L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Ven 4 Juil - 21:10

Même remarque pour toi Magdalen Very Happy

Magdalen, pourquoi ne pas t'incrire Magdalen au lieu de te mettre invitée ?
Je ne comprends pas . A quoi ça rime ?

Arrétons de faire les fantomes !!! What a Face


yve/Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
magdalen
Invité



MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Ven 4 Juil - 21:22

Même remarque pour toi Magdalena

Simplement parce que je ne suis pas certaine de pouvoir participer régulièrement.
Qu'en plus, la communication par claviers interposés peut devenir un piège, elle ne demande guère d'efforts.
Cependant, je vais y réfléchir doucement. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Dim 6 Juil - 8:11

raphaèlle a écrit:
Citation :
mais si quelqu'un peut m'expliquer en 2 mots uniquement, ce qu'est vraiment cette fameuse Révélation d'Arès sans tourner autour du pot
Après ce très beau raccourci de bernloub :
Citation :
je propose alors:
"Sois un !" (le Livre XXiV/4)
ça c'est le Créateur qui le dit en 1977, et moi je me dis pour me la résumer "sois bon!"
je propose "Sois loyal !"


"C'est pourquoi le Père dit que la loi des rats finira et que sa loi seule, qui ne comporte qu'un seul article: Il n'y a pas de loi, est la loi qui sera" (frère Michel)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Dim 6 Juil - 10:18

Pas la peine de tous ces impératifs.
Raphaelle je t'invite à visiter le site que le prophète d'Arès Michel Potay (appelé Mikal par Dieu) a créé pour expliquer ce que Dieu est venu lui rappeler (et par là-même nous rappeler à tous, particulièrement les enfants de la famille Abrahamique : juif, chrétien, musulman).

Voici le site où tu verras sur la vidéo Michel Potay expliquer ce qu'il a reçu de Dieu.
voici le lien donnant directement sur la vidéo. J'espère que tu pourras la visionner !
http://michelpotay.info/index.html
assunta
Revenir en haut Aller en bas
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Dim 6 Juil - 15:33

Bonjour Raphaélle, bonjour Njama, boujour à tous,



il y a plusieurs sujets.

Citation :
Devant ces difficultés, mésententes personnelles ou incompréhensions ???, l'idée de yve/ l'admin est, à partir de ce site de réflexion comme il le précise, de reformer un autre groupe sur Paris et d'apporter des solutions.

Sur Paris et la grande région parisienne.
Njama je suis content que tu précises enfin mon projet ... sunny
mésententes personnelles ou incompréhensions je veux bien, mais pour moi
un petit groupe d'orthodoxes s'est constitué en équipe dirigeante ..... car enfin ils n'avaient pas à exclure, pas à "faire repasser par l'acceuil" , l'acceuil ? berk
Assemblées au pluriel, assemblée au singulier, ce sujet auquel tu sembles tenir est important, j'ouvre une discussion sur ce théme.



Citation :
Il n'aime pas nos petites catégories ... bornées. Ah, l'enfoiré !
C'est le résultat de l'Histoire Very Happy



yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Dim 6 Juil - 17:07

Revenons à Raphaélle

Citation :

mais si quelqu'un peut m'expliquer en 2 mots uniquement, ce qu'est vraiment cette fameuse Révélation d'Arès sans tourner autour du pot

Les sites sur La Révélation d'Arès sur Internet ne manquent pas, comme me l'écrivait recemment Zazie:
"Ce flot d'écritures sur La Révélation d'Arès sur Internet : cela donne le tournis ! Et les citations extraites des textes, des forums ou des blogs de Michel Potay, il y en a à la pelle !.../... L'abbé Pierre a créé Emaüs ; il a redonné la vie : du travail, de la compréhension affectueuse et de l'espoir à des gens qui n'en avaient plus. Il a un peu écrit, c'est vrai.
Oh ! du blabla au sujet d'Arès, il y en a. Cela donne à manger et un toit à qui ? "


Il y a d'abord le site du frére Michel cité par Assunta, c'est parfait pour celui qui veut connaitre la RA d'une maniére succinte. Mais ce que demande Raphaélle c'est qu'on lui résume en quelques mots ce qu'est la cause des Pélerins d'Arès Very Happy
Alors voilà, je vais me lancer: La Révélation d'Arès est une théophanie révélée en 74 et en 77 à Arès à une époque ou depuis belle lurette plus personne ce croit plus aux prophéties, au surnaturel. Rappellons que pour L'Islam, Mohamad est le dernier des Prophéte (le sceau des Prophétes), et pour le Judaïsme la Prophétie s'est éteinte en Israël depuis 1500 ans (je ne sais plus le nom du dernier prophéte) ....

C'est presque qu'impossible de résumer ce qu'est la Révélation d'Arès, en 2 mots comme en 500, parce que chacun va l'interpréter ou simplement y trouver ce qu'il veut bien y trouver, c'est une de ces grandes idée génerale ni vraie ni fausse dont on ne pourra jamais savoir en tant qu'idée si elle est vraie ou fausse. En deux mots quand même, c'est Dieu sans les religions, ou Dieu contre les religions (ce n'est pas la même chose), cela implique l'idée suivant laquelle les pouvoirs (religieux car autrefois le religieux et le politique ne faisait qu'un) nous auraient toujours trompé jusque là ( la RA est claire à ce sujet), ils se seraient servis de la parole des prophétes, la déformant au passage pour nous mettre sous tutelle et aurait empêché notre autonomie, notre épanouissement etc ...
C'est une idée vieille comme le monde ....

Comme tu le disait toi même d'ailleurs Raphaélle, il manque un point de vue historique.
Ce qui me gene un peu là dedans c'est son caractére systématique, pour autant je ne prends pas la défense des religions ...
La Révélation d'Arès, le frére Michel dans sa grande sagesse ne nous demande pas d'y croire, il ne fait pas de cette croyance théophanique une condition impérative.





yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Mar 8 Juil - 17:19

(suite)


(en gros les pèlerins d'Arès ne placent leur espérance dans aucune forme de pouvoir, qu'il soit religieux ou politique idéologique ... Ils placent leur espérance dans la capacité humaine à évoluer sans cesse dans la voie de l'amour fraternel libre, patiemment développé, éduqué et fortifié.),

Concrêtement un petit groupe, le petit reste, aidé de toutes les bonnes volontés qu'on appelera "le reste", fécondera le monde .

La Révélation d'Arès n'appelle pas à la formation d'une nouvelle religion, mais au contraire à l'affranchissement progressif de toutes formes de système religieux, philosophique ou politique. (cette phrase n'est pas de moi).


yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Mar 8 Juil - 17:32

(suite )

* Concrêtement un petit groupe, le petit reste, aidé de toutes les bonnes volontés qu'on appelera "le reste", fécondera le monde.


Ce que D condamne dans l'église et dans toute religion, ce n'est pas l'assemblée fraternelle et populaire, c'est le systéme aux mains de pouvoirs spirituels illusoires: princes du culte, prêtres, docteurs, doctrinaires, théologiens, etc ... qui soumettent la foi à leurs dogmes et à leurs directions.


RA 7/4
je ne t'envoie pas abolir les assemblées des cultes mais les nettoyer des princes,
de leurs prêtres et de leurs docteurs,
que je n'ai pas établis sur elles,
les laver de leurs enseignemenrs trompeurs,
et des pouvoirs illusoires,

Voilà, je crois n'avoir pas été trop long Very Happy

yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Raphaélle



Messages : 6
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Mar 8 Juil - 21:42

Merçi yve, pour ta réponse Very Happy

C'est trés clair, je remarque ta formule c'est Dieu sans les religions, ou Dieu contre les religions (ce n'est pas la même chose) Very Happy ????


Raphaélle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Mar 8 Juil - 23:22

Bonsoir à tous

Yve, tu cites zazie:
Citation :
Les sites sur La Révélation d'Arès sur Internet ne manquent pas, comme me l'écrivait recemment Zazie:
"Ce flot d'écritures sur La Révélation d'Arès sur Internet : cela donne le tournis ! Et les citations extraites des textes, des forums ou des blogs de Michel Potay, il y en a à la pelle !.../... L'abbé Pierre a créé Emmaüs ; il a redonné la vie : du travail, de la compréhension affectueuse et de l'espoir à des gens qui n'en avaient plus. Il a un peu écrit, c'est vrai.
Oh ! du blabla au sujet d'Arès, il y en a. Cela donne à manger et un toit à qui ? "

C'est vrai que tout le monde n'a pas un toit et de quoi se nourrir convenablement.
Loin de moi l'idée de minimiser les actions de l'abbé Pierre au travers des communautés d'Emmaüs, mais elles ne sont que des cataplasmes sur des jambes de bois.
Je m'explique, elles "soignent" les conséquences de dysfonctionnements, elles n'en traitent pas les causes. et tant que les causes dureront, les mêmes conséquences aussi. Pareillement que celui qui mène une mauvaise vie entretient sa maladie. C'est sympa de lui donner des médicaments, mais tant qu'il ne changera pas, sa santé ne changera pas.

L'économie est certes un monde qui paraît très complexe. Nous avons vu dans la sujet "Augmentation brutale des prix des denrées alimentaires dans le monde " http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/actualites-f13/augmentation-brutale-des-prix-des-denrees-alimentaires-dans-le-monde-t18-15.htm#453
qu'on pénètre dans un monde d'initiés très nébuleux, où la pluie et le beau temps semblent de décider à Chicago, New-York ou Luxembourg.
Il faut savoir ou prendre conscience que des accords, voire des dispositions légales ont été prises à l'insu du commun des mortels pour qu'il en soit ainsi.

Pour simplifier cette complexité et la rendre accessible à tout le monde, on pourrait prendre l'exemple d'un puits d'eau qui sert ou devrait servir la communauté. Chacun devrait "idéalement", puisque cette matière vient du ciel ou du sol, pouvoir en disposer. Or le puits (des "liquidités") est contrôlé et certains volumes de ce qu'il donne sont confiés à des sous-traitants vassaux.

C'est un peu ce qui se passe en économie, en simplifiant beaucoup. En contrôlant le puits et en dirigeant l'eau là où on le souhaite, on maîtrise l'activité économique. Les crédits pleuvent, la richesse naît, comme l'eau qui irrigue une terre maraîchère. Les crédits cessent, l'activité dépérit, comme une terre asséchée.
Donc je voudrais dire aux gentils donateurs d'Emmaüs qu'ils peuvent donner tant qu'ils veulent et que cela ne changera rien à la situation existante, tant qu'en donnant d'une main, ils entretiennent de l'autre ce système.

Qu'ils confient leur argent là dans quoi ils ont confiance ... et il m'étonnerait que ce soit bien loin de chez eux et des gens qu'ils connaissent et qu'ils aiment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Mar 8 Juil - 23:47

Citation :
La Révélation d'Arès est une théophanie révélée en 74 et en 77 à Arès à une époque ou depuis belle lurette plus personne ce croit plus aux prophéties, au surnaturel.
Pour plus de précisions, on devrait parler de "Christophanies" (en 1974) = apparitions du de Jésus_Christ et de Théophanies en 1977 = apparitions de Dieu comme à Moïse.

La révélation devrait être un best-seller ! ... logiquement.
Quoi de plus "unique" comme événement au milieu de tous ces petits potins mondains. geek

Citation :
C'est presque qu'impossible de résumer ce qu'est la Révélation d'Arès, en 2 mots comme en 500, parce que chacun va l'interpréter ou simplement y trouver ce qu'il veut bien y trouver, c'est une de ces grandes idée génerale ni vraie ni fausse dont on ne pourra jamais savoir en tant qu'idée si elle est vraie ou fausse. En deux mots quand même, c'est Dieu sans les religions, ou Dieu contre les religions (ce n'est pas la même chose), cela implique l'idée suivant laquelle les pouvoirs (religieux car autrefois le religieux et le politique ne faisait qu'un) nous auraient toujours trompé jusque là ( la RA est claire à ce sujet), ils se seraient servis de la parole des prophétes, la déformant au passage pour nous mettre sous tutelle et aurait empêché notre autonomie, notre épanouissement etc ...
C'est une idée vieille comme le monde ....
Dieu, pour autant qu'on lise même les Textes anciens, n'a jamais instauré de religions. Il ne pourrait donc être pour. Ne les ayant jamais instaurées, je ne vois pas comment Il pourrait les approuver.
Je ne pense pas contrairement à toi, yve, qu'il y ait eu quelques complots ourdis de derrière les fagots pour tous nous rouler dans la farine.
Peut-être ai-je tort (?), mais je les suppose sincères ... un peu comme ces Pharisiens (juifs orthodoxes) dont parlait Jésus. Ils avaient le souci de bien faire (de trop bien faire) et de s'appliquer aux observances.
Aujourd'hui, on les appellerait "juifs puritains" ou "juifs orthodoxes".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Mer 9 Juil - 0:12

Citation :
Comme tu le disait toi même d'ailleurs Raphaélle, il manque un point de vue historique.
Le point de vue historique existe dans la révélation d'Arès.

" je suis Celui Qui a parlé par Adam, Mon Premier Fils, ...
Je suis Celui Qui a parlé par Azor. ...
Je suis Celui Qui a parlé par Abraham et par Moïse, ...
Je suis Celui Qui a parlé par Mouhamad, le briseur d'idoles ...
je suis Celui qui a parlé par Elie, ...
Je suis Celui Qui a parlé par jésus, Mon second Fils, ..."
(Nuit 2 Evangile donné à Arès 1974)

On retrouve tous ces prophètes ("majeurs") dans Le Livre 1977.

La révélation d'Arès s'inscrit dans une parfaite continuité d'interventions de Dieu dans l'histoire des hommes depuis Abraham.

Citation :
La Révélation d'Arès, le frére Michel dans sa grande sagesse ne nous demande pas d'y croire, il ne fait pas de cette croyance théophanique une condition impérative.
Il n'y a pas de "condition impérative" dans le sens où ce que cette Parole "rappelle" ce qui a toujours été dit avnat.
Les mots ont un sens, on ne peut réduire non plus ces Paroles, a "Pratique le Bien et tout sera pour le mieux dans le meilleur des mondes".
Les mots ont un sens, que chaque conscience les entendent. ces mots sont "Ceux du Créateur".
Revenir en haut Aller en bas
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Jeu 10 Juil - 18:00

Salut Njama,


je suis dans un cyber-café, comme tu le sais, je ne peux pas trop m'attarder Smile
J'éspére que mon petit topo, en 2 mots, n'est pas trop mal.
Je trouve que la question de Raphaélle est une bonne idée, car ça nous oblige à nous recentrer !


Citation :
Je ne pense pas contrairement à toi, yve, qu'il y ait eu quelques complots ourdis de derrière les fagots pour tous nous rouler dans la farine.

je ne comprends pas à quoi tu fait allusion... ou ai je dit qu'il y avait des complots ? ?Smile



Citation :
Les mots ont un sens, on ne peut réduire non plus ces Paroles, à "Pratiques le Bien et tout sera pour le mieux dans le meilleur des mondes".

je suis d'accord, il ne suffit pas de dire comme Bernloub :

"Sois un !" (le Livre XXiV/4)
ça c'est le Créateur qui le dit en 1977, et moi je me dis pour me la résumer "sois bon!"
Ca toutes les religions le disent ..... alors à quoi bon être PA Very Happy



yve


Dernière édition par yve le Jeu 10 Juil - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Jeu 10 Juil - 18:10

Juste une petite précision-retification; ces Pharisiens dont parlait Jésus, ce ne sont pas des pharisiens mais des saducéens, tout le monde fait l'erreur Smile
(je l'ai appris sur internet, je suis sur de ce site)


yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pat



Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Jeu 10 Juil - 20:32

bonsoir à tous,
Je sais que ce n'est pas le sujet, mais je réponds seulement à ce que dit yve au sujet des Saducéens et des Pharisiens.
Je ne vois pas pourquoi tu dis :
ces Pharisiens dont parlait Jésus, ce ne sont pas des pharisiens mais des saducéens,[/
Il est peu probable que Jésus se soit adressé aux Saducéens et non aux Pharisiens. Les Saducéens étaient plutôt opportunistes, ils faisaient partie du haut clergé, étaient hautains, riches, hellénistes et finalement pas tellement religieux. Ils n'étaient pas dans le champ de Jésus, ils méprisaient les pauvres. C'est eux qui ont condamné Jésus.

Les pharisiens, pieux obéissant à la Loi jusqu'à la caricature étaient mêlés au peuple. Jésus les rencontrait souvent. Il a été l' ami de plusieurs d'entre eux et était reçu à leur table. Jésus connaissait bien leurs travers et c'est ces travers qu'il dénonce, c'est leur façon bornée de suivre la Loi qui dérange Jésus, lui qui n'est pas venu abolir la Loi mais l'accomplir.
Autant Jésus n'a rien à faire avec les Saducéens, autant il cherche à convaincre les Pharisiens de voir la Loi dans son esprit et pas dans sa lettre. Il sera écouté de quelques uns et c'est dans ce groupe que l'on trouvera les premiers partisans de Jésus juste après sa mort. Ne dit-on pas que Paul était un ancien pharisien.
En fait Jésus voulait faire changer ceux qui étaient le plus proche de lui. D'ailleurs, il parle très peu des saducéens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Jeu 10 Juil - 22:41

Citation :
je ne comprends pas à quoi tu fait allusion... ou ai je dit qu'il y avait des complots ?
ICI
Citation :
En deux mots quand même, c'est Dieu sans les religions, ou Dieu contre les religions (ce n'est pas la même chose), cela implique l'idée suivant laquelle les pouvoirs (religieux car autrefois le religieux et le politique ne faisait qu'un) nous auraient toujours trompé jusque là ( la RA est claire à ce sujet), ils se seraient servis de la parole des prophétes, la déformant au passage pour nous mettre sous tutelle et aurait empêché notre autonomie, notre épanouissement etc ... C'est une idée vieille comme le monde ....
Ta phrase laisse penser que ces déformations auraient été faites sciemment avec une intention volontairement malveillante, vénale ... alors qu'ils n'avaient peut-être que de la poussière dans les yeux, l'orgueil les aveuglait et de ce fait ils s'égaraient en égarant ceux qui les suivaient.

C'est ce que résume ce verset 21 de la Sourate 14 Ibrahim:

"Et tous comparaîtront devant Allah. Puis, les faibles diront à ceux qui s'enflaient d'orgueil : "Nous étions bien vos suiveurs. Pouvez-vous nous être de quelque utilité contre le châtiment d'Allah? " - Alors, les autres diront : "Si Allah nous avait guidés nous vous aurions certainement guidées. Il est indifférent pour nous plaindre ou d'endurer; nous n'avons pas d'échappatoire"."

Mais les suiveurs ne peuvent se justifier d'avoir suivi sans discernement. Ils sont autant "(co-)responsables", personne n'est obligé d'être un suiveur.
C'est un peu trop facile (je trouve) de faire porter le chapeau à quelques têtes mitrées ou couronnées et de les rendre responsables des malheurs du monde.
D'ailleurs, il n'y a aucun jugement sur eux dans la RA, Dieu ne leur demande que de ranger leurs mitres au placard, et de déposer leurs couronnes.

"... Et c'est en Allah que les croyants doivent placer leur confiance." (14/11)
" ... Et ceux qui ont confiance en Allah s'en remettent entièrement à Lui." (14/12)


Citation :
Juste une petite précision-retification; ces Pharisiens dont parlait Jésus, ce ne sont pas des pharisiens mais des saducéens, tout le monde fait l'erreur
(je l'ai appris sur internet, je suis sur de ce site)
Dommage que tu ne cires pas tes sources, car les évangiles parlent bien de Péroushim qui signifie "séparés" et non de Tsadoukim (fils de Tsadok - grand prêtre du temple de Salomon -), qui donnera Sadducaei en latin.

Accomplir la tora (Matyah 5/20 Bible André CHouraqui)
" Oui, je vous dis: si votre justice n’abonde pas plus que celle des Sopherîm (scribes) et des Peroushîm (pharisiens),
vous n’entrerez pas au royaume des ciels."


Flavius joseph (37- 100 Ap. JC) distinguaient 4 grandes sectes (sadducéens, esseniens, pharisiens, zélotes), mais les frontières entre elles étaient peut-être pas si nettes que ça (?)
Les sadduccéens s'opposaient aux pharisiens et rejetaient leurs interprétations de la Torah (Loi écrite). Les pharisiens avaient semble-t-il une grande influence sur le Sanhédrin à cette époque, aussi il me paraît plus logique qu'il s'agissait bien de péroushim.
Le judaïsme rabbinique apparu après la destruction du second temple (en 70) est issu du judaïsme pharisien. Le Talmud synthétisera la Loi orale (rejetée par les sadducéens) un peu plus tard.

Ces divisions constatées historiquement dans le judaïsme sur des histoires d'interprétations qui prennent le dessus sur "l'accomplissement" de la Loi, existent de façon presque analogue dans le christianisme, et en partie dans l'Islam.
Accomplir la tora Matyah 5/17.
" Ne pensez pas que je sois venu détruire la tora ou les inspirés.
Je suis venu non pas détruire, mais accomplir".


Pour en revenir au sujet "Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire", et aux assemblées, il ne faut pas perdre de vue le fond pour des histoires de formes.
Revenir en haut Aller en bas
Pascal8
Invité



MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Ven 11 Juil - 1:41

Ha ces belles pages bibliques re-évoquées avec science ! Pour ça, on est fort, c'est sûr. Et c'est peut être bien cela que le monde trouve ennuyeux ches les PA.

Au fait, vous avez bouffé à sa table à Jésus ? Vous avez l'air de tellement bien le connaitre !
Moi, j'ai pas bouffé à sa table, donc finalement je ne le connais pas bien. Et, pour tout dire, même si le Fond de ce qu'il dit dans la RA est vrai et véridique, je suis pas très fan de sa faconde, et parfois de ses images un peu has been, comme les "flutes et les trompettes" (un peut ringardes comme contrepied à l'évidente modernité).
Heureusement qu'il y a la source directe de l'Eternel dans le Livre, en tous cas pour moi.

Sans doute que Jésus ne me conviera jamais à sa table de l'autre côté de ce monde. Il doit sans doute s'entourer de gens de bonne compagnie, qui savent tout de lui, comme vous. A moins qu'il consente à de la concurrence en gloutonnerie avec moi...

On dirait des protestants...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Ven 11 Juil - 14:01

Citation :
Au fait, vous avez bouffé à sa table à Jésus ?
Oui, ses enseignements m'ont beaucoup éclairé.
Pas toi ?
Je le trouve très laïc dans son genre, un peu "routard" bien dans ses sandales, un parler sans détours et pédagogue, il ne fait pas de chi-chi avec les conventions, il parle à tout le monde, mêmes aux putes !
Evidemment son style un peu trop libre n'est pas du goût de tout le monde, de la bonne société bien-pensante, il le paiera au prix fort !
Revenir en haut Aller en bas
Pascal9
Invité



MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Ven 11 Juil - 14:27

Ben non, j'ai pas bouffé à sa table comme vous, hélas. Et disserter en tartine de texte caviardées de références, j'appelle pas ça "bouffer sa sa table". Mais bon, sans doute que les PA sont une sorte de protestantisme re-réformé avec ce décorum verbal. Enfin, ce n'est qu'un ressenti d'ex athée, sans doute épidermique. J'ai juste l'impression que nous recommencons les arguties. Si ces dernière sont bien recyclées sauce "théorème arésien", je trouve ça parfaitement imbuvable. Et ça ne me semble pas se diriger vers cette fameuse "transmodernité" (dans notre langage au monde) à laquelle le prophète nous invite pourtant.

ça fait protestant vos trucs...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Ven 11 Juil - 18:16

Citation :
Et disserter en tartine de texte caviardées de références,
C'est juste, mais il ne faut pas faire de fixation là-dessus, c'était en passant, le point de vue d'yve non référencé ne correspond ni à ce qu'en sait Pat et ni moi-même.

Par ailleurs, il me semble que Jésus dénonçait déjà ce que tu dis (je le comprends comme ça). Que reprochait-il à ces "trop religieux" (qu'ils soient pharisiens ou sadducéens peu importe) ? ...
En fait, rien ! dans le sens où il ne faisait pas leur procès, et ne les juger pas.
Il leur disait de ne pas interpréter à leurs convenances ou de suivre bêtement des Textes à la lettre (du genre c'est interdit de guérir quelqu'un pendant le shabbat). Il leur disait de changer, d'accomplir que là était l'essentiel qui trouvait grâce aux yeux de Dieu. En ce sens il était déjà "transmoderne" drunken , c'est à dire universel, intemporel ...

Ta position, ton ressenti vis à vis de l'assemblée que tu trouves encore trop religieuse, rejoint quelque part son actualité de l'époque, loin de toute religiosité.
je te comprends.

Citation :
Et, pour tout dire, même si le Fond de ce qu'il dit dans la RA est vrai et véridique, je suis pas très fan de sa faconde, et parfois de ses images un peu has been, comme les "flutes et les trompettes" (un peut ringardes comme contrepied à l'évidente modernité).

Heureusement qu'il y a la source directe de l'Eternel dans le Livre, en tous cas pour moi.
Mes premières impressions n'étaient guère trs différentes, je te l'avoue, Le Livre avait ma préférence et j'avais du mal à m'y faire au début à ce langage pourtant plus très clair de l'Evangile aux accents fortement judéo-chrétiens mais je ne me disais pas comme toi "si ... ce qu'il dit est vrai", l'évidence était pour moi que les deux événements de 74 et 77 sont très liés et inséparables.

A moi de m'y faire (me reculturer un peu)? ou faut-il jeter ce Texte de 74 parce qu'il ne me convient pas ? ... et ne garder que ce qui m'arrange ?

A toi peut-être aussi de prendre conscience que cet héritage a une grande importance aux yeux de nombreuses personnes qui espéraient dans cette direction en suivant ce chemin antique, contrairement à toi, et à considérer leur ferveur avec indulgence.

A eux, de considérer avec indulgence ta sensibilité athée très épurée de religiosité.

Les mots ont un sens, on ne peut réduire non plus ces Paroles, à "Pratique le Bien et tout sera pour le mieux dans le meilleur des mondes".
Les mots ont un sens, ce sont Ceux du Créateur !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Ven 11 Juil - 18:46

Citation :
à toi, de considérer leur ferveur avec indulgence.
A eux, de considérer avec indulgence ta sensibilité
Bienveillance me paraît plus précis et plus fraternel, car ce mot porte l'idée d'une disposition généreuse d'esprit, d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui, alors qu'indulgence porte celle d'excuser, même si le terme n'est pas sévère.
Or je ne vois pas de quoi il te faudrait t'excuser d'être ainsi, question d'histoire personnelle, mais la réciproque est vraie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Ven 11 Juil - 22:12

Pascal9 a écrit:
Citation :
ça fait protestant vos trucs...
OK
Mais que proposes-tu ? Quel zeste de philosophie athée qui irait dans le sens de la dynamique arésienne ou s'en rapprocherait ?
Rien n'interdit non plus de parler en parabole comme jésus de nazareth en utilisant des images modernes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Pascal5
Invité



MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Ven 11 Juil - 23:15

C'est marrant, vous postez à plusieurs reprises et revenez à l'attaque. Mon propos ne laisse pas indifférent, c'est sûr.

Je n'ai pas de philosophie à pisser ici en écrit pour me gargariser avec les choses arésiennes. Pour moi, dans l'ensemble, les PA sont des beaux parleurs. Sur le papier, c'est des champions de l'éloquence. Mais pour ce qui est du concret, pour ce qui est de se mettre au boulot, c'est une autre paire de manche.
Dans l'ensemble, le débat théorique est préféré à l'esprit d'entreprise. Quand ils interragissent ensemble, c'est pour se redire et re-redire une sorte de catéchèse (version arésienne) de bon alois, de vérifier ensemble si tous le monde à bien compris la même chose. C'est quasi une étape perpétuelle à laquelle ils sont cantonné, et dont ils ne sortent pas. Ils retournent volontier les pages bibliques de ce que vécu Jésus (sans donner une tonalité de supposition d'ailleurs), mais finalement, ils donnent un impression de relent antique, passéiste, nostalgique; alors qu'ils devraient irradier d'un esprit novateur, inventif, transmoderne, résolument tourner vers l'avenir.

Parler du passé biblique pour "enfoncer le clou arésien", je sais pas si c'est utile. Sans doute vous vous faites plaisir et avez l'impression de cultiver la spécificité arésienne ? Je ne suis pas certain que ça passionne les foules, peut être un auditoire versé dans le blabla des écritures, le truc ennuyeux et terne qui me faisais fuir le cathé catho quand j'étais môme.
Bon, je n'ai jamais été une bonne brebis, je vous l'accorde. Que le troupeau continu à brouter les bonnes choses arésienne. Pour moi c'est marre, il se passe que dalle !
Revenir en haut Aller en bas
pat



Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Sam 12 Juil - 4:57

Même si je ne suis pas un pèlerin d'Arès très connu comme toi, même si je ne fais partie d'aucune assemblée, même si je garde ma liberté de pensée et mon esprit critique je me sens vraiment pèlerin d'Arès et j'en ai assez de t'entendre toujours les mêmes critiques, toujours les mêmes reproches.
Infosectarès que tu as pourtant combattu, ne faisait pas pire.

Nous sommes tous des indigents de la communication et de l'action, mais ces hommes et ces femmes qui essaient de faire des choses avec leur moyen et qui répandent la Parole comme ils peuvent sont respectables. Nous sommes tous respectables

Ceci dit c'est ton droit le plus absolu de dire ce que tu penses, mais c'est aussi mon droit de dire ce que j'en pense.
Dénoncer les travers d'un groupe quel qu'il soit me paraît sain, mais en faire son fond de commerce me paraît malsain.
Car dénoncer le verbiage des autres quand on ne produit soi-même que du verbiage me paraît curieux.
J'attends depuis des mois que tu proposes quelques choses qui nous sortes de notre incurie, de nos travers. Or je ne vois aucune proposition concrète.
Que de la littérature, que tu dénonces pourtant avec tant de véhémences.
La posture de redresseur de tort que tu as prise s'apparente étrangement à celles des donneurs de leçons que tu détestes tant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascal8
Invité



MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Sam 12 Juil - 9:51

Ha bon ? Je suis connu ? Je pense que vous devez confondre.
Pour le reste, je garde ma liberté de propos, que vous semblez détester; comme je déteste tout autant la liberté des réglements de compte par bruits de couloirs. Vous confondez "liberté" et "fond de commerce".
La liberté est saine. Mais elle est comme le poulain agile - pas seulement la belle image qu'on aime psalmodié dans l'ouvrage au moment de la prière, en se disant "c'est jolie ça !" - mais aussi le poulain agile dans la réalité de l'assemblée.

Nous n'avons pas la même conception des choses. Et nous sommes tous dissemblables et le demeuront - même en ayant en commun cette Parole - et c'est bien ça la réalité de l'assemblée. Alors, les uns se font plus avisés que d'autres; alors l'affrontement reprend, recontinu; alors l'histoire humaine est là est bien là, et elle n'est pas abandonnée malgré toute l'insistance de la RA et de l'enseignement de son aîné; alors j'ai ouvert moi aussi ma gueule à force de se faire rabaisser son caquet par des moyens détournés, parce que, finalement, l'esprit entreprenerial est détesté, et que d'autres vengent ainsi leur langue cousue par leur propre innaction et indécision - camisolé par le vague et l'indeterminé (ce vide que ne comble pas les flots de psalmodie et les lectures assidues de l'enseignement).

Croyez moi, ça fait du bien d'ouvrir sa gueule ! Et c'est gratos en plus !

Ha, au fait, on exige toujours - cette fois par messagerie privée - que je décline ma vraie identité. Hé bien non, je ne la donnerai pas. Ceux qui exigent cela ne connaissent pas le prix de la chose et ce qu'on paye après. Mais ce sont des grands avisés outrés par mon comportement (ou liberté ? poulain agile ?). Qu'ils signent déjà eux-même au-delà du pseudo, et on verra après.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire   Aujourd'hui à 19:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Les nouveaux Pélerins d'Arès ? - Un titre provisoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Affectation a Titre Provisoire : bingo or not bingo ?
» Affectation à titre provisoire
» Loyers à percevoir pour COP
» Notre mutation inter pour mayotte est tombée à titre provisoire, besoins d'infos
» disponibilité ou affectation à titre provisoire

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Un mouvement issu de la Révélation d'Arès-
Répondre au sujetSauter vers: