L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Faut-il en finir avec MAI 68 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
h Michel
Invité



MessageSujet: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Dim 11 Mai - 12:45

J'ai vécu Mai 68, j'avais alors 39 ans, habitant Lyon et partagé entre Lyon et Bourges où habitait ma fiancée, Christiane, avec laquelle nous allions nous marier en juillet de cette année-là (40 ans de mariage en 2008).
Je voyageais beaucoup alors en France et je n'ai rien vu, je peux dire pour ainsi dire rien vu de ce qu'on appelle Mai 68. Chaque jour on entendait parler à la radio de ce qui se passait à Paris... et encore, dire Paris, c'était beaucoup dire, car tout se passait uniquement dans le Quartier Latin.
Un jour de Mai, Christiane à Bourges me dit: "J'aimerais vous offrir quelque chose de particulier pour notre mariage"et je lui répondis: "Vous vous offrez à partager ma vie, que puis-je espérer de plus?" Elle continua: "Disons... quelque chose de matériel, un objet, quelque chose qui reste et dont on puisse dire: C'était pendant nos fiançailles..." Alors je di: "L'édition complète en neuf volumes du Grande Robert vient de paraître. Si ce n'est pas trop demander, offrez-la moi!" Sitôt dit, sitôt fait. Nous partons de Bourges à Paris, seul endroit où le Grand Robert pouvait être acheté et nous arrivons dans le Quartier Latin où j'avais fait une partie de mes études, boulevard st-Michel pour acheter l'ouvrage chez Gilbert Jeune. Et nous tombons sur deux voitures incendiées et quelques agitations du côté de la Sorbonne. Ce fut tout ce que nous avons vu, mais ces images ont fait le tour du monde comme si c'était toute la France qui était en flamme. Rien n'était plus faux, quelques hectares de Paris, rien de plus, n'a vu la soi-disant "révolution de Mai 68." Nous sommes repartis avec nos cartons pleins des gros volumes du Grand Robert et sitôt passé la Seine tout était normal, Paris vivait comme d'habitude.
Mai 68 pour moi, ce n'est qu'une affaire de journalistes et une occasion de parler de choses qui en fait n'ont jamais existé. Je n'ai jamais compris que de Gaulle se fût ému de ce tout petit tintamarre.
Je me souviens quand même d'avoir rencontré quelques étudiants à Lyon qui me demandèrent avec arrogance mon avis sur la "révolution"? Je répondis: "C'est une jeu de petits bourgeois. Vous jouez aux "révolutionnaires", rien de plus. Dites-moi que vous exigez qu'un petite paysan pauvre de la Lozère, qui n'a que très peu de chances de faire des éudes supérieures, ait autant de droit (et l'argent avec) de devenir notaire ou ingénieur ou médecin qu'un petit bourgeois de Nantes ou de Lyon ou de Strasbourg et je vous dirai: OK, je vous suis! Mais ce n'est pas ce que vous demandez. Vous demandez que l'élève ait le pas sur le maître, que celui qui ne sait rien domine celui qui sait, vous êtes complètement fous ou inconscients!" Ils me regardèrent, ahuris.
Pour moi, Mai 68, ce n'est rien, rien qu'un peu de "bruit"

Je profite de ce post pour dire que j'ai reçu voilà quelque temps une invitation à aller ailleurs retrouver ailleurs les participants ee "l'Abeille" qui, ai-je cru comprendre, cessait d'exister. Je suis tombé sur un site dont je ne me souviens même plus du nom: "Spiritualité(s)"? Je n'ai rien compris au fonctionnement de ce site-là et je n'ai même pas pu y entrer, même après m'y être enregistré. Et je m'aperçois qu'en fait "L'Abeille" continue d'exister. Que se passe-t-il?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Dim 11 Mai - 12:52

homme_michel a écrit:
homme_michel a écrit:
J'ai vécu Mai 68, j'avais alors 39 ans, habitant Lyon et partagé entre Lyon et Bourges où habitait ma fiancée, Christiane, avec laquelle nous allions nous marier en juillet de cette année-là (40 ans de mariage en 2008).
Je voyageais beaucoup alors en France et je n'ai rien vu, je peux dire pour ainsi dire rien vu de ce qu'on appelle Mai 68. Chaque jour on entendait parler à la radio de ce qui se passait à Paris... et encore, dire Paris, c'était beaucoup dire, car tout se passait uniquement dans le Quartier Latin.
Un jour de Mai, Christiane à Bourges me dit: "J'aimerais vous offrir quelque chose de particulier pour notre mariage"et je lui répondis: "Vous vous offrez à partager ma vie, que puis-je espérer de plus?" Elle continua: "Disons... quelque chose de matériel, un objet, quelque chose qui reste et dont on puisse dire: C'était pendant nos fiançailles..." Alors je di: "L'édition complète en neuf volumes du Grande Robert vient de paraître. Si ce n'est pas trop demander, offrez-la moi!" Sitôt dit, sitôt fait. Nous partons de Bourges à Paris, seul endroit où le Grand Robert pouvait être acheté et nous arrivons dans le Quartier Latin où j'avais fait une partie de mes études, boulevard st-Michel pour acheter l'ouvrage chez Gilbert Jeune. Et nous tombons sur deux voitures incendiées et quelques agitations du côté de la Sorbonne. Ce fut tout ce que nous avons vu, mais ces images ont fait le tour du monde comme si c'était toute la France qui était en flamme. Rien n'était plus faux, quelques hectares de Paris, rien de plus, n'a vu la soi-disant "révolution de Mai 68." Nous sommes repartis avec nos cartons pleins des gros volumes du Grand Robert et sitôt passé la Seine tout était normal, Paris vivait comme d'habitude.
Mai 68 pour moi, ce n'est qu'une affaire de journalistes et une occasion de parler de choses qui en fait n'ont jamais existé. Je n'ai jamais compris que de Gaulle se fût ému de ce tout petit tintamarre.
Je me souviens quand même d'avoir rencontré quelques étudiants à Lyon qui me demandèrent avec arrogance mon avis sur la "révolution"? Je répondis: "C'est une jeu de petits bourgeois. Vous jouez aux "révolutionnaires", rien de plus. Dites-moi que vous exigez qu'un petite paysan pauvre de la Lozère, qui n'a que très peu de chances de faire des éudes supérieures, ait autant de droit (et l'argent avec) de devenir notaire ou ingénieur ou médecin qu'un petit bourgeois de Nantes ou de Lyon ou de Strasbourg et je vous dirai: OK, je vous suis! Mais ce n'est pas ce que vous demandez. Vous demandez que l'élève ait le pas sur le maître, que celui qui ne sait rien domine celui qui sait, vous êtes complètement fous ou inconscients!" Ils me regardèrent, ahuris.
Pour moi, Mai 68, ce n'est rien, rien qu'un peu de "bruit"


Je profite de ce post pour dire que j'ai reçu voilà quelque temps une invitation à aller retrouver ailleurs les participants de "l'Abeille," laquelle, ai-je cru comprendre, cessait d'exister. Je suis tombé sur un site dont je ne me souviens même plus du nom: "Spiritualité(s)"? Je n'ai rien compris au fonctionnement de ce site-là et je n'ai même pas pu y entrer, même après m'y être enregistré. Et je m'aperçois qu'en fait "L'Abeille" continue d'exister. Que se passe-t-il?
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Dim 11 Mai - 15:57

Citation :
Je profite de ce post pour dire que j'ai reçu voilà quelque temps une invitation à aller retrouver ailleurs les participants de "l'Abeille," laquelle, ai-je cru comprendre, cessait d'exister. Je suis tombé sur un site dont je ne me souviens même plus du nom: "Spiritualité(s)"? Je n'ai rien compris au fonctionnement de ce site-là et je n'ai même pas pu y entrer, même après m'y être enregistré. Et je m'aperçois qu'en fait "L'Abeille" continue d'exister. Que se passe-t-il?

Je ne comprends rien frére michel, "L'Abeille" continue d'exister Very Happy
du moins en tant que forum, pour le groupe missionnaire du même nom
ça va se faire, mais rien n'est encore fait, ce n'est pas façile!
une invitation à aller retrouver ailleurs les participants de "l'Abeille," ?
avez vous reçu un post ?

j'avais avant de faire ce présent forum, fait le même forum avec une image différente:

Mais comme, à cause d'une mauvaise manipulation de ma part, je n'arrivais pas à poster, j'ai été obligé de tout refaire et inviter les quelques participants à venir sur l'adresse actuelle .

yve/Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
H.Michel
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Dim 11 Mai - 16:56

Mon cher yve, vous m'écrivez:

"Je ne comprends rien frére michel, "L'Abeille" continue d'exister Very Happy du moins en tant que forum, pour le groupe missionnaire du même nom ça va se faire, mais rien n'est encore fait, ce n'est pas façile!
une invitation à aller retrouver ailleurs les participants de "l'Abeille," ? avez vous reçu un post ?"

Je m'excuse, je ne sais toujours pas comment faire correctement les citations.

J'ai cherché et trouvé le mail que j'ai reçu le 26 avril de quelqu'un non identifiable nobody@bayouville.com (qui n'existe pas, je viens de le vérifier en envoyant une réponse qui m'a été aussitôt retournée: "Destinataire Inconnu"):

"L'Abeille" disparaît. Elle est remplacée par
http://vie-spirituelle.all-up.com
Rendez-vous sur ce site désormais.
Le webmaster

Je suis allé sur ce site dont le titre est "Spiritualités", comme j'avais cru me souvenir et ce site cite bien La Révélation d'Arès. Comme je vous l'ai dit, je n'ai pas pu y entrer malgré mon inscription, qui a pu être refusée. Peut-être ma présence ne convenait-elle pas au webmaster en question... mais alors pourquoi m'inviter?

Quatre jours plus tard, le 30 avril, j'ai reçu de njama ce mail:

Bonjour Frère Michel
Pat vient de changer la page d'accueil de son forum
http://vie-spirituelle.all-up.com/
J'espère que cela vous fera plaisir.
Je vous souhaite une bonne journée.
Je vous embrasse
Jacques.

Ce dernier mail m'a semblé confirmer le précédent, encore qu'il ne s'y référât pas. Je fus quand même surpris que njama me dise que le changement de page d'accueil du forum de Pat me "ferait plaisir", vu que j'ignorais jusqu'à l'existence de ce forum et que je ne sais même pas qui est Pat.

Voilà les informations dont je parlais vaguement dans mon précédent message.
Je prie avec vous, je vous embrasse de toute mon affection fraternelle.
Revenir en haut Aller en bas
pat



Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Dim 11 Mai - 20:04

Homme_michel, Pat, c'est moi un frère de Bretagne. Je vous donnerai mon identité par mail privé.
Je suis , en effet, l'administrateur du forum que vous citez.
Je ne vous ai pas écrit pour vous signalez quoique ce soit au sujet de mon forum ou quoique ce soit au sujet du forum de Yve.
Je veux rester discret par rapport à ce que je fais et par rapport à ce que les autres font.

Vous avez ma parole que je n'ai jamais rien signé sous le nom de webmaster. Je n'emploie jamais ce nom pour me désigner. J'aurais honte d'essayer ainsi d'attirer qui que ce soit sur mon forum par de tels procédés...

J'ai bien remarqué que vous vous étiez inscrit sur mon forum sans jamais y avoir lu quelque chose en tant qu'inscrit. Cela m'intriguait un peu.

Si vous n'avez pas pu arriver jusqu'à mon forum je n'en suis en rien responsable. Je ne suis pas intervenu sur votre inscription.
Si vous pensez qu'on vous a forcé la main, je vous propose de vous désinscrire si vous le souhaitez, ça je peux le faire.

Bien fraternellement, croyez à ma sincérité. J'espère que Yve me connait assez pour ne pas douter également de ma loyauté à son égard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Dim 11 Mai - 23:05

Bonsoir à tous,


Sans doute un jaloux qui cherche à nous nuire confused

Citation :
J'espère que Yve me connait assez pour ne pas douter également de ma loyauté à son égard.
Ne t'inquiétes pas, Pat , je ne doute pas de ta loyauté, ce serait malheureux ! Very Happy

j'ai envoyé un mail d'essai à nobody@bayouville.com , le mail ne m'est pas revenu.

Allons nous coucher.

Bonne nuit.


yve/Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
H Michel
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Lun 12 Mai - 7:39

pat écrit:
Citation :
[...]J'ai bien remarqué que vous vous étiez inscrit sur mon forum sans jamais y avoir lu quelque chose en tant qu'inscrit. Cela m'intriguait un peu.

Si vous n'avez pas pu arriver jusqu'à mon forum je n'en suis en rien responsable. Je ne suis pas intervenu sur votre inscription.
Si vous pensez qu'on vous a forcé la main, je vous propose de vous désinscrire si vous le souhaitez, ça je peux le faire.[...]
Rassurez-vous, je n'accuse personne. Le jour de mon inscription à vie-spirituelle "Spiritualités" j'ai cherché en vain à  me présenter comme nouveau participant. J'ai tourné dans le pages de "Présentez-vous, parlez de vous!" sans trouver comment je pouvais y laisser un message. J'ai finalement pensé que je n'y avais pas encore droit, mais je n'en ai pas fait une maladie, sachant que je ne suis qu'un bien piètre internaute. Aujourd'hui, après avoir lu votre message ici dans l'Abeille, je suis retourné dans votre forum et de nouveau j'ai tourné et retourné dans "Présentez-vous, parlez de vous!" et j'ai enfin trouvé à un endroit où je ne l'aurais pas cherché le bouton invitant à écrire un nouveau message. Je n'accuse que ma propre bêtise. Il faut dire, à ma décharge, que mes yeux sont ceux d'un vieil homme et que je ne lis absolument pas les caractères rouges sur fond vert foncé ou gris foncé ni ceux en orange sur fond vert moyen. Cela me crée aujourd'hui un phénomène optique d'une bouillie de couleurs, mais ce n'était pas mon cas il y a encore quelques années seulement. C'est peut-être une des causes de mes errements sans fin. Rions-en!
Je profite de ce message pour rappeler que je ne suis pas très amateur du genre "forum" pour deux raisons.
La première raison est qu'il y est généralement dit beaucoup de choses inutiles ou susceptibles de soulever des polémiques. Or, les polémiques ne sont pas des débats, mais le jeunesse ne voit pas les choses comme moi et elle voit peut-être juste.
La deuxième raison est que les forum non seulement ne peuvent concerner que les personne ayant un ordinateur et un abonnement internet et les utilisant (chez les Pèlerins d'Arès seulement 80% de l'assemblée, en gros, c'est peu), mais encore ne peuvent concernant parmi ces internautes que ceux appréciant le genre forum, ce qui réduit encore le nombre des participants possibles. Si j'en crois ma propre expérience de VieSpirituelle, seuls 20% des membres de ce site y participaient, lesquels membres n'avaient pu être choisis que parmi les 20% de Pèlerins d'Arès pratiquant l'ordinateur. Si vous faites le calcul en cascade, vous voyez qu'en gros vous ne pouvez espérer dans un échange d'idées libre et à bâtons rompus (c'est ça, un forum) que 20% de 20% des intéressés possibles, soit, dans le meilleur des cas: 1% de la population... Quand il s'agit de sujets très importants, cela équivaut à rien, du moins à rien de valable vraiment. Cela ressemble donc davantage à du bavardage entre bavards qui aiment bavarder. Vous allez penser que je suis dur. Non, non, je suis seulement réaliste. Le forum (comme le tchatte) est privé des voix compétentes et expérimentées qu'on aimerait y lire.
Ce problème me hante chaque jour. C'est pourquoi je ne cesse de dire à la petite équipe qui prépare Frère de l'Aube Online (Je sais que je leur casse les pieds): "Attention! faites comme moi pour mon site généraliste: une page à l'écran doit être une page imprimée, rien de plus, parce que l'immense masse de nos frères et sœurs n'ont pas d'ordinateur et on doit tout leur imprimer pour ne pas les laisser à l'abandon. On doit envisager l'économie de papier et de frais postaux. Alors, les belles présentation aérées, les beaux graphismes qui en mettent plein la vue, tant pis pour eux, il faut une présentation acceptable dans un gain de place. C'est vous, informaticiens, qui vous imaginez que l'internet est le top-media aujourd'hui. C'est une illusion. Une immense masse de nos frères humains n'a pas d'accès direct à l'internet. Ils n'ont cet accès que par leurs enfants, des amis, des frères, etc."
Mais bon! J'abrège.
Revenir en haut Aller en bas
pat



Messages : 103
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Lun 12 Mai - 21:11

Bonsoir homme_michel,

Je suis heureux que vous ayez pu vous inscrire sur mon forum.

En ce qui concerne votre analyse à propos des forums, je suis assez d'accord pour dire avec vous que c'est un moyen limité et que si on ne fait pas attention, cela tourne assez vite ou à la polémique ou au débat pour le débat.
Pour ce qui est de la polémique, vous vous apercevrez si vous parcourez mon forum que jusqu'à maintenant, j'ai réussi à les éviter. Car si la liberté d'expression est de mise (on m'a fait parfois le reproche de cette liberté de ton), la polémique qui n'est qu'une façon de vouloir avoir le dessus ou le dernier mot sur quelqu'un, ne m'intéresse pas.

Sur le nombre de participant, en effet, cela reste très limité, le mien est particulièrement pauvre en lecteur et je n'attends rien de particulier d'un forum.
Cependant,
-il se trouve que j'ai pu, grâce à ce moyen, faire au moins connaître le nom de la Révélation d'Arès à des personnes qui n'en avait jamais entendu parlé avant
-Internet est en train de devenir le premier média. Beaucoup de jeunes ne regardent plus la télévision et télécharge les programmes qui les intéressent. Ne pas occuper cet espace serait à mon avis, une grande erreur.
-Vous-même, avec votre blog, vous touchez sans doute, plus de gens que vous n'en avez jamais touchés sur toute une vie de témoignage par des voies plus traditionnelles. Ceci dit, je ne dis pas que toutes les voies sont égales en qualité, mais je crois qu'il faut utiliser et apprivoiser tous les outils qui se présentent. La qualité de nos forums viendra au fur et à mesure que nous y travaillerons.

Maintenant je suis d'accord qu'il faille poser les conditions d'un tel échange, de telles discussions, bien faire savoir ce que l'on veut y faire et ne pas se laisser entraîner hors de ce que pour quoi le forum a été créé..

Je vais vous donner un seul exemple d'évolution possible à l'intérieur même d'un forum donné.
Au début, sur le mien je proposais des discussions, des débats....petit à petit je me suis rendu compte que si j'introduisais un véritable thème cela me permettrait de ne pas rester à la superficie des choses. Depuis quelque temps, j'introduis sur le portail du forum un thème, une fois c'était à propos d'un livre écrit par un musulman, en ce moment c'est sur le prophétisme, après avoir écouté l'émission « Islam » le dimanche matin à la télé, dont le débat portait sur ce thème Tout cela donne un peu plus de consistance qu'une simple discussion.

D'autres choses peuvent être faites et qui toucheront encore davantage de personnes.
L'important c'est de mettre les gens en contact avec la Parole et ceux qui l'auront prise sur internet, la porteront à ceux qui n'ont pas internet et ainsi de suite......
La question qui me hante, c'est comment, en dehors du tête à tête de la rue, porter vers l'autre, l'article, le débat, la phrase, le mot qui lui donnera envie de s'intéresser à sa vie spirituelle, à la création de cette dimension d'ordre qualitatif qu'on appelle l'âme.
Il me semble que tous les moyens sont bons et qu'un seul des moyens n'est pas suffisant et de toute façon ne touchera pas cent pour cent des gens à lui tout seul.
Très fraternellement

PS L'autre jour, je vous ai écrit sur ce forum un post privé, pour y accéder il vous suffit de cliquer sur « Messagerie » sur la ligne sous la photo de ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Mer 14 Mai - 12:40

Bonjour homme_michel,


Vous avez dit un jour , je crois que c'était sur votre blog soul.free etc ..., qu'un forum ne pouvait être au mieux qu'une conversation de salon, au pire une foire d'empoigne Very Happy
Et vous avez raison.
Le genre forum vous dites n'interresse pas tout le monde, de plus, il y a beaucoup trop de forums " de spiritualités" sur internet, et si chaque pélerin d'Arès se met à faire son propre forum, on en sort plus ...
En faisant beaucoup d'effort on ne peut espérer au mieux que 5 ou 6 participants réguliers .... ce qui est insuffisant pour faire des débats interessants Shocked

J'ai choisi l'interface forum plutôt que l'interface blog parce que:
-je ne sais pas techniquement faire les blogs
-parce que le forum peut se transformer en blog, mais pas le forum en blog Very Happy
et puis le forum est quand même plus dynamique et peut permettre, on ne sait jamais, à des gens de faire passer leur déclarations ou infos en cas de besoin.



MESSAGE EN COURS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Dim 18 Mai - 20:00

Ecoutez frére Pascal, j'ai été trés ému par votre message adressé au frére ainé ds la discussion "les nouveaux pélerins d'Arès"
Alors ne gachez pas tout Very Happy

Comme vous l'a si bien dit le frére ainé METTEZ LA PAIX DANS VOTRE COEUR I love you

Sans doute vous auriez pu amenez le probléme autrement, quand vous dites "Mais bon, je suis désolé, mais il y a un dynamisme que seul les jeunes générations peuvent vraiment apporter. " peut-être bien mais vous auriez pu sans doute amener le probléme autrement.
Si c'est un probléme qui vous tient à coeur réellement, je vous invite à formuler autrement et à une autre occasion.
En tout cas moi ça ne me préoccupe pas Very Happy

d'autre part en ce qui concerne la censure, ce n'est dramatique, la non-censure n'existe pas, pas plus chez les PA qu'ailleurs, je n'y crois pas.
Il n'y a pas si longtemps on m'a carrément censuré sur un site ami, alors que je voulais ouvrir une discussion importante elle, ayant pour titre :
3/Les pélerins d'Arès qui sont ils ?, d'ou viennent ils ?, mentalités et psychologie , particularités mentales propres aux PA.

Je vous ai largement laissé vous expliquer sur vos ressentiments et votre amertume à l'égard de la fraternité de Paris .Vous avez pu le faire largement et je suis content que vous ayez pu le faire .
Je n'ai jamais dit que je ne censurais jamais, j'ai dit que je n'excluais jamais, ce qui est différent.


Je vous propose pour en finir, d'effacer tous les post liés à cette question. vous verrez quand vous aurez bientôt un forum vous comprendrez.




Dernière édition par Admin le Dim 18 Mai - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Lun 19 Mai - 0:56

Merci Pascal pour tes encouragements.
Citation :
Depuis quelques temps sur l'internet, des forums arésiens de partage et de réflexion naissent. Cela s'ajoute à d'autres pages web à vocation autre que les forums ou blogs, et étoffe la présence de la fraternité arésienne dans ses diversités sur la toile. On ne peut que se réjouir de cela, certes.

Internet peut contribuer je pense à faire prendre en compte cette diversité de sensibilités qui semble manquer dans l'assemblée de Paris, et offrir un espace de libre expression pour faire évoluer les choses.


Citation :
L'objet de ce comte-rendu n'a pas vocation d'en faire débat, mais juste de faire part d'une préoccupation et réserve précise concernant l'un d'eux.
Merci de nous faire part de ta fraternelle vigilance qu'il n'était pas utile d'introduire par un si long baratin digne des Renseignements Généraux.
Citation :
Il faut donc appeller à la prudence et à l'observation attentive de tout ceci, et de réfléchir avant que chacun communique ses données personnelles.
Je détecte chez toi quelque talent de pigiste, dommage que tes posts ne soient pas plus positifs et riches de ton expérience spirituelle. En 17 ans il y en a de l'eau qui coule sous le pont ...

Demain est un jour nouveau.
Au plaisir de te lire, ici ou là, les forums et blogs se multiplient comme tu le fais remarquer. IL n' y a que l'embarras du choix.
Et si tu veux te lancer dans l'aventure comme tu l'indiques dans un autre fil de discussion:
Citation :
J’ai pour projet la fondation d’un site qui se nommera « L’arbre à la pointe toujours verte », car en tant qu’athée, j’ai toujours eu tendance à « couper les bourgeons » de la religion, ...
merci de ne pas oublier de nous préciser le lien, pour que l'on puisse te lire, y poster aussi peut-être ? pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Sam 24 Mai - 8:47

Laisser moi revenir à ce propos d'homme_Michel, plus haut.

Citation :
Ce problème me hante chaque jour. C'est pourquoi je ne cesse de dire à la petite équipe qui prépare Frère de l'Aube Online (Je sais que je leur casse les pieds): "Attention! faites comme moi pour mon site généraliste: une page à l'écran doit être une page imprimée, rien de plus, parce que l'immense masse de nos frères et sœurs n'ont pas d'ordinateur et on doit tout leur imprimer pour ne pas les laisser à l'abandon. On doit envisager l'économie de papier et de frais postaux. Alors, les belles présentation aérées, les beaux graphismes qui en mettent plein la vue, tant pis pour eux, il faut une présentation acceptable dans un gain de place. C'est vous, informaticiens, qui vous imaginez que l'internet est le top-media aujourd'hui. C'est une illusion. .../...

la petite équipe qui prépare Frère de l'Aube Online !!!!! .... Je ne crois pas que ce soit une bonne idée Very Happy Le manque d'imagination des fréres de L'Assemblée de Paris est terrible. Ca rejoint ce que disait Pascal et beaucoup d'autres ....
Je devine que cette assemblée n'a pas beaucoup changé. Ne faut il pas passer à autre chose ( que du bla-bla) , à des actions insurgentes
D'autant plus que faire un journal (qui est trés bien, je le précise) ne permet pas de faire participer tout le monde, que quelques fréres et soeurs, toujours les mêmes....

Alors que des actions d'insurgence, mêmes si elles n'auront pas un grand impact sur le monde, peu importe, permettent au moins de nous construire. (reflets de roche). On ne peux pas faire "que de la production de textes", de bla-bla arésien finalement.


yve


Dernière édition par yve le Sam 24 Mai - 14:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Sam 24 Mai - 13:20

yve a écrit:
]...] la petite équipe qui prépare Frère de l'Aube Online !!!!! .... Je ne crois pas que ce soit une bonne idée Very Happy Le manque d'imagination des fréres de L'Assemblée de Paris est terrible. Ca rejoint ce que disait Pascal et beaucoup d'autres ....
Je devine que cette assemblée n'a pas beaucoup changé. Ne faut il pas passer à autre chose ( que du bla-bla) , à des actions insurgentes
D'autant plus que faire un journal (qui est trés bien, je le précise) ne permet de faire participer que quelques fréres et soeurs, toujours les mêmes....
Alors que des actions d'insurgence, mêmes si elles n'auront pas un grand impact sur le monde, peu importe, permettent au moins de nous construire. (reflets de roche). On ne peux pas faire "que de la production de textes", de bla-bla arésien finalement.
yve
Certes, tout comme moi, qui suis nul, les frères de Paris sont défaillants, mais mieux vaut un Frère de l'Aube pas très réussi qu'aucune présence sur le web. Et puis l'appétit vient en mangeant et je crois que c'est en s'exprimant maladroitement que des frères trouveront comment s'exprimer avec brio.
De toute façon, rien n'oblige personne à lire un magazine aussi mal foutu que Frère de l'Aube. Je suis désolé que vous trouviez que Frère de l'Aube n'est que bla-bla-bla. Pour le moment les grandes idées ne viennent pas, mais elles viendront peut-être avec le blablabla.
En tout cas, c'est moi qui ai, peut-être à tort, encouragé la toute petite équipe de Frère de l'Aube à reprendre ce magazine online.
Quant à la participation, il est faux que ce sont toujours les mêmes qui s'expriment. J'ai proposé de superviser le magazine de Mai 2004 à décembre 2005 et j'ai sollicité les rédacteurs, mais très peu se sont manifestés et les rares qui ont proposé des articles ne tombaient pas forcément dans la ligne éditoriale de Frère de l'Aube. A d'autres je proposais des améliorations, des idées plus dans la ligne de La Révélation d'Arès, des corrections, des supressions, etc., et les auteurs avaient des mouvements d'amour propre et se refusaient à changer quoi que ce soit. Résultat, leurs articles en l'état étaient impubliables. Ne croyez pas qu'il soit facile d'apporter de la matière écrite à un magazine spirituel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Sam 24 Mai - 15:33

Bonjour homme_michel
Vous écriviez plus haut:
Citation :
Si j'en crois ma propre expérience de VieSpirituelle, seuls 20% des membres de ce site y participaient, lesquels membres n'avaient pu être choisis que parmi les 20% de Pèlerins d'Arès pratiquant l'ordinateur. Si vous faites le calcul en cascade, vous voyez qu'en gros vous ne pouvez espérer dans un échange d'idées libre et à bâtons rompus (c'est ça, un forum) que 20% de 20% des intéressés possibles, soit, dans le meilleur des cas: 1% de la population... Quand il s'agit de sujets très importants, cela équivaut à rien, du moins à rien de valable vraiment. Cela ressemble donc davantage à du bavardage entre bavards qui aiment bavarder. Vous allez penser que je suis dur. Non, non, je suis seulement réaliste. Le forum (comme le tchatte) est privé des voix compétentes et expérimentées qu'on aimerait y lire.
Je vous trouve bien pessimiste, et non pas réaliste. Même s'il on ne touche que 1 % de la population, c'est déja beaucoup. Mettez un grain de sel dans l'eau, et elle devient salée. L'impact est incalculable, à vrai dire, la providence peut s'en mêler également, le téléphone arabe, l'idée suivre son chemin ... ressurgir ailleurs ou un peu plus tard. (Le rapport de 1 à 99 se retrouve par ailleurs dans une parabole Lc 15-4, ce qui me conforte dans mon argumentation).

Par contre je vous rejoins tout à fait sur cette idée :
Citation :
mais mieux vaut un Frère de l'Aube pas très réussi qu'aucune présence sur le web. Et puis l'appétit vient en mangeant et je crois que c'est en s'exprimant maladroitement que des frères trouveront comment s'exprimer avec brio.
que c'est en faisant qu'on apprend. Qui plus est chacun peut essayer de s'exprimer sur la (ou les) petites choses qui lui a (ont) réchauffé l'âme ou autres sujets. On peut faire feu de tous bois, retrouver "des idées plus dans la ligne de La Révélation d'Arès", ou évoluer sur des lignes parallèles (qui se rejoignent nécessairement à l'Infini).
Je me demande d'ailleurs si ce n'est pas le but que vous aviez cherché à atteindre avec l'expérience de VieSpirituelle ?

Il y a quand même dans la RA, le projet d'un dialogue (Alliances fraternelles) très fort avec les gens du Livre, les frères musulmans, les athées, les scandalisés, ...
Je vois les forums comme des lignes d'ouvertures vers ces possibilités.

Je n'ai certes pas d'idées aussi négatives que yve:
Citation :
la petite équipe qui prépare Frère de l'Aube Online !!!!! .... Je ne crois pas que ce soit une bonne idée Le manque d'imagination des fréres de L'Assemblée de Paris est terrible. Ca rejoint ce que disait Pascal et beaucoup d'autres ....
c'est pour moi un autre genre de publications (entre le site et le blog ?) qui n'a rien à voir avec un forum, et les forums ne sont pas en concurrence ou en compétition avec.

Ici, intervient peut-être la personnalité du rédacteur et du style qu'il veut employer. Je pourrais très facilement créer un blog ou un site avec des centaines d'articles, parce que j'ai au moins tout ça et plus à raconter et beaucoup d'imagination, mais ça ne m'intéresse pas du tout. C'est un cadre trop rigide (pour moi je précise) qui ne laisse pas de place à la réponse critique, à l'ouverture de sujets de réflexions venant de l'autre, membre ou invité, à une complémentarité féconde. Bref, je trouve qu'un site ou un blog manque de vie, d'interactivité.
Un forum me paraît plus souple, on ne parle pas de ligne éditoriale,mais plus d'une direction que l'on s'efforce de garder comme celle-ci "Forum d'appel à la vie spirituelle où enfin le croyant et l'athée pourraient réfléchir et construire ensemble" ou celle-ci "La compréhension spirituelle dépasse les interprétations étroites et dogmatiques des religions, car la vérité, c'est que le monde doit changer !".
Sites, blogs, journal on line (comme Frères de l'Aube) et forums occupent des espaces d'expression différents et se complètent.
Revenir en haut Aller en bas
Abeille



Messages : 39
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Sam 24 Mai - 15:54

bonjour Homme_Michel,


Vous avez écrit:


Citation :
Certes, tout comme moi, qui suis nul, les frères de Paris sont défaillants, mais mieux vaut un Frère de l'Aube pas très réussi qu'aucune présence sur le web. Et puis l'appétit vient en mangeant et je crois que c'est en s'exprimant maladroitement que des frères trouveront comment s'exprimer avec brio.
.../...
En tout cas, c'est moi qui ai, peut-être à tort, encouragé la toute petite équipe de Frère de l'Aube à reprendre ce magazine online.
Quant à la participation, il est faux que ce sont toujours les mêmes qui s'expriment. J'ai proposé de superviser le magazine de Mai 2004 à décembre 2005 et j'ai sollicité les rédacteurs, mais très peu se sont manifestés et les rares qui ont proposé des articles ne tombaient pas forcément dans la ligne éditoriale de Frère de l'Aube. A d'autres je proposais des améliorations, des idées plus dans la ligne de La Révélation d'Arès, des corrections, des supressions, etc., et les auteurs avaient des mouvements d'amour propre et se refusaient à changer quoi que ce soit. Résultat, leurs articles en l'état étaient impubliables. Ne croyez pas qu'il soit facile d'apporter de la matière écrite à un magazine spirituel.


Mais non, frére Michel, je n'ai jamais dit que "fréres de l'Aube" était nul Very Happy , vous m'avez mal lu, je n'ai jamais dit que "fréres de l'Aube" était du bla-bla, j'ai dit que ce n'était pas une bonne idée (selon moi) de reprendre ce magazine online.
Au contraire j'ai toujours trouvé ce magazine trés bon, les articles intéressants et ni mieux ni plus mal écrits que dans n'importe quel magazine, je ne me permettrait pas !
Non, ce que j'ai dit c'est que ce n'était pas une bonne idée de passer du temps encore et encore dans " la production de textes ", qu'il y avait déjà un magazine papier c'était déjà pas mal.
Qu'il valait mieux, qu'il était temps de s'investir dans des actions d'insurgence, qui mêmes modestes ou n'ayant pas un grand impact dans le monde, nous permettraient au moins de nous construire (reflets de roche), car c'est en faisant qu'on apprends comme l'avait dit je crois Njama, et auraient au moins l'avantage de faire participer un plus grand panel de fréres (par exemple des fréres et soeurs qui n'aiment pas écrire .... )




Citation :
De toute façon, rien n'oblige personne à lire un magazine aussi mal foutu que Frère de l'Aube. Je suis désolé que vous trouviez que Frère de l'Aube n'est que bla-bla-bla.
Pourquoi dites vous que Frère de l'Aube est mal foutu ? Mais je n'ai jamais dit cela, arrêrez , homme_michel de me taquiner cat



Citation :
Pour le moment les grandes idées ne viennent pas, mais elles viendront peut-être avec le blablabla.
les grandes idées ? oui, d'accord, réfléchissons y tous ensemble Idea







Abeille


Dernière édition par Abeille le Mar 1 Mar - 9:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Sam 24 Mai - 18:37

Bonjour Njama,



Citation :
Je n'ai certes pas d'idées aussi négatives que yve:
Citation:
la petite équipe qui prépare Frère de l'Aube Online !!!!! .... Je ne crois pas que ce soit une bonne idée Le manque d'imagination des fréres de L'Assemblée de Paris est terrible. Ca rejoint ce que disait Pascal et beaucoup d'autres ....

c'est pour moi un autre genre de publications (entre le site et le blog ?) qui n'a rien à voir avec un forum, et les forums ne sont pas en concurrence ou en compétition avec.

Merçi pour les idées négatives Very Happy
Référes toi à la signature de L'abeille plus haut Very Happy Il n'est pas façile de dialoguer sur un forum internet, les malentendus, erreurs, incompréhensions diverses sont si vite arrivés ! C'est un des inconvénients des forums , j'ai remarqué.
Je suis d'accord avec toi, un forum est plus vivant qu'un blog et plus souple . Mais ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit, quand je disais manque d'imagination", je ne parlais pas de l'inspiration des articles mais du fait de vouloir passer on-line, parce qu'actuellement tout le monde veux passer on-line, C'EST LA MODE


Citation :
c'est pour moi un autre genre de publications (entre le site et le blog ?) qui n'a rien à voir avec un forum, et les forums ne sont pas en concurrence ou en compétition avec.
d'accord avec toi ce n'est pas en compétition, mais ce n'est pas trop par des paroles qu'on peut changer ( et faire comprendre) mais par des actes et donner les bons exemples Shocked
Regardes les mouvements humanistes que fréquente Assunta, ou ils font des choses, des actions etc ... et prenez exemple.



yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frèrelibre



Messages : 16
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: point de vue   Ven 18 Sep - 20:12

Mai 68, selon ma perception, ce n'était pas du bruit, mais contre le bruit.
De la poésie, mais en actes.
Et aussi la réapparition des assemblées sans chefs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anarchieevangelique.wordpress.com/
Sam



Messages : 42
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Dim 21 Fév - 15:47

Citation :
Mai 68, selon ma perception, ce n'était pas du bruit, mais contre le bruit.
De la poésie, mais en actes.
Et aussi la réapparition des assemblées sans chefs.


C'etait un mouvement de "bourgeois", comme toutes révolutions peut-être Smile
des assemblées sans chefs il y en eut trés peu.
Les jeunes lycéens dressés contre l'ordre établi il y a 40 ans sont assis aux commandes de notre société maintenant. Ils sont de l'autre coté.


Sam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frèrelibre



Messages : 16
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Lun 22 Fév - 3:03

TRANSFORMER LE MONDE,
C’EST AUSSI CHANGER LA VIE.
Nanterre, 13 décembre 1967


Pour se documenter sur le sens de cette percée printanière :

Mai 68 par ceux qui l'ont amené.
Enragés et situationnistes dans le mouvement des occupations
http://juralibertaire.over-blog.com/article-18020964.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anarchieevangelique.wordpress.com/
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Lun 25 Juin - 7:17

Frerelibre, je sais pas ce qu'il est devenu celui là a écrit:
Mai 68, selon ma perception, ce n'était pas du bruit, mais contre le bruit.
De la poésie, mais en actes.
Et aussi la réapparition des assemblées sans chefs.


Réapparition des assemblées sans chefs oui mais pour quels résultats
Ces princes qui nous gouvernent
vivent dans les décombres de mai 68 entre-autres
ce qu'on peut reprocher à mai 68 c'est le saccage de l'école,
des méthodes pédagogiques totalement aberrantes,
autoriser le mariage homosexuel qui est vraiment un abomination pour Dieu
est une des conséquences de Mai 68,
l'église n'a pas bougé le petit doigt.
Et je crois que Arès 74 contrairement à ce que Michel Potay
voudra bien le reconnaitre s'inscrit bien dans l'esprit de l'aprés 68.

yve


Dernière édition par yve le Lun 25 Juin - 8:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Lun 25 Juin - 7:58

frere Michel a écrit:
J'ai vécu Mai 68, j'avais alors 39 ans, habitant Lyon et partagé entre Lyon et Bourges où habitait ma fiancée, Christiane, avec laquelle nous allions nous marier en juillet de cette année-là (40 ans de mariage en 2008).
Je voyageais beaucoup alors en France et je n'ai rien vu, je peux dire pour ainsi dire rien vu de ce qu'on appelle Mai 68. Chaque jour on entendait parler à la radio de ce qui se passait à Paris... et encore, dire Paris, c'était beaucoup dire, car tout se passait uniquement dans le Quartier Latin.


Pourtant
Il règnait une atmosphère d’euphorie, « tout etait possible »; le couple, la famille bourgeoise, l’autorité parentale, l’éducation rigide sont mis en question; la généralisation de la contraception modifie l’attitude par rapport à la sexualité. Le développement des technologies initie l’apparition de la « société de consommation » ; ces technologies font naître aussi l’illusion d’être libéré du travail à la chaîne par la robotisation : on ne veut pas échanger la certitude de mourir de faim contre celle de mourir d’ennui au travail !
Je pense que les idées de Arès 74 sont bien dans l'esprit de l'atmophére qui régnait dans l'aprés 68. 74 on était encore dans l'aprés 68.
voir le livre de rené Barjavel "la faim du tigre" ecrit en 66 réédité en 72.

yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faut-il en finir avec MAI 68 ?   Aujourd'hui à 17:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Faut-il en finir avec MAI 68 ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut-il en finir avec l’idéologie démocratique ?
» Faut-il en finir avec l'Euro ?
» En finir avec les religions -1-
» Pour en finir avec la laïcité
» En finir avec les religions -2-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: LIENS :: Questions techniques :: Votre 1ère catégorie :: Premiers sujets-
Sauter vers: