L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Avenir des Pélerins d'Arès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Dim 4 Sep - 19:51

Admin a écrit:

Je crois que vous vous embrouillez les pédales pour rien !
P't-être que c'est le frère Michel qui perd les pédales ?

Citation :
# Entrée 120

Auparavant, des courants prophétique d'importance fatidique comme celui parti de Moïse, celui parti de Jésus, celui parti de Mouhamad ou d'autres, naissaient et se développaient en concentrations fraternelles locales, puis seulement ensuite essaimaient, efférents.

Le courant prophétique parti de La Révélation d'Arès est inverse. Il est afférent, parce que La Révélation d'Arès fut d'abord lue et en quelque sorte naquit dans un public lointain et éparpillé.

Tout ne se passe pas comme "d'habitude" ...

C'est classique et tellement commun que les gens perdent les pédales quand c'est pas comme d'hab ... tous les profs peuvent le dire. Tu inities à un nouveau savoir, tu fais des exercices ... jusque là tout va bien et puis le jour de la colle, c'est pas tout à fait pareil, quelques données ont été changées (volontairement, car il s'agit de voir si les élèves sont capables de réinvestir les connaissances apprises). Et Là tu t'aperçois que suivant le degré de difficultés, tu as la moitié, les 2/3 ou 90 % des élèves qui se sont plantés.
Et ce constat est vérifiable même à un niveau universitaire !!!!!! (j'en sais quelque chose par expériences)

Moralité ils n'avaient compris qu'en surface, ou répondent à côté de la question. Ils n'étaient juste capables que de reproduire bêtement ce qu'ils avaient appris.

Autant je suis convaincu que le frère Michel a beaucoup ... de qualités humaines, et de qualités en général ..., autant je doute fort du niveau de sa capacité d'esprit critique.

Ben ouais ... depuis Mouhamad, il s'en est passé des choses, Gutenberg est passé par là, il y a eu l'imprimerie, les peuples ont globalement été alphabétisés ... (nécessairement sous l'impulsion du Semeur, c'est mon idée).
Alors ça ne sert à rien de pleurnicher que ce n'est pas comme d'hab ...

(À) Mikal Je donne le pied de fer (qui) va sur le papier (et) les frères (qui col)portent Ma Trace ; (XXXVI/07)

Mektoub ! (le destin, la Volonté de Dieu)

PS: sur ce, je vous laisse dans votre désarroi confused (comme disait un de mes profs en nous voyant tous déconfits devant la colle qu'il nous posait)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Lun 5 Sep - 6:24

Citation :
Moralité ils n'avaient compris qu'en surface, ou répondent à côté de la question. Ils n'étaient juste capables que de reproduire bêtement ce qu'ils avaient appris.

C'est grave ça. Njama tu as de l'humour c'est bien clown
mais moi toute cette histoire là commence sérieusement à m'enerver (et je suis patient )

Aussi je vais me faire un point d'honneur de démeler tout ça. Il faut qu'on y arrive rien à faire.

C'est aujourd'hui ou jamais.


Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Lun 5 Sep - 11:37

bonjour Admin

Tu as parfaitement raison, la Ra est une religion, mais une religion sans Chef, sans prêtres, princes, curés, Pape etc...
Une religion est un ensemble de rites et croyances. Les rites de la Ra sont très simple : faire sa prière 4 fois par jour, se baptiser soi-même, enterrer le mort dans la nappe blanche qu'il apportait à l'assemblée pour célébrer un repas de partage et d'amour en mémoire du sacrifice de Jésus (les femmes non pas à faire mémoire du sacrifice de Jésus parce qu'elles ne l'ont pas comdamnés), les mariés ne doivent pas s'ennivrer le jour de leur mariage, ceux qui en ont envie peuvent faire le pélerinage à la maison de la révélation. Pas de mausolée pour les morts...
La Ra est un nouvel enseignement du Dieu unique, celui de la bible et du Coran. Mais les rites Chrétiens, Juifs et musulmans sont abrogés !
En fait la Ra c'est un coup du Diable Razz , car avant la Ra, chacun sait que tout allait bien, juif, chrétien et musulman s'entendait comme larron en foire bounce
juste quelques guerres par ci par là, quelques millions de morts, bref des broutilles affraid
Mais là c'est la cerise sur le gâteau, on se demande bien pourquoi Jésus est apparu à Michel Potay pour lui dicter un texte auquel les plus grands théologiens de la planète ni comprennent rien tellement le langage est obscur cyclops
Mais moi qui malheureusement n'est pas théologien, curieusement la Ra me parle ! Laughing
Je ne crois pas que le prophète Michel perd les pédales mais je pense qu'il veut peut-être controler ce qui n'est pas controlable, je veux dire par là comment est ce que chacun lit et comprend la révélation d'Ares. Car il faut se poser cette simple question : soit la Ra est un faux monté de toute pièce par un dénommé Michel Potay
soit ce texte ne vient pas de lui et donc on est obligé de conclure que Dieu existe vraiment Question
Je vous rassure pour moi la deuxième option est celle dont je suis convaincu sans l'ombre d'un doute mais cette certitude n'est pas venu comme cela en un déclic, de même qu'il faut plusieurs années à un enfant pour apprendre à lire, écrire, compter,
il faut bien évidement plusieurs années pour arriver à cette fantastique conclusion :
oui Dieu existe drunken
bonne journée à tous

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Lun 5 Sep - 12:35

patrick R a écrit:

La Ra est un nouvel enseignement du Dieu unique, celui de la bible et du Coran. Mais les rites Chrétiens, Juifs et musulmans sont abrogés !
"abrogés", comme tu y vas fort ! Je ne suis pas si radical "certains rites" oui ! et certains autres sont à rectifier, à simplifier ... trop facile de tout balayer comme ça du revers de la main !
La RA ne vient pas remplacer les Écrits précédents:
Non seulement tu suivras Mon Enseignement donné de Voix Humaine à Mes Témoins, mais aussi Celui donné de Voix Céleste à Moïse, à tous les prophètes, car Ce Que Je te livre maintenant n’obscurcit pas, mais éclaircit tout Mon Enseignement d’Adam à ce jour. (16/11)

Tu peux continuer à dire la prière juive ou musulmane si tu veux, ou celles qui te plaisent ...
rien ne précise prière collective ou individuelle ... c'est le choix de chacun (Nulle contrainte en religion) les assemblées n'ayant pas à imposer l'une ou l'autre
Le Père de l'Univers n'est jamais qu' une version rectifiée du Notre Père, rien de plus.
(je le comprends comme ça, elle ne s'impose pas à tout le monde, pas plus que le Notre Père s'imposait ... il suffit de relire les évangiles, Jésus en répondant à "une personne" qui lui demandait comment prier ... n'a pas institué de rite, ...
faut pas tout lire au pied de la lettre)

Citation :
texte auquel les plus grands théologiens de la planète ni comprennent rien
j'dis pas comme toi ... qu'ils ne sachent pas par quel bout le prendre, c'est possible (?), mais Dieu laisse le temps à cette transformation ... car selon moi, Ses Champs, ce sont les assemblées existantes dont cette fameuse "plus belle récolte" qui est appelée à se transformer.
L'intérêt des prophéties, n'est pas de renier ou rejeter qui que ce soit, de foutre la zizanie partout, mais de repartir dans le bon sens sans juger qui que ce soit, ou faire des procès du passé. (ce qui ne veut pas dire que ce qui est du passé ne vaut plus rien)

Citation :
je pense qu'il veut peut-être contrôler ce qui n'est pas contrôlable, je veux dire par là comment est ce que chacun lit et comprend la révélation d'Ares.
Dieu a changé de stratégie, il utilise les moyens modernes (l'imprimerie) ... pour preuve qu'Il ne les déteste pas Wink. Au lieu de partir d'une unité, qui gagnerait pas expansion un espace plus important - schéma classique historique -, Il procède à l'inverse, il part d'une diversité (de lecteurs) ...
Il ne met pas tous ses œufs dans le même panier ... ce qui doit peut-être beaucoup compliquer les choses pour réagir contre cette mouvance spirituelle très éparse, et très difficile à cerner (même quand on est un peu dedans) qui communique tous azimuts
les frères (qui col)portent Ma Trace ; (XXXVI/07).
C'est peut-être pour cela qu'il dit :
L’abusé devient prudent ; ... C’est deux-mêmes que Je fais des prophètes. (28/05)

LOL nous sommes tous "prophètes" ! Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Lun 5 Sep - 13:51

Njama
parlons précisément !
en ce qui concerne la nourriture la bible que suive les juifs est d'une complexité sans nom ! j'ai relu recemment des passages de la bible parce que je recherchais le texte des dix commandements. Jésus est venu simplifier toutes ces lois concernant la nourriture en disant que c'est ce qui sort de votre bouche (les paroles que vous prononcez qui vous rend impur, pas ce que vous mangez) ! Est ce pour cela que le clergé Juif l'a crucifié ?
Dans le Coran il n'y a qu'une interdiction concernant la viande de Porc ( et encore si l'on se trouve dans l'obligation d'en manger, ce n'est pas grave) et l'interdiction de boire de l'alcool. Evil or Very Mad
Dans la Ra, aucune interdiction alimentaire sauf pour les époux qui ne doivent pas se saouler la gueule (pardonne moi l'expression ) le jour de leur noce.

C'est pas simple toute cette histoire, d'un côté il y a Dieu qui dit ferme le livre des siècles, tu ouvre le bon livre , d'un autre côté il y a le Christ qui dit que dans l'assemblée chacun peut lire comme il veut les livres de ses précédentes paroles ?
Franchement je m'y perd dans tout çà !
Donc ma question est très simple, est ce que tous les interdits culinaires tel que les juifs les pratiquent sont encore d'actualité ?
Tu vois comme on dit je met les pieds dans le plat ? il y a des contradictions internes d'une religion à l'autre qui ne sont pas compatible .
La théologie catholique prône que Jésus est le fils unique de Dieu mais le Coran et la Ra dise le contraire....
Bien sur que Dieu utilise les moyens modernes mais le prophète Michel a mis du temps à ce décider à mettre la Ra en ligne sur internet , sans parler de you tube, daily motion, facebook etc... ou je ne suis pas sur que la Ra soit représenté ?
J'utilise le terme abrogé mais sait tu que dans le Coran ce terme est utilisé car certain verset sont venus abrogés des versets précedemment descendus !
La Parole Divine n'est pas simple à suivre ! cherry

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Lun 5 Sep - 14:16

Préliminaires ...

Citation :
Admin a écrit:

Je crois que vous vous embrouillez les pédales pour rien !
P't-être que c'est le frère Michel qui perd les pédales ?



Citation :
En fait la Ra c'est un coup du Diable, car avant la Ra, chacun sait que tout allait bien, juif, chrétien et musulman s'entendaient comme larron en foire bounce
juste quelques guerres par ci par là, quelques millions de morts, bref des broutilles affraid

Ah vous avez de l'humour tous les deux Smile



Citation :
Tu as parfaitement raison, la Ra est une religion, mais une religion sans Chef, sans prêtres, princes, curés, Pape etc...

pour l'instant c'est le frere Michel le chef Smile
quand à l'Accueil (qui a changé de nom mais c encore pire ) dont parle Anonyme c'est une hierarchie ou je m'y connais pas.

@ tout à l'heure.


Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Sam



Messages : 42
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Lun 5 Sep - 15:06

Citation :
Donc ma question est très simple, est ce que tous les interdits culinaires tel que les juifs les pratiquent sont encore d'actualité ?

réponse: Ils sont d'actualité pour les juifs mais pas pour les autres. Smile


Sam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pat



Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Lun 5 Sep - 15:36

Citation :
il y a Dieu qui dit ferme le livre des siècles, tu ouvre le bon livre , d'un autre côté il y a le Christ qui dit que dans l'assemblée chacun peut lire comme il veut les livres de ses précédentes paroles ?
Franchement je m'y perd dans tout çà

Bonjour Patrick,
Ta question est vaste et je n'ai pas envie de m'étendre sur le sujet des interdits que je vois comme des conseils circonstanciels limités dans le temps et l'espace, donnés par Dieu ou parfois inventés par l'homme.
Peu importe, je voudrais juste te parler de la citation ci dessus que tu vois comme une contradiction.

Effectivement dans l'Evangile donné à Arès, Jésus-Christ nous recommande d'accueillir les fidèles d'autres spiritualités avec leur livre (on peut penser que ce sont leurs livres épurés, revenus à l'essentiel à la lumière justement de la RA et pas comme un encouragement à les lire comme on veut).

Venons-en à la première théophanie.
D'abord, elle s'adresse particulièrement au prophète « Tu vois le retour »
Le prophète dans son enseignement nous dit qu'il avait senti cela comme un reproche du style : il faut que Je revienne encore ou Me voilà encore revenu.

Dieu poursuit et semble lui dire : le Bon donne la Parole, fais pareil, ouvre ta gorge, dis la Parole, ne fait pas comme les morts dont les dents serrées arrêtent toute parole ou comme le muet qui, à force de se taire, finit par perdre son oeil aussi.
Dieu continue:
Le Bon t'a dit à toi, « ferme le livre, l'homme, tu ouvres bon livre devant les frères »
« Ecris le livre l'œil ouvert » (pas l'œil fermé du muet)
« Tu ouvres bon livre enfin » (Interprétation du F. Michel dans l'enseignement : tu as le bon livre maintenant, il faut que tu t'y mettes. )
Enfin la parole de Mikal va devenir la Parole de Dieu.

Je pense qu'il faut voir ce passage comme une exhortation adressée spécialement au F. Michel qui devait être trop lent à fermer ces anciennes références et cela devait le retarder, lui qui était chargé de communiquer le nouveau message. C'est comme une impatience de Dieu. Mais pas une exhortation à faire table rase. Les livres précédents restent valables mais le frère Michel ne doit pas rester plonger dedans. Pour transmettre la nouvelle révélation et la comprendre, il doit fermer ses anciens livres.
Voilà comment je vois ce passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Lun 5 Sep - 16:06

patrick R a écrit:
Njama
parlons précisément !
en ce qui concerne la nourriture la bible que suive les juifs est d'une complexité sans nom !
Justement la RA apporte une grille de lecture. Il y a un tri à faire bien sûr ...
Ceci dit j'ai souvent trouvé que la traduction juive est bien meilleure
http://www.sefarim.fr/
Citation :
La théologie catholique prône que Jésus est le fils unique de Dieu mais le Coran et la Ra dise le contraire ...
Ils ont chacun un peu raison et un peu tort, entre ceux qui maximisent "fils de Dieu" depuis son berceau et ceux qui en font seulement un prophète. La réalité du Christ échappait complétement aux apôtres (je te retrouve le passage de l'évangile qui le dit si tu veux)
"unique", la RA dit "second" ... après Adam. On va pas chipoter
"unique" c'est un peu dommage, il n'a pas eu d'autres enfants Suspect Lui Qui peut Tout scratch
Il est pas dégourdi !

Citation :
le prophète Michel a mis du temps à ce décider à mettre la RA en ligne sur internet
te plains pas ... s'il n'avait pas été un peu chatouiller par l’Édition (pirate) du missionnaire, on attendrait peut-être encore Rolling Eyes
voir # Entrée 00067
Citation :
J'utilise le terme abrogé mais sais tu que dans le Coran ce terme est utilisé car certains versets sont venus abrogés des versets précédemment descendus !
Concernant la viande porc, la RA n'abroge rien, pas plus que pour le vin ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Lun 5 Sep - 18:15

Njama
tu as raison de souligner Adam le premier fils
Jésus le second !
Qu'est ce que cela veut dire d'après toi ? c'est très obscur pour moi ces qualificatifs
Pourquoi cette distinction entre premier fils et second fils ? Est ce à dire que Jésus d'après les évangiles avait pour Mère Marie mais pour Père Dieu ? etait-ce la même chose pour Adam ? Pourtant je croyais qu'il fallait prendre Adam comme un symbole de toutes l'humanité mais pas comme un homme.
La Ra nous dit que Jésus est devenu Christ ? au fait qu'est ce que cela veut dire ce mot Christ ?
Qu'est ce que c'est que cet édition pirate du missionnaire ?
Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
invité3
Invité



MessageSujet: Nous sommes tous les enfants de Dieu    Lun 5 Sep - 18:42

Nous sommes tous les enfants de Dieu Very Happy


Adam le premier fils
Jésus le second !

Patrick il faut quand même pas prendre ces expressions au pied de la lettre
ce sont des métaphores.


Citation :
Pourtant je croyais qu'il fallait prendre Adam comme un symbole de toutes l'humanité mais pas comme un homme.
Ca c'est ce que dis Michel Potay, mais qu'est ce qu'il en sait ?
il ne dit pas d'ou il tiens ses sources. Very Happy


Invité


Revenir en haut Aller en bas
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Lun 5 Sep - 22:24

patrick R a écrit:
Njama
Pourquoi cette distinction entre premier fils et second fils ? Est ce à dire que Jésus d'après les évangiles avait pour Mère Marie mais pour Père Dieu ? etait-ce la même chose pour Adam ?

Ton post est court et complexe, il soulève beaucoup de questions.
Citation :
Pourtant je croyais qu'il fallait prendre Adam comme un symbole de toutes l'humanité mais pas comme un homme.
On peut considérer Dieu comme Père puisqu'il engendre l'homme, à son image et ressemblance (cf Genèse). Par ce fait il devient adam. Le mot n'a pas de majuscule en hébreu (adamah)* c'est un mot qui caractérise ou signifie "être humain", et en ce sens , il est à la fois homme (humain), et symbole de l'humanité.
* yve peut préciser puisqu'il a pratiqué l'hébreu.
L'imagerie populaire en fait le "premier" homme, qui avec Ève, première femme, aurait donné naissance à l'humanité ...
Par ses qualités spirituelles, [qu'il utilisera mal], il est dès son "émergence" dans l'histoire de l'Univers, à l'image et ressemblance de Dieu. Premier Fils, puisque "engendré" par le Père (Créateur).

Du fait de sa déchéance, il se retrouve à l'Est d'Eden ... l'humanité subissant la mort. Rien n'indique que cet "éloignement" (et la mort qui va avec) soit inéluctable dans la Genèse.
Dieu espère ce retour ...

Jésus apparaît donc dans cette condition humaine, engendrée d'Adam. Il ne peut donc devenir que "second" Fils, mais il ne pouvait l'être dès sa naissance, puisque Dieu ne refait pas l'humain.

Je crois que Dieu par Ses Interventions diverses (dont les prophètes) aident particlièrement ceux qui marchent ou cherchent à marcher dans Sa Voie, et d'une manière globale, l'humanité.

Marie était d'une famille très pieuse, elle est jeune, son esprit était vraisemblablement très pur ... Dieu la choisit.
* le dogme de l'Immaculée Conception ne date que de 1854
ça pose beaucoup de problèmes à l'esprit occidental d'accepter cela, mais pas aux musulmans, (ni aux gens simples). La notion d'une Omnipotence d'Allah sans limites traverse toute leur spiritualité.
Quand Il décide d'une chose, Il dit seulement : "Soit !"
et elle est !

Marie est citée (et associée à Jésus) à maintes reprises dans le Coran
Citation :

23.50. Puis Nous fîmes du fils de Marie, ainsi que de sa mère, un prodige. Nous leur donnâmes à tous deux pour refuge une colline paisible et dotée d'une source.

3.42. Et les anges de dire : «Ô Marie ! Dieu, en vérité, t'a choisie, t'a purifiée et t'a préférée à toutes les femmes de l'Univers.
3.43. Ô Marie ! Sois dévouée à ton Seigneur ! Prosterne-toi pour L'adorer et incline-toi avec ceux qui s'inclinent !»
3.45. Un jour, Marie entendit les anges lui dire : «Ô Marie ! Dieu te fait l'heureuse annonce d'un Verbe émanant de Lui, qui aura pour nom le Messie, Jésus, fils de Marie. Il sera illustre dans ce monde et dans l'autre, et comptera parmi les élus de Dieu.
3.47. – «Seigneur, demanda Marie, comment pourrais-je avoir un enfant alors que nul homme ne m'a jamais touchée?» – «Dieu crée ainsi ce qu'Il veut, lui fut-il répondu,
et lorsqu'Il décrète qu'une chose doit être, il Lui suffit de dire : “Sois !”, et la chose est.
Marie est mère de Jésus.
Je pense que Marie Mère, c'est à la fois son esprit pur ... (les chrétiens disent qu'elle est une deuxième Ève), et sa présence qui entoure et accompagne Jésus, mais aussi par le fait que c'est par elle que le (second) Fils s'est engendré.
Eve veut dire Mère de tous les vivants dit la Genèse. Mère de Jésus (toujours) Vivant

Peut-être pourrait-on dire que c'est un Souffle prophétique (car on peut supposer que Dieu ait eu envie de (Se) manifester une nouvelle fois à l'homme ... sauf que ce Souffle, à la différence des précédents démarre dès la naissance.
Un pari ... car Jésus grandira dans un contexte très humain ... pas gagné d'avance, car comme tout homme "prophète" il pouvait s'égarer, commettre des erreurs.
(C'est un peu comme ça que je vois les choses)

La Ra nous dit que Jésus est devenu Christ ? au fait qu'est ce que cela veut dire ce mot Christ ?
Là je ne peux pas te répondre plus que ce qu'en dit la révélation d'Arès
Citation :
l’homme Jésus n’est pas Dieu ; c’est le Christ Qui est Dieu, c’est Moi né de Jésus né de Marie. (32/02)

Un espace plus long qu’un rayon de soleil va de Jésus au Christ ; la distance infinie qui sépare la terre du Ciel il l’a parcourue, parce qu’il a mis ses pas dans Mes Pas, il ne s’En est jamais écarté, il s’est embrasé de Mon Amour pour l’homme, son frère, et comme une fumée pure il s’est élevé vers Moi ; (32/03)
Ce qu'en dit l'évangile ... pas grand chose en fait. Visiblement cette dimension de Christ échappait à l'esprit des apôtres si j'en crois Matthieu 16/ 15 à 18
Citation :

Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis?

Simon Pierre répondit:
Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.

Jésus, reprenant la parole, lui dit:
Tu es heureux, Simon, fils de Jonas;
car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux.

Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.
Quand on lit bien ce passage, le Christ s'entend désigné lui-même par Simon (qui s’appellera Pierre après), et assez visiblement Simon ne mesure pas la portée de ce qu'il a dit car sinon pourquoi Jésus lui aurait-il dit :
car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, scratch
S'en suit un jeu de mots retranscrit du syriaque ou de l'araméen, par Pierre, et sur cette pierre. Jésus utilise le mot "cepha".
Le mot cepha signifie bien une pierre et cepha (ou cephas) le nom donné par Jésus à Simon.
La traduction grecque (petros) signifie à la fois une pierre et le nom Pierre.

L'évangéliste traduit bien "Et sur cette pierre", et non pas "et sur ce Pierre"

"Sur cette pierre" = Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant..
Jésus le renomme-t-il ainsi "cepha" parce que la conscience de Simon a manifesté ( à son insu ) cette pierre "cepha" ?

Simon (devenu Pierre) en prendra conscience plus tard: " Alors Pierre, rempli du Saint Esprit, leur dit: Chefs du peuple, et anciens d'Israël, ... Actes des apôtres" (4, 8 )
Citation :
Jésus est La pierre rejetée par vous qui bâtissez, Et qui est devenue la principale de l'angle.
Actes des apôtres (4,11)

"Approchez-vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu;
et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle ...
(1 Pierre 2/4-5).
... sur cette pierre je bâtirai mon Église ...

bon ça suffit pour aujourd'hui Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Mar 6 Sep - 7:06

Bonjour à tous,


J'avais fait un post hier soir mais entre-temps d'autres idées me sont venues dans la nuit, alors je le refait. Laughing


A Patrick et aux autres.


Premiérement la "Parole de Dieu" n'est pas le seul moyen d'acceder à Dieu.

Comment concilier le fait que d'un coté la RA est une religion puisqu'il y a texte sacré (et aussi quelques rites minimaux comme la mémoire du sacrifice bien que ces rites ne sont ni obligatoires ni importants, ainsi que quelques concepts propres à Arès ) et de l'autre l'affirmation tant de fois répétée par FM que Dieu à Arès n'est pas venu instituer une religion.
C'est répété dans le credo, nous croyons, nous ne croyons pas.
Nous croyons que l’humanité retrouvera bonheur et perpétuité, si un reste d’homme change sa vie, s’élargit, reforme le Peuple originel du Père, et porte le monde à changer, à retrouver la Voie Droite afin qu’advienne enfin le jour qui recule sans cesse. Du reste se détache le petit reste de ceux qui choisissent délibérément de répondre à l’Appel. Reste et petit reste, il va sans dire, ne forment ni ne désignent une religion.
???????
Le mot religion est un mot employé de maniére péjorative la plupart du temps par les Pélerins d'Arès. Pour moi c'est un mot neutre.
Certes les sens des mots sont differents selon le sens general de la phrase et du contexte. Mais il y a une quand même une certaine confusion que FM à mon avis ne semble pas s'être donné la peine d'éviter. cherry
Il nous faut faire tout un effort de synthése pour arriver à dénouer la contradiction.
Thése - antithése - synthése.
Je reviens sur un de mes posts précedents ou j'avais dit que Arès etait une religion, et ou Patrick répondait " Tu as parfaitement raison, la Ra est une religion, mais une religion sans Chef, sans prêtres, princes, curés, Pape etc... "
C'est une religion ? oui et non.
Vue de l'exterieur la R.A. peut être considérée comme une religion (sorte de religion minimale ) mais pour les pélerins il n'est pas question de religion.
La Révélation d’Arès est avant tout un message libérateur et un appel universel en vue de restaurer Eden sur la terre.
Des rites, priéres et pélerinages il y en a mais ils sont destinés au petit reste.
Pas une religion puisque rien n'est obligatoire, et surtout pas de sacrements comme condition necessaire au salut.
Cela dit je sais toujours pas ce qu'est le salutpuisque le péché originel pour moi n'existe pas.
Ce ne sont pas les rites, les priéres et les cultes qui sont condamnés à Arès mais la religion comme organisation ........ (j'arrive pas à trouver le mot ) la religion type restant la religion chrétienne d'église, mais les autres religions sont concernées aussi contrairement je crois à ce que pense Pat.
Cela dit un grand nombre de ces rites, priéres et cultes des autres religions seront caducs et n'auront plus lieu d'être automatiquement dans le monde changé .....

mais c'est une autre histoire.


Citation :
Concernant la viande porc, la RA n'abroge rien, pas plus que pour le vin ...
La Ra n'abroge rien c'est vrai mais la plupart de ces interdits sont automatiquement caducs à Arès.

Njama, je n'ai rien contre le frere Michel, toi tu sembles avoir une dent contre lui.
Il dit beaucoup de choses trés justes, il a souvent raison dans beaucoup de choses, ses textes m'apportent beaucoup, mais je lui reproche de trop souvent jouer avec les mots ..... mais c'est peut-être parce cette parole ne vient pas de Dieu.
Eventualité qu'il ne faut pas refuser d'envisager scratch

Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Mar 6 Sep - 9:32

Admin a écrit:
si un reste d’homme change sa vie, s’élargit, reforme le Peuple originel du Père, et porte le monde à changer, à retrouver la Voie Droite afin qu’advienne enfin le jour qui recule sans cesse. Du reste se détache le petit reste de ceux qui choisissent délibérément de répondre à l’Appel. Reste et petit reste, il va sans dire, ne forment ni ne désignent une religion.
Peuple ne veut pas dire que les gens sont agglutinés les uns avec les autres et vivent ensemble en voisins ...
Le voisinage est spirituel, surtout, puisqu'il s'agirait d'un peuple spirituel lol!
Il ne faut pas confondre nation et peuple.
"nation" inclut une notion tribale d'organisation sociale (politique) ayant des traits communs, organisée.
"peuple", c'est plus étalé. On parle des peuples berbères par exemple. Les chaouia, les amazigh, les kabiles ... ils n'ont pas la même langue, les mêmes organisations sociales etc ...
Au départ tous (je crois) les peuples sont nomades (je suis d'accord avec Fleyche Very Happy ), ou à la fois nomade et sédentaire.
Tout dépend de ce que l'on entend pas peuple ...
de ce que voudrait dire Dieu par Mon Peuple.
Son Peuple, c'est peut-être l'ensemble des peuples (descendance) des différents prophètes. Hypothèse pas absurde, puisque Dieu est le même pour tous les hommes, toute l'humanité. Il n'y a que les religions qui se "L'approprient" ...
Il y a le peuple de Noé, celui d'Abraham (on va dire la descendance d’Ismaël et d'Isaac), la descendance de Jésus-Christ (les chrétiens de tous poils, pas que les cathos), la descendance de Mouhamad ...

Le reste, le petit reste ... existe peut-être parmi tous ces gens là ????? (parmi ceux qui ont eu connaissance de la RA)
bon, j'veux pas foutre la pagaille ... c'est juste une supposition de ma part. En fait j'en sais rien, je n'ai pas la moindre idée de ce que cela veut dire, donc je ne me prends pas le chou avec ça. On verra bien un jour ...

c'est une question qui ne m'a jamais intéressé à vrai dire, qui m' a toujours gonflé, je laisse s'en occuper qui veut (chut faut pas le répéter, je dis ça qu'entre nous)
Citation :
Njama, je n'ai rien contre le frere Michel, toi tu sembles avoir une dent contre lui.
c'est dans ton imagination ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Mar 6 Sep - 11:06

Njama tu dis :
Du fait de sa déchéance, il se retrouve à l'Est d'Eden ... l'humanité subissant la mort. Rien n'indique que cet "éloignement" (et la mort qui va avec) soit inéluctable dans la Genèse.
Dieu espère ce retour ...

Mon opinion est que je ne croie pas que l'homme soit déchu de quoi ce soit. et que ce soit la faute de l'homme si nous mourrons. Mon argument est le suivant. Changeons de plan et mettons à l'échelle de l'Univers. Nous pouvons maintenant observer la naissance, la vie et la mort des étoiles. Même si leurs temps de vie est infiniment long (plusieurs milliards d'années) les étoiles meurt et sont dans le temps, tout comme nous. Je ne vois donc pas où serait le soi-disant pêché qui nous aurait déchu dans le temps et la mort. Le christ dans la Ra nous dit bien qu'il est hors du temps et nous parle de sa sagesse que nous ne pouvons pas comprendre. Mais la Ra ne nous dit rien sur le soi-disant pêché originel tel que décrit dans la Genèse. Je crois donc que la bible de ce point vu explicatif sur le temps, le péché n'est qu'une tentative d'explication mais qu'il faut se garder d'affirmer que c'est une vérité divine. On sait très bien maintenant que Dieu n'a pas crée le monde en 7 jours. Déjà en l'an 600 le Coran apportait une précision en disant qu'un jour de Dieu vaut 1 000 ans, ce qui remettait en cause les affirmations bibliques. Notre Science actuel nous parle de millions et de milliard d'années ! il faut donc vraiment se méfier de tout raisonnement explicatif de notre passé qui se fait à partir de la Bible. C'est pour cet raison que je cite les témoignages de médiums et ce ceux qui on fait une Nde comme preuve indirecte de la survie de l'esprit après la mort car les preuves que fournissent les prophètes laissent bien des questions sans réponses alors que le témoignage des médiums est d'une surprenante véracité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Mar 6 Sep - 11:53

Je n'ai jamais parlé de déchéance, ni de péché originel auquel je n'ai jamais cru un seul instant.
Même l'ange que l'on dit diable, n'est pas pour moi, un ange déchu, rival de Dieu ... rien ne dit cela, ni dans l'AT, ni dans le NT, ni dans le Coran, ni dans la RA.
ça ce sont des inventions humaines des premiers siècles du christianisme (qui auraient mêlé des superstitions païennes ? ??? ).
Je ne dis pas qu'elles sont d'origine chrétienne, c'est pour situer l'époque. Au moyen-âge il y a un délire total de l’Église catholique (surtout) sur le diable ... ennemi de Dieu.

"péché", c'est un mot à nuancer, faute, erreur, ...
Si tu pèches par ignorance, que l'acte est perçu comme "péché" par d'autres, c'est seulement une "erreur" dont l'ignorance est la cause. C'est peut-être un "péché" pour les autres, mais ce n'est pas à mon avis un "péché" aux Yeux de Dieu, puisqu'il sait que tu es ignorant. Même raisonnement si l'erreur est commise par maladresse ...
On ne peut pas juger des fautes des autres, sauf à connaître toutes les données de leur conscience, les tenants et les aboutissants du pourquoi du comment la faute a été commise.

Je veux dire "éloignement" de la conscience divine dont l'homme "adam" disposait en Eden. Sa conscience divine se voile ... et plus il s'égare, plus elle se voile (jusqu'à tomber dans l'obscurité - le matérialisme le plus total ??? )
Le propre d'une révélation est de dévoiler puisqu'il y a la racine velum dedans qui veut dire "voile".
Nous ne pouvons pas parler du temps en Eden qui suppose Éternité (hors du temps). Le temps commence hors d'Eden ...

patrick R a écrit:

C'est pour cet raison que je cite les témoignages de médiums et ce ceux qui on fait une Nde comme preuve indirecte de la survie de l'esprit après la mort car les preuves que fournissent les prophètes laissent bien des questions sans réponses alors que le témoignage des médiums est d'une surprenante véracité !
on ne peut nier ces témoignages de phénomènes que l'on dit paranormaux ... c'est à dire qui ne rentrent pas dans nos schémas usuels de perception.
Une « mandorle » se manifeste à Michel Potay lui le 29 juillet 74 (c'est ainsi qu'il "qualifie" le phénomène - voir p. 31 Edition 89 Liminaire de l'Edition 74 - )
Il ne dit même pas que c'est le Christ, - logique puisque cela ne correspond pas aux 40 apparitions précédentes - il dit : "J'entendis la voix du Christ"

La RA (le Livre XV/13 > 15) ne dénie pas la NDE

(Quand) la mort (est d’)un jour, la tête (repose) sur les fleurs douces, (elle) dit : « Bonne, (est) la mort, arôme, été clair ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Mar 6 Sep - 12:58

"péché", c'est un mot à nuancer ... (suite)
On ne peut pas le ramener qu'à une dimension personnelle, s'enterrer derrière une faute originelle, ou dans des "mea culpa" (le Mal en moi ... Crying or Very sad ), ce serait réduire ce "concept" qui englobe une réalité multiforme !

Il y a une très bonne histoire qui fait prendre conscience de sa dimension collective

Qu’est-ce que la Fatalité ? demanda un érudit à Nasrudin.
- Une succession sans fin d’événements entrelacés, chacun influençant l’autre.
- Ta réponse ne me satisfait guère. Je crois à la loi de cause et d’effet.
- Très bien, dit le Mulla, regarde là-bas . Il montra du doigt un cortège qui passait dans la rue.
« On conduit cet homme au gibet. Est-ce parce que quelqu’un lui a donné une pièce d’argent qui lui a permis de s’acheter le couteau avec lequel il a commis le meurtre, ou bien, parce que quelqu’un l’a vu faire, ou encore parce que personne n’a pu l’en empêcher ? »



Sur ce, je vous laisse à vos méditations ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Mar 6 Sep - 17:48

Bonjour Njama,


Citation :
.... si un reste d’homme change sa vie, s’élargit, reforme le Peuple originel du Père, et porte le monde à changer, à retrouver la Voie Droite afin qu’advienne enfin le jour qui recule sans cesse. Du reste se détache le petit reste de ceux qui choisissent délibérément de répondre à l’Appel. Reste et petit reste, il va sans dire, ne forment ni ne désignent une religion.

ces lignes sont de la main du frere michel, dans le fameux texte Nous croyons, nous ne croyons pas.
l'expression le Peuple originel du Père ne designe rien de précis, c'est juste une expression poetique du frere Michel.
de temps en temps il a ce genre d'expression mais bof Smile




Admin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Mer 7 Sep - 5:53

Citation :
anonyme
Dim 4 Sep - 13:51

--------------------------------------------------------------------------------

Réponse à Patrick : non , je suis pas en désacord avec FM . Mon propos concerne autre chose. C’est cette impératif de devoir se ranger indéfiniment derrière ce petit groupe nommé aujourd’hui « comité » , qui n’est qu’un changement d’intitulé puisque on retrouve a peut prêt les mêmes gens ( ceux du secrétariat et de l’association LOM, de l’Accueil ) qui on toujours religieusement verrouiller les choses ici à Paris depuis des années , avec comme bien-fonder incontournable qu’ils assènent : « Nous , on suit le prophéte ! » ( sous-entendu , si tu fais pas pareil comme nous en nous suivant à ton tour , bha tu nous verra dubitatif à ton propos ) .
Seulement , ça fait 20/30 ans que ces braves gens tienne ce discours et squattent les choses , sans plus de résultats si ce n'ai effectivement un bloquage et verrouillage . Je ne vois que la reconduction et le maintiens d’un statut-quo . Et aujourd’hui , je dis juste que si le prophéte quitte ce monde, ça dégénèrera en religion . Mais je vais pas faire un polémique avec ces personnes , je vais faire silence , ce qui ai d'ailleurs demander implicitement en quelque sorte . Ce sera mon dernier message ici en anonyme , j'avais besoin de lacher ces mots dans mon isolement et desarroi.
L'isolement et le désarroi ne servent à rien ici, au contraire ils entretiennent le mauvais côté des choses. Se taire est pire, c'est être complice, bien que si une personne est seule pour parler de ces choses c'est sûr qu'elle sera bastonnée. Mais tous ceux qui sont partis volontairement ou ont été virés savent tout cela et l'ont dit, à leur propre détriment parfois mais c'est le risque à prendre.

Malgré tout cela, rien n'empêche de continuer à évoluer donc à dépasser les émotions négatives et douloureuses que cet état de fait (qui est déja religieux, la religion est hélas déjà installée) fait provoquer parfois, notamment sur les êtres sensibles.

Mais les émotions doivent se gérer et à partir de là, il est possible alors de créer quelque chose, un groupe pourquoi pas, croyant en la RA. Peu importe l'appellation (le terme PA ne définit pas à lui seul la foi et l'exemplarité sinon c'est hyper arbitraire, sectaire !). L'important est d'appliquer dans sa vie, en soi et tout autour de soi, ce qui est demandé. C'est soi face à Dieu ne l'oublions pas (c'est Lui qui voit tout et nous connaît totalement) !

Ce n'est pas soi face aux PA ou à MP pour chercher à être reconnu ou valorisé. Non !!! Donc il faut dépasser tout désarroi qui est une forme désespoir et avancer et créer.

Il n'est pas non plus demandé d'imiter bêtement, ni de copier jusqu'à l'appellation (ce terme est le leur, laissons leur !) ni reproduire leur même façon de faire organisative (refuser tout conditionnement qui est une forme de soumission et qui n'aide absolument pas Dieu), mais il est important de faire/agir de façon à ce que le Fond soit là (car l'inconditionnalité doit être donnée à Dieu et à Dieu seul !!) Peu importe la forme, l'essentiel est que le Fond soit là. Et c'est seulement ainsi que les choses peuvent être apportées à leurs yeux, pas autrement, sinon ils dirigeraient ou mettraient leur grain de sel dans l'organisation du groupe qui voudrait se créer, le dirigeant insidieusement et en reproduisant ainsi une copie conforme. Qu'y aurait-il de différent par rapport à eux sinon ?? Rien, ce serait la même chose, le même état de fait, ce serait encore l'attitude et pensée uniques envers un humain et non plus à Dieu et le Fond s'étiolerait.
Pourquoi toujours vouloir mettre son grain de sel dans un groupe qui se créé si celui-ci a le Fond ? Qu'ils fassent et que les autres en face agissent aussi et c'est ainsi que la différence (ou ressemblance) éclatera, pas en se copiant et/ou en voulant plaire, pas en clonant.

Dieu ne demande pas que l'on soit tous des moutons obéissants, agissant et parlant de même façon, mais des Etres qui accomplissent. Il ne donne pas de mode d'emploi ce qui est évident puisque chaque humain est unique. Donc ce n'est que pas affinité que l'on peut faire de grandes choses c'est évident. Et ces groupe d'affinités - affinités qui représentent le lien profond qui unit les gens sur un thème ou une cause ou autre, qu'ils affectionnent particulièrement - constituent par leur richesse et leur particularisme cette diversité tant prisée par Dieu.
Et tous ces groupe d'affinités, ont le même Fond (amour, respect, chercher à comprendre, apprendre, apporter, évolution de l'Etre, refus des préjugés, des discriminations, des violences...)
C'est cela aujourd'hui qu'il est urgent de mettre en avant, pour ceux qui croient en Dieu et notamment en la RA.

Déjà de tels groupes existent mais ne prononcent pas le nom de Dieu, et vont plus loin que ce que font les PA car ils ne sont pas bloqués par un désir de plaire ou par peur de mal faire et donc d'être décridibilisé aux yeux du groupe.
Revenir en haut Aller en bas
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Mer 7 Sep - 9:40

Admin a écrit:

l'expression le Peuple originel du Père ne désigne rien de précis, c'est juste une expression poétique du frère Michel.
de temps en temps il a ce genre d'expression mais bof
Smile
Ne lui prête pas des qualités qu'il n'a pas ... n'est pas poète qui veut. Il se dit déjà mauvais écrivain (je suis assez d'accord), mais il n'est pas utile de bien écrire pour faire passer des messages et se faire comprendre.

le mot peuple ou Peuple est employé de très nombreuses fois dans l'EA !
petit "p" et grand "P" Wink

Peuple originel de Dieu renvoie aux qualités de l'homme du temps adamique. Il y a une interprétation rabbinique dans cette expression, puisque adamah désigne l'humain alors que les chrétiens ont fait de Adam le "premier" homme ce qui a donné du grain à moudre aux créationnistes et aux partisans de la génération spontanée.
Tu confond poétique et rabbinique ! Rolling Eyes
Le temps adamique est un temps historique, puisque l'homme existait auparavant cf > Livre VII/1

version 89
Avant (était) l’homme, (l'argile) d’Adame. (L’homme) est long(temps avant Adame).

version 2009
Avant (Adame) l’homme (fut le terreau) d’Adame(. L’homme) est (depuis) long(temps sur terre avant Adame).


sur terre ! qu'est-ce qu'il en sait ?
L'homme a peut-être été créé sur une autre planète ? s'il était doté de conscience divine par image et ressemblance, donc il a accès aux mondes* ... ce qui expliquerait les extra-terrestres Very Happy
A force de bourdes, l'homme se serait échoué sur terre comme un navire s'échoue sur une île sans pouvoir repartir (hypothèse bien sûr)
* cités en VI/3- 4 et VII/3 ou aux "cieux" cités maintes fois dans le Coran. Voir plus bas

Hypothèse bien sûr que certains trouveront peut-être absurde ... (je prends le risque)
Il y a quand même une expression dans l'EA qui m'intrigue beaucoup:
Tant que Jérusalem n’aura pas regagné l’Aire Céleste ... (27/8 )

"l’Aire Céleste" ... scratch
Jérusalem, c'est beaucoup moins compliqué, cette ville (petit bourg en fait, sans importance historique de plus au plan politique contrairement à d'autres villes d'orient - aucun grand roi ayant marqué l'histoire n'y a résidé -) est le haut symbolique que toutes les religions monothéistes se disputent, et surtout le très haut lieu symbolique de la discorde ...
"Aire Céleste" ? le Royaume dont parlait Jésus ?

J'ai comme l'impression que ces quelques mots du verset 27/8 portent toute la problématique posée par la RA toute entière.

Citation :
Nous avons créé, au-dessus de vous, sept cieux.
Sourate 23 Les croyants (Al-Muminune) verset 17
donc en ajoutant ce monde (ou ciel terrestre) cela fait pour l'homme, 8 cieux.
Quel intérêt avait Dieu de révéler à l'homme l'existence de ces 7 autres cieux ?


Dernière édition par njama le Mer 7 Sep - 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Mer 7 Sep - 10:42

Njama tu dis :
sur terre ! qu'est-ce qu'il en sait ?
L'homme a peut-être été créé sur une autre planète ? s'il était doté de conscience divine par image et ressemblance, donc il a accès aux mondes* ... ce qui expliquerait les extra-terrestres

bien sur tu plaisantes mais pourtant impossible de croire que nous sommes seuls dans l'immensité de l'Univers (des milliards de galaxies contenant chacune des milliards d'étoiles ! çà donne le vertige !) et Dieu n'aurait crée la vie que sur la planète Terre : c'est une plaisanterie. cyclops
nous pouvons multiplier les questions à l'infini, c'est ce qui fait le mystère d'un être humain. Savez vous que nous avons dans notre cerveau des milliards de Neurones qui maintenant on le sait se renouvellent (alors que le dogme scientifique disait il y a quelques années que les neurones ne se renouvelaient pas, donc méfions nous des dogmes , scientifiques ou religieux ). Oui nous sommes à l'image de l'Univers crée par Dieu (mon affirmation va faire bondir les tenants de la théorie du hasard !)
bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Mer 7 Sep - 10:56

désolé j'ai complété un peu mon post précédent pendant que tu postais celui-ci !

Citation :
bien sur tu plaisantes ...
ça m'arrive !

Il ne faut pas s'interdire de raisonner par l'absurde (même si cela paraît contradictoire à la raison) ...
Si les athées le faisaient, (donc hypothèse de départ "Dieu n'existe pas" ... ) peut-être, qu'au bout de l'expérimentation, ils changeraient d'idées ?
Inversement bon nombre de croyants nous saoulent avec Dieu ... comme je dis souvent, Dieu n'est pas un argument.

J'apprécie aussi beaucoup les paradoxes.
Quand la pensée deviendra quantique drunken au lieu d'être stupidement logique (binaire, loi de causes à effets), le monde évoluera.

On peut (sou)rire des religions, comme de bien d'autres sujets.
La spiritualité devrait-elle être triste ? "Ô pauvres de nous, gros glébeux balourds que nous sommes, mea culpa, mea culpa ..."

Faut pas sombrer dans le pessimisme, non plus ... un langage coincé, empesé, moulé, ou "politiquement correct" ... comme on dit, c'est contre-productif, on sombre dans la monotonie, on dézingue les singularités, on étouffe la créativité ... bref à peu près exactement ce qu'on produit les religions, dont voilà un autre trait de caractère des plus néfastes , abortif de l’épanouissement spirituel, art dans lequel excellent tous les clériques*.

* néo-logisme désignant les personnes ayant cette tournure d'esprit des clergés des religions. Par extension, peut désigner une grande variété de personnes, dont certains scientifiques par exemple, pourfendeurs des moindres controverses.

C'est pas pour rien, qu'elles (les religions) sont toutes contre la liberté d'expression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Mer 7 Sep - 13:31

Citation :
Citation :

l'expression le Peuple originel du Père ne désigne rien de précis, c'est juste une expression poétique du frère Michel.
de temps en temps il a ce genre d'expression mais bof
Smile
Ne lui prête pas des qualités qu'il n'a pas ... n'est pas poète qui veut. Il se dit déjà mauvais écrivain (je suis assez d'accord), mais il n'est pas utile de bien écrire pour faire passer des messages et se faire comprendre.

Je ne sais pas pourquoi tu dis que c'est un mauvais écrivain, au contraire.
S'il n'y avait pas eu ses textes que j'aime beaucoup je ne serais pas là. Wink
Il se dit mauvais écrivain c'est par modestie (vraie ou fausse) c'est tout.


Citation :
Peuple originel de Dieu renvoie aux qualités de l'homme du temps adamique.
A bien y reflechir tu as raison ça renvoie aux qualités de l'homme du temps adamique.
mais bien entendu n'importe qui au prix d'un travail intérieur peut retrouver (ou plus exactement peut les developper ) ces qualités.
le semeur , ceux qui sont semés que Michel est censé rassembler ne designe pas un peuple, ou des gens qui auraient ... la nostalgie de l'Eden mais simplement des hommes ou des femmes qui sont receptifs à ce discours (de la R.A.)


Patrick je t'ai répondu à ta question concernant est ce que la R.A.
est une religion ? voir Hier à 9:06
Qu'en penses tu ?

-------------------------

Bonjour à tous,

Je voudrais vous rappeler à tous que ce sujet concerne " l'Avenir des Pélerins d'Arès"
Anonyme et Assunta ne sont pas hors sujet.
J'essaye autant que possible de respecter les sujets.

les histoires de "Adam", de science, des origines de l'homme, de l'Eden, des médiums et ce ceux qui on fait une Nde et tutti quanti c'est interressant mais hors sujet içi .




Administrateur


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Mer 7 Sep - 15:06

Admin a écrit:
S'il n'y avait pas eu ses textes que j'aime beaucoup je ne serais pas là. Wink
Il se dit mauvais écrivain c'est par modestie (vraie ou fausse) c'est tout.

Que tu apprécies ces textes peut se comprendre, ça n'en fait pas un écrivain pour autant.
Est-ce que tu considères qu'un journaliste, ou celui qui rédige une notice technique, un cours, une thèse, un guide touristique ... est un "écrivain" ?
Autant pour moi, il ne se dit pas "mauvais écrivain", il dit qu'il n'est pas un écrivain (du tout).
Citation :
" ... même si comme moi, vous n'êtes pas un écrivain."
"je n'ai pas d'imagination."

(page 10 "et ce que tu auras écrit" 1989)
Bon on va pinailler là-dessus, l'EA n'est pas de la littérature non plus. (c'est même assez ch.... à lire ! je ne blasphème pas, c'est juste un ressenti personnel.).
Par contre Le Livre je le trouve assez poétique.

Citation :
Je voudrais vous rappeler à tous que ce sujet concerne " l'Avenir des Pélerins d'Arès"
C'est vrai, on s'égare si facilement Very Happy mais au milieu du sujet "l'avenir des pèlerins d'Arès" , déjà "hors sujet" puisqu'il concerne les pèlerins d'Arès (y-en-a-t-il ici ? de quoi on se mêle après tout ?), des réflexions intéressantes ont émergé qui pourraient fédérer un courant spirituel ... disons // parallèle // aux pèlerins d'Arès.
Sachant que les // sont afférentes *, car elles se rejoignent à l'Infini (vérité mathématique) ... c'est la même direction (même si ce n'est pas perceptiblement apparent) par un autre chemin "voisin" ...
* afférent est ce qui va de la périphérie vers un centre. En plus populaire, ou moins intello comme on veut, c'est synonyme de centripète, et efférent de centrifuge.

J'aime beaucoup celle de Pat:

Citation :
Plus que les passéistes, m'intéressent ceux qui veulent faire des religions un autre type d'assemblée basé sur l'amour du prochain et le désir sincère d'être toujours plus vrai.

Dieu se moque de quelle façon cette assemblée manifeste son engagement, ...
Avec l'évolution des mentalités que pour le coup nous devons soutenir, l'esprit dogmatique disparaitra tout seul. Ne soyons pas plus pressés que Dieu qui prévoit attendre plusieurs générations.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Jeu 8 Sep - 9:31

Citation :
Ce message, la R.A. ( sil vient de Dieu et s'il est parvenu au frère Michel de la manière qu'il le dit ) s'adresse à tous.
Il y a une aire géographique mais bon c'est un détail.

yve
Ce qui est un détail pour l'un ne l'est pas forcément pour l'autre ...
Je bloque là-dessus !
c'est pour cela que je ne crois pas en l'universalité de ce message. D'un point de vue pragmatique, d'une utilité contemporaine, cela ne me paraît pas avoir de sens. C'est une position qui, dans son actualité d'aujourd'hui temporelle me paraît aussi absurde que de prétendre que le message de Jésus (de son temps) avait vocation à l'universalité.
Force est de constater que 2000 ans après il ne l'a pas encore atteinte !!!!!!!! pas plus que celui des proto-hébreux après environ 5000 ans.
Arrêtons les délires avec cette image du Christ pantocrator qui ne sert qu'à alimenter une pensée prosélyte impérialiste !

Si j'en crois l'EA !
> qui dit:
Citation :
J’avais suscité des disciples, les témoins de Mes Pas sur la terre, pour les envoyer au Champ d’Israël, ... (5/02)
Que Mes Moissonneurs aujourd’hui ne s’égarent pas sur les friches !(5/05)

Le message et les enseignements de Jésus s'adressaient donc bien à une sphère culturelle précise dans laquelle il était. (ou alors je ne comprends plus rien)

> et qui posent ces fameuses limites jusqu’où se dresse l’étendard de Mouhamad ...
d'où l'on peut déduire que l'islam n'étant que très peu concerné au moins par l'EA, on n'a pas à se préoccuper de ce qu'il se passe dans cette "sphère" religieuse qui évolue d'elle-même (voir par ex. ICI la sujet :
CES 30 INTELLECTUELLES QUI VONT CHANGER L'ISLAM, ou, penser également aux nombreux nouveaux penseurs de l'islam ... ).

Par contre, on peut s’intéresser à combler le déficit culturel du christianisme sur le sujet, en famille, entre amis, ou ailleurs, ... Méconnaissance profonde due essentiellement à l'attitude de rejet total de ce message coranique par les clergés chrétiens, catholiques particulièrement, pendant des siècles et des siècles.
C'est déjà une forme d'insurgeance en milieu de culture chrétienne, de manifester de l'intérêt, voire une empathie spirituelle assez ouverte et chaleureuse pour la spiritualité musulmane ... on frise l'apostasie ...
Même raisonnement à propos du judaïsme, ou d'autres formes de spiritualités. (à faire, chacun suivant ses sensibilités)

Tout cela, histoire de faire éclater, des carcans mentaux qui emprisonnent la vie spirituelle dans des schémas tribaux dont les significations spirituelles seraient par nature soit-disant variées et propres à chaque "clan", Dieu ayant laissé pour le coup des Paroles contradictoires à tout le monde histoire que l'on se foute sur la tronche régulièrement entre nous.

Je ne parle pas de créer des brèches, comme un travail de sape, dans la citadelle, qui n'est autre qu'un conscient collectif hérité par atavisme qui fait que plus ou moins les européens s'assimilent à des chrétiens, et se rangeraient sous cette bannière, mais d' ouvrir franc bon et en grand les portes de cette forteresse inutile afin que le Vent abatte les idoles de l’esprit ! (23/8 )

« Pendant de longues années, les prêtres de l"impiété nous ont privés des richesses du saint Coran et nous ont caché la grandeur de son Prophète, grâce aux progrès de la science cette sottise a été dévoilée et ce livre extraordinaire a réussi à attirer l’attention de tous au point de devenir la base de la pensée ».

« Aussi chaque fois que nous le lisons, dès le commencement, il (le Coran) nous rebute. Mais soudain il séduit, étonne et finit par susciter l’admiration. Son style, en harmonie avec son contenu et son objectif, est sévère, grandiose, terrible, à jamais sublime. Ce livre continuera d’exercer une profonde influence sur les temps à venir »

J.W. Goethe

cité dans “Dictionary of Islam” de T.P. Hughes, p. 526

«C'est dans l'Islam que je trouve le mieux exprimées mes propres idées.»
Goethe, 20 septembre 1820, Lettre à Zelter



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Avenir des Pélerins d'Arès   Aujourd'hui à 11:32

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Avenir des Pélerins d'Arès
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» le CRAC contre Avenir & JC Decaux
» L'avenir de la Chine
» pas d'avenir...
» Avenir apres DUT ???
» La révélation d'Arès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: L'ABEILLE un des mouvement issu de la Révélation d'Arès-
Sauter vers: