L'ABEILLE
L'ABEILLE

La Vérité c'est que le Monde doit changer. Basé sur les écrits de Michel Potay mais pas que parce que la Vérité n'est jamais tout ensemble du même coté.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  MembresMembres  Connexion  

Partagez
 

 LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS

Aller en bas 
AuteurMessage
assunta



Messages : 23
Date d'inscription : 25/11/2016

LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS Empty
MessageSujet: LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS   LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS Icon_minitimeDim 28 Avr - 10:27

LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS 2roisb10

SOURCE : https://www.nowtheendbegins.com/end-times-covenant-pope-francis-antichrist-signed-islamic-leader-makes-no-reference-to-jesus-christ/

AU NOM D'ALLAH: LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS SIGNÉ PAR LE PAPE FRANÇOIS AVEC UN DIRIGEANT ISLAMIQUE NE FAIT AUCUNE RÉFÉRENCE D'AUCUNE SORTE À JÉSUS-CHRIST OU À LA BIBLE

Le pape et le grand imam d’Al Azhar ont signé une déclaration historique de fraternité, appelant à la paix entre les nations, les religions et les races devant un public mondial de chefs religieux issus du christianisme, de l’islam, du judaïsme et d’autres religions. Pape François, Le leader des catholiques dans le monde et Sheikh Ahmed al-Tayeb, chef du plus prestigieux centre d'étude de l'islam sunnite, sont arrivés à la cérémonie à Abou Dhabi sous le signe de la fraternité interconfessionnelle.

"Ce document - DOCUMENT DE PAIX UNIVERSELLE - , conformément aux précédents documents internationaux qui avaient souligné l'importance du rôle des religions dans la construction de la paix dans le monde"
En 2015 , lorsque le pape François s'est adressé aux Nations Unies, il a dit une chose très inhabituelle. S'adressant à l'Assemblée générale, le dirigeant catholique a déclaré qu'il était venu «en mon propre nom» pour parler avec eux. Hein? Je pensais que le «saint père» était le «vicaire du Christ» et était le représentant de Jésus-Christ sur la terre? La Bible nous dit, bien sûr, que le pape n’est pas cela, mais l’Église catholique dit qu’il l’est, non? Alors pourquoi sur Terre n'a-t-il pas dit qu'il était venu "au nom de Jésus de Nazareth"?

«Mais je vous connais, vous n'avez pas l'amour de Dieu en vous. Je suis venu au nom de mon Père et vous ne me recevez pas: si un autre vient en son nom , vous le recevrez. ” Jean 5: 42,43 (LSG)

En février 2019, le même pape a signé un "pacte de paix  avec le leader de l'islam sunnite, Cheikh Ahmed al-Tayeb. Non seulement ce document fait-il plusieurs fois référence à l'assemblage de toutes les religions du monde, mais il fait référence à Dieu uniquement dans un sens générique. Il n'y a pas de versets bibliques cités ou mentionnés, aucun lien entre le mot "dieu" et Abraham, Moïse ou aucun des autres patriarches bibliques. Pourquoi l'Église catholique, qui prétend être la «vraie église», ne se réfère-t-elle à Dieu que de manière générique? Simple. Parce que le document n'invoque ni ne fait référence au Dieu d'Abraham, Issac et Jacob qui se trouvent dans la Sainte Bible, il fait référence au «dieu» générique de l'islam , autrement connu sous le nom d'Allah. Ce qui veut dire pas du tout Dieu.

Mais attendez… reprenez votre souffle… il y a plus. Un beaucoup plus. Et avez-vous remarqué que le pape embrasse l'imam sur la bouche ? N'est-ce pas ainsi que Judas, qui est à la fois un type d'Antéchrist et l'Antéchrist à venir, a trahi Jésus?

Comme vous pouvez le constater ici, le document du Vatican est assez long et regorge de tonnes d'informations. Il contient exactement le type de verbiage que vous pouvez attendre de quelqu'un qui était ici pour préparer le terrain pour Antichrist ou qui était l'Antéchrist lui-même. 13 fois ( 13 est le nombre de rébellion et lié au diable ) l'expression «Au nom de» est utilisée dans cette alliance de paix de la fin des temps. 13 fois! Et voudriez-vous prendre une conjecture sauvage et folle dans le nom de qui rien n'est adressé? Pas une fois? Si vous disiez «Jésus-Christ», vous auriez raison à 100%.

"Dieu règne sur les nations: Dieu est assis sur le trône de sa sainteté ." Psaume 47: 8 (LSG)

Voici la raison pour laquelle rien n'est adressé à Jésus. Le pape François signe le document avec "Sa Sainteté le pape François", et qu'est-ce que cela vous dit? Une recherche rapide dans la Bible King James sur le mot «sainteté» répondra à cette question. Le pape ne représente pas seulement qu'il siège à la place de Jésus-Christ, mais je vous soumets que le pape François se voit lui-même comme le messie. Le pape se dit aussi "saint père", n'est-ce pas? Ce terme n'apparaît qu'une seule fois dans la Bible et fait référence à Dieu et à Dieu seul.

«Et maintenant je ne suis plus dans le monde, mais ceux-ci sont dans le monde et je viens à toi. Saint - Père , garde en ton nom ceux que tu me as donnés, afin qu'ils soient un, comme nous  sommes .» John 17:11 (LSG)

Maintenant, de peur que je ne surestime le cas, voici un extrait du document de la "paix universelle" du Vatican:

LA FERME CONVICTION QUE LES ENSEIGNEMENTS AUTHENTIQUES DES RELIGIONS NOUS INVITENT À RESTER ENRACINÉS DANS LES VALEURS DE LA PAIX; DÉFENDRE LES VALEURS DE COMPRÉHENSION MUTUELLE, DE  FRATERNITÉ HUMAINE  ET DE COEXISTENCE HARMONIEUSE; RÉTABLIR LA SAGESSE, LA JUSTICE ET L'AMOUR; ET RÉVEILLER LA CONSCIENCE RELIGIEUSE CHEZ LES JEUNES AFIN QUE LES GÉNÉRATIONS FUTURES SOIENT PROTÉGÉES DU DOMAINE DE LA PENSÉE MATÉRIALISTE ET DES POLITIQUES DANGEREUSES D'AVIDITÉ ET D'INDIFFÉRENCE DÉBRIDÉES QUI SONT FONDÉES SUR LA LOI DE LA FORCE ET NON SUR LA FORCE DE LA LOI;

«Car quand ils diront: Paix et sécurité; puis une destruction soudaine s'abat sur eux, comme un travail sur une femme avec un enfant; et ils ne s'échapperont pas." 1 Thessaloniciens 5: 3 (LSG)

Si vous avez étudié une quelconque prophétie liée à la période à venir du trouble de Jacob, que vous ayez passé quelque temps que ce soit dans Daniel 9 ou Matthieu 24 , alors vous savez exactement quel type de langage il s'agit. C'est la langue de la fin des temps de l'Antéchrist et sa fausse paix à venir. Cette "alliance de paix" pathétique entre le Vatican et l'Islam est un bon petit apéritif pour le plat principal de la fausse paix prophétisée à venir que l'Antéchrist agira comme intermédiaire entre Israël et les Palestiniens. Compte là-dessus.

Une religion mondiale: le pape François signe un pacte historique avec l'islam

DE LA TECHNOCRATIE: Cheikh Ahmed al-Tayeb est considéré comme le plus important imam de l'islam sunnite et il est arrivé à la cérémonie de signature à Abou Dhabi avec le pape François «main dans la main, symbole de la fraternité interconfessionnelle» . Mais ce n'était pas juste une cérémonie pour les catholiques et les musulmans. Selon  une source d'information britannique , la signature de cette alliance aurait été faite «devant un public mondial de chefs religieux du christianisme, de l'islam, du judaïsme et d'autres religions»…

LE PAPE ET LE GRAND IMAM D’AL AZHAR ONT SIGNÉ UNE DÉCLARATION HISTORIQUE DE FRATERNITÉ, APPELANT À LA PAIX ENTRE LES NATIONS, LES RELIGIONS ET LES RACES DEVANT UN PUBLIC MONDIAL DE CHEFS RELIGIEUX ISSUS DU CHRISTIANISME, DE L’  ISLAM , DU JUDAÏSME ET D’AUTRES RELIGIONS.

LE PAPE FRANÇOIS , CHEF DES CATHOLIQUES DU MONDE, ET CHEIKH AHMED AL-TAYEB, CHEF DU PLUS PRESTIGIEUX CENTRE D'ÉTUDE DE L'ISLAM SUNNITE, SONT ARRIVÉS À LA CÉRÉMONIE À ABOU DHABI SOUS LE SIGNE DE LA FRATERNITÉ INTERCONFESSIONNELLE.

En d'autres termes , il y avait un effort concerté pour s'assurer que toutes les religions du monde étaient représentées à ce rassemblement.

Selon  le site officiel du Vatican, la rédaction de ce document a été préparée avec une énorme préparation, qui encourage les fidèles de toutes les religions à "se serrer la main, s'embrasser, s'embrasser et même prier" les uns avec les autres…

LE DOCUMENT, SIGNÉ PAR LE PAPE FRANÇOIS ET LE GRAND IMAM D'AL AZHAR, AHMED EL-TAYEB, A ÉTÉ PRÉPARÉ «AVEC BEAUCOUP DE RÉFLEXION ET DE PRIÈRE», A DÉCLARÉ LE PAPE. LE SEUL GRAND DANGER À CE MOMENT-LÀ, A-T-IL POURSUIVI, EST «DESTRUCTION, GUERRE, HAINE ENTRE NOUS». «SI NOUS, CROYANTS, NE SOMMES PAS CAPABLES DE NOUS SERRER LA MAIN, DE NOUS EMBRASSER, DE NOUS EMBRASSER ET MÊME DE PRIER, NOTRE FOI SERA VAINCUE ", IL A DIT. LE PAPE A EXPLIQUÉ QUE LE DOCUMENT "EST NÉ DE LA FOI EN DIEU QUI EST LE PÈRE DE TOUS ET LE PÈRE DE LA PAIX; IL CONDAMNE TOUTE DESTRUCTION, TOUT TERRORISME, DU PREMIER TERRORISME DE L'HISTOIRE, CELUI DE CAÏN. "

Ce document parle beaucoup de la paix, mais il va bien au-delà du simple plaidoyer en faveur de la paix.
À maintes reprises, le mot «Dieu» est utilisé pour identifier simultanément Allah et le Dieu du christianisme. Voici un exemple…

NOUS QUI CROYONS EN DIEU ET EN LA RENCONTRE FINALE AVEC LUI ET SON JUGEMENT, SUR LA BASE DE NOTRE RESPONSABILITÉ RELIGIEUSE ET MORALE ET PAR LE BIAIS DE CE DOCUMENT, NOUS NOUS ADRESSONS À NOUS-MÊMES, AUX DIRIGEANTS DU MONDE AINSI QU'AUX ARCHITECTES DE LA POLITIQUE INTERNATIONALE ET L’ÉCONOMIE MONDIALE, À TRAVAILLER SANS RELÂCHE À LA PROPAGATION DE LA CULTURE DE LA TOLÉRANCE ET DU VIVRE ENSEMBLE EN PAIX; D'INTERVENIR DÈS QUE POSSIBLE POUR METTRE FIN AU SANG INNOCENT ET METTRE FIN AUX GUERRES, AUX CONFLITS, À LA DÉGRADATION DE L'ENVIRONNEMENT ET AU DÉCLIN MORAL ET CULTUREL QUE CONNAÎT ACTUELLEMENT LE MONDE.

En plus de cela , le document déclare aussi hardiment que «la diversité des religions» que nous voyons dans le monde était «voulue par Dieu»…

LA LIBERTÉ EST UN DROIT DE CHAQUE PERSONNE: CHAQUE INDIVIDU JOUIT DE LA LIBERTÉ DE CROYANCE, DE PENSÉE, D'EXPRESSION ET D'ACTION. LE PLURALISME ET LA DIVERSITÉ DES RELIGIONS, DES COULEURS, DU SEXE, DE LA RACE ET DE LA LANGUE SONT VOULUS PAR DIEU DANS SA SAGESSE, À TRAVERS LAQUELLE IL A CRÉÉ L'HOMME. CETTE SAGESSE DIVINE EST LA SOURCE D'OÙ DÉCOULENT LE DROIT À LA LIBERTÉ DE CROYANCE ET LA LIBERTÉ D'ÊTRE DIFFÉRENT. PAR CONSÉQUENT, LE FAIT QUE LES GENS SOIENT FORCÉS D'ADHÉRER À UNE RELIGION OU À UNE CULTURE DONNÉE DOIT ÊTRE REJETÉ, TOUT COMME L'IMPOSITION D'UN MODE DE VIE CULTUREL QUE D'AUTRES N'ACCEPTENT PAS;

Essentiellement, cela signifie que c’est la volonté de Dieu qu’il existe des centaines de religions différentes dans le monde et qu’elles sont toutes acceptables à ses yeux.

Nous savons  que les élites veulent une religion unique au monde , mais il est absolument renversant de voir les principaux religieux du catholicisme et de l'islam faire une telle poussée publique.
Essentiellement, cela signifie que c’est la volonté de Dieu qu’il existe des centaines de religions différentes dans le monde et qu’elles sont toutes acceptables à ses yeux.
Nous savons  que les élites veulent une religion unique au monde , mais il est absolument renversant de voir les principaux religieux du catholicisme et de l'islam faire une telle poussée publique.

Un extrait du site officiel du Vatican
Ce qui suit est tiré directement du site Web officiel du Vatican, vous pouvez cliquer ici http://w2.vatican.va/content/francesco/en/travels/2019/outside/documents/papa-francesco_20190204_documento-fratellanza-umana.html
pour lire le document en entier. Vous remarquerez que la phrase «au nom de» apparaît exactement 13 fois, et jamais une seule fois au nom de Jésus-Christ. Pourquoi donc?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
assunta



Messages : 23
Date d'inscription : 25/11/2016

LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS Empty
MessageSujet: Re: LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS   LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS Icon_minitimeDim 28 Avr - 10:34

http://w2.vatican.va/content/francesco/en/travels/2019/outside/documents/papa-francesco_20190204_documento-fratellanza-umana.html

Un document sur
FRATERNITÉ HUMAINE
POUR LA PAIX MONDIALE ET VIVRE ENSEMBLE

-------------

INTRODUCTION
La foi amène un croyant à voir dans l'autre un frère ou une soeur à soutenir et à aimer. Par la foi en Dieu qui a créé l'univers, les créatures et tous les êtres humains (égaux en raison de sa miséricorde), les croyants sont appelés à exprimer cette fraternité humaine en préservant la création et l'univers entier et en soutenant toutes les personnes, en particulier les plus pauvres et les plus pauvres. le plus dans le besoin.

Cette valeur transcendantale a servi de point de départ à plusieurs réunions caractérisées par une atmosphère amicale et fraternelle où nous avons partagé les joies, les peines et les problèmes de notre monde contemporain. Nous y sommes parvenus en tenant compte des progrès scientifiques et techniques, des résultats thérapeutiques, de l’ère numérique, des médias et de la communication. Nous avons également réfléchi au niveau de pauvreté, de conflits et de souffrances de tant de frères et de soeurs dans différentes parties du monde, conséquence de la course aux armements, de l'injustice sociale, de la corruption, des inégalités, du déclin moral, du terrorisme, de la discrimination, de l'extrémisme et bien d'autres. causes.

L’idée de ce Document sur la fraternité humaine a  été conçue à partir de nos discussions fraternelles et ouvertes et de la réunion qui a exprimé le profond espoir d’un avenir radieux pour tous les êtres humains  . C’est un texte qui a fait l’objet d’une réflexion honnête et sérieuse afin d’être une déclaration commune d’aspirations bonnes et sincères. C’est un document qui invite toutes les personnes qui ont la foi en Dieu et la foi en  la fraternité humaine  à s’unir et à travailler ensemble afin de servir de guide aux générations futures pour faire progresser une culture de respect mutuel dans la conscience de la grande grâce divine rend tous les êtres humains frères et sœurs.

DOCUMENT

Au nom de Dieu qui a créé tous les êtres humains égaux en droits, en devoirs et en dignité, et qui les a appelés à vivre ensemble en tant que frères et soeurs, à remplir la terre et à faire connaître les valeurs de bonté, d'amour et de paix;

Au nom de la vie humaine innocente que Dieu a interdit de tuer, affirmant que celui qui tue une personne est comme quelqu'un qui tue l'humanité tout entière et que celui qui sauve une personne est comme quelqu'un qui sauve toute l'humanité;

Au nom des pauvres, des démunis, des marginalisés et des plus démunis que Dieu nous a ordonné d’aider, comme devoir imposé à tous, en particulier aux riches et aux moyens;

Au nom des orphelins, des veuves, des réfugiés et des exilés de leurs foyers et de leurs pays; au nom de toutes les victimes de guerres, de persécutions et d'injustices; au nom des faibles, ceux qui vivent dans la peur, les prisonniers de guerre et ceux qui sont torturés dans le monde entier, sans distinction aucune;

Au nom des peuples qui ont perdu leur sécurité, la paix et la possibilité de vivre ensemble, devenant victimes de destruction, de calamité et de guerre;

Au nom de  la fraternité humaine  qui embrasse tous les êtres humains, les unit et les rend égaux;

Au nom de cette  fraternité  déchirée par des politiques d'extrémisme et de division, par des systèmes de profit sans retenue ou par des tendances idéologiques haineuses qui manipulent les actions et l'avenir des hommes et des femmes;

Au nom de la liberté, ce que Dieu a donné à tous les êtres humains en les créant gratuitement et en les distinguant par ce don;

Au nom de la justice et de la miséricorde, les fondements de la prospérité et la pierre angulaire de la foi;

Au nom de toutes les personnes de bonne volonté présentes dans toutes les régions du monde;

Au nom de Dieu et de tout ce qui a été dit jusqu'ici; Al-Azhar al-Sharif et les musulmans de l'Est et de l'Ouest, ainsi que l'Église catholique et les catholiques de l'Est et de l'Ouest, déclarent que l'adoption d'une culture du dialogue est la voie à suivre; la coopération mutuelle en tant que code de conduite; compréhension réciproque en tant que méthode et norme.

Nous qui croyons en Dieu et en la rencontre finale avec lui et son jugement, sur la base de notre responsabilité religieuse et morale et par le biais de ce document, nous nous adressons à nous-mêmes, aux dirigeants du monde ainsi qu'aux architectes de la politique internationale et l’économie mondiale, à travailler sans relâche à la propagation de la culture de la tolérance et du vivre ensemble en paix; d'intervenir dès que possible pour mettre fin au sang innocent et mettre fin aux guerres, aux conflits, à la dégradation de l'environnement et au déclin moral et culturel que connaît actuellement le monde.

Intellectuels, philosophes, religieux, artistes, professionnels des médias et hommes et femmes de la culture du monde entier sont invités à redécouvrir les valeurs de paix, de justice, de bonté, de beauté, de fraternité humaine et de la coexistence afin de confirmer de ces valeurs comme ancre du salut pour tous et pour les promouvoir partout.

Partant d’une profonde réflexion sur notre réalité contemporaine, valorisant ses succès et solidaire de ses souffrances, désastres et calamités, la présente déclaration est fermement convaincue que l’une des causes les plus importantes des crises du monde moderne est une conscience humaine désensibilisée, se distancer des valeurs religieuses et d'un individualisme dominant accompagné de philosophies matérialistes qui divinisent la personne humaine et introduisent des valeurs matérielles et matérielles à la place des principes suprêmes et transcendantaux.

Tout en reconnaissant les progrès accomplis par notre civilisation moderne dans les domaines de la science, de la technologie, de la médecine, de l'industrie et du bien-être, en particulier dans les pays développés, nous soulignons que, associés à des avancées aussi historiques et remarquables, il existe à la fois une détérioration morale qui influence l'action internationale et un affaiblissement des valeurs spirituelles et de la responsabilité.

Tout cela contribue à créer un sentiment général de frustration, d’isolement et de désespoir, ce qui pousse beaucoup à tomber dans un vortex d’extrémisme athée, agnostique ou religieux, ou dans un extrémisme aveugle et fanatique, qui encourage en définitive les formes de dépendance et de destruction individuelle ou collective.

L’histoire montre que l’extrémisme religieux, l’extrémisme national ainsi que l’intolérance ont donné naissance dans le monde, qu’il s’agisse de l’Est ou de l’Ouest, de ce que l’on pourrait appeler des signes d’une «troisième guerre mondiale combattue au coup par coup». Dans plusieurs régions du monde et dans de nombreuses circonstances tragiques, ces signes ont commencé à être douloureusement apparents, comme dans les situations où le nombre précis de victimes, veuves et orphelins est inconnu.

Nous voyons en outre d’autres régions qui se préparent à devenir le théâtre de nouveaux conflits, avec des flambées de tension et une accumulation d’armes et de munitions, le tout dans un contexte mondial assombri par l’incertitude, la désillusion, la peur de l’avenir et la maîtrise de la situation. par des intérêts économiques étroits.

De même, nous affirmons que les grandes crises politiques, les situations d'injustice et le manque de répartition équitable des ressources naturelles - dont seule une riche minorité bénéficie, au détriment de la majorité des peuples de la planète - ont généré et continuent de générer de vastes nombre de personnes pauvres, infirmes et décédées.

Cela conduit à des crises catastrophiques dont divers pays ont été victimes en dépit de leurs ressources naturelles et de l’ingéniosité des jeunes qui caractérisent ces pays. Face à de telles crises qui entraînent la mort de millions d’enfants, victimes de la pauvreté et de la faim, un silence inacceptable règne au niveau international.

Dans ce contexte, il est clair que la famille, en tant que noyau fondamental de la société et de l’humanité, est essentielle pour amener les enfants au monde, les élever, les éduquer et leur fournir une solide formation morale et une sécurité nationale. S'attaquer à l'institution de la famille, la considérer avec mépris ou douter de son rôle important, est l'un des maux les plus menaçants de notre époque.

Nous affirmons également l'importance d'éveiller la conscience religieuse et la nécessité de faire revivre cette conscience dans le cœur des nouvelles générations par le biais d'une éducation solide et du respect des valeurs morales et des enseignements religieux honnêtes. De cette manière, nous pouvons faire face à des tendances individualistes, égoïstes, conflictuelles, mais aussi au radicalisme et à l'extrémisme aveugle sous toutes ses formes et expressions.

Le but premier et le plus important des religions est de croire en Dieu, de l'honorer et d'inviter tous les hommes et toutes les femmes à croire que cet univers dépend d'un Dieu qui le gouverne. Il est le Créateur qui nous a formés avec sa sagesse divine et nous a accordé le don de la vie pour la protéger. C'est un cadeau que personne n'a le droit de prendre, de menacer ou de manipuler à sa guise.

En effet, chacun doit sauvegarder ce don de la vie depuis son début jusqu'à sa fin naturelle. Nous condamnons par conséquent toutes les pratiques qui constituent une menace pour la vie, telles que le génocide, les actes de terrorisme, les déplacements forcés, le trafic d'êtres humains, l'avortement et l'euthanasie. De même, nous condamnons les politiques qui encouragent ces pratiques.

En outre, nous déclarons fermement que les religions ne doivent jamais inciter à la guerre, à des attitudes haineuses, à l'hostilité et à l'extrémisme, ni inciter à la violence ou à verser le sang. Ces réalités tragiques sont la conséquence d’une déviation des enseignements religieux. Ils résultent d'une manipulation politique des religions et d'interprétations de groupes religieux qui, au cours de l'histoire, ont mis à profit le pouvoir du sentiment religieux dans le cœur des hommes et des femmes pour les faire agir de manière à rien à voir avec la vérité de la religion.

Ceci est fait dans le but d'atteindre des objectifs politiques, économiques, mondains et à courte vue. Nous appelons donc toutes les personnes concernées à cesser d'utiliser les religions pour inciter à la haine, à la violence, à l'extrémisme et au fanatisme aveugle, et à s'abstenir d'utiliser le nom de Dieu pour justifier des actes de meurtre, d'exil, de terrorisme et d'oppression.

Nous le demandons sur la base de notre croyance commune en Dieu qui n'a pas créé les hommes et les femmes à être tués ou à se battre, ni à être torturés ou humiliés dans leur vie et leurs circonstances. Dieu, le Tout-Puissant, n'a besoin d'être défendu par personne et ne veut pas que son nom soit utilisé pour terroriser les gens.

Ce document, conformément aux précédents documents internationaux qui ont souligné l’importance du rôle des religions dans la construction de la paix dans le monde, défend les principes suivants:

- La ferme conviction que les enseignements authentiques des religions nous invitent à rester enracinés dans les valeurs de la paix; défendre les valeurs de compréhension mutuelle, de  fraternité humaine  et de coexistence harmonieuse; rétablir la sagesse, la justice et l'amour; et réveiller la conscience religieuse chez les jeunes afin que les générations futures soient protégées du domaine de la pensée matérialiste et des politiques dangereuses d'avidité et d'indifférence débridées qui sont fondées sur la loi de la force et non sur la force de la loi;

- La liberté est un droit de chaque personne: chaque individu jouit de la liberté de croyance, de pensée, d'expression et d'action. Le pluralisme et la diversité des religions, des couleurs, du sexe, de la race et de la langue sont voulus par Dieu dans sa sagesse, à travers laquelle il a créé l'homme.

Cette sagesse divine est la source d'où découlent le droit à la liberté de croyance et la liberté d'être différent. Par conséquent, le fait que les gens soient forcés d'adhérer à une religion ou à une culture donnée doit être rejeté, tout comme l'imposition d'un mode de vie culturel que d'autres n'acceptent pas;

- La justice basée sur la miséricorde est la voie à suivre pour parvenir à une vie digne à laquelle chaque être humain a droit;

- Le dialogue, la compréhension et la promotion généralisée d'une culture de la tolérance, de l'acceptation des autres et du vivre ensemble pacifiquement contribueraient de manière significative à la réduction de nombreux problèmes économiques, sociaux, politiques et environnementaux qui pèsent si lourdement sur une grande partie de l'humanité;

- Dialogue entre croyants signifie se rencontrer dans le vaste espace de valeurs sociales spirituelles, humaines et partagées et, à partir de là, transmettre les plus hautes vertus morales recherchées par les religions. Cela signifie également éviter les discussions improductives;

- La protection des lieux de culte - synagogues, églises et mosquées - est un devoir garanti par les religions, les valeurs humaines, les lois et les accords internationaux. Toute tentative d'attaquer des lieux de culte ou de les menacer d'agressions violentes, d'attentats à la bombe ou de destructions constitue une déviation par rapport aux enseignements des religions ainsi qu'une violation flagrante du droit international;

- Le terrorisme est déplorable et menace la sécurité des personnes, qu’il soit à l’ouest, à l’ouest, au nord ou au sud, et dissémine la panique, la terreur et le pessimisme, mais cela n’est pas dû à la religion, même lorsque les terroristes l’instrumentalisent. C'est plutôt dû à une accumulation d'interprétations incorrectes de textes religieux et à des politiques liées à la faim, à la pauvreté, à l'injustice, à l'oppression et à l'orgueil.

C’est pourquoi il est si nécessaire de cesser de soutenir les mouvements terroristes alimentés par le financement, la fourniture d’armes et de stratégies, et par des tentatives de justification de ces mouvements, même par le biais des médias. Tous ces éléments doivent être considérés comme des crimes internationaux menaçant la sécurité et la paix dans le monde. Ce terrorisme doit être condamné sous toutes ses formes et expressions.

- Le concept de  citoyenneté  est basé sur l'égalité des droits et des devoirs, en vertu de laquelle tous jouissent de la justice. Il est donc crucial d’instaurer dans nos sociétés le concept de  pleine citoyenneté  et de rejeter l’usage discriminatoire du terme  minorités qui engendre des sentiments d’isolement et d’infériorité. Son utilisation abusive ouvre la voie à l'hostilité et à la discorde; il annule tout succès et enlève les droits civils et religieux de certains citoyens qui sont ainsi discriminés;

- De bonnes relations entre l'Est et l'Ouest sont indiscutablement nécessaires pour les deux. Ils ne doivent pas être négligés pour que chacun puisse s'enrichir de la culture de l'autre grâce à des échanges et à un dialogue fructueux. L'Occident peut découvrir en Orient des remèdes à ces maladies spirituelles et religieuses causées par un matérialisme dominant. Et l'Est peut trouver en Occident de nombreux éléments qui peuvent l'aider à se libérer de la faiblesse, de la division, des conflits et du déclin scientifique, technique et culturel.

Il est important de prêter attention aux différences religieuses, culturelles et historiques qui jouent un rôle essentiel dans la formation du caractère, de la culture et de la civilisation de l'Est. De même, il est important de renforcer le lien entre les droits fondamentaux de l’homme afin d’assurer une vie digne à tous les hommes et toutes les femmes de l’Est et de l’Ouest, en évitant les politiques du double standard;

- Il est essentiel de reconnaître le droit des femmes à l'éducation et à l'emploi et de reconnaître leur liberté d'exercer leurs propres droits politiques. En outre, des efforts doivent être déployés pour libérer les femmes de conditions historiques et sociales contraires aux principes de leur foi et de leur dignité.

Il est également nécessaire de protéger les femmes de l’exploitation sexuelle et de les traiter comme des marchandises, des objets de plaisir ou des gains financiers. En conséquence, il faut mettre un terme à toutes ces pratiques inhumaines et vulgaires qui dénigrent la dignité des femmes. Des efforts doivent être faits pour modifier les lois qui empêchent les femmes de jouir pleinement de leurs droits.

- La protection des droits fondamentaux des enfants de grandir dans un environnement familial, de recevoir nutrition, éducation et soutien, est un devoir de la famille et de la société. Ces devoirs doivent être garantis et protégés de manière à ne pas être négligés ou refusés à tout enfant, où que ce soit dans le monde.

Toutes ces pratiques qui portent atteinte à la dignité et aux droits des enfants doivent être dénoncées. Il est également important d'être vigilant vis-à-vis des dangers auxquels ils sont exposés, en particulier dans le monde numérique, et de considérer comme un crime le trafic de leur innocence et toutes les violations de leur jeunesse;

- La protection des droits des personnes âgées, des personnes faibles, des personnes handicapées et des opprimés est une obligation religieuse et sociale qui doit être garantie et défendue par le biais d'une législation stricte et de la mise en œuvre des accords internationaux applicables.

À cette fin, par une coopération mutuelle, l’Église catholique et Al-Azhar annoncent et s’engagent à transmettre ce document aux autorités, aux dirigeants influents, aux personnalités religieuses du monde entier, aux organisations régionales et internationales appropriées, aux organisations de la société civile, aux institutions religieuses et aux grands penseurs.

Ils s'engagent en outre à faire connaître les principes contenus dans cette Déclaration à tous les niveaux régionaux et internationaux, tout en demandant que ces principes soient traduits en politiques, décisions, textes législatifs, programmes d'études et matériels à diffuser.

Al-Azhar et l'Église catholique demandent que ce document devienne un objet de recherche et de réflexion dans toutes les écoles, universités et instituts de formation, contribuant ainsi à l'éducation des nouvelles générations pour apporter le bien et la paix aux autres et pour être partout les défenseurs des droits des opprimés et des plus petits de nos frères et sœurs.

En conclusion, notre aspiration est que:

cette déclaration peut constituer une invitation à la réconciliation et à la fraternité entre tous les croyants, voire entre croyants et non-croyants, et entre tous les hommes de bonne volonté;

cette déclaration peut être un appel à toute conscience droite qui rejette la violence déplorable et l'extrémisme aveugle; un appel à ceux qui chérissent les valeurs de tolérance et de fraternité qui sont promues et encouragées par les religions;

cette déclaration peut témoigner de la grandeur de la foi en Dieu qui unit les cœurs divisés et élève l'âme humaine;

cette déclaration peut être un signe de la proximité entre l'est et l'ouest, entre le nord et le sud et entre tous ceux qui croient que Dieu nous a créés pour nous comprendre, coopérer les uns avec les autres et vivre comme des frères et des soeurs qui s'aiment

C’est ce que nous espérons et cherchons à réaliser dans le but de trouver une paix universelle à laquelle tous peuvent jouir dans cette vie.

Abu Dhabi, le 4 février 2019

Sa Sainteté le pape François
le Grand Imam d'Al Azhar Ahmad Al Tayyeb


Dernière édition par assunta le Dim 28 Avr - 11:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
assunta



Messages : 23
Date d'inscription : 25/11/2016

LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS Empty
MessageSujet: Re: LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS   LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS Icon_minitimeDim 28 Avr - 10:50

EXIT LES ATHEES

EXIT LES FAMILLES MONOPARENTALES

EXIT LES FAMILLES HOMOSEXUELLES


Ces 2 puissants constatent que les gens n'obéissent plus aux lois scélérates religieuses, aux dogmes débilitants et ne veulent plus s'en tenir aux 5 piliers qui ne veulent plus rien dire.
Ils se rabibochent pour chacun préserver et défendre leur pré carré.

"Ils s'engagent en outre à faire connaître les principes contenus dans cette Déclaration à tous les niveaux régionaux et internationaux, tout en demandant que ces principes soient traduits en politiques, décisions, textes législatifs, programmes d'études et matériels à diffuser."
Ce sont de VRAIS RELIGIEUX qui veulent conditionner l'esprit des gens, les matraquer comme l'église le fit durant des siècles (ce n'est pas pour rien que la France l'a exclue de la politique et que le monde chrétien ne veut plus de ses mensonges) ; ils ont peur de perdre des ouailles.
Ce qui ne se dit pas c'est que bcp de musulmans quittent la religion : soient deviennent athées devant cette religion morbide,  soit se convertissent ailleurs.

Le monde ne veut plus de religieux comme ça. Les gens composant le monde, une immense partie d'entre eux, sont devenus spirituels. La spiritualité TRES DIFFERENTE de la religion, aime tout homme, ne fait pas de jugement de valeur donc n'exclue pas les athées, au contraire elle les comprend et les ACCEPTE. lA RELIGION est perverse et violeuse quelque part, la SPIRITUALITE LIBERE l'homme.

Voir ici la différence entre religion et spiritualité : http://etredivin.hautetfort.com/archive/2013/12/27/difference-entre-religion-et-spiritualite-5256255.html

Ces 2 là veulent convaincre à tout prix pour contraindre. Le pape veut que la religion (particulièrement en France) revienne en politique. Quelle horreur. J'espère qu'elle ne reviendra pas dans notre pays. Les droits des hommes vont régresser sans parler des droits des femmes. On voit ce que donne l'islam, on sait ce que fut la religion chétienne hier
(voir http://etredivin.hautetfort.com/archive/2017/07/22/rehabilitation-des-femmes-accusees-de-sorcellerie-5965188.html )

La liberté de l'Homme (hommes et femmes) ne sera que la liberté décidée par les religieux, ces 2 là qui s'embrassent sur la bouche pour faire croire à leur intégrité mais qui sont tous deux des pédophiles et soutiennent les violeurs dans leur rang !!!

Ce n'est pas ce qu'espère Dieu pour l'Homme. Les religieux parlent au nom de Dieu sans rien connaître de SA Loi.

La liberté pour l'Homme est totale ou ne l'est pas.

La liberté ne sera pas totale avec ces 2 pervers là !!!!!!

QUEL DIEU PARLE FRANCOIS DANS CE DOCUMENT ???
L'église durant des siècles a fait croire que Jésus était Dieu, puisque Dieu s'est INCARNE dans un HOMME : Jésus, donc Jésus = Dieu.
Donc beaucoup de chrétiens en perdent leur latin, Jésus est Dieu et ici il est parlé que de Dieu, mais quel Dieu vont-ils se demander.
De plus durant des siècles elle a fait de Dieu un père fouettard, a menacé d'enfer, excommunication et a même brûlé et tué en son Nom.
Depuis peu l'église romaine s'est tournée vers les Juifs (que l'église a pourchassé et infériorisé durant des siècles) pour essayer de redorer son blason et donner une autre image de "dieu", une image d'un Dieu d'amour et de paix. Parce qu'elle sait que ses ouailles sont partis ailleurs devant le dieu fouettard et tueur qu'elle a inculqué aux gens.

Sans parler de la haine du sexe et particulièrement celui de la femme, donc la haine du corps. Il a fallu jean-paul 2 qui a pondu un pavé pour dire que le corps et la sexualité heureuse sont aimés de Dieu - son livre "la théologie du corps".
Car à dégrader les relations sexuelles, à faire croire que le sexe de la femme est sale, durant quelques décennies beaucoup de chrétiens ont fuit cette église dégradante, mauvaise et perverse !!!!!
S'associer avec un islam qui voit (aussi) en la femme qu'une pondeuse et qui doit rester pure avant les liens du mariage, n'arrange pas la situtation pour les femmes.

Mais cela n'efface pas des siècles constantiniens d'erreurs : les chrétiens disent que Jésus est en eux, qu'il est Dieu. Donc François entretient l'ambiguïté de cette définition de "dieu" car il n'a pas le choix : ce serait abdiquer la croyance chrétienne qui est faite de mensonges, erreurs et récupérations honteuses et de façon meurtrière.

Il y a encore un langage double et une langue de bois avec François dont il faut se méfier !!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 952
Date d'inscription : 14/02/2008

LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS Empty
MessageSujet: Re: LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS   LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS Icon_minitimeDim 28 Avr - 14:21

Très chère Assunta,

Merci pour ce post très long. Tu nous donnes du travail (mais je pense aussi à ton travail à toi Very Happy )
Je vais répondre en tant qu'administrateur mais aussi en mon nom personnel, mais il faut que je lise attentivement et que je l'étudie autant que faire se peut car il n'est pas question de faire du remplissage, quelquefois je fait du remplissage c'est vrai mais pas sur un sujet aussi sérieux et important ....  

LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS 199759752

________________
Une idée n'est bonne que dans la mesure ou elle n'est pas exploitée au delà du raisonnable !!! Au delà elle devient folle et va à l'encontre de ce qu'on veut lui faire dire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net
Contenu sponsorisé




LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS Empty
MessageSujet: Re: LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS   LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LE DOCUMENT DE PAIX UNIVERSEL DE LA FIN DES TEMPS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau document de Justice et Paix sur la vocation du dirigeant d'entreprise
» Napoléon, défenseur immolé de la paix
» Un petit document trés intéressant et bien structuré
» Le salut universel
» un lieu de paix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ABEILLE :: L'ABEILLE un des mouvement issu de la Révélation d'Arès-
Sauter vers: