L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Dieu n'est pas contre la politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Dieu n'est pas contre la politique   Jeu 1 Sep - 0:45

Je cite le verset 11 de la veillées 33 : Beaucoup resteront sourds, orgueilleux; ils se perdront surtout les princes et les prêtres dont les têtes sont dans des sacs épais, mais aussi les puissants et les riches assourdis par les fracas de leurs cités.
Dans ce verset, le Christ met en garde les princes et les prêtres,les puissants et les riches mais je ne vois nullement une attaque de la politique en tant que tel. par contre les politiciens puissants et riches qui organisent et décident des lois pour leur propre profit et leur pouvoir personnel ou leur carrière politique ont du soucis à se faire quand à leur avenir céleste !
Notre organisation politique actuel en Occident est la démocratie, c'est à dire que chaque citoyen a le droit de voter pour élire ses dirigeants, car je ne vois pas comment 65 millions d'habitants (je parle pour la france) pourrait s'autogérer pour construire des routes, des hopitaux, des crêches, des écoles etc...
Patrick

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Jeu 1 Sep - 7:48

Citation :
car je ne vois pas comment 65 millions d'habitants (je parle pour la france) pourrait s'autogérer pour construire des routes, des hopitaux, des crêches, des écoles etc...

Il est bien entendu qu'il faut un gouvernement pour gerer tout ça, comme tu dis les ecoles, les routes, l'état civil, la santé etc ....





Dernière édition par yve le Jeu 1 Sep - 8:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Jeu 1 Sep - 8:08

Merçi Patrick d'avoir ouvert cette discussion: Dieu n'est pas contre la politique Idea
Mais tu vois c'est une question de formulation, de mots ....
ça dépends ce qu'on entends par politique.
Il faut s'entendre sur le sens des mots aussi bien le mot "politique" que le mot "religion", que le mot
tu entends par politique "les gouvernements" et toute l'organisation qu'il faut pour les désigner c à d la démocratie.
O.K
Mais le probléme c'est que malheureusement le frere Michel, nous a dit trés souvent (je ne me souviens pas des phrases exactes qu'il a employé ) pas de politique, la démocratie c'est mauvais, pas de lois, il n'y a pas de bonnes lois etc ...

un instant il faut que je cherche les references

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Jeu 1 Sep - 9:20

Ca y est j'ai trouvé !

"Comme tous les grands messages de l’Histoire, le Message d’Arès est simplificateur.
Parce qu’il est capital !
Il parle du mal, mais ne s’étend ni sur toutes ses causes, innombrables et complexes, .../...
Il incrimine la trahison des religions et des politiques
." (entrée 118)

" Religion, politique et science voient l'homme irrémédiablement mâché entre bien et mal, destin dont il ne sort que par la mort, dit la science, par la miséricorde et la prière, dit la religion, par le gouvernement, la loi, l’impôt et la guerre, dit la politique."


c'est trés clair de la part du Frere Michel.

--------------------

Dieu n'est pas contre la politique, et Dieu n'est pas anarchiste Smile
comme semblait le dire un frere qui etait venu quelquefois içi et souvent sur le forum de Pat, frére libre
.... Mais dans la RA cette parole je regrette incrimine aussi bien le systéme religieux que le systéme politique, bien que ce mot ne soit pas prononcé dans la R.A.
Ce qui m'énerve avec toi c'est que tu veux absolument pas remettre en cause l'origine divine de la R.A. or si le frere Michel dit une chose et que toi tu en dis une autre sur un sujet aussi important que "la politique" c'est que cette parole d'Arès est ambigue !.
Michel est le témoin, si il interpréte abusivement cette parole c'est qu'il y a un probléme quelque part !
tu ne sembles pas en convenir et tu fonces bille en tête en disant "le Christ a dit, le Christ a dit" Smile

yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Ven 2 Sep - 9:21

bonjour Yves

tu dis :
Ce qui m'énerve avec toi c'est que tu veux absolument pas remettre en cause l'origine divine de la R.A.

tu as raison, je n'ai aucun doute sur ce que le frère Michel a vu et entendu : il n'a pas du tout halluciné ou imaginé tout ce texte. les catholiques vont dire que c'est le diable qui c'est fait passer pour Jésus pour le tromper parce que le Christ dénonce le clergé ! mais on a jamais vu le diable parler d'amour hors la Ra nous parle aussi d'amour : rappelle toi le verset 4 de la veillée 25 : dis leur étrangers, je vous aime avant de vous connaitre, avant que des profondeurs vos têtes aient affleuré l'horizon j'ai dressé la table pour vous restaurer etc...

Je ne crois pas que la parole d'Ares soit ambigue, elle laisse une certaine liberté d'interprétation à celui qui l'a découvre et l'étudie, je peux me tromper aussi mais je ne suis pas d'accord avec l'idée que l'interprétation qu'en donne le prophète soit la seul autorisé, je ne dis pas qu'il a rien compris, loin de là, mais il fait un amalgame entre science, politique et religion, qui certe parfois sont lié dans leur organisation hiérarchique mais pour ma part je ne remet pas en cause la hiérarchie
dans la science et la politique. Certe il ne s'agit pas d'obéir aveuglément à celui qui est en haut de la pyramide mais je crois qu'il faut respecter notre organisation politique démocratique qui peut et doit évoluer en fonction des demandes de tous les citoyens d'une nation. Pour moi cette idée d'un état qui s'occupe de tous les citoyens sans exception est fondamentale. l'état doit intervenir dans l'égoîsme écoeurant de certains citoyens les plus riches qui se foutent royalement que 8 millions de citoyens français soit près du seuil de pauvreté ! Et je ne parle pas de ces pauvres gens que je croisent tous les jours dans la capitale (je travaille sur Paris) qui n'ont plus d'autre solution que de vivre de la mendicité.

tu dis :
Mais dans la RA cette parole je regrette incrimine aussi bien le systéme religieux que le systéme politique, bien que ce mot ne soit pas prononcé dans la R.A.

en ce qui concerne le sytème religieux tu as raison : Dieu ne veut plus de clergé, prêtre, curé, rabbin, ayatolah etc...
mais pour moi il ne dit rien sur le sytème politique, il nous met juste en garde contre les Rois Noirs ! pour ma part ce qui me vient à l'esprit si je met des noms d'hommes politiques sous cette étiquette de Roi Noir, je dirais Adolphe Hitler,Staline, Mussolini, Franco,Pinochet, Mao tse toung, khomeny, Saddam Hussein etc ...ils ont tous des milliers, voir des millions de mort sur leur conscience, avec eux c'était très simple : je vous tue parce que vous ne pensez pas comme moi !

le prophète Mikal a le droit d'interprêter la parole comme il veut, il le fait en fonction de son esprit et de son sentiment, mais moi je me fie à ce qui est écrit et non à ce que le prophète Michel peut imaginer.
je te rappelle le verset 5 de la veillée 28 :
l'abusé devient prudent; pourquoi enverrais-je des prophètes à ceux qui furent visités par les faux prophètes ? c'est d'eux-mêmes que je fais des prophètes

ma conclusion est qu'il ne faut pas focaliser sur le prophète Mikal car nous sommes tous appeler à devenir Prophète. Je te rappelle que le Christ dit bien au frère Michel qu'il est seulement le premier à avoir reçu le nouvel enseignement du Père.


Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Lun 12 Sep - 12:03

Religion, politique et science voient l'homme irrémédiablement mâché entre bien et mal, destin dont il ne sort que par la mort, dit la science, par la miséricorde et la prière, dit la religion, par le gouvernement, la loi, l’impôt et la guerre, dit la politique."


Dieu ne dit pas qu'il ne veut plus de religion mais dit qu'il ne veut plus de Clergé, nuance.
Dieu ne dit pas qu'il ne veut pas de politique, il nous met en garde contre les Rois noirs qui comme le Roi blanc dans le domaine religieux (le pape) le Roi noir peut entrainer les peuples dans sa folie (exemple Hitler).
Dieu ne dit pas qu'il ne veut pas de science, il nous dit simplement que la science ne peut pas le découvrir mais que si l'on s'engage sur un chemin spirituel alors nous aurons des preuves non scientifiques de l'éxistence de Dieu, mais des preuves quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Lun 12 Sep - 23:21

irrémédiablement mâché entre bien et mal

scratch
vous comprenez quoi vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Mar 13 Sep - 11:21

je ne comprend pas grand chose à la prose de Fm. et je n'ai pas le courage d'analyser sa pensée, si il ne fait pas l'effort de parler plus simplement, tant pis pour lui ! après il va se demander pourquoi il est seul, incompris ... Je viens de relire sa dernière entrée sur son blog ! par exemple la dernière partie :

Mais ne lisez pas ces lignes comme pessimistes. Lisez-les comme réalistes ! Nous sommes clairsemés et c'est dans cet état de dispersion, avec l'afférence qu'elle impose, que nous devons réussir. Il faut désormais réfléchir en tenant compte de cette réalité pour innover, trouver ce qui n'a encore jamais existé dans l'Histoire. N'est-ce pas ainsi que nous ralentirons puis arrêterons l'Histoire, la Bête (Rév d’Arès 22/14) ?

Que veut-il dire par nous ralentirons et arrêterons l'Histoire ? et que viens faire la citation de la Ra là-dedans : La Bête. c'est curieux, autant je comprend assez bien il me semble la Ra autant quand c'est Fm qui parle, tout semble devenir très compliqué !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Lun 19 Sep - 14:22

Le frère Michel a peut-être une façon caricaturale de s'exprimer sur la politique et la (ou les) religion(s) ?

L'explication possible (nécessairement partielle) peut se trouver dans la vie de Michel Potay.
Athée convaincu, communiste, entrepreneur dynamique dit-il (= grosso modo "tout est socio-politique selon l'existentialisme marxiste") ... il abandonne au bout d'un certains nombre d'années ces orientations pour épouser un sacerdoce dans l’Église orthodoxe.
En simple, il tourne le dos à la société civile, l'administration laïque de la vie sociale (grosso modo, il n'y a rien de valable là-dedans pour améliorer le monde) ... et en tant que prêtre, il est quasiment exclu qu'il s'exprime sur ces sujets. Tant mieux pour lui, aubaine, puisque cela ne l'interesse plus ! Pour les prêtres catholiques, c'est pareil. (= grosso modo "tout est religieux")

Il a le mérite d'avoir essayé, tout l'un, puis ... tout l'autre. Mais son cas singulier manifeste une vision assez tranchée, sans beaucoup de nuances.
Il lui resterait des traces de cette vision dichotomique * du monde ... et l'art de trancher dans le lard à la machette Wink

* « couper en deux » en grec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Mer 28 Sep - 11:28

Bonjour Patrick

Aprés la tempête, le calme plat Smile
et si on continuait notre discussion sur la politique ?
Tu crois qu'un PA peut voter Patrick, moi non.



Njama a écrit:
Il a le mérite d'avoir essayé, tout l'un, puis ... tout l'autre. Mais son cas singulier manifeste une vision assez tranchée, sans beaucoup de nuances.

Il a une vision manichéenne de ces choses là. Puisque pour lui la politique n'est qu'une forme de religion, tout ça vient de sa compréhension de la RA c'est tout.


Yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Mer 28 Sep - 11:55

Je comprends que le frère Michel quand il parle de politique fait allusion à des "partis" politiques.
Là est le litige de compréhension d'après moi.
Par analogie on peut faire le même raisonnement avec les religions.
La chrétienté par exemple est vrai panier de crabes, tellement certaines chapelles ne savent pas se piffer entre elles.
Cela ne veut pas dire non plus que "chrétien" n'a pas de sens. Même les PA se disent chrétiens! (#Entrée 106).

Libre à lui de penser que si l'on parle de politique il peut nous supposer contraint de manière sectaire, ou par allégeance, par des "partis" et leurs chefs.

Libre à moi, et d'autres de penser et réagir sur des sujets de société qui traversent aussi bien la droite que la gauche.
Libre à moi et d'autres d'être libre d'allégeance envers toutes les chapelles de foi.
J'ai bien sûr mes sensibilités "personnelles" (considérés peut-être comme individualistes par certains, où relevant d'un "ego" mal placé).

En fait je crois que cela dérange beaucoup le frère Michel et les PA, que chacun puisse s'exprimer sur le sujet qu'il veut. Crainte que son "PArti" soit assimilé à une ou diverses positions personnelles de quelques-uns ? ou en fasse les frais par amalgames fumeux.
Liberté d'expression ?

Je vous laisse réfléchir à la suite ... n'ayant pas envie de poursuivre ce débat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Jeu 29 Sep - 8:42

bonjour

Faire un amalgame entre religion et politique est pour moi une aberration, car la politique est pour moi une manière de s'organiser, c'est tout. Certes la Ra nous met en garde contre le Roi noir qui peut bien sur symboliser un chef politique mais en aucun cas la politique en tant qu'organisation. Je crois vraiment que le prophète Michel fait une fausse interprétation de la Ra en ce qui concerne la politique car je me demande bien pourquoi Le Christ ne l'aurait pas nommer expressément si il avait voulu la dénoncer. Je ne nie pas que notre organisation politique est semblable par certain coté à l'organisation religieuse mais à la seule différence est que dans l'organisation politique c'est nous qui choisissons ceux qui vont nous représenter contrairement à l'organisation religieuse, et c'est précisément cette représentation religieuse qui est dénoncé dans la Ra, où les religieux s'autoproclame représentant de Dieu.
Il n'y a rien de tout cela dans nos représentants politiques.
De toute façon si certains et certaines veulent suivre le prophète Michel comme les moutons suivent le Bélier, ce n'est pas mon problème, car fort heureusement le message de la Ra dont le prophète est juste le transmetteur n'appartient à personne. Je ne veux pas dire que le prophète Michel a tout faux mais je me donne le droit et la liberté de dire que je ne suis pas d'accord avec lui sur certain point et malheureusement il semble à l'heure actuel que ceux qui se disent Pélerin d'Ares avec un grand P, ne supporte absolument pas d'avis contraire à celui du prophète !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Dim 9 Oct - 12:42

A propos de politique, voilà un livre qui peut être interessant ...... pour en finir avec la mondialisation.



Note de l'auteur:
A travers le symbole de la sortie de l’euro, j’y fais des révélations surprenantes sur la façon dont le système bancaire se sert de l’Union Européenne pour nous imposer un véritable racket organisé, et je vous explique comment notre classe politique a sacrifié l’Europe sur l’autel d’intérêts pour le moins ambigus.
Je raconte également des anecdotes stupéfiantes sur le personnel politique français et la façon dont ils se sont couchés pour des intérêts qui ne sont pas les nôtres. Je suis ainsi le premier député à révéler le scandale de l’affaire France Trésor !
Je donne enfin les clés du sursaut pour la France et délivre un mode d’emploi de la sortie de crise. Car je veux continuer de porter un message d’espérance : la sortie de l’euro est en effet une occasion unique pour les Français de retrouver l’usage de leur liberté, de renouer avec un projet politique enfin tourné vers la croissance et de bâtir une vraie Europe des nations.

Ps: je ne prend pas parti, je ne dis pas qu'il faut voter pour lui. ça reste "des rois noirs" je dis seulement que ce livre propose des idées interessantes.


Admin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Etudiante



Messages : 19
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Lun 10 Oct - 11:57

J'ai apprécie Nicolas Dupont-aignan samedi 8 oct dans l'émission de Laurent ruquier "on n'est pas couché".

voir aussi >http://www.lemonde.fr/primaire-parti-socialiste/article/2011/10/10/comment-hollande-analyse-le-vote-montebourg_1584918_1471072.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claude-eric



Messages : 23
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Mar 11 Oct - 9:43



moi aussi

Claude-eric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Mar 11 Oct - 10:18

C'est certainement un livre très intéressant mais si quelqu'un l'a lu, peut-il me dire en quoi l'euro est dangereux ? je ne suis pas naïf en pensant que les banquiers sont des humanistes touchés par la misère des gens .Ils cherchent bien sur à en profiter au maximum mais je ne vois pas en quoi revenir au franc empêcherait la spéculation sur notre monnaie. Je ne suis pas économiste mais de mon point de vue, l'euro me semble un moyen plus simple d'échanger avec les européens. Il semble plus simple de nous défendre dans le commerce mondial en taxant davantage les produits qui arrivent de Chine.
Pourquoi pas une seule monnaie mondiale ? cela empêcherait les spéculateurs de jouer avec la misère des gens ! je croie que l'on est très mal informé sur le fonctionnement du système économique mondiale et du système monétaire, cette connaissance semble réservé à quelques élus ?
Je crois que chacun doit apprendre à se méfier de cette complexité d'un système en se demandant pourquoi finalement on arrive à une telle complexité ? à qui profite le crime ? Car finalement il y a vraiment une histoire de chance dans ce système. je m'explique : le pays qui a la chance d'avoir des mines d'or sur son territoire est assuré d'être riche au détriment de celui qui va développer par exemple un système de culture par son ingéniosité et son travail. Or celui qui a l'or pourra acheter le fruit du travail de celui qui n'a pas d'or mais qui à cultiver une chose essentielle à la survie de l'espèce. Il y a là je trouve une forme d'injustice fondamentale. En ce moment à cause de notre technologie avancé beaucoup de minerais assez rares sont utilisés, et le pays qui a la chance d'avoir des mines nécessaire à la fabrication de notre technologie se trouve très avantagé par rapport au pays qui n'ont rien d'un point de vue minier. Je trouve cela très injuste ! Question
Nous nous sommes donné un très curieux système qui s'est construit au fil des millénaires, mais ce système arrive à bout de souffle pour la simple raison qu'il a aboutie au pillage de la terre et de ses ressources. Je crois que l'humanité se trouve devant un fait auquel personne ne peux échapper, soit l'on continue à piller la terre sans conscience et la vie de l'homme sur terre disparaitra soit l'humanité et donc chacun d'entre nous accepte de grandir et de vivre différement en acceptant que ces actes ont des répercussions sur la vie.
Je dois dire que l'idée de notre immortalité est très importante car je comprend parfaitement que celui qui pense que la mort est la fin de toute chose et de toute conscience, se moque bien de savoir si notre mode de vie entraine la destruction de la vie sur terre.

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitée
Invité



MessageSujet: invité   Mar 11 Oct - 17:00

patrick a écrit:
Je crois vraiment que le prophète Michel fait une fausse interprétation de la Ra en ce qui concerne la politique car je me demande bien pourquoi Le Christ ne l'aurait pas nommer expressément si il avait voulu la dénoncer.
Si le prophète Michel fait une fausse interprétation sur un point aussi important, alors on peut se demander pourquoi D l'a choisi ....


patrick a écrit:
Je ne nie pas que notre organisation politique est semblable par certain coté à l'organisation religieuse mais à la seule différence est que dans l'organisation politique c'est nous qui choisissons ceux qui vont nous représenter contrairement à l'organisation religieuse, et c'est précisément cette représentation religieuse qui est dénoncé dans la Ra, où les religieux s'autoproclame représentant de Dieu.
Il n'y a rien de tout cela dans nos représentants politiques.

C'est vrai tu as raison, MAIS justement il faut aller plus loin dans la reflexion... Il faut voir LA REALITE des choses et non pas voir tout théoriquement . Le principe démocratique, le principe du vote c'est bien mais c'est ce qui prend le + de place dans cette histoire là ! Tout devient électoral , il n'y a rien d'autre et c'est ce qui ne va pas dans cette histoire là Smile Il ne faut pas rêver. Ils sont TOUS obligés de faire du clientélisme.
Clientélisme, et c'est tout, et de toutes parts.

patrick a écrit:
Je dois dire que l'idée de notre immortalité est très importante car je comprend parfaitement que celui qui pense que la mort est la fin de toute chose et de toute conscience, se moque bien de savoir si notre mode de vie entraine la destruction de la vie sur terre.

non pas forçément


Revenir en haut Aller en bas
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Mer 12 Oct - 11:23

invitée écrit :
Si le prophète Michel fait une fausse interprétation sur un point aussi important, alors on peut se demander pourquoi D l'a choisi ....

je crois qu'il ne faut pas tout mélanger. le prophète a été choisi pour diffuser un message qui n'est pas de lui mais du Christ-Jésus et du Créateur. Il n'a pas été choisi parce que c'était un sur-homme ou je ne sais quoi d'autre. Pour ma part je me guide par rapport à l'écrit et je ne lis pas la même chose que le prophète concernant la politique. Attention je ne dis pas que l'on peut foncer tête baissé dans la politique, Dieu nous avertit des risques de Roi Noir mais je n'interprête pas du tout cette expression Roi noir comme symbolisant la politique car il me semble évident qu'il faut bien que l'on s'organise d'une manière ou d'une autre. La politique c'est une organisation c'est tout !
Le prophète a été choisi car il a une connaissance approfondi de la religion en tant qu'ancien prince et lui-même reconnait qu'il a eu du mal à se détourner de son apprentissage de prince de l'Eglise tel qu'il l'a reçu. Il faut se garder de croire que le prophète détiendrait une vérité supérieur, il est certes très intelligent et très cultivé mais ce n'est qu'un homme qui raisonne comme tout le monde et je pense qu'il se trompe en voulant faire croire que la Ra dénonce la politique comme la bête à abattre et comme conséquence qu'il ne faudrait plus voter. Rien de tout cela n'est écrit dan la Ra.

Citation :
Tout devient électoral , il n'y a rien d'autre et c'est ce qui ne va pas dans cette histoire là Il ne faut pas rêver. Ils sont TOUS obligés de faire du clientélisme.
je n'ai pas du tout cette vision des hommes et femmes politiques, il y a de tout dans le monde politique, des sincères des menteurs des ambitieux etc... la Ra ne rentre pas du tout dans le détail de notre monde politique et ne parle absolument du suffrage universel. La Ra parle de notre salut et de la brièveté de la vie sur terre et non de notre manière de nous organiser. Bien sur le prophète a raison quand il fait un rapprochement entre l'emprise de la religion et l'emprise de la politique sur nos comportements, De même qu'il ne faut pas espérer une solution à nos problèmes en se contentant de croire en Dieu sans faire aucune action d'amour et de bien autour de nous, de même il ne faut pas espérer une solution miracle par un homme providentiel politique qui détiendrait un pouvoir de matérialiser par exemple des logements pour abriter des Sdf.
Non il n'y a pas de solution miracle mais des choix politiques voulu ou non en fonction de sa réflexion et de ses ambitions. C'est tu par exemple qu'à Neuilly sur Seine, il n'y a pratiquement aucun logement sociaux et que la mairie préfère payer des amendes du au non respect de la loi sur les logement sociaux. Il est certain que certains hommes politiques qui veulent garder leurs électeurs se foutent complètement qu'il y ai des Sdf et préfèrent dans leur ville construire des résidences de luxe plutôt que des hlm. Cela est malheureusement une réalité. Je crois vraiment qu'il faut faire la distinction entre la politique et les hommes et femmes politiques.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitée
Invité



MessageSujet: invité   Jeu 13 Oct - 12:25

bonjour Patrick

Citation :
invitée écrit :
Si le prophète Michel fait une fausse interprétation sur un point aussi important, alors on peut se demander pourquoi D l'a choisi ....

je crois qu'il ne faut pas tout mélanger. le prophète a été choisi pour diffuser un message qui n'est pas de lui mais du Christ-Jésus et du Créateur.
..../... Dieu nous avertit des risques de Roi Noir mais je n'interprête pas du tout cette expression Roi noir comme symbolisant la politique.

Smile

mais non, c'est toi qui mélange tout.
Michel Potay a pu se tromper sur certains points mais pas sur un point aussi important... de toute façon c'est écrit dans le texte de la ra rois blancs et rois noirs . Si "rois blancs" designe le clergé comme tu le reconnais que peut bien désigner "rois noirs" sinon le systéme politique ?
C'est toi qui fonce tête baissé dans ta vision des choses (que tu as le droit d'avoir certes ) sans tenir compte de la réponse des autres. Même Pascal n'a pas réussi à te faire changer !!!

Citation :
Le prophète a été choisi car il a une connaissance approfondi de la religion en tant qu'ancien prince du culte
n'importe quoi, MP n'est qu'un homme qui raisonne comme tout le monde certes mais c'est un prophéte (au meme titre que Moïse ou un autre ) pour vous pa donc .... et il y a un texte ecrit et MP se base sur ce texte.
Ou alors MP se trompe depuis le début et n'aurait rien compris et alors je repete pourquoi D l'aurait choisi ?
Cela dit concernant la politique, c'est délicat, il faut peut-etre voter dans certains cas. mais il faut se démarquer de la politique et ne pas compter là dessus pour "changer le monde" c'est ce que dis la ra. Or comment se démarquer si l'on vote ? Bien sur certains partis, certains candidats sont mieux que d'autres c'est certain, mais ils sont toujours dans le systeme (je parle des candidats actuels ) et même s'il y aura une légere amélioration on sera toujours dans le "systeme".
Cela dit bien entendu, il faut bien une organisation minimale, mais ce n'est pas de cela qu'il s'agit dans les politiques actuelles clown

Invitée
Revenir en haut Aller en bas
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Ven 14 Oct - 11:30

bonjour Invitée

de toute façon c'est écrit dans le texte de la ra rois blancs et rois noirs . Si "rois blancs" designe le clergé comme tu le reconnais que peut bien désigner "rois noirs" sinon le systéme politique ?

je crois que cette échange est important mais cela n'est pas l'essentiel de la Ra.
Pour moi Roi blanc symbolise le Pape, bien sur par extention on peut en déduire que cela sympbolise le pouvoir religieux dans son ensemble. Chacun est libre d'interprêter
pourtant Dieu n'a pas parlé de Pape mais de Roi Blanc. Pour moi Le Roi noir ne symblolise pas le président de la république car il y a quand même beaucoup de différence entre un Roi et un président élu au suffrage universel. bien sur le Roi noir symbolise le pouvoir mais je ne suis pas d'accord pour dire que du coup Dieu dit que la politique est pourri. Non Dieu dit qu'il faut nous méfier de ceux qui détiennent le pouvoir. bien sur je suis d'accord qu'il faut se méfier d'un président de la république mais dans notre organisation politique heureusement les pouvoirs du président sont limités. Il ne peut pas agir comme un dictateur. Je ne crois donc pas que Dieu nous interdise de participer à la vie politique, il nous met simplement en garde contre l'idée que l'on pourrait croire que le changement vienne uniquement de l'extérieur en oubliant que cela est notre propre transformation intérieur qui participera au changement global du monde. Cela me semblerait complètement abérand que Dieu nous interdise de nous organiser. Je me répète mais pour moi le mot politique désigne une organisation, rien de plus. Il est bien évident qu'à l'intérieur de cette organisation, il y a des politiciens qui sont attachés à leur pouvoir et à leurs ambitions personnels non à ceux mettre au service de la collectivité.
Je pense que dans l'esprit du prophète , il a voulu critiquer la fascination que peut excercer les princes du culte politique sur le peuple. Je ne nie pas qu'il y ai des princes politiques mais contrairement à l'organisation religieuse, nous pouvons choisir ceux qui nous dirigent.
MP n'est qu'un homme qui raisonne comme tout le monde certes mais c'est un prophéte (au meme titre que Moïse ou un autre )
certes c'est un prophète mais chaque prophète à sa particularité. Jésus n'a pas laissé de texte de sa main. Mahomet a laissé le Coran qu'il lui a été dicté et des Haddits (les paroles du prophète). Michel Potay laisse la révélation d'Ares qu'il lui a été dicté et des haddiths. Je ne prend pas les Haddiths pour parole de Dieu, c'est pour cette raison que je me permet de discuter du sens que le prophète Michel donne aux mots prononcés dans la Ra. Jésus dans la Ra parle des princes et des prêtres qui se sont emparé de sa parole, je ne vois vraiment pas une critique de la politique là-dedans. Je trouve vraiment dommage cette idée qu'il ne faudrait pas aller voter parce que cela est écrit dans la Ra ! Il y a rien de tel écrit dans la Ra. La Ra est un texte qui nous parle de notre immortalité spirituelle à défaut de notre immortalité physique. Je ne vois pas ce que vient faire la politique là-dedans. La politique au sens noble du terme est pourtant très importante car c'est elle qui me garanti le respect de mon enveloppe physique. Je veux dire par là que des politiques du logements s'opposent
certain n'on en rien à faire que des gens dorment dans des taudis et préfèrent construire des logements de luxe qu'ils leur rapporteront beaucoup d'argent. Contre cette réalité, heureusement notre organisation politique permet un changement. Par exemple il faut savoir que des villes par l'intermédiaire du Maire préfère payer des amendes parce la ville ne respecte pas le quota minimum imposé par la loi pour la construction de logement sociaux. Alors là oui pour moi ces maires sont des Rois noirs au service de l'égoïsme de ceux qu'ils les ont élus et qui ne veulent pas cotoyer des pauvres dans leur commune.
Je crois que certain commentaire du frère Michel sont simplificateurs et peuvent entrainer des idées contraire à l'amour que tout croyant dans la parole d'Ares se doit de diffuser et de répandre envers et malgré tout.
Je trouve dommage que certains se privent de lutter sur le plan politique
parce que cela serait soi-disant interdit dans la Ra. la Ra nous dit de mettre de la mesure dans toutes choses, mettons aussi de la mesure dans notre manière de faire de la politique et arrêtons cette idée simplificatrice que les politiciens ne sont attirés que par leur ambition personnelle. Non il y a Dieu merci beaucoup de politicien qui mette leur intelligence au service du faible et de l'opprimé !
Patrick

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Ven 14 Oct - 12:51

Citation :
Pour l'instant les riches ont inventé les paradis fiscaux parce qu'ils se foutent littéralement du pauvre qui crève de faim dans la rue, ou peut-être croient-ils en la réincarnation donc c'est le karma du pauvre !
Sait tu par exemple qu'à Neuilly sur Seine, il n'y a pratiquement aucun logement sociaux et que la mairie préfère payer des amendes dû au non respect de la loi sur les logement sociaux. Il est certain que certains hommes politiques qui veulent garder leurs électeurs se foutent complètement qu'il y ai des Sdf et préfèrent dans leur ville construire des résidences de luxe plutôt que des hlm. Cela est malheureusement une réalité. .

Je vois que tu parles beaucoup des Sdf et des pauvres etc ...
On en croise de plus en plus dans les rues de nos villes, dans le métro ...c'est bien que tu en parles Smile
Je pense que la premiére chose que doit faire un gouvernement c'est de donner un logement à tous... c'est un minimum. Et c'est tout à fait possible et réalisable, un pays comme la france n'est pas pauvre !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Ven 14 Oct - 13:47

Tout d'abord permet moi de te rappeller une réponse de Michel Potay à un de tes commentaires sur la question:

09mar11 116C2
Pardonnez- moi de réagir une fois de plus à vos propos.
Tout d’abord un rappel : Je crois que la Parole d’Arès est véridique, que vous n’avez ni rêvé ni halluciné, que Jésus vous est réellement apparu pour lancer un message à l’humanité pour dire où il est où il n’est pas [Rév d'Arès 23/8, 28/2], ,[je crois] que le créateur vous est aussi apparu pour rétablir sa vérité enfoui sous les paroles d’hommes.
Mais je ne comprend pas vos propos dans la réponse que vous faites au commentaire 116C1.
Vous dîtes le créateur "honnit la politique." C’est curieux, car pas une seule fois le mot politique n’est prononcé dans la révélation d’Ares [...]
Patrick R (les Yvelines)

Réponse de FM :
La phrase complète de ma réponse 116V01, dont vous niez le fondement, est "...la politique, que le Père honnit comme il honnit la religion."
Si le mot politique (ni économie, ni industrie, ni finances, etc.) n'apparaît pas dans La Révélation d'Arès, en effet, notez bien que le mot religion n'est pas davantage prononcé dans La Révélation d'Arès.
Les mots "état, chef d'état, président, ministre (politique), église, évêques, pape, etc." ne figurent pas davantage dans La Révélation d'Arès. Ils se déduisent d'autres mots paraboliques, allégoriques, métaphoriques, symboliques, etc.
De ce fait, vous rejoignez la foule de ceux qui croient que La Révélation d'Arès est bien authentique mais que mon interprétation est erronée.
Vous ne croyez pas que je suis la parole qui est la Parole (Rév d'Arès i/12).
La quantité de ceux qui croient en moi est très petite. C'est le petit reste. Vous, vous êtes dans la majorité qui n'a pas besoin de moi pour savoir le Vrai.
Mon entrée 116 est donc correctement titrée: "ardu est le Vrai" !


Yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Ven 14 Oct - 14:01

Citation :
Je ne nie pas qu'il y ai des princes politiques mais contrairement à l'organisation religieuse, nous pouvons choisir ceux qui nous dirigent.
Invitée t'a déjà répondu sur ce point !

Citation :
c'est pour cette raison que je me permet de discuter du sens que le prophète Michel donne aux mots prononcés dans la Ra. Jésus dans la Ra parle des princes et des prêtres qui se sont emparé de sa parole, Je ne vois pas ce que vient faire la politique là-dedans.

Tu as raison d'en discuter, mais je vais te donner mon avis sur la "politique" qu'on appelle le roi noir dans la RA.
Il y a comme un litige de compréhension.
Il n'y a pas d'interdit de voter dans la RA., il y a peu d'interdits de toute façon, mais ce qui est est dit c'est que " Ne pas compter sur la Religion ni sur la politique. Le changement du Monde ne passera pas ni par la religion, ni par les idéologies politiques ni non plus l’altermondialisme (Smile) mais par un effort librement consenti de se changer en bien"
L'homme commence seulement à comprendre qu'en mettant ses pas dans les pas des meneurs politiques et rationalistes il s'est égaré.
Je te met une phrase de Michel Potay:
L'appui politique que la religion recevait dans cette entreprise, quand la religion n'était pas elle-même la politique, fait que le Père à Arès parle de princes du culte sans distinguer entre culte religieux, culte politique, culte financier, ou en distinguant à peine entre roi blanc et roi noir, parce qu'issus d'une même cuisse (Rév d'Arès xxxvii/14).
Je crois que FM quand il parle de politique fait allusion à des "partis" politiques, "idéologies" politiques etc ... Il ne veut pas parler d'organisation humaine toujours necessaire (enfin c'est que je crois avoir compris ), certes il faut des impots, des organismes qui s'occupent de l'école , des universités, de l'etat civil, de la santé, de la monnaie etc ....
Or tous les partis politiques qui avant tout se battent entre-eux sont + ou - des idéologies, incapables de voir les choses objectivement ....
Il n'y a pas d'ANALYSE à ce sujet chez Michel Potay et c'est ce qui manque.
Il y a 2 grandes idéologies naturelles - la Gauche et la Droite
et 2 grandes tendances naturelles - Nationaliste ou Ouverture au monde.
Certes s'il existait des candidats véritablement indépendants qui se contentent de gerer les affaires courantes en toute neutralité et pour le bien commun... mais c'est impossible ou en tout cas trés difficile. Smile
Nous devons nous interresser à la politique, mais rester neutres ... tout en étant solidaires des pauvres ( ce que FM ne dit pas )

PS: Je ne fait içi que presenter la positions des pélerins d'Arès normalement. Smile
pour répondre à Patrick.

yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Sam 15 Oct - 7:41

Citation :
PS: Je ne fait içi que presenter la positions des pélerins d'Arès normalement. Smile
pour répondre à Patrick.
Ma position personnelle ? je suis raisonnable, il faut bien quand même de la politique si l'on veut réparer les erreurs des politiques précedentes. C'est un mal necessaire actuellement. Je crois que j'aurais bien voté pour Dupont-Aignan si celui çi n'était pas si "cocardier".
seul candidat pour qui on peut voter à la rigueur.
Patrick je suis sur que tu va voter Hollande, mais c'est le candidat du "systeme", je l'avais içi avant que Martine Aubry ne le dise. Smile
et il ne fera que aggraver la dette.

yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andré52



Messages : 12
Date d'inscription : 16/05/2009

MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Mar 18 Oct - 9:00


Citation :
L'homme commence seulement à comprendre qu'en mettant ses pas dans les pas des meneurs politiques et rationalistes il s'est égaré.
.... Mais la route sera longue .....
( pour l'instant mine de rien la politique n'a jamais été aussi presente Smile )


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieu n'est pas contre la politique   Aujourd'hui à 9:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu n'est pas contre la politique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dieu contre le Diable
» Dieu souverain du mal
» Que Dieu me sauve de l'endettement et de l'humiliation
» Pourquoi les chrétien ne prient pas comme Jésus ?
» La création n'existe pas !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: L'ABEILLE un des mouvement issu de la Révélation d'Arès-
Sauter vers: