L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 L'ECOLOGISTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: L'ECOLOGISTE   Mar 26 Juil - 12:09

bonjour

je vous conseille à tous la lecture d'une revue trimestrielle qui s'appelle l'écologiste, c'est une revue qui traite comme son nom l'indique dès grand problème de notre temps. Même si le nom de Dieu n'est pas prononcé dans cette revue, on se sent beaucoup moins seul après cette lecture car on découvre qu'il existe beaucoup de monde qui apporte des solutions pour vivre autrement sur cette planète. Simplement en cherchant à arrêter le système d'Adam si lucidement décrit dans la Ra, système qui arrive en fin de course, car un changement de conscience est en train de naitre, car la terre n'est pas exploitable et pillable à l'infini. Oui osons parler politique, le système capitaliste libérale ne peut pas continuer dans cette voie, même le président Sarkosi le préssent en cherchant à lutter contre les paradis fiscaux
même si évidement ayant été un apôtre du liberalisme, il a bien conscience de cette folie auquel conduit l'argent ! Inutile de croire que le changement viendra uniquement par en-haut, le changement viendra aussi par le bas.
Je pense que des êtres humains avec une nouvel conscience pourront diriger positivement le destin de l'humanité mais ce n'est certainement pas en fermant les yeux sur la loi imposé par les marchés financiers, des êtres humains hélas qui ne pensent qu'à l'argent et qui se prépare un ciel des plus terribles ! (voir les avertissements du Christ dans la Ra à l'égard de ceux qui fixe le salaire de l'ouvrier, l'intêret de l'argent etc ...). Quand on étudie bien la Ra, on comprend mieux pourquoi les prophètes ne sont jamais acceptés de leur temps, Michel Potay ne fera pas exception à la règle.
très fraternellement

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ECOLOGISTE   Mar 26 Juil - 23:04

Je pense que des êtres humains avec une nouvel conscience pourront diriger positivement le destin de l'humanité
Pourquoi diriger ? Personne n'a à diriger qui que ce soit. On impulse/inspire des idées par des actions et les gens consciemment décident de participer ou pas, ou bien créent ainsi leurs propres façons de changer les choses (diversité). Mais qui dit diriger dit encore une fois imposer ses points de vue, diriger dans un sens. Ce qui ne doit plus être. Diriger est un verbe du domaine du pouvoir. Diriger = nier le libre-arbitre de l'humain.
Le destin de l'humanité = tout est un état de conscience, on ne peut diriger les gens ni même à fortiori leur destin. Chacun doit apprendre à être libre et responsable de sa vie, et cela les mènera à vouloir aussi pour les autres le plus beau, à vivre la fraternité réellement.

voici un lien que j'ai trouvé :
http://www.tree2share.org/article-844-le-destin-de-l-homme-maya-et-le-destin-de-l-humanite-.

extrait
"La liberté ce n’est pas de choisir comme gouvernant celui qui pourra le mieux servir nos intérêts; car on continue à imposer des frontières, la division des nations... et dans cette illusion nous créons de la haine envers nos voisins; nous nous armons jusqu'aux dents et à la moindre provocation surgit une confrontation. C'est une question, une affaire de nations, qui fait que nous voyons nos enfants disparaître, et pour la nation nous sommes capables de tuer, et c'est une chaîne sans fin. Nous vivons dans des états policiers dans lesquels le respect et la loi est dans la peur de la répression et non par pure conviction ou conscience. Nous avons aujourd'hui une « police » mondiale, laquelle croit avoir le droit de mettre de l'ordre dans ce qu'ils considèrent être leur vision des droits de l'homme et se voient « obligés » d'envahir, faire la guerre ou abaisser celui qui ira à l'encontre de leurs pensées.
... Et le destin de l'humanité se fera selon notre présence dans ce changement; cela dépendra de notre être à avoir une attitude positive et ne pas générer de la peur.

... Celui qui entend cet appel pour que l'on se revalorise en tant qu'êtres humains, celui qui entend qu'on ne peut plus continuer de nuire à la nature et vivre inconsciemment... ce seront ces personnes qui auront la capacité de régénérer un monde nouveau et de survivre aux changements, mais ces personnes ne sont pas à l'abri de vivre aussi des petits ou grands cataclysmes.
La crise majeure sera celle des « valeurs »; la valeur dont chacun dispose pour soi en tant qu'être humain... et sur laquelle il fonde son existence, ainsi sera sa capacité à survivre, car l'humanité peut entrer dans une folie jamais vue.
L'humanité est appelé à devenir une seule nation, un seul peuple; dans le respect pour l'individu, sans exclure quiconque... un peuple en harmonie qui ne parlera avec des mensonges; il y aura une véritable liberté, les religions d'oppression et de punitions disparaîtront car la vérité sera dans chacun de nous. Celui-ci est notre destin et celui de l'humanité."
.... « Rappelle toi, peu importe combien as sur toi, ce qui importe réellement est combien tu as à l'intérieur».

Don Isidro
Aj Q'ij Maya (Guide spirituel Maya)
Extrait de l'ouvrage Sages Conseils de la Sagesse Maya,
Don Gerardo Kanek Barrios Ajq’ij 2005

-----------

Voir aussi l'approche des Humanistes du Mouvement Humaniste
http://materiali.dialogo.org/archive/0018_conf.RTFMilan, le 15 novembre 1997 - Centre Congrès de la Province de Milan (Centre des Cultures organisme du MH renommé Convergence des Cultures)
L’ETRE HUMAIN AU SEUIL DU NOUVEAU MILLENAIRE
Crise sociale et personnelle du moment actuel: propositions de l’Islam et propositions du Nouveau Humanisme.


extrait
"...... Mais peut-être l’aspect plus préoccupant de la crise actuelle tient en la confrontation en actes entre les cultures. Il y a peu, les grandes civilisations se développaient séparément, en grande partie sur la base de facteurs endogènes, et seulement occasionellement elles ont intéragis de manière plus ou moins profonde, à travers les échanges commerciaux, les influences culturelles et religieuses, les migrations, les guerres.

Aujourd’hui, dans le village mondial, toutes intéragissent entre elles. A travers les moyens de communication de masse, apparaissent dans nos maisons des modes de vie, des visions du monde diffèrentes, des finalités et des valeurs en contrastes les unes avec les autres. Où est le bien et où se trouve le mal ? Tout devient relatif. Dans les grandes métropôles, dans un espace physique restreint, vivent côte à côte des êtres humains avec des paysages culturels, des points de référence, des modèles de vie différents ou même opposés. Où est le bien et où se trouve le mal, si ce qui est bien pour moi est diffèrent de ce qui est bien pour mon voisin ?

Pour le Mouvement Humaniste, telle est la dimension et la signification intrasèques à la crise actuelle. Nous pourrions ajouter des descriptions plus appronfondies -sociologiques, politiques, économiques,etc…- mais je crois que sans cela, il soit assez facile d’admettre que dans la situation de globalisation actuelle –dont il est impossible de sortir- se présentent deux issues: ou une lutte destructive entre les diverses cultures pour l’hégémonie, avec la prédominance finale de l’une sur les autres et donc l’apparition d’une nouvelle dimension impérialiste uniformisée, coercitive, à l’échelle planétaire, ou bien la création d’une nouvelle nation humaine universelle, où les diffèrentes cultures puissent coexister, en apportant chacune sa propre expérience et sa propre contribution, chacune avec sa propre identité, avec ses propres couleurs, sa propre musique, sa propre voie afin de se rapprocher du divin.

.... Mais sur la base de quels indicateurs historiques pouvons nous parler d’ “humanisme”pour des cultures qui ont eu une histoire complexe et extrêmenent variée ? A notre avis, dans toutes les grandes cultures de la Terre, il est possible de constater des moments, que nous nommons justement “humanistes” et qui sont reconnaissables à travers les indicateurs suivants:
En de tels moments,

L'être humain comme valeur et préoccupation centrale;
on affirme l’égalité entre tous les êtres humains;
on reconnaît et on valorise les diversités personnelles et culturelles;
on tend à développer la connaissance au-delà de toute acceptation à ce moment en tant que vérité absolue,
on affirme la liberté de professer n’importe quelle idée ou croyance;
on répudit la violence.
....... "
Revenir en haut Aller en bas
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: L'ECOLOGISTE   Mer 27 Juil - 6:33

Bonjour Patrick

Citation :
Inutile de croire que le changement viendra uniquement par en-haut, le changement viendra aussi par le bas. Je pense que des êtres humains avec une nouvel conscience pourront diriger positivement le destin de l'humanité mais ce n'est certainement pas en fermant les yeux sur la loi imposé par les marchés financiers ........

Oui, tu as raison le changement ne viendra pas uniquement par le haut ( je suppose que par le haut tu veux dire par la pénitence ) mais passera obligatoirement par la politique. Par politique je ne veux pas dire bien évidemment la politique politicienne, electoraliste etc... telle qu'elle est actuellement Smile

les partis politiques actuels, je n'en vois aucun de bien, je ne vois aucun homme pour qui je pourrais voter. Et si y en a un ou une qui vote içi il sera exclu immédiatement Smile
le changement passera obligatoirement (aussi) par la politique. Le moins mal possible et dans la politique du moindre mal.
Car il faut bien réparer, un peu, les dégats causés par les politiques precedentes ...
la mondialisation etc.. Or ça seule la politique ( qui seule peut faire des lois, decrets, etc... ) peut le faire.


Citation :
le système capitaliste libéral ne peut pas continuer dans cette voie, même le président Sarkosi le pressent en cherchant à lutter contre les paradis fiscaux même si évidement ayant été un apôtre du liberalisme, il a bien conscience de cette folie auquel conduit l'argent ! Inutile de croire que le changement viendra uniquement par en-haut, le changement viendra aussi par le bas.

Le système capitaliste libéral ne peut pas continuer dans cette voie nous sommes bien d'accord ! mais il est loin de vouloir l'admettre. Mais pourquoi dit tu "ayant été un apôtre du liberalisme" pourquoi au passé ? apôtre du liberalisme, Sarkosy l'est toujours Smile
Ce n'est d'ailleurs pas du véritable libéralisme. mais passons.


Citation :
car un changement de conscience est en train de naitre
C'est vrai on le voit d'ailleurs beaucoup en parcourant internet, mais les forces d'inertie sont trés fortes. et puis je crains que tous ces mouvements divers et variés dont les adeptes de la RA font partie se tirent dans les pattes, se génent mutuellement !!




Yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ECOLOGISTE   Mer 27 Juil - 6:49

Yve tu te trompes. par le haut veut dire justement ces gens haut placés, les gouvernements... Par le bas = le peuple, tous les sans voix, les invisibles, que l'on nécoute jamais.
Le changement ne viendra pas de la politique, ni par le haut actuel, mais de l'état de conscience des gens qui s'ouvriront davantage. Et cette prise de conscience vient toujours du bas. Le haut est trop souillé, pris dans des engrenages pour se libérer, s'il se libère ce sera difficilement ou bien par la pression du peuple, pas autrement.

La politique doit rester un moyen. La politique peut être un moyen à condition qu'elle soit basée sur l'humain comme priorité et préoccupation centrale. Elle permettra d'amèner petit à petit ce changement, dont le but est que chacun pourra vivre pleinement et librement sa vie d'Homme, dans le respect total de l'autre. Aucune violence (physique, morale, psychique, financière, sexuelle) et souffrance n'auront plus alors lieu d'être. Alors il n'y aura plus besoin de frontières extérieures car les frontières intérieures seront comprises et aboliront automatiquement celles extérieures.
Mais cela demande un grand changement en soi, une pénitence importante que tous (volontairement) devra faire.

Le but de cette politique où l'humain est la préoccupation centrale est qu'il n'y ai plus du tout de politique à très long terme, mais un vivre ensemble harmonieux et divers où chaque groupe humain vivra à sa façon et respectera alors la façon de vivre de l'autre : la nation humaine universelle. Chacun pourra aller d'un groupe à l'autre sans être inquiété, sans être converti de force (dans tous les sens du terme).
Revenir en haut Aller en bas
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: L'ECOLOGISTE   Mer 27 Juil - 7:11

Tout dépends Assunta de ce que Patrick veut dire par "par le haut " Smile
en tout cas ça ne change rien à mes propos.


Citation :
La politique doit rester un moyen. La politique peut être un moyen à condition qu'elle soit basée sur l'humain comme priorité et préoccupation centrale.

c'est bien ce que je disais la politique doit rester un moyen. Mais pas besoin pour cela de parler de Nation humaine universelle Smile


Citation :
mais de l'état de conscience des gens qui s'ouvriront davantage. Et cette prise de conscience vient toujours du bas (le peuple). Le haut (les élites ) est trop souillé, pris dans des engrenages pour se libérer, s'il se libère ce sera difficilement ou bien par la pression du peuple, pas autrement.

Je suis bien d'accord.

yve

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ECOLOGISTE   Mer 27 Juil - 7:25

Et si y en a un ou une qui vote içi il sera exclu immédiatement
Quelle tolérance !!!! Pour amener un changement que tu appelles, la condamnation n'a pas de mise, sinon c'est mettre en place un autre pouvoir.
Si le changement passe par la politique, alors automatiquement ce sera une politique où :

1. L'être humain comme valeur et préoccupation centrale,
2. L'affirmation de l'égalité de tous les êtres humains,
3. La reconnaissance de la diversité personnelle et culturelle comme richesse de la société,
4. Le développement de la connaissance au-delà de ce qui est accepté aujourd'hui comme vérité absolue,
5. La liberté d'idées et de croyances,
6. Le rejet de tous types de violence et de discrimination.

La politique humaniste c'est Penser, Sentir, Agir dans la même direction et traiter les autres comme on voudrait être traité.

Je ne connais qu'une politique qui amènce cela !!! Et que je soutiens !!!! Je m'étais même présentée au élections législatives en tant que Parti Humaniste en 2007.
voir vidéo de présentation aux médias en 2007 : http://www.dailymotion.com/video/x24g00_spot-video-parti-humaniste-legislat_news

vidéo 2009 pour les Européennes : la force de la non-violence
http://www.dailymotion.com/video/x9eyx9_la-force-de-la-non-violence-aux-eur_news#from=embed

Puis le MH a lancé du 2 octobre 2009 au 2 janvier 2010 la Marche Mondiale pour la Paix et la Non-Violence http://www.theworldmarch.org/index.php?secc=videos

en 93 jours : les pays du parcours
Océanie et Asie de l’Est :
Australie, Japon, N. Zélande, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Philippines.

Asie continentale :
Bangladesh, Chine, Corée du Nord, Corée du Sud, Fédération de Russie, Inde, Israël, Mongolie, Népal, Pakistan, Palestine, Turquie.

Europe :
Allemagne, Autriche, Belgique, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Fédération de Russie, Finlande, France, Gibraltar, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Luxembourg, Macédoine, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Pologne, Rép. Tchèque, Royaume Uni, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Turquie.

Afrique :
Algérie, Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Egypte, Gambie, Ghana, Guinée-Bissau, Guinée Conakry, Kenya, Libéria, Mali, Maroc, Mauritanie, Mozambique, Niger, Sénégal, Sierra Leone, Togo.

Amérique :
Argentine, Bolivie, Brésil, Canada, Chili, Colombie, Costa Rica, Equateur, Etats-Unis, Guatemala, Haïtí, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, Rép.
Dominicaine, Salvador, Uruguay, Venezuela.
Antartique

Pour commander le livre et DVD de la Marche Mondiale :
http://worldpeace.hautetfort.com/archive/2010/10/10/presentation-du-livre-de-la-marche-mondiale-tolede.html

Tous les peuples aspirent à la paix, à la non-violence et ne veulent plus de guerre; mais il faut aller vers eux et les écouter.
Revenir en haut Aller en bas
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: L'ECOLOGISTE   Mer 27 Juil - 8:42

Assunta tu écrits : Pourquoi diriger ? Personne n'a à diriger qui que ce soit

Bien sur que si, il faut bien que quelqu'un ou un groupe dirige, c'est à dire prenne des décisions pour le bien être collectif. Il faut vraiment faire attention à l'interprétation du le prophète Michel en ce qui concerne la révélation d'Ares. Jésus lui dit tu ne seras le chef de personne mais en lui disant cela il le dit dans le contexte de la religion et du clergé, où les prêtres et les princes se comportent comme des chefs, croyant détenir la vérité divine. Du coup le prophète Michel en conclu que Dieu interdit qu'il y est des chefs dans n'importe quelle domaine ! le problème n'est pas qu'il est un chef, c'est à dire quelqu'un qui dirige mais plutôt quel système le chef défend ? est son propre intêret ou celui de la collectivité ? Est ce qu'il agit pour son propre pouvoir et sa satisfaction de se dire je suis le chef, ou bien agit-il dans l'intêret de tous ?

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ECOLOGISTE   Mer 27 Juil - 8:53

Patrick dit : Est ce qu'il agit pour son propre pouvoir et sa satisfaction de se dire je suis le chef, ou bien agit-il dans l'intêret de tous ?
Si la politique agit pour le bien de tous plutôt que personnellement, c'est PARCE QUE les gens, le peuple l'ACCEPTE mais pas autrement. Il n'y a pas besoin de diriger mais de voir ensemble (bien qu'il y aura toujours des gens d'accord et pas d'accord, c'est pour cela qu'à long terme c'est que l'Homme se réapproprie sa vie complètement en dépassant la politique). Mais je n'aime pas ce terme diriger malgré tout !!

c'est bien ce que je disais la politique doit rester un moyen. Mais pas besoin pour cela de parler de Nation humaine universelle
Nation humaine car basée et centrée sur l'humain et Universelle car abolition des frontières et parce que diverse et riche des diverses expériences internes (action sur soi changement personnel) et externes (faire le bien, etc) des humains qui la compose.
Revenir en haut Aller en bas
patrick R



Messages : 344
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: L'ECOLOGISTE   Mer 27 Juil - 10:33


Tu as raison le peuple accepte mais il faut que tu saches que beaucoup de politiciens cherche à améliorer notre démocratie en faisant participer les gens, de ce point de vue je suis très près des idées de gauche, n'est ce pas Jean Jaures un socialiste qui s'est fait assassiné parce qu'il parlait de paix !
J'ai bien compris que tu n'aimais pas ce mot diriger pourtant c'est impossible quand on raisonne à l'échelle de Millions d'individus, il faut bien organiser la vie dans le respect des individualités de chacun.
J'ai la chance de travailler dans la musique et vois tu celui qui dirige un orchestre s'appelle un chef d'orchestre, il ne viendrait pas l'idée d'un musicien d'orchestre de remettre en cause le rôle du chef d'orchestre qui dirige un orchestre. Toi même en tant que Mère, ton rôle a été ou est de diriger tes enfants.
Escuse moi de passer du coq à l'âne mais connais tu le compositeur Camille Saint Saens, je pense à lui car ce matin j'ai été écouter un peu de sa musique sur Deezer
http://www.deezer.com/fr/#/search/SAINT%20SAENS
N'oublie pas la parole du Christ dans la Ra : n'ai je pas invité les musiciens à fêter ma victoire.
très fraternellement

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: L'ECOLOGISTE   Mar 2 Aoû - 14:57

Un gouvernement minimal est necessaire. Ne confondons pas organisation humaine, laquelle n'est qu'un outil toujours modifiable, indispensable comme nous le fait remarquer Patrick avec "chefs" ou stuctures, lesquels ont une facheuse tendance à abuser.


Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ECOLOGISTE   Aujourd'hui à 9:53

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ECOLOGISTE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Ecologiste n°27
» Sondage TRES IMPORTANT avant ce 3 Novembre : ARTE débat chasseurs- environnement
» Dossier : comment sauver les forêts
» Ecologie et religion : Dieu est il écolo ?
» L'Ecologiste, le Régal végétal, Fous de plantes ...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Un mouvement issu de la Révélation d'Arès-
Répondre au sujetSauter vers: