L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 LE PARDON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: LE PARDON   Mer 8 Sep - 9:54

http://planeteorynx.over-blog.com/categorie-960276.html

Citation :
Du regret sincère
Le moine Chu Lai était attaqué par un professeur, qui ne croyait pas à ce qu’il disait. Cependant, la femme du professeur était une adepte de Chu Lai – et elle exigea de son mari qu’il aille présenter des excuses au sage.
Contrarié, mais n’osant pas contrarier sa femme, l’homme se rendit au temple et murmura quelques mots de regret.
« Je ne vous pardonne pas, dit Chu Lai. Retournez au travail. »
La femme était horrifiée :
« Mon mari s’est humilié, et vous – qui vous prétendez sage –
vous n’avez pas été généreux ! »
Chu Lai répondit :
« Dans mon âme, il n’y a aucune rancœur. Mais s’il n’a pas de regret, mieux vaut reconnaître qu’il est en colère contre moi. Si j’avais accepté son pardon, nous aurions créé une fausse situation d’harmonie – et cela augmenterait encore plus la colère de votre mari. »

commentaire aditi
combien de fois sommes-nous allés vers quelqu'un à qui nous avions fait du tort, lui demander pardon!!! et combien de fois avons-nous recommencer à lui porter tort?

Le pardon du bout des lèvres n'est rien qu'une simagrée... nous voulons simplement "faire croire à l'autre" que nos intentions ont changées mais bien souvent cela ne se fait que dans le paraître, l'Être n'est pas concernée, c'est la raison pour laquelle on recommence toujours les mêmes erreurs!

http://planeteorynx.over-blog.com/categorie-960276.html


Le pardon est très important. Je parle ici du vrai pardon c'est-à-dire le pardon fait avec le coeur, en toute conscience et dans la compréhension profonde, dans le but d'évoluer, d'avoir un regard plus haut sur soi, sur les autres et sur la vie.

Le vrai pardon c'est tout d'abord accepter ce qui a été fait (prendre du recul sur les faits), comprendre l'attitude de l'autre, et aussi/surtout comprendre sa propre attitude. Tout cela sans culpabilité aucune ni ressentiment. L'essentiel ici étant de se remettre en question soi-même pour ensuite pouvoir libérer l'autre et lui souhaiter le meilleur.

Ainsi il y a compréhension de la friction ou conflit (comprendre d'où elle prend sa source originelle) et cela permet non seulement d'aller de l'avant et oublier (volonté de changer ses propres erreurs et de porter un autre regard sur le passé et son propre passé souvent), mais également de libérer l'autre de tout sentiment négatif (très important, primordial qui va de soi, facilement de soi, si le travail est fait avec le coeur !).

Si le conflit entre 2 personnes ou davantage, a été très loin, certes il faut pardonner avec le coeur mais il ne faut pas oublier afin de ne pas laisser l'autre nous accabler de nouveau (particulièrement si le ou les personnes ne croient pas à notre changement et/ou à notre pardon).
Pardonner mais ne pas oublier (ceci est valable pour tous les humains pas seulement pour les PA, sinon où serai l'équité ?).


Le pardon fait vraiment avec le coeur, permet aussi d'accepter que l'autre ne reconnaisse jamais sa faute. Peu importe. Le pardon fait avec le coeur (beaucoup d'amour et aussi la volonté de changer, d'évoluer soi) fait dépasser beaucoup de choses.

Et les erreurs (de soi et de l'autre) - grandes ou petites peu importe - doivent servir de leçons de vie pour apprendre, évoluer et poser un regard plus haut sur la vie.
Revenir en haut Aller en bas
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: LE PARDON   Mer 8 Sep - 19:28

Je comprends très bien la réaction de Chu Lai
« Je ne vous pardonne pas, dit Chu Lai. Retournez au travail. »

[car il n'entend qu'il (le mari) ne murmure que quelques mots de regret ... ]

Trop facile de dire pardon comme ça ... et voilà hop, l'affaire est réglée.
Trop simpliste ... en plus que l'autre se devrait de l'accepter ...
On peut toujours demander, mais c'est pas gagné d'avance.

Tant que celui qui a fauté contre l'autre ne prend pas vraiment conscience du Mal qu'il a fait, la situation est bloquée. c'est pour ça qu'il dit:
« Dans mon âme, il n’y a aucune rancœur. Mais s’il n’a pas de regret, mieux vaut reconnaître qu’il est en colère contre moi. Si j’avais accepté son pardon, nous aurions créé une fausse situation d’harmonie – et cela augmenterait encore plus la colère de votre mari. »
La compassion est un chemin vers le rétablissement de l'harmonie, car l'effet du pardon est de la rétablir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE PARDON   Jeu 9 Sep - 18:25

Citation :
Trop facile de dire pardon comme ça ... et voilà hop, l'affaire est réglée.
Trop simpliste ... en plus que l'autre se devrait de l'accepter ...
On peut toujours demander, mais c'est pas gagné d'avance.
Oui c'est vrai mais dans ce cas effectivement ce n'est pas un vrai pardon.
Le vrai pardon fait accepter que certains ne disent jamais pardon ou bien n'acceptent pas le pardon lui-même.
Cela restera leur problème si la personne en face, elle, a bien cherché à comprendre et s'est remise en question (si elle aussi avait des torts).

Un vrai pardon fait accepter que l'autre ne dise jamais pardon ou bien un vrai pardon fait accepter que l'autre ne reconnaisse jamais ses propres erreurs. Un vrai pardon permet d'aller au-delà.
C'est pas toujours facile de dire pardon (surtout si l'on ne sait pas reconnaître ses torts) ! Tout le monde n'est pas capable de cela ! Il faut l'accepter dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: LE PARDON   Jeu 9 Sep - 18:43

Ton propos tombe à pic car c'est bientot pour les juifs la fête de yom kippor , le grand pardon

c'est une coincidence ?


yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE PARDON   Jeu 9 Sep - 19:35

Citation :
Ton propos tombe à pic car c'est bientot pour les juifs la fête de yom kippor , le grand pardon
c'est une coincidence ?
Oui tout à fait, je ne savais pas du tout !! Je ne savais pas que c'était bientôt la fête de Yom Kippour. Je suis désolée je ne connais pas les fêtes Juives. Mais ce serait super que tu en parles si tu connais !!

Voici ce que je trouve sur google (vive internet !)
http://www.calj.net/kipour
Le jour du Pardon a été concédé par Dieu au peuple d'Israël suite à l'épisode idolâtre du Veau d'or dans le désert du Sinaï, pour qu'ils puissent se racheter. Aujourd'hui, il ne faut pas considérer le Yom Kipour comme une occasion de laver de ses fautes avec légèreté, mais comme le moment d'une vraie et sincère Téshouva (תְשׁוּבה retour).
Revenir en haut Aller en bas
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: LE PARDON   Jeu 9 Sep - 20:26

assunta a écrit:
Citation :
Ton propos tombe à pic car c'est bientot pour les juifs la fête de yom kippor , le grand pardon
c'est une coincidence ?
Oui tout à fait, je ne savais pas du tout !! Je ne savais pas que c'était bientôt la fête de Yom Kippour. Je suis désolée je ne connais pas les fêtes Juives. Mais ce serait super que tu en parles si tu connais !!

Voici ce que je trouve sur google (vive internet !)

http://www.calj.net/kipour
Le jour du Pardon a été concédé par Dieu au peuple d'Israël suite à l'épisode idolâtre du Veau d'or dans le désert du Sinaï, pour qu'ils puissent se racheter. Aujourd'hui, il ne faut pas considérer le Yom Kipour comme une occasion de laver de ses fautes avec légèreté, mais comme le moment d'une vraie et sincère Téshouva (תְשׁוּבה retour).

Vas-y lance-toi Yve ... Yom kippour ...
C'est un sujet complexe le pardon scratch nous avons tous à apprendre les uns des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: LE PARDON   Sam 11 Sep - 14:40

A propos de pardon, je ne peux pas pardonner à "l'Accueil" ( vous savez la rue Losserand)

Je ne pardonne pas leurs méthodes, leurs exclusions alien
j'essaie de comprendre (avant de pardonner ) j'ai peur de trop bien comprendre.


Ils ne savent pas eux-mêmes alien


NON JE NE LEUR PARDONNE PAS


----------------------------

Et à ma soeur ...
Mais ça c'est une autre histoire



yve

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme



Messages : 43
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: LE PARDON   Sam 11 Sep - 18:18

Le pardon est forcément un dépassement.

Je vis le pardon comme quelque chose de fluide en soi, un torrent qui emporte avec lui les épines, les meurtissures, tout ce qui blesse l'âme, et les emportent au loin.
C'est une grande libération que de pardonner, parce que l'on ne s'enferme pas avec sa douleur, on ne vit pas avec, on la laisse s'en aller.
Yve, votre message m'attriste. Vous pouvez toujours garder vos distances avec l'accueil de la rue Losserand, mais pourquoi garder à vif cette blessure ?

Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE PARDON   Sam 11 Sep - 20:47

Parfois le pardon peut être long et difficile surtout si les blessures sont profondes et si la personne est très sensible !
Le temps l'aidera aussi !
Bon courage Yve !!!
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: LE PARDON   Lun 13 Sep - 16:18

Citation :
Je vis le pardon comme quelque chose de fluide en soi, un torrent qui emporte avec lui les épines, les meurtissures, tout ce qui blesse l'âme, et les emportent au loin.
C'est une grande libération que de pardonner, parce que l'on ne s'enferme pas avec sa douleur, on ne vit pas avec, on la laisse s'en aller.
Yve, votre message m'attriste. Vous pouvez toujours garder vos distances avec l'accueil de la rue Losserand, mais pourquoi garder à vif cette blessure ?
Jerome

réponse typique d'un pélerin d'Arès Very Happy
Je n'ai pas le temps de developper

A@ +++++tard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: LE PARDON   Lun 13 Sep - 19:30

Jérôme a écrit:
Le pardon est forcément un dépassement.

Je vis le pardon comme quelque chose de fluide en soi, un torrent qui emporte avec lui les épines, les meurtissures, tout ce qui blesse l'âme, et les emportent au loin.
C'est une grande libération que de pardonner, parce que l'on ne s'enferme pas avec sa douleur, on ne vit pas avec, on la laisse s'en aller.
Yve, votre message m'attriste. Vous pouvez toujours garder vos distances avec l'accueil de la rue Losserand, mais pourquoi garder à vif cette blessure ?

Jérôme

Je dois dire que je trouve aussi dans ta réponse quelques ivresses lyriques.

C'est déjà ça si l'on est "capable" (question aussi de capacité, c'est pas automatique) de pardonner, mais ce genre de pardon n'est pas synonyme de "réconciliation", car il faut être deux (parties) au moins pour se réconcilier.

Chaque cas est particulier, il ne me semble pas y avoir de règle en la matière, sinon, on ferait du pardon quelque chose de quasiment "administratif" !

Le pardon me semble n'être qu'une étape dans un processus, et non une fin en soi, un remède miraculeux, le mot magique pour panser tous les maux. Trop simple ou trop benoîtement simpliste ! ... je me trompe peut-être (?) ...
Le pardon me paraît être un élément d'un processus de paix, une possibilité, je ne vais pas dire technique, mais spirituelle (parmi d'autres peut-être ?), la finalité étant d'arriver en fin de compte me semble-t-il à rétablir la Justice, ou l'harmonie fraternelle ...
Le pardon, en pensée ou de cœur, en soi, aussi infiniment sincère que l'on puisse l'imaginer ne résout pas tout. Je ne dénie pas que c'est positif, il ne faut pas me faire dire ce que je n'ai pas dit. (enfin tel est mon point de vue)

Bien à toi, beau sujet et beau courage de ta part de t'y coller !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme



Messages : 43
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: LE PARDON   Mer 15 Sep - 0:45

njama a écrit:


Je dois dire que je trouve aussi dans ta réponse quelques ivresses lyriques.

Juste remarque. Si l'on isole le pardon, il peut être compris sous un jour lyrique.

C'est difficile de parler du pardon sans rappeler le contexte dans lequel on pardonne, la pénitence. Ci dessous une citation de frère Michel, en réponse à un panneau sur le pardon que j'avais proposé à la mission parisienne :

homme_michel a écrit:

Le pardon n'est pas la solution du mal. Le pardon seul ne vaincra jamais le mal. Il n'est qu'une des actions qui ensemble constituent la pénitence, laquelle met en pratique simultanément la bonté, l'amour, le pardon, la paix, l'intelligence spirituelle et la liberté spirituelle.
C'est la pénitence la solution du mal, mais présenté comme ça: La pénitence est la solution au mal et aux souffrances que le mal provoque, on ne peut utiliser pénitence sans un minimum de développement parce que Dieu par La Révélation d'Arès donne à ce mot un sens particulier.


Je m'efface devant la concision et la précision de ce commentaire, il replace très bien dans quel contexte parler du pardon.

Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE PARDON   Aujourd'hui à 9:55

Revenir en haut Aller en bas
 
LE PARDON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE PARDON Compilation de textes
» Une belle leçon de pardon....
» Pardon
» Le pardon avec Jean Montbourquette.
» La "Fête du Pardon d'Assise"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: ACTUALITES-
Sauter vers: