L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 la derniere entrée de Michel Potay entrée 112

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
bernloub



Messages : 67
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 112   Dim 21 Nov - 14:15


Yve, bonjour,
Je reprends notre échange du 10 courant.
Vous vous redites : « Censuré » !
Mais vous parlez comme si vous représentiez la pensée des « PA" en disant d’eux qu’ils « se doivent d’être du côté des pauvres » ! Vous ne pouvez pas dire cela en leur nom, et faire d’eux une « pensée unique » qui serait la vôtre ! l’interprétez à votre manière, l’orientez selon votre perspective. Vous êtes sûr de la pensée de Jésus, mais comment ? Prier, pour moi, c’est vérifier que je n’oublie pas ce que Dieu me demande, sinon je ne prierais pas (au sens de « prononcer la Parole pour l’accomplir » l’Évangile donné à Arès 35/6).
Vous écrivez : « en cas de conflit entre les riches et les pauvres nous devons être du coté du plus faible c'est à dire du pauvre ».
Vous ne pouvez pas prendre Jésus comme preuve de ce que vous dites : Jésus appelle les riches autant que les pauvres (innombrables exemples, dont celui de Zachée), c’est pour cela qu’il est « accusé » de fréquenter autant les « percepteurs d’impôts » que les « prostituées ». En fait il fréquente tous ceux qui peuvent et veulent changer leur vie, il ne fait pas de différence, comme Dieu n’en fait pas, entre les origines sociales, les races, etc. Il ne vise que le changement de fond, le changement spirituel, comme nous le visons, nous mêmes (« Pèlerins d'Arès ») aujourd’hui. C’est vrai que Jésus hier comme aujourd’hui met l’accent sur la difficulté d’être riche (plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille que d’être riche, Mammon et Dieu ne vont pas ensemble, etc.), nous le savons, et de cela il nous prévient.
Quant à « aider le l’opprimé contre l’oppresseur, le spolié contre le spoliateur » (l’Évangile donné à Arès 28/10), il ne s’agit pas d’attendre un « conflit entre riches et pauvres » comme vous en parlez, mais il est bien précisé dans les notes du frère Michel que la réflexion sur cette action (« aider le spolié contre le spoliateur ») est à faire dans l’assemblée, et que selon lui cela ne passera pas par la politique (prise de parti toujours partisane, vous en faites la preuve en parlant de partis et en demandant aux participants de ce forum de se situer par rapport à… des positions partisanes). Il précise dans la note (édition 1995) que l’assemblée pourrait « aider des actions allant dans le bon sens d’où qu’elles viennent ». Mais réflexion dans l’assemblée ne veut pas dire en discuter à deux ou trois sur un forum où rien n’est clair, ni qui est qui, ni d’accord sur ce que dit la Parole, ni sur ce que sont les pèlerins d’Arès. Cela veut dire : se rencontrer, prendre le temps de s’écouter, de se comprendre, prier, et revenir à la question ensuite, chair, esprit et âme. On peut parler de tout ça ici « à bâtons rompus », entre inconnus, mais on ne peut pas y réfléchir, on ne peut pas répondre à la question à la place d’une assemblée qui, même si nous en faisons partie, n’est pas « nous », mais bien plus que nous et autre chose que nos relations de forum entre inconnus (merci au passage pour tous les intrus qui en rajoute sans se présenter). J’espère me faire un peu comprendre. Je ne viens pas pour polémiquer mais de ma propre initiative et à partir de ma lecture de tous les messages ici, pour apporter un peu de lumière.
Bonne journée,
bernard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc
Invité



MessageSujet: Marc   Dim 21 Nov - 15:18

Plus je vois les avis des uns et des aurtes, plus je les invite à se diriger vers le "globalisme effectif" pour qu’un jour advienne la socialité positive. Je pense que vous êtes tous sur des anciens schémas. Que ce soit le régionalisme ancien que vient d’expliquer Benrloub, ou que ce soit le régionalisme plus actuel de ce Assunta ou du parti A, c’est pareil, c’est pas suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Invité



MessageSujet: Marc   Dim 21 Nov - 16:46

(merci au passage pour tous les intrus qui en rajoute sans se présenter)
Je ne sais pas si je suis visé et fais partrie de ces intrus, mais si je dérange et si ma présence ici n’est pas bien vue (après Assunta il semble que vous ne m’appréciez pas non plus), il faut le dire et je n’interviendrais plus. Peut êrte que ce forum est réservé aux deux partis politique dont vous parlez, et que n’appartenant à aucun des deux en ce qui me concerne, mon avis ne peut que provoquer du rejet. Dites-moi franchement que vous ne souhaitez pas ma pérsence et ça sera plus clair pour moi. Car pour l’instant je ne comprends pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
bernloub



Messages : 67
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 112   Dim 21 Nov - 18:08

tiens! mon mot "intrus" a valu une réaction!!!
pardonnez moi Marc si vous vous sentez "visé" par ce qualificatif,
non vous n'êtes pas "visé", vous ni non plus personne ici en particulier, c'est pour cela que je m'étais inclus dans les "inconnus", sauf que je me suis présenté plusieurs fois ici comme ailleurs, si tant faire se peut qu'on peut se "présenter", dire qui on est et qui on veut être sur un tel type de forum.
En fait, comme je revenais sur un échange qui avait eu lieu 4 pages avant et qu'entre temps, tout un tas de commentaires plus ou moins "escroqueurs" ou comme des "cheveux sur la soupe" (elle est bonne la soupe) avaient eu lieu, j'ai juste remercié sans ressentiment aussi bien notre hôte que ses hôtes occasionnels ou pas,
salut à vous, qui que vous soyez Marc.


bernard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 112   Dim 21 Nov - 18:32

Chere Assunta, cher Marc, cher tous


Il faut que j'intervienne en vitesse pour dénouer ce malentendu, c'est à mourir de rire ! Si le frere Michel lisait cette discussion il rirait Very Happy

Citation :

Et d’après ce que vous me dites, la virulence de cette personne serait dû au fait que, selon Assunta, j’appartiendrais au parti adverse (le parti A si j’ai bien compris).
Et puis, vous n'êtes pas dans la socialité positive puisque vous combattez le PA (je ne sais toujours pas ce que c'est ce PA)

Mais non vous n'y êtes pas du tout. Les PA ce sont les "Pélerins d'Arès" , ça n'a rien à voir un quelconque Parti A. Içi vous êtes sur un forum issu du mouvement "les Pélerins d'Arès" d'ou le titre que vous auriez du voir >L'ABEILLE
Un groupe missionnaire de Pèlerins d'Arès. Un des mouvements générés par la Révélation d'Arès.
Rien à voir avec un parti politique. Je croyais vous étiez renseignés sur les Pèlerins d'Arès et que vous avez lu ou au moins parcouru "Révélation d'Arès".
Il s'agit d'un homme Michel Potay dit le frére Michel qui en 74 et en 77 à Arès (localité de Gironde) "aurait" entendu et vu d'abord Jésus en personne et ensuite Dieu lui même (sous la forme d'un baton de lumiére )
Dieu lui aurait dicté un message "Révélation d'Arès ". D'aprés ce message le monde ne changera ni par la politique, les systémes et idéologies, ni par la religion dont il convient de se libérer. Il rappelle que seule la " pénitence" et le dépassement etc .... peut apporter une solution durable.

JE RESUME

voir ces textes > http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/a-l-attention-des-nouveaux-venus-f10/presentation-generale-t68.htm

C'est vrai qu'en lisant cette entrée 112 écrite par le frere Michel on ne comprends pas de quoi il s'agit ... si on n'est pas au courant. What a Face

Assunta, qui connait trés bien la Révélation d'Arès, est une ancienne pélerine d'Arès qui a été exclue pour des raisons qu'il serait trop long à raconter. De même moi, qui sans avoir été exclu a été mis à l'écart ...

Dans ce mouvement qui fonctionne théoriquement sans chefs ni hiérarchie... un petit noyau ( L'Accueil )a fini à la longue par s'imposer sous le pretexte fallacieux de "faire le ménage ", de veiller à l'orthodoxie des PA. parfois d'une maniére paranoïaque.

Lorsque vous dites :

Tout ceci provient d’une psychologie interne qui est étriquée voir parfois paranoïaque : on veut se grouper, se rergouper, se mettre en collectif et s’assembler.

vous êtes dans le vrai .

Citation :
Vous vous trompez Assunta. Vous oubliez que c’est la socialité positive qu’il fera avancer les choses dans un sens actif et résolut.

C'est quoi la socialité positive Marc ? je n'ai jamais entendu ce terme.

Assunta, excuses moi, je prefere quand même l'approche de la Révélation d'Arès à celle du Parti humaniste.

Citation :
L’objectif de ce mouvement est d’aller vers une Nation Humaine Universelle.

Surtout pas pour moi. Ce n'est pas mon avis .


yve/Admin

----------------------------------------


Berloub

aides moi plutôt pour l'instant à expliquer à Marc ce qu'est la RA.




yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Marc
Invité



MessageSujet: Marc   Dim 21 Nov - 19:18

Merci Yve, cette fois j’ai bien comrpis : il s’agit d’un affrontement entre un parti politique (le PH de Assunta) avec votre site qui est en fait religieux. Moi je ne prends pas position, je ne suis ni pour la politique, ni pour la religion et chacun a le droit d’avoir des idées et ses appatrenances. Inutile de chercher à me convertir en « m’expliquant » : la socialité positive est une dynamique bien plus intéressante et qui nous fera tous avancer j’en suis persuadé. Mais il y a une chose que je ne comprend pas : pourquoi alors vous vous affrontez entre le parti politique de type régionaliste qu’est celui d’Assunta et votre fourm religieux ? Je croyais qu’en France il y avait eu une avancée depuis la séparation de l’église et de l’Etat. Là j’ai vraiment du mal à comrpendre que vous en soyez à des positions aussi anciennes et dépassées.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Invité



MessageSujet: Marc   Dim 21 Nov - 21:39

Après réflexion, j’en arrive à penser que le globalisme actif va peut être plus loin que la socialité positive. Parce que je me demande si dans la socialité positive il n’y a pas encore quelques retses d’un régionalisme ambiant qui traînent encore. La socialité positive serait en quelque sorte le dépassement décisif de ce qui resta naguère du régionalisme. Je dis ça, mais en même temps je ne me moque pas de Assunta, qui fait ce qu’il peut avec son régionalisme intolérant et conquérant. Et je ne me moque pas plus du régionalisme religieux de ce forum. Non, j’essaye d’aller plus loin, de dépasser les partiuclarismes sclérosants. Non, j’éprouve une certaine pitié et compassion pour Assunta, sans doute un de ces nomrbeux hommes qui sont convaincus que le régionalisme est la seule solution pour faire évoluer les choses. Mais on n’évolue pas avec l’erreur, on n’évolue pas avec des idées ércites. Il faut aller plus loin, faire route en avant. Et pourquoi pas commencer par la socialité positive, pour un jour aboutir au globalisme actif !
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Invité



MessageSujet: Marc   Lun 22 Nov - 0:57

Ce dimanche, j’ai regardé les informations et ça m’a déprimé. D’ordinaire, nous allons à la campagne dans les bois pour nous ressoucrer un peut et respirer de l’air frais. Mais avec le chien et son opération récente, il faut attendre un peut. Il a encore le bandage à l’arrière-train et ça l’handicape à la marche pour l’instant. Mais j’en ai profité pour réfléchir un peut plus sur ce qui nous anime ici. Je mets beaucoup d’epsoir à ce que la socialité positive puisse convaincre de plus en plus de monde. Il faudrait être aveugle pour ne pas voir dans la socialité positive, effective, en marche vers ce fameux globalisme actif, les solutions d’un avenir plus intéressant que ce que nous vivons aujourd’hui. Même ce Assunta avec qui ça c’est girppé avec moi, finira par abandonner son idéologie régionaliste. Car il sait bien que ça le mènera à rien. Il faut sortir du dualisme exacerbé et qui ruine toute possibilité d’évolution en avant. D’accord, il y a eu l’évolutionnisme et le monde est devenu monde et ça a mis beaucoup de temps. Il y a eu une mécanique de construction qui s’est opérée sans discontinuée, avec des sursauts historiques tous différents les uns des autres. Le spectalce, les plantations, l’industrie, l’histoire des gens, tout ceci s’est transformé et hier ne ressemble plus à demain ni à aujourd’hui. Dans les villes, l’activité s’est transformée en activisme et de plus en plus de gens se plaignent d’un certain rigorisme de la part des commanditaires d’activité. L’offre et la demande sont deux logiques antagonistes qui n’arrivent pas à se satisfaire. Il y a une sorte de productivisme despotique et asbcons, et les gens vont dans les couloirs du métro très tôt le matin. Le long des murs, il y a des images et parfois des trucs intéressants, mais les gens ne s’arrêtent pas pour les lirent, ils se dépêches et ça leur suffit. Peut être que leurs cerveaux sont trop régionalisé ? Je ne sais pas. Demain, je vais aller dans le métro pour observer de plus près les gens. Il faut trouver les raisons profondes qui font que les gens en restent à des idées anti-progressistes. Oui, il faut chercher pourquoi les gens restent agglutinés à des conceptions non évolutives et toujours aggripées à une logique régionaliste et appauvrissante, jusqu’à la folie maladive. La semaine dernière, je suis allé au centre des impôts au sujet de quelques difficultés financières. La dame de l’accueil était dans une sorte d’aquarium et elle avait oublié d’ouvrir l’hygiaphone, avec les interstices qui permet que le son puisse se propager par les minces filets que laisse passer ce hachoir à air. J’ai eu l’impression d’avoir en face de moi un goujon en apnée à la recherche d’oxygène, je ne comprenais pas le langage de cet animal d’administration. J’ai tout de suite pensée à l’absolu logique dans quoi pourrait nous mener le régionalisme sclérosant si les hommes (et les femmes aussi) ne daignent pas à accepter de vivre la socialité effective et positive. Quand je me retrouve dans un supemrarché, les gens qui déambulent dans les allées achalandées n’ont pas l’air de chercher de la nourriture. Je n’ai pas l’impression que les gens sont là pour trouver à manger, j’ai l’impression qu’ils sont là pour autre chose, mais je n’arrive pas à cerner quoi exactement. Je les vois tripoter la nourriture, les morceaux de viande sous cellophane, les paquets et les boites, et j’ai l’impression qu’ils sont perpétuellement dubitatifs. Pourtant, à la différence du métro, il devrait être plus enthousiastes d’être en ce lieu qui offre tellement de choses, de choix et de possibilité. C’est assez étonnant je trouve. Je regadre souvent les infos le soir à la télévision et je me demande souvent pourquoi je me pose des questions et à quoi ça sert. Mais ce qui compte, c’est la marche effective pour trouver des axes d’avancement et j’espère trouver ses perspectives de solutionement actif et résolut.
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme



Messages : 43
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 112   Lun 22 Nov - 2:27

Bonjour à tous

De passage, je découvre que ce forum d'enrichi de nouveaux venus.
Marc, vous avez toute ma sympathie, et vous m'avez fait beaucoup rire ! Votre décalage par rapports aux protagoniste de ce forum avec tous les quiproquos que cela provoque !

De mon côté, je suis convaincu que la Révélation d'Arès, dictée en 1974 et 1977 à Michel Potay par Jésus, puis par Dieu Lui-même, appelle cette humanité à trouver une solution au mal, non pas par la politique, non pas par la religion, mais par le changement individuel en bien, la pénitence, c'est à dire en renonçant au mensonge, aimer, pardonner et faire la paix, être spirituellement libre de tous préjugés. Le monde de demain sera construit par chacun d'entre-nous, sur la base de notre changement.

Je vous souhaite de retrouver la paix et le someil, entre les fractures de votre chien et la personne des impôts qui vous fait des misères. Je me permet juste une précision, que je dois à la lecture de la Révélation d'Arès, cet animal d'administration, pour reprendre votre expression, est à l'Image et Ressemblance de Dieu, et mérite plus votre attention que votre chien qui lui n'a ni la liberté de dépassement, ni le don d'amour du prochain, ni la parole et l'intelligence spirituelle. Votre dame dans son bocal a tout ça potentiellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc
Invité



MessageSujet: Marc   Lun 22 Nov - 2:28

Oui Jérôme, mais la socialité effective va beaucoup plus loin que votre réflexion et vos blocages. Ce qu’il faut, c’est poser les bases stalbes d’un vrai débat qui s émancipe de tout les régionalismes (je dis bien de tous) car sinon nous n’arrivent pas à globaliser dans le sens atcif et positif. Votre réflexion est intéressante mais elle est insuffisante, elle ne tient pas compte du caractère sclérosant du régionalisme qui vous emprisonne vous aussi. Tous, nous avons notre lot. Non, je pense que vous faites erreur, rien n’est simlpe en tous cas.
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme



Messages : 43
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 112   Lun 22 Nov - 3:40

Pouvez-vous précisez votre pensée ? Qu'est-ce que vous appelez régionalisme ?
L'amour du prochain, que vous devez à votre inspecteur d'impôt autant qu'a tous les êtres humains, me parait difficilement empreint de régionalisme car cet amour n'a pas de frontières, et même, vise à la suppression des frontières et de tous les maux qu'elles ont provoquées (en refusant aux idées, aux biens, aux hommes et aux femmes de circuler).
Ou alors, est-ce que vous nommer "régionalisme" le simple fait de se référer à un texte (La Révélation d'Arès) ? Fut-ce un texte appelant à se libérer de tous préjugés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc
Invité



MessageSujet: Marc   Lun 22 Nov - 8:54

Je vois bien votre insistance. Mais je ne dois rien aux autres, comme vous ne me devez pas d’être persuasif et que je ne me dois pas d’être pesruadé. Je dois surtout de l’argent à la personne des impôts. Et à mon chien, je dois des croquettes. Sinon, il ne pourra pas les recycler en crottes sur le caniveau et je n’aurais plus d’alibi pour fumer ma clope en le tenant en laisse le soir après une grosse journée. La socialité positive va bien au-delà de tout ceci, si c’est ce que vous vouliez que je vous pércise. Je dois filer au travail et vous dis à bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Invité



MessageSujet: Marc   Lun 22 Nov - 12:11

Je profite de ma pause déjeuner pour apporfondir mon propos. Ce matin, dans l’open space de mon entreprise, tout le monde était affairé comme des insectes butinant quelques nectars régionalistes. J’avais l’impression de flotter par-dessus cette ruche qui bourdonnait de cliquetis de claviers et de brouhahas téléphoniques. J’avais beau endossé la pelure du parfait carde avec la mine de circonstance, mais il ne fallait pas qu’un de ces insectes ne détecte sur ma face quelques prolégomènes d’anti-régionalisme. Je sens bien que la moindre de mes attitudes naturels pourraient me démasquer et mettre en péril ce qui me permet, tant bien que mal, de payer le goujon de l’aquarium et de contenter le chien en croquettes, sans oublier mes clopes. Mieux vos afficher une attitude anti-naturel pour être conforme et aussi anti-naturel que les aurtes. Mais je me pose des questions sur l’anti-naturalisme que chacun endosse pour avoir l’air naturel selon la norme naturaliste qui sévit dans le milieu ambiant dans lequel ont est plongé. Je vais finir ce texte car je dois me rendre au self, afin de contenter, non pas mon estomac, mais l’impérieuse nécessité d’y être présent comme seront présent mes collèges de travail avec qui je fais mine de les trouver super intéressants, alors qu’ils sont super ennuyeux avec leurs régionalismes otbus dans positivismes actionné et actif.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Invité



MessageSujet: Marc   Lun 22 Nov - 16:06

Je sais bien qu’il faut s’évertuer à me diriger sur les croyances des uns et des aurtes, mais ne faites pas comme Assunta et ne dégénérez pas dans cette espèce de régionalisme militant et belliqueux. Ce qui compte, c’est l’auto dirigisme personnel et activé dans le sens de la socialité positive pour tendre vers le globalisme actif qui sera la grande avancée des hommes (et des femmes aussi). Ce qui est impotrant, c’est de sortir du dualisme uni directionnel, qui oblige toujours les uns à faire penser les autres comme eux, et c’est ce que vous essayez de faire avec votre régionalisme religieux. Vous avez déjà un ton qui use d’un mode unilatéraliste pour me focrer à admettre que vous êtes sur la bonne voie et que tout ce que vous dites est vrai. Et ça, c’est du manipulatoire intransigeant et avéré !
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme



Messages : 43
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 112   Lun 22 Nov - 16:45

Bon, j'écoute ce que vous dites mais je n'en sais pas beaucoup plus sur ce que vous appelez la sociabilité positive, que vous opposez au régionalisme. Vous même n'échappez pas au dualisme : sociabilité positive contre régionalisme.
Au risque de prendre une attitude manipulatoire intransigeant et avéré, la seule sociabilité qui me paraît réaliste est tout simplement l'amour du prochain, mais peut-être avez-vous une autre façon de voir la sociabilité.
Je regrette aussi que vous enfermez ainsi Assunta dans une aussi petite boîte, elle ne le mérite pas et a sa sociabilité propre, qui vaut bien la votre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc
Invité



MessageSujet: Marc   Lun 22 Nov - 16:48

Mais ne vous confondez pas en ecxuses Jérôme, vous vous mettez dans une posture d’auto flagellation qui n’a pas lieu d’être et ce n’est pas battre vorte coulpe ainsi qui vous fera sortir de l’ornière régionaliste dans laquelle vous êtes et pensez bonne.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Invité



MessageSujet: Marc   Lun 22 Nov - 16:57

Il faut prendre un peut de hauteur et ne pas prendre mon propos comme une imposition de mes vues au détriment des autres vues qui peuvent s’avérer ne pas être comme les miennes et même s’avérer être complètement antagonistes par rapport à ma façon de voir les choses, de dire et ressentir les choses et de dércire ce que j’observe et ressent en mon fort intérieur. J’essaye d’être sincère dans ma démacrhe et je vous assure que je ne veux pas m’enfermer comme d’autres sont enfermés. Et d’ailleurs vous avez raison de dire que Assunta est enfermé dans une petite boite. Et je n’y peux rien, c’est du domaine de sa liberté effective, c'est-à-dire la capacité de prendre en main la personne que l’on est pour l’orienter dans le sens de la socialité positive et active. Je ne voulais rien dire d’aurte que cela, et si vous avez l’impression que j’enferme moi aussi les autres dans ma façon de m’exprimer, j’en sui désolé et ce n’était pas volontaire de ma part en tous cas.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Invité



MessageSujet: Marc   Lun 22 Nov - 18:13

Je trouve que les informations s’assomrbissent. Je regarde en ce moment BFM TV et il y a deux journalistes en costume et cravate qui ont l’air très sûr de ce qu’ils disent en duo, rangé en rang d’oignon avec leur papier en main à énoncer tout ce qu’ils savent de ce qui s’est passé dans ce monde. Ils ont une intonation dans la voix qui semlbe agacer le chien, je ne sais pas ce qu’il se passe. Et je n’aime pas trop non plus les gens qui font de l’info en costume et cravate avec ce côté si sûr et si assuré. J’y vois une sorte de régionalisme ultra dirigiste.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Invité



MessageSujet: Marc   Lun 22 Nov - 18:22

Il faut que nous sortions de la zone euro, c'est-à-dire du pseudo-globalisme qui n’est en fait qu’un multi-régionalisme en entonnoir et cul de sac sans issue et sans échappatoire mis à patr celle où, un jour, beaucoup de gens sortiront dehors avec leurs pétoires…
Revenir en haut Aller en bas
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 112   Lun 22 Nov - 18:33

A Marc

J'éspére que les quelques explications (bien insuffisantes ) que je vous ai donné plus haut vont arranger les choses. Very Happy
évidemment si vous ne savez pas ce qu'est la " La "Révélation d'Arès" je comprends dans ce cas tous ces malentendus.


Citation :

Plus je vois les avis des uns et des aurtes, plus je les invite à se diriger vers le "globalisme effectif" pour qu’un jour advienne la socialité positive. Je pense que vous êtes tous sur des anciens schémas. Que ce soit le régionalisme ancien que vient d’expliquer Benrloub, ou que ce soit le régionalisme plus actuel de ce Assunta ou du parti A, c’est pareil, c’est pas suffisant.

Je ne comprends pas pourquoi vous parlez de régionalisme ancien ou nouveau.
Je ne comprends pas en quoi les quelques mots qu'a écrit Bernloub vous ont fait penser à un quelconque régionalisme.
Mais ce n'est pas grave, nous sommes là pour nous expliquer.
Pour ma part le "globalisme effectif" et la socialité positive c'est la premiére fois
que j'entends ces mots là.
Quand à Assunta, il n'y a pas de régionalisme dans le mouvement qu'elle frequente, mais il y a une volonté de voir les problémes au niveau local.
Assunta me confirmera.





yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc
Invité



MessageSujet: Marc   Lun 22 Nov - 22:42

Il y a une contradiction dans ce que vous dites au sujet du PH que vous dites ne pas être régionaliste mais localisé. Donc, si vous cripsez avec le terme régionaliste, je peux bien m’accommoder de votre définition. A savoir que le PH est un parti local, donc ayant une dimension très limitée et sans véritable grande envergure. Bon, je peux comprendre et saluer l’enhousiasme d’Assunta, qui veut ainsi donner plus d’importance à son parti qu’elle soutien sans pour autant participer (???), mais c’est un peut la fable de La Fontaine : la gernouille qui se prend pour le boeuf. Enfin, le militantisme étant le milantisme, il y a quand même avec sa démarche une forte parentée avec le régionalisme. Quelque soit le terme employé pour décrire l’appartenance ou non des uns et des autres, la récompense reste la même : la logique sclérosante et l’enfermement dans ses idées. C’est pour cela que la socialité positive est aux antipodes de tout ceci. Pourquoi s’accorcher à des idées aussi anciennes qui n’ont pas prouvés, que je sache, qu’il pouvait en résulter un mieux allant pour tous ? Il faut juste regarder l’historique et voir ce qui a eu lieu et ce qui n’a pas été effectif dans la réalité des choses. N’importe quel esprit honnête est capable de convenir que ce passif a montré toutes ses limites et que personne n’a le droit de s’en satisfaire ou de bircoler deux trois idées comme ça à réchauffer et à resservir au peuple. Non, le peuple ne veut plus de ça, le peuple à besoin d’autre chose. Les beaux discours régionalistes ont peut être encore de beaux jours devant eux. Mais il faut savoir, que désormais ses jours sont compté et que cela ne suffit plus. Les années passent, il y aura dans 18 mois une nouvelle élection pour élire un président de la république pour le pays France. Tout le monde à cela en ligne de mire, il suffit de regrader la télévision et ce que disent les journalistes et les hommes politiques. Quelque chose se prépare, et on peut dire qu’il y a une sorte de bouillonnement qui est en train de se produire dans la population. Il suffit d’aller dans les cafés, d’écouter les gens dans les macrhés, de parler avec ses voisins ou de visiter sa famille. Il y a quelque chose en marche qui s’est mis en route et qui est en train de s’actionner et qui va de l’avant vers un but dont on ne sait pas encore vraiment de quoi il sera fait, mais on y va et c’est actif. Demain, nous ne saurons pas de quoi l’avenir nous attenrda, et il ne faut pas avoir la peur au ventre et craindre le pire. Même si un noeud se fait dans l’estomac, même si cela devient incertain et que tout le monde est dubitatif. Il y a une boulce qui est en train de se déboucler, et les deux jonctions qui étaient jointes se sont dissociées. Maintenant, nous sommes dans un aurte monde et une même logique de conduite des choses pour l’avenir de demain et d’après demain. C’est ce que je voulais dire. J’espère que je me suis mieux fais comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme



Messages : 43
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 112   Mar 23 Nov - 1:00

Marc a écrit:
… Et d’ailleurs vous avez raison de dire que Assunta est enfermé dans une petite boite.

Décidément, cet échange est plein de malentendus. Vous me faite dire le contraire de ce que j'ai affirmé, à savoir que Assunta est beaucoup plus que la petite boîte dans laquelle vous l'avez enfermée et dans laquelle vous lui refusez toute grandeur morale, et que sa sociabilité vaut la vôtre.
Je ne partage pas votre point de vue, concernant ce frémissement dans l'attente de prochaine élections. Je trouve au contraire les français, en général, très résignés et ne croyant plus aux promesses politiques. résignés car ils ne perçoivent pas que les solutions au mal sont ailleurs, non pas dans les beaux discours politiques, mais dans le changement de chacun, et dans l'amour du prochain qui sera d'une très grande force lorsqu'il sera social.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc
Invité



MessageSujet: Marc   Mar 23 Nov - 1:00

Oui Jérome, je comprend votre porpos. Mais vous vous laissez entendre que d’une certaine façon vous êtes finalement dans la bonne intuition et moi je devrais y adhérer pour être comme vous dans le bon turc. Tout ceci participe du processus habituel d’exclusivisme, et l’exclusivisme n’est rien d’autre qu’un rejeton du régionalisme sclérosant. En tous cas, je le ressent comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme



Messages : 43
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 112   Mar 23 Nov - 1:50

Je vais essayer d'être un peu plus précis, car ce n'est pas sur le plan des idées que les choses avancent, mais sur le plan du comportement. Vos idées valent les miennes comme idées. Il y en a eu de magnifiquement formulé, comme le manifeste du parti communiste qui est un concentré de bonnes intentions, le XXème siècle est un cimetière rempli d'idéaux magnifiques sans lendemain. Qui suis-je pour vouloir imposer mes idées ?
Par contre, si vous souhaitez vivre dans un monde meilleur, alors ce n'est pas sur le plan des idées que vous pouvez le construire mais par votre comportement, j'imagine ce que vous appelez la sociabilité, mais cela va bien au delà de la sociabilité, il s'agit de pénitence, telle que la définit la Révélation d'Arès (désolé de faire référence à ce Livre, mais vous êtres tout de même sur un forum d'un mouvement de pèlerin d'Arès qui y font référence), aimer son prochain, pardonner, retrouver l'intelligence spirituelle, refuser de faire le mal et faire le bien.
Est-ce du régionalisme que de souhaiter faire le bien ?
Est-ce de l'exclusivisme que de défendre la liberté d'expression bien plus que le système le fait et ne le fera jamais ?
Je vous laisse à vos idées et convictions, que je n'ai pas à juger, car le seul plan qui vous fait évoluer et grandir, c'est votre sociabilité et pour moi, ma pénitence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc
Invité



MessageSujet: Marc   Mar 23 Nov - 2:11

Je ne partage pas du tout votre point de vu, mais vous avez l’air tellement certain d’avoir raison que je dirais que c’est l’ordinaire de ce à quoi j’ai toujours et je serais toujours conrfonté. Il y a là un dédal descendant de plusieurs degrés d’analyse qui vont en déclinant jusqu’à un point d’achoppement qui peut être friable et pas si solide que ça comme point d’appuit. Après, on échaffaude ses constructions de pensées avec les éléments épasres que l’on peut trouver ça et là en ce monde, lequel propose plein de solutions et plein de bonnes recettes. Et on a plus qu’à prendre un caddie pour choisir les meilleurs articles. L’addition des codes-barres fera le reste en caisse. Et quand vous aurez remplit vos palcards de tant et tant de choses, comme vous remplissez votre panse et votre cervelle de tant et tant de choses, celles que vous avez trouvez sur votre chemin et que vous croyez modricus comme la synthèse ultime de l’alpha, de l’oméga et du gamma, vous ne serez pas lavé plus blanc pour autant. Vous chercherez dans l’emballage vide s’il n’y a pas au fond le fameux cadeau bonux. Il pourrait alors en résulter un dépit par lequel, comme un puzzle qui ne fut pas honnoré de sa denrière pièce, s’effondre le labeur qu’on a crû consentir pour telle ou telle cause. Et tout part en pièces, se désagrège, devient éparse. Alors, les mots qui vous étaient chers naguère deviennent comme des lombrics en terre. En terre régionaliste en tous cas !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 112   Aujourd'hui à 13:46

Revenir en haut Aller en bas
 
la derniere entrée de Michel Potay entrée 112
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Entrée en seconde, question
» apéro ( ou entrée ) rapide et pas cher.
» Par un seul homme le péché est entré dans le monde et par le péché la mort.
» bilan d'entrée 10681
» Entrées Futuroscope gratuites

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Un mouvement issu de la Révélation d'Arès-
Répondre au sujetSauter vers: