L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Quelques questions au Prophète Michel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques questions au Prophète Michel   Lun 28 Avr - 7:48

Je ne pensais pas délier les langues ici à ce point. Et je suis conforté à penser que, finalement, l'internet est le lieux où ces dernières se vengent d'avoir été ou s'être crue cousues (on saura jamais vraiment, c'est tellement complexe les interactions humaines). Je sais qui est Assunta. Comme avec Yves, je garde mon propos et ne me sens pas forcément solidaire de ce qui est dis. Disons qu'entre Assunta et le groupe parisien, c'était injouable, comme ce le fut pour moi également avec cette petite strate à laquelle l'homme Michel n'a cessé de se référer (on passe par eux et si tu moufte c'est que t'es pas pénitent, point barre !).
Je n'adhère pas à la description d'Assunta, parce que je ne pense pas que les choses se soient passées comme elle le décrit. Je veux dire que les choses se sont plutôt passées comme elle les as ressentis, car elle prête des intentions aux personnes qu'elle incrimine. Et justement, la subjectivité est toujours au rendez-vous quand on prête des intentions aux autres. Ceci dit, je sais qui sont les concernés dans son propos. Je ne dirais pas que ce sont des "tout puissant", mais c'est vrai qu'il y en a quelques-uns qui faisait bien sentir qu'ils étaient sur un beau perchoir. Il y a dix sept ans, quand je suis arrivé, et quand j'observais ce genre de choses, je me mettais d'office dans un "interdit intérieur" - pénitence oblige - me disant que c'était un jugement, qu'il ne fallait pas penser ça, que c'était des soeurs et frères d'expérience, etc. Dix sept ans après, les choses ont demeurées, et là il devient difficile de toujours dire que c'est chez toi que ça pue en premier. J'ai sortie un temps la boîte à claques, mis quelques coups de pieds dans la fourmilières, et ça n'a pas fais grand chose. Et puis maintenant, c'est le baluchon. En fait, à Paris, pour être "dans le coup", il fallait être de cette fameuse époque où y eut l'avènement de cette strate de soeurs et frères. C'est ainsi. C'est comme ça...


Dernière édition par pascal le Lun 28 Avr - 8:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cécile



Messages : 9
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Quelques questions au Prophète Michel   Lun 28 Avr - 8:12

pascal a écrit:
Je ne pensais pas délier les langues ici à ce point. Et je suis conforté à penser que, finalement, l'internet est le lieux où ces dernières se vengent d'avoir été ou s'être crue cousues (on saura jamais vraiment, c'est tellement complexe les interactions humaines)....


Oui, il y en a peut-être beaucoup qui se sentent ignorés, rabaissés et même parfois humiliés. En tout cas, c'est ce que j'ai ressenti, mais effectivement, il peut y avoir une part de subjectivité, de susceptibilité et de nervosité, surtout dans la première période de la conversion. Toujours est-il que je me sens nettement mieux depuis que j'ai pris mes distances. Tu es resté 17 ans dans l'assemblée parisienne ? Tu as fait fort, moi je n'ai tenu que 3 ans 1/2 à 4 ans dans l'assemblée bordelaise ...


Dernière édition par cécile le Lun 28 Avr - 12:01, édité 1 fois (Raison : Rajout du mot : "ignorés")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumspirituel.discutfree.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques questions au Prophète Michel   Lun 28 Avr - 8:22

Je sais très bien ce que j'ai vécu, ce qu'ils me dirent ; et de toute façon leur mauvais propos à mon égard et leur attitude ils ne le montraient pas devant tout le monde. Ils faisaient en sorte qu'il n'y ai aucun témoin. C'est pour cela que des gens comme toi peuvent douter et je te comprends. Ils étaient très malins et savaient retourner la situation à leur avantage, surtout ils savaient mentir à FM. Seuls quelqu'uns comprirent ce que je vivais et ressentais évidemment car eux aussi avaient vécu des choses similaires notamment de faire croire devant tout le monde qu'ils étaient respectés. Mais ils se sont tus.

Ne pense pas à la place des autres. Toi tu n'as pas vécu cela, tu as vécu autre chose. Etant un homme tu comprends moins certainement ce que j'ai pu vivre. Ne sois plus méprisant et ôte ton humour caustique. Cela te dessert. Personne ne délie les langues ici. Personne n'a la langue cousue, sauf toi peut-être. Tout ce que je dis FM est au courant. Parler des erreurs de tous (les tiennes aussi certainement et les miennes aussi : crier en fut une mais pas irrémédiable !) 'est un tremplin pour non seulement faire évoluer les choses - c'est grâce au passé, à ce que l'on a vécu que l'on peut tirer des leçons - mais surtout pour ne pas reproduire mais plutôt construire quelque chose de beau.

Tu es quelqu'un de scandalisé. 17 ans ce n'est pas rien et il va te falloir du temps avant d'enlever ton attitude dure et amère qui transparaît dans ta façon d'écrire. Du temps pour accepter le fait que tu n'aies rien pu faire, rien pu apporter à l'assemblée. 17 ans ce n'est pas rien et il va te falloir beaucoup de temps avant de décanter toute ta souffrance.

Je suis restée 4 ans dans l'assemblée, on s'en remet vite mais 17 ans ...

Assunta
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques questions au Prophète Michel   Lun 28 Avr - 8:29

Oui, il y en a peut-être beaucoup qui se sentent humilié ou rabaissé. En tout cas, c'est ce que j'ai ressenti, mais effectivement, il peut y avoir une part de subjectivité, de susceptibilité et de nervosité, surtout dans la première période de la conversion. Toujours est-il que je me sens nettement mieux depuis que j'ai pris mes distances. Tu es resté 17 ans dans l'assemblée parisienne ? Tu as fait fort, moi je n'ai tenu que 3 ans 1/2 à 4 ans dans l'assemblée bordelaise ...

Moi je ne dirais pas "humilié" ou "rabaissé". Je dirais simplement que tout ceci est la bêtise humaine. Dans les groupes visible, à Paris pour moi, et à Bordeaux pour vous, il y a des grands noms qui se sont établit, sans doute par mérites, à une certaine époque, là n'est pas ma critique. Par contre, là où est ma critique, c'est que dix sept ans après, on ne reconnaît toujours que les mérites de ces noms établit, et toi simple quidam sans importance : va proposer un travail, un projet, une action ! On ne t'écoutera pas, ça se terminera dans un trou de sable. Sauf si tu t'es fais phagocyté par un de ces supers ultras jolies noms par lesquels - si par malheur un indélicat s'avisait de faire la mauvaise langue (comme je le fais ici) - l'aîné ne manquera pas d'en chanter les louanges. Ou sauf si tu passe par une certaine forme de "validation", bref le "coup de tampon" quoi. Décidemment, on ne peut qu'être une mauvaise langue si on se plaint de ce genre de chose. De toute façon, dix sept années d'expérience m'enseigne que sur ce genre de considération, ça sera toujours l'unilatéralisme qui prévaudra. J'ai tenu dix sept ans, c'est vrai, mais j'ai beaucoup appris sur la nature humaine, et sur la difficulté à fonctionner sans chefs et sans hiérarchie. La seule chose que je peux dire, c'est qu'à Paris je ne crois plus que les choses pourront prendre une autre tournure que celle que nous déplorons. Ce qui me fais poser la question suivant : si l'aîné a établit un certain fonctionnement et à élever certaines personnes, pourquoi continuer ainsi alors que le résultat est une paralysie qui semble devenir pérenne désormais ? Pour moi c'est un mystère.


Dernière édition par pascal le Lun 28 Avr - 8:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques questions au Prophète Michel   Lun 28 Avr - 8:33

Assunta, je vous connais, vous avez toujours été comme ça. Je dis et répète que c'était injouable avec vous, que les problèmes étaient autres et insurmontables parce qu'ils concernaient des problématiques liés à votre propre passif, votre propre vécu. Je reste généraliste et au dessus, ne prend pas de position, ne défend personne (pas plus vous que les personnes que vous incriminez).
Par contre, vous ne savez pas qui je suis. Je ne suis pas amère. Je dis juste ce que je pense, nuance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques questions au Prophète Michel   Lun 28 Avr - 9:30

Je te laisse à ton jugement !
assunta
Revenir en haut Aller en bas
Njama In
Invité



MessageSujet: Re: Quelques questions au Prophète Michel   Lun 28 Avr - 11:44

Pascal a ecrit:
Citation :
pourquoi continuer ainsi alors que le résultat est une paralysie qui semble devenir pérenne désormais ? Pour moi c'est un mystère.
Pour moi aussi. Imaginer une situation si totalement grippée scratch

Citation :
Non, je maintiens qu'il n'y avait pas de malignité chez ces personnes que vous accusez. De la bêtise sans nul doute, mais pas quelque chose de consciemment fomenté à [votre] encontre, pas de manipulations.
A l'encontre de l'autre, de manière générale.

C'est exact, et très important ce que tu dis.
Malheureusement le monde fonctionne beaucoup trop ainsi que l'on suppose presque toujours "l'autre" animé d'une "Intention" malveillante et consciente. C'est plus simple comme ça, il ne faut pas se casser la tête et se remettre en question éventuellement.
Je ne dis pas que ça n'existe pas, mais ce n'est pas fréquent, et rare. La plupart du temps, si ça ne fonctionne pas bien au plan relationnel, c'est parce qu'on marche avec des gros godillots, ou que l'on porte une pointe d'orgueil dont on a même pas conscience ! Si on se marche sur les pieds, ça fait mal.
En fin de compte, pour moi dans plus de 90 % des cas, tout est "mal-adresse". De plus "le Mal" n'a pas de substance, il n'est incarné nulle part, pas plus que le Pouvoir (Michel Foucault l'a très bien démontré).
Nous nous traînons de vieilles idées régaliennes que certains incarneraient un pouvoir. Le Mal, comme le Bien n'est que dans " l'action ".

Citation :
Maintenant, la question est de savoir quel rôle vous allez tenir quand le frère aîné partira, puisque vous vous exprimez publiquement sur les choses arésiennes. Je pense que c'est une bonne question, car je me la pose sans cesse à moi-même. Vous concernant, je dirais que je suis plutôt du nombre des inquiets. Mais bon, chacun est libre. Je pense qu'on n'évitera pas de gros patacaisses dans l'après-Mikal, que tous les cadrans sont au rouge actuellement, hélas...
Je sais qu'il n'est plus tout jeune, mais ne l'enterrez pas trop vite tout de même.

De plus les pataquès pourraient être salutaires, l'existence a son charme avec un certain côté informel qui laisse place à la spontanéité. Le contraire, est apparemment ce que vous connaissez et dont vous débattez ici même. Atmosphère pesante, lourde, étriquée, pas souple ... Ce côté informel semble vous manquez (ou alors j'ai rien compris à vos histoires Rolling Eyes ).
Psychorigidité finalement ! pas exceptionnelle du reste. Toute la société occidentale fonctionne sur ce registre que tout doit être ordonné, rangé, hiérarchisé, ... cela en devient étouffant, on va finir par en périr si ça continue dans ce délire de vouloir tout rationaliser ! Suspect
On n'a pas encore mis l'Amour en équation ! clown

Je ne suis pas inquiet. Je me dis que chacun est porteur de cette flamme, gardien de cette Parole et que s'il y a bien une chose d'impossible, c'est la marche arrière.
Si vous n'en êtes pas convaincu, regardez donc derrière vous, tous ces vieux siècles sombres qui nous ont éloignés de notre nature adamique, et pensez que dans l'autre direction on se dirige vers "L'Aurore".
[ Grosso modo, c'est l'idée que je me fais de "Mémoire du Sacrifice"]
Mikal, la vapeur avant l'Aurore. (de mémoire).
Peut-être que l'horizon n'est pas bien clair, mais un navire dans la brume n'a pas plus d'atouts. Maintenant si des gens veulent sauter par dessus bord, en pensant que c'est plus prudent, c'est leur liberté.
Je ne m'inquiète pas pour l'autre non plus. Pourquoi s'inquiéter avant que nécessaire. Cela me fait penser à ces parents qui ont toujours peur qu'il arrive qqch à leurs petiots. S'il ne les étouffe pas, ils en font des handicapés.
Je m'épargne ces émotions inutiles, je fais confiance. Il est toujours temps d'aider, quand le problème est bien réel, pourquoi l'adrénaline quand c'est pas nécessaire ? scratch

Quel rôle ? déjà essayer d'être "soi-même" c'est pas mal et plus confortable dans la vie, chacun selon sa propre singularité.
S'exprimer publiquement ? Y-aurait-il un discours convenu, orthodoxe ? un protocole à suivre ? une autorisation administrative à demander ? un mandat pour le faire ? un porte-parole ? ...
Pour l'assemblage général, je suppose qu'il restera suffisamment d'amitiés entre vous au bout de toutes ces années partagées ensemble. C'est la vraie colle de l'ensemble (assemblée ?) !
Ce n'est pas le système (côté structurel). On voit bien même au travers de l'histoire que les systèmes ne durent jamais bien longtemps. Une Constitution voit le jour, la semaine suivante, il y a déjà des gens pour vouloir la changer, ou on l'accuse d'être responsable de ce qui ne marche pas.

j'espère avoir fait repasser quelques cadrans sinon au vert, du moins à l'orange geek
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques questions au Prophète Michel   Lun 28 Avr - 18:12

Citation :
qQuel rôle allez vous jouer quand l'aîné partira ?
Rien n'est prévu dans cette Parole, sinon que d'être autonome (il me semble).

Citation :
Allez, je reprends ma route cette fois pour de bon ...
Je te souhaite bonne route, plein de belles choses, toute mon affection fraternelle t'accompagne.
Je suis pèlerin aussi.
Va donc user tes chaussures sur le camino de Compostelle, si tu manques de projets, et si tu veux. Tu prendras l'air qu'il te manque, et t'apercevras que le paysage change tous les jours.
Amitiés.
njama
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Quelques questions au Prophète Michel   Lun 28 Avr - 18:23

Pascal,



Citation :
Si tout s'éclaire pour vous, c'est tant mieux. Par contre, rien n’est claire de mon côté vous concernant...

Et ça recommence Very Happy

Libre à toi de ne pas croire (que le monde peut changer). Mais j'ai une question , comment fait tu le lien entre cette Parole de Dieu, la RA, et l'echec apparemment des assemblées depuis 30 ans ? (cette question n'est pas ironique)

Deuxiémement, une chose m'étonne:

Citation :
Par contre, là où est ma critique, c'est que dix sept ans après, on ne reconnaît toujours que les mérites de ces noms établis, et toi simple quidam sans importance : va proposer un travail, un projet, une action ! On ne t'écoutera pas, ça se terminera dans un trou de sable

comment TOI, avec tes capacités, qui n'a pas la langue dans ta poche, qui sait si bien parler, qui apparamment ne te laisse pas faire, en 17 ans, n'a pas réussi à te faire entendre, à proposer ? (cette question n'est pas du tout ironique)



Citation :
Allez, maintenant je m'en vais de cette auberge espagnole. Vous êtes de ces nouveaux hôtes soudainement arrivés dont la compagnie me pèse déjà.
C'est dommage d'un coté mais de toute façon je ne peux admettre ta provocation continuelle que tu me met en guise de signature "Vive la viande de pig " , je te bannis et ce sera le cas de tout Pélerin d'Arès qui aura des mots antisémites ou raciste ou anti-sioniste tongue



yve/Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques questions au Prophète Michel   Lun 28 Avr - 18:47

"je te bannis et ce sera le cas de tout Pélerin d'Arès qui aura des mots antisémites ou raciste ou anti-sioniste "

Alors là, je suis mort de rire. C'est trop drole. Ma petite mention était juste humoristique, rien de plus, aucune connotation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques questions au Prophète Michel   Lun 28 Avr - 20:05

Allez, adieu et bonne route à tous dans cette voie difficile. Je m'en vais avant d'avoir droit aux couplets de l'aîné à mon propos, dont je devine la teneur. On sait qui sont les bons pèlerins, et qui ne le sont pas. Vala, j'ai essayé pendant dix sept ans, la religion n'a pas été chassée, au contraire elle est bien présente, et l'histoire recommencera après le départ de l'aîné. Je ne vois pas d'autre scénario s'amorcer que cela. Et qu'on ne me dise pas que c'est une parano et un défaitisme. C'est tout simplement la réalité de dix sept année de vécu dans une ambiance où les tenants du débats sont toujours resté dans une dynamique unilatéral.
Revenir en haut Aller en bas
cécile



Messages : 9
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Quelques questions au Prophète Michel   Mar 29 Avr - 7:28

Admin a écrit:
Pascal,

Et ça recommence Very Happy

Libre à toi de ne pas croire (que le monde peut changer). Mais j'ai une question , comment fait tu le lien entre cette Parole de Dieu, la RA, et l'echec apparemment des assemblées depuis 30 ans ? (cette question n'est pas ironique)

Deuxiémement, une chose m'étonne:

comment TOI, avec tes capacités, qui n'a pas la langue dans ta poche, qui sait si bien parler, qui apparamment ne te laisse pas faire, en 17 ans, n'a pas réussi à te faire entendre, à proposer ? (cette question n'est pas du tout ironique)

C'est dommage d'un coté mais de toute façon je ne peux admettre ta provocation continuelle que tu me met en guise de signature "Vive la viande de pig " , je te bannis et ce sera le cas de tout Pélerin d'Arès qui aura des mots antisémites ou raciste ou anti-sioniste tongue

yve/Admin

Je suis très étonnée par votre réaction et ne la cautionne pas : Pascal a fait preuve de fanchise et cela ne vaut pas le banissement, ni le ton employé à son encontre. Si vous vous offusqué pour si peu, vous n'avez pas fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumspirituel.discutfree.com/
Admin
Admin


Messages : 886
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Quelques questions au Prophète Michel   Mar 29 Avr - 9:39

Bonjour Cecile,

Ce n'est pas la franchise de Pascal qui lui vaut ce banissement Very Happy mais sa provocation continuelle, relisez bien,

"je ne peux admettre ta provocation continuelle que tu me met en guise de signature "Vive la viande de pig " , je te bannis et ce sera le cas de tout Pélerin d'Arès qui aura des mots antisémites ou raciste ou anti-sioniste "

Je ne suis pas sur que la petite mention-signature de Pascal soit juste humoristique Very Happy

D'autre part, il ne propose rien
Comme disait quelqu'un içi sur ce forum, se saisir de l'opportunité d'une nouvelle initiative, pour y jeter son fiel, c'est comme vouloir tuer l'embryon dans l'oeuf et ce n'est pas ce que nous avons besoin !

yve/Admin


Dernière édition par Admin le Mar 29 Avr - 10:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
cécile



Messages : 9
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Quelques questions au Prophète Michel   Mar 29 Avr - 11:57

Admin a écrit:
Bonjour Cecile,

Ce n'est pas la franchise de Pascal qui lui vaut ce banissement Very Happy mais sa provocation continuelle, relisez bien,

"je ne peux admettre ta provocation continuelle que tu me met en guise de signature "Vive la viande de pig " , je te bannis et ce sera le cas de tout Pélerin d'Arès qui aura des mots antisémites ou raciste ou anti-sioniste "

Je ne suis pas sur que la petite mention-signature de Pascal soit juste humoristique Very Happy

D'autre part, il ne propose rien
Comme disait quelqu'un içi sur ce forum, se saisir de l'opportunité d'une nouvelle initiative, pour y jeter son fiel, c'est comme vouloir tuer l'embryon dans l'oeuf et ce n'est pas ce que nous avons besoin !

yve/Admin

Bonjour Yve,

Étant l'administratrice d'un forum, je sais par expérience, que n'importe qui peut se cacher derrière un pseudo ou se faire passer pour ce qu'il n'est pas, mais bon, je ne trouve pas que Pascal ai vraiment dépassé les bornes, pas encore. Je ne comprends pas non plus pourquoi vous considérez sa phrase : "Vive la viande de porc" comme antisémite ou raciste ou anti-sioniste. Elle est un peu ironique c'est vrai, mais de là à dire que c'est antisémite, c'est un peu fort. Mais peut-être pensez-vous que Pascal n'est pas celui qu'il prétend être, dans ce cas, il doit bien y avoir un moyen de se renseigner auprès de l'assemblée parisienne pour savoir si ce Pascal existe réellement. Mais à la lecture de certains de ses propos et notamment de qui a été dit avec Assunta, il m'a paru véridique. Ou alors, vous manquez de souplesse et de patience, ce qui me paraît étonnant puisque, d'après ce que j'ai compris, vous avez vous-mêmes été éloigné d'une assemblée. Éloigné de l'assemblée parisienne serait le comble de l'humour, vous ne trouvez pas ? Il doit bien y avoir un terrain d'entente entre Pascal et vous.
Je ne pense pas réintervenir dans ce sujet car je ne souhaite pas envenimer les choses même indirectement.
Amitiés à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumspirituel.discutfree.com/
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Quelques questions au Prophète Michel   Jeu 1 Mai - 16:26

Citation :
Je ne pense pas réintervenir dans ce sujet car je ne souhaite pas envenimer les choses même indirectement. .../...
Mais à la lecture de certains de ses propos et notamment de qui a été dit avec Assunta, il m'a paru véridique.

Oui tu as raison ne pas envenimer les choses même indirectement.
Ce que dit pascal est véridique, ça recoupe nos expériences, même si chaque cas est particulier.


yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques questions au Prophète Michel   Aujourd'hui à 17:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques questions au Prophète Michel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Programmes du collège en français et en latin : quelques questions
» [résolu] Français - quelques questions sur les première et BTS.
» Symphorose Chopin...et quelques paroles prophétiques.
» Quelques questions sur le latin en terminale et au bac
» CAPLP LETTRES HISTOIRE QUELQUES QUESTIONS...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: ACTUALITES-
Sauter vers: