L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Révélation d'ares, biblique ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
christob
Invité



MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Mar 24 Jan - 23:44

On reconnaît l'arbre à ses fruits !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/t38-la-loi-des-rats-qu-est-ce-que-c-est

Pascal8
Invité
Sujet: Re: La loi des rats qu'est ce que c'est ? Mer 17 Sep - 8:06
Je ne suis pas "teigneux", ni ne "sabote", ni ne "tire sur tout ce qui bouge". Je dis simplement que l'on pourrait avoir un autre mode de conquête et de réussite dans notre apostolat que d'en rester à la "leçon bien apprise" et se dispenser sans cesse un catéchisme lénifiant. Voilà, j'espère autre chose dans les actes des apôtres version twenty one (vingr et unième siècle).

Pascal8
Invité
La mentalité des rats qui découle de la loi - qu'ils rejettent avec force de mots (seulement il faut le dire) quand ils sont gagné aux choses arésiennes - c'est, sous prétexe du "pas de chefs, pas de hiérarchies" - d'imposer systématique une logique de "non fonctionnement". Ce qui conduit au pire à la paralysie, au meilleur à la ringardise. Alors, quand on jette depuis trente ans l'Eau avec le bébé du bain, il ne reste que les mots comme simulacre d'action - qui n'est pas, qui est néante...


Pascal8
Invité
Sujet: Re: La loi des rats qu'est ce que c'est ? Sam 26 Juil - 5:21
Car, après toutes ces années, qu’avons-nous à montrer et à proposer exactement au monde ? Est-ce que le principe quasi systématique de « non fonctionnement », qui a été opposé à tout élan de projets et d’actions (à bon ou à mauvais escient, là n’est pas la question), à toute tentative d’organisation (ne serait-ce que pour le bon sens de mener à terme un travail), est un exemple probant pour illustrer notre discours, et l’éloquence que nous y mettons ?
Au demeurant, je m’aperçois que celles et ceux qui affectionnent cette thématique sur le web, ne semblent pas être passé par les affres de la vie d’assemblée, en tous cas de ses tentatives, et de ses avortements nombreux, presque décourageant. Alors, quelle est vraiment la valeur de leur exposé ici sur le web sur ce sujet ? Une valeur théorique ? Une valeur livresque (on reprend les antiques épisodes bibliques et on brode dessus..). Une valeur « forumesque » ?
En tous cas, je doute qu’il y est une valeur de réalisme, lequel inviterait par exemple à sortir de la cérébralisation sur ce sujet, du discours quasi pavlovien - même si celui-ci est fait de bonnes phrases bien ciselées et éloquentes. Cela ne reste que du discours théorique, et le monde le remarque bien plus qu’on ne le pense.


Pascal8
Invité
Sujet: Re: La loi des rats qu'est ce que c'est ? Jeu 31 Juil - 12:54
Mais, une fois le sujet/verbe/complément bien asséné, pouvez vous nous indiquer quelque chose qui a concrètement caillé en notre sein, qu’on puisse enfin sortir de l’invocation et de la redite de l’invocation ? Je disais plus haut que le quasi militantisme du « pas de chefs, pas de lois, pas de hiérarchie », si il est bien conforme aux vœux du Père, nous a conduit au principe de non fonctionnement chronique, systématiquement opposé à toute initiative. De là, l’hécatombe perpétuelle de projets, de découragements, de départs d’épis pourtant intéressant (à moins que ce soit les "meilleur" et les plus "pénitents" qui restent ? Moi, je dirais que c’est surtout les cheveux blancs qui restent, et point de venues juvéniles et pleines de vivacité). De là, soit la paralysie, soit la ringardise avec chacun son p’ti truc dans son coin. Vous parlez d’impasse, ok, mais ne sommes nous pas non plus dans une impasse actuellement ? Vous dites : « Dieu propose une autre plateforme pour que l'homme évolue vers le bonheur: la pénitence. Dieu donne un cadre. Après, on peut discuter sur notre faiblesse, notre incapacité à s'organiser, etc. », en précisant : « Mais c'est un autre sujet car la loi des rats, c'est l'inchangement de l'homme. ». Hé bien non, ce n’est pas un autre sujet. C’est intimement lié, et l’un ne va pas sans l’autre. En fait, ce sujet vous le bottez en touche, parce que vous n’avez pas de réponses, pas de pistes, pas même un embryon de solution, à part le « quatre génération ne suffiront pas » et le « si on devient plus pénitent ça s’arrangera ». Le problème, c’est que les décennies passent (presque deux pour moi), et je vois pas qu’on est avancé ne serait-ce que le minimum.
Je me trompe ?
Je serais heureux de le reconnaître en tous cas…


Pascal8
Invité
Sujet: Re: La loi des rats qu'est ce que c'est ? Jeu 31 Juil - 14:41
citation :
Ne pas faire confiance aux idées de l'autre, qui attention pourrait sortir du moule, voilà la grande loi des Pélerins d'arès...

Ce n'est pas la grande loi des P.A., mais c'est un peut ce qui se passe dans le non-dit, de façon induite, j'en conviens. Oui, surtout que pas une tête ne dépasse, elle est sitôt coupée. J'ai souvent eu l'impression que c'était un truc de coupeurs de têtes. Un état d'esprit systématiquement castrateur, qui contraste avec les préliminaires de Bisounours (séance d'embrassades dans les retrouvailles collectives d'avant réunion, avec les « Tiens, on te vois plus ! » si tu as la mauvaise manie de prendre le large tellement c'est mou, convenu, benêt et creux). Le problème des P.A., c’est qu’ils sont porteurs d’une pensée libératrice qui, à titre collectif, et très curieusement, se transforme en logique castratrice. Mais je ne dois pas être un bon P.A. pour dire ça. Pour être un bon P.A., il faut juste répéter le sujet/verbe/complément. Il faut être "spécifique" ainsi, et point barre. Si c’est ça avoir une pensée libérée, ben désolé, je dois être dans l’erreur manifeste, mais je ne la vois pas cette pensée libérée, derrière les bons mots, les bonnes phrases totémiques.


Pascal8
Invité
Sujet: Re: La loi des rats qu'est ce que c'est ? Ven 1 Aoû - 23:02
N'avons-nous que des bons mots à faire sortir de notre bouche, dans la droite et mimétique ligne de la RA et de son témoin ? Comment le monde peut il converger à ce message si il n'y a que ça ? Le simple fait d'invoquer ces bons mots, ces bonnes phrases, c'est ça être un bon pèlerin ? Le "faut faire pénitence" (et bien sûr l'appliquer) c'est donc la baguette magique qui va tout résoudre pour nos embourbements collectif ? Dites-moi, on va réussir à fonctionner un minimum dans combien de décennie ? Serais-je encore vivant quand ça arrivera ?

Personnellement, après dix huit ans de fidélité, le rôle de « l’oisillon éconduit et sans cesse renvoyé dans ses dix huit mètre » ça me gave et ne me satisfait plus. Alors, j’ouvre mon grand bec. Et je vais même me dresser une crête sur la tête avec du gel (comme les d’jeun’s) et me mettre à rugir comme la poule du Livre (XVI/10).


Pascal8
Invité
Sujet: Re: La loi des rats qu'est ce que c'est ? Lun 11 Aoû - 15:29
Voilà, nous avons un Message, un prophète, et cela ne nous a pas guérie de nos infirmités. L’application a se laisser enseigner, puis a recourir encore à l’enseignement de l’aîné, puis à l’inviter encore à écrire comme on ride la mer (je ne met pas de références, yen a marre de cette écriture standard arésienne), et indéfiniment sans cesse pour entendre en fait toujours la même invitation, invariable, systématique, ultra basique et perpétuelle, tout ceci n’as pas conjuré ce qui nous entrave – durablement suis-je tenté de penser après toutes ces années.
Je ne suis pas proche de Yves, et ne partage pas beaucoup de ses points de vue. Mais je lui trouve une bonne intuition. Je le rejoins en pensant que les groupes actuels, avec la stratification qui s’est opéré, l’histoire, le passif, etc., ne sortirons pas de sitôt de cette momification qui ne fait désormais plus de doute. Cette momification reprendra ses droits, elle narguera les palabres à la mode (désormais faut dire "bourgeois" dans nos échanges), car elle saura que ces derniers ne seront que des invocations. Point besoin d'être un grand clerc après toutes ces années pour deviner ce genre de mécanique incantatoire sans aucun effet, ou si peut. La chance viendra de l’extérieur, sans doute de cette immense diaspora, cette partie non visible de l’iceberg. Mon espérance se tourne vers cette face cachée de cet iceberg, et tourne les talons aux statues de sel – de sel par leur innactions et atermoiements.


Revenir en haut Aller en bas
ANNONCE
Invité



MessageSujet: ANNONCE   Mer 25 Jan - 0:03

Désolé Pascoual, je préfere fermer cette discussion, car c'en est une, aux invités. Ceci pour éviter les dérapages et les disputes sans fins que je sens venir Smile. Tu sera obligé Pascoual si tu veux t'exprimer de te réinscrire.

ADMINISTRATEUR

Revenir en haut Aller en bas
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Mer 25 Jan - 1:12

@ Pascoual

Oui Pascoual je pense vraiment qu’Eric S. a cette foi d’évangéliste arriérée. Je pense que cet homme est gagné par cette foi arriérée peut-être mais c'est la sienne !
Vous semblez toujours paranoïaque vis à vis de nos détracteurs au point de croire que Eric S. fait semblant de croire pour mieux nous détruire, pourquoi ? Smile
Il était pélerin d'Arès (et pourquoi s'acharne t-il à vouloir nous convaincre, spécialement nous les PA. c'est cela qui m'interresse ! alors qu'il y a tant de mouvements spirituels et de sectes diverses et variés à Paris qui ne suivent pas eux non plus la théologie qu'il défends ) ... ensuite il a été catholique, il suit maintenant la doctrine d'une église christique particuliére.
Mais je crois qu'il m'avait dit qu'il était juif ou d'origine juive au départ. Mais à la vérité je n'en suis plus trés sûr.
Je pense qu'il est sincére dans sa foi actuelle. Cela dit vous avez raison l'un n'empêche pas l'autre sa stratégie est surement je vous cite " faire un travail de référencement sur le web de sorte que quand on tape les mots-clés qui ont trait à la Révélation d’Arès, des sites qui comporte une tonalité dépréciative envers ce Message pointent en tête.". L'un n'empêche pas l'autre mais il semble sincére dans sa foi.
Vous avez raison que le Web est mauvais pour la RA. car les gens ne voient que le négatif, car forcément le positif ça ne peut être que de la propagande alors que le négatif c'est la vérité. ( pour eux )
Alors je propose une chose :je vais effacer cette discussion quand elle sera terminée.

De toute façon Eric S. n'a rien prouvé du tout et ce n'est pas en citant des textes fussent-ils ceux de la Bible qu'on peut arriver à quelque chose. C'est naïf de le penser.
Sinon il y a longtemps que les diverses religions et "sectes" se seraient mises d'accord et il n'y aurait pas eu tant de guerres de religions.

bonne nuit

Sleep

Yve

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANNONCE
Invité



MessageSujet: ANNONCE   Mer 25 Jan - 9:01

Désolé Pascoual, je préfere fermer cette discussion, car c'en est une, aux invités. Ceci pour éviter les dérapages et les disputes sans fins que je sens venir . Tu sera obligé Pascoual si tu veux t'exprimer de te réinscrire.

J'ajoute que je demande à Info.... de s'inscrire sous un autre pseudo !

ADMINISTRATEUR

Revenir en haut Aller en bas
infosecteares



Messages : 22
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Mer 25 Jan - 11:16

Bonjour les freres,

Je vous ai poser une question hier soir les freres. Voulez vous que j'y réponde ?

Ok admin. Je vais m'inscrire sous un autre pseudo. Mais d'abord, donnez moi votre accord pour la réponse à cette question :

"Voulez vous une preuve infaillible comme quoi tout ceci est une farce,
que la pénitence à l'arésienne reste et restera un voeux pieux ? Encore une fois,
voulez vous cette preuve infaillible mes freres ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guitele



Messages : 19
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Mer 25 Jan - 15:16

Oui Very Happy


Guitéle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Mer 25 Jan - 21:27

Citation :
"Voulez vous une preuve infaillible comme quoi tout ceci est une farce, que la pénitence à l'arésienne reste et restera un voeux pieux ? Encore une fois, voulez vous cette preuve infaillible mes freres ?"

alien

J'attends avec impatience cette preuve infaillible Smile

Mon frére :

Je voudrais te dire que je comprends un peu ta réaction > acharnement contre Michel Potay et la RA, car quand on a fait partie pendant des années d'un groupe auquel on a cru sincérement de tout son coeur et qu'on y a pas trouvé sa place (pour des raisons diverses que je ne connais pas ), on peut réagir comme ça... je le comprends.


En ce qui concerne les fruits:

tu dis : Quels fruits avez vous vu au sein de l'assemblée des PA ? J'insiste sur le fait que de mon coté, je n'ai vu que mensonge, coups bas, tartuferie, carrièrisme, méchanceté, cupidité et idolatrie. C'était même pire que dans le monde chez certains paiens.


En fait l'explication est que les PA ont voulu fonctionner d'une façon volontairement non démocratique, non d'une maniére normale comme l'aurait fait n'importe quel groupe ou association mais "sans chefs", sans lois ... sans structures de fonctionnement ... etc .... Like a Star @ heaven
Alors qu'ils n'étaient pas mûrs pour cela ! mais est -on jamais mûr pour cela ?

Ne voulant être "le chef de personne" FM les a laisser faire ...

ça n'a rien à voir avec la Parole d'Arès ! cela ne prouve ni n'infirme la RA., c'est juste un probléme de fonctionnement .

Admin


Like a Star @ heaven La "mission sociale", que je n'ai pas connu, était pour beaucoup p-e dans ce genre de fonctionnement ???

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Mer 25 Jan - 22:18

Quelle preuve infaillible ?
Malgré tout il vous faut tenir compte que le changement en soi (pénitence) n'est pas toujours facile, demande des efforts sur soi qui prennent du temps (efforts non visibles automatiquement vue de l'extérieur), demande une rigueur et surtout une constance à toutes épreuves (volonté, détermination...) et un désir puissant d'être un Homme à l'endroit si j'ose dire, reconnecté à la Source ! Et tout cela prend du temps car cela appelle à une grande remise en question sur soi. Et ce monde qui nous happe et qui est à l'opposé de ce Bien, fait que nous balançons, ou nous laissons balancer, d'un côté ou de l'autre malgré que de plus en plus, nous tendions à l'équilibre. De plus il est important de comprendre que ce changement demande, si on l'accepte, de bien se regarder en face et rectifier nos erreurs (ce qui ne veut pas dire que l'on mente !!) ce qui n'est pas toujours facile et prend du temps, et il faut alors tenir compte que chacun a sa façon d'être très personnelle car chaque humain est unique et ce qui est la vérité de l'un ne sera pas forcément la vérité de l'autre. D'où le fait que l'on ne peut généraliser et parler pour tous et toutes, parce que la pénitence est personnelle avant tout. Ce n'est pas une action collective. Elle est personnelle. Chacun dans son coeur sait où il en est (s'il ou elle regarde en lui-même). Donc le fait de dire que "la pénitence à l'arésienne reste et restera un voeux pieux" ne me semble pas juste. Mais si vous avez une preuve, je suis curieuse de voir laquelle.
Revenir en haut Aller en bas
Abeille



Messages : 39
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Jeu 26 Jan - 1:45

Abeille

Pascoual, que nous connaissons bien içi m'a chargé de publier ce droit de réponse.

Permettez-moi juste un petit droit de réponse pour clotûrer mon intervention à propos d'Eric S., puisque vous m'avez fermé l'accès. Si vous pouvez le publier, ce serait sympa. Voici le texte :

Yve, je respecte votre point de vue. C'est une sage décision que d'effacer ce post une fois qu'il sera terminé. Une seule chose sur laquelle je ne vous rejoins pas : je ne pense pas qu"Eric S. soit vraiment habité de cette foi archaïque. Et c'est sans doute là que cet homme est habile. Je pense qu'en se positionnant sur le terrain du débat théologique, en s'enmitouflant soigneusement dans la sémantique globale des Ecritures et en mimant l'homme de foi évangéliste au moyen d'une faconde fort bien écrite et dissertée, Eric S. cherche à s'inscrire dans le long terme.
En noyautant un agrégat de débatteurs comme vous ici sur l'Abeille, il aménage simplement la continuité de ce qu'il a entrepris depuis 2005 : veiller à ce que les résultats de requêtes concernant la RA soient le plus dépréciatifs possible dans les premiers résultats. Vous voyez Yve, le fait que vous dites être "convaincu qu'Eric Souris est réellement animé de cette foi d'évangéliste" indique qu'il parvient à ses fins avec un certain succès.
Mais quand on est vraiment animé d'une foi, quelque soit sa teneur évangélique, on ne se met pas dans une dynamique qui consiste à villipender systématiquement quelqu'un ou une collectivité humaine.
Tapez dans Google "Révélation d'Arès" ou "Pèlerins d'Arès" ou "Michel Potay" et regardez son oeuvre. Non, Eric S. mime et manipule, comme il n'a pas cessé de le faire sur le web depuis 2005.

Fraternellement.

Pascoual


--------------------------------------

Citation :
Tapez dans Google "Révélation d'Arès" ou "Pèlerins d'Arès" ou "Michel Potay" et regardez son oeuvre.

C'est vrai Eric S. et ses amis font un certain mal à la cause Arèsienne sur le Web, et les PA. ont raison d'essayer de le contrer, mais cela ne signifie pas qu'il n'est pas sincére dans sa foi. Il fait ça depuis 2005. Mais vous avez raison un "évangéliste" ne devrait pas faire ça.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pat



Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Jeu 26 Jan - 9:32

Tout le monde croit avoir identifié l'homme qui jusqu'à maintenant ne s'est présenté que sous le nom d'un collectif. Mais lui-même n'a pas souhaité décliner son identité. Pourtant personne n'a aimé ici qu'on suppose ou qu'on dévoile la sienne quand il ne le souhaitait pas.

Par principe et par ma foi arésienne, je pense qu'un homme peut changer. Et puisque la personne avec lequel nous avons un contact dit qu'elle a changé, il n'y a pas raison d'en douter.

Pourtant ce qui pouvait apparaître comme le témoignage d'une nouvelle foi apparaît bien plutôt maintenant comme un désir de combattre coute que coute Arès. J'espère que le temps me donnera tort.

Inf..., je vois donc dans votre discours deux orientations :
-Une orientation légitime de prosélytisme par rapport à votre conversion que je crois sincère.
-Une orientation qui cherche à démolir la foi arésienne.
Je cite quelques uns de vos propos :
-la penitence à la révélation d'ares est diabolique
-Encore la preuve qu'il faut combattre cette doctrine diabolique
-Parce que la révélation d'ares est un mensonge, j'en suis convaincu. Il a peut etre reçu un esprit, mais pas celui de Dieu.
-La vérité est qu'il emmene beaucoup de monde avec lui en enfer. Lui n'y va pas, mais le pire est qu'il empeche beaucoup de monde d'y aller. Je ne le laisserai pas faire, d'autres feront de même.
-Comme beaucoup de captifs des religions sont en train de sortir actuellement de leur systeme, beaucoup de pelerins d'ares aussi sortiront de leur prison qui les empeche de voir la lumiere. C'est une certitude, et il le sait, mais il ne vous le dira pas.
-la révélation d'ares vient de satan car elle renie le Maitre qui nous a tous racheté.
On ne peut pas dire que cela soit très évangélique comme le dit l'administrateur.

Car, la plupart de ces griefs reposent, à notre connaissance, sur une histoire personnelle malheureuse qui ne concerne que deux ou trois personnes, mais qui jette l'opprobre sur tout le groupe par un effet de généralisation abusif et constant.
Pour le reste l'acharnement se justifie par une querelle de croyance. Et là aussi au nom de quelques différences de foi, toute la spiritualité arésienne devient fausse, y compris ce qui fait son point fort, à savoir la pénitence telle que la définisse les PA.
Cette généralisation est d'autant plus surprenante que vous vous défendez d'un quelconque acharnement :
-Cependant, comme je l'ai déja dit et expliqué, je n'ai aucune haine contre les pelerins d'ares. Bien au contraire, je suis rempli de compassion pour eux. Je prie même pour eux.
-Je n'ai pas non plus d"acharnement contre Michel Potay et la RA". Je suis seulement un amoureux de Christ et de la vérité.
-Aujour'dhui je suis débarrassé de toute rencoeur. Je peux alors combattre sur le terrain de la foi et de la vérité plus efficacement.

Pourtant votre nouvelle foi qui comme vous le dites devrait vous portez au pardon, à la générosité, à l'écoute, semble au contraire vous donner des motifs supplémentaires pour descendre Arès.

De deux choses l'une, où votre conversion vous apporte la paix, l'amour et vous cessez votre acharnement contre Arès, où votre conversion est une source intarissable de griefs et alors il est impossible de discuter puisque les dés sont pipés d'avance.
Au tout début de nos entretiens je vous avais dit :
J'entends par polémique une discussion, un débat vif et agressif souvent dirigé contre quelqu'un. C'est à peu près la définition du dictionnaire.
Autant je trouve constructif d'échanger de manière sincère et loyale autant je me méfie des échanges qui n'en sont pas et qui ne visent qu'à injurier, déprécier son interlocuteur que l'on considère en réalité comme un adversaire.
Je considère légitime de critiquer, de contredire, de donner son point de vu, d'affirmer sa différence, de donner des arguments d'opposition. Cela s'appelle la liberté d'expression.
Bien que cette liberté d'expression doit être totale, pour ma part, je me refuse à discuter avec des gens qui distillent la haine et l'injure. et qui n'ont d'autres ambitions que d'avoir raison et de "casser" l'autre.

En réalité je m'aperçois que mes craintes étaient fondées, le discours s'oriente vers une critique exclusive d'Arès.

Je vous propose donc de quitter vos griefs, de témoigner de votre nouvelle foi, de dire éventuellement ce qui vous semble contradictoire dans la Révélation d'Arès par rapport à l'Ecriture, mais de cesser ces critiques systématiques ne visant pas au dialogue mais exclusivement à nuire à Arès. Ne jouez pas non plus le double jeu du modéré sur un forum arésien et d'un acharné sur des sites de propagande. Il faut être sincère et cohérent c'est la moindre des choses vis à vis de vos interlocuteurs.

Faites la paix avec nous et avec vous, délivrez-vous de vos griefs, effacez-les des sites où ils se trouvent et le dialogue sera possible.
Comment pouvez-vous espérer échanger ici si votre idée fixe est de démolir notre foi ?
Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
infosecteares



Messages : 22
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Jeu 26 Jan - 11:02

Mon cher Pat,

Je ne me justifierai pas à l'exemple de Christ. Je dis simplement et je n'impose à personne mon point de vue, que je n'ai pas de haine contre les pelerins d'ares. Seulement, je ne suis pas naif, vous non plus, pour savoir que m'accuser de haine est un moyen facile de tenter de me faire taire.

Freres, que voulez vous que je fasse ??? Que je mente ??? Non, pour moi, ainsi que Bibliquement, la révélation d'ares ne vient pas de Dieu. Michel Potay n'est pas non plus un prophete.

Voulez vous vraiment que je joue le mensonge et l'hypocrisie en disant le contraire. Allons, soyons raisonnable.

Je me doute que pour vous, qui avaient bati votre vie sur la foi aresienne, vos espoirs, que ce soit très dure à entendre que la révélation d'ares ne viennent pas de Dieu. Cela impliquerai que vous avez bati votre vie, pour certains depuis 10 ou 20 ans, sur du vent. Je comprends fort bien votre souffrance face à mes propos. Mais je ne peux pas dire le contraire de ce qu'il y a au fond de mon coeur pour vous faire plaisir. J'espere que vous le comprenez cela.

Si vous attendez de moi que je renie ce que me dit le maitre, qui se manifeste physiquement chaque jour de ma vie, c'est impossible. Chaque jour il me prouve sa presence et ce qu'il est vraiment. Chose que jamais je n'avais ressenti en 15 ans d'aresianisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Jeu 26 Jan - 11:23


Oui, mais nous attendons tous cette cette preuve infaillible Smile

A part cela je ne suis pas si mécontent que ça de cette discussion car si on la compare aux disputes d'il y a 4 ans ya du progrés. Mad

Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
infosecteares



Messages : 22
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Jeu 26 Jan - 11:26

Admin a écrit:

Oui, mais nous attendons tous cette cette preuve infaillible Smile

A part cela je ne suis pas si mécontent que ça de cette discussion car si on la compare aux disputes d'il y a 4 ans ya du progrés. Mad

Admin

C'est bien que tu remarque cela. Et tu tires quoi comme conclusion mon frere ? Il y a une raison à cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
infosecteares



Messages : 22
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Jeu 26 Jan - 11:36

Juste une parenthese sur laquelle je ne reviendrai pas pour ne pas tomber dans le debat charnel.

Je n'ai jamais eu le souci de référencement comme le prechent certains ici. Je n'ai pas besoin de cela et mon but n'est pas là.

Si certains avancent la volonté de referencement de ma part, c'est pour cacher u autre but. Ce but, c'est de faire effacer la discussion. Et comme bien sure ils ne diront pas la vraie raison, ils me pretent des intentions.

La vraie raison de faire effacer la discussion c'est quoi ?

C'est tout simplement parce qu'on y parle de chose, même si parmi nous certains ne le voient pas, importantes et genantes pour ceux qui ont des interets à sauvegarder.

Le but est donc clair.

Cela tombe bien, car je n'ai pas de but personnel, sinon tenter de sauver le maximum de monde. Parmi les PA, certains l'ont trop bien compris et tente de me faire taire. Le probleme qui est le leur, c'est qu'il est très difficile de faire quelqu'un qui n'a aucun interet personnel et qui n'a rien à perdre parcequ'il a le regard fixé sur Jesus Christ.

Voila mes freres. Ceci j'attends toujours l'approbation la plus grande pour apporter la preuve d'absence de réelle "penitence".

Bonne journée à vous tous, même et surtout à ceux qui me détestent. Un petit coucou à Pascouale fraternel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Jeu 26 Jan - 11:43

Tu vas trop vite à répondre, je n'avais pas eu le temps de terminer ..Smile
donc je refais le post.

==================================
Tout d'abord je te redemande en tant qu'administrateur de changer de pseudo, surtout si tu dis que tu n'a jamais eu le souci de référencement.
Aucun nouveau post sous l'ancien pseudo ne sera admis.

Oui, nous attendons tous cette cette preuve infaillible Smile

A part cela je ne suis pas si mécontent que ça de cette discussion car si on la compare aux disputes d'il y a 4 ans ya du progrés.

Il y a même en cherchant bien une amorce de dialogue réel quand tu dis:

Citation :
Effectivement, faire "pénitence" sans la foi en Jesus Christ ne sert à rien.

Pourquoi ? c'est simple à comprendre. Tu vas faire "penitence" à partir de quel modele ? C'est quoi pour toi faire penitence, toi qui t'adresse qu'au Pére seul ? Que vas tu changer ? Quand on veut "changer", c'est pour atteindre un certain standard, un gabarit de perfection. Tu vas changer pour atteindre ce que, avec ton esprit corrompu depuis Adam, tu considère comme étant ton idéal. Tu vas courir après un fantasme completement charnel.

.../....

Le Père a mis Jesus à notre disposition pour se rendre accessible à nous autres humains, et pour que nous lui ressemblions en tout point. Il est l'ideal humain parfait. C'est pourquoi la Bible appelle Jesus le second Adam.

je te répondrai sur ce point.

Admin





Dernière édition par Admin le Lun 30 Jan - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Jeu 26 Jan - 11:48

Aucun nouveau post sous l'ancien pseudo ne sera admis.

Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
pat



Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Jeu 26 Jan - 12:25

Bonjour,
J'aimerais m'adresser plus chaleureusement à vous par un nouveau pseudo comme vous nous le promettez. Celui que vous avez actuellement m'a laissé de trop mauvais souvenirs (vous voyez chacun à ses mauvais souvenirs)
je ne suis pas naif, vous non plus, pour savoir que m'accuser de haine est un moyen facile de tenter de me faire taire.
Chacun réagit à sa façon. Mais je le dis en toute amitié, c'est vous qui donnez le ton. Dire que la révélation d'Arès est diabolique, que le prophète qui en témoigne ment et conduit son monde en enfer, que c'est une prison et qu'elle vient de Satan ne peut pas apaiser les gens. Ne soyez justement pas naïf au point de penser que seul l'autre a les torts de l'agression.

Freres, que voulez vous que je fasse ??? Que je mente ???
La question n'est pas là, vous le savez bien. J'ai, je crois bien expliqué de quoi il en retournait dans mon précédent message.

Bibliquement, la révélation d'ares ne vient pas de Dieu. Michel Potay n'est pas non plus un prophete.
Bon vous l'avez dit. On l'a entendu. Vous avez le droit de dire cela mais ce que je vous reproche c'est d'en faire votre fond de commerce.

Je comprends fort bien votre souffrance face à mes propos.

Non je ne souffre pas de cela. Je souffre de me rendre compte que vous n'êtes pas apaisé, de voir que votre conversion ne vous domnne pas plus de souplesse.

Il ne s'agit pas de se renier, ce n'est pas ce que je vous demande. Vous ne dites rien de mes propositions qui consistent à ne pas affirmer sa foi par opposition à la foi des autres.

Vous avez remarqué que la Révélation d'arès est très critique vis à vis de la religion en général. Or je me défends de porter témoignage de ma foi en critiquant la foi des autres. Il m'arrive comme tout le monde de critiquer la religion, mais je n'en fais pas le pivot de mon témoignage.
C'est ça que je vous demande si vous relisez bien la fin de mon message.

Au bout d'un moment et je l'ai dit à des gens que j'aime beaucoup sur mon propre forum, les critiques systématiques (même justifiées) finissent par créer un climat exécrable. On finit par se prendre pour des chevaliers blancs et par se porter une estime uniquement basée sur les manquements ou les travers des autres. La vie spirituelles s'accommode mal de cette fuite en avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Ven 27 Jan - 18:52

Bonsoir à tous,

Comme je viens de le mentionner sur le forum "a l'attention des nouveaux venus", je suis Shofar alias infosecteares. La direction du forum m'a demandé de changer de pseudo, et comme cela est conforme à la Parole, je l'ai donc fait.

Par conforme à la Parole, je veux dire que cela a été fait dans la clarté et la transparence. C'est aussi pour cela que je tenais à ce que ce changement de pseudo soit officiel et claire, et que tout le monde sache qui est derrière.

Mes freres, je serai l'homme le plus heureux si je pouvais me faire comprendre de vous, l'objet de mon affection. Je vous assure ma tristesse lorsque vous me faites part de votre sentiment d'être attaqué par moi. Quelle injustice mes freres, si vous saviez. Si vous saviez, si seulement vous aviez une petite idée du souci que vous m'occasionnez.

Je n'ai pas l'âme d'un combattant face à vous, ni même face à Mr Potay. J'ai l'âme d'un frere qui pleure lorsqu'il voit ses freres se perdre, se noyer sans pouvoir rien faire. Je crie pourtant à plein gosier ce cri d'amour: "Sauvez vous mes freres, car vous vous noyez !!!". Mais vous n'entendez pas car vous êtes certains d'être sur la terre ferme.

Je n'agit pas charnellement envers vous, mais par l'Esprit. Chaque jour, vous faites parti de mes prières, je vous assure, chaque jour, surtout ces temps ci lorsque je vois certaines de vos réactions qui font mal, non à la chair, mais à l'Esprit.

Pour Michel Potay aussi je prie chaque jour qu'il se ressaisisse. Il n'est pas encore trop tard. Le Père aime celui qui se repens sincèrement, même après des années d'erreur.

Ceci dit mes bien aimés, je suis habitué à ce genre de réaction, et je ne vous en voudrait pas si vous me rejetez, ou pensiez quoi que ce soit. Mais mon esprit pleure lorsque je lis que vous considérez comme arrièré un chrétien qui prends la Parole telle qu'elle est, et qui donc la mets en pratique, dans toute sa pratique.

Bonne soirée !

Juste une dernière chose pour ce soir. Une preuve comme quoi mon intervention ici est pour entrer en contact avec vous, et non pour le referencement. Sur mon site, mon bandeau défilant invite les PA depuis maintenant environ un mois à entrer en contact avec moi. D'ailleurs, Mr Potay en parle dans son dernier sujet sur son blog.
Revenir en haut Aller en bas
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Ven 27 Jan - 22:24

C'est trés joli Shofar,
vous sonnez le Shofar ?

yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Ven 27 Jan - 22:28

Bonsoir Shofar.
Votre pseudo n'est pas dû au hasard puisqu'il symbolise la corne de bélier dans laquelle on souffle sur différents rythmes pour inviter l’assemblée au repentir et à l’introspection.
Vous nous croyez perdus. Tout comme la religion (et certaines encore aujourd'hui) pensent que ceux qui ne sont pas dans le chemin bien définie par elle (ou elles), alors ces personnes tombent et ne se relèvent pas. Je me dis en vous lisant "quelle prétention, quel jugement, quel orgueil spirituel". Et ce qui est incroyable c'est que vous êtes sincère, vous croyez réellement que nous sommes dans l'erreur, vous le dites en pleurant presque (ou est-ce un ton douceureux ?).
Je pense que vous n'avez pas dépassé vos différends d'hier, ou alors si vous les avez dépassé, vous restez trop dans ce Hier, votre site vous garde, vous enferme dans ce hier que vous pensez toujours actuel, ce qui explique que vous en êtes arrivé à diaboliser la Révélation d'Arès. Vous n'en n'avez pas le droit. Que vous ne croyez pas en elle, très bien. Mais affirmer de telles choses vous n'en n'avez pas le droit car vous allez trop loin dans le ton qui est ou sous-entend un ton guerrier, prêt à vous acoquiner avec n'importe qui pour vous en prendre à des personnes qui ne pensent pas comme vous. Car quand on vous lit votre croyance est quand même d'imposition (imposer arbitrairement et catégoriquement votre point de vue).

Ne pas croire en des gens tout simplement parce que leur religion ou croyance ou vérité, déplaisent, est limiter ces gens, est se limiter soi aussi. Les gens changent, évoluent. Mais chacun à son rythme, personne ne peut changer de façon identique puisque tous sommes différents spirituellement dans le changement.
Ce n'est pas d'être dans tel ou tel mouvement spirituel qui fait que la personne se perd. Vous mesurez de façon extérieure les choses. C'est intérieurement qu'il faut le voir, et personne ne peut lire dans le coeur des gens à part Dieu pour affirmer qui est dans l'erreur, qui ne l'est pas. Il ne faut pas se prendre pour Dieu, attention.

Ce qui est important c'est tout le changement intérieur de l'Homme, quel que soit la croyance ou mouvement spirituel auquel il appartient !
Saint-Exupéry a dit (je cite de mémoire) "si telle croyance, telle religion, révèle un grand Homme c'est que cette croyance, cette religion, est valable. La vérité ? qu'elle se débrouille avec elle-même".
Votre croyance à vous doit vous révéler aussi et vous éviter de juger, de condamner la croyance et la vérité de l'autre, même si cette croyance et vérité de l'autre vous déplaisent, vous exècrent. Sinon non seulement vous limitez ceux que vous condamnez mais sans le savoir vous vous limitez vous-mêmes et restez toujours sur le même plan vous empêchant de poser un regard plus haut, d'évoluer.
Le mal n'est pas d'un côté et le bien de l'autre. Non c'est en chaque humain. Qui dit que votre croyance à vous est la meilleure, est la solution (on sait que la Bible n'est pas parole pure qui plus est).? D'où l'importance de respecter toute croyance de toutes personnes qui se changent.
Revenir en haut Aller en bas
Abeille



Messages : 39
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Sam 28 Jan - 12:08

Abeille

Pascoual, que nous connaissons bien içi m'a chargé de publier cet autre droit de réponse.

Au contraire de vous, je suis convaincu qu’Eric S. est un homme qui sait exactement exploiter la corde sensible de chacun. Le simple fait que cette discussion en soit presque à sa dixième page indique qu’il parvient à obtenir de chacun des débatteurs ce qu’il veut : alimenter le « débat électronique » sur le web et faire en sorte que les augures de Google soient à terme favorables à des requêtes d’emblées dépréciatives. Plus chacun d’entre-vous répond et écrit, et plus ça alimente. Et comme chacun a envie de lui répondre, je dirais que c’est d’avance gagnée pour lui. Il sait que l’espérance de chacun serait qu’il évolue dans la voie évangélique, il saura vous donner du grain à moudre pour ceci faire. Mais à mon avis, cela ne restera qu’un paravent.

Plus haut dans la discussion, Eric S. affirme que le référencement web n’est pas son objectif. Mais qui peut le croire ? Chacun peut faire l’étude sur le web, en tapant dans Google les terminologies les plus usitées concernant la Révélation d’Arès. Il suffit même de taper infosecteares pour voir l’énorme quantité de sites sur lesquels il a été pour vilipender la fraternité arésienne. Jusqu’à faire de douteuses associations par mots-clés du genre « RA + maffia », « Michel P + escroc », « PA + pédophile », etc. La plupart du temps, ses contributions se bornent à essaimer des urls, ce qui n’est rien d’autre qu’un référencement manuel au moyen de « backlinks ».

Il est donc impossible à Eric S. de tenir le double discours, la double attitude ici sur l’Abeille, alors que le but de ses agissements est clairement identifiable partout ailleurs. Là où vous vous trompez avec lui, c’est que vous, Pat, et les autres, vous pensez qu’un dialogue et échange soutenue permettrait que quelque chose se pacifie le concernant. Eric saura composer avec cette attente bienveillante, oui. Mais composer pour continuer dans ses objectifs, pas pour effectivement changer, donc faire pénitence.
La RA dit bien qu’il ne sert à rien de persévérer avec « ceux qui s’entêtent à l’impénitence ». Eric n’est pas plus croyant évangéliste que mon beau-frère est Président de la République. Mais Eric S. sait bien faire avaler des balivernes aux uns et aux autres, à commencer par tous les administrateurs de sites qu’il a bernés depuis 2005 avec ses allégations douteurs, parfois diffamatoires, jusqu’à chez vous aujourd’hui.

De même, Eric connaît parfaitement le "champ sémantique" des sensibilités religieuses, sans oublier celui de la fraternité arésienne, qu’il n’hésite d’ailleurs pas à manier avec éloquence pour toujours aboutir à la même logique.
Non, le dialogue constructif que vous pensez avoir avec lui n’aboutira pas selon vos espérances, mais évoluera, s’il continu hélas, selon les vœux d’Eric. Pour l’instant ici, je vois Pat faire des circonvolutions pour finalement aboutir au même constat que moi. Cela me fais sourire, mais bon, après tout c’est humain de se donner un semblant de préséance. J’espère que le simple bon sens d’opposer à Eric le silence finira par aboutir. Car c’est aussi un conseil du prophète que de faire silence face au « frère souffrant », quand rien d’autre n’est hélas possible pour l’instant (référence de mémoire dans un Pèlerin d’Arès trimestriel).
Yve, tu peux publier cette réponse si tu veux, ce serait sympa de ta part. En tous cas, je pense avoir été au bout de ce que je pouvais pour vous sensibiliser, sans entrer dans la polémique.

Bien fraternellement à tous.

Pascoual


----------------

Ps: Comme le disait je ne sais plus quel contributeur, à tout prendre, je préfère l'Éric S. anti-Arès que l'Éric S. évangéliste. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascoual
Invité



MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Sam 28 Jan - 12:53

Yve, puisque vous remettez la possibilité de répondre, je vais donner quelques précisions concernant le référencement qu'opère Eric. S alias infosecteares alias Shofar. A ce soir, le temps de vous vulgariser comment fonctionne le moteur de recherche Google.
A ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Guitele



Messages : 19
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Sam 28 Jan - 13:12

Au fait nous attendons encore cette preuve infaillible Smile


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Sam 28 Jan - 13:25

La machine est en route pour tenter de me faire taire. Vous y arriverez sans doute comme tous ceux qui ont fait taire ceux qui disaient la vérité.

Je vous plaint Pascouale, je vous plaint vraiment car vous vous iilusionnez completement sur votre changement et évolution. Vous restez dans la chair. Mais ce n'est pas grave, je vous pardonne tout de même et vous aime d'avantage en vous exortant de cesser de faire le mal que vous faites en discreditant.

Ce post et votre réaction prouve que je touche au point essentiel, l'absence total de changement effectif au sein d'ares, l'absence total de fruits. Cela reste au niveau de l'illusion collective du changement, et vous le savez, mais vous avez plus important que l'évolution spirituelle, à savoir que la vache à lait continue de fonctionner pour entretenir son auteur.

C'est en cela que je pleure, que sous couvert d'amour et d'évolution spirituelle, soit préchée l'évangile de la prospérité pour certains. Pour plumer toujours les mêmes.

Je vous aime Pascouale, mais amour ne veut pas dire collaborer au mensonge.

L'aimant "penitent" peut il faire cela ?

Je ne peux mettre le lien, mais veuillez taper "eric Souris" et vous verrez quelle video un PA a fait. Vous en déduirez sa "penitence".

Sachant que la personne sur la video était tres malade sur la photo à l'époque et que seul un frere etait en possession de cette photo ? Tout le monde sait qui c'est.

Le pardon est acquis pour ce fau frere aresien. C'est juste pour illustrer le niveau de la fameuse penitence aresienne. Cette personne ayant diffusé cette photo personnelle est même proche du "prophete". Mes freres, réveillez vous un peu !!!
Revenir en haut Aller en bas
Pascoual
Invité



MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Sam 28 Jan - 14:33

Comme promis, je vous vulgarise le fonctionnement du "Search Engine" Google et l’emploi qu’en a fais Eric de 2005 jusqu’à aujourd’hui pour jeter l’opprobre sur la fraternité arésienne.

Le référencement est un sujet crucial pour quiconque souhaite que son site web ressorte dans les meilleurs résultats de requêtes. C’est un métier en tant que tel, qui exige du temps et des techniques.

Vers 2005, année où Eric S. a commencé à vilipender la fraternité arésienne sur le web, les algorithmes de recherche de Google étaient principalement sensibles au degré de notoriété de tel ou tel site : plus un site était "cliqué" partout en une myriade d’url que les internautes s’échangent, plus Google faisait remonter le site "référent" des liens sollicités.

« Un backlink est un terme technique propose au monde du SEO (Search Engine Optimization = référencement naturel) qui signifie en français : un lien entrant. Un lien entrant est un lien en provenance d’un autre site internet que le votre et qui pointe vers votre site. Une technique pour améliorer le référencement naturel d’un site vise à accroître le nombre mais également la qualité des backlinks d’un site. Cela s’appelle le netlinking (source de la définition : webmeimfamous.com) ». C’est principalement cette technique qu’a utilisé Eric S. depuis 2005, en atteste toutes les traces qu’il a laissé, aisément consultables sur le web.

« Les backlinks ont une certaine importance dans les algorithmes des moteurs de recherche. En effet, le nombre de ces backlinks défini en partie le positionnement de votre site sur les moteurs de recherche (source : commentquonfait.com) ». Oui, jusqu’à ce jour. Depuis, la technologie des "Search Engine" a évoluée et désormais les algorithmes de recherche tendent à être de moins en moins "sensibles" au "backlinking" et "netlinking".

De 2005 jusqu’à il y a peut, il suffisait à Eric S. de faire des campagnes de dissémination d’url sur une bonne quantité de site (forums, newsgroupes, etc.) pour maintenir et faire monter des pages dépréciatives. Pour Google, quand un internaute tapait les requêtes « révélation d’arès » ou « pèlerins d’arès » ou « michel potay » ou « pèlerinage d’arès », sa technologie d’alors donnait préférence aux sites dont les noms de domaine étaient les plus "cliqués", donc les plus "backlinkés".
Le contenu des pages importait moins qu’aujourd’hui. Il suffisait de mettre l’essentiel de la tonalité dépréciative au niveau de la balise "H1". En langage "html", la balise "H1" correspond au titre principal de l’article ou billet que l’on publie. Exemple pour ici concernant le forum l’Abeille et ce présent billet, le titre : « Révélation d’Arès, biblique ou pas ? ». Dans ce titre, tout y est, même si nous sommes sur du phpBB (technologie de ton forum l’Abeille, Yve). Jusqu’en 2005 donc, le contenu des pages en tant que tel n’était pas prédominant et le "scanning" de Google était superficiel et tenait à l’équation suivante : « baclinks » & « H1 ».

Depuis peu, Google a évolué dans ses préférences de classement. Les "backlinking" et "netlinking" sont moins déterminants. Si vous êtes propriétaire d’un site ou blog que vous voulez promouvoir et voir pointer en peloton de tête du classement, vous pouvez vous échiner à copié/coller vos url sur de multiples forums et newsgroupes, vous ne "tromperez" pas aussi facilement Google comme vous le faisiez naguère.
En effet, Google fait désormais la fine bouche et tend à bouder le "backlink", étant aujourd’hui plus disposé à "scruter le contenu" en deçà de l’intitulé de la balise "H1". Google prend beaucoup plus en compte les balises "H2" (l’intertitre) et "H3" (le corps du texte ou contenu). Google impose donc aux tehniques de référencement l’impérieux besoin de faire du "content management" (management de contenu). Désormais, un professionnel du référencement est en proie à moins de facilité pour "tromper" la technologie des "Search Engine" comme Google, Bing, etc. Il faut désormais s’impliquer davantage dans un vrai travail éditorial.

La nouvelle posture de Eric S. correspond exactement à cette nouvelle donne technologique. En s’impliquant ainsi dans le débat et en revêtant soudainement les beaux habits du croyant évangéliste sincère, Eric S. s’adapte en grand connaisseur aux nouvelles contraintes précitées. Peut lui importe que les uns et les autres de ses débatteurs et contradicteurs ne soient pas gagné à sa cause, pourvu que le débat contradictoire puisse continuer à "pisser du contenu". D’ailleurs, sa crainte principale est bien le silence qui pourrait lui être opposé, ce qu’il nomme « le faire taire ». Pour continuer à faire monter et maintenir des sites a tonalité dépréciatives pour tout ce qui touche à la Révélation d’Arès, il faut désormais s’impliquer dans une stratégie de long terme et faire en sorte de pouvoir "disserter" de façon pérenne et à l’infinie pour "occuper le terrain" sur le web. Et pour ce faire, les grosses ficelles du passé essaimées sur le web ne sont plus "payantes". Promouvoir et orienter des résultats de recherche demande plus d’implication et de dissertation pour lui, c'est une évidence.

Mais je reconnais que Eric S. est très talentueux dans son écriture pour tenir son nouveau rôle de bon croyant aimant et respectueux de vous autres ici. Le contraste avec ce qu’il fit il y a peu hier est tellement détonant... On peut effectivement penser que cet homme est désormais gagné par la foi, qu’elle lui est chevillée au corps, qu’elle mérite ici et ailleurs audience et tribune. C’est ce que vous tendez à penser ici, vous petit agrégat fraternel de l’Abeille.
Il y a quelque chose de très sophistiqué dans l’évolution actuelle de sa prestation sur le web. Et je pense que cette évolution à plus attrait à des contraintes technologiques pour faire persévérer des motivations qui restent belliqueuses, que d’un saut qualitatif au niveau spirituel et/ou religieux et d’une disposition au changement et à la pacification.
Pour moi, il ne fait absolument aucun doute qu’Eric S. mime le croyant évangélique frustre et dogmatique.

Voilà, je voulais vous faire un petit condensé au sujet du « référencement » qu’Eric a bien l’intention de continuer.

Bien fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Révélation d'ares, biblique ou pas ?   Aujourd'hui à 9:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Révélation d'ares, biblique ou pas ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Apocalypse : La révélation (film)
» La révélation d'Arès
» Témoignage/"C'est juste cela, la révélation d'arès: faire le bien !"
» La bible dévoilée : les révélations de l'archéologie
» Corrélation entre 2 séries de données, quel test?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Paroles de Dieu : La Révélation d'Arès-
Sauter vers: