L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Avenir des Pélerins d'Arès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Jeu 8 Sep - 11:12


Citation :
Le message et les enseignements de Jésus s'adressaient donc bien à une sphère culturelle précise dans laquelle il était. (ou alors je ne comprends plus rien)

> et qui posent ces fameuses limites jusqu’où se dresse l’étendard de Mouhamad ...
d'où l'on peut déduire que l'islam n'étant que très peu concerné au moins par l'EA, on n'a pas à se préoccuper de ce qu'il se passe dans cette "sphère" religieuse qui évolue d'elle-même (voir par ex. ICI la sujet :
CES 30 INTELLECTUELLES QUI VONT CHANGER L'ISLAM, ou, penser également aux nombreux nouveaux penseurs de l'islam ... ).
Njama

Tu as raison le message du prophète Jésus s'adressait en premier aux Juifs sans pour cela exclure d'autres personnes qui serait intéressés par cette histoire du Dieu unique, en rupture avec les croyances de l'époque où toutes les sociétés avaient leurs Dieux .
Bien sur le message d'Ares concerne en premier tous ceux qui se disent Chrétien, mais il est évident qu'il s'adresse aussi aux musulmans qui si l'on en croie la Ra sont beaucoup moins éloignés de la pensée divine que les juifs et les chrétiens, mais le sont quand même dans une moindre mesure.

tu dis : c'est pour cela que je ne crois pas en l'universalité de ce message
je pense le contraire ce message (je parle de la Ra) s'adresse à tous ceux qui croie dans le Dieu unique mais la Ra nous prévient qu'il est inutile de chercher à l'imposer à qui que ce soit ! contrairement à la folie catholique ! car beaucoup d'êtres humains sans prononcer le nom de Dieu vivent tel que Dieu veut qu'on vive.

très intéressant le point de vue de Goethe sur le Coran. A noter que René Guénon s'est finalement converti à l'islam, ce qui montre bien que tout croyant sincère doit lire et étudier le Coran, et maintenant la Ra.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Jeu 8 Sep - 12:05

Ce n'est pas parce qu'un écrit à une valeur universelle, qu'il a vocation à l'universalité d'après moi.

Le message de Jésus, ne l'a jamais atteinte, bien que cet enseignement soit de qualité divine. Il n'a jamais pénétré l'Inde par exemple, et plus loin l'Asie, ou que de façon très marginale par un prosélytisme intempestif harceleur des catholiques et des évangélistes. L'Inde a pareillement rejeté le bouddhisme, qui pourtant était apparu là. Si le bouddhisme avait été une révélation divine, je pense qu'il n'aurait pas été délogé.
Ailleurs, Amérique du Sud ou Afrique, le christianisme s'est souvent imposé par la force, ou après l'usage de la force par les armées.
Pareillement pour l'Islam, qui bien qu'ayant eu une expansion assez fulgurante (en un peu plus d'un siècle seulement - 4 générations - il a occupé les positions qu'il a encore approximativement aujourd'hui), s'est heurté à d'autres cultures qui n'en voulaient pas. L'expansion du christianisme, c'est plus de mille ans. L'Europe n'est pas chrétienne avec le baptême de Clovis, ça c'est de la propagande ! des celtes existaient encore vers l'an mille.

Pourquoi une culture résiste ???
Il y a toujours une légitimité dans la résistance, même si on ne la comprends pas.

Le rapprochement Orient-Occident m’intéressait déjà bien avant que je ne lise la RA un jour. J'ai voyagé, je connaissais déjà un peu l'islam avant, des orientalistes René Guenon, Henri Corbin, ...
Je reste dans cette même direction spirituelle, la RA est une aubaine qui va dans ce sens ... du moins je le pense, et, réciproquement j'ai l'impression que ma démarche va dans le sens de la RA.
Je crois que pour les Pèlerins d'Arès ça recouvre une autre dimension (qui m'échappe, je dois le dire), ce qui les rend "spécifiques".
Chacun son truc ... "l'important c'est de participer" comme disait le baron Pierre de Coubertin.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Jeu 8 Sep - 12:07

Citation :
C'est vrai, on s'égare si facilement mais au milieu du sujet "l'avenir des pèlerins d'Arès" , déjà "hors sujet" puisqu'il concerne les pèlerins d'Arès (y-en-a-t-il ici ? de quoi on se mêle après tout ?), des réflexions intéressantes ont émergé qui pourraient fédérer un courant spirituel ... disons // parallèle // aux pèlerins d'Arès.
Sachant que les // sont afférentes *, car elles se rejoignent à l'Infini (vérité mathématique) ... c'est la même direction (même si ce n'est pas perceptiblement apparent) par un autre chemin "voisin" ... Njama


Oh là là vous vous en posez des questions tous les deux Smile
nous sommes pas des pelerins d'Arès p-e mais nous sommes AVEC les pelerins d'Arès. Tu dis " des réflexions intéressantes ont émergé qui pourraient fédérer un courant spirituel ... disons // parallèle // aux pèlerins d'Arès." je suis d'accord mais alors il ne faut trop compliquer le probléme et s'en tenir à l'ESSENTIEL, c'est ce que j'essaye de faire.
Nous ne sommes pas assez nombreux sur ce forum, pour de telles questions il aurait fallu être plus nombreux.
Je n'ai pas eu le temps de lire en détail ce que vous ecrivez tous les deux. je le ferai aprés.
Concernant l'aire géographique et donc la question à qui s'adresse la R.A. l'aire concerne tous les peuples et pays dont la religion est issue d'Abraham c à d les juifs, chretiens et musulmans. Ce sont les religions Abrahamiques.
Ne sont pas concernés l'INde et le monde asiatique et l'afrique au sud du sahara .... (encore que pour l'afrique je ne comprends pas il y a trés d'animistes en Afrique ) ce qui fait quand même beaucoup de monde... et comme ces mondes là asiatique, indiens et africains seront tres importants dans les prochaines années...
je ne sais pas si les explications de FM concernant cette aire ne sont pas de l'invention du frere Michel.


Citation :
Tu dis : c'est pour cela que je ne crois pas en l'universalité de ce message. Je pense le contraire ce message (je parle de la Ra) s'adresse à tous ceux qui croie dans le Dieu unique mais la Ra nous prévient qu'il est inutile de chercher à l'imposer à qui que ce soit ! contrairement à la folie catholique ! car beaucoup d'êtres humains sans prononcer le nom de Dieu vivent tel que Dieu veut qu'on vive.

Je suis d'accord avec Patrick ce message, la R.A. s'adresse à tous, à tous ceux des religions Abrahamiques. Mais prévient qu'il est inutile de chercher à l'imposer à qui que ce soit ! contrairement à la folie catholique !
tout à fait.
Bien sur il concerne plus les chretiens parce que ce sont eux qui ont plus de chemin à faire.

Citation :

Tu as raison le message du prophète Jésus s'adressait en premier aux Juifs
Il s'adressait au peuple juif. Jésus était un prophète visionnaire mystique qui voulait reformer le peuple juif.


Admin


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Jeu 8 Sep - 14:18

Admin a écrit:
Bien sur il concerne plus les chrétiens parce que ce sont eux qui ont plus de chemin à faire.
C'est mon impression aussi d'où dans l'EA, cet accent très "chrétien" (même si le mot n'est pas dit). Révélation adressée à un prêtre chrétien (orthodoxe), hasard ou pas hasard ? Dès fois, quand je lis que le frère Michel dit: "pourquoi à moi ? "
Là j'ai du mal à le suivre, à croire que cela n'avait aucune importance ? ... où qu'il a zappé qu'il était prêtre.
+ Jésus qui se manifeste, qui parle de sa mère Marie, de ses disciples ... et patin-couffin !

Admin a écrit:
nous sommes pas des pelerins d'Arès p-e mais nous sommes AVEC les pelerins d'Arès.
«la prospective du Pèlerins d'Arès, membre du petit reste, n'est pas de partager l'espérance d'un monde changé en bien avec d'autres croyants ou humanistes, mais simplement de s'engager activement dans la mission prophétique spécifique que nous demande d'assumer La Révélation d'Arès
Ce n'est qu'une question de prospective ...
La RA n'impliquerait-elle qu'une seule prospective, that is the question ?
perso, je crois que non ... ce qui laisse de quoi faire aux sympathisants connus, ou inconnus qui ne sauraient constituer un obstacle.

La définition de propective est intéressante:
En tant qu'adjectif:
Qui est orienté vers l'avenir. Qui anticipe sur l'avenir.
Empr. au lat. tardif prospectivus, -a, -um « qui permet de voir loin, d'offrir une perspective »

en tant que substantif:
Discipline qui se propose de concevoir et de représenter les mutations et les formes possibles d'organisation socio-économiques d'une société ou d'un secteur d'activité dans un avenir éloigné, et de définir des choix et des objectifs à long terme pour les prévisions à court ou moyen terme.

Je crois donc comprendre que ...
le prophète attend des "Pèlerins d'Arès" (au moins quelques-un(e)s, une, deux, trois poignées ou plus ...) qu'ils épousent la même prospective que lui, a, en tant que prophète.

Il n'est donc pas tant question de l'avenir des Pèlerins d'Arès [ ceux d'aujourd'hui ], ou de l'avenir du frère Michel lui-même ... , que de l'avenir d'une mission prophétique spécifique à prolonger dans le temps futur ... trois ou quatre générations ? au moins ? ...

Je crois comprendre ... peut-être que je me trompe !

Qui veut s'y coller ? si le sujet te branche yve, n'hésite pas à postuler pour participer aux réflexions très pointues. Il ne faut pas avoir un tempérament trop carpe diem pour s'atteler à cette tâche.

Bon, j'arrête là un moment ... on va trop chauffer de la casquette après ...

L'avenir, l'avenir, l'avenir ... bon ! un jour à la fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Jeu 8 Sep - 14:43

La RA n'impliquerait-elle qu'une seule prospective, that is the question ?
perso, je crois que non ...

pour moi, par exemple, une ligne spirituelle comme
Forum d'appel à la vie spirituelle où enfin le croyant et l'athée pourraient réfléchir et construire ensemble

est une prospective (missionnaire) possible parmi d'autres ..., moins "spécifique" peut-être (?) mais non contradictoire avec le RA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pat



Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Jeu 8 Sep - 14:59

Citation :
" Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël "  Mt. 15 : 24).
Et quand Jésus envoie les douze en mission :
«  Ne prenez pas le chemin des païens et n'entrez pas dans une ville de Samaritains : allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d'Israël " (10 : 5-6
).
Je reviens un peu sur ce que vous avez dit concernant l'universalité de la Parole et les aires géographiques même si cela n'est lié que de loin à l'avenir des pèlerins d'Arès.

Dieu envoie des messagers variés pour des aires culturelles variés. Il s'adapte aux hommes et à leur étroitesse de vue.
Pour autant chaque message a vocation universelle puisque c'est la Parole de Dieu. Seules les barrages de notre mental font obstacles à ces messages.
C'est pour cela que Dieu conseille à toute la sphère monothéiste de partager les différentes révélations propres à leur culture et de les disposer sur "le chancel de l'assemblée".
Cependant chaque livre se suffit à lui-même puisqu'il contient en germe la plénitude de Dieu..
De la même façon que la mission d'un individu n'est pas tout à fait celle d'un autre, la diversité des communautés témoigne de la diversité et de l'étendue de Dieu. Dieu n'a pas supporté la pensée unique et a refusé Babel.

C'est parce que chaque message a valeur universelle qu'il a vocation à rester là où il a été donné et reçu.
Il me parait évident en ce qui concerne le message arésien que l'Evangile donné à Arès est strictement destiné au milieu chrétien et le Livre au milieu monothéiste dans son ensemble. J'ai déjà expliqué le pourquoi de ce point de vue de nombreuses fois. Je n'y reviens pas.

Une petite erreur de njama : Le christianisme a bien pénétré en Inde, tout au moins (l'inde est grande) dans la grande province du Kerala qui est fortement christianisée et qui revendique l'apôtre Thomas comme évangélisateur.
Ce ne serait donc pas l'effet de la colonisation. D'ailleurs ils sont catholiques et pas protestants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Jeu 8 Sep - 19:08

Pat tu dit :
Il me parait évident en ce qui concerne le message arésien que l'Evangile donné à Arès est strictement destiné au milieu chrétien et le Livre au milieu monothéiste dans son ensemble.

je ne suis pas d'accord , le message de la Ra (évangile et livre) s'adresse à tout croyant du Dieu unique, donc il s'adresse aussi au Juif et au Musulman. tu semble faire une distinction entre ceux visé par l'Evangile et ceux visé par le livre. Pour moi il n'y en a pas. les veillées nous décrivent de façon saisissante l'histoire des erreurs de l'homme

tu dit :
C'est parce que chaque message a valeur universelle qu'il a vocation à rester là où il a été donné et reçu

non chaque message contient une vérité adapté à la mentalité du moment, comme les mentalités évolues heureusement, les messages se trouvent en quelque sorte dépassés. Et encore faut-il pouvoir distinguer entre ceux que Dieu a vraiment dit et ceux qui ont été ajoutés par les hommes. A mon avis c'est presque impossible à déterminer, c'est peut-être pour cette raison que Dieu dit ferme le livre des siècles (la bible) et ouvre le bon livre : la parole donné à Ares. Il faut bien sur respecter les gens qui croient dans le Dieu unique et qui cherche à appliquer au quotidien sa parole. La Ra est très clair : tout les gens qui vivent la fraternité, l'entraide, le respect forment une assemblée de Dieu, c'est dans ce sens que nous devons vivre sur terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Jeu 8 Sep - 20:50

patrick R a écrit:
les veillées nous décrivent de façon saisissante l'histoire des erreurs de l'homme
jalousie, avarice, orgueil, adultère, vol, , ... c'est partout pareil à différents degrés d'intensité suivant les lieux, et les personnes. C'est planétaire, je suis d'accord.

Une traduction de la RA en arabe ?
Vu le très faible nombre de personnes francophones arabisantes d'un excellent niveau en arabe classique, il y aura peut-être une traduction arabe dans une génération ou deux. S'il y en a une avant, ce sera par des arabes ... francophones, libanais peut-être ?
L'EA consacre 3 ou 5 lignes à Mouhamad, et déjà rien qu'en le présentant comme "prophète", c'est un coin qui éclate la bûche de préjugés dogmatiques chrétiens ... en faut-il plus dans un premier temps pour poser un meilleur regard sur cet héritage mahométan ?
Une traduction en chinois, ne rentre pas dans le cadre des "limites" ... mais qui sait peut-être qu'un jour cette version existera ?
Pour une traduction en wolof (Sénégal), je ne sais pas ? est-ce que ça rentre dans le cadre des limites ?
J'avoue que "jusqu'aux frimas" ce n'est pas très précis ! tout le monde ne donne pas le même sens à ce mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pat



Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Ven 9 Sep - 5:29

Bonjour Patrick,

Oui, je fais une différence entre les deux révélations. Je vais redire en gros ce que je dis au prophète dans une lettre que j'ai publié sur mon forum sous le titre « Lettre ouverte aux pèlerins d'Arès ».

Dans l'Evangile donné à Arès, on sent la marque de Jésus, son langage, la forme de son discours, les allusions quasi constantes à sa vie terrestre et à celle de sa mère : Marie. La reprise des symboles du pain et du vin. Le nouveau regard sur son Sacrifice et sa Victoire sur la mort qui sont aussi celles de Dieu, je le sais
Je dis que c'est une remise à niveau de la Chrétienté et destinée en tant que telle à celle-ci.
D'ailleurs, il fallait bien une remise à niveau du prophète lui-même si Dieu voulait en faire un prophète du monothéisme. Il fallait bien faire de ce chrétien trinitaire un chrétien non trinitaire si Dieu voulait qu'il soit écouté un jour par les Juifs et les Musulmans.

D'ailleurs, lorsque à la fin, Dieu demande au témoin de faire alliance fraternelle avec les Juifs et les Musulmans , alors qu'il n'est pas fait allusion à la chrétienté, qualifiée de « plus belle récolte », il place de fait le témoin dans une assemblé chrétienne. Il me semble donc que l' Evangile donné à Arès s'adresse aux Chrétiens réformés par une nouvelle révélation, à qui on demande de faire alliance fraternelle avec les autres monothéismes.

En conséquence, il m'est difficile de penser que cet Evangile au ton franchement chrétien puisse s'adresser indifféremment à des Chrétiens à des Juifs ou à des Musulmans, qui ne place quand même pas Jésus à la première place de leurs révélations comme c'est le cas dans l'Evangile donné à Arès.

Ceci dit et pour nuancer mon propos, il n'est pas interdit que les autres monothéismes s'intéressent à Jésus en tant que prophète essentiel dans la révélation comme il est aussi recommandé aux Chrétiens de s'intéresser aux prophètes bibliques et coranique.

Quant au Livre, il apparaît tout de suite que ce n'est pas le même ton, qu'on y parle indifféremment de tous les prophètes y compris de Michel qui est dans ce texte, présenté comme le prophète d'une nouvelle ère : celle de MIKAL.
Dieu a un langage lapidaire bien loin des formes évangéliques et plus près (s'il fallait vraiment le comparer) de la forme coranique. Il s'agit du Dieu universel ( pour l'aire monothéiste en tout cas) qui échappe à toute forme culturelle ou régionale. Pour moi c'est d'une toute autre portée.
Bien sûr je suis d'accord pour dire que tout cela c'est la Parole de Dieu et il n'y a pas de hiérarchie entre les différentes paroles. Ne me faites pas dire ce que je ne veux pas dire, je veux seulement dire que Dieu ne s'exprime pas toujours de la même façon et que certains messages ont des destinations différentes, plus universelles les unes que les autres.

Mais tout cela reste des réflexions personnelles à inclure dans vos objections et à mettre au dossier de la réflexion générale.
J'arrête là pour ne pas développer un nouveau sujet qui n'est peut-être pas tout à fait le sujet initial, quoique sans doute une bonne réflexion collective sur les textes soit directement liée à l'avenir des Pèlerins d'Arès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Ven 9 Sep - 5:50

Patrick dit : La Ra est très clair : tout les gens qui vivent la fraternité, l'entraide, le respect forment une assemblée de Dieu, c'est dans ce sens que nous devons vivre sur terre.
Je suis d'accord avec Patrick également lorsqu'il écrit que la RA concerne les croyants, monothéistes certes, et ne s'arrête pas qu'aux Chrétiens.
Sur Wikipédia : Jésus n'était pas Chrétien, ce terme n'existait pas de son temps. Les Actes des Apôtres indiquent que le nom de «chrétien», signifiant «appartenant au Christ» ou «partisan du Christ», fut attribué aux disciples de Jésus de Nazareth à Antioche au milieu du Ier siècle[5]. La référence la plus ancienne connue pour le terme christianisme se trouve dans la lettre d'Ignace d'Antioche aux Magnésiens à la fin du Ier siècle.

Notons que Jésus est un exemple pour l'Humanité ou tout Homme désirant évoluer spirituellement, même si évidemment les chrétiens sont concernés mais pas qu'eux.

Par rapport à l'islam, je ne crois pas qu'il faille l'idéaliser comme le fait Njama. L'islam tue au nom de Dieu, rejette tout ce qui n'est pas semblable à son dogme (cités dans le coran : les mécréants, les infidèles...) rejette ou plutôt craint les non-croyants, les athées, va jusqu'à faire tuer ceux qui veulent changer de religion, sans parler des femmes qui sont encore actuellement des sous-hommes que l'on peut tuer, salir, traiter au nom de Dieu comme un objet, sans parler des homosexuels rejetés, emprisonnés voire tués au nom de Dieu.

Certes tout cela n'est pas affirmé textuellement dans le Coran, mais des mensonges et erreurs étant glissé dans ce livre, il est clair - et tout le monde le sait - que les gens s'appuient sur cela pour dire que leur croyance et acte est infaillible.

Le tort de MP est de n'avoir pas fait ce qui lui était demandé : oter des Livres, toute parole d'hommes. Cela est un grand tort.

Quand Dieu ou Jésus disent de fermer le livre des siècles, il est clair qu'il parle de tous les Livres contenant des mensonges, erreurs, textes anciens négatifs, hélas tous les livres sont concernés, que ce soit dans la Bible ,le Coran et la Thora.
Ce n'est pas que la bible qui est concernée.

Le monde monothéiste est concerné par la RA et tous doivent évoluer et faire évoluer leur livre respectif, puisque MP ne l'a pas fait comme il lui était commandé. Par crainte très certainement d'avoir les religieux sur son dos.

La seule Parole dynamique, respecteuse, aimant l'Homme, l'acceptant dans son intégrité, dans sa façon de vivre, dans sa sexualité choisie, valorisant les genres particulièrement féminin, demandant de ne plus dominer la femme et la laisser libre comme l'homme, demandant à l'homme de se reconnecter à sa partie féminine, encourageant dans la fermeté la capacité de se dépasser, valorisant et respectant avec amour les non-croyants en demandant de chercher à les comprendre et non plus les condamner arbitrairement et égoïstement, demandant aux monothéistes d'arrêter de prêcher leur faux dieu, expliquant la richesse de la diversité, démontrant et demandant l'importance de l'union des coeurs humains croyants et non-croyants voulant vivre un autre monde, demandant de ne plus se faire le complice du mal et d'aider tous les Hommes de Bien, expliquant que l'Homme peut se transcender et vivre sa part de divinité en lui.... bref la Seule et Unique Parole qui prône tout cela est la REVELATION D'ARES.

Les autres n'ont rien accompli ou très peu. Elles sont encore tenues par leur dogme respectif (même les musulmans ont leur dogme n'en déplaise à Njama) et la domination sous toutes ses formes, et pire toutes sont mysogines tout du moins la femme leur parait moins intéressante à part pour reproduire car sans elle il n'y aurait pas d'enfants.

Je m'en tiens à la RA et à l'ontologie.
Le reste (les autres paroles) sont intéressantes seulement si on les lit et comprend avec l'esprit sinon ce sera toujours des interprétations litérales comme je le démontre plus haut, parce que les erreurs, gnoses et mensonges, sont écrits dans les textes mêmes et sont tenus pour parole de Dieu. A partir de là, tout ce que l'on construira se teintera d'erreurs, de dogmes, bref entretiendra encore le mal ou le "péché" (erreur).

Il faut être clair et savoir ce que l'on veut vraiment. Mais pas être complices des abjections. Rejetons la parole d'homme et mettons en avant ce que Dieu demande à Arès (monothéistes et non-croyants athées, qui se changent du fond du coeur et veulent changer le monde sont corcernés).
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Ven 9 Sep - 7:23

Citation :
.... quoique sans doute une bonne réflexion collective sur les textes soit directement liée à l'avenir des Pèlerins d'Arès. Pat

Oui bien sur Smile

Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
pat



Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Ven 9 Sep - 9:45

Patrick dit :
Citation :
La Ra est très clair : tout les gens qui vivent la fraternité, l'entraide, le respect forment une assemblée de Dieu, c'est dans ce sens que nous devons vivre sur terre.

On ne peut qu'être d'accord avec cette affirmation.

Assunta dit :
Citation :
Je suis d'accord avec Patrick également lorsqu'il écrit que la RA concerne les croyants, monothéistes certes, et ne s'arrête pas qu'aux Chrétiens.
Je ne parle pas de la RA dans son ensemble, je parle de l'Evangile donné à Arès. J'ai assez longuement fait la différence.
Dieu veut la disparition de l'esprit de système, de l'esprit sectaire qui existent dans certaine forme de religion hiérarchisé comme la chrétienté. Il ne veut pas la disparition des assemblées composés de chrétiens, de musulmans, de juifs. C'est ça le monothéisme. Ce sont ça « les assemblées" dont parlent Dieu. Que croyez-vous donc ? qu'il va surgir de rien des assemblées nouvelles. Ne pas oublier que la RA n'est pas une religion nouvelle, c'est important.
Dieu accepte l'homme tel qu'il est et tel qu'il est organisé et il le reprend quand il s'égare de la vérité. Bien sûr que ni Dieu ni même Jésus ne sont chrétiens cela ne les empêchent pas de s'adresser à eux en tant que communautés humaines.

Je ne sais plus quoi vous dire, nous ne devons pas lire le même texte. De qui parle Dieu quand il parle de " plus belle récolte".
Quand il parle de "droits changeurs" ne s'adresse t-il pas aux musulmans ?
Lisez le texte, rien que le texte sans souhaiter que celui-ci corresponde forcément à ce que vous souhaitez, vous verrez, c'est plus facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Ven 9 Sep - 10:09

Pat tu dis :
Ne pas oublier que la RA n'est pas une religion nouvelle, c'est important.

je n'en suis pas si sur. La Ra nous demande de faire la prière 4 fois par jour, nous demande de faire mémoire du sacrifice etc.. donc il y a quand même un peu de rituel
donc c'est une forme de religion qui est certes très simplifié mais quand même. Mais surtout il n'y a pas de prêtres, la parole, le texte de la Ra se suffit à lui-même.

Je ne sais pas où tu as lu que Dieu voulait la disparition de l'esprit de système ?
d'ailleurs je ne vois pas très bien ce que cela veut dire : esprit de système. Dieu ne veut plus de chefs religieux mais sans jouer sur les mots on peut dire que la Ra forme un système de pensée, le système de la pensée divine.

Quand Dieu parle de sa plus belle récolte, il parle évidement de tous les clergés si ils acceptent de descendre de leur trône. Je pense que dans les milieux catholiques
le message de la Ra est perçu comme celui de Satan !!! Laughing MIchel Potay n'a pas vu Jésus mais Satan c'est fait passer pour Jésus ! le seul problème est qu'on a jamais vu Satan prévenir les hommes que cette vie est courte et qu'il faut tout faire pour gagner son ciel , tout en essayant de construire le paradis sur terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Ven 9 Sep - 10:13

pat a écrit:

Je ne sais plus quoi vous dire, nous ne devons pas lire le même texte. De qui parle Dieu quand il parle de " plus belle récolte".
Quand il parle de "droits changeurs" ne s'adresse t-il pas aux musulmans ?
Lisez le texte, rien que le texte sans souhaiter que celui-ci corresponde forcément à ce que vous souhaitez, vous verrez, c'est plus facile.
Je le comprends exactement comme toi Pat ...
mais je me dis que peut-être que cela n'interdit pas d'autres approches, faites ou à faire, à partir du texte, comme par exemple retranscrire l'essentiel de la RA d'un point de vue athée.
Qu'on se comprenne, je ne dis pas de modifier le texte.
Donc, exit Jésus, Dieu, tous les prophètes et références religieuses du vocabulaire, pour n'exprimer que le Fond en langage philosophique ...

Certains crieront peut-être glose !!! mais si on commence à s'occuper des bavards grenouilles de bénitier qui jacasseront au scandale, on n'a pas fini ...
L'important est de se comprendre, il me semble. Qu'on s'inspire de la RA, quel pèlerin d'Arès y verrait à redire ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Ven 9 Sep - 10:32

patrick R a écrit:
La Ra nous demande de faire la prière 4 fois par jour, nous demande de faire mémoire du sacrifice etc.. donc il y a quand même un peu de rituel
désolé de ne pas être d'accord avec toi Patrick. Ce que tu cites est demandé "dans l’Évangile d'Arès"
"Révélation d'Arès" c'est une invention du frère Michel, un titre qu'il a choisi, une formulation d'écriture ... pas très française d'ailleurs, car il faudrait dire "en Arès", et pas "d' Arès" (qui est le Dieu de la guerre également).

s'il avait voulu être plus plus précis, il s'agit de "révélations". Je crois même dans mes souvenirs qu'il parle dans ses Liminaires de "christophanies" (74) et de "théophanies" (77)
Il publie en 74 "L'évangile donné à Arès", en 82/83, "Le Livre", avant de formuler "la révélation d'Arès intégrale" en 84 ou 87.
Intégrale, suppose qu'il y a plusieurs parties dans cet ensemble. Si elles se superposaient et se confondaient, les parties se confondant, ce n'est plus une intégrale.

Comme Pat, je ne sais plus quoi dire ... Il y a DEUX textes, franchement pas du même jus au niveau langage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Ven 9 Sep - 10:36

Njama tu dis :
Donc, exit Jésus, Dieu, tous les prophètes et références religieuses du vocabulaire, pour n'exprimer que le Fond en langage philosophique ...

je vois pas l'intérêt de supprimer toutes références religieuses de la Ra car le fond même de la Ra est nous dire que la vie continue après la mort physique, c'est quand même une sacré bonne nouvelle ! il faut rappeler au passage que le communisme avait taxé la religion de l'Opium du Peuple, qui attendait sagement sous les Tsars la fin de la vie terrestre pour espérer un peu de bonheur. La Ra nous dit tout le contraire, aucune nation sur la terre ne vit comme le Christ voudrait qu'elles vivent. La Ra nous demande de transformer ce monde sans attendre mais elle nous dit aussi que cette transformation prendra du temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Ven 9 Sep - 10:54

Njama tu dis :
Comme Pat, je ne sais plus quoi dire ... Il y a DEUX textes, franchement pas du même jus au niveau langage.

il est impératif, primordiale, d'en discuter. pas seulement pour le plaisir de discuter mais aussi parce que la discussion permet d'éclaircir ses idées.
Oui il y a deux textes, Celui du Christ et celui de Dieu. Evidemment ce ne sont pas les mêmes pour la bonne raison que le Christ n'a pas créé l'homme et les poux, Dieu si.
Dieu est le créateur de toute vie, êtres humains, animaux, végétaux. Le christ nous rappelle qu'à cause de cette conscience que les êtres humains ont d'être au sommet de la pyramide, nous nous devons d'être fraternels entre nous, car nous sommes les seuls à dépasser le stade de notre programmation instinctive. Nous pouvons prendre conscience de nos actes ! c'est tout le mystère des êtres humains.
Dieu a fait l'effort de donner un texte à Michel Potay, alors qu'il le dit lui même pas de poumon dans moi, pas de langue pour former correctement les mots !
Dieu c'est l'énergie, le mouvement, la force. A nous de décider ce que nous faisons de cet énergie qui nous vient de Dieu, le bien ou le mal ! Le christ nous montre la voie du bien parce que si nous choisissons le mal, nous allons souffrir, c'est comme cela que je vois les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Ven 9 Sep - 11:37


Je ne fais aucune différence entre le message de 74 et celui de 77.
Je suis d'accord avec Assunta et Patrick cette Revelation s'adresse aussi aux juifs et aux musulmans et ne s'arrête pas aux Chrétiens.
Evidemment si c'est Jesus qui vient à Arès et non pas le prophéte Elie ou un autre, les personnes d'origine chrétienne sont davantage concerné mais c'est parce que comme je l'ai écrit plus haut les chretiens ce sont eux qui ont plus de chemin à faire.
D'ailleurs pour moi Jesus n'est pas le fondateur du Christianisme.
En fait il s'adresse au petit reste, et dans le petit reste il n'y a plus ni de juifs ni de musulmans ni de chrétiens. Jesus n'étant pas le fondateur du Christianisme il n'y a plus de chrétiens non plus.



Citation :
Il me parait évident en ce qui concerne le message arésien que l'Evangile donné à Arès est strictement destiné au milieu chrétien et le Livre au milieu monothéiste dans son ensemble Pat

Désolé pas du tout ! c'est tout l'un ou tout l'autre les deux ont la même destination.
Les deux sont revelés à la même personne Michel Potay, au même lieu, à la même époque.


Admin


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Ven 9 Sep - 16:43

Admin a écrit:
Je suis d'accord avec Assunta et Patrick cette Revelation s'adresse aussi aux juifs et aux musulmans et ne s'arrête pas aux Chrétiens.

Pas de problème ! il suffit de créer des familles d'affinités ...
Il n'y a pas que la prospective du Pèlerins d'Arès, membre du petit reste, il y en a d'autres ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pat



Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Ven 9 Sep - 19:54

« Les épis les plus lourds seront les plus difficiles à gerber : ceux poussés à Rome et à Athènes....
Que ton courage ne faiblisse pas devant eux, car ils sont ma plus belle récolte. » (14,2)

Patrick a dit
Citation :
:Quand Dieu parle de sa plus belle récolte, il parle évidement de tous les clergés si ils acceptent de descendre de leur trône.
Vu le contexte de la phrase je ne crois pas qu'il s'agisse de cela, mais bel et bien de la chrétienté de Rome et d'Athènes.

Effectivement, en ce qui concerne les princes et les docteurs on peut assimiler ceux de la période biblique et ceux de la période d'après Jésus.
Cependant toutes les allusions sont très ciblées chrétienté :
« ...les princes du culte couronnés et leurs docteurs serviles
qui méditent avec art ma Parole pour Y trouver des lois qui assurent leurs trônes et leurs chaires
à Jérusalem, à Rome, à Athènes. » ( 3,4)


« la Moisson d'Israël s'est desséchée sur place....
laissant les enfants crier leur faim,
sur les landes où Mes disciples ont épuisé leurs forces. » (5,4)

De cet Evangile donné à Arès, je pourrais citer cent exemples du même ordre et pas un seul qui se rattache à l'univers coranique.
Cette profusion d'allusions à l'univers chrétien (pain, vin, sacrifice, croix, résurrection, corps transpercé, sang versé, Plaies, témoins, disciples, Marie, grosse du fils, baptême,le Vent fou levé de Nazareth, les eaux se sont soulevées devant Génésareth, le temps où Marie m'enfanta, Christ--c'est le Christ qui est Dieu—Jean, Pierre, Paul...)
Quelques unes de ces expressions peuvent être comprises dans le milieu juif, beaucoup moins, sinon pas du tout dans le milieu musulman
La veillée 22, unique en son genre, est même un résumé saisissant de l'histoire de la chrétienté.

Il est fait une seule fois allusion à l'univers coranique (en dehors de deux ou trois citations du nom de Mouhamad) : 
»tu écarteras les livres d'hommes,
ceux de Pierre, de Paul, d'at-Tabari et des rabbins... »

Mais justement, c'est dans le cadre de l'alliance fraternelle où les livres des deux autres monothéismes seront mis sur le chancel de l'assemblée que Dieu précise le retrait des livres d'hommes des deux autres monothéismes, alors qu'il a déjà précisé deux fois auparavant ceux de Pierre et Paul (et Jean)
Ici donc dans le cadre spécifique de l'exposition des livres des autres, Dieu indique at-Tabari pour les musulmans et les rabbins pour les juifs. Ce qui prouve bien qu'auparavant il ne s'adressait qu'aux chrétiens.

La Parole est très précise finalement

Toutes les réflexions précédentes ne concernent que l'Evangile donné à Arès, je le précise à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Sam 10 Sep - 8:31

Je reprends ici le post d'anonyme
anonyme a écrit:
Le principal probléme est que la religion " est" encore dans le mouvement arésien . Et ce sont celles et ceux qui ont des " fonctions " et qui ont été quelque peu " distingués " par le FM, qui sont le plus porteur de cet esprit religieux . L' autre problématique, s'est qu'il est actuellement demander à tous de faire corps derrière cette composante religieuse qui , d'une certaine manière , tiens les rennes des groupes locaux. La seule solution pour garder une certaine unité ( de fassade ) , c'est que chacun face silence, donc " ferme ca gueule " . Un seul mot d'ordre " suivre le prophéte " ( donc suivre cette composante religieuse ) . Je dis cela sans signer mon commentaire , car je vais " suivre " moi aussi en " fermant ma gueule " . Je tiendrais mon engagement jusqu'au bout . Même si tous les voyant sont au rouge pour le retour à la religion quand le prophéte quittera ce monde , hèlas...
le sentier vers les Hauteurs ...

cela voudrait-il dire un seul chemin ?
Je suis p't-être bête (?), mais ce qui me paraît important, ce sont les Hauteurs, finalement "reconquérir" une meilleure conscience spirituelle, celle qui s'est effritée au fil de l'histoire de l'homme (j'essaie de "résumer" un peu ma pensée), ce n'est pas le chemin proprement dit, un peu comme sur une montagne, pour se diriger vers le sommet, ou la crête, il n'y a pas qu'une seule voie d'accès

ET, "nous" (les assemblées existantes au sens large issues de cet héritage abrahamique, + ceux qui s'en sont écartés pour diverses raisons, voire peut-être "l"homme" par extension ... ) ne partons pas tous du même endroit
"suivre le prophète" ... une option (prospective) parmi d'autres

faut pas tomber dans le simplisme, ou les caricatures niaises de l'Exode des hébreux qui ont endormi les foules ! et entretenu l'idée qu'il fallait "un chef" !
L'expression n'est pas à lire au premier degré, ou à la lettre, elle est nécessairement allégorique !
Si la perspective est collective (atteindre le Hauteurs), les moyens pour y parvenir sont "personnels" à adapter à chaque communauté de pensée qu'a produit l'histoire. On ne peut se mettre en route que depuis le point où l'on se trouve.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Sam 10 Sep - 11:02

Citation :
Cette profusion d'allusions à l'univers chrétien (pain, vin, sacrifice, croix, résurrection, corps transpercé, sang versé, Plaies, témoins, disciples, Marie, grosse du fils, baptême,le Vent fou levé de Nazareth, les eaux se sont soulevées devant Génésareth, le temps où Marie m'enfanta, Christ--c'est le Christ qui est Dieu—Jean, Pierre, Paul...)

Ou veut tu en venir Pat ?



Yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
question
Invité



MessageSujet: théologie ?   Sam 10 Sep - 12:51

Une question : pourquoi vous faites à ce point de la théologie sur ce nouveau Message ? Seriez-vous les premisses de cette fameuse reine qui se remet à neuf ? Quand je parcours vos échanges, j'ai le sentiment que l'Histoire recommence.
Revenir en haut Aller en bas
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Sam 10 Sep - 13:24

Citation :
Une question : pourquoi vous faites à ce point de la théologie sur ce nouveau Message ? Seriez-vous les premisses de cette fameuse reine qui se remet à neuf ? Quand je parcours vos échanges, j'ai le sentiment que l'Histoire recommence.

Bravo question, c'est la question que je voulais poser, mais je savais pas comment la formuler Smile
Pat mon post précedent n'est pas terminé. Pour moi les 2 messages sont liés, ils sont donné au même endroit à la même personne.
Pourquoi c'est si compliqué ces histoires ? poour moi ça s'adresse au petit reste donc aussi aux juifs et aux musulmans. Parce que le petit reste ça ne peut pas être seulement les gens issus du christianisme.
puisque le petit reste sont des gens qui doivent normalement abandonner toute religion. Il n'y a plus dès lors ni juif, ni chrétien, ni musulman.


Mais p-e que cette parole ne vient pas de Dieu. Eventualité qu'il ne faut pas refuser d'envisager !

Yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pat



Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Sam 10 Sep - 13:50

Je ne veux en venir à rien du tout.
Je lis le texte d'une certaine façon.
Vous le lisez d'une autre façon, c'est ça qui est intéressant. Après on réfléchit et on s'enrichit de la compréhension de l'autre.
Ainsi le texte se découvre encore mieux à nous. L'important n'est pas d'avoir raison.
Et puis ce n'est pas si grave. le texte est en effet destiné à celui qui le lit.
Je crois avoir dit ce que j'avais à dire, en dire davantage serait redire et redire en boucle au risque de tourner une discussion saine en polémique.
Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Aujourd'hui à 17:50

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Avenir des Pélerins d'Arès
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» le CRAC contre Avenir & JC Decaux
» L'avenir de la Chine
» pas d'avenir...
» Avenir apres DUT ???
» La révélation d'Arès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: L'ABEILLE un des mouvement issu de la Révélation d'Arès-
Sauter vers: