. J’analyse les choses ainsi : devant la nécessité de coexister justement sans chefs et sans hiérarchie, la cohésion au niveau collective est sans cesse précaire, sans cesse menacée. Et ce faisant, dans l’inconfort de baigner indéfiniment dans un statut quo chaotique, les frustrations ressenties par tout un chacun sont grandes. La nature humaine est ainsi faite qu’elle se porte instinctivement vers un "bien être collectif", un "bien vivre ensemble". Donc, se porte dans une configuration leader/suivistes. Cette configuration elle-même ne semble pas être niée par le frère aîné dans les faits, puisqu’il choisit et impose même des "têtes" ici et là, puis demande que tous se rangent à son choix. Ensuite, hé bien une cohésion se faite et après il est très difficile de remettre quoi que ce soit en cause, et encore plus si c’est le prophète qui l’a mis en place. Dans la question que pose le frère aîné au sujet d’un contrepoids qui s’établirait si une "tête" dégénérait en "magistère", un contrepoids qui se modéliserait naturellement dans une sorte d’élan collectivisé, un "débat de la polone", je dis justement que quand cela tente de s’établir, c’est d’emblée tué dans l’œuf. Entre la logique grégaire de la collectivité humaine à la mode arésienne, et le ferment arésien qui jette de l’acide et du vinaigre sur tout embryon de fossilisation, c’est la placide logique grégaire qui l’emporte à chaque fois, jusqu’à ce que le frère aîné s’en mêle pour contrarier le processus. Disons que collectivement s’entend, il est "consensuellement" admis que "jeter de l’acide et du vinaigre" est une prérogative dévolue au prophète. Mais si c’est un ou des simples apôtres qui s’investissent de cela, c’est le déni total, l’ostracisme comme salaire ou la coercition au moyen de tout un tas de procès d'intention (que tu n'es "pas pénitent", que tu "critique", etc.). Donc, tant que le prophète est-là, vivant, la fossilisation est conjurée. Après, quand il partira, franchement je ne sais pas…

La " mécanique humaine "qui a sévit ... Smile bien trouvé comme terme, excellent.
Mais cette mécanique humaine que tu décrit trés bien est partout ou presque. On aurait pu penser que chez les PA compte tenu de leur désir de changer le monde ( Question ), de leurs lectures... etc ça aurait été different, mais c'est pire. En fait c'est pire.
Pourquoi C'EST PIRE ?
c'est ce qu'on peut essayer de comprendre.

EN ATTENTE


yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Mer 29 Fév - 20:05

Citation :
On aurait pu penser que chez les PA compte tenu de leur désir de changer le monde ( ), de leurs lectures... etc ça aurait été different, mais c'est pire. En fait c'est pire.
Pourquoi C'EST PIRE ?

On a un début de réponse ici et pas des moindres :
E/26/07
Tout cela, et bien d’autres choses encore, le tentateur l’a fait sur les pas de Mes Messagers, mais sur ta trace il fera pire encore parce que tu es Mon Messager Fort ; plus avides de biens, de plaisirs, de puissance il fera les hommes, plus impudiques les femmes.

Un désir de puissance (se croire fort, se rendre indispensable, régner en maître) a sévit dans l'assemblée (est-ce toujours le cas?).
Des impudiques aussi (non dans le sens de dévergondé libertin, mais dans le sens inconvenance, irrespect, déshonnêteté) a régné aussi.
Et ces attitudes là génère le "fais ce que je dis, pas ce que je fais", le "obéis et tais-toi", l'incapacité à se remettre en question voire à reconnaître des torts, bref... l'orgueil spirituel.
Et le fait de se croire placé un étage au-dessus de ceux qu'ils missionnent ou du monde (écrit sur le blog !!) n'arrange pas les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Pascoual
Invité



MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Mer 29 Fév - 23:23

Cela c'est votre vision et votre explication toute personnelle à vous, Assunta, le tout appuyé de versets de la RA, ce qui donne une pointe dogmatique à votre façon de voir. De mon côté, je n'ai pas vécu les choses comme vous et ne fait pas les mêmes analyses que vous. Je n’ai pas vu d’outrage impudique et de volonté de puissance sur les autres comme vous le décrivez, presque comme des grosses ficelles. Pour ma part, j’ai vu de grande difficultés à s’envisager les uns les autres, à coexister, etc. Et je m’efforce d’avoir un peu plus de mansuétude, de ne pas être dans la condamnation (même en s’appuyant de versets fameux). Votre façon de voir est respectable, mais elle vous est personnelle. Elle ne saurait être l’explication ultime.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Jeu 1 Mar - 11:39

Oui c'est vrai que c'est mon explication personnelle. Et il est vrai aussi que chacun ne vit pas ou n'a pas vécu les choses de la même façon parce que les rapports entre les gens n'étaient pas les mêmes parce que chaque humain est différent. Par contre il n'y a rien de dogmatique, les versets parlent pour eux-mêmes. Je ne condamne pas, j'ai juste exprimé ce que j'y ai vu (notamment des personnes qu'on a fait taire durant très longtemps).
Revenir en haut Aller en bas
Pascoual
Invité



MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Jeu 1 Mar - 12:04

Je mettrais un bémol encore à vos propos, Assunta. Vous dites exprimer "ce que vous y avez vu". je diraJe mettrais une fois de plus un bémol encore à vos propos, Assunta. Vous dites exprimer « ce que vous y avez vu ». Je dirais que vous avez surtout exprimé « ce que vous avez ressentis ». Et ce que vous avez ressentis semble surtout en rapport avec votre propre vécu. Moi je n’ai pas observé de sœurs et frères qui se livraient à l’impudicité. Je n’ai pas non plus observé de volonté de pouvoir et de domination consciemment voulut et imposé. Les choses ne sont pas aussi simplistes selon votre façon d’expliquer. Je ne nie pas les difficultés humaines que nous tous avons fais les frais, je dis que votre façon de voir est en rapport avec votre vécu. Et de votre vécu, les sœurs et frères dont vous faites griefs n’étaient pas responsables. Voilà tout pour ce bémol.is que vous avez surtout exprimé ce que vous avez ressentis.
Revenir en haut Aller en bas
Pascoual
Invité



MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Jeu 1 Mar - 12:07

Un bug a massacré mon message lors de mon envoi. Je le recolle ici en espérant que ça passe lieux cette fois :

Je mettrais une fois de plus un bémol encore à vos propos, Assunta. Vous dites exprimer « ce que vous y avez vu ». Je dirais que vous avez surtout exprimé « ce que vous avez ressentis ». Et ce que vous avez ressentis semble surtout en rapport avec votre propre vécu. Moi je n’ai pas observé de sœurs et frères qui se livraient à l’impudicité. Je n’ai pas non plus observé de volonté de pouvoir et de domination consciemment voulut et imposé. Les choses ne sont pas aussi simplistes selon votre façon d’expliquer. Je ne nie pas les difficultés humaines que nous tous avons fais les frais, je dis que votre façon de voir est en rapport avec votre vécu. Et de votre vécu, les sœurs et frères dont vous faites griefs n’étaient pas responsables. Voilà tout pour ce bémol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Jeu 1 Mar - 21:36

Moi je n’ai pas observé de sœurs et frères qui se livraient à l’impudicité.
Attention aux mots lancé ainsi et aux phrases employées. je n'ai jamais dit ou écrit que des "soeurs et frères qui se livraient à l'impudicité". Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit.
J'ai bien expliqué le sens d'impudique chez certains et certaines.
Citation :
impudiques aussi (non dans le sens de dévergondé libertin, mais dans le sens inconvenance, irrespect, déshonnêteté
Ce n'est pas du ressenti. mais bon je vais pas balancer des noms (de ceux qui devaient se taire) ce n'est pas le but ici.
Yve demande pourquoi c'est toujours pire ??
Je donne MA réponse pour expliquer comment les choses étaient hier et pourquoi on en arrive à ce qui s'est dit tout récemment sur le blog de MP.

Vous avez votre opinion arrêtée, tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Pascoual
Invité



MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Jeu 1 Mar - 22:23

Assunta, si vous donnez aux mots une autre définition que celle du dictionnaire, convenez qu'il sera difficile de vous comprendre et pourquoi vous les employez. Le mot "impudicité" a un sens précis, c'est celui auquel je ne peux que me référer. Et en m'y référant pour "décoder" votre pensée et son sens, je ne fais pas d'emblée l'exercisse de le minorer comme vous m'y invitez en second lieu. Enfin bref, vous avez votre langage à vous et le sens que vous donnez aux chose. Et c'est peut être pour cela que je n'ai jamais réussis à comprendre le sens de vos propos, qui tendent sans cesse à l'exagération, l'inflation, alors que peut être vous minorez aussi les choses dans votre esprit. Par conséquent, difficile vraiment de vous comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Jeu 1 Mar - 22:31

Mais enfin Pascal vous n'êtes pas quand même bête !!!
Regardez les synonymes d'impudicité !
Remarquez aussi et c'est intéressant, que Dieu emploie les mots dans tout leur sens, pas que dans leur sens premier.
Revenir en haut Aller en bas
Pascoual
Invité



MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Jeu 1 Mar - 23:20

Assunta, le mot "impudicité" a une tonalité qui évoque dans ses synonymies quelque chose d’assez marqué : incorrect, indécent, choquant, déplacé, malséant, débraillé, obscène, inconvenant, licencieux, malpropre, ordurier, voir pornographique pour aller au fond de la louche. C’est ce sens là que je comprends quand vous attribuez ce mot à des sœurs et frères. Pas la version « soft » et « désexuée » que vous semblez lui donnez.
Si vous voulez évoquer des observations que vous ressentez comme inconvenantes (au sens mondain, impolitesse, etc.), irrespectueuses, pas honnêtes, l'emploi du mot "impudicité"est impropre, pas adapté.
Je veux bien être bête, d'accord. Mais ma bêtise ne me donne pas la faculté de lire dans votre esprit pour comprendre le sens autre que vous donnez à vos propos.
Essayez d'être plus scrupuleuse, sinon vous ne vous rendez pas service pour vous faire comprendre.
Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Jeu 1 Mar - 23:24

Non mais ça va pas encore recommencer entre vous deux !
il vaux mieux couper court, et en tout cas ne pas dire des choses qui pourraient être mal interpreté !

je reconnais, une fois n'est pas coutume, que Pascal a raison concernant ce mot d'impudique Smile

ADMINISTRATEUR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Pascoual
Invité



MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Jeu 1 Mar - 23:33

Yve, c'est inutile de monter sur tes grands chevaux. Il n'y a pas de polémique avec Assunta, c'est assez cordial, non ?
Tout va bien, alors cool...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Ven 2 Mar - 0:05

Oui là YVE tu te trompes et exagères un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Pascoual
Invité



MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Ven 2 Mar - 0:49

Revenons à nos moutons, Assunta. Donc, les sœurs et frères ne vous ont pas été "impudiques" au sens littéral premier du mot. Disons que vous avez subit un irrespect, manque de considération, de politesse, de respect, mais pas d’impudeur ou d’atteinte à votre pudeur (c’est à cela que renvois le mot "impudique", du moins le suffixe de la terminologie en cause). Mais c’est le propre de tout agrégat humain ce dont vous vous plaignez ? Et moi aussi j’aurais à me plaindre de la même chose, tout en ayant été moi-même coupable d’initier ce genre d’indélicatesse. Par conséquent, tout ceci est "relativisable", ne nécessite pas chez vous tenace courroux ad vitae æternam.
D’ailleurs, les dernières péripéties sur le blog de l’aîné ne montre t-elles pas de façon vivante et aigue l’énorme difficulté qu’il y a de coexister sans chef et sans hiérarchie ? Vous-même, avec la teneur de vos propos, n’êtes-vous pas une de ces nombreuses illustrations de ce tableau aride, dans lequel j’ai moi aussi mis ma part d’aridité, d’inconséquence, de vinaigre et de je ne sais quoi d’autre ?
Non, les sœurs et frères ne sont pas "impudiques", j’en atteste. Mais s’ils ont été indélicats, j’ai alors été du nombre de ces indélicats, puisque je suis pécheur de toute façon.
Point positif : je constate que nous pouvons échanger, Assunta. Quelque chose a bougé chez vous (et sans doute chez moi par écho). Donc, c’est positif.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Ven 2 Mar - 13:15

Citation :
Point positif : je constate que nous pouvons échanger, Assunta. Quelque chose a bougé chez vous (et sans doute chez moi par écho). Donc, c’est positif.

O.K. c'est formidable

je ferme les discussions pour quelques heures Smile

Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Sam 3 Mar - 2:12

Citation :
D’ailleurs, les dernières péripéties sur le blog de l’aîné ne montre t-elles pas de façon vivante et aigue l’énorme difficulté qu’il y a de coexister sans chef et sans hiérarchie ?

Je suis épuisé de devoir suivre de telles circonvolutions cyclops
ne pourrait t-on pas parler plus simplement ?

bon allez bonne nuit Sleep
et surtout méditez bien la phrase de Voltaire (signature )

Yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Sam 3 Mar - 9:56

Citation :
Point positif : je constate que nous pouvons échanger, Assunta. Quelque chose a bougé chez vous (et sans doute chez moi par écho). Donc, c’est positif.
C'est parce que vous n'avez pas réagi violemment à ce que j'exprimais sur l'assemblée et MP (comme vous le faites systématiquement), tout simplement parce que rien qu'à lire le blog en ce moment on voit la réalité.

MAIS DESORMAIS voyons ce que tout cela va donner : Espérons cette fois-ci que ça reparte sur de bonnes bases avec auparavant une vraie remise en question, sinon cela donnera sous d'autres formes les mêmes résultats !!!!

En attendant : voyons ce que le monde lui, fait concrètement pour changer le monde, avec respect et amour de tous les humains, afin d'apporter un changement profond :
http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/t428-tous-ces-hommes-qui-changent-le-monde
http://worldpeace.hautetfort.com/
Revenir en haut Aller en bas
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Sam 3 Mar - 10:50

Je suis épuisé de devoir suivre de telles circonvolutions Smile
ne pourrait t-on pas parler plus simplement ?

JE REPRENDS MON POST D'HIER SOIR.
Je ne sais pas par quoi commencer ....
Il faut toujours revenir à la base du probléme. Sans chef et sans hiérarchie, certains même ajoutent sans lois.
Est ce vraiment ce que Dieu nous demande ? et entre parenthéses je crois que la lecture de la RA ne permet pas de le savoir ....

mais passons.
Concernant le mauvais fonctionnement d'une Assemblée, je crois que c'est un probléme d'EGO avant tout, certes comme le dit Pascoual c'est partout dans tout groupe humain, mais SVP, Pascoual, ne noyons pas le poisson, ne nous voilons pas la face, ne nous abritons pas derriere le fait que "c'est partout pareil", c'est beaucoup plus marqué chez les pélerins d'Arès .. peut-être à cause d'une certaine "immaturité" pour ne pas dire autre chose chez un trop grand nombre de freres ou de soeurs !
... et ce sont justement ces PA "immatures" et libertaires à l'excés qui ont donné, qui donnent encore le ton au mouvement ...
les autres se taisent ou prétendent ne rien pouvoir faire.
la conformité aux normes du groupe est donc un ressort important, essentiel, et les plus faibles la recherchent à tout prix, quitte parfois à dire le contraire de ce qu’ils pensent, parce qu’is sont incapables de se passer de la chaleur de l’approbation collective.
d’autant plus qu’on ne veut pas s’attirer les foudres du groupe : alors on dit comme les chefs...
même si ya pas de chefs Smile


la liberté, la liberté absolue du poulain libre du harnais:


FM a écrit:
Les approbateurs ou silencieux ont donc joué dans la situation leur part. C'est le propre des fidèles de toute religion qui suivent le magistère. Frère C. a été vu, un temps durant, comme le magistère. Il y a donc eu erreur collective et en cela il y a eu religion. Religere = rassembler autour, en l'occurrence autour de frère C. La liberté absolue du poulain libre du harnais (Rév d'Arès 10/10) qu'est chaque Pèlerin d'Arès, liberté absolument individuelle, n'a pas joué. »
Je ne situe pas bien le probléme de la liberté absolue dont parle FM.
La liberté pour quoi faire ?
porquoi la liberté si il n'y a pas d'action d'INSURGENCE confused
pour choisir si il faut missionner à Bastille ou à Denfer Smile, avec des tracts verts ou des tracts bleus ?
Je suis sur que ça irait beaucoup mieux entre nous s'il y avait de véritables ACTIONS D'INSURGENCE (à developper )

pascal a écrit:
Parce que cette erreur collective vous y avez votre part aussi. Si par exemple à cette époque, cette liberté absolue du poulain libre du harnais m’avait étreint au sujet de frère C, vous auriez été sans doute des premiers à me conter, comme vous l’avez fait dans votre entrée (à 126C47), les louanges du frère C (qui contraste avec le désaveu que vous lui faites). Et vous m’auriez descendu en flèche, comme vous l’avez fait sur votre blog (à 126C47). Pas plus aujourd’hui qu’hier, la liberté absolue du poulain libre du harnais ne peut jouer dans notre fraternité quand un frère (ou une sœur) est en situation de "magistère". Ladji aussi fut vu comme le "magistère" à l’époque. Et quand j’ai commencé à tirer la sonnette d’alarme plusieurs années avant la grande convocation que vous aviez faite à Paris à son sujet et en sa présence, je me suis fais renvoyer dans mes 18 mètres comme frère "souffrant", l’ingrat critiqueur sans doute jaloux ou je ne sais quoi.
Oui tu as raison FM a une grande part ou une part de responsabilité.
Les PA se basent sur un certain nombre d'idées fausses (ou en tout cas exagérées )
- l'idée que l'homme est mauvais, déformé par des siécles de religion et par la culture ambiante et par conséquent qu'il faille lutter continuellement contre ses tendances installées au fond de nous... (cette lutte évidemment va dans leur esprit durer trés longtemps ... donc on a le temps, pas la peine de se presser n'est pas les PA ?, de toute façon quatre générations ne suffirons pas ..... ou alors Like a Star @ heaven "C'est parce que nous ne sommes pas assez pénitent. Si on était plus pénitent, ça marcherait mieux, etc." etc ...

et FM est complice.


yve

Like a Star @ heaven rajouté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascoual
Invité



MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Sam 3 Mar - 14:47

C'est parce que vous n'avez pas réagi violemment à ce que j'exprimais sur l'assemblée et MP (comme vous le faites systématiquement), tout simplement parce que rien qu'à lire le blog en ce moment on voit la réalité.

Ce que vous considérez comme réaction violente de ma part, c'était le simple fait de vous contredire. Donc, oui, je maintiens que de ce point de vu vous vous êtes adoucie, c'est une véritable avancée. Vous considérez qu'il est possible à l'interlocuteur que je suis de ne pas abdiquer à votre point de vu. Et ce faisant, vous ne vous laissez pas aller à la virulence. C'était soit l'inconfortable choix de vous répondre et de risquer l'inflation, soit s'abstenir et se taire. Avouez que, du fait que Yve abondait à chaque fois dans votre sens, je ne pouvais qu'être sytématiquement perdant. Enfin bref, je vous fais un compliment, ne le prenez pas à rebrousse-poil.
Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Sam 3 Mar - 15:05

Citation :
Vous considérez qu'il est possible à l'interlocuteur que je suis de ne pas abdiquer à votre point de vu.
Echanger, n'est pas adhérer à un même point de vue et heureusement, si vous croyiez cela me concernant vous vous êtes complètement trompé et alors effectivement vous ne pouviez que vous cabrez et m'accabler de différents maux chaque fois que je m'exprimais sur l'assemblée. Mais il est vrai que ce qui est dit sur le blog vous a ouvert les yeux et cela vous a fait relativiser mes dires.

Citation :
Ce que vous considérez comme réaction violente de ma part, c'était le simple fait de vous contredire.
Absolument pas !!! Pas du tout, c'est tout simplement le fait de voir que vous ne comprenez pas en profondeur. Par exemple lorsque les gens vivent en groupe (ex dans une assemblée) chaque personne a son propre relationnel avec d'autres personnes. Et donc pas forcément le même aperçu, la même vision des choses parce que les relations peuvent être houleuses (dépréciation, déshonnêteté, préjugés arriéré...) pour l'un ou agréables pour l'autre. Et suivant là où on se place automatiquement les personnes n'auront pas le même rendu. Ce qui explique que ce qui dit l'un paraîtra faux ou en contradiction pour l'autre. Et l'un OU l'autre, ou bien l'un ET l'autre, n'ont pas tort pour autant.

Il est important de chercher à comprendre en profondeur, ne pas se taire, ne plus avoir de maître (laisser le maître régner à la place de l'autre au lieu de le considérer que comme un conseiller aliène les esprits, un conseiller pourquoi pas à petite dose, mais pas un maître et des inconditionnels car c'est malsain !!), ne pas se taire devant les injustices et aberrations.... Bref agissant ainsi (dénoncer des injustices etc) c'est sûr et certains qu'on risque de prendre des coups de pied aux fesses et être cataloguée suivant les apparences avec tout ce qu'il y a de psychologisant à prendre dans la tête, mais c'est le risque à prendre lorsqu'on veut que la vraie spiritualité règne, et non plus un petit pouvoir de pacotille et des pantins qui ferment leur bouche par ignorance et/ou peur immense d'un côté et viennent cracher de l'autre (ceux qui se taisent veulent toujours imposer à l'extérieur leur faiblesse ou leur soi-disant hyper compréhension des choses, psychologisant, manipulant avec les mots, pour refuser de se remettre en question et voir leur petitesse et certainement par vengeance aussi mais + ou - inconsciente).... Il en est de même pour les "chefs "qui sont chefs parce que les gens veulent des chefs par sécurité et la crainte de déplaire (cela aussi il faut l'enlever mais peut-être est-ce fait??). Et ces chefs qui imposent ne supportent pas qu'on leur en impose (20fév12 126C78 La conférence ne fut finalement pas programmée, frère C. refusant d'en soumettre le texte au petit comité)

Il est temps de passer à autre chose.
LE MONDE lui n'attend pas les PA heureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Sam 3 Mar - 15:46

Citation :
... et ce sont justement ces PA "immatures" et libertaires à l'excés qui ont donné, qui donnent encore le ton au mouvement ...
les autres se taisent ou prétendent ne rien pouvoir faire.
la conformité aux normes du groupe est donc un ressort important, essentiel, et les plus faibles la recherchent à tout prix, quitte parfois à dire le contraire de ce qu’ils pensent, parce qu’is sont incapables de se passer de la chaleur de l’approbation collective.
d’autant plus qu’on ne veut pas s’attirer les foudres du groupe : alors on dit comme les chefs...
même si ya pas de chefs
Je suis d'accord avec cette analyse, espérons qu'ils en tiendront compte et transformeront cet état de fait !!

Citation :
l'idée que l'homme est mauvais, déformé par des siécles de religion et par la culture ambiante et par conséquent qu'il faille lutter continuellement contre ses tendances installées au fond de nous...
Croire en Dieu c'est croire que l'Homme est bon. il peut changer. mais s'arrêter sur ces points négatifs enfoncent au lieu de relever, et cela fait attirer ceux que l'on ne désire pas et alors ils se plaigent qu'ils sont dans la cendre (cf MP) et dans le brouillard. C'est leur vision négative qui fait naître le brouillard devant les yeux, qui le rend opaque, noir ET entretient la difficulté du monde.

IMPORTANT :
Apprendre à poser un regard positif sur les gens qui composent le monde et alors les choses se transformeront, car on ne peut attirer à soi ce/ceux que l'on méprise ou voit en "noir" seulement. Sans cela il sera difficile de voir la Beauté et une grandeur chez l'autre, il sera difficile de grandir, d'échanger, de s'apporter, d'apprendre les uns des autres. La vie n'est pas à sens unique. la noirceur dehors et celle qui est aussi au-dedans de soi.

EVOLUER
CHANGER DE REGARD !!
sinon pas d'évolution !!!
Revenir en haut Aller en bas
Pascoual
Invité



MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Sam 3 Mar - 15:58

Vu la longueur de votre texte et sa teneur, le découpage en rondelles de mon précédent commentaire et vos réponses toutes magistrales, je vois bien que vous cherchez absolument à avoir raison et rester dans l'orientation seule de votre point de vu. C'est humain après tout. C'est à ce niveau-là que l'on observe les limites de l'évolution que tout un chacun peut réellement consentir. Mais vous voyez, vous tonnez au sujet de la fraternité arésienne, cela est facile. Plus facile que de poursuivre dans la voie qui est la sienne. Je vous laisse avoir raison. Sinon après ça prendra les proportions habituelles, jusqu'à ce que Yve me coupe le sifflet pour que rien n'entrave votre dernier mot. Vous voyez, Assunta, j'en suis à dire que vous ne pouvez qu'avoir raison et le dernier mot ici, puisque c'est la seule chose qui vous obsède. Mais le Vrai est ailleurs. Sinon le Père ne serait pas redescendu parler aux hommes. Le Vrai est ailleurs, pas dans votre bouche ni au sortir de votre plume ou clavier. Et pas plus de ma bouche ou plume/clavier. Donc : Zéro partout et la balle au centre...
Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Dim 4 Mar - 20:02

@ Assunta
Citation :
Citation :
... et ce sont justement ces PA "immatures" et libertaires à l'excés qui ont donné, qui donnent encore le ton au mouvement ...
les autres se taisent ou prétendent ne rien pouvoir faire.
la conformité aux normes du groupe est donc un ressort important, essentiel, et les plus faibles la recherchent à tout prix, quitte parfois à dire le contraire de ce qu’ils pensent, parce qu’is sont incapables de se passer de la chaleur de l’approbation collective.
d’autant plus qu’on ne veut pas s’attirer les foudres du groupe : alors on dit comme les chefs...
même si ya pas de chefs
Je suis d'accord avec cette analyse, espérons qu'ils en tiendront compte et transformeront cet état de fait !!

Oui nous disons la même chose mais avec des mots differents ...même si je préfere mes mots à moi Very Happy
ils en tiendront compte de quoi ?

EN ATTENTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Dim 4 Mar - 20:08

Citation :
Citation :
C'est parce que vous n'avez pas réagi violemment à ce que j'exprimais sur l'assemblée et MP (comme vous le faites systématiquement), tout simplement parce que rien qu'à lire le blog en ce moment on voit la réalité.

Ce que vous considérez comme réaction violente de ma part, c'était le simple fait de vous contredire. Donc, oui, je maintiens que de ce point de vu vous vous êtes adoucie, c'est une véritable avancée. Vous considérez qu'il est possible à l'interlocuteur que je suis de ne pas abdiquer à votre point de vu. Et ce faisant, vous ne vous laissez pas aller à la virulence. C'était soit l'inconfortable choix de vous répondre et de risquer l'inflation, soit s'abstenir et se taire. Avouez que, du fait que Yve abondait à chaque fois dans votre sens, je ne pouvais qu'être sytématiquement perdant. Enfin bref, je vous fais un compliment, ne le prenez pas à rebrousse-poil.
Fraternellement.

Avouez que, du fait que Yve abondait à chaque fois dans votre sens, je ne pouvais qu'être sytématiquement perdant.

Absolument pas ! ou avez vous vue que j'abondais à chaque fois dans le sens d'Assunta ! alien
même si vous dites tous les deux que ce n'est pas une dispute, arretez je vous prie ces prises de bec !
Assunta a une
tenons nous en SVP au sujet qui est la DECULTURATION.
le FM (sans le vouloir ?) en racontant l'anecdote de la conférence du frere C. a déclenché une longue polémique

EN ATTENTE

Admin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Pascoual
Invité



MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Dim 4 Mar - 22:32

Absolument pas ! ou avez vous vue que j'abondais à chaque fois dans le sens d'Assunta !

Bha à chaque fois, vous me bloquiez mon compte, ou me banissez. Assunta jamais. Donc il y a bien deux poids deux mesures. Mais bon, c'est sans doute encore ma subjectivité. C'est fou ce que je peux avoir systématiquement tord face à vous deux, et vous systématiquement raison et dernier mot. Mais chuuut, on va dire comme vous avez dit Yve, pas de soucis, vous êtes d'une parfait impartialité c'est certain.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michel Potay blog    Aujourd'hui à 9:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel Potay blog
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Blog Michel Bontemps
» Michel Delord
» "Vous entrez dans les Temps prophétisés dans les textes bibliques", - Michel Archange !
» Un nouveau blog "L'express" consacré à l'éducation
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Un mouvement issu de la Révélation d'Arès-
Répondre au sujetSauter vers: