L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer . Basé sur les écrits du Frere Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 la derniere entrée de Michel Potay entrée 109

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: la derniere entrée de Michel Potay entrée 109   Jeu 1 Juil - 14:58

victoire de l'existentiel
entrée 109


Juin !

Le Pèlerinage d'Arès commence.

Méditons ceci :

Il y a 70 ans, le 18 juin 1940, Charles de Gaulle lançait de Londres son appel maintenant fameux, mais à l'époque totalement ignoré de la politique, de la masse et même de la religion — Nulle mention nulle part n'en fut faite en chaire.
Aujourd'hui L'Appel de La Révélation d’Arès (2/21, 4/4) est aussi ignoré de la religion, à plus forte raison de la politique et de la masse.
Bien qu'incomparables entre eux, ces appels ont un point commun. Dans des circonstances tragiques pour toute l'humanité, tous les deux évoquent plus que l'espoir, la certitude que rien n'est réglé, que la victoire du bien — Ma Victoire, dit le Père (10/7) — est toujours inévitable, si les hommes de bien la veulent.
Pourquoi le Pèlerin d'Arès est-il un pénitent moissonneur ?
Parce que c'est en cherchant lui-même les pénitents et pénitentes en puissance, qui peuvent changer leur vie (Rév d'Arès 30/11) et changer le monde (28/7), que le Pèlerin d'Arès passe la montagne de silence (31/6) que met le maître de la terre (2/1-5, 18/1) entre l'humanité et le Maître (18/3) de la Vie (24/3-5).
Mais pourquoi une montagne de silence en nos temps où tout et n'importe quoi semble montré et divulgué ?
Parce que la Parole d'Arès, aussi divinement libre que l'homme est existentiellement libre (10/10), n'est pas contrôlable et que le corps social rejette ce qu'il ne contrôle pas.
Parce qu'elle échappe ainsi à ceux qui conduisent Dieu comme l'éléphant au cirque (36/10).
Parce que La Révélation d'Arès peut rendre le monde heureux, ce que n'ont jamais fait par leur loi (xix/24) ceux qui croient détenir les solutions morales et sociales finales.
La Révélation d'Arès rappelle qu'une autre existence, celle des Heureux (28/15-22), est possible.
Par elle l'existentiel prend son essor, l'existentiel qui, parce qu'il est individuel par nature, ne peut être ni religieux, ni politique, ni rien qui repose sur un système de masses.

La Révélation d’Arès fut donnée pour moitié par Jésus, messager du Créateur en 1974 (L'Évangile Donné à Arès), et pour moitié par le Créateur lui-même en 1977 (Le Livre).
Les croyants qui ne voient dans La Révélation d’Arès qu'une sorte de Bible ou de Coran ne l'ouvrent jamais.
les incroyants qui considèrent que l'homme sait déjà tout ce qu'il peut savoir et fait déjà tout ce qu'il peut faire ne l'ouvrent pas non plus.
D'autres la lisent, sont convaincus de sa Vérité, mais l'écartent, craintifs (2/16), parce que La Révélation d’Arès n'est pas un livre pour étonner, mais pour dynamiser, impliquer et engager.
Autrement dit, La Révélation d’Arès est faite pour être accomplie.
Elle ne débouche pas sur une religion, mais sur l'existence au sens le plus personnel, possessif, créatif et libre du mot. Ainsi réveille-t-elle dans le croyant l'existentiel — ou l'existentialiste.
Par là, pour ceux comme les Pèlerins d'Arès qui sont engagés dans son accomplissement, elle est source de grâce, de salut et même de miracle. Des vies changent en bien (30/11), des âmes se créent, le désert des cœurs renaît par l'amour (7/5, 12/7, 32/3), l'intelligence (32/5) et la liberté (10/10) spirituels, absolus.
Un jour c'est le monde même qui changera (28/7).
L'inquiétude et la peur, la souffrance et la plainte, la déception et le désespoir, la mort pour finir, voilà les haies d’épines et les pierrailles stériles (14/1) qui blessent et tuent l’homme depuis qu'Adam préféra son système (2/1-5) à la Force créatrice (VII/5).
L'humanité du XXIe siècle souffre même davantage, parce que mieux informée et plus consciente de ses problèmes.
La Révélation d'Arès donne à cette souffrance sa solution : C'est la force irradiante du bien accompli.
Non le livre d'un penseur, mais un livre venu du Destin initial et suprême de l'univers, le Destin même qui donna à l'homme la liberté de bien et de mal.
La Révélation d'Arès sans nul doute se rattache à la grande famille spirituelle des Écritures : Veda, Bible, Coran et quelques autres, mais en rappelant qu'aucune de celles-ci n'a jusqu'alors été accomplie.
Contrairement à une idée répandue, ce n'est pas parce que le mal est plus fort que le bien, mais parce que le bien n'as pas été accompli, que le mal s'est maintenu dans le monde.
Tout reste à faire.
La Révélation d'Arès est un point de départ.
Les rationalistes disent, en se moquant, qu'on n'a pas besoin de La Révélation d’Arès pour savoir que la religion et la politique entretiennent le mal qui est leur fonds de commerce : "Faudrait-il la consolation, la loi, la gouvernance, si elles n'atténuaient les maux ?"
Mais le Dessein de La Révélation d'Arès n'est pas de ressasser des évidences.
Le Dessein de La Révélation d'Arès est positif et double :
Elle nie l'idée moutonnière que le mal est fatalité et que seules la loi (28/8, xix/24) et/ou la Miséricorde (16/15) peuvent le rendre supportable,
Elle rappelle l'enseignement des prophètes, dont le summum est le Sermon sur la Montagne (Matthieu 5 à 7) autour duquel les Évangiles synoptiques se développent. Cet enseignement peut se résumer ainsi :
L'homme, contrairement à ce qu'il croit, n'a pas de génie intellectuel. Le meilleure de ses lois, produit intellectuel, ne dépasse guère la jugeotte d'un rat (xix/24), n'a jamais vaincu et ne vaincra jamais le mal.
Par contre, l'homme, enfant spirituel du Créateur, a un puissant génie spirituel, qu'il a laissé s'éteindre comme un lumignon (32/5) dans un coin de son être, oubliant que par ce génie spirituel il est image du Créateur (Genèse 1/26/27) et possède un pouvoir d'auto-recréation en changeant sa vie en bien (30/11).
C'est seulement en changeant sa vie que l'homme peut réellement et entièrement vaincre le mal. Être pénitent n'est autre que changer sa vie en bien.
La foi n'est pas attente, mais dynamique créatrice, la volonté de faire renaître l'âme (17) — aussi appelée l'ha (XXXIX/5-11) — qu'Adam autrefois anéantit (4/Cool en lui.
Avoir la foi, c'est par la pénitence remettre à flot ce vaisseau d'homme qui a l'âme pour voile (17/3, 18/1-4) et partir à la redécouverte de la Vie ; c'est l'aventure spirituelle que s'efforce d'incarner le Pèlerin d'Arès.
Du premier vaisseau de la Flotte appelée à sillonner une Mer (18/4) de possibilités disparues, insoupçonnées, à l'horizon de laquelle Éden réapparaîtra un jour, La Révélation d'Arès nomme l'équipage: le petit reste.
Ce petit reste d’hommes et de femmes (26/1, 29/2), pour le moment rares, maladroits et dissemblables, mûrira, grossira de génération en génération et pour finir, essaimant de proche en proche, changera le monde (28/7) en un lieu d'où le péché, le malheur et même la mort auront disparu.
Quel superbe idéal !
Mais alors, pourquoi La Révélation d’Arès, livre d'une aussi haute tenue spirituelle et humanitaire ou, au pire, inoffensif poème, est-elle toujours passée sous silence, contraignant son témoin à l'auto-édition et les Pèlerins d'Arès à l'auto-diffusion?
Aux causes déjà mentionnées s'ajoutent celles-ci :
D'abord, ce livre est d'origine surnaturelle, ce qui le rend hautement controversable dans une société où le surnaturel provoque les rires ou les haussements d'épaules.
Ensuite, il est apparu en nos temps de dénigrement, de zapping et d’impatience, de préférence pour les effets rapides et les résultats sans efforts.
La Révélation d’Arès n’est pas aussi difficile à lire qu'on le prétend, mais c'est un livre profond en des temps superficiels où l’homme standardise presque tout, même le souci de son propre destin.

----------------------

La Révélation d’Arès ne fonde pas de religion. Critiques et chicaneurs, ignorants ou de mauvaise foi, prétendent que La Révélation d’Arès dit que sont seuls sauvés les hommes qui s'y convertissent. C'est tout le contraire.
Tout homme bon, même athée, est sauvé à l'instant où il meurt et sa bonté, qui n'a duré que quelques années ou décennies, contribue au changement du monde qui, lui, prendra beaucoup plus de temps — Quatre générations ne suffiront pas (24/2).
Que lit le pèlerin à Arès ? Avant tout La Révélation d'Arès, qui prend un tout autre relief quand elle est lue sur le lieu même où elle fut donnée au monde.
Ce livre n’est pas "intéressant" au sens de "plaisant," parce qu’il force sans cesse à penser, mais par là il redonne à l’homme le goût de la profondeur. Il ne va pas seulement à rebours des propos rationalistes et simplificateurs de la presse, il va ailleurs que partout où va "l'intellectuellement correct", il est tout autre chose, il transporte dans un autre monde d’idées.
Parole spirituelle s’il en est, La Révélation d’Arès n’utilise pas le mot "spirituel" et n’emploie qu’une fois le mot foi (10/Cool et pas dans le sens d’adhésion à une croyance, mais dans le sens d’espérance active, créatrice.
La Révélation d’Arès parle à chaque humain, à l’individu et à son individualité, qu'elle presse de se libérer de la médiocrité des idées reçues et des préjugés et de retrouver les grandeurs libres. Le mal n'a pas de solution de masse. Le mal ne sera jamais vaincu hors du cœur de chacun.
La Révélation d’Arès est d’origine surnaturelle, mais son réalisme fait oublier le surnaturel. Si elle nous rappelle les prophètes et les évangiles, c'est pour nous projeter dans l'avenir.
Elle déstructure, dédogmatise, délégalise. Sa dialectique permet à chacun de refaire sa propre individualité en toute liberté dans l’amour et le respect des autres individualités, dans le pardon, la paix et l'intelligence spirituelle, autrement dit dans la pénitence. Il semble paradoxal que l’homme ne puisse vraiment aimer son prochain, toute l’humanité donc, qu’en étant vraiment lui-même, mais c'est le droit fil du salut, individuel comme universel.
En nos temps d’inquiétude et de confusion, où nous sentons comme la fin de l'Histoire, La Révélation d’Arès commence une autre Histoire.


Frere Michel



Dernière édition par Admin le Sam 14 Mai - 8:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Admin
Admin


Messages : 887
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 109   Jeu 1 Juil - 15:00

contribution de NJAMA


Il y a 70 ans, le 18 juin 1940, Charles de Gaulle lançait de Londres son appel maintenant fameux, ...

En 2010, l'aurait-il lancé depuis Internet ?
Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 109   Ven 2 Juil - 20:28

Perso, j'aime beaucoup le commentaire de Guy P ... qui me paraît plein de bon sens et de cœur.

Citation :
24 juin 2010 109 C 16
[...]
Plutôt que d'affirmer mordicus que Dieu existe, n'aurions-nous pas mieux fait d'affirmer partout et fermement que le mal est notre ennemi et que nous le combattrons sans relâche, avec nos plumes comme avec nos ongles et notre furie ou par tous auens et plus particulièrement les catholiques.
N'avons-nous pas oublié de mouiller la chemise pour eux ?
Ceux qui basent leur vie sur l'Évangile, mais à qui il manque une clé, clé qui est un éclairage nouveau que possèdent les pèlerins d'Arès ?
[Je ne dis] pas que les Pèlerins d'Arès n'ont pas mouillé leur chemise depuis 30 ans dans leur mission en France mais ils n'ont pas mouillé
la chemise pour eux [les catholiques], ce qui serait une mission spécifique.
Désolé,mais tendre un tract à autrui prétendant sauver le monde par l'amour évangélique, en leur disant "Rejoignez nos assemblées !" Quelle originalité ? Que les pénitents fassent leur mission, mais qu'ils ne réduisent pas les initiatives de l'amour, que tout porte en lui. Car personne n'a le monopole du Bien et de l'amour.
La preuve : La veillée 28, veillée-pivot qui nous apprend qu'il y a beaucoup à attendre des scandalisés (et de ceux qui haïssent Dieu), mais Dieu continue malgré tout, comme une mère, de les aimer, en soufflant en silence dans leur poitrine. Voilà, en passant, pour ceux qui pratiquent l'image et ressemblance,un bel exemple d'amour du prochain..

Nous avons oublié de libérer les énergies et les consciences, en enseignant que ce n'est pas être un Pèlerin d'Arès ou un prophète tout seul dans son petit coin qui changera le monde, mais une vaste entreprise de libération de l'homme, partout là où il se trouve qu'il faut [mot ou mots oublié(s)], chacun à son petit niveau.
La voilà, la mission sociale, qui consiste aussi à participer à établir l'équité.
Le petit reste ayant son rôle de référent de l'enseignement prophétique, si tant est que l'on puisse référer de quoi que ce soit,dans l'existence, sans mouiller la chemise.
Notre société en France a besoin d'une expression en nombre de gens d'espérance qui se fassent entendre.
Nous avons (aurons) aussi dans ce pays, le besoin de trouver une cohésion sociale et nationale.
Vivre ensembles (définition de la laïcité) oui, mais avec en plus, un idéal commun supérieur.
Toujours plus haut, toujours plus beau.
Guy P


http://www.freesoulblog.net/jJI/jJItv.html
Le frère Michel "semble" lui dire ( à ce que mon faible lumignon a pu en comprendre de sa réponse) qu'il est à côte de la plaque, mais je ne trouve pas tant que ça ...
Si quelqu'un peut m'expliquer ....

En tout cas, respectant chaque opinion, particulièrement et d'autant plus si elle est Bien_faisante ... je ne vois pas où se situerait "incompatibilité spirituelle" si ça va dans le même sens spirituel ....... ????????? entre un "petit reste" (tel qu'il le conçoit) et un "reste" (tel qu'il le conçoit).
A chacun d'apporter ce qu'il peut, comme il le sent, en simple, pour résumer.

L'essentiel n'est-il pas dans la relation "fraternelle" ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bernloub



Messages : 67
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 109   Lun 5 Juil - 20:43

cher Njama,
vous dites
Citation :
Le frère Michel "semble" lui dire ( à ce que mon faible lumignon a pu en comprendre de sa réponse) qu'il est à côte de la plaque, mais je ne trouve pas tant que ça ...
Si quelqu'un peut m'expliquer ....

En tout cas, respectant chaque opinion, particulièrement et d'autant plus si elle est Bien_faisante ... je ne vois pas où se situerait "incompatibilité spirituelle" si ça va dans le même sens spirituel ....... ????????? entre un "petit reste" (tel qu'il le conçoit) et un "reste" (tel qu'il le conçoit).
A chacun d'apporter ce qu'il peut, comme il le sent, en simple, pour résumer.

L'essentiel n'est-il pas dans la relation "fraternelle" ?

à côté de quelle "plaque"?
de l'assemblée, de la moisson?
à côté du fond?
c'est peut-être ça que vous voulez dire, si vous avez bien lu la réponse du frère Michel?

je ne vois pas "d'incompatibilité", je vois dans la réponse que Guy propose de faire faire par les pèlerins d'Arès une "mission d'équité sociale" qui est "remplie par les militants de cette spécialité dans le monde" bien mieux que par les pèlerins. Ce n'est pas incompatible, c'est une autre mission.
Il précise bien que la mission spécifique des pèlerins d'Arès est "d'égalité spirituelle", ce n'est pas rien, c'est autre chose qui peut sous tendre l'autre mission, c'est la difficulté de notre mission particulière et rénovatrice de l'homme spirituel.
Je ne peux que relire la réponse que fait le frère Michel pour chercher à vous répondre.
Il serait peut-être intéressant que vous nous interrogiez sur ce que vous ne comprenez pas de sa réponse??
bonne nuit,
je n'ai que très peu de temps pour vous répondre mais je tenais à le faire,
bernard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zorgo
Invité



MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 109   Lun 5 Juil - 21:17

Zorgonis chebouda garnissez fragabo alunira chababi filoubo tzogarnhia markopiou



qui veut dire :

Bravo L'Abeille

:bee10:
LA vérité c'est que le monde doit changer .
Revenir en haut Aller en bas
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 109   Sam 10 Juil - 16:44

Autre commentaire de la même entrée

04jul10 109C31
Je viens d'apprendre que vous avez eu cette semaine un malaise cardiaque et que vous avez dû interrompre vos présences quotidiennes au Pèlerinage. À votre âge (vous aurez 81 ans dans 7 jours) rien d'étonnant, mais pourquoi feindre de rester jeune et vaillant, alors que vous êtes en fait très malade et que vos jours sont comptés comme c'est le cas pour tous les hommes de votre génération !
Franchement, n'êtes-vous pas saisi de doutes concernant la protection que Dieu accorderait à un de ses prophètes (ou prétendus prophètes) et, dans la foulée, n'êtes pas amené à avoir la trouille de mourir — trouille dont il n'y a pas à avoir honte — et à avouer à tout le monde que vous n'avez jamais vu ni Jésus ni Dieu à Arès et que tout n'est qu'invention ?
Je suis sûr que vous êtes tourmenté par des doutes et une trouille qui vont vous faire céder maintenant ou bientôt à l'aveu de votre imposture.
Remarquez bien que je crois que vous êtes un imposteur plein de bonnes intentions, persuadé d'avoir proféré un mensonge utile à la société.
Je ne suis pas votre ennemi, mais votre ami qui veut vous aider à y voir clair.

.Justinien

Very Happy



--------------------------------------------------------------------------------

Réponse :

Les nouvelles vont vite et particulièrement les mauvaises. Je ne sais pas comment vous l'avez appris, mais il est exact que j'ai subi cette semaine un retour de l'angor pectoris et que j'ai dû consulter et être soumis à des examens cardiologiques divers, car je dois à ma mission la vie qui m'est nécessaire pour l'accomplir.
Je n'ai pas de doutes "concernant la protection que Dieu accorderait à un de ses prophètes", tout simplement parce que je n'ai jamais demandé à Dieu une protection spéciale. Je lui dis seulement ceci: "Créateur, si tu me juges encore utile à la mission que tu m'as confiée, tu me feras durer. Si tu ne me juges plus utile à cette mission, je suppose que tu m'abandonneras à mon destin de pécheur, le destin du commun des mortels. C'est selon Ta Volonté."
Ce n'est pas que j'aie des doutes concernant ce que le Père a l'intention de m'accorder ou non, c'est que j'en ai tout bêtement l'ignorance.
Le Père fera ce qu'il voudra et que j'ignore. Je me dis : "Pourquoi serais-je plus protégé que Jésus qui finit, jeune, sur la croix ?"
Comme vous voyez, mes problèmes de santé ne me tracassent pas autant que vous le supposez et, contrairement à ce que vous avancez sans savoir — et anonymement... qui êtes-vous Justinien? —, je n'ai pas la "trouille" de mourir.
Si j'appréhende la mort, ce n'est pas pour moi, c'est pour ceux que je laisse derrière moi.
Alors, je continue comme si de rien n'était. Jésus disait: À chaque jour suffit sa peine, et je dis de même.
Quant aux doutes, qui n'en a pas ? J'en suis rempli.
Je n'ai pas de doutes sur l'événement surnaturel dont j'ai été témoin, car ce que j'ai dit avoir vu et entendu je l'ai tout simplement et réellement vu et entendu, mais concernant l'accomplissement pratique du Message que m'ont laissé Jésus puis le Père en personne, je suis sans cesse rempli de doutes, parce que le Père m'envoie au monde dans des conditions que n'ont jamais connues les prophètes qui m'ont précédé. Les prophètes précédents furent envoyés à un monde païen, qui avait une foi erronée, égarée, mais la foi quand même, alors que je suis, quant à moi, envoyé à un monde tout différent, un monde athée et rationaliste. De ce fait, il n'existe aucune référence historique dont je puisse m'inspirer. J'ai tout à découvrir, tout à tester, je dois trouver et mes frères et sœurs missionnaires doivent trouver la bonne manière de parler à ce monde qui a perdu toute foi, toute espérance, tout idéal !
L'incertitude est le moteur de la foi. Je dis souvent à mes frères: "Chaque matin je me repose la question de ma foi: Pourquoi crois-tu ? Pourquoi agis-tu ? Qu'espères-tu de ces hommes qui ne croient pas en toi ?" Je suis, de ce fait, sans cesse en discussion avec moi-même. Souvent je me tourne vers le Ciel pour l'invectiver... enfin, presque. Je dis : "Dieu, tu me la bailles belle ! Tu est venu, Tu m'as envoyé ton messager Jésus en 1974, Tu m'as parlé Toi-même en 1977, et puis... zou ! Tu as disparu et Tu m'as laissé, moi pauvre type sans moyens, tout seul pour me débrouiller. Ne pourrais-Tu pas de temps en temps me donner un coup de Main ?" Il le fait sûrement, mais moi, humain râleur et rouspéteur, j'estime qu'il n'en fait pas assez; Alors, je doute par moment. Oui, je doute qu'il soit là derrière moi.
Et pourtant, pas de doute, derrière moi le Père l'est !
Comment sans son aide aurions-nous avancé comme nous l'avons fait en 36 ans sans moyens dans un monde hostile qui s'efforce de nous étouffer par tous les côtés ?
Mais il me reste les doutes permanents sur la bonne façon de faire et de ne pas faire.
Réfléchir, c'est douter. Si on ne doutait pas, on n'aurait pas à réfléchir. Je n'arrête pas de réfléchir, donc de douter.
Il n'y a que vous pour être sans la moindre doute convaincu que je suis un imposteur. Vous ne réfléchissez pas beaucoup, si vous me permettez cette fraternelle remarque.
Surtout, vous vous épargnez de cette façon bien des inquiétudes métaphysiques et bien des efforts d'évolution et, de plus, vous vous donnez l'illusion d'être fort. Le monde n'avancera jamais avec des gens comme vous. Il avancera avec des gens comme moi, qui doutent d'eux-mêmes.
-------------------------------------------
Citation :

Il avancera avec des gens comme moi, qui doutent d'eux-mêmes. Michel

Very Happy Very Happy Very Happy

Citation :
— et à avouer à tout le monde que vous n'avez jamais vu ni Jésus ni Dieu à Arès et que tout n'est qu'invention ?
Je suis sûr que vous êtes tourmenté par des doutes et une trouille qui vont vous faire céder maintenant ou bientôt à l'aveu de votre imposture.

Je suis obligé d'aller vite, je ne peux pas m'attarder aujourd'hui, j'ai plein de problémes ....

avec Marie I love you I love you I love you

Toute personne normalement constituée ne peut pas croire dans sens de crédulité à l'origine divine de la RA....
pas d'indices, seule la déclaration d'un homme .
C'est l'enigme arèsienne, comme il y a l'énigme du triangle des berbudes, de Jeanne d'Arc, et pleins d'autres ....


yve

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandore



Messages : 50
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 109   Sam 10 Juil - 17:11

Citation :
Perso, j'aime beaucoup le commentaire de Guy P ... qui me paraît plein de bon sens et de cœur.

moi aussi j'ai apprécié ce commentaire
Halte au bla-bla Arèsien
Very Happy

Citation :

Le mal actuellement, dans nos sociétés occidentales, c'est le matérialisme borné qui fait abstaction de l'humain et du Bien.
Le mal aujourd'hui, n'est-ce pas les banques folles, une équipe de rapiats qui ne pensent qu'à s'en mettre plein les fouilles sur le dos des autres ?

.../...
Le "Crédit Agricole", instauré par le général de Gaulle pour aider les agriculteurs, qui étaient 3.5 millions après guerre et qui ne sont plus que 700.000... En quoi le crédit agricole a-t-il aidé les agriculteurs, avec sa pratique de finance de casino ?
"Carrefour" [le supermarché] avec son bourrage de crâne et ses résultats sous forme de tabloïds et sa stratégie du barbarisme économique, qui commence par l'opérations systématique de lavage de cerveau de sa clientèle... Ne faudrait-il pas leur dire publiquement : "Changez de stratégie, car nous sommes vos clients, nous apprécions votre professionnalisme, mais investissez dans l'humain plutôt que dans une équipe de mercenaires du ballon rond !" Et nous aussi, nous (nous : volonté populaire des gens exaspérés) pourrions faire une agence de notation des entreprises considérées comme les plus toxiques qui participent au matérialisme borné, et donc, agents de la propagation du mal dans la société.
Comment pourrions-nous (nous: les gens de bien) laisser dire que le barbarisme économique ou même que le vampirisme économique (les banques folles) ne sont pas le mal ?

c'est pas faux, ça change du bla-bla arésien


pandore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 109   Dim 11 Juil - 8:01

yve a écrit:

Toute personne normalement constituée ne peut pas croire dans sens de crédulité à l'origine divine de la RA....
pas d'indices, seule la déclaration d'un homme .
C'est l'énigme arèsienne, comme il y a l'énigme du triangle des berbudes, et pleins d'autres ....

yve
normalement constituée scratch ... sutout le "normalement" tongue

Tu pourrais développer un peu Yve ce que tu entends par là !

Il y a bien des personnes "normalement constituées" qui ne croient pas plus dans le baratin de la la Bible ...

Abraham, Moïse et autres compères prophètes ... Jésus et Marie sa maman vierge, ou Mohamed ont-ils seulement existé ?

aucune preuve archéologique ! Wink

bla-bla biblique d'ailleurs qui n'est pas si indispensable que ça pour vivre, ... car ni l'Asie, ni l'Afrique, ni le continent américain ne le connaissaient.

Même si ces bla-bla bibliques ou coraniques ont une signification universellement valable, (c'est à dire humainement compréhensible), ces bla-bla ... sont avant tout culturels, et n'avaient aucune vocation à l'universalité, pas plus que la RA n'a de vocation à l'universalité (cf "les limites")

Le corollaire de cette non-universalité de la RA et de ces bla-bla bibliques ou coraniques, s'impose donc de lui-même, pour dire qu'ils (RA et autres écirts ...) ne sont pas d'une nécessité existentielle absolue qui devrait s'imposer à tous, tout en s'adressant à un environnement "culturel" précis. Libre donc à chacun d'en tirer parti, ou de les ignorer ... pour les raisons qu'il jugera.

Plutôt que d'examiner les causes de Cette Parole (dont Michel Potay fût le greffier et le documentaliste_commentateur), ou de s'attarder sur l'aspect surnaturel de cette inspiration pas plus prouvable que les visions de la Vierge Marie par Bernadette Soubirous, c'est le "contenant", la texture et la signification du Texte qui doit retenir notre attention.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bernloub



Messages : 67
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 109   Dim 11 Juil - 12:13

Yve n’a pas écrit « bla bla » comme vous semblez le citer à propos de la parole de Dieu, qu’elle soit celle de la Révélation d'Arès, de la Bible, du Coran ou autre Veda…
Il a seulement mis en doute qu’il puisse s’appuyer sur le témoignage d’un seul homme (Michel Potay en l’occurrence) pour y croire.
Mais comme vous le soulignez Njama, c’est le propre de toute la parole de Dieu de s’adresser à un seul homme à chaque fois, à soi-même, à notre conscience individuelle et donc de nous positionner toujours comme libre de l’entendre, de l’accomplir ou de ne pas l’accomplir, voyez-vous cela ?
D’ailleurs si nous en faisons des discours (des livres, puis ensuite des commentaires, voire de la théologie), cela ne tient qu’à nous.
Nous écrivons bien ici, nous discourons.
Notre parole personnelle, individuelle, notre point de vue, notre discours, a-t-il plus de crédit que la parole de Michel Potay, de Dieu, d’un seul témoin, notre discours et notre témoignage personnels ont-ils plus de poids que les leurs? Je ne vois pas pourquoi ce serait le cas.
D’ailleurs encore, lorsque j’écris « s’appuyer sur le témoignage d’un seul homme (Michel Potay en l’occurrence) pour y croire », je ne veux pas dire que croire est important pour moi : au contraire, je veux écrire, je veux dire plutôt « puis-je m’appuyer sur le témoignage et l’Appel de cet homme pour agir ? »
Car il s’agit beaucoup moins de croire que d’agir, nous le savons tous bien ici, je crois, et cela me suffit d’entendre les recommandations, pas à pas, du prophète pour mieux agir. Vous en faites bien ce que vous voulez. Mais nous verrons ce que cela donnera de l’avoir écouté ou pas, telle est et sera toujours notre liberté.
Bonne journée à tous, y compris aux « zorgos » et « pandores » de service,
Je les aime quand même quoiqu’ils disent !
bernard

ps. Njama, avez vous relu la réponse à GuyP. pour mieux la comprendre? vous ne m'en dites rien suite à mon message du 5 courant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
njama



Messages : 367
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 109   Dim 11 Juil - 15:46

Citation :
Il a seulement mis en doute qu’il puisse s’appuyer sur le témoignage d’un seul homme (Michel Potay en l’occurrence) pour y croire.
Non, non, témoignage d'un seul homme ou d'un millier ne changerait rien, ce n'est pas une question de nombre.

La question d'Yve n'a jamais changé, elle est toujours irrésolue, il en est (toujours) à cette incertitude de dire , je ne sais pas si la R.A vient de Dieu, et c'est ce qu'il nous redit:
Citation :
Toute personne normalement constituée ne peut pas croire dans sens de crédulité à l'origine divine de la RA....
pas d'indices, seule la déclaration d'un homme .

Il me semble qu'il s'épuise en efforts inutiles ... non pas parce que l'affirmation que la RA vient de Jésus / Dieu, ne repose comme il dit, uniquement sur le témoignage d'un homme, Michel Potay.
Je suis bien d'accord avec lui, car je ne peux affirmer moi-même absolument qu'elle vient de Dieu (n'ayant pas été témoin), ni croire quelqu'un (d'autre que Michel Potay) qui affirmerait une telle chose.
Il s'épuise en efforts inutiles, car il n'y a pas de réponse à sa question, ou alors que toute réponse serait nécessairement subjective et donc sujette à scepticisme.

Qu'importe qu'elle vienne de Dieu ou non ... car Dieu s'occupe de l'homme, et autant des non-croyants que des croyants, et comme personne n'a le monopole de l'existentiel ... :albino:

La RA (je parle du texte, dont l'existence bien "réelle" n'est pas soumise à crédulité ou incrédulité, je parle de son sens ...) me paraît très exploitable aussi par les non-croyants ... comme "méthodologie spirituelle" (non-religieuse, non politique) pour changer le monde ... un peu comme on dirait que la "non-violence" ou le "pacifisme" sont des méthodologies spirituelles qui, si elles étaient appliquées par suffisamment de personnes changeraient inévitablement le monde.

Ce n'est pas la RA qui fait le croyant, pas plus que la bible ou autre véda ... donc au lieu de dire comme Yve je ne sais pas si la R.A vient de Dieu, je dirais je ne sais pas si c'est très important de croire que la R.A vient de Dieu, Dieu n'étant pas un argument.
Qu'elle serait sortie de l'inventivité ou d'un songe de Michel Potay, en imaginant qu'il ait invité Jésus et Dieu dans cette création livresque d'une grande médiocrité littéraire, comme un écrivain convoquerait Socrate, Lao Tseu ou Che Guévarra, ou Dieu lui-même ... ça changerait quoi ?

L'œuvre est là ! ... "création spirituelle" qui bouleverse les pensées ... et attire au fil du temps ralliements spontanés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 109   Ven 23 Juil - 16:09

Bonjour Bernard et Njama,

Citation :
Je suis bien d'accord avec lui, car je ne peux affirmer moi-même absolument qu'elle vient de Dieu (n'ayant pas été témoin), ni croire quelqu'un (d'autre que Michel Potay) qui affirmerait une telle chose.

Ouf, c'est pas trop tôt ....enfin tu te décides à dire que tu ne sait pas toi-même absolument, si elle vient de Dieu. C'est tout ce que je souhaitais t'entendre dire.


Citation :
La RA (je parle du texte, dont l'existence bien "réelle" n'est pas soumise à crédulité ou incrédulité, je parle de son sens ...) me paraît très exploitable aussi par les non-croyants ... comme "méthodologie spirituelle" (non-religieuse, non politique) pour changer le monde ...

Ce n'est pas la RA qui fait le croyant, pas plus que la bible ou autre véda ... donc au lieu de dire comme Yve je ne sais pas si la R.A vient de Dieu, je dirais je ne sais pas si c'est très important de croire que la R.A vient de Dieu, Dieu n'étant pas un argument.
Qu'elle serait sortie de l'inventivité ou d'un songe de Michel Potay, en imaginant qu'il ait invité Jésus et Dieu dans cette création livresque d'une grande médiocrité littéraire, comme un écrivain convoquerait Socrate, Lao Tseu ou Che Guévarra, ou Dieu lui-même ... ça changerait quoi ?
L'œuvre est là ! ... "création spirituelle" qui bouleverse les pensées ... et attire au fil du temps ralliements spontanés.


Je suis bien d'accord avec toi, nous sommes bien d'accord. Mais pourquoi à ce moment là, s'obstiner à mettre ce texte (la R.A.) sur un piedestal ? Pourquoi ne pas se baser TOUT SIMPLEMENT sur les trés nombreux écrits du frére Michel ???
Tenez ( je dis tenez parce que je m'adresse aussi à Bernard ), quelques dizaines d'entrées du frére Michel sur son blog, ne seraient t-ils pas suffisants ?

A consommer tels quels Very Happy

La parole de Dieu, toute seule, ne veut rien dire.... et pas seulement parce qu'on ne sait pas si elle vient de Dieu. Tout dépends de la suite, de la façon dont elle est developpée par le Prophéte qui l'a reçu. Et à cet égard il n'y a aucune comparaison entre l'action de Moïse ou de Jésus ou d' Abraham et celle de Michel. ( il n'y a que les pèlerins d'Arès pour le penser )

Tout dépends du contexte historique et psychologique entres-autres. Le frére Michel s'est t-il comporté comme le prophéte qu'il aurait pu être ? Non il a choisi une toute autre voie, la voie de l'écriture inlassable ... car cet homme là écrit beaucoup, passé son temps à s'expliquer, à convaincre, à recruter (missionner).

Jésus cherchait t-il à missionner, ni Moché, non !

Ce n'est pas la voie de Jésus, ni celle de Moché. C'est pourquoi Michel, et c'est tout à son honneur, est rempli de doutes quand il dit, je cite : "Chaque matin je me repose la question de ma foi: Pourquoi crois-tu ? Pourquoi agis-tu ? Qu'espères-tu de ces hommes qui ne croient pas en toi ?" Je suis, de ce fait, sans cesse en discussion avec moi-même. Souvent je me tourne vers le Ciel pour l'invectiver... enfin, presque. Je dis : "Dieu, tu me la bailles belle ! Tu est venu, Tu m'as envoyé ton messager Jésus en 1974, Tu m'as parlé Toi-même en 1977, et puis... zou ! Tu as disparu et Tu m'as laissé, moi pauvre type sans moyens, tout seul pour me débrouiller.
Cela dit, j'admire quand même le frére Michel .

et encore:

Ne pourrais-Tu pas de temps en temps me donner un coup de Main ?" Il le fait sûrement, mais moi, humain râleur et rouspéteur, j'estime qu'il n'en fait pas assez; Alors, je doute par moment. Oui, je doute qu'il soit là derrière moi. Frere Michel

Oui peut-être alors, autre scénario possible, le frére Michel aurait au conditionnel, bien reçu cette parole, mais n'aurait pas choisi la bonne voie et Dieu ne serait plus derrière lui.

Ces choses là me dépassent et à vrai dire je me sens un peu coupable de les dire, qui suis -je pour dire cela ?

Cela dit Michel a reçu de Dieu le salaire de l'ouvrier, mais pas le coup de main de Dieu, pas de miracles, pas de moisson miraculeuse, rien.

La parole de Dieu, toute seule, ne veut rien dire.... Il faut voir les Théophanies de maniére dynamique, et comme une relation, un dialogue entre Dieu et l'homme et le monde et non la voir comme quelque chose de figé.
Je n'ai pas le temps de developper, j'ai trop de choses à faire et trop de problémes.


A +++ tard

Yve

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 109   Ven 23 Juil - 16:12

Citation :
Non, non, témoignage d'un seul homme ou d'un millier ne changerait rien, ce n'est pas une question de nombre.Njama

Si quand même, il y a des indices que le frére Michel auraient pu penser à rassembler, comme par exemple, je sais pas moi, la famille Brouillet, (voisins ou anciens occupants je ne sais plus) les sacs de platre sur lesquels le témoin a griffonné les notes. Ca n'aurait pas été d'une preuve absolue (tu as raison, il n'y a pas de preuves ) mais quand même, nous aurait mis dans l'ambiance. En 88 jours le frere Michel aurait pu penser.
Le frére michel a rencontré des gens au cours de ces 88 jours, il leur a parlé, ces gens ou sont t-ils ?

Citation :
Car il s’agit beaucoup moins de croire que d’agir, nous le savons tous bien ici, je crois, et cela me suffit d’entendre les recommandations, pas à pas, du prophète pour mieux agir. Vous en faites bien ce que vous voulez. Mais nous verrons ce que cela donnera de l’avoir écouté ou pas, telle est et sera toujours notre liberté. Bernard

D'accord Bernard, il s’agit beaucoup moins de croire que d’agir, mais puisque tu parles de recommandations, tu ne penses pas par toi-même et c'est dommage. Un grand nombre d'idées de Michel ne tiennent pas la route philosophiquement, il ne faut les voir que dans leur contexte du moment ou elles été écrites. Par exemple sur la mission sociale. Tu ne penses pas par toi-même, tu te contentes de ce qu'a dit le frere Michel et c'est bien dommage.

yve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bernloub



Messages : 67
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 109   Ven 23 Juil - 21:57

bonsoir Yve,
je viens de recevoir votre message privé pour venir ici,
et je vois votre message ci-dessus,
et je ne comprends pas pourquoi vous dites que "je ne penses pas par moi-même", je ne vois pas ce qui vous fait dire ça?
entendre les recommandations de quelqu'un, y compris de vous ou d'autres, ne m'empêche pas de "penser par moi-même", au contraire, et surtout d'agir par moi-même,
d'ailleurs quand je décide d'une action et que j'agis, c'est bien moi qui décide, même si j'ai écouté les recommandations de quelqu'un, cela me paraît simple, clair, fondamentalement humain, mais bon, vous m'en direz autre chose…
bonne nuit,
bernard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yve



Messages : 614
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 109   Sam 24 Juil - 15:16

Je te dis "tu", comme à toute personne qui partage notre idéal Very Happy

Citation :

je ne comprends pas pourquoi vous dites que "je ne penses pas par moi-même", je ne vois pas ce qui vous fait dire ça?

Effectivement je ne peux pas rentrer dans ton cerveau et savoir si tu penses par toi-même ou non Very Happy Very Happy . Mais certaines des idées du frere Michel ne tiennes pas la route philosophiquement (je ne sais comment m'exprimer mieux ) c'est du moins ce que je pense.

Je ne peux pas les énumerer toutes ...

Mais par exemple:

- L'homme nait sans âme ...

- 4 générations ne suffiront pas ( c'est ds la R.A.) C'est pratique, c'est une excuse qui permet de remettre toujours à plus tard ..

- Les pélerins d'Arès sont tous des chrétiens ...

- A propos de ce que vous appelez la mission sociale. " qui est "remplie par les militants de cette spécialité dans le monde" bien mieux que par les pèlerins." Ca peut être aussi une excuse pour ne pas aider les pauvres. Rolling Eyes

- il n'y a pas de bonne loi ...

Ce sont des affirmations gratuites, qui sont p-e justes mais qui demandent à être démontrées ...

Bref Je ne peux pas les énumerer toutes ...


yve
:bee10:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la derniere entrée de Michel Potay entrée 109   Aujourd'hui à 9:53

Revenir en haut Aller en bas
 
la derniere entrée de Michel Potay entrée 109
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entrée en seconde, question
» apéro ( ou entrée ) rapide et pas cher.
» Par un seul homme le péché est entré dans le monde et par le péché la mort.
» bilan d'entrée 10681
» Entrées Futuroscope gratuites

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: Un mouvement issu de la Révélation d'Arès-
Répondre au sujetSauter vers: