L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 RACISME ET SEXISME A L'ENVERS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: RACISME ET SEXISME A L'ENVERS   Mar 8 Mar - 9:42

RACISME ET SEXISME A L'ENVERS







alien alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Assunta
Invité



MessageSujet: Re: RACISME ET SEXISME A L'ENVERS   Mar 8 Mar - 22:18

Cela prouve bien la peur de certains hommes devant ce que demande les femmes : l'équité (pas une domination quelconque que craignent ces hommes car en fait ils craignent de perdre une forme de pouvoir alors que les femmes désirent les aider à avoir tout simplement un regard plus haut sur la vie et sur le sexe féminin voire sur leur propre féminin en eux avec lequel se réconcilier). Et demander l'équité rappelle la souffrance et/ou la peur que les souvenirs anciens non réglés peuvent soulever alors devant cette demande !


Ce que tu postes est très intéressant car cela démontre l'importance, je dirai l'URGENCE de rééquilibrer en soi le masculin et le féminin que tout Homme et Femme a en lui. Rééquilibre intérieur chez l'homme et la femme qui rejaillira à l'extérieur dans le monde, la société. La femme, son rôle, est d'amener cela à maturation, donc l'homme n'a rien à craindre de la femme.

Annick de Souzenelles en parle très intelligemment et puissamment :
http://regard-positif.xooit.com/t960-ANNICK-DE-SOUZENELLE-LA-FECONDITE-INTERIEURE.htm#p1150

* Nous avons tous à "Devenir"...
* L’Homme d’aujourd’hui n’est pas l’Homme (homme et femme) définitif. Pour l’instant l'Homme est très identifié à son inconscient... Mais une lente montée de conscience se fait depuis le début des temps et se fera jusqu’à la fin des temps. L’Homme est comparable à un arbre qui grandit et dont la sève monte. Le thème de la fécondité est donc essentiel. Mais on a trop longtemps confondu le fruit de cet arbre, et donc l’objet même de la fécondité, avec l’enfant qu’un couple met au monde.
* L’enfant est béni, mais il n’est pas le but, il n’est pas le fruit. Dans mes ouvrages, j’ai souvent mis l’accent sur ce qui est dit de la création de l’Homme - de l’Adam - dans la Genèse : "A l’image de Dieu" et" mâle et femelle il est créé". Il est bien
entendu qu’à un tout premier niveau, celui du sixième jour qui voit aussi l’apparition des animaux de Terre, Adam est comme ces derniers, "mâle et femelle", dans les catégories biologiques, et voué à la procréation. Mais à un autre niveau qui fera l’objet du septième jour, l’Homme en tant qu’image de Dieu est appelé à faire un passage essentiel dans la réalisation de cette image, et le vocable "mâle et femelle" prend alors une tout autre signification : est "mâle" celui (ou celle) qui "se souvient" de cet autre "côté" de lui-même (et non d’une "côte" !) lourd de l’image divine ; il s’agit dans ce pôle "femelle", d’un féminin intérieur à tout être humain, côté voilé de lui parce qu’encore inconscient mais riche d’un potentiel inouï.
* Epouser ce féminin-là pour faire grandir "l’image"- comme grandit en effet un enfant dans un ventre maternel - pour atteindre à la "Ressemblance à Dieu", est alors la vocation réelle de l’Homme (hommes et femmes). Nous pouvons prolonger l’analogie et dire que l’état de "Ressemblance" est celui d’un enfant intérieur prêt à naître au neuvième mois d’une gestation essentielle. A ce terme, ce qui n’était que potentiel est réalisé, l’inconscient est transmuté en conscience. L’arbre a donné son fruit : l’Homme déifié.
* Là est la vraie fécondité.
* Malheureusement, je lis encore aujourd’hui de nombreux ouvrages de théologiens qui continuent de confondre ce féminin des profondeurs en chacun, avec la femme extérieure qu’alors on voile d’une façon ou d’une autre...




Michel Cazenave parle comme Annick de Souzenelles :

http://www.cles.com/dossiers-thematiques/autres-regards/quand-les-femmes-s-eveilleront/article/le-mariage-interieur

"On ne peut séparer en nous le masculin du féminin, de même qu’on ne peut séparer l’intuition de la raison, la création de l’incarnation, l’impossible du possible, le jour de la nuit."



C'est tout ce travail que nous avons à faire et tant que nous ne cherchons pas à comprendre puis faire ce travail, il y aura toujours des souffrances tant du côté des femmes que du côté des hommes. Il est important de se comprendre et dépasser tout clivage. C'est pour cela aussi que le monde va mal. L'homme et la femme ont leur rôle respectif et d'ensemble, donc il est important de ne plus dévaloriser, inférioriser le rôle de l'un par rapport à l'autre, de ne pas rabaisser l'un par rapport à l'autre, etc..., si on veut réussir un monde magnifique, meilleur. Et tout cela est possible même si cela demande du temps. La patience n'exclut pas de ne plus se maltraiter. Je note quand même que dans ce monde la femme est beaucoup plus maltraitée que l'homme et se venge rarement sur les hommes. Malgré tout amenons quelque chose de plus beau et de plus grand.



------------------------



Voici une publication intéressante

http://www.asblcefa.be/cefa/images/pdf/sexismeracisme.pdf?bb6a5e0fe2534cf315f285528dbc363d=98362c51382145459e4bc30b4721076c
Revenir en haut Aller en bas
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: RACISME ET SEXISME A L'ENVERS   Mer 9 Mar - 11:19

Citation :
Cela prouve bien la peur de certains hommes devant ce que demandent les femmes : l'équité (pas une domination quelconque que craignent ces hommes car en fait ils craignent de perdre une forme de pouvoir alors que les femmes désirent les aider à avoir tout simplement un regard plus haut sur la vie et sur le sexe féminin voire sur leur propre féminin en eux avec lequel se réconcilier). Assunta

Ce que demandent les femmes oui
mais pas ce que demandent les féministes, malgré tout le féminisme pur et et dur des années 70-80 a vécu ??????

Citation :
C'est tout ce travail que nous avons à faire et tant que nous ne cherchons pas à comprendre puis faire ce travail, il y aura toujours des souffrances tant du côté des femmes que du côté des hommes. Il est important de se comprendre et dépasser tout clivage.

Je suis bien d'accord avec toi Assunta.


Yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: RACISME ET SEXISME A L'ENVERS   Mer 9 Mar - 11:34

suite ...



Yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: RACISME ET SEXISME A L'ENVERS   Mar 15 Mar - 12:23

Je voudrais rajouter à tout ça un extrait d'un texte de Claude Levy-strauss

Extraits de Le regard éloigné (1983) :

« […] je m’insurge contre l’abus de langage par lequel, de plus en plus, on en vient à confondre le racisme défini au sens strict et des attitudes normales, légitimes même, et en tout cas inévitables. Le racisme est une doctrine qui prétend voir dans les caractères intellectuels et moraux attribués à un ensemble d’individus, de quelque façon qu’on le définisse, l’effet nécessaire d’un commun patrimoine génétique.

On ne saurait ranger sous la même rubrique, ou imputer automatiquement au même préjugé l’attitude d’individus ou de groupes que leur fidélité à certaines valeurs rend partiellement ou totalement insensibles à d’autres valeurs. « […]

.../....

Cette incommunicabilité relative n’autorise certes pas à opprimer ou détruire les valeurs qu’on rejette ou leurs représentants, mais, maintenue dans ces limites, elle n’a rien de révoltant. Elle peut même représenter le prix à payer pour que les systèmes de valeurs de chaque famille spirituelle ou de chaque communauté se conservent, et trouvent dans leur propre fonds les ressources nécessaires à leur renouvellement. Si comme je l’ai écrit ailleurs, il existe entre les sociétés humaines un certain optimum de diversité au-delà duquel elles ne sauraient aller, mais en dessous duquel elles ne peuvent non plus descendre sans danger, on doit reconnaître que cette diversité résulte pour une grande part du désir de chaque culture de s’opposer à celles qui l’environnent, de se distinguer d’elles, en un mot d’être soi ; elle ne s’ignorent pas, s’empruntent à l’occasion, mais, pour ne pas périr, il faut que, sous d’autres rapports, persiste entre elles une certaine imperméabilité. »

« […] rien ne compromet davantage, n’affaiblit de l’intérieur, et n’affadit la lutte contre le racisme que cette façon de mettre le terme, si j’ose dire, à toutes les sauces, en confondant une théorie fausse, mais explicite, avec des inclinations et des attitudes communes dont il serait illusoire d’imaginer que l’humanité puisse un jour s’affranchir ni même qu’il faille le lui souhaiter […] »


« […] parce que ces inclinations et ces attitudes sont, en quelque sorte, consubstantielles à notre espèce, nous n’avons pas le droit de nous dissimuler qu’elles jouent un rôle dans l’histoire : toujours inévitables, souvent fécondes, et en même temps grosses de dangers quand elles s’exacerbent. J’invitais donc les lecteurs à douter avec sagesse, avec mélancolie s’ils voulaient, de l’avènement d’un monde où les cultures, saisies d’une passion réciproque, n’aspiraient plus qu’à se célébrer mutuellement, dans une confusion où chacune perdrait l’attrait qu’elle pouvait avoir pour les autres et ses propres raisons d’exister. […]

[…] il ne suffit pas de se gargariser année après année de bonnes paroles pour réussir à changer les hommes, en s’imaginant qu’on peut surmonter par des mots bien intentionnés des propositions antinomiques comme celles visant à “concilier la fidélité à soi et l’ouverture aux autres” ou à favoriser simultanément “l’affirmation créatrice de chaque identité et le rapprochement entre toutes les cultures”. »« […]

Extrait de Race et histoire (1952) :
« Les grandes déclarations des droits de l’homme ont, elles aussi, cette force et cette faiblesse d’énoncer un idéal trop souvent oublieux du fait que l’homme ne réalise pas sa nature dans une humanité abstraite, mais dans des cultures traditionnelles où les changements des plus révolutionnaires laissent subsister des pans entiers et s’expliquent eux-mêmes en fonction d’une situation strictement définie dans le temps et l’espace. Pris entre la double tentation de condamner des expériences qui le heurtent affectivement, et de nier des différences qu’il ne comprend pas intellectuellement, l’homme moderne s’est livré à cent spéculations philosophiques et sociologiques pour rétablir de vains compromis entre ces pôles contradictoires, et rendre compte de la diversité des cultures tout en cherchant à supprimer ce qu’elle conserve pour lui de scandaleux et de choquant. »


Oui ça fait beaucoup de textes je sais Laughing



Yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam



Messages : 42
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: RACISME ET SEXISME A L'ENVERS   Mar 15 Mar - 14:29

Levy Strauss n’etait pas raciste mais ses écrits peuvent être récupérés par de vrais racistes comme l’ont été par exemple les écrits de Nietzsche. Ces textes trainent un peu partout sur le net et souvent sur des sites identitaires francais.



Je me permet de détourner cette phrase de votre extrait pour l'appliquer aux pélerins d'Arès Smile

Extrait de Race et histoire (1952) :
« Les grandes déclarations des droits de l’homme ont, elles aussi, cette force et cette faiblesse d’énoncer un idéal trop souvent oublieux du fait que l’homme ne réalise pas sa nature dans une humanité abstraite, mais dans la vie réelle ...


Sam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
navy



Messages : 74
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: RACISME ET SEXISME A L'ENVERS   Lun 5 Sep - 10:48

Paris, manifestation massive de la communauté chinoise contre le « racisme envers les Asiatiques »


Suite à la mort de Zhang Chaolin, ce couturier chinois mort après une agression, le 7 août à Aubervilliers (Seine-saint-denis).

Dimanche 4 septembre, c’est par une marée de tee-shirts blancs et de fanions bleu-blanc-rouge que la communauté chinoise d'Ile de france a voulu tenter d’y répondre. Des milliers de manifestants – 15 500 selon la police, 50 000 selon le collectif d’associations chinoises qui appelaient au défilé – ont envahi la chaussée aux cris de « Liberté, égalité, fraternité et sécurité ! » Une mobilisation massive et inédite pour revendiquer une protection et une aide des pouvoirs publics. Mais aussi pour « lutter contre les préjugés ».
Le cortège était impressionnant d’organisation et de détermination pour une communauté qui a peu l’habitude de revendiquer dans la rue. Pas de visages blancs ou de couleur, ce sont presque exclusivement des Asiatiques qui ont envahi la chaussée.


Dernière édition par navy le Lun 5 Sep - 11:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
navy



Messages : 74
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: RACISME ET SEXISME A L'ENVERS   Lun 5 Sep - 11:01

Citation :
Chacun revendique une protection policière accrue, des caméras de surveillance, mais sans agressivité. « On veut la sécurité mais aussi qu’on sache ce que nous vivons », souligne Yves Hu, salarié dans une maroquinerie. Même envie pour Yang Yang Qiu, en contrat à durée déterminée dans une banque, victime de vol à l’arraché deux fois en un mois dans le 19arrondissement de la capitale : « Je n’ose plus sortir la nuit. Mes amis ne sont pas au courant de ce que je vis. Il faut le faire savoir et que l’Etat nous prenne au sérieux. »
.../...

Le sentiment de ne pas
être entendu est largement partagé. Tout comme la certitude que le racisme antichinois est de plus en plus prégnant dans ces attaques. « On a tous un proche qui s’est fait agresser et ce sont des actes racistes car ils nous ciblent. C’est un problème social qui nous concerne tous, qu’on soit asiatique ou pas », assure Laurent Luo, 39 ans, qui travaille dans le tourisme. Il raconte aussi les blagues « antijaunes » que personne ne semble entendre. « Ça fait trop longtemps qu’on se tait », dit-il.

Mais dans ce combat, ces enfants devenus français se sentent bien seuls....
Dans la manifestation, les organisations de gauche et les associations antiracistes semblent en effet avoir fait le service minimum. A part une ou deux figures de SOS Racisme, de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) ces organisations étaient quasi absentes.
Idem pour les élus politiques. Même si Stéphane Troussel, président (PS) du conseil départemental de Seine-Saint-Denis, Valérie Pécresse, présidente ( LR) du conseil régional d’Ile-de-France, et Meriem Derkaoui, maire ( PCF) d’Aubervilliers, étaient présents, les écharpes tricolores comme les figures de la gauche sont restées rares.
pas un mot de S.O.S Racisme, qui se désespère toujours de vouloir sauver le racisme afin de continuer à toucher ses subventions, pas de LICRA qui file un mauvais coton... Aucune association n'a daigné sacrifier son dimanche pour exprimer sa solidarité pour ces communautés ....


http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/09/04/manifestation-a-paris-de-la-communaute-chinoise-contre-le-racisme-envers-les-asiatiques_4992321_3224.html

Pas de représentant significatif des partis politiques, si ce n'est l'incompétente maire d'Aubervilliers, et surtout, pas de Cazeneuve, pas de Valls qui pourtant se déplace au moindre maillot de bain qui couvre trop.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
invités



Messages : 7
Date d'inscription : 15/03/2016

MessageSujet: Re: RACISME ET SEXISME A L'ENVERS   Jeu 8 Sep - 17:02

Au vu des déclarations de leurs représentants, la ligue des droits de l'homme et SOS racisme sont ouvertement pro arabes / musulmans (ce n'est pas un scoop) avec un pro islamisme sous-jacent et méprisent ouvertement les asiatiques .....
Nous voilà au coeur de la bien-pensance gauchiste et pro-palestinienne, moralisatrice de surcroît. Les Chinois sont travailleurs et excellents commerçants, ils ne demandent rien que de pouvoir travailler en paix .Ils ne sont même pas représentés par une association exigeant en leur nom avantages et subventions. Quel scandale! Et ils osent manifester dans l'ordre! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
v-ictor



Messages : 80
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: RACISME ET SEXISME A L'ENVERS   Dim 30 Oct - 8:16

Citation :
Au vu des déclarations de leurs représentants, la ligue des droits de l'homme et SOS racisme sont ouvertement pro arabes / musulmans (ce n'est pas un scoop) avec un pro islamisme sous-jacent et méprisent ouvertement les asiatiques .....
Nous voilà au coeur de la bien-pensance gauchiste et pro-palestinienne

Tout à fait.
cette photo est parlante. Very Happy


ya rien de plus béte.  racisme et sexisme à l'envers !  
voir plus haut un extrait d'un texte de Claude Levy-strauss "Le regard éloigné "(1983).



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
v-ictor



Messages : 80
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: RACISME ET SEXISME A L'ENVERS   Jeu 17 Nov - 16:50



C'est pas possible, la connerie humaine !  racisme et sexisme à l'envers ! 
A l’approche de la Fête traditionnelle de Saint-Nicolas, fêté le 6 décembre en Hollande pour la plus grande joie des enfants, c’est une incroyable polémique  un peu comme celle du Burkini en France (comme quoi les français n'ont pas le monopole de la connerie Smile ) autour de Zwarte Piet (nom hollandais du Père Fouettard qui accompagne Saint-Nicolas) Sous prétexte que Zwarte Piet est noir et qu’il est chargé de sermonner les enfants qui n’ont pas été sages, la bien-pensance politiquement correcte veut en faire un nouveau symbole du racisme de nos traditions européennes. Zwarte Piet,  provoque manifestations, pétitions et débats politiques
Et aujourd’hui, c’est le Conseil d’Etat qui devra se prononcer sur cette question.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: RACISME ET SEXISME A L'ENVERS   Jeu 17 Nov - 17:03

INCROYABLE MAIS VRAI !

Mais selon la la justice néerlandaise, le Père Fouettard Zwarte Piet est raciste. Smile




________________
Une idée n'est bonne que dans la mesure ou elle n'est pas exploitée au delà du raisonnable !!! Au delà elle devient folle et va à l'encontre de ce qu'on veut lui faire dire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
v-ictor



Messages : 80
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: RACISME ET SEXISME A L'ENVERS   Sam 26 Nov - 9:38

Erdogan menace l'Europe d'ouvrir ses frontières aux migrants

Le président Recep Tayyip Erdogan a menacé vendredi d'ouvrir les frontières de la Turquie pour laisser passer les migrants vers l'Europe. (KAYHAN OZER / AFP)


"Ecoutez-moi bien. Si vous allez plus loin, ces frontières s'ouvriront, mettez-vous ça dans la tête", a lancé le chef de l'Etat turc à Istanbul. 

Cet avertissement abrupt d'Ankara survient au lendemain du "gel temporaire" du processus d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne décrété par Bruxelles. Motif ? "Les mesures répressives   disproportionnées prises par le gouvernement turc" après le putch avorté du 15 juillet.



http://www.letelegramme.fr/monde/turquie-erdogan-brandit-la-menace-des-migrants-26-11-2016-11306644.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RACISME ET SEXISME A L'ENVERS   Aujourd'hui à 19:48

Revenir en haut Aller en bas
 
RACISME ET SEXISME A L'ENVERS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RACISME à BEJAIA
» Racisme d'etudiants !!!
» Versets et hadith sur la bonté envers les parents
» Le racisme belge
» parlons du racisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: LIENS :: Questions techniques :: Votre 1ère catégorie :: Premiers sujets-
Sauter vers: